Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Vendredi 14 Rajab 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Vendredi 14 Rajab 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Vendredi 14 Rajab 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..
….
…..La Résistance islamique en Irak annonce une attaque contre le port d’Ashdod avec des drones.
jeudi 25-janvier-2024.

Aujourd’hui jeudi, la Résistance islamique en Irak a annoncé une attaque avec des drones contre le port sioniste d’Ashdod, en Palestine occupée.

La résistance a déclaré dans un communiqué militaire : Dans la continuité de notre approche de résistance à l’occupation, de soutien à notre peuple à Gaza et en réponse aux massacres commis par l’entité usurpatrice contre les civils palestiniens, notamment les enfants, les femmes et les personnes âgées, la résistance a déclaré dans un communiqué militaire : Les moudjahidines de la Résistance islamique en Irak ont ​​attaqué le port d’Ashdod dans nos territoires occupés, avec des drones.

La Résistance islamique a confirmé sa poursuite de la destruction des bastions ennemis.

La Résistance islamique en Irak avait déjà mené plusieurs opérations contre des cibles sionistes à Eilat et ailleurs, en plus de bombarder des sites américains dans le cadre de son soutien à Gaza.

….Al-Qara Daghi a l’intention d’entrer à Gaza via Rafah, « même si cela lui coûte la vie ».
jeudi 25-janvier-2024.

Le président de l’Union internationale des oulémas musulmans, Cheikh Ali Al-Qara Daghi, a renouvelé son intention d’entrer dans la bande de Gaza par le passage de Rafah, même si cela lui coûte la vie.

Daghi a déclaré dans un article de blog sur son compte sur la plateforme « X » à l’aube d’aujourd’hui jeudi, à propos de la visite de la délégation de « l’Union » dans la bande de Gaza : « Nous avons pris des mesures fondamentales pour faciliter notre entrée ; Nous avons demandé à M. Sameh Shukry, ministre des Affaires étrangères de la République arabe d’Égypte, d’accepter de visiter la ville de Rafah et d’accueillir une délégation d’éminents universitaires musulmans et de représentants des organes parlementaires et des droits de l’homme.

Daghi a ajouté : « Nous apprécions tout effort visant à faciliter ces procédures, et nous faisons tout notre possible pour entrer au terminal de Rafah parce que nous avons besoin d’autorisations officielles pour nous déplacer et entrer dans la bande de Gaza.

Il a expliqué que ce passage constitue la ligne principale entre les deux secteurs et que de nombreuses personnes en dépendent pour rejoindre leurs familles, les services et les soins médicaux.

Il a poursuivi : « Nous espérons que le processus de traversée sera facilité, afin que nous puissions atteindre notre destination facilement et sans problèmes. Nous avons remis la lettre de demande il y a plusieurs jours… et je maintiens ma promesse et mon intention, et je demande à Dieu pour nous faciliter l’honneur de nous tenir réellement aux côtés de notre peuple à Gaza. Amen, Seigneur des Mondes. », indiquant son insistance à avancer vers ce devoir en disant: « Nous ne nous soucions pas des complots de l’ennemi ou l’armée d’occupation. »

Al-Qara Daghi a annoncé, au milieu de ce mois, que « l’Union a demandé à la chère Égypte et à Son Eminence Cheikh Al-Azhar Ahmed Al-Tayeb de les conduire à Rafah, et de Rafah à Gaza », confirmant en disant : « Ceci C’est un message que j’ai envoyé au nom de l’Union il y a plus d’un mois, et quand certains frères, les savants doivent partir, j’ai dit : « Je suis le premier à m’inscrire pour aller, non pas à Rafah, mais à Gaza. »

….Responsable de l’ONU : Le siège des civils à Khan Yunis au milieu des bombardements est odieux et doit cesser.
jeudi 25-janvier-2024.

Un haut responsable des Nations Unies dans la bande de Gaza a qualifié les attaques en cours contre des sites civils à Khan Yunis de « totalement inacceptables », exigeant la fin immédiate de la guerre menée par l’occupation contre Gaza.

Le coordonnateur humanitaire adjoint dans le territoire palestinien occupé, Thomas White, a déclaré jeudi dans un communiqué : « Des gens sont tués et blessés, et alors que les combats s’intensifient autour des hôpitaux et des abris accueillant des personnes déplacées, les gens sont assiégés à l’intérieur et les moyens de sauver des vies sont entravées. »

White a ajouté : « Avec l’intensification des combats ces derniers jours dans la zone de notre centre d’entraînement, qui abrite des milliers de personnes, 12 personnes ont été confirmées tuées et plus de 75 autres blessées, dont 15 dans un état critique. Le centre a été bombardé par deux obus et il a pris feu.” “.

Il a souligné qu’un certain nombre de missions de l’ONU chargées d’évaluer la situation se sont vu refuser l’entrée dans les zones touchées, alors qu’hier soir, l’organisation a finalement pu atteindre ces zones pour soigner les patients traumatisés, apporter du matériel médical et évacuer les blessés vers Rafah. .

Le responsable de l’ONU a poursuivi : « Les violents combats qui ont lieu à proximité des hôpitaux restants à Khan Yunis, y compris les hôpitaux Nasser et Al-Amal, ont pratiquement encerclé ces installations, laissant le personnel médical, les patients et les personnes déplacées terrifiées piégés à l’intérieur. L’hôpital a été fermé après l’évacuation des patients, dont des femmes opérées. »

Il a souligné que la situation à Khan Yunis confirme le non-respect persistant des principes fondamentaux du droit international humanitaire : « distinction, proportionnalité et précaution lors du lancement d’attaques ». Il a déclaré : « C’est inacceptable et odieux et cela doit cesser. »

White a appelé à la nécessité de prendre toutes les mesures pour protéger les civils, soulignant que « la protection des hôpitaux, des cliniques, des équipes médicales et des installations des Nations Unies est clairement stipulée dans le droit international ».

….Le Hamas tient l’occupation pour responsable des répercussions de l’arrestation d’un garçon libéré dans le cadre du récent accord d’échange.
jeudi 25-janvier-2024.

Le mouvement Hamas a tenu l’occupation sioniste pour responsable des répercussions de la nouvelle arrestation du garçon Youssef Abdullah Al-Khatib, qui a été libéré dans le cadre du récent accord d’échange conclu en novembre dernier avec la médiation qatarie-égyptienne.

Dans un communiqué, le Hamas a fait appel aux médiateurs ; Frères du Qatar et d’Égypte, pour une intervention urgente pour libérer le jeune détenu et à faire pression sur les autorités d’occupation pour qu’elles mettent fin à la politique de ré-arrestation de nos prisonniers libérés et qu’elles adhèrent à ce qui a été convenu.

Le Club des prisonniers palestiniens a annoncé que l’armée d’occupation avait de nouveau arrêté mardi le garçon Youssef Abdullah Al-Khatib, qui avait été libéré dans le cadre d’un accord d’échange de prisonniers fin novembre.

Ainsi, Al-Khatib est le premier cas à être de nouveau arrêté parmi les enfants et garçons libérés, dans le cadre des échanges qui ont eu lieu en novembre 2023.

Le club a ajouté dans un communiqué : « Les autorités d’occupation israéliennes ont de nouveau arrêté mardi l’enfant Youssef Abdullah Al-Khatib (17 ans) de Jéricho en Cisjordanie, après que les renseignements de l’occupation l’ont convoqué et lui ont fait pression pour qu’il se rende. »

Il a souligné que le 9 décembre, Al-Khatib avait été « arrêté et battu par les forces d’occupation avant d’être relâché ».

Il a expliqué qu’Al-Khatib a été en détention administrative pendant trois mois sur six, soit la durée de l’ordonnance administrative émise à son encontre, avant d’être libéré contre paiement en échange le 27 novembre 2023.

Le club a souligné que la nouvelle arrestation d’Al-Khatib « constitue une violation flagrante des accords de libération qui ont été conclus, ce qui constitue une affaire dangereuse et une indication que l’occupation a rétabli sa politique de réarrestation des libérés dans le cadre de la l’accord. «

Il a souligné « la nécessité de l’intervention des médiateurs et des superviseurs de l’achèvement des paiements de libération (Egypte et Qatar) pour faire pression sur l’occupation afin qu’elle ne réarrête pas les personnes libérées et cesse de les persécuter ».

Le club a souligné que l’arrestation d’Al-Khatib n’est pas sans rappeler la nouvelle arrestation des libérés dans le cadre de l’accord « Fidélisation des libres » conclu en 2011 entre le « Hamas » et Israël.

La trêve temporaire de fin novembre dernier, qui a duré 7 jours, a abouti à la libération de 105 détenus israéliens détenus par le Hamas, dont 81 Israéliens, 23 citoyens thaïlandais et un Philippin, en échange de la libération de 240 prisonniers palestiniens dont 71 femmes détenues et 169 enfants.

….Un ministre sioniste appelle à nouveau de larguer une bombe nucléaire sur Gaza.
mercredi 24-janvier-2024.

Le ministre sioniste du Patrimoine, Amichai Eliyahu, a réitéré sa position appelant au largage d’une bombe nucléaire sur la bande de Gaza.

Le journal hébreu « Haaretz » a déclaré mercredi : « Lors d’une visite dans la ville d’Hébron (sud) en Cisjordanie, le ministre sioniste des Affaires et du Patrimoine de Jérusalem, Amichai Eliyahu, a réaffirmé son appel à larguer une arme nucléaire sur la bande de Gaza. «

Il a ajouté qu’Eliyahu « a souligné que la Cour internationale de Justice, qui examine les affaires de génocide contre l’occupation (Israël), connaît mes positions ».

L’Afrique du Sud avait inclus une déclaration antérieure d’Eliyahu sur le largage d’une arme nucléaire sur Gaza comme un appel à commettre des « crimes de génocide » à Gaza.

Eliyahu a fait une déclaration pour la première fois concernant le bombardement de Gaza avec une bombe nucléaire, au début du mois de novembre dernier, cela a suscité des réactions inacceptables au niveau international.

Les 11 et 12 janvier, la Cour internationale de Justice de La Haye a tenu deux audiences publiques dans le cadre du début de l’examen du procès intenté par l’Afrique du Sud contre l’occupation (Israël) pour avoir commis des « crimes de génocide » contre les Palestiniens dans la bande de Gaza.

Le 29 décembre, l’Afrique du Sud a déposé une plainte devant la Cour internationale de Justice, accusant l’occupation sioniste d’avoir commis des « crimes de génocide » dans la bande de Gaza, soumise à une guerre acharnée depuis plus de trois mois.

25 700 martyrs depuis le début de l’agression.

Le ministère palestinien de la Santé à Gaza a déclaré que l’occupation nazie sioniste a commis 24 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, tuant 210 martyrs et 386 blessés, au cours des dernières 24 heures.

Le ministère a ajouté mercredi dans un communiqué qu’un certain nombre de victimes se trouvent toujours sous les décombres et sur les routes, et que les ambulances et les équipes de la protection civile ne peuvent pas les atteindre.

Il convient de noter que le bilan de l’agression génocidaire sioniste contre la bande de Gaza s’est alourdi, au cours de son 110e jour, à 25 700 martyrs et 63 740 blessés, depuis le 7 octobre dernier..

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon