Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Mercredi 12 Rajab 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mercredi 12 Rajab 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Mercredi 12 Rajab 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..
….
…..L’occupation lance une campagne d’arrestations massive en Cisjordanie.
mardi 23-janvier-2024.

Les forces d’occupation nazie sioniste ont lancé, mardi à l’aube, une campagne d’arrestations massives dans diverses zones de Cisjordanie, visant de nombreux citoyens, dont le journaliste Muhammad Zaitoun Halayqa.

Les forces d’occupation terroriste ont perquisitionné plusieurs maisons dans la ville de Shuyoukh, au nord-est d’Hébron, notamment celle du journaliste Muhammad Zaitoun Halayqa, mari de la députée Samira Halayqa, en plus d’arrêter Youssef et Rasneh de la ville.

À Tulkarem, les forces d’occupation ont arrêté la mère du prisonnier libéré, Alaa Shreiteh, et sa femme, pour faire pression sur lui pour qu’il se rende, et ont perquisitionné le magasin d’appareils électriques Al-Taher, propriété de la famille.

Un jeune homme a été blessé par des balles de l’occupation lors d’affrontements dans la ville de Beit Furik, à l’est de Naplouse, alors que des véhicules sionistes étaient stationnés dans le quartier du marché est de la ville, en plus d’une force d’infanterie de l’armée d’occupation prenant d’assaut la Dahiya du quartier, à l’est de Naplouse.

Les résistants ont ciblé un bulldozer militaire d’occupation avec un engin explosif, lors de sa prise d’assaut du camp de Balata, à l’est de Naplouse, en plus de tirer sur les soldats sionistes, à l’entrée du camp.

Les incursions de l’occupation ont touché plusieurs zones du sud et du nord de la Cisjordanie, notamment les villages ; d’Al-Dhahiriya, de Sa’ir à Hébron, d’Al-Yamoun, de Ya’bad à Jénine, de Tubas, d’Al-Khader, le camp de réfugiés de Dheisheh à Bethléem, le village d’Anata à Jérusalem, les villages de Kober, d’Al-Mazraa Al-Gharbiyya et le village de Beitin, à Ramallah.

Les colons ont incendié les véhicules des citoyens dans le village de Beitin, à l’est de Ramallah, et les équipes de la défense civile se sont précipitées pour éteindre l’incendie..

….Hamas : la communauté internationale est tenue entièrement responsable du crime de ciblage des personnes déplacées à Khan Younis.
mardi 23-janvier-2024.

Le mouvement de résistance islamique « Hamas » a tenu les Nations Unies et la communauté internationale pour responsables, à tous les niveaux, notamment politique, de la poursuite des horribles crimes sionistes contre des civils en sécurité.

Le mouvement a déclaré lundi dans un communiqué que l’armée d’occupation sioniste commet un nouveau crime contre nos personnes déplacées à Khan Younis, en ciblant directement et délibérément 5 centres d’hébergement, avec divers types d’armes, ce qui a entraîné la mort et des dizaines de martyrs et des blessés.

Le Hamas a ajouté que l’armée ennemie nazie sioniste avait appelé les citoyens à se réfugier dans ces centres et affirmé qu’ils étaient en sécurité, avant d’y commettre cet horrible massacre, dans le prolongement de la guerre d’extermination contre les civils dans la bande de Gaza, avec le soutien continu des États-Unis sous l’administration du président Biden.

Le mouvement a appelé tous les pays libres fidèles aux valeurs de justice et de liberté, à prendre des mesures pour poursuivre les dirigeants de l’occupation nazie, devant les tribunaux internationaux et les tenir responsables de leurs crimes contre le peuple palestinien et l’humanité dans son ensemble.

….L’occupation cible 30 000 personnes déplacées dans 5 centres d’hébergement à Khan Younis.
mardi 23-janvier-2024.

Le bureau des médias du gouvernement a confirmé que l’armée d’occupation sioniste a ciblé 30 000 personnes déplacées dans 5 centres d’hébergement à Khan Younis, qu’elle prétendait sûrs, et a commis un massacre qui a fait de nombreux martyrs.

Le bureau des médias du gouvernement a déclaré : Au cours des dernières heures, l’armée d’occupation nazie sioniste a ciblé 30 000 personnes déplacées dans 5 centres d’hébergement à Khan Younis. Elle a affirmé qu’il s’agissait de centres sûrs et a appelé les citoyens à s’y réfugier. Un massacre qui a fait de nombreux martyrs, dans le cadre de la guerre génocidaire qu’elle mène et qui vise des civils, des enfants et des femmes de la bande de Gaza.

Il a souligné que l’armée d’occupation a ciblé les centres de déplacement avec des bombardements directs, des avions quadri-coptères, des drones et de l’artillerie.

Il a déclaré que les centres d’hébergement ciblés sont :

le Centre d’hébergement de l’université Al-Aqsa.
le Centre d’hébergement des collèges universitaires.
le Centre d’hébergement scolaire de Khalidiya.
le Centre d’hébergement scolaire Al-Mawasi.
et le Centre d’abris industriels de Khan Yunis.

Il a souligné que cela a conduit à l’augmentation de nombreux martyrs et à la survenue d’un certain nombre de blessés parmi les rangs des personnes déplacées en sécurité, qui se sont réfugiées dans les centres d’hébergement que l’occupation prétendait être sûrs.

L’occupation sioniste porte l’entière responsabilité de ces crimes continus contre notre peuple palestinien, en particulier parmi les personnes déplacées dans les abris et les centres de déplacement.

La communauté internationale, l’administration américaine et le président Biden tiennent personnellement les conséquences de la poursuite de ces massacres et crimes contre le droit international, contre le droit international humanitaire et contre tous les accords et traités internationaux. Ce sont eux qui ont donné le feu vert à l’occupation. Ils ont également refusé de mettre fin à cette guerre brutale et génocidaire dans la bande de Gaza.

Il a appelé tous les pays du monde libre à intervenir immédiatement et d’urgence, afin de mettre fin à la guerre génocidaire contre notre peuple palestinien dans la bande de Gaza, de mettre fin à l’effusion de sang et de mettre un terme au meurtre et au ciblage de civils, d’enfants et de femmes.

Pour sa part, le Dr Ashraf Al-Qudra, porte-parole du ministère de la Santé, a déclaré : « L’occupation sioniste a commis des crimes horribles à l’ouest de Khan Younis, soulignant que des dizaines de martyrs et de blessés se trouvent toujours dans les endroits et les routes ciblés.

Il a souligné que l’occupation nazie sioniste empêche la circulation des ambulances pour récupérer les martyrs et les blessés, à l’ouest de Khan Younis.

Des sources médicales ont rapporté que 40 martyrs sont arrivés à l’hôpital Nasser de Khan Younis, à la suite des bombardements d’occupation, confirmant qu’il y avait un grand nombre de martyrs dans plusieurs endroits et qu’il n’était pas possible de les transférer à l’hôpital.

….Une nouvelle agression américano-britannique contre le Yémen.
mardi 23-janvier-2024.

Les forces américaines et britanniques ont mené, mardi à l’aube, une nouvelle agression qualifiée de la plus violente et la plus répandue sur les sites yéménites.

Le porte-parole des forces yéménites a déclaré : « Les avions d’agression américano-britanniques ont lancé 18 frappes aériennes, au cours des dernières heures, réparties comme suit : 12 raids sur Sanaa et son gouvernorat, trois raids sur le gouvernorat de Hodeida, deux raids sur le gouvernorat de Taiz, et un raid sur le gouvernorat d’Al-Bayda.

Il a souligné que ces attaques ne resteraient pas sans réponse ni impunies.

Dans une déclaration conjointe des États-Unis, de la Grande-Bretagne et d’autres pays, la soi-disant « Coalition des Gardiens de la prospérité » a approuvé la conduite de frappes contre 8 sites au Yémen.

Un responsable américain a déclaré à Al Jazeera que les frappes étaient généralisées et multilatérales, soulignant qu’elles avaient été lancées par les forces américaines et britanniques avec le soutien non opérationnel d’autres pays.

Ce responsable a expliqué que les frappes visaient des plates-formes de missiles, des drones et des magasins d’armes.

L’agence yéménite « Saba Net » a rapporté dans un communiqué urgent que « l’agression américano-britannique lance des raids sur la capitale, Sanaa et sur un certain nombre de gouvernorats ».

De son côté, la chaîne de télévision Al-Massirah, affiliée aux Houthis, a déclaré que des avions américains et britanniques avaient ciblé « 4 raids sur la base aérienne d’Al-Dailami, au nord de la capitale ».

Un responsable militaire du groupe Ansar Allah a déclaré : « Les raids de ce soir pourraient être les plus violents sur Sanaa depuis « l’agression contre notre pays ».

Pour sa part, le secrétaire britannique à la Défense, Grant Shapps, a déclaré que ces frappes « porteront un nouveau coup à leurs stocks limités et à leur capacité à menacer le commerce mondial », a-t-il affirmé.

Il a ajouté que les avions ont utilisé des bombes à guidage de précision Paveway 4 pour toucher plusieurs cibles sur deux sites militaires près de l’aéroport de Sanaa.

Plus tôt lundi, les forces armées yéménites dirigées par le groupe Ansar Allah ont annoncé avoir ciblé avec des missiles navals un cargo militaire américain dans le golfe d’Aden.

Une déclaration télévisée du porte-parole militaire des forces yéménites, Yahya Saree, a déclaré : « Dans le cadre de la victoire contre l’oppression du peuple palestinien et dans le cadre de la réponse à l’agression américano-britannique contre notre pays, les forces navales (du groupe) a mené une opération militaire visant un cargo américain de type « Ocean Gas » dans le golfe d’Aden, avec des missiles navals appropriés.

Il a ajouté que la réponse aux attaques américaines et britanniques (contre le Yémen) allait inévitablement arriver et que toute nouvelle attaque ne resterait pas sans réponse et sans punition.

Cependant, le commandement central des forces navales américaines a affirmé dans un communiqué avoir continué à communiquer avec le navire « Ocean Gas », tout au long de son transit en toute sécurité.

Depuis le 9 janvier, les tensions se sont intensifiées en mer Rouge lorsqu’Ansar Allah a directement pris pour cible un navire américain, après avoir pris pour cible des cargos transportant des marchandises à destination et en provenance de l’occupation « Israël ».

Depuis la mi-novembre, les forces yéménites ont lancé de nombreux missiles et missiles contre des navires liés à l’occupation « Israël ». Ils soulignent que cela s’inscrit en solidarité avec les Palestiniens de la bande de Gaza assiégée, soumise au génocide nazi-sioniste, depuis le 7 octobre dernier.

….L’occupation annonce la mort de 21 officiers et soldats dans le centre de la bande de Gaza.
mardi 23-janvier-2024.

L’armée d’occupation sioniste a annoncé, mardi matin, que 21 de ses officiers et soldats avaient été tués dans des combats dans le centre de la bande de Gaza.

Le porte-parole de l’armée d’occupation nazie a reconnu la mort de 21 de ses officiers et soldats après que deux bâtiments se sont effondrés sur eux suite à des tirs de roquettes lors de combats près de Kissufim, dans le centre de la bande de Gaza.

« Nous avons autorisé la publication des noms de 10 morts jusqu’à présent, et nous publierons les noms des autres dans les heures à venir. » A-t-il déclaré.

Il a également reconnu que les combats que mènent les forces à Khan Younis, au sud de la bande de Gaza, sont très durs.

Les Brigades Al-Qassam ont publié un communiqué sur leur compte, qui disait : « Nous les avons rendus inactifs ».

Cette annonce intervient quelques heures après que le porte-parole du soi-disant « Service de secours sioniste » a reconnu le meurtre et les blessures de 22 soldats, à Khan Younis.

Des sources sionistes avaient précédemment confirmé qu’environ 20 officiers et soldats avaient été tués ou blessés dans le bombardement de deux bâtiments, et dans l’effondrement d’un troisième par les forces sionistes dans la même zone.

La résistance confirme que le nombre de morts des soldats sionistes est bien supérieur à ce qui est annoncé et que l’occupation dissimule délibérément ses pertes résultant des frappes de la résistance.

Selon la radio de l’armée d’occupation : Hier matin, des soldats de réserve de la 261e brigade ont entrepris de faire sauter des bâtiments dans la « zone tampon », près de la barrière de sécurité. Les soldats sont entrés à environ 600 mètres de la barrière dans la zone de Maghazi et ont été engagés à détruire 10 bâtiments à l’aide de mines, accompagnés d’équipes d’ingénieurs.

Elle a ajouté : À la fin de l’opération, les militants ont tiré deux missiles RPG. Le premier a été tiré sur un char, faisant deux victimes, et le second a été tiré sur un bâtiment qui contenait déjà des matières explosives prêtes à exploser.

» Les deux bâtiments se sont effondrés et l’endroit a été complètement détruit. Les forces ont commencé les opérations de sauvetage et de nombreuses forces ont été envoyées sur place pour commencer et sauver les victimes des décombres.

Hier, les Brigades Al-Qassam ont annoncé une série d’opérations, notamment le ciblage d’un bâtiment dans lequel était retranchée une force sioniste spéciale, avec un obus anti-fortifié « TBG », confirmant qu’il a fait des morts et des blessés, au sud-ouest de la ville de Gaza.

Hier, l’occupation a reconnu la mort de 3 de ses officiers dans les combats de Khan Younis, reconnaissant ainsi officiellement la mort de 24 officiers et soldats sionistes, dans les combats dans la bande de Gaza, en 12 heures, tandis que des sources de la résistance confirment que ce nombre est de plusieurs fois élevé.

….Bethléem : les colons causent la mort d’un certain nombre de moutons à Kisan.

Bethléem, le 23 janvier 2024, WAFA – Les colons ont causé ce soir, la mort de plusieurs têtes de moutons dans le village de Kisan à l’est de la ville de Bethléem, selon des sources palestiniennes.

Un groupe de colons ont attaqué des berges palestiniens et ont tué plusieurs moutons d’un citoyen palestinien.

En outre, les colons ont pourchassé les bergers palestiniens les agressant.

La violence des colons contre les Palestiniens et leurs biens est courante en Cisjordanie et est rarement poursuivie par les autorités israéliennes.

Les colons commettent fréquemment des actes de violence contre les Palestiniens avec le plein appui des autorités israéliennes. Ces actes de violence incluent des incendies de biens et des mosquées, des jets de pierres, le déracinement des cultures et des oliviers, des attaques contre des habitations vulnérables.

En violation du droit international, plus de 600 000 Israéliens vivent dans des colonies uniquement juives à Jérusalem-Est occupée et en Cisjordanie.

….Tulkarem : un jeune homme touché par balles de l’occupation.

Tulkarem, le 23 janvier 2024, WAFA – Les forces israéliennes ont ouvert le feu sur un jeune homme palestinien à l’est de Tulkarem, le blessant.

Les forces israéliennes ont également empêché l’ambulance d’aider le jeune homme que son identité n’est pas connue jusqu’à présent.

…..L’Occupation arrête cinq civils et encercle une maison.

Ramallah, le 23 janvier 2024, WAFA- Aujourd’hui mardi, les forces armées israéliennes ont arrêté un jeune palestinien, après avoir encerclé une maison à l’est de Naplouse, selon des sources de sécurité.

Les mêmes sources ont révélé que l’armée de l’occupation a fait une descente dans un bâtiment, a encerclé une maison de la famille palestinienne Marshod et a arrêté un jeune homme.

À Jérusalem, les forces de l’occupation ont arrêté cinq jérusalémites après avoir envahi plusieurs localités près de la ville sainte.

Selon des sources locales, cinq jeunes ont été capturés, dont deux qui sont inconnus jusqu’à présent.

….24 corps des martyrs retrouvées après un bombardement israélien à Khan Yunis.

Gaza, le 23 janvier 2024, WAFA- Selon des sources médicales, 20 martyrs ont été emmenés à l’hôpital de Sifa à l’ouest de la ville de Gaza, cet après-midi, aujourd’hui mardi, après les avoir retirés des décombres, à l’ouest de la ville.

Selon notre correspondant, la destruction est massive à l’ouest de Gaza, soulignant que des dizaines de bâtiments, appartements, maisons et infrastructures ont été pilonnés par les forces militaires israéliennes.

À Khan Yunis, l’occupation israélienne a ciblé des centres des réfugiés à l’ouest de la ville au sud de la bande de Gaza, ce qui a causé quatre martyrs, y compris une enfante.

De plus, les tanks de l’occupation continuent de se déployer autour des bâtiments de l’université d’Al-Aqsa, à l’ouest de la ville de Khan Yunis, alors que le Croissant-Rouge palestinien a déclaré que les ambulances tentaient d’ouvrir des voies alternatives pour faciliter l’accès à l’hôpital d’Al-Amal de Khan Younis, où les routes qui y mènent ont été fermées en raison des tirs continus des forces d’occupation.

…..Jéricho : les colons creusent des tombes symboliques pour les enfants près d’une école.

Jéricho, le 23 janvier 2024, WAFA- Aujourd’hui mardi, les colons ont creusé des tombes symboliques pour les enfants près d’une école au nord-ouest de la ville de Jéricho.

Les colons de la colonie illégale ‘Mefi’ot’ ont creusé des tombes symboliques pour menacer de tuer les enfants palestiniens près de l’école d’Arab Al-Ka’abna, dans une étape provocatrice pour créer un cas d’horreur parmi les élèves et les enfants palestiniens.

En outre, un groupe de colons ont mené des excavations dans les terres qui se trouvent à proximité de la communauté d’Arab Al-Maleihat, à l’ouest de Jéricho, en prélude de les saisir.

La violence des colons contre les Palestiniens et leurs biens est courante en Cisjordanie et est rarement poursuivie par les autorités israéliennes.

Les colons commettent fréquemment des actes de violence contre les Palestiniens avec le plein appui des autorités israéliennes. Ces actes de violence incluent des incendies de biens et des mosquées, des jets de pierres, le déracinement des cultures et des oliviers, des attaques contre des habitations vulnérables.

En violation du droit international, plus de 600 000 Israéliens vivent dans des colonies uniquement juives à Jérusalem-Est occupée et en Cisjordanie.

….Un horrible témoignage de Khan Yunis : Mon mari et ma fille ont été brûlés vifs par les soldats d’occupation.

Khan Yunis, le 23 janvier 2024, WAFA- Dans un témoignage horrible sur les crimes de l’occupation israéliennes contre les citoyens palestiniens dans la bande de Gaza, une femme de Khan Yunis a raconté que sa fille et son mari ont été brûlés vifs par les soldats israéliens dans une région, à l’ouest de Khan Yunis, hier lundi.

La mère de la fille a expliqué, dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux : ‘Nous avons été incendiés et la tente a pris feu, ma fille était à côté de moi et elle a pris feu et je n’ai pas pu l’éteindre jusqu’à ce qu’elle soit décédée, et mon mari a pris feu, a été brûlé et a été martyrisé’.

Elle a dit, en montrant son enfante sur un lit dans un hôpital : ‘ nous sommes sortis de la tente, nous étions en feu, et voici ma fille avec des brûlures sur les mains, sur le visage et sur tout le corps, et moi avec des brûlures sur les mains et des os qui sont apparus’.

…..Gaza : des dizaines de martyrs et de blessés lors de poursuite de raids israéliens.

Gaza, le 23 janvier 2024, WAFA- Aujourd’hui lundi, des dizaines de palestiniens sont tombés en martyre et d’autres ont été blessés, dans le bombardement continu contre la ville de Khan Yunis au sud de la bande de Gaza, qui souffre depuis quelques jours du ciblage intensif.

Selon des sources locales palestiniennes, un citoyen a été tué par balles réelles devant l’hôpital Al-Amal appartenant à l’association de la Croissant-Rouge à Khan Yunis.

En outre, un cas d’horreur a régné parmi les déplacés, environ de l’hôpital, à cause des bombardements continus.

Des dizaines de citoyens ont été martyrisés et d’autre ont été blessés, lors de ciblage de l’occupation à Khan Yunis.

Dans un bilan sans-arrêt, le nombre des martyrs à cause de guerre de génocide à Gaza s’est élevé à 25490, dont la plupart des femmes et des enfants et environ 63 354 blessés, mentionnant qu’il y a plus de 8 000 citoyens sous toujours sous les décombres.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon