Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Lundi 10 Rajab 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Lundi 10 Rajab 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Lundi 10 Rajab 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..
….
…..25 105 martyrs et 62 681 blessés sont le bilan du génocide nazi sioniste à Gaza pour le 107e jour.
dimanche 21-janvier-2024.

Le ministère de la Santé de Gaza a annoncé que l’occupation nazie sioniste a commis 15 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, faisant 178 martyrs et 293 blessés, au cours des dernières 24 heures.

Le ministère a déclaré dans un communiqué, aujourd’hui dimanche, au 107ème jour du génocide dans la bande de Gaza : Un certain nombre de victimes sont toujours sous les décombres et sur les routes, et les ambulances et les équipes de la protection civile ne peuvent pas les atteindre.

Il a confirmé que le bilan de l’agression génocidaire sioniste s’est élevé à 25 105 martyrs et 62 681 blessés, depuis le 7 octobre dernier.

Les forces d’occupation terroriste sioniste ont lancé des dizaines de raids contre des résidences et des rassemblements, en plus des bombardements d’artillerie, des tireurs d’élite et des exécutions sur le terrain dans diverses parties de la bande de Gaza.

….Gaza : Le génocide de l’agression sioniste se poursuit pour le 107e jour.
dimanche 21-janvier-2024.

Les forces d’occupation nazie sioniste continuent de commettre le crime de génocide dans la bande de Gaza, pour le 107e jour consécutif, en lançant des dizaines de frappes aériennes, de tirs d’artillerie et de ceintures de feu, tout en commettant des massacres sanglants contre des civils, en commettant des crimes horribles dans certaines zones d’incursion, dans un contexte humanitaire catastrophique dû au siège et au déplacement de plus de 90% de la population.

Les avions et l’artillerie d’occupation ont poursuivi leurs raids et leurs violents bombardements, aujourd’hui dimanche, dans diverses parties de la bande de Gaza, ciblant des maisons, des communautés, des installations et des rues, tuant et blessant des centaines de personnes.

Un drone sioniste a ouvert le feu en direction de l’hôpital européen de Gaza à Khan Younis.

3 martyrs sont morts lorsque l’occupation a pris pour cible une voiture civile sur le marché de Yarmouk dans la ville de Gaza.

Trois blessés sont arrivés à l’hôpital médical Nasser de Khan Younis, à la suite d’un bombardement sioniste contre la maison de la famille Talaba dans le quartier d’Al Amal, à l’ouest de Khan Younis, d’aujourd’hui à l’aube.

Il y a eu des martyrs et d’autres blessés lors d’un bombardement sioniste contre une maison du quartier d’Al-Zaytoun, à l’est de la ville de Gaza.

Des affrontements ont éclaté au milieu de bombardements d’artillerie dans les villes de Bani Suhaila et New Abasan, à l’est de Khan Younis.

Les avions d’occupation ont lancé des raids sur le camp d’Al-Shati, à l’ouest de la ville de Gaza.

L’artillerie d’occupation a bombardé le quartier d’Al-Manara, au sud-est de Khan Younis.

J’ai entendu des affrontements et de violents bombardements d’artillerie contre des quartiers résidentiels proches du complexe Nasser, à l’ouest de Khan Younis.

Reprise des affrontements entre la résistance palestinienne et les forces d’occupation à l’est de Jabalia, au nord de Gaza.

L’artillerie de l’occupation a bombardé les zones orientales du camp de Jabalia, au nord de Gaza.

Un énorme incendie s’est déclaré dans la région de Jabalia al-Balad, au nord de Gaza, à la suite des bombardements sionistes.

Un martyr a été tué et d’autres ont été blessés lors d’un bombardement nazi sioniste sur le quartier d’Al-Amal, à l’ouest de Khan Younis.

….Combats et affrontements lors des incursions de l’occupation en Cisjordanie.
dimanche 21-janvier-2024.

Des combats et des affrontements ont éclaté, dimanche à l’aube, après que les forces d’occupation nazie sioniste ont pris d’assaut plusieurs zones de Cisjordanie occupée, au cours desquelles elles ont arrêté un certain nombre de citoyens, après avoir perquisitionné leurs maisons.

À Jénine, des combatants ont ouvert le feu sur le poste de contrôle militaire « Dotan », près de la ville de Ya’bad, dans le district de Jénine, et se sont retirés des lieux en toute sécurité, et les forces d’occupation se sont déployées massivement sur place.

Face à l’assaut de la ville de Maithalun, au sud de Jénine, par les forces d’occupation sioniste, des jeunes combattants et révolutionnaires ont fait face à des affrontements armés et ont ciblé les véhicules de l’occupation avec des bombes artisanales.

Les forces d’occupation ont arrêté tous les prisonniers libérés de la ville de Maithloun : Majed, Hussein, Bashar Nairat et Muhammad Osama Al-Shaib, après avoir pris d’assaut leurs maisons, les avoir fouillées et saccagé leur contenu.

À Naplouse, les forces d’occupation terroriste ont pris d’assaut la ville depuis l’est de la ville et ont arrêté trois citoyens, après avoir perquisitionné leurs maisons. Les combattants de la résistance ont ouvert le feu sur les forces d’occupation lors de leur retrait de la zone de Khallet al-Amoud, dans la ville de Naplouse.

Les forces d’occupation sioniste ont arrêté le citoyen Omar Abu Shusha à son domicile de la rue Amman à Naplouse, en plus d’arrêter les deux frères, Jihad et Iyad Al-Akka, lors de la prise d’assaut du quartier Khallet Al-Amoud à Naplouse.

Un clip vidéo a documenté le moment où les forces d’occupation se sont retirées de la rue Amman et ont retiré un véhicule endommagé.

À Qalqilya, les forces d’occupation nazie ont pris d’assaut la ville depuis l’entrée est avec un certain nombre de véhicules militaires et ont attaqué un grand nombre de quartiers de la ville, sans arrestation ni blessés. Elles se sont postées dans le quartier de Soufin et dans la rue 22, puis leurs véhicules militaires se sont retirés vers l’entrée est.

À Salfit, les forces d’occupation terroriste sioniste ont pris d’assaut le village de Marda, au nord de Salfit, et ont attaqué plusieurs maisons de citoyens, saccageant leur contenu. Elles ont également mené une enquête et interrogé un certain nombre de citoyens, sans qu’aucune arrestation n’ait été signalée.

À Ramallah, les forces d’occupation ont pris d’assaut le village d’Arora, au nord-ouest de Ramallah, et ont arrêté les deux étudiants de l’Université de Birzeit, Yazan Suhail, ainsi que Haitham Saleh, blessé, après avoir perquisitionné et fouillé leurs maisons dans la ville.

Les forces d’occupation sioniste ont pris d’assaut le camp d’Al-Amari à Ramallah et dans le gouvernorat d’Al-Bireh et ont arrêté le jeune homme, Muhammad Yasser Awad (24 ans), après avoir perquisitionné et fouillé sa maison.

À Hébron, les forces d’occupation nazie ont attaqué la ville d’Al-Shuyoukh, au nord-est d’Hébron, et ont arrêté le citoyen Rizq Al-Halaika et son fils Moamen. Elles ont fouillé plusieurs maisons de la ville et altéré leur contenu.

À Jérusalem occupée, les forces d’occupation ont arrêté le prisonnier libéré, Moamen Mansour, après avoir pris d’assaut le camp de Qalandia, au nord de Jérusalem occupée.

….L’occupation annonce la mort d’un soldat et d’autres blessés à Gaza.
dimanche 21-janvier-2024.

L’armée d’occupation nazie sioniste a reconnu, dimanche à l’aube, la mort d’un soldat et d’un officier et de deux autres soldats tous blessés, lors de combats avec la résistance palestinienne dans la bande de Gaza.

L’armée d’occupation a annoncé la mort du soldat suite à sa grave blessure, hier, lors des combats avec la résistance dans le sud de la bande de Gaza, portant le bilan officiellement annoncé des morts de l’armée d’occupation à 531, depuis 7 octobre dernier.

L’armée nazie sioniste a également reconnu, aujourd’hui à l’aube, qu’un officier et deux soldats avaient été grièvement blessés, lors des combats qui se déroulent dans le centre et le sud de la bande de Gaza.

Vendredi dernier, l’armée d’occupation terroriste sioniste a annoncé la mort d’un sergent de la brigade Givati ​​et les blessures graves d’autres personnes, lors de combats avec la résistance palestinienne dans la bande de Gaza.

Dès dimanche matin, le 21 janvier 2024, l’armée d’occupation a reconnu la mort de 533 de ses officiers et soldats, depuis le début de la guerre d’agression dans la bande de Gaza.

En outre, 59 policiers sionistes et 10 membres du Shin Bet ont été tués dans les premiers jours de la bataille « déluge d’Al-Aqsa. »

Parmi les personnes tuées dans l’armée d’occupation figuraient 198 officiers et soldats morts depuis le début de la guerre terrestre dans la bande de Gaza, le 27 octobre 2023.

La résistance confirme que l’occupation cache ses pertes et que le nombre réel de ses soldats morts, blessés et ses chars détruits, est bien supérieur à ce qui est annoncé.

….L’occupation démolit les maisons des deux martyrs Al-Qawasmeh à Hébron.
dimanche 21-janvier-2024.

Les forces d’occupation sionistes ont démoli dimanche à l’aube les maisons des martyrs Abdul Qadir al-Qawasmeh et Nasrallah al-Qawasmeh à Hébron, au sud de la Cisjordanie occupée et ont pris les mesures de la maison du martyr Hassan Qawasmeh en vue de sa démolition.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont attaqué la ville d’Hébron, accompagnées de véhicules de démolition, fermé plusieurs routes de la ville et empêché les citoyens de traverser.

Elles ont ajouté que les bulldozers de l’occupation ont commencé à démolir la maison du martyr Abdul Qader dans le quartier de Sir Circle, suivi d’un bombardement de la maison du martyr Nasrallah dans le quartier de Bir al-Mahjar, dans le cadre de la politique de punition collective ciblant les familles des martyrs.

Avant la démolition, les forces d’occupation ont forcé les habitants des maisons adjacentes aux maisons des deux martyrs, Al-Qawasmeh, à quitter leurs maisons et ont imposé un cordon de sécurité dans les deux endroits.

Les trois martyrs sont morts après avoir mené une fusillade près du point de contrôle du tunnel au sud de Jérusalem occupée, ce qui a entraîné la mort d’un soldat israélien et la blessure de sept autres.

….La résistance continue d’affronter l’occupation au 105e jour du déluge d’Al-Aqsa
dimanche 21-janvier-2024.

Samedi, les Brigades Al-Qassam et les factions de la résistance ont poursuivi leur confrontation avec les forces d’occupation sionistes dans les différents axes d’incursion dans la bande de Gaza, menant des opérations de tireurs d’élite, ciblant des véhicules et s’engageant dans des affrontements à distance nulle.

Les Brigades Al-Qassam ont détruit les concentrations ennemies au nord-est du camp de réfugiés de Bureij, dans le centre de la bande de Gaza, avec des obus de mortier de gros calibre.

Les Brigades Al-Qassam ont également détruit les concentrations ennemies pénétrant au nord et au sud de la ville de Khan Yunis avec des obus de mortier.

Les Brigades Al-Qassam ont diffusé des scènes de prise pour cible de véhicules ennemis pénétrant dans le site d’Al-Jaabari, à l’est de Jabalia, dans le nord de la bande de Gaza.

Les Brigades Al-Qassam ont confirmé que leurs combattants menaient des combats acharnés à distance nulle avec les forces ennemies pénétrant à l’est de Jabalia.

De leur côté, les Brigades Al-Qods ont annoncé avoir ciblé, avec des obus de mortier, une position ennemie utilisée pour le commandement et le contrôle entourant la mosquée des Martyrs, au centre sud de la ville de Khan Yunis.

Elles ont annoncé le bombardement d’un rassemblement de soldats ennemis dans la région de Rumaydah, à l’est de Khan Yunis, avec un barrage d’obus de mortier réguliers de calibre 60.

Les Brigades Al-Quds ont montré des scènes d’opérations de tireurs d’élite menées par un soldat sioniste au sud de la ville de Gaza.

….Manifestations massives dans les villes européennes en solidarité avec Gaza.
samedi 20-janvier-2024.

Plusieurs pays européens ont été témoins de manifestations massives de solidarité avec la bande de Gaza et appelant à la fin de l’agression israélienne contre la bande qui se poursuit depuis le 7 octobre et qui a coûté la vie à près de 25 000 martyrs et fait plus de 62 000 blessés, dont la plupart des enfants et des femmes.

Le journaliste palestinien résidant à Berlin, Majed Al-Zeer, a déclaré que les manifestations qui ont eu lieu aujourd’hui dans la capitale allemande, Berlin, se poursuivent depuis 105 jours consécutifs en faveur des droits des Palestiniens, et que 19 autres manifestations ont également été lancées dans toute l’Allemagne ainsi que dans la plupart des pays européens, pour dénoncer la politique européenne face à l’agression contre la bande de Gaza.

Al-Zeer a ajouté – dans des déclarations à Al Jazeera Net – que les autorités allemandes restreignent les manifestants sous diverses formes, empêchant même les monuments majeurs ciblant l’identité nationale palestinienne, sans s’appuyer sur des décisions juridiques.

Le coordinateur de la manifestation à Berlin, Ibrahim Ibrahim, a déclaré que la police allemande avait empêché le lever de la carte historique de la Palestine et avait également empêché les chants incluant des expressions des Palestiniens de 1948, dans le but d’obscurcir l’histoire palestinienne et le récit palestinien après l’occupation israélienne du pays.

Objectifs des manifestations.

Concernant les objectifs de ces manifestations, Al-Zeer a expliqué qu’elles sont « un message à notre peuple et à celui de la bande de Gaza, et qu’elles sont un soutien aux palestiniens, un soutien au sang des martyrs et des blessés, et qu’ils continueront jusqu’à ce que le siège soit levé, que l’agression cesse, que l’aide arrive et que l’occupation prenne fin.

Al-Zeer a ajouté que ces manifestations représentent un événement sans précédent dans toute l’Europe. En même temps, des dizaines de manifestations ont lieu dans la plupart des villes européennes. Rien qu’en Espagne, environ 150 villes sont témoins de manifestations de soutien aux Palestiniens, tout comme en Suède, en Autriche, en Belgique, en Suisse et en Grèce, avec leur diversité de coutumes et de cultures.

Espagne.

Le nombre de villes manifestant aujourd’hui a atteint 115, alors que des milliers de personnes ont manifesté à Madrid et dans d’autres villes espagnoles, brandissant des drapeaux palestiniens et scandant des slogans anti-israéliens et exigeant « d’arrêter le génocide en Palestine ».

Lors des manifestations, le leader de Podemos, Ione Pillara, a appelé le gouvernement espagnol à soutenir le procès intenté par l’Afrique du Sud contre Israël.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon