Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Dimanche 9 Rajab 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Dimanche 9 Rajab 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Dimanche 9 Rajab 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..
….
…..Euro-Med : Israël a tué des dizaines d’universitaires et détruit les universités de Gaza.
samedi 20-janvier-2024.

L’Observatoire euro-méditerranéen des droits de l’homme a déclaré avoir documenté le meurtre par les forces armées israéliennes de 94 professeurs d’université palestiniens, ainsi que de centaines d’enseignants et de milliers d’étudiants, dans le cadre du crime de génocide global qu’il mène contre la bande de Gaza depuis le 7 octobre.

Euro-Med a déclaré samedi dans un communiqué que l’armée israélienne – parmi ses milliers de frappes aériennes sur la bande de Gaza – a mené des attaques délibérées et spécifiques contre des personnalités universitaires, scientifiques et intellectuelles de la bande de Gaza.

Des dizaines d’entre eux ont été tués lors de raids directs visant leurs maisons sans avertissement, et ils ont été écrasés sous les décombres avec les membres de leur famille.

Il a souligné que les premières données sur les opérations de ciblage indiquent qu’il n’y a aucune justification ni aucun objectif clair derrière le ciblage de ces personnes.

L’Euro-Med Monitor a déclaré que la liste qu’il a documentée comprend 17 personnes titulaires d’un diplôme de professeur, 59 titulaires d’un doctorat et 18 titulaires d’une maîtrise, soulignant que ce nombre n’est pas définitif ; Selon certaines estimations, d’autres universitaires ciblés, ainsi que ceux titulaires de diplômes supérieurs, n’ont pas été comptabilisés en raison de difficultés de documentation résultant de l’incapacité de se déplacer librement, de l’interruption des communications et d’Internet et de la présence de milliers de personnes disparues qui n’ont pas encore été recensées.

Il a également souligné que les universitaires visés par les assassinats israéliens sont répartis dans diverses sciences de la connaissance, et que la majorité d’entre eux représentent les fondements du travail universitaire dans les universités de Gaza.

L’Observatoire a confirmé qu’Israël a détruit directement toutes les universités de la bande de Gaza, par étapes : la première étape a été des bombardements visant les bâtiments des universités « islamiques » et « Al-Azhar », puis l’affaire s’est étendue au reste du territoire universitaire, ce qui a fait que certaines de ces universités ont été détruites et complètement détruites après avoir été transformées en casernes militaires, comme cela s’est produit à l’Université Al-Isra dans le sud de Gaza, dont les médias israéliens ont publié mercredi 17 janvier dernier une vidéo documentant son explosée par l’armée israélienne, 70 jours après sa transformation en caserne militaire et en centre de détention temporaire.

L’Observatoire euro-méditerranéen a déclaré que les premières estimations indiquent également que des centaines d’étudiants universitaires ont été tués à la suite des attaques israéliennes en cours sur la bande de Gaza.

Il a souligné que la destruction des universités et le meurtre d’universitaires et d’étudiants rendront plus difficile la reprise de la vie universitaire et académique après la fin de l’attaque, car il faudra peut-être des années avant que les universités soient en mesure de reprendre leurs études dans un environnement complètement détruit.

Selon le ministère palestinien de l’Éducation, 4 327 étudiants ont été tués et 7 819 autres ont été blessés, tandis que 231 enseignants et administrateurs ont été tués et 756 ont été blessés de diverses manières.

Il a souligné que 281 écoles publiques et 65 écoles affiliées à l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés (UNRWA) ont été entièrement et partiellement détruites dans la bande de Gaza.

Les attaques israéliennes contre les écoles ont touché 90 % des bâtiments scolaires publics, qui ont subi des dommages directs et indirects. En outre, environ 29 % des bâtiments scolaires restent inutilisables car complètement démolis ou gravement endommagés, tandis que 133 écoles publiques sont utilisées comme centres d’hébergement dans la bande de Gaza.

L’Observatoire euro-méditerranéen a souligné que la destruction généralisée et délibérée de biens culturels et historiques, tels que les universités, les écoles, les bibliothèques et les archives, qu’Israël poursuit par son attaque militaire, s’inscrit dans le cadre de la politique publique israélienne visant à rendre Gaza un endroit inhabitable, créant ainsi un environnement coercitif dépourvu des nécessités minimales de vie et des services, et qui peut éventuellement pousser sa population à émigrer.

….Des sirènes retentissent dans 15 colonies au nord des territoires occupés.
samedi 20-janvier-2024.

Des sirènes ont retenti dans 15 colonies du nord des territoires palestiniens de l’intérieur occupé, après des avertissements d’infiltration de drones.

Le journal hébreu Yedioth Ahronoth a rapporté que des sirènes ont retenti à Margaliot, Beit Hillal, Kfar Yuval, Yiftah, Metulla, Dishon, Misgav Am, Kfar Giladi, Kiryat Shmona, Ramot Naftali, Tel Hai, Malkiyah et Al-Manara, après un avertissement d’Infiltration de drones.

Pendant ce temps, le site Internet en hébreu « Wala » a rapporté que des sirènes ont retenti dans 15 colonies du nord d’Israël.

….Un raid aérien sioniste vise un immeuble résidentiel dans le quartier de Mezzeh à Damas.
samedi 20-janvier-2024.

L’agence de presse syrienne a déclaré qu’une attaque visant un immeuble résidentiel dans le quartier de Mezzeh à Damas était « provoquée par l’agression d’occupation sioniste ».

Les médias syriens ont rapporté qu’un bombardement sioniste avait visé un immeuble de 4 étages et que le bruit d’une grande explosion avait été entendu et d’une épaisse fumée produite.

Les médias hébreux ont rapporté qu’un assassinat avait été perpétré contre une personnalité en Syrie.

Reuters a déclaré : Le raid visait un responsable des Gardiens de la révolution iraniens.

Les médias syriens ont rapporté que l’agression avait fait quatre martyrs.

….Hamas : la déclaration de Netanyahu resserrant l’emprise de l’entité sur la région est un fascisme sioniste.
samedi 20-janvier-2024.

Le Mouvement de résistance islamique Hamas a confirmé vendredi que « la déclaration du criminel de guerre Netanyahu, selon laquelle l’entité sioniste resserrera son emprise sur « toute la région, de la mer au fleuve » ; C’est une affirmation de la politique fasciste sioniste basée sur la négation de l’existence de notre peuple palestinien et de ses droits, ainsi que de l’approche de génocide et de nettoyage ethnique pratiquée par l’entité sioniste nazie contre notre peuple, sans égard aux lois et conventions internationales.

Le mouvement a déclaré dans un communiqué de presse, dont notre CPI a reçu une copie : « Ces déclarations agressives sont la réponse pratique du gouvernement colonialiste fasciste aux voies des soi-disant solutions pacifiques et aux projets de normalisation que Washington tente de promouvoir dans la région », au détriment des droits de notre peuple palestinien à sa terre, ce qui « appelle à une position palestinienne, arabe et islamique ferme face à cette entité usurpatrice nazie sioniste qui poursuit ses crimes contre notre peuple ».

Il a souligné que « notre peuple palestinien et sa vaillante résistance poursuivront leur choix jusqu’à ce que les plans de l’occupation soient contrecarrés, et le terrorisme de son armée nazie ne nous empêchera pas de poursuivre la lutte jusqu’à ce que tous nos droits nationaux soient restaurés, au premier rang desquels la création de notre État palestinien pleinement souverain avec Jérusalem pour capitale.

Le Premier ministre sioniste Benjamin Netanyahu a déclaré dans des déclarations à la presse que ni le Hamas ni l’Autorité palestinienne à Ramallah ne devraient diriger la région et que seule l’occupation « Israël » maintiendrait « un contrôle total en matière de sécurité ».

….Des blessés et arrestations lors de raids d’occupation en Cisjordanie.
samedi 20-janvier-2024.

Les forces d’occupation nazie sioniste ont lancé, samedi à l’aube, une campagne de raids dans diverses parties de la Cisjordanie, qui a comporté des arrestations, des affrontements, au cours desquels un certain nombre de citoyens ont été blessés.

À Naplouse, de graves affrontements ont éclaté avec les forces d’occupation terroriste sioniste, notamment des tirs et des explosions d’engins explosifs « artisanaux », suite à la prise du camp de Balata.

Une source locale a déclaré : Les forces d’occupation nazie sont entrées dans le camp de Balata avec plusieurs véhicules militaires et un bulldozer, en direction du poste de contrôle militaire « Awarta » et ont commencé à draguer les barrières que la résistance avait placées aux entrées du camp.

Plusieurs explosions ont été entendues à l’intérieur du camp de Balata, qui, selon les habitants, ont été causées par l’explosion de bombes artisanales avec des véhicules d’occupation, coïncidant avec des tirs nourris contre les soldats d’occupation.

Les forces armées d’occupation sioniste ont arrêté le citoyen Iyad Kamal Al-Tirawi et détruit plusieurs maisons à l’intérieur du camp.

La Société du Croissant-Rouge palestinien a déclaré que ses équipes médicales ont soigné une personne blessée par des « éclats » de balles réelles à l’intérieur du camp de Balata et lui ont prodigué des soins sur le terrain.

À Jénine, les forces d’occupation ont arrêté l’ex-détenu, Omar Abu Aql, après avoir perquisitionné sa maison dans le quartier de Kharouba, dans la ville de Jénine, et en avoir saccagé le contenu.

Dans ce contexte, ces forces ont pris d’assaut le village d’Arana, au nord-est de la ville, et ont lancé une vaste campagne de ratissage et de fouille, sans qu’aucune arrestation n’ait été signalée.

À Bethléem, les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville de Bethléem, les camps de Dheisha et d’Al-Azza, ainsi que la ville d’Al-Khader dans le gouvernorat de Bethléem.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation nazie sioniste ont pris d’assaut la ville et étaient stationnées dans les quartiers de la rue Al-Quds Al-Khalil et de Bab Al-Zaqaq, et ont également attaqué la place d’Al-Mahd dans la ville.

Les sources ont rapporté que les forces d’occupation ont pris d’assaut les camps de Dheisheh et d’Al-Azza et ont conduit leurs véhicules dans les rues et ruelles des deux camps, sans qu’aucune arrestation n’ait été signalée.

Elles ont confirmé que les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville d’Al-Khader, au sud de Bethléem, ont perquisitionné une maison, l’ont fouillée, ont saccagé son contenu dans la vieille ville et ont arrêté le prisonnier libéré, Ahmed Al-Qaisi.

Samedi à l’aube, les forces d’occupation terroriste sioniste ont pris d’assaut les villes d’Azzun et Kafr Thulth, à l’est de Qalqilya.

Des sources locales ont rapporté que l’armée d’occupation a envoyé ses véhicules militaires, dans les rues des deux villes et effectué des raids, sans qu’aucune arrestation n’ait été signalée.

….Les Brigades de Nasser annoncent le meurtre d’un officier prisonnier après un attentat sioniste.
samedi 20-janvier-2024.

Vendredi, les Brigades de Nasser Salah al-Din ont annoncé le meurtre d’un officier sioniste qu’elles détenaient, lors des bombardements d’occupation nazie sioniste, en cours sur la bande de Gaza.

Les brigades ont publié un clip vidéo du soldat « Ohad Yahalomi Amnon Yaaloni », alors qu’il était soigné après avoir été pris pour cible par l’armée de l’air d’occupation avec l’intention de le tuer.

Elles ont confirmé que malgré les tentatives diligentes pour sauver la vie de Ya’louni, l’ennemi sioniste l’a tué lors d’une autre attaque de l’armée de l’air sioniste, il y a quelques jours.

Avant sa mort, dans l’enregistrement vidéo, Yaaloni a envoyé un appel au Premier ministre Benjamin Netanyahu, l’appelant à libérer les prisonniers sionistes, à répondre aux exigences de la résistance à Gaza et à arrêter la guerre.

Il a dit à Netanyahu : « S’il vous plaît, arrêtez de créer des problèmes. Nous voulons que les familles de ces personnes vivent dans le respect, qu’il n’y ait plus de souffrance et que tous les prisonniers ici soient libérés. »

….Le secrétaire général adjoint du Hezbollah : Israël recevra la réponse par une « grosse gifle ».
vendredi 19-janvier-2024.

Cheikh Naim Qassem, secrétaire général adjoint du Hezbollah, a averti qu’Israël recevrait une réponse « par une grosse gifle et une action forte » si elle élargissait son agression, comme il l’a dit.

Il a déclaré : « Notre pouvoir de repousser l’agression est élevée, et nous nous préparons à une agression qui pourrait survenir, qui a un début mais pas de fin. »

Qassem a souligné que la stabilité au Liban et dans la région et l’arrêt de la guerre ne peuvent être obtenus qu’en mettant fin à l’agression contre Gaza.

Parallèlement, le ministre israélien de la Défense, Yoav Galant, s’est rendu sur le front nord et a déclaré qu’Israël ne cherchait pas l’escalade avec le Hezbollah, mais qu’il était prêt à recourir à la force pour ramener les Israéliens chez eux si le Hezbollah ne respectait pas leur droit de vivre dans ces zones.

Dans le même temps, le journal américain The Washington Post citait des responsables occidentaux et libanais affirmant qu’« Israël menaçait d’intensifier sa lutte contre le Hezbollah si un accord n’était pas conclu d’ici quelques semaines ».

Le Hezbollah est entré en confrontation avec Israël suite à l’opération d’inondation d’Al-Aqsa le 7 octobre et au déclenchement de la guerre israélienne contre Gaza.

Les autorités d’occupation ont été contraintes d’évacuer des dizaines de milliers d’Israéliens des colonies et des villes proches de la frontière avec le Liban.

Ciblage par missile des sites ennemis.

Le Hezbollah libanais a annoncé vendredi la mise en œuvre de plusieurs opérations contre les forces et sites israéliens, dont le lancement de deux missiles Burkan, tandis qu’Israël a lancé une série de frappes aériennes sur le sud du Liban et annoncé l’interception d’un drone dans le ciel d’Akka.

Le Hezbollah a déclaré avoir bombardé avec deux missiles « Burkan » les environs des sites d’Al-Samaqa et de Ramtha dans les fermes de Chebaa occupées, et avoir également bombardé les environs de la base de Khirbet Maez et un rassemblement israélien à Jabal Nazer.

Pendant ce temps, les combattants israéliens ont ciblé les environs des villes de Ramia et Jabal Balat avec 12 raids, et ont également lancé 4 raids aux environs des villes d’Al-Adisa, Kafr Kila et Aitaroun.

…..Le Mexique et le Chili portent la situation en Palestine devant la Cour pénale internationale.
vendredi 19-janvier-2024.

Le ministère mexicain des Affaires étrangères a déclaré qu’il avait, avec le Chili, soumis le statut de l’État de Palestine à la Cour pénale internationale pour enquêter sur d’éventuels crimes.

Il a ajouté avoir pris cette mesure en raison de l’inquiétude croissante suscitée par la récente escalade de la violence, notamment contre des cibles civiles.

Il a expliqué qu’il donne suite au procès intenté par l’Afrique du Sud devant la Cour pénale internationale.

Le Parlement européen vote un « cessez-le-feu permanent » à Gaza.

Dans ce contexte, le Parlement européen a voté jeudi une résolution « non contraignante » appelant à un cessez-le-feu permanent à Gaza et à l’entrée de l’aide dans la bande.

Le site Internet Euro News a rapporté que le Parlement européen a approuvé un projet de résolution « non contraignant » par une majorité de 312 voix contre 131, avec 72 abstentions lors du vote, lors d’une session plénière du Parlement à Strasbourg.

Dans la résolution, le Parlement a appelé pour la première fois à un « cessez-le-feu permanent », stipulant que cet objectif serait obtenu par « la libération de tous les otages à Gaza et le désarmement du Hamas », selon le site Internet.

Dans un contexte connexe, le président du Parlement irlandais, Sean O. Virgil, a déclaré : Nous sommes extrêmement terrifiés par la situation actuelle dans la bande de Gaza.

Virgil a souligné : « Netanyahu réfléchit individuellement dans son suivi de la situation à Gaza et n’écoute pas ce que dit le monde ».

Il a averti que « la construction continue de colonies a contribué à un état de mécontentement au cours des dernières années ».

Virgil a déclaré : « Il y a beaucoup d’intérêt pour ce que fait l’Afrique du Sud, mais nous travaillons dans le cadre de l’Union européenne.

Il a conclu en disant : « Nous exhortons nos partenaires européens à faire pression sur Israël pour qu’il dépose ses armes. »..

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon