Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Samedi 8 Rajab 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Samedi 8 Rajab 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Samedi 8 Rajab 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..
….
…..UNICEF : La situation à Gaza est catastrophique et la plus dangereuse au monde pour les enfants.
vendredi 19-janvier-2024.

Le directeur exécutif adjoint du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), Ted Chaiban, a confirmé jeudi qu’au cours de sa visite de trois jours dans la bande de Gaza, il avait pu coordonner avec les organisations locales et internationales sur la réponse d’urgence et évaluer les opérations humanitaires depuis sa dernière visite dans la bande de Gaza, il y a deux mois.

Ted Chaiban a déclaré dans un communiqué parvenu au Centre d’information palestinien que « au cours de la visite, il a pu rencontrer des enfants et leurs familles qui souffrent de certaines des conditions les plus horribles qu’il ait jamais vues ».

Il a souligné que « depuis sa dernière visite dans la bande de Gaza, la situation est passée de catastrophique à un quasi-effondrement ».

Il a ajouté : « L’UNICEF a décrit la bande de Gaza comme l’endroit le plus dangereux au monde pour un enfant, et nous avons dit qu’il s’agissait d’une guerre contre les enfants, mais il semble que personne n’entende ces faits. »

Depuis le 7 octobre, l’armée d’occupation israélienne a lancé une agression brutale contre Gaza, faisant 24 620 martyrs et 61 830 blessés, et provoquant le déplacement de plus de 85 pour cent (environ 1,9 million de personnes) de la population de la bande.

….L’occupation lance une campagne de raids, d’arrestations et de vols de véhicules en Cisjordanie.
vendredi 19-janvier-2024.

Les forces d’occupation sionistes ont lancé – vendredi à l’aube – une campagne de raids massifs dans diverses parties de la Cisjordanie, comprenant des arrestations, des actes de torture et la saisie de véhicules de citoyens..

À Hébron, les forces d’occupation ont arrêté vendredi à l’aube un jeune homme de la ville de Beit Ummar Shawl et ont pris d’assaut la ville d’Hébron et la ville d’Al-Dhahiriya au sud.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont pris d’assaut Beit Ummar et arrêté le jeune homme Laith Al-Alami, après avoir perquisitionné sa maison. Elles ont également perquisitionné plusieurs maisons dont les propriétaires étaient Ihab Al-Alami et Khaled Abu Zuhair, et ont confisqué plusieurs véhicules et réalisé des fouilles autour des habitations.

Les sources ont confirmé que les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville d’Hébron avec plusieurs véhicules et se sont postées à Jabal Rumman, sans qu’aucune victime n’ait été signalée.

Les sources ont indiqué que plusieurs véhicules militaires israéliens ont pris d’assaut la ville d’Al-Dhahiriya et parcouru les rues et les quartiers de la ville..

A Salfit, deux citoyens ont été blessés par les balles de l’occupation israélienne dans la ville de Salfit vendredi à l’aube.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville et étaient stationnées dans la partie nord, où des affrontements ont eu lieu au cours desquels deux citoyens ont été blessés par les balles de l’occupation et ont ensuite été transférés à un hôpital pour y être soignés..

À Naplouse, les forces d’occupation israéliennes ont arrêté vendredi à l’aube deux jeunes hommes du village de Kafr Qalil et ont pris d’assaut les villes de Beit Furik et Beita, dans le gouvernorat de Naplouse.

Des sources locales ont rapporté que trois véhicules militaires israéliens ont pris d’assaut le village de Kafr Qalil, au sud de Naplouse, ont perquisitionné plusieurs maisons et arrêté les deux jeunes hommes Louay et Mazen Mansour, après avoir perquisitionné leurs maisons, les avoir fouillées et altéré leur contenu.

Les sources ont indiqué que plusieurs véhicules militaires ont pris d’assaut la ville de Furik, à l’est de Naplouse, et ont parcouru plusieurs quartiers où ont eu lieu des affrontements avec les forces d’occupation, sans qu’aucune victime n’ait été signalée.

Les sources ont confirmé que les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville de Beita, au sud de Naplouse, ont attaqué plusieurs maisons et altéré leur contenu..

A Tubas, les forces d’occupation ont arrêté vendredi à l’aube deux jeunes hommes après avoir pris d’assaut la ville de Tammoun, au sud de Tubas.

Le directeur du Club des Prisonniers de Tubas, Kamal Bani Odeh, a confirmé que les forces d’occupation ont arrêté le jeune homme Abdul Rahim Ibrahim Bisharat – 23 ans – et le citoyen Wael Bani Odeh – 44 ans – après avoir perquisitionné leurs maisons et les avoir fouillés. Il est à noter que le détenu, Bani Odeh, a trois frères qui ont été récemment arrêtés par les forces d’occupation.

Les sources ont indiqué que les forces d’occupation ont attaqué plusieurs maisons de la ville et déployé des tireurs d’élite à plusieurs endroits.

Il a été confirmé que des jeunes hommes avaient incendié des pneus en caoutchouc et inondé les rues après l’assaut, et que des affrontements avaient eu lieu avec les forces d’occupation, mais aucun blessé n’avait été signalé..

A Ramallah, les forces d’occupation ont pris d’assaut les villages de Budrus et Qubayya, à l’ouest de Ramallah. Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont pris d’assaut les deux villages avec plusieurs véhicules et ont parcouru leurs rues, notant que les soldats d’occupation ont attaqué plusieurs maisons à Qibya, sans qu’aucune arrestation n’ait été signalée.

….Le Leader yéménite d’Ansar Allah : nos attaques incluront des navires américains et britanniques « à destination d’Israël ».
jeudi 18-janvier-2024.

Le chef du groupe yéménite Ansar Allah, Abdul Malik al-Houthi, a confirmé aujourd’hui jeudi que les opérations du groupe en mer Rouge comprendront des navires américains et britanniques en plus de ceux à destination d’Israël, et que l’agression américano-britannique ne leur fait pas peur.

Abdul-Malik Al-Houthi a déclaré dans un discours : « L’agression américano-britannique n’affectera pas nos capacités militaires, et ce n’est qu’une illusion et une propagande médiatique », ajoutant : » Les Américains savent depuis des années que plus l’agression est forte contre nous et s’intensifie, plus nous développons nos capacités militaires. »

Il a souligné que « la situation navale a eu un grand impact qui a irrité les ennemis au point qu’elle est devenue insupportable pour eux, et est devenue un problème et un véritable facteur de pression sur l’ennemi sioniste », promettant que le groupe continuerait de cibler les navires en direction d’Israël dans la mer Rouge et bombardant la Palestine occupée, jusqu’à ce que… L’agression et le siège sur la bande de Gaza prennent fin.

Il a déclaré : « Il y a une négligence de la part des pays islamiques de la région concernant ce qui se passe contre les Palestiniens », indiquant que les Nations Unies, l’Organisation de la coopération islamique et la Ligue arabe se contentaient de déclarations et de condamnations qui ne reflètent pas le niveau de responsabilité et d’oppression auquel le peuple palestinien est exposé.

Le chef du parti yéménite Ansar Allah a souligné que l’Amérique est partenaire des crimes de l’occupation israélienne en fournissant toutes les formes de soutien militaire, de surveillance, d’information, d’argent et de soutien politique, et que « la position générale de la plupart des pays arabes et islamiques restait au niveau de la sympathie médiatique et d’une manière tiède et faible, les États-Unis ont cherché à mobiliser le soutien à l’ennemi sioniste provenant de plusieurs pays, comme l’Allemagne, la France et l’Italie », a-t-il déclaré.

Pour sa part, le porte-parole des Houthis, Mohammed Abdul Salam, a déclaré : « La poursuite de l’agression américano-britannique en lançant des raids sur notre pays avec environ 13 missiles la nuit dernière représente une insistance sur la poursuite de la protection de l’entité sioniste. »

Il a ajouté dans un tweet sur sa page du site « X » que « les frappes occidentales ne nous empêcheront pas de poursuivre les opérations de soutien au peuple palestinien », soulignant » la liberté de navigation maritime pour tous les navires du monde à l’exception des navires de L’ennemi sioniste et ceux qui se dirigent vers les ports de Palestine occupée. »

….L’occupation fait exploser le bâtiment de l’Université Isra à Gaza, 70 jours après qu’il ait été transformé en caserne militaire.
jeudi 18-janvier-2024.

Les forces d’occupation sionistes ont fait exploser le bâtiment de l’université Al-Isra à Gaza, 70 jours après l’avoir occupé et transformé en caserne militaire et en centre de détention.

L’administration de l’université a déclaré dans un communiqué : L’occupation israélienne a occupé le bâtiment de l’université pendant soixante-dix jours et l’a transformé en une base militaire, un centre de tir sur des civils non armés dans les quartiers de la rue Al-Rashid, d’Al-Mughraqa et d’Al-Zahraa et un centre de détention temporaire pour interrogatoires avec les Palestiniens, avant de le faire exploser.

Les médias israéliens ont publié une vidéo documentant le moment où l’armée d’occupation a bombardé le siège principal de l’université Al-Isra dans la ville d’Al-Zahra, au sud de la ville de Gaza, hier mercredi.

L’administration de l’université a dénoncé « l’agression barbare qui a visé les capacités de ses étudiants, la plus récente étant le bombardement du principal bâtiment des études supérieures et des collèges de premier cycle au sud de la ville de Gaza ».

Elle a déclaré : « L’agression ne s’est pas limitée au bâtiment principal. Elle a également touché le Musée national, dont l’Université Al-Isra a toujours été fière d’avoir créé un musée national agréé par le ministère des Antiquités, le premier du pays, qui comprenait plus de trois mille artefacts rares. »

Elle a ajouté que les soldats et officiers de l’occupation avaient pillé cet artefact rare avant de faire exploser le bâtiment du musée pour dissimuler les effets de leur crime.

Elle a indiqué que l’armée d’occupation a fait sauter les bâtiments du premier et unique hôpital universitaire de la bande de Gaza et du deuxième en Palestine, ainsi que les bâtiments des laboratoires médicaux et techniques, des laboratoires de soins infirmiers, du studio de formation des médias, de la salle d’audience de La Faculté de droit et des salles de remise des diplômes, après avoir pillé leurs précieux contenus, qui étaient toujours utilisés par les étudiants en sciences des différentes écoles supérieures pour enrichir leurs recherches scientifiques et y mener leurs activités scolaires et extrascolaires.

Elle a poursuivi : « Le bâtiment de la cafétéria n’a pas été épargné par l’agression après avoir été rasé dès le premier jour. L’avion d’occupation a également bombardé la principale mosquée universitaire à l’intérieur du campus sud et l’a détruite ».

L’occupation a ciblé les autres sièges de l’université par des bombardements et des pillages, notamment le siège des études intermédiaires, « Diplôme », situé au nord de la bande de Gaza, et le siège de l’éducation continue et de la formation professionnelle situé dans le quartier d’Al-Rimal, qui ont été récemment transformé en quartier général pour les déplacés.

L’administration de l’université, dont les capacités ont été détruites par l’occupation, dont les bâtiments ont explosé et ses fonds matériels et financiers pillés, a indiqué que « ce n’était pas du tout sa principale perte, mais plutôt un groupe de ses étudiants, professeurs et ouvriers » qui ont été tués sur le chemin de la libération de la patrie et ont atteint les plus hauts niveaux d’honneur.

Elle a expliqué que le fait de prendre pour cible les établissements d’enseignement de la bande de Gaza lors de l’agression actuelle s’inscrit dans un contexte ancien et systématique qui n’a jamais cessé depuis le début de ce conflit, notant que l’occupation « a tenté de propager la culture de l’ignorance et d’exclure le peuple palestinien de suivre le rythme de la marche de la science et de la civilisation, tuer des universitaires et déplacer les esprits et les piliers de la société à l’extérieur de la Palestine, avec l’aide mesquine des institutions d’immigration occidentales. »

Le bureau des médias du gouvernement à Gaza a déclaré qu’au cours des 100 jours d’agression contre la bande de Gaza, l’occupation a complètement détruit 95 écoles et universités et 295 écoles et universités en partie.

….Martyrs et blessés dans les bombardements israéliens sur le centre et le sud de la bande de Gaza.

Gaza, le 19 janvier 2024, WAFA- Au moins 7 citoyens ont été tués et d’autres ont été blessés, ce vendredi soir, à la suite d’un bombardement israélien qui a visé une maison du quartier de Nuseirat, dans le centre de la bande de Gaza, et le quartier d’Al-Amal. à Khan Yunis, dans le sud.

Des avions de combat israéliens ont ciblé une maison appartenant à la famille Darwish dans le camp de Nuseirat, dans le centre de la bande de Gaza, tuant 5 citoyens et en blessant d’autres.

L’aviation de guerre d’occupation a également lancé des raids sur le quartier d’Al-Amal à Khan Yunis, au sud de la bande de Gaza, qui ont entraîné la mort d’au moins deux citoyens et des blessés.

Dans ce contexte, des canonnières israéliennes ont bombardé le camp d’Al-Shati, à l’ouest de la ville de Gaza.

….Un jeune Palestinien blessé par balles des forces israéliennes prés de Ramallah.

Ramallah, le 19 janvier 2024, WAFA- Un jeune Palestinien a été blessé par balles réelles, ce vendredi soir, après avoir été pris pour cible par les forces d’occupation israéliennes, dans le village de Kafr Ni’ma, à l’ouest de Ramallah.

La Société du Croissant-Rouge palestinien a annoncé que ses équipes avaient évacué un jeune homme de 18 ans après qu’il ait été touché par des balles réelles à la cuisse, et l’ont transféré à l’hôpital de Ramallah pour y être soigné.

Des sources locales à Kafr Ni’ma ont rapporté que les soldats de l’occupation ont pris pour cible le jeune homme dans la région de Wadi al-Qarya.

….Les forces d’occupation tuent un adolescent et blessent un jeune palestinien près de Ramallah.

Ramallah, le 19 janvier 2024, WAFA- Un adolescent palestinien a été tué ce soir par des tirs des forces militaires israéliennes près de Ramallah en Cisjordanie occupee, selon notre correspondant.

L’adolescent de 17 ans, Tawfiq Hafiz Hijazi, a été mortellement abattu par les forces israéliennes près de la ville d’Al-Mazra’a Al-Sharqiya, à l’est de la ville de Ramallah, selon des témoins oculaires.

Le correspondant de WAFA, citant des sources médicales au complexe médical de Palestine, a déclaré que Hijazi avait été touché par des balles réelles à la tête, subissant des blessures graves.

Il a d’abord été transporté d’urgence au complexe dans un état de santé critique, avant de succomber à ses blessures.

Dans une autre région de Ramallah, un jeune palestinien a été blessé par balles réelles, ce vendredi soir, après avoir été pris pour cible par les forces d’occupation israéliennes, dans le village de Kafr Nimah, à l’ouest du gouvernorat.

La Société du Croissant-Rouge palestinien a annoncé que ses équipes avaient évacué un jeune homme de 18 ans après qu’il ait été touché par des balles réelles à la cuisse, et l’ont transféré à l’hôpital de Ramallah pour y être soigné.

…..Dans le but de s’en emparer, des colons israéliens prennent d’assaut une source d’eau à Naplouse.

Naplouse, le 19 janvier 2024, WAFA- Des colonisateurs israéliens ont pris d’assaut ce vendredi la source d’eau du village de Qaryout, au sud de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie occupée.

Bashar Qaryouti, militant local, a déclaré à WAFA que les colons ont pris d’assaut la source sous la protection des soldats d’occupation israéliens et ont pratiqué des rituels talmudiques sur place.

Il a expliqué que les incursions sur les sources de Qaryout se produisent continuellement depuis les côtés ouest et sud du village, notant que les forces d’occupation empêchent les citoyens d’accéder à leurs terres dans ces zones.

Chaque semaine, les colons prennent d’assaut la source d’eau, sous une forte escorte des soldats israéliens, qui tirent des balles et des grenades lacrymogènes et toxiques sur les citoyens qui se précipitent dans la zone pour repousser la tentative des colons de s’emparer de la source.

Ce n’est pas la première tentative de ce type de la part des colons de s’emparer du source d’eau.

Les colons, sous la protection de l’armée, prennent souvent d’assaut les sources de Cisjordanie pour éventuellement s’en emparer et contrôler les ressources en eau palestiniennes.

Le village de Qaryout a été témoin d’attaques répétées de l’armée israélienne et des colons ciblant les résidents locaux et leurs propriétés.

La violence des colons israéliens a connu une nette augmentation depuis le début de l’agression israélienne totale contre la bande de Gaza. Les groupes de surveillance affirment que le gouvernement israélien profite de l’attention médiatique accordée à la situation à Gaza pour laisser ses milices de colons mener à bien leur programme colonial en Cisjordanie occupée.

….Des milliers de Jordaniens manifestent en protestation contre l’agression israélienne contre Gaza.

Amman, le 19 janvier 2024, WAFA- Des milliers de Jordaniens ont participé dans le Royaume hachémite à des manifestations de colère, en vue de montrer le soutien à la Palestine et de condamner l’agression israélienne.

Une marche massive a été organisée devant la mosquée Abbad Al-Rahman, au cours de laquelle les participants ont dénoncé les crimes commis par les forces d’occupation contre le peuple palestinien dans la bande de Gaza et dans les villes de Cisjordanie, ainsi que leurs attaques contre les mosquées, les églises, écoles, hôpitaux et infrastructures.

Ils ont appelé à une action internationale et arabe efficace contre la brutale agression israélienne, dénonçant le silence international face à cette agression et la politique de deux poids, deux mesures.

Les participants ont brandi des banderoles et des images qui reflètent l’horreur du crime israélien contre le peuple palestinien sans défense, appelant la communauté internationale et les organismes de défense des droits de l’homme à briser leur silence.

Ils ont souligné que ce que font les forces d’occupation est totalement incompatible avec les normes internationales, les traditions, les lois et les valeurs des droits de l’homme, mettant l’accent sur la nécessité d’adopter une position unifiée concernant ce qui se passe sur le terrain en termes de massacres du peuple palestinien.

Ils ont également souligné la nécessité de soutenir la population de Gaza et d’ouvrir des couloirs sûrs pour acheminer une aide humanitaire d’urgence à la population de l’enclave côtier, qui est soumise aux pires formes de génocide et de déplacement forcé..

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon