Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Mardi 4 Rajab 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mardi 4 Rajab 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Mardi 4 Rajab 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..
….
…….Haniyeh appelle à la formation d’une Alliance pour la liberté et la justice pour la Palestine.
lundi 15-janvier-2024.

Ismail Haniyeh, chef du bureau politique du mouvement Hamas, a appelé les élites arabes à travailler sur plusieurs voies, dont la première est une participation réelle à la bataille existentielle en cours, la création du Front arabe pour soutenir la résistance et la formation d’une Alliance pour la liberté et la justice pour la Palestine, dans le cadre de la voie de l’élargissement du cercle de solidarité internationale avec la Palestine, ainsi que de la voie de la guérison des blessures du peuple palestinien.

Le chef du mouvement Hamas a déclaré lors de la conférence « Liberté pour la Palestine » tenue, dimanche à Istanbul : « La destruction, le siège, le mur, les massacres, les abus, les incursions dans Al-Aqsa et les graves attaques contre la terre, la population et lieux sacrés dans toute la Palestine, il impose aux frères de sang, de religion, d’arabisme, d’humanité et de valeurs, un mouvement grand et efficace dans plusieurs voies, dont la première est : la voie de la participation réelle à cette bataille existentielle, grâce à une résistance globale et directe à cette entité usurpatrice nazie sioniste.

Il a appelé à « relever les plafonds dans le discours de nos partis, institutions, associations, syndicats et organismes pour dissuader cette occupation brutale et génocidaire, et non avec les pays qui la soutiennent », et a déclaré : « Le moment est venu pour nous mener ensemble la bataille fatidique de la libération.

Haniyeh a ajouté : S’il n’est pas possible de participer à cette voie, nous irons participer aux autres voies, qui sont : la voie du rassemblement des milieux scientifiques, culturels, littéraires, juridiques, académiques, politiques, médiatiques, religieux, sociaux, Il a appelé à la création d’un « front mondial » pour soutenir la résistance palestinienne et à un véritable engagement en faveur de la résistance du peuple palestinien, et a formé un large front pour soutenir et défendre ce front de résistance.

Il a souligné la troisième voie, qui consiste à criminaliser le mouvement sioniste dans tous les forums et tribunaux internationaux. Cela implique de s’efforcer de réintroduire le projet de résolution criminalisant du sionisme aux Nations Unies et de travailler à la publication de cette résolution. Cela implique d’élargir la portée du boycott de l’entité sioniste et la poursuite de ses dirigeants politiques et militaires responsables de crimes en Palestine devant les tribunaux et les forums, et a imposé l’isolement aux dirigeants de l’occupation et à ses porte-parole, et les empêcher de s’exprimer dans les universités, les conférences et divers forums.

Il a déclaré : La prochaine voie consiste à élargir le cercle de la solidarité internationale avec le peuple palestinien, car il a appelé à la formation d’une alliance internationale, intitulée « L’Alliance pour la liberté et la justice pour la Palestine », pour prendre sur elle la poursuite des divers efforts populaires et officiels visant à dénoncer les crimes de l’occupation et à soutenir le peuple palestinien sur la voie de la liberté.

Enfin, Haniyeh a expliqué que la dernière voie est celle de la guérison des blessures de notre peuple dans la bande de Gaza, de ces héros et de ce peuple libre qui ont donné ce qu’ils avaient de plus précieux en sacrifice pour la Palestine et la résistance, d’adopter plus d’efforts pour briser le siège de la bande de Gaza et fournir les nécessités d’une vie décente à notre peuple à Gaza. Une coalition humanitaire pour apporter des secours à notre peuple à Gaza. «

….Abou Zouhri : La Palestine est un projet national et la résistance poursuivra la bataille.
lundi 15-janvier-2024.

Les dirigeants de la résistance palestinienne ont affirmé dimanche leur capacité à poursuivre la bataille contre l’occupation nazie sioniste, quelle que soit la durée de celle-ci, exprimant leur optimisme quant aux résultats du Forum de Tunis, organisé par le « Mouvement populaire », samedi et dimanche, et comprenait des représentants de diverses factions de la résistance palestinienne.

Les participants à l’événement ont annoncé la formation d’un comité qui assurera le suivi des résultats du forum.

Le porte-parole officiel du mouvement Hamas, Sami Abou Zouhri, a déclaré dans une déclaration à Al-Araby Al-Jadeed que leur présence, en Tunisie, à travers un forum de soutien à la résistance palestinienne « est un message à l’occupation, car la résistance existe partout et c’est en fait un projet et un peuple, et ils sont capables de résister et de continuer en fermeté.», soulignant que « la résistance est capable de continuer la bataille, peu importe combien de temps elle durera, malgré les souffrances de notre peuple. »

Abou Zouhri a ajouté : « Malgré l’hémorragie à Gaza, malgré les tentatives américaines d’étendre la bataille et malgré l’agression brutale contre le Yémen, elles en paieront le prix. »

Zouhri a déclaré dans son discours que « La Palestine porte le projet d’une nation avec toutes ses composantes, et donc quiconque veut éliminer la Palestine doit éliminer la nation entière. La résistance est vaillante et inébranlable. Il est vrai qu’il y a une blessure qui saigne, mais la résistance est inébranlable.

Il a ajouté que peu importe l’ampleur des pressions et des complots, il n’y a aucune concession, soulignant que « plusieurs arènes dans le monde sont témoins de plusieurs mouvements, et le Yémen paie aujourd’hui le prix de son soutien à Gaza ».

Il a souligné que « l’Afrique du Sud a réussi pour la 1e fois à traduire l’ennemi devant la Cour suprême de justice, qui est aujourd’hui confrontée à une véritable épreuve, et le simple fait qu’elle ait eu lieu est une gifle pour l’ennemi usurpateur « Israël » qui doit être jugé » pour génocide. L’opération « déluge d’Al-Aqsa » se poursuit et les bombardements de maisons ne sont pas un signe de victoire.

Pour sa part, Ihsan Ataya, membre du Bureau exécutif du Mouvement du Jihad islamique, a déclaré : « Le forum est fructueux et non conventionnel, et la résistance triomphera », soulignant dans une déclaration à Al-Araby Al-Jadeed que « le forum a clairement fait entendre la voix des Palestiniens.

Il a ajouté : « La question palestinienne est considérée comme une question fondamentale pour le peuple tunisien », notant que « les solutions de capitulation doivent être rejetées et davantage de pression doit être exercée pour que la résistance l’emporte ».

Le secrétaire général du Mouvement « populaire » en Tunisie, Zuhair Al-Maghzawi, a déclaré : « Il doit y avoir de vrais partenaires dans la bataille pour renforcer la fermeté, et il doit y avoir une pression populaire pour que la bataille devienne la bataille de la nation arabe. « , ajoutant: « Il y aura des demandes pour ouvrir le terminal de Rafah, car la tragédie humaine est très grande. Toutes les fournitures parviennent au peuple palestinien qui souffre. »

Al-Maghzawi a expliqué que « tous les moyens seront utilisés pour rouvrir le terminal de Rafah et abandonner les accords de la honte », faisant référence aux accords de normalisation conclus, ces dernières années, par un certain nombre de pays arabes avec l’occupation nazie sioniste.

Il a souligné qu’« il y a une pression politique sur la résistance pour qu’elle accepte certaines conditions, mais elle ne doit pas être laissée à la merci des États-Unis d’Amérique, car il s’agit d’une bataille nationale et la situation après Gaza ne sera plus la même qu’avant. »

Il a ajouté : « La résistance ne sera pas vaincue, mais le travail de soutien à la résistance ne doit pas s’arrêter », ajoutant que « la position de la Tunisie en matière de soutien à la résistance est claire et en harmonie avec la position populaire, et davantage de pression est nécessaire ».

Quant au leader du Hamas Bassem Naim, il a confirmé dans une déclaration à Al-Araby Al-Jadeed : « La bataille après 100 jours est devenue plus claire. Le 7 octobre, une véritable victoire a été remportée sur l’ennemi, car ses théories ont été vaincues et l’occupation « Israël » est devenu un danger après avoir prétendu être le lieu de sécurité », ajoutant que « l’ennemi sioniste n’a pas réussi à atteindre aucun de ses objectifs ».

Il a poursuivi : « La résistance est sur la bonne voie pour remporter une victoire majeure et stratégique », soulignant que « l’ennemi émergera, apportant déception et défaite ».

Pour sa part, Hussein Ghabris, membre de l’Association des Oulémas musulmans du Liban, estime que « la victoire sera proche malgré les menaces de l’ennemi, et la bataille a commencé avec le « déluge d’Al-Aqsa », mais elle ne se terminera qu’avec le cancer ». « La glande est déracinée », estimant dans une déclaration à Al-Araby Al-Jadeed que « le Forum de Tunis est important » en soutien à la Palestine.

Il a poursuivi : « Il y a une timidité dans les positions officielles et populaires arabes, et il n’y a pas eu de mouvements majeurs à l’échelle de certaines capitales occidentales. Les positions timides sont en dessous de ce qui est requis, et il est nécessaire de se manifester pour soutenir la Palestine. «

….Nasrallah : Nous sommes prêts pour la guerre et nous combattrons sans plafonds ni contrôles.
lundi 15-janvier-2024.

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a confirmé, dimanche, que l’occupation sioniste « Israël » n’a pas réussi à atteindre ses objectifs à Gaza, ce qui le conduirait à négocier et à arrêter la guerre, qui est entrée dans son 100e jour, soulignant que l’escalade à la frontière libanaise est liée à mettre un terme à l’agression contre la bande de Gaza.

Nasrallah a déclaré dans un discours télévisé, une semaine après l’assassinat du chef militaire du parti, Wissam al-Tawil, par des tirs sionistes au sud du Liban : « L’ennemi n’a rien accompli en 100 jours à part tuer », soulignant la raison pour laquelle il « n’a rien fait » de véritable victoire. Il n’a pas réussi à atteindre les objectifs déclarés, semi-déclarés et implicites.

Il a poursuivi en disant : « Dans cette bataille, après 100 jours, ce n’est ni vous ni moi qui disons ce qui suit, les Sionistes, les responsables, les dirigeants militaires et politiques, que l’occupation « Israël », après 100 jours, est embourbée dans l’échec. .»

Nasrallah a déclaré : « Si cette voie continue, que ce soit à Gaza, en Cisjordanie, au Liban, au Yémen ou en Irak, elle aboutira à un résultat clair, à savoir que le gouvernement ennemi ne trouvera pas d’autre moyen que d’accepter les conditions de résistance à Gaza, et ainsi parvenir au point de déclarer la cessation de l’agression contre Gaza et de s’en aller pour négocier.

Le secrétaire général du Hezbollah a souligné que les États-Unis se trompaient lorsqu’ils pensaient que le groupe yéménite « Ansar Allah » cesserait d’affronter l’occupation « Israël » en mer Rouge, ajoutant que les mouvements américains mettaient en danger toute la navigation dans cette région.

Nasrallah a ajouté que les envoyés de plusieurs pays occidentaux « ont déclaré et horrifiés que si vous n’arrêtez pas la guerre maintenant, l’ennemi occupant « Israël » veut lancer une guerre contre le Liban ».

Nasrallah a déclaré : « Notre position sur cette question est très claire, à savoir que le front libanais vise à mettre fin à l’agression contre Gaza », expliquant : « Que l’agression contre Gaza cesse, et ensuite, en ce qui concerne le Liban, chaque incident récent se produira. .»

Nasrallah a déclaré dimanche : « Nous sommes prêts pour la guerre depuis 99 jours, et nous l’accepterons, et nous combattrons sans plafond ni contrôle, si elle nous est imposée. »

Dans ce contexte, l’occupation nazie a commis 11 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, faisant 125 martyrs et 265 blessés, arrivés dans les hôpitaux, seulement au cours des dernières 24 heures.

Le porte-parole du ministère de la Santé, Ashraf Al-Qudra, a déclaré dans un communiqué de presse : Un certain nombre de victimes sont toujours sous les décombres et sur les routes, et les ambulances et les équipes de la protection civile ne peuvent pas les atteindre.

Al-Qudra a déclaré : Le bilan de l’agression génocidaire nazie s’est élevé à 23 968 martyrs et 60 582 blessés, depuis le 7 octobre dernier, notant que 70 % des victimes de l’agression barbare sioniste sont des enfants et des femmes.

….Démolition de deux maisons à Qalqilya et arrestation des dizaines de personnes en Cisjordanie.
lundi 15-janvier-2024.

Lundi à l’aube, les forces armées d’occupation nazie sioniste ont lancé une campagne massive de raids dans toute la Cisjordanie occupée, au cours de laquelle elles ont détruit deux maisons à Qaliliya et arrêté des dizaines de citoyens dans toute la Cisjordanie.

À Qalqilya, les forces d’occupation terroriste, accompagnées de trois bulldozers militaires, ont pris d’assaut la ville de Qalqilya, dans plusieurs directions, démoli deux maisons et blessé par balle un jeune homme.

Des sources locales ont rapporté que l’incursion s’est concentrée dans la zone nord de la ville, plus précisément à Khallet Yassin (quartier d’Al-Marj), et a encerclé la maison du prisonnier libéré Saleh Abu Saleh, et a demandé à sa famille de l’évacuer, avant qu’elle ne soit démolie par les bulldozers de l’occupation.

Plus tard, les forces armées d’occupation nazie ont encerclé la maison du prisonnier libéré Bassam Yassin, à Khallet Yassin, et l’ont démolie.

Après la prise de la ville, des affrontements ont éclaté avec les forces d’occupation dans la même zone, au cours desquels l’un des jeunes hommes a été blessé par des éclats d’obus de balles réelles à la cuisse. Il a été transféré à l’hôpital de Qalqilya pour y être soigné, où sa blessure a été a été qualifié de modéré.

Les mêmes sources ont ajouté que les forces d’occupation ont pris d’assaut la maison du citoyen Saeed Yassin et y ont fait des ravages.

À Naplouse, les forces d’occupation sioniste ont pris d’assaut l’ancien campus de l’université An-Najah, dans la ville de Naplouse, et ont arrêté environ 20 étudiants qui manifestaient à l’intérieur de l’université, dont le président du conseil étudiant, Muhammad Salama, et un certain nombre de membres du conseil et des représentants des blocs étudiants, et ont attaqué certains employés de l’université.

À Ramallah, les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville de Kober, ont attaqué les maisons des prisonniers Nael, Murad et Rabi’ al-Barghouti, les ont fouillés et ont causé de grandes destructions.

Les forces d’occupation nazie sioniste ont saisi deux véhicules appartenant aux épouses des deux prisonniers, Nael et Rabie Al-Barghouti, ainsi que des sommes d’argent.

Ils ont également pris d’assaut le camp de Jalazoun, au nord de Ramallah, et arrêté le jeune homme, Muhammad Amer Dabour, après avoir perquisitionné et fouillé sa maison. Ils ont également arrêté le citoyen, Walid Najeh Jarab’a, et son fils Ibrahim, après avoir perquisitionné leur maison au village de Betin, au nord-est de Ramallah.

À Jénine, les forces d’occupation ont lancé des raids et des campagnes de recherche dans la ville d’Al-Zababdeh, au sud de Jénine, au cours desquelles elles ont arrêté Saleh Murid Turkman, Tamer Hashem Gharib, Baraa Raed Al-Far, Mustafa Fawzi Sharqawi et Hussein Youssef Sharqawi.

À Bethléem, les forces d’occupation terroriste ont pris d’assaut le camp de Dheisheh, au sud de Bethléem, et ont attaqué un certain nombre de maisons, les ont fouillées, semé le chaos et la destruction, et ont arrêté le jeune homme, Ayman Shawka. La prise du camp a contribué à des affrontements avec des jeunes hommes palestiniens insurgés.

….Arrestation de 20 étudiants de l’université An-Najah lors d’une offensive d’occupation nazie.
lundi 15-janvier-2024.

Les forces armées d’occupation nazie sioniste ont pris d’assaut, lundi à l’aube, l’université An-Najah, dans la ville de Naplouse, et ont arrêté 20 étudiants qui manifestaient à l’intérieur, dont le président du conseil étudiant.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation terroriste sioniste ont pris d’assaut la ville de Naplouse, depuis le poste de contrôle de Sarra et la porte Tur, ont encerclé l’ancien campus de l’université An-Najah et placé des tireurs d’élite sur les bâtiments voisins.

Les sources ont ajouté que les forces d’occupation nazie ont pris d’assaut le campus universitaire, après avoir brisé les serrures de son portail et arrêté environ 20 militants étudiants, dont le président du Conseil étudiant, Muhammad Salama, en plus des membres du Conseil étudiant et des représentants de certains étudiants de blocs.

Les forces d’occupation ont mené des perquisitions et des opérations de sabotage à l’intérieur des bâtiments du campus universitaire et au siège des blocs étudiants.

Il est à noter que le président et les membres du Conseil des étudiants ainsi que les représentants de certains blocs étudiants organisent depuis 26 jours un sit-in devant le bâtiment administratif de l’université, sur fond de revendications syndicales visant à servir les étudiants pour alléger leurs fardeaux dans un contexte de circonstances difficiles.

Les forces d’occupation continuent d’arrêter le président élu du Conseil étudiant de l’Université An-Najah, Omar Sari, ainsi que la majorité des membres du conseil étudiant dirigé par le Bloc islamique.

C’est 1e fois que le campus de l’Université Al-Najah est attaqué par les forces armées d’occupation nazie, depuis le grand siège de 1992.

….Un soldat sioniste et deux colons tués par le bombardement du Hezbollah contre des colonies dans le nord de la Palestine.
lundi 15-janvier-2024.

Le Hezbollah a annoncé avoir attaqué 6 sites des forces armées d’occupation sionistes de l’autre côté de la frontière libanaise, dans le cadre du soutien à notre peuple palestinien inébranlable dans la bande de Gaza et de sa résistance courageuse et honorable, tandis que l’armée d’occupation nazie a annoncé la mort d’un de ses soldats et les médias hébreux ont reconnu le meurtre de deux colons.

Le Hezbollah a déclaré dans un communiqué militaire : hier après-midi, les combattants de la Résistance islamique ont ciblé un rassemblement de soldats ennemis sionistes, à proximité du site de Hadab Yaron avec des missiles et l’ont touché directement.

Ils ont également ciblé le site de Birkat Risha avec des armes appropriées, le frappant directement, et ils ont pris pour cible une force militaire sioniste dans la colonie de Kfar Yuval avec des armes appropriées, ce qui a fait un certain nombre de victimes parmi ces forces, dont un mort et un blessé.

Dimanche soir, l’armée d’occupation nazie sioniste a annoncé qu’un de ses soldats avait été tué dans le bombardement qui a visé la colonie « Yuval », dans le nord de la Palestine occupée.

Elle a déclaré que le sergent (de réserve) Barak Ayalon a été tué, à la suite de missiles tirés depuis le Liban, ce qui porte à 3 le nombre de ses morts dans la colonie « Yuval », dimanche.

Des sources médiatiques d’occupation terroriste sioniste ont annoncé que deux colons ont été tués suite à des tirs de missiles depuis le Liban, dimanche, vers les territoires palestiniens occupés.

On a annoncé que les tireurs d’élite de la Résistance islamique ont ciblé le matériel d’espionnage développé à proximité du site de Metulla, et l’ont touché directement.

Les combattants de la Résistance islamique ont également ciblé un rassemblement de soldats ennemis à proximité du site d’Al-Marj avec des missiles et ont obtenu un coup direct.

Les combattants de la Résistance islamique ont ciblé les positions d’artillerie ennemies à Khirbet Ma’ar avec des missiles et ont réussi des tirs directs.

L’occupation a reconnu le meurtre d’un membre des équipes de garde du kibboutz « Yuval », appelé « Barak Ayalon », ainsi que d’un travailleur des colonies, à la suite du lancement d’un missile anti-missile depuis le Liban.

….Violations israéliennes perpétrées contre les Palestiniens à Ramallah et à Hébron.

Cisjordanie occupée, le 15 janvier 2024, WAFA- Plusieurs violations ont été commises ce soir de la part des forces militaires israéliennes et des colons contre les Palestiniens et leurs biens, selon des sources locales et sécuritaires.

A Ramallah, un Palestinien a été blessé par les balles des forces d’occupation israéliennes, lundi soir, lors d’affrontements qui ont éclaté dans la ville de Beit Liquia, à l’ouest du gouvernorat.

Des sources sécuritaires ont rapporté à WAFA que les affrontements ont éclaté après que les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville, au cours desquels, résident local a été blessé par des balles réelles à la cuisse.

Dans une autre région de Ramallah, des colons ont attaqué les véhicules des Palestiniens sans défense au carrefour « Oyoun Al-Haramiyah », au nord de la ville.

Des sources de sécurité ont rapporté à WAFA que des colons ont jeté les pierres sur les véhicules des citoyens au carrefour susvisé, ce qui a entraîné des dégâts matériels au véhicule du citoyen Shadi Hatem Karakra.

A Hébron au sud de la Cisjordanie, les forces d’occupation ont arrêté deux citoyens de Masafer Yatta.

Le coordinateur des Comités populaires de résistance au mur et aux colonies dans le sud d’Hébron, Rateb Al-Jabour, a expliqué à « WAFA » que les forces d’occupation ont attaqué les villages de Janba et Khallet Al-Dabaa à Masafer Yatta et ont arrêté : Anas Shaher Ahmed Issa et Mohammad Badawi Jaber Al-Dababsa.

…..Un jeune Palestinien assassiné par des tirs israéliens à l’est de Tulkarem.

Tulkarem, le 15 janvier 2024, WAFA- Un jeune palestinien a été tué par des tirs des forces militaires israéliennes, lundi soir, au poste de contrôle militaire d’Enab, à l’est de Tulkarem, dans le nord de la Cisjordanie occupée.

Le ministère de la Santé a indiqué dans un communiqué que l’Autorité générale des affaires civiles l’a informé du martyre du jeune, Fares Mahmoud Abdullah Khalifa, âgé de 37 ans, du camp de Nour Shams, à l’est de Tulkarem.

Une source sécuritaire a déclaré à WAFA que le jeune Khalifa a été blessé par des tirs des soldats israéliens au poste de contrôle, et qu’il a été laissé saigner jusqu’à mort, après que les ambulanciers ont été empêchés de l’atteindre.

Dans le même contexte, le directeur de l’hôpital gouvernemental Martyr Thabet Thabet de Tulkarem, le Dr Amin Khader, a rapporté à notre correspondant qu’un jeune palestinien de 20 ans était arrivé de la ville de Beit Furik, à l’est de Naplouse, blessé par des balles à la main et à l’abdomen, et son état a été décrit comme stable.

Il a indiqué que le jeune homme a été blessé alors qu’il se trouvait à l’intérieur des territoires de 1948 et que les soldats d’occupation l’ont remis à l’ambulance palestinienne au poste de contrôle militaire d’Enab.

Avec l’assassinat du jeune Khalifa, le nombre des Palestiniens tués par des tirs israéliens d’aujourd’hui en Cisjordanie s’élève à trois, car le jeune Mohammad Abu Sebaa, 22 ans et la fille Ahed Mohammad, 23 ans, ont été tués dans la ville de Dura, au sud d’Hébron.

….Cas de suffocation signalés lors d’affrontements dans la région de Bethléem.

Bethléem, le 15 janvier 2024, WAFA- Des dizaines de civils palestiniens ont été étouffés, lundi soir, lors d’affrontements entre les forces d’occupation israéliennes et des palestiniens dans le village de Husan, à l’ouest de Bethléem en Cisjordanie occupée.

Selon des témoins oculaires, des dizaines de citoyens ont souffert de la suffocation par inhaler des gaz toxiques lancés par les soldats israéliens lors d’affrontements, au cours desquels, les soldats ont également lancé des grenades assourdissantes.

Les forces d’occupation ont également fermé l’entrée Est du village dans la région d’Al-Muteena, provoquant une crise de la circulation.

Le village de Husan a récemment connu un état de tension, dû aux incursions répétées effectuées par les troupes d’occupation israéliennes.

…..Des colons israéliens jettent des pierres sur des véhicules palestiniens au sud de Naplouse.

Naplouse, le 15 janvier 2024, WAFA- Des colons israéliens ont attaqué ce soir des véhicules de Palestiniens dans la ville de Huwwara, au sud de Naplouse, dans le nord du territoire occupé.

Des sources locales ont rapporté qu’un certain nombre de colons ont jeté des pierres sur les véhicules des citoyens au rond-point Salman Al Farsi et dans la rue principale Huwwara.

La rue principale de Huwwara est témoin d’assauts et d’attaques répétés de la part des colons, notamment des jets de pierres sur les véhicules des civils palestiniens, la destruction de magasins et la contrainte de leurs propriétaires à les fermer.

Les forces d’occupation ont fermé le poste de contrôle militaire de Huwwara pendant plus de trois mois et la rue principale de Huwwara devant les véhicules palestiniens pendant plus de deux mois, et ont également empêché les citoyens d’ouvrir leurs magasins, avant qu’ils ne rouvrent il y a environ deux semaines..

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon