Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Dimanche 25 joumada at Thani 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Dimanche 25 joumada at Thani 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Dimanche 25 Joumada At’sèni 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..

….Manifestations dans des villes et capitales internationales pour dénoncer l’agression israélienne contre la bande de Gaza.

Capitales, le 6 décembre, 2024,WAFA- De nombreuses villes et capitales mondiales ont été témoins de manifestations massives, dénonçant l’agression israélienne contre la bande de Gaza.

Des milliers de personnes ont participé aux manifestations organisées dans la capitale française, Paris, la capitale allemande, Berlin et la ville suédoise Malmö, en soutien au peuple palestinien, et pour exiger la fin de l’agression israélienne et l’entrée de l’aide humanitaire à Gaza.

Les participants aux manifestations ont brandi des drapeaux et des banderoles palestiniennes, dénonçant les crimes commis par l’occupation israélienne contre le peuple Palestinien.

Les participants ont appelé à la fin des deux poids, deux mesures et à la nécessité de poursuivre l’occupation pour ses massacres contre le peuple palestinien, en particulier les enfants, et ont condamné le génocide dans la bande de Gaza.

….Hébron : les colons agressent les citoyens palestiniens.

Hébron, le 6 janvier 2024, WAFA- Aujourd’hui samedi, un groupe de colons armés ont harcelé les citoyens palestiniens dans la vieille ville d’Hébron, sous la protection des soldats israéliens.

Les colons de la colonie illégale ‘Kiryat Arba’, construite sur les terres des citoyens, ont agressé les citoyens palestiniens dans la vieille ville d’Hébron, et ont empêché les citoyens de sortir de leurs maisons.

La violence des colons israéliens contre les Palestiniens et leurs biens est courante en Cisjordanie et est rarement poursuivie par les autorités israéliennes. Cela inclut des incendies de biens et des mosquées, des jets de pierres, le déracinement des cultures et des oliviers, des attaques contre des habitations vulnérables, entre autres.

En violation du droit international, entre 500 000 et 600 000 Israéliens vivent dans des colonies uniquement juives à Jérusalem-Est occupée et en Cisjordanie.

Les organisations internationales ont signalé une forte augmentation de la violence des colons à l‘encontre de civils palestiniens en Cisjordanie occupée ces dernières années.

….Naplouse : un citoyen blessé par balles de l’occupation.

Naplouse, le 6 janvier 2024, WAFA- Aujourd’hui samedi, un citoyen palestinien a été blessé par balles de l’occupation, lors d’incursion par les forces israéliennes, dans la localité de Sabastiya au nord-ouest de la ville de Naplouse, selon le maire de Sabastiya, Mohammed Azem.

Les forces de l’occupation ont fait une descente dans la localité et ont ouvert le feu sur les citoyens palestiniens, ce qui a causé des affrontements dans la même région.

A Ramallah, les forces de l’occupation ont arrêté un jeune homme palestinien du camp de réfugiés d’Al-Jalazon, sur un barrage militaire au nord de la ville.

….L’Egypte affirme son refus de toute déclaration encourageant au déplacement forcé du peuple palestinien.

Le Caire, le 6 janvier 2024, WAFA- L’Egypte a affirmé aujourdhui, son refus ferme de toute mesure ou déclaration qui encourage le déplacement du peuple palestinien a l’extérieur de sa terre.

Lors d’appel téléphonique reçu par le ministre des affaires étrangères de l’Egypte, Sameh Shukri, aujourdhui samedi, avec la ministre de l’Europe et les affaires étrangères de la France, Cathreine Colonna, Shukri a appelé à la nécessité d’arrêter les déclarations racistes des responsables israéliens.

Il a souligné la nécessité de la pleine mise en œuvre des dispositions de la résolution no 2720 du Conseil de sécurité, qui prévoit la création d’un mécanisme parrainé par l’ONU pour accélérer et surveiller le processus d’exécution de l’aide humanitaire à la région, demandant à son homologue français de travailler pendant la présidence de son pays des travaux du Conseil de sécurité au cours du mois de janvier en cours pour suivre la mise en œuvre de la résolution et assurer la réalisation de ses objectifs et objectifs.

En outre, il a souligné la nécessité pour les parties internationales de s’acquitter de leurs responsabilités en faveur d’un cessez-le-feu durable à Gaza pour mettre fin à la situation humanitaire tragique du peuple palestinien, et la nécessité de mettre fin aux violations israéliennes croissantes en Cisjordanie.

….Hébron : les colons détruisent des récoltes dans les terres des citoyens dans le sud.

Hébron, le 6 janvier 2024, WAFA- Aujourdhui samedi, les colons ont détruit les récoltes des citoyens à l’est de Yatta au sud de la ville d’Hébron, et ont laissé leurs moutons dans les terres des citoyens palestiniens, selon nos correspondants.

Les colons des colonies illégales de Susia et de Hvat Maon, construites sur les terres des citoyens dans le sud de la ville d’Hébron, ont dévasté les récoltes des citoyens palestiniens, sous la protection des soldats israéliens.

La violence des colons israéliens contre les Palestiniens et leurs biens est courante en Cisjordanie et est rarement poursuivie par les autorités israéliennes. Cela inclut des incendies de biens et des mosquées, des jets de pierres, le déracinement des cultures et des oliviers, des attaques contre des habitations vulnérables, entre autres.

En violation du droit international, entre 500 000 et 600 000 Israéliens vivent dans des colonies uniquement juives à Jérusalem-Est occupée et en Cisjordanie.

Les organisations internationales ont signalé une forte augmentation de la violence des colons à l‘encontre de civils palestiniens en Cisjordanie occupée ces dernières années.

….Gaza : martyrs et blessés dans un bombardement israélien sur Khan Yunis.

Gaza, le 6 janvier 2024, WAFA- Aujourdhui samedi, de nombreux citoyens palestinien, y compris une enfante, sont tombes en martyr dans un bombardement ciblant une maison et plusieurs régions a Khan Yunis et a Beit Lahia dans la bande de Gaza.

Les avions de guerre israéliens ont mené des raids aériens israéliens sur la ville de Khan Yunis, ce qui causé le martyre de plusieurs citoyens palestiniens.

Dans le même contexte, l’association de la Croissant-Rouge a rapporté que l’environ de l’hopital Al-Amal, à Khan Yunis, a été bombardé violement.

11 employés de la Croix-Rouge international ont été blessés dans la ville de Gaza.

Plusieurs blessés d’entre eux sont tombés en martyrs, après avoir retardé le transfert des blessés à l’extérieur de la bande, par les forces de l’occupation.

….Le bilan s’alourdit à 22 600 martyrs, y compris 9 000 enfants et 5300 femmes dans la bande de Gaza.

Ramallah, le 6 janvier 2024, WAFA- Aujourdhui samedi, le ministère de la santé a déclaré que le bilan des martyrs depuis le début de l’agression israélienne, depuis le 7 octobre 2023, s’est élevé à 22600, 70% d’eux sont des femmes et des enfants.

Dans son rapport quotidien, le ministère a mis en lumière que l’agression israélienne en cours conte la bande de Gaza a causé le martyre de 9 000 enfants et 5300 femmes, alors que 57 910 citoyens ont été blessés.

En outre, 7 000 citoyens sont toujours portés disparus sous les décombres de leurs maisons et les nombres ne sont pas déterminés.

Le ministère a souligné que l’ONU et ses partenaires humanitaires sont confrontés à des défis pour fournir une aide vitale au nord de la bande de Gaza, pour le troisième jour consécutif, en raison des retards d’accès, des refus et des bombardements agressifs israéliens dans la région.

« La quantité d’aide qui arrive à Gaza est encore largement insuffisante, les routes étant endommagées, les convois tirés, les installations médicales attaquées sans relâche, les approvisionnements en rupture totale et les gens en quête de sécurité inondés’, ont-t-ils ajouté.

Le ministère a expliqué que la bande de Gaza souffre de coupures d’électricité, après que l’occupation israélienne a coupé l’alimentation électrique, épuisé la réserve de carburant de la seule centrale électrique de Gaza, et que les coupures de communication et de carburant continuent de gêner considérablement les efforts de la communauté d’aide pour évaluer la gamme complète des besoins à Gaza et répondre de manière appropriée à la crise humanitaire qui s’aggrave.

Le déplacement forcé :
Il est toujours difficile d’obtenir un chiffre exact du nombre total de personnes déplacées de force. 85% de la population de Gaza (environ 1,93 million de civils) sont déplacés de force.

Près de 1,2 million de déplacés internes ont été enregistrés dans 154 installations de l’UNRWA à travers la bande de Gaza, dont environ un million de déplacés enregistrés dans 94 refuges de l’UNRWA dans le sud.

Il est également difficile d’obtenir des données précises sur les personnes déplacées, car il est difficile de suivre les personnes déplacées qui vivent avec des familles d’accueil ou dans la rue.

La province de Rafah est devenue le principal lieu de déplacement, accueillant plus d’un million de personnes dans un environnement très densément peuplé.

Cette augmentation de la population est le résultat de l’escalade de l’agression israélienne à Khan Younis et Deir Al-Balah, aggravée par les ordres d’évacuation de l’armée d’occupation israélienne.

Accès aux soins de santé :

9/36 des hôpitaux de Gaza fonctionnent partiellement, alors que seulement 19/72 des centres de soins de santé primaires sont opérationnels.

Aucune information n’est disponible pour le Nord, la ville de Gaza ou Khan Younis. Seuls 972 patients ont été transférés pour recevoir des soins à l’extérieur de la bande, dont 571 blessés et 401 patients, dont des patients atteints de cancer.

Il est primordial de donner la priorité à l’évacuation de plus de 5 300 personnes confrontées à des conditions médicales graves et complexes à Gaza pour recevoir des soins nécessaires et appropriés à l’étranger.

La catastrophe de santé publique se développe rapidement à Gaza:

Il y a un risque imminent d’épidémie de maladies infectieuses dues à des conditions insalubres, à la surpopulation et à la surcharge du système de santé, qui le rend inefficace.

Il y a une forte augmentation des cas enregistrés depuis la mi-octobre: 179 003 cas d’infections respiratoires aiguës, 136 418 cas de diarrhée, 55 472 cas de poux et tiques, 38 010 cas de rougeole, 5 330 cas de varicelle, entre autres.

Gaza est confrontée à une grave pénurie de vaccins, contribuant à plus de 360 ​​000 cas de maladies infectieuses dans les abris de l’UNRWA.

Besoins de santé et risque de maladies non transmissibles :

1 100 patients ont besoin d’une dialyse.

Plus de 485 000 personnes souffrent de troubles de santé mentale avant la dernière agression, il y a un risque accru d’effets psychologiques multiples causés par les bombardements intensifs, les déplacements et la pénurie alimentaire, ainsi que de graves blessures physiques telles que la perte d’organes, ces défis étant aggravés par l’impact dévastateur de voir les corps des victimes autour d’eux et la perte de membres de la famille, des maisons et de la dignité.

225 000 personnes souffrent d’hypertension, 45 000 souffrent de maladies cardiovasculaires et 71 000 souffrent de diabète.

En outre, plus de 2000 personnes sont malades de cancer, y compris 122 enfants.

52 000 femmes enceintes, environ 183 naissances par jour, et 5 500 bébés nés le mois dernier.

Dans le Nord, 61% des couveuses ont besoin d’électricité, et 130 bébés ont besoin d’une couveuse.

…..Le convoi du Vicaire patriarcal syro-orthodoxe arrive à Bethléem.

Bethléem, le 6 janvier 2024, WAFA- Aujourdhui samedi, le convoi du Vicaire patriarcal syro-orthodoxe, depuis la ville de Jérusalem est arrivé à la ville de Bethléem, pour participer à la messe de minuit, à l’occasion de Noël, selon le calendrier oriental.

Le défilé a été accueilli sur la place de la Nativité, par le gouverneur par intérim de Bethléem, Mohamed Taha, le maire de Bethléem, Hanna Hanania, le directeur général de la police de la province, le député Mohamed Abu Rab, et les enfants de la paroisse.

Après l’accueil, le convoi se dirigea vers l’église syriaque orthodoxe de la Vierge marie de Bethléem, où il présida une prière privée, puis se dirigea vers la salle de l’église de la crèche, où il reçut les enfants de la paroisse.

 » Malgré la douleur et la souffrance, nous célébrerons l’occasion avec des rites religieux, nous prierons pour que le sang ne coule plus et pour la paix juste « , a déclaré Antmos.

Il a affirmé : ‘malgré la douleur, nous vivrons en paix, parce que le messager de la paix et de l’amour est né à Bethléem..

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon