Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Mardi 20 joumada at Thani 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mardi 20 joumada at Thani 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Mardi 20 Joumada At’sèni 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..

….L’Holocauste à Gaza… les crimes d’agression nazie d’occupation sioniste s’intensifient pour le 87ème jour.

Les forces armées d’occupation nazie sioniste continuent de perpétrer l’Holocauste à Gaza, pour le 87ème jour consécutif, en lançant des dizaines de frappes aériennes, de tirs d’artillerie et de ceintures de feu, tout en perpétrant des massacres sanglants contre des civils, en commettant des crimes horribles dans les zones d’incursion au sein de la population civile de la bande de Gaza, dans le cadre du crime de génocide et dans un contexte humanitaire catastrophique suite au siège et au déplacement de plus de 90% de la population.

Nos correspondants ont rapporté que l’aviation et l’artillerie d’occupation ont poursuivi leurs raids et leurs violents bombardements, aujourd’hui lundi, sur diverses zones de la bande de Gaza, ciblant des maisons, des communautés, des installations et des rues, tuant des centaines de personnes et les blessant.

6 martyrs ont été tués dans la région de Bir al-Naja, à l’ouest de Jabalia, lors d’un raid aérien de l’occupation terroriste sioniste.

L’aviation d’occupation nazie a lancé des frappes aériennes sur Juhr al-Dik et les quartiers sud de la ville de Gaza.

Des citoyens ont été blessés suite aux bombardements de l’artillerie d’occupation sioniste sur la ville d’Al-Zawaida, dans le centre de la bande de Gaza.

Aujourd’hui, il a été révélé que le Dr Muhammad Ahmed Matar, orthopédiste à l’hôpital indonésien, a été tué, il y a quelques jours, avec 3 de ses enfants, et que sa femme et deux de ses enfants ont été blessés, après que l’armée néo-nazie sioniste a pris pour cible, par des obus d’artillerie, sa maison située dans le quartier d’Al-Saftawi, au nord de Gaza.

3 enfants ont été blessés à la suite d’un bombardement d’artillerie sioniste sur Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza.

Des sources médiatiques ont rapporté que l’occupation avait kidnappé ses enfants, Fatima, âgée de 5 ans, et Ahmed, âgé de 10 ans, après qu’ils ont été blessés, puis les avait remis à la Croix-Rouge et les avait laissés à l’hôpital des martyrs d’Al-Aqsa, à Deir Al- Balah.

Un pêcheur a été grièvement blessé, près de la région d’Al-Nuwairi, à l’ouest d’Al-Nuseirat, lorsque son véhicule a été pris pour cible par des bateaux d’occupation.

Les avions d’occupation ont lancé plusieurs raids sur des terres agricoles, à proximité de la police des douanes, à l’est de Khan Younis, ainsi que sur les camps d’Al-Maghazi et d’Al-Nuseirat.

Les navires d’occupation ont bombardé les côtes de Deir al-Balah et d’al-Zawaida avec un certain nombre d’obus d’artillerie.

Les avions d’occupation continuent de lancer de violents raids dans le centre et l’ouest de la ville de Khan Younis, coïncidant avec des bombardements d’artillerie sur les quartiers nord, sud et est.

L’artillerie de l’occupation a bombardé l’est des camps de Bureij et d’Al-Maghazi, dans le centre de la bande de Gaza.

L’aviation de guerre d’occupation a bombardé les environs de la mosquée Abu Daoud dans le « Camp 2 » à Nuseirat, dans le centre de la bande de Gaza.

Invasion terrestre.
Confrontées à une résistance acharnée et héroique, les forces armées d’occupation sioniste continuent d’envahir de diverses axes dans l’enclave assiégée, commettent des crimes horribles, notamment des exécutions sur le terrain, des raids, des pillages et des destructions de maisons et d’installations, en assiégeant des milliers de citoyens dans leurs maisons et les privent de nourriture, d’eau ou de services de santé.
Elles continuent de prendre pour cible les citoyens civils, dans les maisons et dans les rues, en les tuant et blessant, empêchant les équipes médicales de les récupérer, en violation flagrante du droit humanitaire internationale.

….Al-Qassam s’empare d’un drone, cible des Apaches et déploie son système de missiles.

Les Brigades Al-Qassam et les factions de la résistance ont continué à mener des combats héroïques et des affrontements armés, dans le cadre de la lutte contre les forces d’occupation nazie sioniste, dans les différentes zones d’incursion dans la bande de Gaza.

Les Brigades Al-Qassam ont publié sur leur chaîne Telegram une vidéo du système de missiles des Brigades Martyr Izz al-Din al-Qassam, son développement et ses générations.

Elles ont également publié des scènes de l’avion Skylark-2 saisi lors d’une mission de renseignement, dans la ville de Beit Lahia, au nord de la bande de Gaza.

Les brigades ont déclaré que leurs combattants avaient détruit un rassemblement de véhicules et de soldats d’occupation sioniste, à l’est de la ville de Khuza’a, dans le sud de la bande de Gaza, ainsi qu’au nord de la ville de Khan Younis, avec des obus de mortier.

Les Brigades Al-Qassam ont publié des scènes de leurs combattants ciblant des véhicules d’occupation terroriste pénétrant dans le camp de Bureij, dans le centre de la bande de Gaza.

Les Brigades Al-Qassam ont ciblé un bulldozer sioniste D9 avec un obus « Al-Yassin 105 », au nord de la ville de Khan Younis, au sud de la bande de Gaza.

Les Brigades Al-Qassam ont ciblé 5 véhicules sionistes dans la région d’Al-Tuffah et d’Al-Daraj avec des charges « Shawadh » et des obus « Al-Yassin 105 ».

Les Brigades Al-Qassam ont annoncé que leurs combattants avaient ciblé des forces sionistes spéciales, à l’est du quartier d’Al-Tuffah avec des engins explosifs et des missiles et les avaient affrontées à la mitrailleuse.

Les Brigades Al-Qassam ont ciblé un avion sioniste Apache, au sud du quartier d’Al-Zaytoun, dans la ville de Gaza, avec un missile « SAM 7 ».

Les Brigades Al-Qassam ont détruit deux rassemblements de véhicules et de soldats d’occupation dans la ville de Khan Younis, au sud de la bande de Gaza, avec des obus de mortier.

….Début 2024… Al-Qassam attaque Tel-Aviv et sa banlieue à coups de missiles.

Dès la première minute de 2024, les Brigades Al-Qassam, la branche militaire du mouvement Hamas, ont bombardé la ville de « Tel Aviv » et ses banlieues au centre de l’entité usurpatrice sioniste (Palestine occupée) avec une salve de missiles.

Les Brigades Al-Qassam ont annoncé avoir bombardé « Tel Aviv » et ses environs avec une puissante salve de roquettes M90, en réponse aux massacres sionistes contre les civils.

Des sirènes ont retenti dans des dizaines de villes et villages du centre de l’entité usurpatrice sioniste, et des roquettes ont été vues atterrir dans de nombreuses zones.

L’attaque a eu lieu quelques heures après que le porte-parole de l’armée d’occupation nazie a affirmé que la capacité des roquettes Qassam avait diminué de 80 %, en raison de l’opération terrestre dans la bande de Gaza.

Hillel Rosen, correspondant militaire de la 14e chaîne, a déclaré : « Les missiles du début 2024 ont démontré l’absence de renseignement et l’absence de ciblage préalable, 3 mois après le début de la guerre, malgré la présence de nos forces armées partout dans l’enclave. »

Le site d’information « Israel Today » a noté : « L’armée a déclaré avoir détruit les capacités de missiles du Hamas à 80 %, mais aujourd’hui le Hamas nous salue en cette nouvelle année, en frappant dans le centre du pays… Le Hamas nous a vaincus. »

De son côté, le site hébreu « Kod Kod » a déclaré après l’attaque Qassam sur Tel-Aviv : « Le Hamas a gagné ».

En se réjouissant des roquettes Qassam, le bruit des takbeers s’est répandu dans toute la ville de Qalqilya et des pétards ont été déclenchés.

La bande de Gaza a été témoin des hautes voix de « Allahu Akbar » et des acclamations au moment où les Brigades Al-Qassam ont lancé une salve de missiles vers « Tel Aviv » et ses environs.

Al-Qassam a ciblé « Tel Aviv » le 21 décembre de l’année dernière, avec une rafale de missiles, alors qu’il continuait de bombarder presque quotidiennement les colonies entourant Gaza.

….Une campagne d’arrestations en Cisjordanie le 1e jour 2024.

Les forces armées d’occupation sionistes ont lancé, lundi à l’aube, une campagne de raids et d’arrestations, dans diverses zones de la Cisjordanie occupée, y compris des affrontements.

À Tulkarem, les forces armées d’occupation nazie ont arrêté 3 citoyens de la ville de Qaffin, au nord de Tulkarem.

Des sources locales ont rapporté que les forces armées d’occupation terroriste sioniste ont arrêté Khaled Amarneh (Al-Breishi), Dhia Amarneh et Ahmed Amarneh, après avoir perquisitionné leurs maisons.

Une importante force militaire de l’armée néo-nazie sioniste a pris d’assaut la ville et s’est installée dans les régions de l’ouest et du nord, en attaquant un certain nombre de maisons de citoyens, notamment à Jabal Amarna, les a fouillés, a enfoncé leurs portes et a soumis leurs habitants à des interrogatoires brutaux.

À Ramallah, des affrontements ont éclaté entre des jeunes hommes et les forces terroristes nazies sionistes, dans le village de Kafr Ain, au nord-ouest de Ramallah.

Des sources locales ont rapporté que les affrontements ont éclaté après que les forces d’occupation sioniste ont pris d’assaut le village, au cours de laquelle elles ont tiré des balles, des grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes toxiques.

Les forces armées d’occupation ont arrêté un citoyen lors de leur prise d’assaut la ville d’Al-Bireh.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation terroriste ont arrêté le citoyen Mahmoud Al-Zaq, après avoir perquisitionné sa maison, à proximité du siège de la Croix-Rouge.

Ce soir, les forces armées d’occupation sioniste ont pris d’assaut la ville de Silwad, à l’est de Ramallah.

Des sources locales ont rapporté que ces troupes armées terroristes ont pris d’assaut la ville, ont attaqué un certain nombre de maisons et ont saccagé leur contenu, notamment la maison du détenu, Islam Hassan Mar’i, et celle de son frère Khalil.

….Un jeune jérusalémite tué lors d’une attaque au couteau.

Un jeune Palestinien a été tué, dimanche, par les forces armées d’occupation nazie sioniste, après avoir mené une attaque au couteau, près de la colonie de « Mishor Adumim », à l’est de la ville de Jérusalem, au cours de laquelle deux gardes de sécurité de l’occupation ont été blessés.

Les médias hébreux ont indiqué que deux colons avaient été blessés, à la suite d’une attaque au couteau, dans la zone industrielle de Mishor Adumim, dans la ville de Jérusalem occupée.

Ils ont expliqué qu’un Palestinien avait attaqué deux membres du personnel de sécurité des colons dans la zone, les blessant, avant d’être éliminé et tué.

L’occupation craint l’escalade des opérations de résistance en Cisjordanie, en réponse à ses crimes en cours, en conjonction avec son agression génocidaire continue contre la bande de Gaza, pour la 86e journée consécutive, qui a fait 21 822 martyrs et 56 451 blessés, depuis le 7 octobre dernier. Sachant que de l’occupation nazie sioniste contre la bande de Gaza se poursuit le 86e jour consécutif.

….L’armée d’occupation démobilise 5 de ses brigades de combat à Gaza.

Le journal hébreu « The Times of Israël » a déclaré dimanche que « l’armée d’occupation néo-nazie sioniste a décidé de démobiliser 5 brigades de combat opérant dans la bande de Gaza ».

« L’armée estime que la guerre contre le Hamas se poursuivra probablement jusqu’en 2024. »A-t-il révélé.

Il a ajouté : « Les brigades chargées de former les soldats reprendront leurs activités habituelles, tandis que les soldats de réserve seront libérés pour aider à relancer l’économie. »

L’armée d’occupation nazie terroriste a décidé de retirer la Brigade Golani, la brigade d’élite de Gaza, après 60 jours de combats dans une guerre terrestre, au cours de laquelle elle a subi de lourdes pertes, tandis que ses soldats semblaient célébrer cette décision.

Le nombre de personnes tuées de l’armée d’occupation terroriste sioniste, depuis le début de l’agression terrestre contre la bande de Gaza, a augmenté à 178, alors que le nombre total d’officiers et de soldats tués, depuis la bataille « déluge d’Al-Aqsa », a atteint 506.

Pour le 86e jour consécutif, l’agression de l’occupation nazie sioniste contre la bande de Gaza se poursuit, avec le soutien américain et européen, alors que ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et les maisons surpeuplées des civils palestiniens, les détruisant sur les têtes de leurs résidents, en empêchant l’entrée de l’eau, de la nourriture, des médicaments et du carburant.

L’agression barbare génocidaire sioniste a entraîné une destruction massive des infrastructures et une catastrophe humanitaire, sans précédent, avec 21 822 martyrs et 56 451 blessés, depuis le 7 octobre.

….La Vallée du Jourdain: L’occupation inflige une grosse amende à un citoyen en échange de la libération de ses vaches.

La Vallée du Jourdain, le 1er janvier 2023, WAFA- Les autorités d’occupation israéliennes ont imposé ce lundi, une amende exorbitante à un citoyen, en échange de la libération de ses vaches retenues depuis des jours.

Arif Daraghmeh, militant des droits de l’homme a déclaré que l’occupation avait imposé une amende de 49 000 shekels, (environ 12000 euros), au citoyen Qadri Daraghmeh, en échange de la libération de 19 têtes de vaches que l’occupation a saisies il y a quelques jours alors qu’elles paissaient dans la vallée du Jourdain.

Il y a quelques jours, les forces d’occupation israéliennes, à l’instigation des colons, ont saisi un troupeau de vaches appartenant à Daraghmeh, alors qu’elles paissaient dans les zones pastorales de la vallée du Jourdain.

La vallée, qui est une bande de terre fertile s’étendant vers l’ouest le long du Jourdain, abrite environ 65 000 Palestiniens et représente environ 30% de la Cisjordanie.

Depuis 1967, année où l’armée israélienne a occupé la Cisjordanie, Israël a transféré au moins 11 000 citoyens juifs dans la vallée du Jourdain. Certaines des colonies dans lesquelles ils vivent ont été construites presque entièrement sur des terres privées palestiniennes.

L’armée israélienne a également désigné environ 46% de la vallée du Jourdain comme zone militaire fermée depuis le début de l’occupation en juin 1967 et a utilisé le prétexte d’exercices militaires pour déplacer de force les familles palestiniennes qui y vivent dans le cadre d’une politique de nettoyage ethnique et étouffement du développement palestinien dans la région.

Environ 6 200 Palestiniens vivent dans 38 communautés dans des endroits réservés à un usage militaire et ont dû obtenir l’autorisation des autorités israéliennes pour entrer et vivre dans leurs communautés.

En violation du droit international, l’armée israélienne déplace non seulement temporairement les communautés sur une base régulière, mais confisque également leurs terres agricoles, démolit leurs maisons et leurs infrastructures de temps à autre.

Outre le déplacement temporaire, les familles palestiniennes qui y vivent font face à une myriade de restrictions d’accès aux ressources et aux services. Dans le même temps, Israël exploite les ressources de la région et génère des bénéfices en allouant de vastes étendues de terres et de ressources en eau au profit des colons.

Les politiciens israéliens ont indiqué à plusieurs reprises que la très critique vallée du Jourdain resterait sous leur contrôle dans tous les cas.

…..Des colons attaquent une maison à l’ouest d’Hébron.

Hébron, le 1er janvier 2024, WAFA – Des colons ont attaqué aujourd’hui lundi, une maison dans le quartier de Taibe, à l’ouest d’Hébron, au sud de la Cisjordanie occupee.

Le propriétaire de la maison, Ali Asila, a déclaré à l’Agence de presse WAFA, que les colons ont attaqué sa maison, qu’il utilisait comme résidence pendant l’été, qui est une « cabane en brique », et ont brisé ses fenêtres et ses biens intérieurs, et ont fait des ravages dans son contenu.

La violence des colons israéliens contre les Palestiniens et leurs biens est courante en Cisjordanie et est rarement poursuivie par les autorités israéliennes. Cela inclut des incendies de biens et des mosquées, des jets de pierres, le déracinement des cultures et des oliviers, des attaques contre des habitations vulnérables, entre autres.

En violation du droit international, entre 500 000 et 600 000 Israéliens vivent dans des colonies uniquement juives à Jérusalem-Est occupée et en Cisjordanie.

Les organisations internationales ont signalé une forte augmentation de la violence des colons à l‘encontre de civils palestiniens en Cisjordanie occupée ces dernières années.

….21 martyrs et des dizaines de blessés dans les bombardements israéliens dans la bande de Gaza.

Gaza, Le 1er janvier 2024 Wafa – 21 citoyens ont été tués et des dizaines d’autres blessés, aujourd’hui lundi, à la suite des bombardements israéliens continus sur plusieurs zones de la bande de Gaza.

Plusieurs citoyens ont été blessés à la suite des bombardements de l’artillerie israélienne sur la ville d’Al-Zawaida, dans le centre de la bande de Gaza, et les avions d’occupation ont également lancé des frappes aériennes sur Juhr Al-Dik et les quartiers sud de la ville de Gaza.

De violents bombardements d’artillerie israélienne ont ciblé les zones situées au nord de la ville de Gaza et les camps centraux.

L’occupation israélienne poursuit son agression contre la bande de Gaza pour le 87e jour, qui a entraîné le martyre de 21 822 citoyens et la blessure de 56 451 autres, pour la plupart des enfants et des femmes, en plus de milliers de personnes portées disparues, ce qui représente un bilan infini.

…..Des pro-palestiniens manifestent dans plusieurs États américains pour exiger la fin de l’agression contre Gaza.

Washington, le 1er janvier 2023, WAFA- Des militants et défenseurs des droits des Palestiniens ont manifesté dans plusieurs villes américaines pour exiger la fin de l’agression contre la bande de Gaza, qui se poursuit pour la 87ème journée consécutive.

Cette offensive dévastatrice a coûté la vie à 21 822 Palestiniens – pour la plupart des civils – et a fait environ 56 451 blessés. Des milliers de personnes sont toujours portées disparues, 70 % des victimes étant des enfants et des femmes.

Dans le quartier de Manhattan, à New York, des centaines de personnes ont manifesté à l’occasion des célébrations du Nouvel An, au milieu d’appels à la nécessité d’un cessez-le-feu.

D’immenses manifestations ont été organisées dans les États de Chicago, Boston, Baltimore, Los Angeles et à Washington, dans le cadre des marches hebdomadaires qui se poursuivent depuis le début de l’agression, le 7 octobre dernier, pour dénoncer la poursuite des crimes contre Gaza, et exigeant de mettre fin à l’aide financière et militaire américaine à l’État occupant.

Ces manifestations ont appelé à l’annulation des célébrations du Nouvel An, à la lumière des massacres continus de civils palestiniens aux mains des forces d’occupation, et en les remplaçant par des activités de solidarité en faveur de la cause palestinienne et des droits des Palestiniens.

….Entrée par effraction par des dizaines de colonisateurs israéliens dans la mosquée d’Al-Aqsa.

Jérusalem, le 1er janvier 2024, WAFA- Aujourd’hui, lundi, des dizaines de colonisateurs israéliens, sous protection policière, ont pris d’assaut les cours de la mosquée bénie d’Al-Aqsa,

Des témoins oculaires ont dit que les colons ont effectué des tournées provocatrices dans les cours d’Al-Aqsa et exécuté des rituels talmudiques.

L’incursion des dizaines de colons dans la mosquée s’est produite parallèlement au renforcement des procédures à ses portes.

La police d’occupation continue d’empêcher les Palestiniens d’entrer dans la vieille ville ou dans la mosquée Al-Aqsa, provoquant une diminution du nombre de fidèles.

Sur une base régulière, les colonisateurs israéliens profanent la mosquée sainte en effectuant souvent des prières juives sur le site, où ils croient que le Second Temple se trouvait autrefois.

Localisée dans la ville occupée de Jérusalem, la mosquée Al-Aqsa est le troisième site le plus saint de l’Islam. C’était aussi la première Qibla de l’islam, la direction vers laquelle les musulmans doivent se tourner pour prier, avant que cela ne soit vers la Mecque, en Arabie saoudite.

Certains militants israéliens de droite ont plaidé en faveur de la destruction du complexe de la mosquée Al-Aqsa pour faire place à un troisième temple.

Ces militants ont de plus en plus cherché à obtenir le soutien nécessaire pour renforcer la présence juive sur le site, malgré un accord de tutelle conclu de longue date entre Israël et la Jordanie, qui conserve le contrôle des lieux saints chrétiens et musulmans à Jérusalem.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon