Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Mercredi 14 joumada at Thani 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mercredi 14 joumada at Thani 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Mercredi 14 Joumada At’sèni 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..

….Deux martyrs dont un enfant lors d’affrontements avec l’occupation au sud d’Hébron.

Un jeune homme et un enfant ont été tués et deux autres ont été blessés par les balles des forces néonazies d’occupation sioniste, aujourd’hui mardi, lors d’affrontements dans le camp d’Al-Fawwar, au sud d’Hébron.

Le ministère de la Santé a rapporté que le jeune homme, Ibrahim Majed Al-Titi (31 ans), et l’enfant Ahmed Muhammad Youssef Yaghi (17 ans) ont été tués par les balles de l’occupation, dans le camp d’Al-Fawwar.

Des sources locales ont déclaré : Les forces armées néonazies d’occupation ont pris d’assaut le camp et ont tiré à balles réelles et des bombes assourdissantes sur les citoyens, ce qui a provoqué le déclenchement de violents affrontements entre les jeunes hommes et ces forces sionistes, au cours desquels la jeunesse révolutionnaire a répondu à l’incursion généralisée dans le camp.

La Société du Croissant-Rouge a indiqué que ses équipes avaient transporté deux blessés graves sous réanimation et un grand nombre d’autres blessés lors d’affrontements avec les forces d’occupation dans le camp d’Al-Fawwar, on a annoncé plus tard que les deux blessés s’étaient rétablis.

Selon le Centre « Moata », le bilan des morts en Cisjordanie, depuis le 7 octobre dernier, s’élève à 317, répartis comme suit : 80 à Jénine, 50 à Tulkarem, 42 à Hébron, 38 à Naplouse, 27 à Jérusalem, 27 à Ramallah, 23 à Tubas, 12 à Qalqilya, 8 à Bethléem, 7 à Jéricho et 3 à Salfit.

….Explosion près de l’ambassade d’occupation sioniste en Inde.

Des médias d’occupation sioniste, citant le ministère des Affaires étrangères sioniste, ont rapporté aujourd’hui mardi qu’une explosion s’est produite près de leur ambassade en Inde.

Les médias sionistes ont précisé que l’explosion s’est produite à environ 50 mètres de leur ambassade à New Delhi. Reuters a signalé que la police de New Delhi a déclaré avoir reçu un appel téléphonique concernant une explosion près de l’ambassade d’occupation sioniste, ajoutant que les autorités compétentes enquêtent sur l’incident.

Il est à noter qu’une explosion avait eu lieu, en janvier 2021, près de l’ambassade sioniste à New Delhi, sans faire de blessés, mais certains véhicules ont été endommagés, en raison de la puissance de l’explosion

….Très Bonne Nouvelle, Une maladie fongique décime et tue les blessés de l’armée d’occupation à Gaza..

Un média israélien a révélé, ce mardi, la mort d’un soldat de l’armée néonazie d’occupation sioniste, suite à une infection fongique dans la bande de Gaza, tandis qu’environ 10 autres de ses soldats ont été touchés par des conditions similaires.

Selon le site d’information sioniste « Walla », un soldat a subi des blessures graves aux membres sur le champ de bataille, et par la suite, des champignons résistants au traitement ont fait surface sur son corps, sans préciser la date de son infection ni le type de la maladie infectueuse. Le site a ajouté, version électronique du journal « Yedioth Ahronoth »: il a été transféré à l’hôpital Assuta à Ashdod, où les médecins ont essayé toutes les formes de traitement possibles, y compris des traitements expérimentaux en provenance de l’étranger.

La maladie a finalement envahi les organes du soldat, malgré les efforts des médecins qui ont fait appel à des spécialistes. L’origine des champignons pourrait être la terre contaminée par les eaux usées, avec plusieurs soldats revenant du champ de bataille présentant des infections fongiques et inflammations variées. Environ 10 autres soldats ont été touchés par des champignons similaires, potentiellement dus à la contamination du sol par les eaux usées. Le site a cité la présidente de l’Association sioniste des maladies infectieuses, Galia Rahav, affirmant que des infections fongiques et bactériennes résistantes ont été diagnostiquées parmi les soldats blessés, en particulier des infections aux membres.

Rahav a souligné la présence de bactéries hautement résistantes à Gaza, basée sur des études antérieures menées en collaboration avec des médecins locaux. Elle a conclu en soulignant que le contact avec le sol et la boue là-bas expose les individus à de tels champignons.

En décembre dernier, la municipalité de Gaza avait averti du risque d’inondation des zones nord de la ville par les eaux usées, en raison de l’arrêt des pompes en raison de la pénurie de carburant. Des soldats d’occupation sioniste participant à la guerre à Gaza, ont également été touchés par des affections intestinales et des cas de toxicité, nécessitant leur évacuation des zones de combat.

….L’ancien chef d’état-major de l’occupation : « Nous avons perdu la guerre contre le Hamas. ».

L’ancien chef d’état-major de l’armée d’occupation sioniste, Dan Halutz, a affirmé que son entité usurpatrice avait perdu la guerre contre le mouvement du Hamas dans la bande de Gaza. Il a souligné que la seule image de victoire réalisable serait le renversement du Premier ministre de son gouvernement sioniste, Benjamin Netanyahu. Ces déclarations ont été faites lors d’une rencontre avec des activistes protestant contre ce gouvernement actuel d’extrême droite.

Halutz a déclaré que la bataille des épées en fer ne produira pas une image de victoire, mais plutôt une image de défaite. Il a averti de la possibilité d’une guerre civile à l’intérieur de son entité sioniste, déclarant que la lutte pourrait entraîner des pertes de vies humaines.

Halutz a également souligné son engagement à travailler pour influencer le président de la Histadrout, Arnon Bar-David, afin de relancer les manifestations qui se sont arrêtées avec la guerre à Gaza. Il a indiqué qu’il travaillerait avec d’autres pour faire pression en faveur d’un changement du gouvernement actuel dirigé par Benjamin, lorsque Benny Gantz et Gadi Eisenkot quitteront le Conseil de guerre.

En réponse à une question sur un « coup de force » contre Netanyahu, Halutz a déclaré qu’il était opposé aux « coups de force militaires ». Ces déclarations interviennent en même temps que des critiques adressées par l’ancien vice- chef d’état-major, Yair Golan, au ministre de la Défense, Yoav Galant, sur la gestion des combats à Gaza, appelant à des élections « dans les plus brefs délais ».

Golan a exigé la présence d’un gouvernement sioniste sérieux traitant de la question palestinienne, soulignant qu’il était nécessaire de limiter la menace palestinienne pour être mieux préparé à faire face à la menace iranienne. Il a ajouté qu’il était impossible de poursuivre le combat avec ce gouvernement incapable de définir les objectifs de la guerre.

La guerre menée par l’armée d’occupation néonazie sioniste, depuis le 7 octobre dernier à Gaza a fait, jusqu’à lundi dernier, 20 674 morts et 54 536 blessés, principalement des enfants et des femmes, provoquant d’énormes destructions dans les bâtiments et les infrastructures, une catastrophe humanitaire et génocide continu et contemporain, sans précédent.

….Le ciblage d’un navire à l’ouest du port d’Al-Hodeïda au Yémen.

Selon des informations provenant du Royaume-Uni, un navire a été ciblé à l’ouest du port d’Al-Hodeïda au Yémen. En réaction, l’Inde a décidé de déployer des destroyers équipés de missiles dans la mer d’Arabie, alors que les Houthis continuent d’empêcher les navires marchands d’atteindre l’entité usurpatrice sioniste (Israël), en raison de son agression génocidaire continue contre la bande de Gaza.

L’Agence britannique des opérations commerciales maritimes a rapporté avoir reçu mardi une alerte concernant un incident survenu à environ 50 milles marins, à l’ouest du port d’Al-Hodeïda, au Yémen.

L’agence a précisé avoir reçu deux rapports faisant état de drones, après deux explosions observées à environ 5 milles marins du navire ciblé, ajoutant que ce dernier était en contact avec les forces de la coalition avec des rapports faisant état de sa sécurité et de celle de son équipage.

De son côté, la marine indienne a annoncé, tard lundi soir, avoir décidé de déployer des destroyers équipés de missiles dans la mer d’Arabie, afin de « maintenir une présence dissuasive ». Cette décision fait suite à l’attaque d’un navire commercial lié à l’occupation sioniste, au large de la côte indienne, en début de semaine.

Le communiqué a indiqué que la marine indienne enquêtait sur la nature de l’attaque contre le navire « Kim Blumenthal » qui a accosté à Mumbai lundi, les premiers rapports faisant état d’une attaque par drone. Il a ajouté que « des analyses criminelles et techniques supplémentaires seront nécessaires pour déterminer l’origine de l’attaque, y compris le type et la quantité d’explosifs utilisés ». La marine indienne a déclaré que compte tenu de la récente vague d’attaques en mer d’Arabie, elle a déployé les destroyers lance-missiles Mormugao, Kochi et Kolkata dans différentes zones pour « maintenir une présence dissuasive ».

Elle a ajouté qu’une enquête conjointe sur l’attaque était en cours, menée par différentes agences, après que l’équipe de déminage a terminé son analyse. L’équipage du navire est composé de 21 Indiens et d’un Vietnamien.

….Bonne Nouvelle, Un char a bombardé un bataillon israélien et tué deux soldats.

L’armée d’occupation israélienne a reconnu mardi que deux de ses soldats avaient été tués dans un attentat à la bombe « erroné » visant un bâtiment dans la bande de Gaza.

La radio de l’armée d’occupation a déclaré : « Deux soldats ont été tués le mois dernier, après qu’un char israélien a bombardé un bâtiment à Gaza, qui s’est révélé plus tard abriter un bataillon israélien à l’intérieur. »

Elle a ajouté : « On n’a découvert que plus tard que le bâtiment était (la maison principale), c’est-à-dire le quartier général de terrain de l’un des commandants des bataillons d’infanterie opérant dans le secteur, et deux soldats qui se trouvaient au deuxième étage ont été tués immédiatement. »

Cette annonce constitue un nouvel échec pour l’armée d’occupation israélienne, après plusieurs opérations similaires depuis l’opération « Inondation d’Al-Aqsa » lancée par la résistance palestinienne, dirigée par les Brigades Al-Qassam, contre les colonies juives de la bande de Gaza en octobre.

Dans ce contexte, l’armée d’occupation israélienne a annoncé mardi matin que deux soldats supplémentaires avaient été tués et 4 autres grièvement blessés lors des combats en cours dans la bande de Gaza.

Ainsi, le bilan annoncé des morts de l’armée d’occupation israélienne s’élève à 491 depuis le début de son agression contre la bande de Gaza le 7 octobre, selon les données israéliennes.

….Al-Qassam fait exploser des véhicules et continue d’affronter les forces d’occupation à Gaza.

Aujourd’hui, mardi, les Brigades Al-Qassam et la résistance palestinienne ont continué à mener des batailles et des affrontements héroïques dans le cadre de la lutte contre les forces d’occupation sionistes dans les zones d’incursion dans la bande de Gaza, et ont détruit davantage de chars d’occupation.

Les Brigades Al-Qassam ont annoncé avoir pris pour cible un transporteur de troupes sionistes transportant un certain nombre de soldats au nord-est du camp de réfugiés de Bureij, dans le centre de la bande de Gaza, les laissant morts et blessés.

Les Brigades Al-Qassam ont ciblé un char sioniste Merkvah avec un obus « Al-Yassin 105 » à l’est du camp de réfugiés de Bureij, dans le centre de la bande de Gaza.

Dans un précédent rapport, les Brigades Al-Qassam ont confirmé qu’un char sioniste Merkvah avait été visé par un obus « Al-Yassin 105 » à l’est du camp de Bureij.

À leur tour, les Brigades Al-Quds, la branche militaire du Mouvement du Jihad islamique, ont annoncé que leurs moudjahidines menaient de violents affrontements avec des missiles antichar, des mitrailleuses et des obus de mortier avec les forces ennemies pénétrant les lignes de front d’avancée à l’est et au nord de Khan Yunis depuis le matin.

…..Liban : Al-Qassam bombarde la colonie de « Kiryat Shmona » en Galilée occidentale.

Des sources de presse ont confirmé, aujourd’hui lundi, que quatre missiles ont été lancés depuis le sud du Liban vers la colonie de Kiryat Shmona en Haute Galilée, et que deux missiles ont également été lancés vers le site militaire d’occupation sioniste, de Metula, en Haute Galilée.

Les Brigades martyres Izz al-Din al-Qassam, la branche militaire du mouvement Hamas, ont déclaré avoir bombardé la caserne militaire de Liman, en Galilée occidentale, dans le nord de la Palestine occupée, avec une salve de missiles depuis le sud du Liban, en réponse aux massacres sionistes contre des civils. dans la bande de Gaza.

En réponse aux missiles de la résistance, l’occupation a lancé des missiles intercepteurs qui ont explosé dans l’atmosphère de la ville de Naqoura, dans le secteur ouest du sud du Liban, après que les missiles ont été tirés sur la colonie, selon des sources locales.

À son tour, le maire de la colonie de Kiryat Shmona a appelé les habitants de la région à ne pas retourner dans leurs maisons, exposées quotidiennement aux dégâts.

La radio de l’armée d’occupation néonazie sioniste a rapporté qu’un missile antichar avait été tiré sur une maison de la colonie d’Avivim en Haute Galilée, sans faire de victimes.

Cependant, le Hezbollah a annoncé qu’il avait ciblé des bâtiments dans la colonie de Miskav Am avec des missiles, en réponse aux attaques des Néonazis sionistes contre des villages et des maisons civiles dans les villes du sud du Liban.

….Une série de raids israéliens sur plusieurs villes du sud du Liban.

Beyrouth, le 26 decembre 2023, WAFA – Ce mardi soir, des avions militaires israéliens ont lancé une série de frappes aériennes sur plusieurs villes du sud du Liban.

Les raids ont ciblé les villes de Mays al-Jabal, Marwahin et Adissa, ainsi que la zone d’Al-Ma’alia située entre les villes d’Al-Haniya et d’Al-Azziya.

L’artillerie d’occupation a également ciblé les villes de : Rashaya Al-Fakhar, Tair Harfa, Al-Naqoura, Al-Dhaira, Alma Al-Shaab et Markaba.

…..Gaza : des martyrs et blessés lors de bombardements sur Khan Yunis.

Gaza, le 26 décembre 2023, WAFA – Plusieurs citoyens palestiniens sont tombés en martyr et d’autres ont été blessés dans un bombardement israélien sur différentes régions dans la bande de Gaza, au 81er jour de génocide israélien.

Les avions de guerre israéliens ont mené des raids aériens ciblant plusieurs régions à l’est de Khan Yunis au sud de la bande se Gaza, tuant une femme et blessant d’autres civils.

En outre, trois citoyens ont été tués et d’autres ont été blessés dans un bombardement d’une maison au sud de la bande de Gaza.

Selon des sources palestiniennes, des dizaines de civils ont été tués eg blessés, dont la plupart sont des enfants et des femmes, lors de raids aériens israéliens.

Dans un bilan sans-arrêt, l’agression israélienne a fait 21 000 martyrs et environ 54 000 blessés, dont 70% sont des femmes et des enfants.

….Les services de télécommunications sont à nouveau complètement coupés dans la Bande de Gaza.

Ramallah, le 26 décembre 2023, WAFA – La société palestinienne de télécommunications (PalTel) a déclaré aujourd’hui, la coupure totale des services des communications et d’internet dans la bande de Gaza, à cause de la poursuite de l’agression israélienne.

PalTel a également ajouté que les efforts se poursuivent pour réactiver les services, malgré les conditions difficiles.

…..Huit installations démolies à l’est de Naplouse.

Naplouse 26 décembre 2023 Wafa – Aujourd’hui mardi, les bulldozers de l’occupation israélienne ont démoli cinq maisons dans le village de Faroush Beit Dajan, à l’est de Naplouse.

Le chef du conseil du village de Furush Beit Dajan, Azem Muhammad, a déclaré lors d’un appel téléphonique avec WAFA que les forces d’occupation ont pris d’assaut le village, accompagnées d’un bulldozer militaire, et ont démoli cinq maisons, dont celles construites avant 1967, en plus de détruire trois étangs agricoles.

Il a ajouté qu’environ 70 citoyens se sont retrouvés sans abri, car l’occupation a ciblé les maisons et les sources d’eau du village, qui compte environ 1 100 habitants, et a saisi 11 000 dounams sur la superficie totale estimée à 14 000 dounams de ses terres.

…..Au 81e jour de l’agression israélienne contre la bande de Gaza, plus de martyrs et de blessés lors des raids israéliens.

Gaza, le 26 décembre 2023 Wafa – Des sources médicales ont rapporté aujourd’hui mardi que des dizaines de citoyens ont été martyrisés et blessés, pour la plupart des enfants et des femmes, à la suite des raids israéliens continus sur la bande de Gaza au 81e jour de l’agression.

Dans la ville de Khan Yunis, 10 citoyens ont été martyrisés à la suite d’un raid israélien visant une maison au sud de la bande de Gaza. Ils ont été transportés à l’hôpital Nasser de la ville.

L’aviation d’occupation a également lancé des raids sur Bani Suhaila, dans le sud de la bande de Gaza, en plus des bombardements d’artillerie ciblant les zones de l’est et du nord de Gaza, ainsi que la région de Juhr al-Dik, au sud.

Un certain nombre de personnes déplacées ont été blessées lors d’un bombardement d’artillerie israélien qui a visé le siège de la Société palestinienne du Croissant-Rouge dans la ville de Khan Yunis, qui abrite des milliers de personnes déplacées.

Un porte-parole de la Société du Croissant-Rouge a déclaré que les bombardements israéliens ont visé les étages supérieurs, soulignant que la société souffre d’une accumulation de blessés, d’une pénurie de fournitures médicales et d’une pénurie de carburant, tandis que l’occupation arrête illégalement le personnel médical et les emmène vers des destinations inconnues.

Le porte-parole a souligné que la situation sanitaire s’aggrave à mesure que les raids israéliens se poursuivent et que l’occupation empêche les équipes d’ambulance d’entrer dans les zones qu’elle cible.

Il a souligné qu’il n’y a plus de zone de sécurité dans la bande de Gaza, compte tenu du ciblage des citoyens dans ces zones.

Le porte-parole a déclaré que les équipes de la protection civile sont confrontées à des restrictions dues à l’occupation pendant leur travail.

Résultat infini, l’agression israélienne en cours contre la bande de Gaza depuis le 7 octobre dernier a entraîné la mort d’environ 21 000 citoyens et la blessure d’environ 54 000 autres, dont plus de 70 % sont des femmes et des enfants.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon