Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Vendredi 9 joumada at Thani 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Vendredi 9 joumada at Thani 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Vendredi 9 Joumada At’sèni 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..

….Al-Sheikh rencontre le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis.

Abu Dhabi, le 21 décembre 2023, WAFA – Hussein Al-Sheikh, secrétaire du Comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine, a rencontré ce jeudi, le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis, Cheikh Abdullah bin Zayed Al Nahyan, dans la capitale émiratie, Abu Dhabi.

Al-Sheikh a informé le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis des derniers développements de l’agression israélienne en cours contre notre peuple dans la bande de Gaza et en Cisjordanie y compris Jérusalem, ainsi que des conditions humanitaires difficiles dans la bande, soulignant la nécessité de mettre immédiatement fin à l’agression, en proposant un plan politique global basé sur la légitimité internationale et le droit international, mettre fin à l’occupation et établir un État palestinien indépendant.

Il a réitéré le rejet par les dirigeants palestiniens du déplacement forcé de notre peuple, que ce soit dans la bande de Gaza ou en Cisjordanie, y compris Jérusalem, soulignant qu’avec la détermination de notre peuple, nous échouerons tous les plans de déplacement et que la bande de Gaza fait partie intégrante de l’État palestinien et ne peut être traitée avec les plans des autorités d’occupation visant à couper tout une partie de celle-ci.

Al-Sheikh a apprécié les efforts diplomatiques déployés par les Émirats arabes unis au Conseil de sécurité et à l’Assemblée générale des Nations Unies pour épargner à notre peuple le fléau de la guerre, en plus des secours et de l’aide médicale qu’ils ont fournis à notre peuple affligé à Gaza.

Les deux parties ont passé en revue les efforts de la communauté internationale pour parvenir à un cessez-le-feu immédiat, outre la priorité absolue de protéger nos populations sans défense et de préserver leurs vies, et ont également discuté de l’importance de fournir une aide humanitaire à la bande de Gaza de manière intensive et durable de manière à répondre aux besoins de notre peuple et à contribuer à alléger ses souffrances.

À son tour, le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis a souligné l’importance de tous les efforts régionaux et internationaux concertés pour parvenir à un cessez-le-feu durable et de se concentrer sur le renforcement humanitaire aux besoins de la population de Gaza.

Il a souligné l’importance urgente de trouver un horizon politique sérieux pour reprendre les négociations afin de parvenir à une paix globale basée sur la « solution à deux États », qui contribue à consolider les fondements de la stabilité et à parvenir à une sécurité durable dans la région.

Le ministre des affaires étrangères des EAU, a également souligné l’approche cohérente des Émirats arabes unis en matière de soutien au peuple palestinien et leur volonté de travailler avec tous les acteurs de la communauté internationale pour mettre fin à la crise humanitaire dans la bande de Gaza.

….Les forces militaires d’occupation prennent d’assaut la ville de Ramallah.

Ramallah, le 21 décembre 2023, WAFA – Ce jeudi soir, les forces d’occupation israéliennes ont pris d’assaut plusieurs quartiers de la ville de Ramallah sur plusieurs directions.

Les forces d’occupation ont tiré des gaz lacrymogènes toxiques sur les citoyens du quartier d’Ain Misbah, où une force israélienne était stationnée depuis le complexe récréatif de Ramallah, et à côté de l’université ouverte d’Al-Quds dans le quartier.

….Un colon détruit un millier de vignes et d’amandiers au sud de Bethléem.

Bethléem, le 21 décembre 2023, WAFA- Un colon a déraciné des centaines de vignes et d’amandiers dans la ville d’Al-Khader, au sud de Bethléem.

Ibrahim Musa, chef du conseil municipal d’Al-Khader, a déclaré à notre correspondant qu’un colon de la colonie « Nave Daniel », située sur les terres des citoyens, a rasé 15 dunums de terres et démoli des chaînes de pierre dans la région d’Al-Thaghra sur la route de Nahalin, qui a entraîné l’arrachage de près d’un millier de vignes et d’amandiers.

Musa a souligné que ce colonisateur avait auparavant rasé au bulldozer des dizaines de dunums dans la région d’Al-Thaghra dans le but de déplacer leurs propriétaires et de s’en emparer.

La violence des colons israéliens contre les Palestiniens et leurs biens est courante en Cisjordanie et est rarement poursuivie par les autorités israéliennes. Cela inclut des incendies de biens et des mosquées, des jets de pierres, le déracinement des cultures et des oliviers, des attaques contre des habitations vulnérables, entre autres.

En violation du droit international, entre 500 000 et 600 000 Israéliens vivent dans des colonies uniquement juives à Jérusalem-Est occupée et en Cisjordanie.

Les organisations internationales ont signalé une forte augmentation de la violence des colons à l‘encontre de civils palestiniens en Cisjordanie occupée ces dernières années.

….Les fêtes de Noel seront limitées aux rituels religieux.

Ramallah, le 21 décembre 2023, WAFA- Le Conseil des ministres a confirmé aujourd’hui jeudi, que, sous les directives du président Mahmoud Abbas, et après consultation des églises chrétiennes, il a été décidé de limiter les célébrations de Noël cette année aux rituels religieux.

Le Conseil a déclaré qu’il avait décidé, que Noël cette année serait limité aux rituels religieux, au cours desquels des prières seraient célébrées pour les âmes des martyrs et au cours desquelles des célébrations nationales face à ce à quoi notre peuple est exposé à cause d’une guerre de génocide dont il n’a jamais été témoin.

L’histoire est sans précédent depuis la Seconde Guerre mondiale.

….Un blessé par balles de l’occupation prés de Naplouse.

Naplouse, le 21 décembre 2023, WAFA – Un jeune homme a été blessé par balles réelles lors d’affrontements qui ont éclaté avec les forces d’occupation israéliennes dans le village de Tal, à l’ouest de Naplouse, ce jeudi soir.

Le Croissant-Rouge palestinien a rapporté que ses équipes avaient transporté un jeune homme à l’hôpital après qu’il ait été blessé à la main par des balles réelles de l’occupation.

Des forces importantes de l’armée d’occupation ont pris d’assaut le village de Tal depuis plusieurs entrées, et ont attaqué et fouillé un certain nombre de maisons de citoyens.

A Jénine, les forces d’occupation israéliennes ont établi un poste de contrôle militaire à l’entrée du village de Zabuba et ont ouvert le feu sur les citoyens.

Des sources locales ont rapporté que les soldats de l’occupation stationnés au poste de contrôle ont arrêté les véhicules et les ont fouillés, ce qui a entravé la circulation des citoyens.

Les soldats de l’occupation stationnés à l’intérieur du camp de Salem, adjacent au village, ont ouvert le feu sur les citoyens à l’intérieur de leurs terres.

….L’armée israélienne arrête 8 habitants de Jérusalem et ferme le poste de contrôle de Jaba et les entrées d’Issawiya.

Jérusalem, le 21 décembre 2023 WAFA- Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté ce jeudi, 8 habitants de Jérusalem de la ville occupée de Jérusalem et fermé le poste de contrôle de Jaba à l’est de la ville et les entrées de la ville d’Al-Issawiya.

Les forces d’occupation ont arrêté les jeunes hommes, Muhammad Siam, Muhammad et Salah Saeeda, ainsi que Qusay Sharabati, du quartier de Wadi al-Joz, au centre de Jérusalem occupée.

Les forces d’occupation ont également arrêté quatre jeunes hommes de la vieille ville : Muhammad Golani, Qasim, Youssef Danoun et Youssef Al-Shawish.

Pour le deuxième jour consécutif, les forces d’occupation continuent de fermer les entrées de la ville d’Al-Issawiya et d’imposer des sanctions collectives aux habitants de la ville.

Cet après-midi, les forces d’occupation ont fermé le point de contrôle de Jaba à l’est de Jérusalem occupée aux citoyens se dirigeant vers les gouvernorats du sud de la Cisjordanie ou venant à Ramallah.

….Les forces militaires d’occupation arrêtent 26 citoyens de Cisjordanie, dont trois enfants.

Gouvernorats, le 21 décembre 2023, WAFA les forces d’occupation ont arrêté 26 citoyens des gouvernorats de Cisjordanie, dont 3 enfants, aujourd’hui jeudi.

À Jérusalem occupée, les forces d’occupation ont arrêté les jeunes hommes, Muhammad Siam, Muhammad Saeed et Qusay Sharabati, du quartier de Wadi al-Joz, au centre de la ville, ainsi que le jeune homme, Fathi Ramiya, de la ville d’al-Ram, au nord de Jerusalem.

A Bethléem, les forces d’occupation ont arrêté 11 citoyens : les deux enfants Muhammad Salim Al-Nis et Adham Abd Shakarneh de la ville de Nahalin, l’enfant Othman Atta Al-Arouj (17 ans) du village de Janata au sud, le l’avocat Yasser Al-Asakreh du village d’Al-Asakreh à l’est, et Tawfiq Nasser Al-Shamali (25 ans), Adham Muhammad Abu Surour (19 ans), Nader Samih Aziyah (20 ans) de la ville de Doha à l’ouest, Hamouda Al-Shamali et Tawfiq Al-Shamali, de la région de Karkafa au centre de Bethléem, Musa Jawdat Al-Amour, et le prisonnier libéré Ammar Yasser Al-Amour de la ville de Tuqu’ à l’est de Bethléem.

À Tubas, les forces ont arrêté le prisonnier libéré Muhammad Fawzi Daraghmeh (35 ans), et Ahmed Hussein Daraghmeh à leur domicile dans la ville de Tubas, dans le nord de la vallée du Jourdain.

A Salfit, les forces d’occupation ont arrêté le citoyen Muhammad Khaled Suleiman du village de Marda, au nord.

Depuis Naplouse, ils ont arrêté le citoyen Tariq Ziyad Saqf Al-Hait, du village de Beit Wazan à l’ouest.

De la ville d’Hébron, elles ont arrêté le prisonnier libéré Moataz Theeb Al-Awewi, l’étudiant universitaire Ahmed Ashraf Nairoukh et Ayman Kamal Al-Nammoura de la ville de Dura, au sud d’Hébron.

A Ramallah, le citoyen Muhammad Yasser Nafi’, de la ville de Ni’lin, et Ziad Abdel Rahim Nasser (41 ans), du village de Deir Qadis, à l’ouest, ont été arrêtés.

Depuis Tulkarem, les forces d’occupation ont arrêté Nassim Hosni Hassan Hamad (25 ans), libéré de la ville de Sidon, et Abed Subhi Badran de Deir Al-Ghusun.

…..Shtayyeh reçoit le ministre néerlandais du Commerce extérieur et de la Coopération.

Ramallah, le 21 décembre 2023, WAFA – Le Premier ministre Muhammad Shtayyeh a reçu aujourd’hui jeudi, dans son bureau à Ramallah, le ministre néerlandais du Commerce extérieur et de la Coopération, Geoffrey van Leeuwen , en présence du représentant néerlandais en Palestine, Michel. Rentinar.

Shtayyeh a informé Leeuwen des développements de l’agression de l’occupation dans la bande de Gaza et en Cisjordanie

« La priorité est désormais de mettre fin à l’agression de l’occupation contre notre peuple dans la bande de Gaza et de ne pas permettre la réoccupation de la bande ou de certaines parties de celle-ci ou l’établissement de zones tampons, et de mettre fin à toutes les tentatives de déplacement, en plus d’apporter des secours et une aide médicale, de rétablir l’électricité et l’eau et de mettre fin à toutes les violations en Cisjordanie y compris Jérusalem. » a déclaré le premier ministre.

Et d’ajouter: « Nous voulons une solution politique globale pour tous les territoires palestiniens en mettant fin à l’occupation et incarnant l’établissement d’un État palestinien sur les frontières de 1967. »

Le Premier ministre a appelé les Pays-Bas à faire pression sur l’État occupant pour qu’il ouvre tous les points de passage avec Gaza afin d’y apporter une aide en quantité suffisante pour atténuer les effets de la catastrophe humanitaire, et qu’il débloque l’argent des impôts palestiniens qu’il retient.

Shtayyeh a appelé les Pays-Bas à prendre des mesures contre les colons qui détiennent sa nationalité et vivent dans les colonies de Cisjordanie, car ils sont illégaux selon le droit international, ainsi que contre ceux qui commettent des attentats et pratiquent le terrorisme contre notre peuple.

….L’occupation a détruit des dizaines d’usines dans la ville industrielle de Gaza.

Ramallah 21 décembre 2023 Wafa – L’Autorité de promotion des investissements et des zones industrielles a déclaré aujourd’hui jeudi que l’agression israélienne contre la bande de Gaza a détruit des dizaines d’usines dans la ville industrielle de Gaza, totalement ou partiellement, ainsi que le projet de production d’électricité à partir de l’énergie solaire qui a perdu entre 40 % et 50 % de sa capacité de production à cause des agressions israéliennes.

Elle a ajouté que les bombardements israéliens ont provoqué la destruction du bâtiment administratif de l’Autorité et du bâtiment de la Défense civile, en plus du déclenchement de grandes incendies dans de nombreuses installations industrielles, notamment celles contenant des produits chimiques hautement inflammables, car les incendies ont affecté les installations opérant dans les secteurs de nettoyage, produits alimentaires, boissons, plastiques, meubles et cosmétiques.

L’Autorité a indiqué que la ville industrielle de Gaza comprend 72 usines dans divers secteurs industriels, notamment la couture, le tissage, les industries alimentaires, les industries des boissons et des jus, les industries du plastique et du bois, les industries pharmaceutiques et des détergents, en plus des entreprises commerciales et internationales.

Elle a souligné qu’il s’agit de l’une des plus grandes villes industrielles mises en œuvre par le gouvernement à travers l’Autorité de promotion des investissements et des zones industrielles, qui offre plus de 6 400 opportunités d’emploi quotidiennes, directement ou indirectement, et s’étend sur une superficie totale de 480 dunums à l’est de la ville de Gaza.

L’autorité a confirmé que l’occupation a délibérément détruit la ville industrielle, qui constitue l’épine dorsale de la plus grande industrie de la ville de Gaza, car elle joue un rôle stratégique dans la production, l’emploi et l’investissement, cela s’inscrit dans le cadre du ciblage de tous les aspects et composantes de la survie et de la vie dans le secteur soumis à une guerre génocidaire.

Elle a expliqué que cette évaluation est une évaluation préliminaire en raison de la difficulté de la situation sur le terrain, qui empêche une évaluation complète des dommages et pertes.

…..14 casernes et une tente démolies à Naplouse.

Naplouse 21 décembre 2023 Wafa – Aujourd’hui jeudi, les forces d’occupation israéliennes ont démoli 14 casernes et tentes à Khirbet Al-Tawil, à l’est du village d’Aqraba, au sud de Naplouse.

Le chef du Conseil d’Aqraba, Salah Jaber, a déclaré lors d’un appel téléphonique avec WAFA que les bulldozers de l’occupation ont démoli 8 casernes et 6 tentes, utilisées pour l’habitation et l’élevage du bétail.

Il est à noter que l’occupation a également démoli ce matin deux « briques » appartenant à des citoyens.

Dans la province de Jénine, les forces d’occupation israéliennes ont pris d’assaut plusieurs villages du gouvernorat de Jénine et ont attaqué les maisons des citoyens, selon des sources de sécurité et locales.

….Des palestiniens blessés par balles réelles lors d’affrontements avec l’occupation à l’ouest de Bethléem.

Bethléem, le 21 décembre 2023 Wafa – Trois citoyens ont été blessés par des balles des forces d’occupation, cet après-midi jeudi, lors d’affrontements qui ont éclaté à la suite des funérailles du martyr Mahmoud Zaoul dans le village de Husan, à l’ouest de Bethléem.

Notre correspondant a expliqué que les soldats de l’occupation se sont installés sur plusieurs toits dans la même zone et les ont transformés en points d’observation.

Il est à noter que le village de Husan est témoin d’une grève générale pour pleurer l’âme du martyr Mahmoud Zaoul, martyrisé hier après avoir été touché par des balles réelles dans le cou lors de l’assaut du village par l’armée d’occupation.

Un autre jeune homme a été blessé par les forces d’occupation israéliennes, jeudi après-midi, dans la ville de Qalqilya.

Des sources locales ont rapporté à « Wafa » que les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville et installé un poste de contrôle militaire à son entrée est et empêché le passage des citoyens, ce qui a provoqué le déclenchement d’affrontements au cours desquels ces forces de l’occupation ont tiré à balles réelles et blessé le jeune homme au pied, et l’arrêta.

…..Au moins 25 Palestiniens raflés par l’armée d’occupation en territoire occupé.

Ramallah, le 21 décembre 2023, WAFA- Depuis hier soir jusqu’à jeudi matin, les forces d’occupation israéliennes ont arrêté au moins 25 Palestiniens en Cisjordanie, dont des enfants, selon la Commission des Affaires des prisonniers et ex-prisonniers et le Club des prisonniers.

Les arrestations ont été concentrées dans le gouvernorat de Bethléem, tandis que le reste des arrestations a été réparti entre les gouvernorats de Tulkarem, Hébron et Ramallah. , Naplouse et Jérusalem.

La campagne d’arrestation s’est accompagnée d’un harcèlement généralisé, de passages à tabac sévères et de menaces contre les détenus et leurs familles, en plus de destructions généralisés des maisons des citoyens, ainsi que d’intimidations et de menaces allant jusqu’à des menaces de tirs directs.

Les institutions des prisonniers ont mentionné que le nombre total d’arrestations après le 7 octobre dernier s’est élevé à plus de 4 655, et ce total inclut ceux qui ont été arrêtés à leur domicile, aux postes de contrôle militaires, ceux qui ont été contraints de se rendre sous la pression et ceux qui ont été retenus en otages.

…..Des colons israéliens s’emparent des matériels agricoles à l’est de Bethléem.

Bethléem, le 21 décembre 2023, WAFA- Des colons israéliens ont saisi aujourd’hui le contenu d’un local agricole dans le village de Kisan, à l’est de Bethléem, dans le sud de la Cisjordanie occupée.

Le directeur du Bureau de la Commission de la résistance contre le mur et les colonies à Bethléem, Hassan Barijiyah, a déclaré à WAFA qu’un groupe de colons a saisi le contenu d’un local agricole appartenant au citoyen Ibrahim Barakat Nabahin dans la zone « Wadi Bass » du village, adjacente à la colonie illégale « Maale Amos », qui est située sur les terres des Palestiniens.

Barijiyah a ajouté que le citoyen Nabahin a été soumis à plusieurs reprises à des attaques de la part des colonisateurs, en plus d’avoir forcé un certain nombre de citoyens à quitter leurs terres sous la menace des armes, comme cela s’est produit dans les régions sauvages de Zaatara et Tuqa, à l’est.

Le village de Kisan :

Basée à 11 kilomètres au sud de la ville de Bethléem, Kisan compte environ 600 habitants et occupe une superficie totale de 133 330 dunums.

En vertu des accords d’Oslo, un accord conclu il y a 25 ans qui devait durer cinq ans à peine en faveur d’un pays autonome aux côtés d’Israël, l’Autorité palestinienne s’est vu confier le contrôle limité d’une minuscule poche de terres occupant 112 dunums, représentant moins d’un pour cent de la superficie totale du village. Israël maintient le contrôle de 108 952, classés dans la zone C, représentant 81,7 pour cent. La partie restante de 24 266 dunums, soit 18 pour cent, est classée réserve naturelle.

Israël a établi trois colonies, à savoir Maale Amos et Mizpe Shalem en plus de l’avant-poste de la colonie d’Ibi Hanahal, sur des terres saisies au village. Il a confisqué d’autres terres pour la construction de la route de contournement no. 901 et route no. 3698, qui s’étendent sur 16,1 kilomètres sur le terrain du village.

Israël a construit une section du mur de l’apartheid, confisquant et isolant quelque 87 344 dunums de terres fertiles, représentant 65,5% de la superficie totale du village, pour les activités de colonisation et poussant les villageois dans une enclave surpeuplée, un ghetto, entouré de murs, colonies et installations militaires.

La colonisation dans le gouvernorat de Bethléem :

L’existence, l’expansion et la construction de colonies de peuplement en Cisjordanie sont depuis longtemps reconnues comme illégales au regard du droit international.

A Bethléem, gouvernorat palestinien basé au sud de la Cisjordanie occupée, il y a maintenant 23 colonies illégales, avec une population de moins de 100 à près de 40 000 habitants, selon l’Institut de recherche appliquée-Jérusalem « ARIJ ».

Chaque colonie israélienne illégale s’approprie les terres et les ressources des Palestiniens, prenant souvent des terres agricoles de première qualité ou des zones boisées sur lesquelles construire.

La colonisation en Cisjordanie :

Plus de 700 000 Israéliens vivent dans des colonies exclusivement juives à Jérusalem-Est occupée et en Cisjordanie, en violation du droit international.

Israël a occupé Jérusalem et l’ensemble de la Cisjordanie après la guerre des Six jours de 1967 et a commencé à établir des colonies dans la région l’année suivante.

La Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est, est considérée comme un « territoire occupé » par le droit international, ce qui rend toutes les colonies juives illégales.

Israël continue son expansion de colonies, profitant du silence international et de la non-application des résolutions pertinentes reconnues par la communauté internationale.

Israël a récemment annoncé davantage de projets et de plans coloniaux en Cisjordanie occupée, y compris à Jérusalem-Est, et a procédé à davantage de démolition et de saisie de terres et de déplacement de citoyens palestiniens, de l’autre côté, les colons ont intensifié leurs attaques contre des Palestiniens sans défense dans toute la Cisjordanie.

…..La diplomatie Palestinienne condamne les massacres et les crimes israéliens contre les Palestiniens.

Ramallah, le 21 décembre 2023, WAFA- Le ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a condamné les massacres et les crimes de l’occupation israélienne sous ses diverses formes, soulignant que la décision de tuer le Palestinien est une décision officielle israélienne, prouvant que le soi-disant système judiciaire et les tribunaux en Israël font partie intégrante du système d’occupation lui-même.

Il a ajouté dans son communiqué de presse publié aujourd’hui que cela nécessite une intervention urgente de la Cour pénale internationale et des tribunaux nationaux compétents dans les pays du monde, et nécessite une action juridique et morale internationale non seulement mettre fin à ces crimes, mais aussi demander des comptes à leurs auteurs et à ceux qui en sont responsables.

Le ministère a déclaré que le fait que les autorités d’occupation continuent de commettre davantage de crimes de guerre contre notre peuple dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, y compris à Jérusalem, et de « crimes contre l’humanité », à la lumière de leur impunité et de leur dissuasion persistantes, aggravent l’échec de la communauté internationale et des tribunaux internationaux compétents, sapent toute crédibilité de la justice internationale et leur font perdre toute valeur pratique.

« Israël, en tant que puissance occupant, à l’ouïe et à la vue du monde et de ses institutions fondées sur la protection du droit à la vie, tue de sang-froid les Palestiniens »

La diplomatie a souligné que les génocides dans la bande de Gaza, les bombardements de maisons au-dessus des têtes de leurs habitants civils, dont la plupart sont des femmes et des enfants, ou les tuant par la famine, et les exécutions odieuses de civils en Cisjordanie occupée, y compris Jérusalem-Est, y compris les exécutions en cours de détenus, dont la plus récente est le meurtre du prisonnier Thaer Abu Assab de Qalqilya, aux mains de 19 geôliers, tous ces éléments constituent une preuve solide de la nature du traitement israélien officiel avec les Palestiniens, qu’il s’agisse d’une mentalité de vengeance ou d’un colonialisme raciste persistant.

…..Au 76ème jour de l’agression : des dizaines de victimes dans les bombardements israéliens Gaza.

Gaza, le 21 décembre 2023, WAFA- Des dizaines de Palestiniens, dont des enfants et des femmes, ont été massacrés et d’autres ont été blessés depuis l’aube d’aujourd’hui, et des dizaines de maisons et de bâtiments ont été détruits lors des bombardements terrestres, maritimes et aériens de l’occupation israélienne contre la bande de Gaza.

Des sources locales ont rapporté que des dizaines de personnes ont été tuées et d’autres blessées lors des attaques d’occupation en cours contre Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza, et contre plusieurs zones du centre de la bande de Gaza.

Au cours des dernières 24 heures, 55 personnes ont été tuées lors de frappes israéliennes contre des maisons de la ville de Khan Younis, au sud de la bande de Gaza.

Les bateaux d’occupation ont bombardé intensivement la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza, faisant des dizaines de morts et de blessés.

Le quartier de Shuja’iyya et la région de Jabaliya, à l’est et au nord de la bande de Gaza, sont également témoins de violents bombardements par les avions de combat de l’occupation.

La Défense civile du nord de la bande de Gaza a indiqué que ses équipes n’ont pas pu atteindre les morts et les blessés en raison des intenses bombardements israéliens.

La Société du Croissant-Rouge palestinien a déclaré que les forces d’occupation continuent d’assiéger le centre ambulancier de Jabaliya, menaçant la sécurité de 127 citoyens, dont le personnel médical, et de 22 blessés.

Des sources médicales ont annoncé la mort de trois blessés en raison du manque de fournitures médicales au complexe médical al-Shifa dans la ville de Gaza.

L’Organisation mondiale de la santé a récemment déclaré que le service des urgences d’al-Shifa était devenu un bain de sang et avait besoin d’être réhabilité après avoir été gravement endommagé par les bombardements israéliens.

Il explique que des dizaines de milliers de personnes déplacées se sont réfugiées dans ce complexe, qui manque d’eau et de nourriture, soulignant que l’équipe qui a visité le complexe a qualifié les services d’urgence de « bain de sang », avec des centaines de patients infectés à l’intérieur et de nouveaux patients arrivant chaque minute, notant que les patients souffrant de traumatismes sont soignés au sol et que les mesures pour soulager la douleur sont très limitées, voire indisponibles.

Dans l’intervalle, les forces d’occupation continuent de couper les communications et les services Internet dans la bande de Gaza pour la deuxième journée consécutive.

Selon les rapports médicaux, 20 000 personnes ont été tuées dans les bombardements israéliens, dont 8 000 enfants et 6 200 femmes, tandis que le nombre de blessés a atteint 52 600.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon