Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Samedi 3 joumada at Thani 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Samedi 3 joumada at Thani 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Samedi 3 Joumada At’sèni 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..

……Le Comité ministériel mixte arabo-islamique tient des discussions officielles avec le Premier ministre norvégien.

Oslo, le 15 décembre 2023, WAFA- Les membres du Comité ministériel désigné par le Sommet extraordinaire conjoint arabo-islamique présidé par le ministre saoudien des Affaires étrangères Faisal bin Farhan bin Abdullah ont eu aujourd’hui des entretiens officiels avec le Premier ministre du Royaume de Norvège, Jonas Gahr Storhe, et les ministres des Affaires étrangères des pays européens nordiques (Norvège – Danemark – Suède – Finlande – Islande) et des pays de l’Union Benelux (Pays-Bas – Belgique – Luxembourg).

Le comité comprend le Premier ministre et ministre des Affaires étrangères de l’État du Qatar, Cheikh Mohammed bin Abdul Rahman bin Jassim Al Thani, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et des expatriés du Royaume hachémite de Jordanie, Ayman Safadi, le ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Riyad Al-Malki, le ministre des Affaires étrangères de la République de Turquie Hakan Fidan et le secrétaire général de l’Organisation de coopération islamique Hussein Ibrahim Taha.

Au cours de la séance de discussion, ils ont discuté des développements dangereux dans la bande de Gaza et de leurs répercussions ainsi que de l’agression militaire israélienne contre des civils non armés, tandis que les membres du Comité ministériel ont réitéré leur position unifiée concernant le rejet de l’agression continue des forces d’occupation israéliennes contre le peuple palestinien dans la bande de Gaza, et leur appel à la nécessité d’un cessez-le-feu immédiat et complet et d’assurer la protection des civils, comme stipulé en droit international humanitaire.

Les membres du Comité ministériel ont également appelé à faire face à toutes les violations flagrantes commises par les forces d’occupation israéliennes contre le peuple palestinien, qui aggravent la tragédie humaine et entravent l’entrée de l’aide humanitaire d’urgence dans la bande de Gaza assiégée, soulignant l’importance de tenir l’occupation pour responsable des violations en cours dans la bande de Gaza et en Cisjordanie occupée, y compris à Jérusalem-Est, qui violent le droit international et le droit international humanitaire.

Ils ont souligné l’importance de prendre des mesures sérieuses et urgentes pour assurer la sécurisation des couloirs de secours afin d’acheminer l’aide humanitaire, alimentaire et médicale d’urgence à la bande de Gaza, exprimant leur rejet de restreindre l’entrée de l’aide humanitaire immédiatement et en toute sécurité.

Ils ont réitéré la nécessité de créer des conditions politiques sérieuses conduisant à la création d’un État palestinien sur le modèle du 4 juin 1967, conformément aux résolutions internationales pertinentes, exprimant leur rejet de compartimenter la question palestinienne et de discuter de l’avenir de la bande de Gaza séparément de la question palestinienne globale.

…Le bilan des morts en Palestine s’élève à 18 897 et plus de 55 000 blessés.

Ramallah, le 15 décembre 2023, WAFA- À la suite de l’agression dévastatrice d’Israël contre le peuple palestinien dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, le nombre de Palestinien tués s’est élevé à au moins 18 897, avec plus de 55 000 blessés, selon le ministère de la Santé.

Le ministère a déclaré dans un communiqué de presse publié ce soir, que le nombre documenté de victimes dans la bande de Gaza a atteint 18 700, tandis que le nombre de morts en Cisjordanie a également grimpé à 286. En outre, a indiqué le ministère, 51 000 Palestiniens ont été blessés à Gaza et près de 3 430 autres en Cisjordanie.

Le secteur de la santé à Gaza, selon le ministère, est confronté à une grave crise, car des dizaines de centres de santé ont cessé leurs activités en raison des bombardements continus et des pénuries de carburant.

Le ministère de la Santé a indiqué que plus de 60 % des maisons à Gaza ont été détruites, dont plus de 56 000 unités complètement détruites et 224 000 unités partiellement détruites. Le décompte final des unités et bâtiments détruits reste indisponible en raison des frappes aériennes israéliennes en cours.

Selon le communiqué, les forces d’occupation ont de plus en plus tendance à cibler les hôpitaux, les centres de santé, les ambulances et les équipes médicales en Cisjordanie. « L’occupation a intensifié ses attaques contre les hôpitaux, les assiégeant et les attaquant, ainsi qu’en attaquant les ambulances et en arrêtant les blessés.. »

Les attaques des colons se poursuivent, a-t-il ajouté, avec 308 incidents enregistrés depuis le début de l’agression contre le peuple palestinien le 7 octobre. Ces attaques ont fait des blessés et des dégâts matériels appartenant aux Palestiniens. En outre, au moins 143 familles palestiniennes, comprenant 1 014 personnes, dont 388 enfants, ont été déplacées en raison des violences des colons et des restrictions d’accès.

…Diplomatie: Israël utilise la neutralisation du CSNU comme couverture pour prolonger sa guerre contre notre peuple.

Ramallah, le 15 décembre 2023, WAFA- Le ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a mis en garde contre les conséquences de la coexistence internationale avec l’échec du Conseil de sécurité à adopter un projet de résolution pour un cessez-le-feu et pour assurer la protection des civils palestiniens.

Mettant en garde contre le fait de se contenter de formules, de positions politiques et de réclamations valables que le gouvernement israélien ne veut pas en entendre et se vante de poursuivre la guerre génocidaire, d’occuper toute la bande de Gaza et de lui préparer un avenir politique selon ses propres conditions, loin d’être une solution à la question palestinienne, le ministère a appelé à une audace internationale conforme aux positions internationales déclarées, qui mettent en garde contre la profondeur de la catastrophe humanitaire dans la bande de Gaza et exigent la fin de l’agression.

Avertissant aussi contre l’exacerbation des attaques des colonisateurs, le ministère a appelé à exercer une réelle pression sur le Conseil de sécurité afin qu’il assume ses responsabilités juridiques et morales en vue de mettre fin à l’agression destructrice contre notre peuple et d’adopter une feuille de route politique garantissant la protection de civils, afin de parvenir à une solution à la question palestinienne, conformément aux références internationales en matière de paix et à l’Initiative de paix arabe.

Le ministère a dénoncé l’escalade de l’agression de l’occupation israélienne contre notre peuple, qu’il s’agisse de la guerre génocidaire en cours dans la bande de Gaza pour le 70e jour consécutif, ou en Cisjordanie, y compris Jérusalem occupée, en raison de l’agression des colonisateurs.

Le ministère des Affaires étrangères a considéré qu’il s’agissait d’une tentative officielle israélienne de décider de l’avenir des Palestiniens de manière unilatérale, avec la force de l’occupation, avec des armes internationalement interdites et avec des méthodes qui violent le droit international, le droit international humanitaire et les Conventions de Genève, et ébranlent les fondements du système mondial.

Il a conclu en disant que les massacres israéliens se poursuivent contre notre peuple dans la bande de Gaza, qui est privé de ses besoins humains les plus élémentaires, et que tous les éléments de sa survie dans sa patrie sont détruits, à un moment où les forces d’occupation intensifient leur invasion de toutes les zones de Cisjordanie occupée, maltraitant les citoyens et leur imposant des punitions collectives, afin de faciliter l’annexion graduelle, déclarée et non déclarée, de la Cisjordanie et d’éliminer toute possibilité d’incarner l’État palestinien sur le terrain, conformément au principe de la solution à deux États.

….De nombreux journalistes et citoyens blessés dans un bombardement israélien à Khan Younis.

Gaza, le 15 décembre 2023, WAFA- De nombreux journalistes et citoyens palestiniens ont été blessés aujourd’hui, vendredi, dans un bombardement mené par des drones israéliens visant une école abritant des personnes déplacées à Khan Younis, au sud de la bande de Gaza.

Wael Al-Dahdouh, correspondant d’Al Jazeera et directeur de son bureau à Gaza, a été blessé à la main et au flanc, tandis que le caméraman d’Al Jazeera, Samer Abu Daqqa, a été blessé lors d’une frappe de drone sur l’école secondaire de filles de Khan Younis (Farhana), qui héberge des personnes déplacées, alors qu’ils couvraient la situation dans l’école après qu’elle ait été exposée à un précédent bombardement israélien ce matin, notant qu’ils portaient des casques et des armures de protection indiquant qu’ils étaient des journalistes.

Les sources locales ont indiqué qu’un certain nombre de citoyens et d’équipes médicales ont également été blessés lors des bombardements israéliens.

Le journaliste Al-Dahdouh a été transféré à l’hôpital médical Nasser de Khan Younis, où son état a été décrit comme léger à modéré, tandis que le photojournaliste blessé Abu Daqqa est toujours coincé dans l’école, sans connaître la gravité de sa blessure, en plus d’un certain nombre d’autres blessés, les ambulances n’ayant pas pu atteindre les lieux en raison des bombardements intenses de l’artillerie d’occupation sur le l’école et ses environs, ainsi que l’interruption des communications.

Le 25 octobre dernier, plusieurs membres de la famille du journaliste Al-Dahdouh ont été tués après le bombardement d’une maison où ils s’étaient réfugiés dans le camp de Nuseirat, notamment son épouse, son fils, sa fille et sa petite-fille.

Depuis le début de l’agression israélienne contre la bande de Gaza, le 7 octobre, environ 80 journalistes ont été massacrés, dont 9 femmes journalistes.

…Dans le but de s’en emparer, des colons israéliens prennent d’assaut une source d’eau à Naplouse.

Naplouse, le 15 décembre 2023, WAFA- Des colonisateurs israéliens ont pris d’assaut ce vendredi la source d’eau du village de Qaryout, au sud de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie occupée.

Bashar Qaryouti, militant local, a déclaré à WAFA que les colons ont pris d’assaut la source sous la protection des soldats d’occupation israéliens et ont pratiqué des rituels talmudiques sur place.

Chaque semaine, les colons prennent d’assaut la source d’eau, sous une forte escorte des soldats israéliens, qui tirent des balles et des grenades lacrymogènes et toxiques sur les citoyens qui se précipitent dans la zone pour repousser la tentative des colons de s’emparer de la source.

Ce n’est pas la première tentative de ce type de la part des colons de s’emparer du source d’eau.

Les colons, sous la protection de l’armée, prennent souvent d’assaut les sources de Cisjordanie pour éventuellement s’en emparer et contrôler les ressources en eau palestiniennes.

…Un enfant palestinien touché par des tirs israéliens à Bethléem.

Bethléem, le 15 décembre 2023, WAFA- Un enfant palestinien a été blessé par les balles des forces d’occupation israéliennes, aujourd’hui vendredi, lors d’affrontements qui ont éclaté dans la ville de Tuqu’, au sud-est de Bethléem en Cisjordanie occupée.

Selon une source sécuritaire, des affrontements ont éclaté à proximité de la municipalité, à l’entrée ouest de la ville, au cours desquels les forces d’occupation ont tiré à balles réelles, des balles métalliques recouvertes de caoutchouc et des bombes lacrymogènes toxiques en direction des Palestiniens, blessant un enfant de 15 ans par des tirs réels à la cuisse.

Dans un contexte similaire, les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville de Nahalin, à l’ouest de Bethléem.

Le secrétaire du mouvement Fatah dans la ville, Osama Shakarna, a rapporté qu’une force de l’armée d’occupation a pris d’assaut la ville et érigé un point de contrôle dans la région de Qurna, au sud-ouest de la ville, en plus d’effectuer des patrouilles à pied dans ses quartiers et ses rues.

…Lors de sa rencontre avec Sullivan, le Président souligne la nécessité de cesser l’agression contre notre peuple.

Ramallah, le 15 décembre 2023, WAFA- Le président Mahmoud Abbas a reçu aujourd’hui, vendredi, le conseiller américain de la sécurité nationale, Jack Sullivan, au siège présidentiel à Ramallah.

Au cours de sa rencontre avec Sullivan, le président a souligné la nécessité urgente de mettre fin à l’agression israélienne en cours, en particulier au génocide perpétré ces jours-ci contre le peuple palestinien à Gaza, exigeant d’épargner aux civils les malheurs et les ravages causés par la machine de guerre israélienne.

M. Abbas a réitéré la nécessité d’ouvrir tous les points de passage, d’augmenter l’acheminement de l’aide humanitaire, médicale et alimentaire, et de fournir rapidement de l’eau, de l’électricité et du carburant. Il a également réitéré la nécessité de réhabiliter les hôpitaux et les installations essentielles à Gaza, leur permettant de soigner les nombreuses victimes et de fournir des services à la population palestinienne.

Il a exhorté l’administration américaine à intervenir et à contraindre Israël à cesser son agression en Cisjordanie, y compris à Jérusalem-Est occupée. L’agression implique des incursions dans des villes palestiniennes et des camps de réfugiés, le meurtre de civils, la destruction d’infrastructures, des attaques contre des lieux saints islamiques et chrétiens et des crimes de nettoyage ethnique.

Le président Abbas a également évoqué les mesures punitives et oppressives prises par Israël contre les prisonniers palestiniens, appelant à mettre un terme immédiatement de telles actions et violations contre les captifs et le peuple palestinien.

Il a réitéré son rejet du déplacement forcé des Palestiniens, que ce soit à Gaza ou en Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est. Il a mis la lumière sur les déplacements forcés en cours et l’annexion silencieuse des terres palestiniennes par les milices de colons extrémistes et l’armée israélienne en Cisjordanie, soulignant la nécessité d’une intervention sérieuse des États-Unis pour empêcher de telles politiques qui violent la légitimité et le droit internationaux.

Soulignant que Gaza fait partie intégrante de l’État de Palestine, le Président a souligné que la séparation ou toute tentative d’isoler une partie de celui-ci est inacceptable. Il a insisté sur le déblocage des recettes fiscales palestiniennes – actuellement retenues par Israël –, la priorité étant la population de Gaza, affirmant qu’elle relève de la responsabilité de l’État de Palestine et que les dirigeants ne les abandonneront pas.

Le président palestinien a réitéré la vision politique globale, soulignant la nécessité pour la Palestine de devenir membre à part entière des Nations Unies. Il a souligné que la paix et la sécurité dans la région ne peuvent être obtenues que par la mise en œuvre d’une solution à deux États, fondée sur des résolutions de légitimité internationale, englobant l’ensemble de l’État de Palestine en Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est, et Gaza.

Il a souligné que les solutions militaires et sécuritaires se sont révélées vaines et n’apporteront pas la sécurité et la stabilité à la région.

…Ministre de la Santé : Le système de santé dans la bande de Gaza est au bord de l’effondrement.

Ramallah, le 15 décembre 2023, WAFA- La ministre de la Santé, Mai Al-Kaila, a informé la directrice de la Croix-Rouge internationale dans le monde, Mirjana Egger, des derniers développements de la situation sanitaire et humanitaire dans la bande de Gaza.

Lors de sa rencontre avec Egger au siège du ministère à Ramallah, Al-Kaila a déclaré que le système de santé à Gaza est très tragique et que le système d’ambulances s’est presque effondré, alors que les forces d’occupation ont bombardé environ 108 ambulances, et que 11 hôpitaux sur 36 fonctionnent partiellement.

Elle a ajouté que 300 personnels de santé ont été tués lors de l’agression israélienne, dont 50 médecins et 80 infirmiers, en plus de l’arrestation de 38 médecins, y compris le directeur de l’hôpital Al-Shifa’a, Mohammed Abu Salmiya, qui traverse actuellement des conditions impitoyables en détention israélienne.

Al-Kaila a souligné que la santé publique à Gaza menace tous les pays voisins, en cas de propagation de maladies épidémiques transfrontalières, telles que l’hépatite, les infections respiratoires et la diarrhée sanglante, en plus des maladies de peau, à la lumière du grand surpeuplement de la population dans les centres d’hébergement, où il n’y a pas d’eau, de nourriture suffisante et d’hygiène, en plus des maladies chroniques qui nécessitent des médicaments, comme le diabète et l’hypertension artérielle, qui comptent 350 000 patients, et les patients atteints de cancer nécessitant une chimiothérapie, au nombre d’environ 10 000 patients.

Elle a indiqué que le ministère a convenu avec le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) d’introduire un nombre suffisant de doses pour la vaccination via le passage de Rafah, dans le but de compléter le système national de vaccination.

Al-Kaila a évoqué les cas des blessés qu’elle a visités à la fin du mois dernier dans les hôpitaux égyptiens de la ville d’Arish, et a déclaré qu’il s’agissait de cas difficiles et qu’il y avait des enfants amputés des mains et des pieds.

Elle a également parlé de la situation sanitaire des captifs palestiniens dans les centres de détention israéliens, qui souffrent de conditions difficiles et sont soumis à des abus, appelant le directeur de la Croix Rouge à visiter les centres de détention et à constater les conditions qui y règnent.

Al-Kaila a appelé la Croix-Rouge à faire pression sur la puissance occupante pour assurer un passage sûr pour l’entrée des médecins et la sortie des blessés et des malades, et sur la nécessité de fournir tous les secours et l’aide médicale.

…Des centaines de Jordaniens manifestent en protestation contre l’agression israélienne contre Gaza.

Amman, le 15 décembre 2023, WAFA- Des centaines de Jordaniens ont participé dans le Royaume hachémite, pour le dixième vendredi consécutif, à des manifestations de colère, en vue de montrer le soutien à la Palestine et de condamner l’agression israélienne.

Une marche massive a été organisée devant la mosquée Abbad Al-Rahman, au cours de laquelle les participants ont dénoncé les crimes commis par les forces d’occupation contre le peuple palestinien dans la bande de Gaza et dans les villes de Cisjordanie, ainsi que leurs attaques contre les mosquées, les églises, écoles, hôpitaux et infrastructures.

Ils ont appelé à une action internationale et arabe efficace contre la brutale agression israélienne, dénonçant le silence international face à cette agression et la politique de deux poids, deux mesures.

Les participants ont brandi des banderoles et des images qui reflètent l’horreur du crime israélien contre le peuple palestinien sans défense, appelant la communauté internationale et les organismes de défense des droits de l’homme à briser leur silence.

Ils ont souligné que ce que font les forces d’occupation est totalement incompatible avec les normes internationales, les traditions, les lois et les valeurs des droits de l’homme, mettant l’accent sur la nécessité d’adopter une position unifiée concernant ce qui se passe sur le terrain en termes de massacres du peuple palestinien.

Ils ont également souligné la nécessité de soutenir la population de Gaza et d’ouvrir des couloirs sûrs pour acheminer une aide humanitaire d’urgence à la population de l’enclave côtier, qui est soumise aux pires formes de génocide et de déplacement forcé.

…La police israélienne agresse un journaliste couvrant les agressions contre les fidèles à Jérusalem.

Jérusalem, le 15 décembre 2023, WAFA- Un photojournaliste a été blessé aujourd’hui, vendredi alors qu’il couvrait l’assaut des policiers d’occupation israéliens contre des fidèles qui effectuaient la prière hebdomadaire du vendredi en plein air dans les quartiers de Wadi Al-Jooz et Ras Al-Amoud à Jérusalem occupé.

Le correspondant de WAFA a rapporté que les forces d’occupation ont violemment attaqué le photojournaliste Mustafa Al-Kharouf à Wadi Al-Jooz, le blessant à la tête. Les fidèles y accomplissaient leurs prières après s’être vu refuser l’entrée dans l’enceinte de la mosquée Al-Aqsa par les forces israéliennes. Au moins sept fidèles ont été arrêtés par les soldats israéliens.

Des témoins oculaires ont rapporté que les forces israéliennes ont entravé le travail des équipes de presse, les empêchant de contacter leur collègue Al-Kharouf pour vérifier son état après qu’il ait été évacué des lieux pour un traitement médical.

Dans un contexte connexe, le Waqf islamique, l’autorité jordanienne en charge des lieux saints de Jérusalem, a rapporté que seuls 7 000 fidèles étaient autorisés à prier dans la mosquée Al-Aqsa en raison des restrictions israéliennes, et que des centaines d’entre elles se voyaient refuser l’entrée. L’autorisation de prier était limitée aux résidents de la vieille ville de Jérusalem.

..Les mesures répressives dans une geôle israélienne rehaussent les souffrances des captifs palestiniens.

Ramallah, le 15 décembre 2023, WAFA- Les souffrances des palestiniens incarcérés dans la geôle israélienne de Désert de Naqab se sont accrues en raison des mesures répressives des geôliers israéliens qui rend la vie des détenus un enfer insupportable, a révélé aujourd’hui la Commission des affaires des prisonniers et ex-prisonniers.

« Le Service pénitentiaire israélien a complètement coupé l’électricité sur les cellules des détenus, et délibérément coupé l’eau, et ne la fournit que pendant 50 minutes en plus de retirer les fournitures alimentaires, de réduire les repas à deux repas et fermer la « cantina ».

En sus de ces mesures, selon la Commission, les forces répressives lourdement armées ont effectué des descentes dans toutes les sections, par des tortures, d’abus et de passages à tabac, avec la participation de unités spéciales « Al-Yamam ».

Concernant les prisonniers malades, l’administration de la prison de Naqab a refusé aux détenus malades leur transfert vers des cliniques ou des hôpitaux civils, en plus de placer certains d’entre eux dans des cellules d’isolement, et de fermer les cellules.

La Commission a dévoilé que l’administration pénitentiaire du Naqab avait retiré les chaînes de télévision dont le nombre était limité, ainsi que tous les appareils électriques, et avait privé les captifs d’utiliser les toilettes réservées aux douches, et que certains d’entre eux n’avaient pas pu se doucher pendant jours, et les ai privés de sortir dans les cours de la prison et a augmenté les dispositifs de brouillage, a arrêté les visites aux familles des détenus et en a informé les avocats.

La Commission a confirmé que l’administration avait fermé la blanchisserie, l’un des installations pénitentiaires les plus importants, ce qui empêchait les détenus de laver leurs vêtements pendant des jours, et qu’elle avait procédé à des transferts massifs à l’intérieur des centres de détention.

La Commission des affaires des prisonniers et ex-prisonniers a appelé toutes les institutions internationales à intervenir d’urgence pour protéger les détenus contre les pratiques de l’occupation et ces mesures répressives sévères, qui aggravent leurs souffrances.

…L’OCI condamne les crimes israéliens continus en territoire palestinien occupé.

Djeddah, le 15 Décembre 2023, WAFA- L’Organisation de la coopération islamique (OCI) a fermement condamné, vendredi, les crimes continus de l’occupation israélienne dans les territoires palestiniens occupés, notamment le récent massacre à Jénine dont le bilan s’est élevé à 12 martyrs.

Dans un communiqué, l’OCI a expliqué que le massacre s’inscrit dans le cadre de la guerre israélienne contre l’ensemble du peuple palestinien, condamnant l’intrusion de soldats de l’occupation dans la mosquée de Jénine et sa profanation.

Selon l’OCI, l’occupation suit une politique de profanation des sites sacrés pour les
musulmans, notamment la mosquée d’Al-Aqsa, en violation du droit international et du droit international humanitaire.

L’organisation a appelé la communauté internationale à assumer ses responsabilités et à mettre fin à l’agression israélienne ignoble conformément à la résolution de l’Assemblée générale de l’ONU et la tenir pour responsable pour toutes les violations et crimes de guerre commis contre le peuple palestinien.

….La panne totale des services de télécommunications et d’Internet se poursuit à Gaza.

Ramallah, le 15 décembre 2023, WAFA- L’interruption complète de toutes les communications et services Internet dans le centre et le sud de la bande de Gaza, ainsi que dans certaines parties de la ville de Gaza, se poursuit pour le deuxième jour consécutif, en raison de l’agression israélienne dévastatrice.

Hier, le ministère des Communications et des Technologies de l’information a annoncé une coupure complète de tous les services de communication et Internet pour Paltel et Ooredoo dans le centre et le sud de la bande de Gaza en raison de l’agression israélienne en cours contre la bande.

La Société du Croissant-Rouge palestinien a annoncé qu’elle avait complètement perdu le contact avec son personnel dans la bande de Gaza et avec toutes ses équipes qui y travaillaient, à la lumière du fait que les autorités d’occupation ont complètement coupé les réseaux de communication fixes, cellulaires et Internet, pour la cinquième fois depuis le début de l’agression.

…Des colons israéliens empêchent les bergers palestiniens de paître dans le nord de la vallée du Jourdain.

Vallée du Jourdain, le 15 décembre 2023, WAFA- Des colons armés, sous la protection de l’armée israélienne, ont empêché ce matin des bergers palestiniens de faire paître leur bétail dans les pâturages ouverts du nord de la vallée du Jourdain, au nord-est de la Cisjordanie occupée, selon des sources locales.

Le militant des droits de l’homme Aref Daraghmeh a rapporté que les colons, sous l’escorte des forces israéliennes, ont amené leur bétail paître dans les pâturages ouverts de la région après avoir contraint les Palestiniens à quitter la zone sous la menace des armes.

Les attaques des colons israéliens contre les Palestiniens sont courantes, mais les agressions contre les communautés palestiniennes sans défense à travers la Cisjordanie, y compris contre les agriculteurs et les éleveurs, ont connu une recrudescence ces dernières semaines.

La plupart de ces attaques ont eu lieu en présence de l’armée d’occupation israélienne, qui n’a rien fait pour arrêter les attaques et a plutôt fourni une protection aux vandales des colons.

Les colons et les soldats armés empêchent souvent les bergers palestiniens de se rassembler dans les pâturages ouverts de la Cisjordanie occupée afin de les forcer à abandonner la région.

….Des Palestiniens survivent à une frappe aérienne israélienne dans le camp de réfugiés de Balata.

Naplouse, le 14 décembre 2023, WAFA- Un groupe de Palestiniens a survécu à une frappe de drone israélien qui a visé un véhicule tôt ce matin dans le camp de réfugiés de Balata, dans la ville de Naplouse, au nord de la Cisjordanie, selon des sources de sécurité palestiniennes.

Un drone militaire israélien a visé le véhicule avec deux missiles alors qu’il circulait à proximité du camp de réfugiés de Balata, à l’est de Naplouse, ont indiqué les sources. Le véhicule, qui transportait trois jeunes hommes, s’en est sorti indemne à la suite du raid, et aucun blessé n’a été signalé parmi les passagers.

Les mêmes sources ont indiqué que l’attaque du drone avait causé des dommages à un bâtiment de la rue Amman à Naplouse et qu’elle avait infligé des dégâts supplémentaires le long de la même rue à la suite de l’attaque.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon