Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Vendredi 2 joumada at Thani 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Vendredi 2 joumada at Thani 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Vendredi 2 Joumada At’sèni 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..

…….L’armée israélienne fait une descente dans le site archéologique de Sebastia.

Naplouse, le 14 décembre 2023, WAFA- Les forces d’occupation israéliennes ont pris d’assaut, ce jeudi, les environs de la zone archéologique de la ville de Sebastia, au nord-ouest de Naplouse en Cisjordanie occupée, selon une source municipale.

Le maire de Sebastia, Mohammad Azem, a déclaré lors d’un appel téléphonique avec WAFA que les forces d’occupation prennent d’assaut, pour la deuxième journée consécutive, la ville et sont stationnées dans une rue à proximité du site archéologique, accompagnées d’un bulldozer appartenant aux colons.

Il s’est dit préoccupé par la mise en œuvre d’un plan colonial dans la région et à une tentative de contrôle du site archéologique, pour lequel le gouvernement d’occupation a alloué un énorme budget il y a plusieurs mois.

Le site archéologique de Sabstiya est toujours la cible des assauts de la part des forces israéliennes et des colons.

Basée à 11 kilomètres au nord-ouest de Naplouse, Sebastia est une petite ville historique située sur une colline avec une vue panoramique sur la Cisjordanie et compte une population d’environ 3000 Palestiniens.

Une colonie importante pendant l’âge du fer ainsi que les époques hellénistique et romaine, la ville comprend un amphithéâtre romain, des temples, une église byzantine et croisée, dédiée à Saint Jean le Précurseur, qui a baptisé Jésus-Christ dans le Jourdain, en plus d’une mosquée construite en l’honneur du saint. Les chrétiens et les musulmans croient que la ville est le lieu de sépulture du saint.

Israël a les yeux rivés sur la ville et ses sites archéologiques, qui sont témoins d’incursions presque quotidiennes. Israël entrave également l’Autorité palestinienne de mener des travaux de restauration sur le site, interdisant de fournir des services touristiques aux visiteurs du monde entier et en volant des antiquités.

Le site archéologique avait besoin d’un développement et d’une protection permanents. Les infrastructures nécessaires doivent être construites pour accueillir plus de touristes étrangers.

Sebastia est soumise à des restrictions israéliennes permanentes, en raison des incursions continues de groupes de colons sur ses sites archéologiques, en particulier dans la zone C. Cette zone comprend la plupart des sites archéologiques de Sebastia, ce qui révèle l’intention d’Israël de s’emparer des sites archéologiques et des monuments historiques.

Douze dunums de la zone archéologique sont situés dans les zones (B), qui sont contrôlées par l’armée israélienne et l’autorité administrative palestinienne, tandis que l’autre partie de la zone se trouve dans les zones (C), qui relèvent du contrôle administratif et militaire israélien complet.

Les propriétaires de restaurants et d’hôtels se plaignent des actes israéliens dans la ville qui leur ont causé de graves dommages et pertes.

….Al-Malki informe le Premier ministre libanais sur tous les développements palestiniens.

Ramallah, le 14 décembre 2023, WAFA- Le ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Riyad Al-Malki, a informé le Premier ministre libanais Najib Mikati des derniers développements sur le terrain à la lumière des crimes commis par les autorités d’occupation israéliennes contre le peuple palestinien.

Lors de sa rencontre en marge du Forum mondial sur les réfugiés à Genève, Al-Malki a expliqué que ces crimes s’inscrivent dans la mise en œuvre du projet visant à liquider la cause palestinienne par une guerre du génocide et de déplacement forcé.

Il a également évoqué la tournée entreprise par la délégation ministérielle issue du Sommet arabo-islamique d’urgence dans plusieurs pays afin de mettre fin à l’agression israélienne sur la bande de Gaza, permettre l’entrée de l’aide, empêcher les déplacements forcés et protéger le peuple palestinien.

Al-Malki a apprécié les efforts libanais pour soutenir le peuple palestinien et le message que le Liban transmet au Forum mondial sur les réfugiés.

Pour sa part, Mikati a affirmé le soutien continu du Liban au peuple palestinien afin d’obtenir tous ses droits, et la poursuite des efforts pour mettre fin à l’agression.

….Plus de 3 700 élèves palestiniens abattus depuis le début de l’agression israélienne contre Gaza et la Cisjordanie.

Ramallah, le 14 décembre 2023, WAFA- Le ministère de l’Éducation a déclaré que 3 714 étudiants ont été tués et 5 700 ont été blessés depuis le début de l’agression israélienne le 7 octobre dans la bande de Gaza et en Cisjordanie.

Dans son communiqué publié ce jeudi, le ministère a expliqué que le nombre d’étudiants abattus dans la bande de Gaza depuis le début de l’agression a atteint 3 679 et 5 429 blessés, tandis qu’en Cisjordanie, 35 étudiants ont été assassinés et 271 autres ont été blessés, en plus de 82 arrêtés.

Il a indiqué que 209 enseignants et du personnel administratif ont été massacrés et 619 ont été blessés dans la bande de Gaza, deux ont été blessés et plus de 65 ont été arrêtés en Cisjordanie.

Selon le ministère de l’Education, 278 écoles publiques et 65 affiliées à l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés (UNRWA) ont été bombardées et vandalisées dans la bande de Gaza. En conséquence, 83 d’entre elles ont été gravement endommagées, 7 ont été complètement détruites et 38 écoles de Cisjordanie ont été prises d’assaut et vandalisées.

Il a confirmé que les attaques israéliennes contre les écoles ont touché 90 % des bâtiments scolaires et publics, qui ont été soumis à des dommages directs et indirects, en plus de 29 % des bâtiments scolaires qui n’ont pas pu être exploités parce qu’ils étaient exposés à une démolition totale ou à de graves dommages.

Le ministère a ajouté que 133 écoles publiques étaient utilisées comme centres d’hébergement dans la bande de Gaza.

…MSF: Des personnes meurent à Jénine parce qu’elles ne peuvent pas atteindre les hôpitaux.

Jénine, le 14 décembre 2023, WAFA- Alors que l’assaut militaire israélien contre la ville de Jénine, au nord de la Cisjordanie, se poursuit pour la troisième journée consécutive, des personnes meurent parce qu’elles ne peuvent pas accéder aux hôpitaux, selon Médecins sans frontières.

Mardi, un homme a transporté à pied son enfant malade de 13 ans à l’hôpital Khalil Suleiman parce que des véhicules blindés israéliens bloquaient les ambulances. Son fils est décédé à son arrivée.

Selon Médecins sans frontières, les troupes d’occupation ont lancé des gaz lacrymogènes contre l’hôpital, affirmant que des enfants jetaient des pierres sur des véhicules blindés. Des personnes ont été soignées pour inhalation de gaz lacrymogènes, y compris un personnel médical. « Une fois de plus, le personnel médical a été contraint de soigner ses propres collègues » » peut-on lire sur X.

« Une patiente est sortie et une ambulance a tenté de la ramener chez elle. Cependant, des coups de feu ont été tirés sur l’ambulance et le même patient a été réadmis avec une blessure par balle et subit actuellement une intervention chirurgicale », a déclaré Médecins sans frontières. « Les attaques contre les hôpitaux et les ambulances tuent. »

Les hôpitaux de Jénine sont assiégés par des véhicules de l’armée israélienne depuis le début de l’assaut mardi et l’accès aux hôpitaux ainsi que la circulation des ambulances sont étroitement inspectés et généralement bloqués.

…Israël exécute deux familles à Jabaliya et tue des dizaines de Palestiniens à Gaza.

Gaza, le 14 décembre 2023, WAFA- Les forces d’occupation israéliennes ont exécuté tôt ce matin, au moins deux familles palestiniennes entières, dans l’un des abris scolaires de l’UNRWA dans le camp de Jabaliya, au nord de la bande de Gaza.

Les troupes d’occupation continuent, par voie terrestre, maritime et aérienne, à bombarder et à détruire des maisons dans différents gouvernorats de la bande de Gaza, laissant des dizaines de martyrs et de blessés, dont beaucoup sont toujours portés disparus sous les décombres.

Le correspondant de WAFA a rapporté que les forces d’occupation ont pris d’assaut la place de l’école de l’UNRWA dans le camp de Jabaliya, l’ont assiégée et ont fusillé deux familles entières, dont des enfants, des femmes et des personnes âgées, dans trois salles de classe appartenant aux familles Saleh et Khalil.

L’aviation israélienne a également bombardé l’école « Abu Hussein » affiliée à l’UNRWA à Jabaliya, tuant moins 25 citoyens, dont la majorité d’entre eux sont des familles Abu Odeh et Kafarna, déplacées de Beit Hanoun.

Il a ajouté que les forces d’occupation ont arrêté au moins 40 citoyens, dont des enfants, des garçons et des femmes, de l’école Shadi Abu Ghazaleh dans le camp, après leur avoir bandé les yeux et déshabillé la plupart d’entre eux.

Les avions de combat israéliens ont également visé six maisons dans le quartier d’Al-Shuja’iyya, à l’est de la ville de Gaza, tuant au moins 25 citoyens et en blessant des dizaines, sans que les ambulances puissent arriver, en raison de l’intensité des bombardements et de la difficulté de se déplacer entre les rues complètement détruites.

Un drone d’occupation a ciblé des jeunes palestiniens dans le quartier susmentionné, entraînant la mort d’au moins 6 citoyens.

Les forces d’occupation ont complètement détruit le cimetière de Falouja à Jabaliya, en violation flagrante de la dignité des morts.

Dans la zone d’Al-Rimal Ash-Shamali, les avions d’occupation ont bombardé quatre maisons, faisant au moins 10 martyrs et des dizaines de blessés, et des personnes sont toujours portées disparues sous les décombres.

Ces forces ont également pris d’assaut un certain nombre de maisons dans cette zone et arrêté 35 personnes, âgés de 15 à 70 ans, après leur avoir bandé les yeux et les avoir déshabillées.

Les troupes israéliennes ont aussi pris d’assaut un certain nombre de maisons à proximité de l’hôpital Kamal Adwan, dans le nord de la bande de Gaza, ont exécuté un certain nombre de citoyens en sécurité chez eux et en ont blessé d’autres, sans que des ambulances puissent arriver pour les transporter.

Au centre de la bande de Gaza, des avions d’occupation ont bombardé deux maisons à Deir al-Balah, abritant des personnes déplacées de Gaza, faisant au moins 10 morts et des blessés.

L’aviation israélienne a également bombardé des terres agricoles dans la région d’Al-Zawayda, au sud du camp d’Al-Nuseirat.

À Khan Younis, au sud de la bande de Gaza, au moins 40 citoyens ont été tués et des dizaines d’autres ont été blessés à la suite des bombardements d’artillerie de l’occupation contre 10 maisons au hasard sur la ligne ouest et dans la région de Cheikh Nasser, en particulier à Khuza’a, Abasan et Al-Qarara.

Trois personnes ont également été massacrées, d’autres ont été blessées et plusieurs autres ont été blessées lors de tirs d’artillerie sur Khan Younis.

À Rafah, les avions d’occupation ont bombardé deux maisons du quartier de Tal Sultan et d’autres dans le camp de Shaboura, tuant au moins 15 personnes et en blessant des dizaines.

Les corps de 10 martyrs ont été retrouvés sous les décombres des maisons bombardées par l’occupation dans le camp de Yabna à Rafah.

L’aviation israélienne d’occupation a également lancé 6 frappes aériennes sur la bande frontalière avec l’Égypte, provoquant des secousses dans des dizaines de maisons de cette zone et l’effondrement d’au moins deux maisons.

Il convient de mentionner que les citoyens de la ville de Gaza souffrent d’une grave pénurie, d’un manque presque total d’approvisionnements alimentaires, en raison du siège strict imposé par Israël à son encontre.

Les citoyens se sont également dirigés vers les zones occidentales de la ville de Gaza, en raison des bombardements intenses dans les zones orientales, où la zone du complexe Al-Shifa’a et Al-Rimal Al-Gharbiyya connaît une forte surpopulation avec un grand nombre de personnes déplacées.

….Les forces d’occupation détruisent plusieurs maisons dans le camp de Jénine.

Jénine, le 14 décembre 2023, WAFA- Les forces d’occupation israéliennes ont détruit une maison dans le camp de réfugiés de Jénine et ont fait exploser deux autres maisons alors que leur agression brutale contre la ville de Jénine, au nord de la Cisjordanie, se poursuit pour la troisième journée consécutive.

Notre correspondant a dit que l’armée d’occupation avait bombardé la maison à deux étages d’un détenu après que ses habitants aient été évacués.

Il a ajouté que les forces d’occupation ont également fait exploser des engins explosifs à l’intérieur de la maison d’un Palestinien tué par les forces et de la maison de son oncle, tandis que la destruction généralisée des maisons dans le camp se poursuivait.

Les troupes d’occupation ont bombardé une maison abandonnée dans le quartier est de la ville de Jénine alors qu’elles poursuivaient leurs raids, fouilles et campagnes d’arrestation à Jénine et dans son camp pour le troisième jour.

…En Journée des enseignants palestiniens, 200 enseignants et membres du personnel ont été tués à Gaza.

Ramallah, le 14 décembre 2023, WAFA- Le ministère de l’Éducation a déclaré que plus de 200 enseignants et personnels éducatifs ont été tués au cours de la guerre israélienne qui a duré 69 jours dans la bande de Gaza.

A l’occasion de la Journée des enseignants palestiniens, qui coïncide aujourd’hui, le ministère a révélé, dans un communiqué : « Alors que nous nous souvenons des enseignants martyrs dans la bande de Gaza, prenons un moment pour saluer les enseignants palestiniens qui consacrent leur vie à nourrir nos élèves ; enrichir leur esprit et façonner l’avenir en même temps ».

« Ce jour arrive dans des circonstances très difficiles. Dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, y compris à Jérusalem, l’occupation israélienne persiste à cibler les enseignants palestiniens et le secteur éducatif en général. Au moment où nous écrivons ces lignes, plus de 200 enseignants et personnels éducatifs ont été abattus dans la bande de Gaza au cours des deux derniers mois. Pendant ce temps, en Cisjordanie, des dizaines d’enseignants ont été arrêtés et des centaines d’autres ne peuvent pas accéder à leurs écoles, sans parler du harcèlement quotidien des enseignants, notamment à Jérusalem, dans la vallée du Jourdain et à Masafer Yatta », a-t-il ajouté.

Le ministère de l’Éducation a souligné que « malgré tous ces défis, les enseignants palestiniens continuent de démontrer leur dévouement et leur engagement, tant dans les salles de classe qu’en ligne ; prouvant que leur volonté ne peut jamais être conquise. Les enseignants de la bande de Gaza continuent d’éduquer leurs élèves même lorsqu’ils se trouvent dans des centres d’hébergement ; tandis que leurs pairs à Jérusalem jouent un rôle central dans la sauvegarde de l’authenticité du programme et du récit palestiniens. Et, partout en Palestine, les enseignants choisissent l’éducation comme moyen de libération et pour faire face à toutes les tentatives visant à saper l’identité nationale palestinienne.

A cette occasion, le ministère a renouvelé son appel aux institutions internationales, en particulier à l’UNESCO, « à assumer leurs responsabilités en protégeant les enseignants palestiniens et le secteur éducatif palestinien contre la campagne incessante qui les cible » et « à sauvegarder leur bien-être et leurs droits, à la hauteur du soutien apporté aux éducateurs du monde entier ».

…Un enfant figurant parmi des Palestiniens capturés par les soldats d’occupation en territoire occupé.

Ramallah, le 14 décembre 2023, WAFA- Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté aujourd’hui au moins 18 Palestiniens, dont un enfant de 12 ans, lors d’incursions dans leurs maisons en Cisjordanie occupée, selon diverses sources.

Les soldats d’occupation ont attaqué le camp de réfugiés d’Aida à Bethléem où ils ont arrêté un homme de 34 ans et son fils de 12 ans, ont indiqué les sources. Une autre personne a été arrêtée dans une autre ville du gouvernorat de Bethléem.

Six Palestiniens ont également été arrêtés dans le gouvernorat d’Hébron, au sud de la Cisjordanie, l’un d’eux a été grièvement battu, selon des sources locales.

Quatre autres personnes ont été arrêtées dans différents endroits du gouvernorat de Jénine, au nord de la Cisjordanie, une dans la région de Naplouse, une à Tubas, deux dans la région de Ramallah et une dans le quartier de Kufr Aqab à Jérusalem-Est.

Plus de 4 400 Palestiniens ont été capturés par les forces d’occupation israéliennes en Cisjordanie et à Jérusalem-Est depuis le début de son agression contre Gaza le 7 octobre.

Les instituions des prisonniers ont confirmé que les autorités israéliennes avaient intensifié leurs campagnes de détention, ciblant toutes les catégories de la société palestinienne, y compris les étudiants universitaires.

…L’autoroute de Los Angeles bloquée par des manifestants juifs contre la guerre à Gaza.

Washington, le 14 décembre 2023, WAFA- Des militants d’un groupe juif exigeant un cessez-le-feu dans la bande de Gaza ont bloqué la circulation sur une autoroute très fréquentée de Los Angeles mercredi matin, aux heures de pointe, et ont bloqué la circulation sur des kilomètres.

Les manifestants de l’organisation « If Not Now », un groupe de Juifs américains qui cherchent à mettre fin au soutien américain au régime d’apartheid israélien, se sont assis sur les voies en direction sud de l’autoroute 110 du centre-ville vers 9 heures du matin, immobilisant les navetteurs. Les manifestants portaient des chemises noires sur lesquelles était écrit « Pas en notre nom » et brandissaient des pancartes exigeant qu’Israël mette fin à ses opérations militaires à Gaza.

Au milieu de l’heure de pointe du matin, sur l’une des artères les plus encombrées de Los Angeles, des dizaines de manifestants étaient assis en rang, s’étendant d’un bord à l’autre de l’autoroute 110 en direction sud.

Le groupe des juifs a écrit sur les réseaux sociaux : « En tant que Juifs, nous ne pouvons pas rester les bras croisés pendant que les habitants de Gaza meurent de faim et sont massacrés en notre nom ».

Il a ajouté : « Nous ne pouvons pas permettre que la vie continue comme d’habitude alors que des Palestiniens sont tués sans que personne n’en rende compte. C’est pourquoi nous avons fermé l’autoroute. »

Environ une heure après le début de leur mouvement de protestation, la police est intervenue et a ouvert la route.

L’offensive israélienne contre Gaza a déclenché des protestations dans les villes du monde entier.

…L’Irlande doit prendre des mesures pour mettre fin à l’agression israélienne – Matt Carthy.

Dublin, le 14 décembre 2023, WAFA- Le porte-parole du Sinn Féin pour les Affaires étrangères, Matt Carthy TD, a déclaré que des sanctions diplomatiques, économiques et commerciales doivent être appliquées en réponse aux violations persistantes du droit international par Israël.

Le député Carthy s’est félicité que le gouvernement irlandais se soit joint à d’autres États pour exhorter l’UE à exiger un cessez-le-feu à Gaza et que l’Assemblée générale des Nations Unies ait soutenu mardi à une écrasante majorité une motion en ce sens.

Cependant, il a déclaré que l’échec du Conseil de sécurité de l’ONU à adopter une position, en raison du recours au veto par les États-Unis, signifiait que l’Irlande devait travailler avec d’autres pour prendre des mesures contre le régime israélien.

S’exprimant mardi dernier au Dáil, le député Carthy a déclaré au Taoiseach : « Après 65 jours d’attaques israéliennes brutales contre Gaza, plus de 18 000 Palestiniens ont été tués, dont plus de 6 000 enfants ».

« Il faut que ça s’arrête. Le monde doit forcer Israël à arrêter ».

« Je me félicite que le gouvernement irlandais se soit joint à l’Espagne, à la Belgique et à Malte pour exhorter l’Union européenne à appeler à un cessez-le-feu. L’échec de l’UE à adopter cette position a déjà miné la crédibilité de l’Europe en tant que porte-parole de la paix, du droit international et de la résolution des conflits ».

« J’espère que les dirigeants européens vont enfin agir. Cependant, s’ils ne le font pas, le Taoiseach (Chef du gouvernement de l’Irlande) et le gouvernement devraient s’engager à travailler avec les autres signataires et d’autres États, à l’intérieur et à l’extérieur de l’UE, pour proposer des mesures visant à mettre un prix sur les violations flagrantes du droit international par Israël.

« Des sanctions diplomatiques, économiques et commerciales doivent être imposées à un régime qui viole le droit international de manière aussi flagrante. »

S’exprimant après le vote de l’Assemblée générale des Nations Unies, le député Carthy a déclaré :« Dès le début des événements du 7 octobre, le Sinn Féin a appelé à un cessez-le-feu total. La guerre israélienne à Gaza est barbare et constitue une violation flagrante du droit humanitaire international. Un cessez-le-feu inconditionnel doit maintenant être déclaré de toute urgence ».

« Tous les membres des Nations Unies, y compris les membres du Conseil de sécurité, devraient soutenir cette position et respecter la Charte des Nations Unies. Rien de moins donne à Israël l’autorisation de poursuivre son agression contre la population civile de Gaza. ».

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon