Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Lundi 29 Rabi at Thani 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Lundi 29 Rabi at Thani 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Lundi 29 Rabi At’sèni 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..

…….Une manifestation dans la ville néerlandaise de Rotterdam pour dénoncer l’agression israélienne contre notre peuple.

Amsterdam, le 12 novembre 2023 WAFA – La Fondation Rotterdam pour Gaza et un certain nombre d’organisations néerlandaises et étrangères ont organisé une manifestation dans la ville de Rotterdam, en solidarité avec notre peuple et pour dénoncer l’agression israélienne en cours contre la bande de Gaza.

L’Union générale des travailleurs palestiniens, la « branche néerlandaise », des membres des communautés palestinienne, arabe et musulmane, ainsi que des milliers de militants solidaires néerlandais et étrangers ont participé à la manifestation.

La manifestation a commencé du centre-ville de Rotterdam jusqu’au siège municipal, où les manifestants ont déposé des bouquets de roses et allumé des bougies pour pleurer les âmes des martyrs, et scandé des slogans exigeant un cessez-le-feu et tenant Israël, la puissance occupante, pour responsable de ses crimes contre notre peuple sans défense.

Les participants ont également appelé à la fin des opérations de génocide et de nettoyage ethnique commises par l’occupation contre notre peuple.

Un certain nombre de poètes néerlandais ont proposé des lectures de poésie pour soutenir la cause palestinienne et le droit de notre peuple à la liberté, notamment le poète Edwin de Vocht. Des affiches ont également été placées devant la municipalité portant les noms des martyrs.

L’OMS perd la communication avec ses contacts à l’hôpital Al-Shifa à Gaza en raison des attaques israéliennes.

Genève, le 12 novembre 2023, WAFA- L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré hier soir avoir perdu la communication avec ses contacts à l’hôpital Al-Shifaa, au nord de Gaza. Alors que des rapports horribles sur l’hôpital faisant face à des attaques israéliennes répétées continuent d’émerger, l’OMS a déclaré qu’elle suppose que ses contacts ont rejoint des dizaines de milliers de personnes déplacées qui avaient cherché refuge dans l’enceinte de l’hôpital et fuient la région.

Selon certaines informations, certaines personnes qui ont fui l’hôpital ont été tirées par les forces d’occupation israéliennes entourant l’hôpital, blessées et même tuées.

Au cours des dernières 48 heures, l’hôpital Al-Shifaa, qui est le plus grand complexe médical de Gaza, aurait été attaqué à plusieurs reprises par des avions de combat et des chars israéliens, tuant plusieurs personnes et en blessant de nombreuses autres.

L’unité de soins intensifs a subi des dégâts suite aux bombardements, tandis que les zones de l’hôpital où s’abritaient les personnes déplacées ont également été endommagées par les bombardements israéliens. Un patient intubé serait décédé suite à une coupure d’électricité.

Les derniers rapports indiquaient que l’hôpital était encerclé par des chars. Le personnel a signalé le manque d’eau potable et le risque que les dernières fonctions critiques restantes, notamment les unités de soins intensifs, les ventilateurs et les incubateurs, soient bientôt fermées en raison du manque de carburant, mettant ainsi la vie des patients en danger immédiat.

L’OMS a exprimé ses graves inquiétudes quant à la sécurité des agents de santé, des centaines de patients malades et blessés, y compris des bébés sous assistance respiratoire et des personnes déplacées qui restent à l’intérieur de l’hôpital.

Le nombre de patients hospitalisés serait presque le double de la capacité de l’hôpital, même après avoir limité les services aux soins d’urgence vitaux.

L’OMS a de nouveau appelé à un cessez-le-feu immédiat à Gaza, seul moyen de sauver des vies et de réduire les horribles souffrances.

« Les hôpitaux, les patients, le personnel de santé et les personnes hébergées dans des établissements de santé sont protégés par les Conventions de Genève et le droit international humanitaire », a déclaré l’OMS.

Elle a également appelé à des évacuations médicales soutenues, ordonnées, sans entrave et sûres des patients gravement blessés et malades vers l’Égypte via le poste frontière de Rafah.

Archevêque de Cantorbéry : Les bombardements d’hôpitaux et de civils à Gaza sont contraires au droit international.

Londres, le 12 novembre 2023, WAFA- L’Archevêque de Cantorbéry au Royaume-Uni, Justin Welby a dit que les bombardements incessants contre les hôpitaux et les civils à Gaza sont intolérables. C’est contraire au droit international humanitaire – cela doit cesser et cesser maintenant.

Sur la plateforme (X), Welby a confirmé que la situation à laquelle sont confrontés le personnel et les patients des hôpitaux de Gaza est catastrophique. Tout doit être fait pour restaurer son système de santé et protéger ceux qui en ont désespérément besoin.

Il a ajouté : « Je prie particulièrement pour le personnel courageux et les patients de l’hôpital anglican Al-Ahli à Gaza ».

...Le Venezuela condamne le génocide commis par l’occupation contre le peuple palestinien.

Caracas, le 12 novembre 2023, WAFA- Le gouvernement vénézuélien a condamné le génocide commis par Israël contre le peuple palestinien dans la bande de Gaza et a exigé la cessation immédiate de ces crimes.

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré dimanche à l’aube : « La République bolivarienne du Venezuela rejette fermement la haine et l’appel à la destruction du peuple palestinien et la campagne génocidaire lancée par Israël Dans l’esprit de la doctrine nazie contre le peuple de Gaza.

Le ministère vénézuélien des Affaires étrangères a ajouté : « Les massacres systématiques perpétrés par Israël contre la population civile sans défense de Gaza doivent cesser immédiatement, mentionnant que l’aide humanitaire doit être fournie sans aucune restriction et l’indépendance de la Palestine doit être garantie par tous les organismes et organisations internationaux, ainsi que » l’Assemblée générale des Nations Unies a récemment demandé.

Les massacres de l’occupation se poursuivent au nord, au centre et au sud de la bande de Gaza.

Gaza, le 11 novembre, 2023,WAFA- Un certain nombre de Palestiniens sont tombés en martyr et d’autres ont été blessés, samedi soir, lors de raids lancés par les aviations d’occupation israélienne sur le nord, le centre et le sud de la bande de Gaza, d’après le correspondant de WAFA.

Il a ajouté que 9 personnes sont tombés en martyr et plusieurs autres ont été blessées, lors d’un raid israélien contre une maison de la famille Al-Askari dans la région de Tal Al-Zaatar, au nord de la bande de Gaza.

Les avions d’occupation ont également bombardé le siège du Programme des Nations Unies pour le développement, le PNUD, qui abrite des personnes déplacées, dans le quartier d’Al-Nasr, dans la ville de Gaza, faisant des martyrs et des blessés.

Le correspondant de WAFA a rapporté qu’un certain nombre de personnes sont tombés en martyr et d’autre blessés, lors d’un raid israélien contre la maison de la famille Rantisi dans le camp de Shaboura à Rafah, au sud de la bande de Gaza. Une citoyenne a également tombée en martyr et d’autres ont été blessées lors d’un raid contre la maison de la famille Abu Abda dans le camp de Nuseirat, dans le centre de la bande de Gaza.

Le complexe médical d’Al-Shifa a annoncé la mort d’un deuxième enfant à l’intérieur des incubateurs de la section des prématurés, après l’arrêt du générateur électrique et la mise hors service du complexe, tandis que les avions d’occupation continuaient de cibler le complexe, bombardant le puits d’eau et ses réservoirs.

Cinq personnes sont tombés en martyr et d’autres ont été blessés lorsque les avions d’occupation ont bombardé la maison de la famille Al-Najjar dans la région d’Al-Tahlia à Khan Yunis. Une citoyenne a également tombé en martyr dans un bombardement contre la maison de la famille Al-Kazemi au centre de la ville.

Un certain nombre personnes sont tombés en martyr et de blessés avaient été signalés à la suite du bombardement par l’avion d’occupation d’une maison dans le camp de Nuseirat, dans le centre de la bande de Gaza.

Les avions d’occupation ont visé avec deux missiles un immeuble résidentiel de quatre étages appartenant à la famille Al-Farra dans la région de Cheikh Nasser, à l’est de Khan Yunis, ce qui a entraîné la destruction complète du bâtiment, sans faire de victimes après son évacuation.

Les correspondants de WAFA, ont ajouté que les avions d’occupation ont visé une maison de la famille Shaheen dans la nouvelle ville d’Abasan, des terres agricoles dans la ville de Bani Suhaila, à l’est de Khan Yunis, et des terres agricoles à l’ouest.

Les forces d’occupation israéliennes ont continué de cibler les hôpitaux et leurs environs, les avions d’occupation ont lancé des raids sur les environs de l’hôpital indonésien de la ville de Beit Lahia, au nord de la bande de Gaza. Les avions de guerre israéliens ont également lancé une série de raids sur le complexe médical d’Al-Shifa et ses environs, à l’ouest de Gaza.

La Société du Croissant-Rouge palestinien a déclaré que des chars d’occupation et les véhicules militaires encerclent de tous côtés l’hôpital Al-Quds à Gaza.

Elle a ajouté que le bâtiment de l’hôpital était complètement secoué par les tirs d’artillerie, en plus des tirs nourris sur l’hôpital, qui ont fait un certain nombre de blessés, en plus d’un état de panique parmi les patients et les personnes déplacées.

Médecins sans frontières a déclaré que les hôpitaux de Gaza ont été soumis à des bombardements continus au cours des dernières 24 heures, alors que les équipes médicales et les patients se trouvaient toujours à l’intérieur.

Le bilan des victimes de l’agression israélienne en cours contre la bande de Gaza depuis le 7 octobre s’élève à plus de 11 100 martyrs, dont plus de 8 000 enfants et femmes, dans un bilan infini.

Les forces d’occupation israélienne arrête deux Palestiniens près de Jérusalem.

Jérusalem, le 11 novembre, 2023,WAFA- Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté ce soir deux Palestiniens de la bourgade d’Al-Issawiya et Abu Dis, au nord et à l’est de Jérusalem occupée, ont indiqué des sources locales.

Selon les sources, une force spéciale de l’armée d’occupation a pris d’assaut la bourgade d’Abu Dis, à l’est de Jérusalem, arrêtant un Palestinien son identité est pas encore connue.

La force spéciale a également pris d’assaut la bourgade d’Al-Issawiya, au nord de Jérusalem, arrêtant Muhammad Dweik.

Les forces d’occupation israélienne blesse deux Palestiniens près de Naplouse.

Naplouse, le 11 novembre, 2023,WAFA- Deux Palestiniens ont été blessés par les balles des forces d’occupation israéliennes, samedi soir, lors d’affrontements qui ont éclaté près de Khirbet Tana à Beit Furik, à l’est de Naplouse, a indiqué une source locale.

Thaer Hanani, responsable du Comité de défense terrestre de Tana, a rapporté que les forces d’occupation ont ciblé un certain nombre de Palestiniens par des balles et des gaz lacrymogènes, alors qu’elles enlevaient les barrières de terre sur la route liant Khirbet Tana, ce qui a blessé deux jeunes hommes. par des balles métalliques recouvertes de caoutchouc et d’autres autres ont été asphyxiés.

L’armée israélienne tue un Palestinien, blesse un autre à Jénine.

Jénine, le 11 novembre 2023, WAFA- Un jeune homme est tombé en martyr et un autre a été blessé, par les balles des forces d’occupation israéliennes, samedi soir, lors d’une invasion de Jénine et des environs de son camp, a indiqué une source locale.

Le directeur de l’hôpital gouvernemental de Jénine, Wissam Bakr, a déclaré que le jeune homme, Amir Maher Al-Qaisi « Irqawi » (19 ans), est décédé à la suite de sa blessure critique causée par les balles de l’occupation israélienne.

Les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville à partir de différents axes, appuyées par des véhicules militaires et des bulldozers, et ont procédé au bulldozer des infrastructures et des routes, à la destruction des transformateurs électriques de la ville et des environs du camp, ainsi qu’au déploiement de leurs tireurs d’élite sur les toits de plusieurs bâtiments des maisons et des installations, ce qui a provoqué des affrontements avec les habitants , au cours desquels les soldats de l’occupation ont tiré des balles, ce qui a entraîné la mort du jeune homme, Arqawi, et la blessure d’un autre.

Martyrs et blessés lors des raids d’occupation sur Khan Yunis et le camp de Nuseirat.

Gaza, le 11 novembre, 2023,WAFA- Un certain nombre de personnes sont tombés en martyr et d’autres ont été blessés, samedi soir, lors de raids lancés par des avions d’occupation israéliens sur des maisons et des immeubles résidentiels à Khan Yunis, au sud de la bande de Gaza, et sur le camp de Nuseirat, au centre de la bande de Gaza, tandis que l’occupation a continué de cibler les hôpitaux de la ville de Gaza, d’après le correspondant de WAFA.

Il a ajouté que cinq personnes sont tombés en martyr et d’autres ont été blessés lorsque les avions d’occupation ont bombardé la maison de la famille Al-Najjar dans la région d’Al-Tahlia à Khan Yunis. Une citoyenne a également tombé en martyr dans un bombardement contre la maison de la famille Al-Kazemi au centre de la ville.

Un certain nombre personnes sont tombés en martyr et de blessés avaient été signalés à la suite du bombardement par l’avion d’occupation d’une maison dans le camp de Nuseirat, dans le centre de la bande de Gaza.

Les avions d’occupation ont visé avec deux missiles un immeuble résidentiel de quatre étages appartenant à la famille Al-Farra dans la région de Cheikh Nasser, à l’est de Khan Yunis, ce qui a entraîné la destruction complète du bâtiment, sans faire de victimes après son évacuation.

Les correspondants de WAFA, ont ajouté que les avions d’occupation ont visé une maison de la famille Shaheen dans la nouvelle ville d’Abasan, des terres agricoles dans la ville de Bani Suhaila, à l’est de Khan Yunis, et des terres agricoles à l’ouest.

Les forces d’occupation israéliennes ont continué de cibler les hôpitaux et leurs environs, les avions d’occupation ont lancé des raids sur les environs de l’hôpital indonésien de la ville de Beit Lahia, au nord de la bande de Gaza. Les avions de guerre israéliens ont également lancé une série de raids sur le complexe médical d’Al-Shifa et ses environs, à l’ouest de Gaza.

La Société du Croissant-Rouge palestinien a déclaré que des chars d’occupation et les véhicules militaires encerclent de tous côtés l’hôpital Al-Quds à Gaza.

Elle a ajouté que le bâtiment de l’hôpital était complètement secoué par les tirs d’artillerie, en plus des tirs nourris sur l’hôpital, qui ont fait un certain nombre de blessés, en plus d’un état de panique parmi les patients et les personnes déplacées.

Médecins sans frontières a déclaré que les hôpitaux de Gaza ont été soumis à des bombardements continus au cours des dernières 24 heures, alors que les équipes médicales et les patients se trouvaient toujours à l’intérieur.

L’organisation a appelé à un arrêt urgent des tirs dans les hôpitaux de la bande de Gaza afin que les médecins puissent sauver la vie des blessés.

Le Sommet arabo-islamique condamne l’agression contre la bande de Gaza et exige que le Conseil de sécurité adopte une résolution contraignante l’obligeant à mettre un terme à cette agression.

Riyad, le 11 novembre, 2023,WAFA- Le sommet conjoint arabo-islamique, tenu samedi à Riyad, la capitale saoudienne, avec la participation du président de l’État de Palestine, Mahmoud Abbas, a appelé le Conseil de sécurité à prendre une décision décisive et contraignante imposant un arrêt à l’agression israélienne, et considère son échec comme une complicité qui permet à Israël de poursuivre son agression brutale.

Dans sa déclaration finale, qui a été lue par le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Faisal bin Farhan, lors d’une conférence de presse conjointe avec le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, et le secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamique, Hussein Ibrahim Taha, le Sommet arabo-islamique a condamné l’agression israélienne contre la bande de Gaza, les crimes de guerre et les massacres barbares, ainsi que l’inhumanité commise par le gouvernement d’occupation colonial au cours de cette période, refusant de qualifier cette guerre de représailles d’autodéfense ou de la justifier sous le couvert de n’importe quel prétexte.

Il a souligné à la nécessité de lever le siège de Gaza et d’imposer l’entrée immédiate des convois d’aide humanitaire arabes, islamiques et internationaux, y compris la nourriture, des médicaments et du carburant, appelant les organisations internationales à participer à ce processus, soulignant à la nécessité de ces organisations d’entrer dans la bande de Gaza et protéger leurs équipages.

Il a appelé tous les pays à cesser d’exporter aux autorités d’occupation des armes et des munitions qui sont utilisées par leur armée et les colons terroristes pour tuer le peuple palestinien et détruire ses maisons, ses hôpitaux, ses écoles, ses mosquées, ses églises et toutes ses capacités.

Le sommet a également appelé le Conseil de sécurité à prendre une décision immédiate condamnant la destruction barbare par Israël des hôpitaux de la bande de Gaza, empêchant l’entrée de médicaments, de nourriture et de carburant à la bande de Gaza, les autorités d’occupation y coupant l’électricité, l’approvisionnement en eau et les services de base , y compris les services de communication et Internet, en tant que punition collective qui représente un crime de guerre selon le droit international, et la nécessité de la résolution est imposée à Israël, en tant que puissance occupante.

Le sommet a demandé au procureur de la Cour pénale internationale d’achever l’enquête sur les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité commis par Israël, contre le peuple palestinien dans tous les territoires palestiniens occupés, y compris Jérusalem-Est.

Le sommet a chargé les secrétariats généraux de l’organisation et de la Ligue de créer deux unités de surveillance juridique spécialisées, pour documenter les crimes israéliens commis dans la bande de Gaza depuis le 7 octobre 2023 et de préparer des plaidoiries juridiques sur toutes les violations du droit international et du droit international humanitaire. commis par Israël contre le peuple palestinien dans la bande de Gaza et dans le reste des territoires palestiniens occupés, y compris Jérusalem-Est.

Le sommet a affirmé son soutien aux initiatives juridiques et politiques de l’État de Palestine, visant à tenir les responsables des autorités d’occupation responsables de leurs crimes contre le peuple palestinien.

Il a souligné son rejet total et absolu et sa réponse collective à toute tentative de transfert forcé, individuel ou collectif, de déplacement forcé, d’exil ou de déportation du peuple palestinien, que ce soit à l’intérieur de la bande de Gaza ou de la Cisjordanie, y compris Jérusalem, ou en dehors de son territoire vers n’importe quel autre territoire, considérant cela comme une ligne rouge et un crime de guerre.

Le Sommet arabo-islamique a affirmé que l’Organisation de libération de la Palestine est le seul représentant légitime du peuple palestinien, appelant les factions et les forces palestiniennes à s’unir sous son égide.

Il a également affirmé l’adhésion à la paix comme option stratégique pour mettre fin à l’occupation israélienne et résoudre le conflit israélo-arabe conformément au droit international et aux résolutions de légitimité internationale pertinentes, soulignant l’adhésion à l’initiative arabe de paix de 2002 avec tous ses éléments et priorités, et que la condition préalable à la paix avec Israël et à l’établissement de relations normales avec lui est de mettre fin à son occupation de toutes les terres palestiniennes et arabes et l’indépendance de l’État de Palestine sur les frontières de 4 juin 1967, et sa capitale Jérusalem-Est.

Le Sommet arabo-islamique a également souligné à la nécessité pour la communauté internationale d’agir immédiatement pour lancer un processus de paix sérieux et réel, afin d’imposer la paix sur la base d’une solution à deux États qui respecte tous les droits légitimes du peuple palestinien, en particulier son droit d’un État indépendant et souverain sur les frontières de 4 juin 1967, et sa capitale Jérusalem-Est.

Il a souligné que l’incapacité à trouver une solution à la question palestinienne depuis plus de 75 ans, et l’incapacité à faire face aux crimes de l’occupation coloniale israélienne et à ses politiques systématiques, visant à saper la solution à deux États ont conduit à une grave détérioration de la situation.

Le sommet a affirmé le rejet de toute proposition qui établirait la séparation de Gaza de la Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est, soulignant que toute approche future à Gaza doit s’inscrire dans le contexte de la recherche d’une solution globale garantissant l’unité de Gaza et la Cisjordanie en tant que terre de l’État palestinien, qui doit être incarné dans un État libre, indépendant et souverain et sa capitale Jérusalem-Est.

Le sommet a appelé à la tenue d’une conférence internationale de paix, à travers laquelle un processus de paix crédible sera lancé sur la base du droit international, des résolutions de légitimité internationale et le principe « terre contre paix », dans un délai précis et avec des garanties internationales qui mèneraient mettre fin à l’occupation israélienne des territoires palestiniens occupés en 1967, y compris Jérusalem-Est.

Le sommet a souligné à la nécessité d’activer le réseau islamique de sécurité financière, pour fournir des contributions financières et fournir un soutien financier, économique et humanitaire au gouvernement de l’État de Palestine et à l’UNRWA, mentionnant à la nécessité de mobiliser les partenaires internationaux pour reconstruire Gaza et atténuer les effets de la crise. la destruction complète de l’agression israélienne dès qu’elle cessera.

..Un Palestinien tombe en martyr à Jénine.

Jénine, le 11 novembre, 2023,WAFA- Un jeune homme est tombé en martyr samedi soir, par les balles des forces d’occupation israéliennes lors de leur invasion contre la bourgade d’Arraba, au sud de Jénine, selon des témoins.

Ils ont ajouté que les forces d’occupation ont pris d’assaut la bourgade, des affrontements ont éclaté dans le sud, au cours desquels des balles ont été tirées sur les jeunes hommes, ce qui a conduit au martyre du jeune Wissam Jamal. Hamran.

Des colons juifs blessent 4 Palestiniens lors d’une attaque près de Naplouse.

Naplouse, le 11 novembre, 2023,WAFA- Quatre Palestiniens ont été blessés samedi à la suite d’une attaque de colons, alors qu’ils cueillaient des olives dans la bourgade de Jama’in, au sud de Naplouse, ont indiqué des sources locales.

Selon les sources, deux femmes (67 et 66 ans) ont été blessées par des pierres et du gaz poivré, un autre (28 ans) a été mordu par le chien d’un colon, tandis qu’un quatrième personne (26 ans) a été blessé comme une conséquence de la chute.

Les blessés ont été transférés au centre médical pour le traitement médical.

Le président rencontre le prince héritier saoudien.

Riyad, le 11 novembre, 2023,WAFA- Le président de l’État de Palestine, Mahmoud Abbas, a rencontré samedi, en marge du sommet extraordinaire conjoint arabo-islamique tenu dans la capitale saoudienne, Riyad, avec le prince Mohammed ben Salmane, prince héritier et Premier ministre de le Royaume d’Arabie Saoudite.

Le Président a informé le Prince héritier, sur les derniers développements dans le territoire palestinien occupé, en particulier dans la bande de Gaza, soulignant à la nécessité de mettre immédiatement un terme à l’agression globale de l’occupation contre le peuple Palestinien à Gaza et en Cisjordanie, ainsi qu’aux crimes du génocide, et accélérer l’introduction des aides humanitaires dans la bande de Gaza, en plus mettre un terme aux attaques terroristes contre les colons, soulignant le rejet catégorique de l’État de Palestine du déplacement des Palestiniens de la bande de Gaza, de Cisjordanie ou de Jérusalem.

Le président Abbas a souligné qu’il n’y a pas de solution sécuritaire ou militaire pour la bande de Gaza, confirmant que la bande de Gaza fait partie intégrante de l’État palestinien, mentionnant qu’il n’est pas possible d’accepter ou de traiter les plans des autorités d’occupation visant à séparer Gaza.

Le Président a adressé ses sincères remerciements au Serviteur des Deux Saintes Mosquées, le roi Salman bin Abdulaziz, et au prince héritier Mohammed bin Salman pour leur soutien aux droits du peuple palestinien dans un État souverain et sa capitale Jérusalem-Est, ainsi que pour leur efforts pour soutenir la cause palestinienne dans toutes les enceintes internationales et à tous les niveaux.

Gaza: l’occupation poursuit ses raids aériens ciblant l’enceinte de l’hôpital d’Al-Shifa.

Gaza, le 11 novembre 2023, WAFA- Les avions de guerre israéliens poursuivent les bombardements violents ciblant l’enceinte du complexe de l’hôpital d’Al-Shifa dans la ville de Gaza, causant des dizaines de martyrs et de blessés, a la lumière d’une catastrophe humanitaire réelle.

Des dizaines de corps de martyrs sont par terres environ de l’hôpital d’Al-Shifa et les équipes médicaux ne peuvent pas les aider, en raison des bombardements israéliens.

Le bombardement d’artillerie a touché la salle de soins intensifs de l’hôpital, ce qui a entraîné le martyre d’un citoyen et l’injurie d’un autre, en plus de la mort de trois citoyens qui étaient attachées à des respirateurs artificiels dans la salle ciblée.

Notre correspondant, bloqué dans le complexe médical de Shifa, a indiqué qu’un certain nombre de citoyens ont été blessés par les bombardements qui ont visé le dernier étage du bâtiment de Jérusalem à l’intérieur du complexe.

En outre, il y a des chars de l’occupation qui sont stationnés à 200 mètres des côtés nord et sud du complexe d’Al-Shifa, depuis 9 heures du soir vendredi, et aucune ambulance n’est arrivée au complexe, en raison de l’intensité des tirs.

L’occupation a assiégé le complexe médical depuis l’aube, bombardant la plupart des bâtiments voisins et plusieurs bâtiments à l’intérieur, alors que des milliers de blessés et de déplacés se trouvent à l’intérieur, sans électricité, sans nourriture, sans eau, sans carburant, alors que des dizaines de corps sont entassés dans ses cours, parce que les citoyens n’ont pas pu les enterrer.

Selon le Comité international de la Croix-Rouge, il est difficile d’évacuer le complexe médical d’Al-Shifa, car il y a plus de 60 patients en soins intensifs, plus de 40 bébés dans la maternité et plus de 500 patients dans les unités de dialyse.
Le Croix-Rouge palestinien a annoncé que les tanks de l’occupation sont actuellement stationnés à 20 mètres de l’hôpital d’Al-Qods, situé à Gaza.

Dans un communiqué de presse, l’association a déclaré que l’occupation tirait directement sur l’hôpital, créant une situation de panique parmi les déplacés qui se sont réfugiés à l’hôpital.

Le président palestinien rencontre son homologue irakien.

Riyad, le 11 novembre 2023, WAFA- Mahmoud Abbas, président palestinien, a rencontré son homologue irakien, Abd Al-Latif Jamal Rashid, en marge du sommet arabo-islamique conjoint extraordinaire dans la capitale saoudite, Riyad.

Le président palestinien a informé son homologue des derniers développements politiques dans les territoires palestiniens occupés, notamment dans la bande de Gaza, affirmant la nécessité de réaliser un cessez-le-feu et arrêter le génocide israélien dans la bande de Gaza et en Cisjordanie.

En outre, il a souligné qu’il n’y a pas une solution militaire dans la bande de Gaza et que celle-ci fait partie intégrante de l’Etat de Palestine.

Il a également remercié le président irakien et le peuple irakien pour leur soutien aux droits du peuple palestinien.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste