MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour Mardi 19 Chawwal 1444, sur MouslimRadio.

Flash info pour Mardi 19 Chawwal 1444, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Mardi 19 Chawwal 1444.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
..

…….Halayqa : La convocation de Cheikh Sabri par l’occupation fait partie du ciblage d’Al-Aqsa.

La représentante Samira Halayqa a déclaré que la convocation par l’occupation de Cheikh Ikrima Sabri fait partie intégrante de la série de violations commises par l’occupation contre Al-Aqsa, ses hommes et les piliers de la fermeté et de la ténacité des fidèles.

Halayqa a indiqué que l’occupation n’accorde l’immunité à aucun Palestinien, qu’il soit haut ou bas, soulignant que convoquer Cheikh Ikrimah est une sorte d’intimidation, de messages de violence et d’incitation sioniste contre les protecteurs d’Al-Aqsa, comme Cheikh Ikrimah Sabri, Cheikh Raed Salah, Nafiya, Khadija Khwais, Al-Halwani et d’autres.

Elle a souligné que le Cheikh Ikrima Sabri et ceux qui défendent d’Al-Aqsa risquent toujours d’être pris pour cible.

« Le peuple, les dirigeants politiques, le gouvernement et tous ceux qui se soucient de protéger la mosquée Al-Aqsa doivent adhérer à une position nationale, pour les protéger, étant donné que quiconque leur fait du mal nuit à la mosquée Al-Aqsa, et ils ont besoin d’une position nationale. pour les soutenir et ne pas les laisser affronter le sort de l’arrestation, de la déportation et de la prévention.

Hier dimanche, les autorités d’occupation israéliennes ont convoqué, l’imam et prédicateur de la mosquée Al-Aqsa, Cheikh Ikrima Sabri, pour un interrogatoire.

Hamza Qattina, l’avocat de Cheikh Sabri, a déclaré que les services de renseignement de l’occupation ont remis à Cheikh Sabri une convocation pour une enquête à la prison d’al-Mascobiyeh, à 10h00 aujourd’hui, lundi.

L’avocat Qattina a souligné que les services de renseignement de l’occupation convoquent de temps en temps le cheikh Ikrima Sabri pour un interrogatoire et l’empêchent à d’autres moments d’entrer dans la mosquée Al-Aqsa ou de voyager à l’étranger.

…..Des dizaines de colons prennent d’assaut Al-Aqsa et effectuent des rituels talmudiques.

Lundi matin, des dizaines de colons extrémistes ont pris d’assaut la mosquée bénie Al-Aqsa, depuis la porte des Maghrébins, sous la stricte protection de la police d’occupation israélienne.

Le Département des Waqfs islamiques à Jérusalem occupée a déclaré que des dizaines de colons ont pris d’assaut la mosquée Al-Aqsa, effectué des visites provocatrices dans ses cours saintes et accompli des rituels talmudiques dans le quartier de Bab Al-Rahma, à l’est de la mosquée.

La police d’occupation a continué d’imposer des restrictions à l’entrée des Palestiniens de Jérusalem et de l’intérieur occupé d’Al-Aqsa, et a vérifié leur identité personnelle à ses portes extérieures.

Des appels palestiniens ont été lancés pour se mobiliser et se rendre dans les cours d’Al-Aqsa, pour contrecarrer les plans des colons visant à mener la plus grande incursion à l’anniversaire de la soi-disant «Journée de l’unification de Jérusalem, le 18 mai prochain».

Les prétendues organisations du Temple prévoient de mener des incursions massives dans la mosquée Al-Aqsa, à l’occasion de la commémoration du jour d’occupation de Jérusalem, en plus de la marche des drapeaux dans la vieille ville de Jérusalem.

Chaque jour, sauf le vendredi et le samedi, la mosquée Al-Aqsa est témoin d’une série de violations et d’incursions de colons, sous la protection de la police d’occupation, dans le but d’imposer un contrôle total sur la mosquée et d’y imposer la division spatiale et temporelle.

…..Arrestation l’ex-détenu, chercheur, Yasser Manna, de Naplouse.

Dimanche soir, les forces armées d’occupation israéliennes ont arrêté le chercheur en affaires sionistes, l’ex-prisonnier libéré, Yasser Manna, alors qu’il passait par le poste de contrôle de Za’tara, au sud de Naplouse.

Selon des sources locales, les forces armées d’occupation ont arrêté Manna au poste de contrôle, avant de le transférer vers une destination inconnue.

Selon Horriya News; L’arrestation du chercheur et écrivain Yasser Manna, originaire de la ville de Naplouse dans le nord de la Cisjordanie occupée, intervient moins de deux ans après sa libération des prisons de l’occupation, après avoir purgé une peine de deux ans de prison, au cours de laquelle il a payé une amende de 4 000 shekels.

Les forces d’occupation ont arrêté le prisonnier Manna le 31 juillet 2019, après avoir perquisitionné sa maison dans la ville de Naplouse et détruit son contenu, et l’ont transféré au centre « Petah Tikva » pour enquête, et ont prolongé sa détention pour terminer l’enquête avec luiL
Il a été condamné à environ deux ans. Il a déjà été arrêté plusieurs fois et a passé un total de 5 ans dans les prisons de l’occupation.

Il a également été arrêté dans les prisons de l’Autorité palestinienne(AP), et son arrestation en 2019 est intervenue seulement 4 jours, après sa sortie des prisons des services de sécurité, où il a passé 45 jours en détention à la prison de Jéricho.

Pendant ses études à l’Université An-Najah de Naplouse, Manna a été actif dans le bloc islamique, ce qui l’a exposé à la persécution par l’occupation et l’appareil de l’AP, et sa remise des diplômes a été perturbée à plusieurs reprises.

Manna est né en 1989 à Naplouse. Il est titulaire d’une licence en droit islamique de l’Université An-Najah et d’un diplôme en hébreu du Collège de réanimation familiale. Il travaille comme chercheur et traducteur pour le Centre d’études de Jérusalem sur les affaires de la religion israélienne.
.

…..Cheikh Ikrima Sabri convoqué lors d’une incitation hostile.

Aujourd’hui, dimanche, les autorités d’occupation israéliennes ont convoqué l’imam et prédicateur de la mosquée Al-Aqsa, Cheikh Ikrima Sabri, pour un interrogatoire demain lundi, au milieu d’une escalade de l’incitation des médias hébreux contre lui pour son rôle dans la défense de la mosquée.

Hamza Quttaineh, l’avocat de Cheikh Sabri, a déclaré que les services de renseignement de l’occupation avaient remis à Cheikh Sabri une convocation pour une enquête à la prison d’al-Maskubiya, à 10h00 demain lundi.

Il a déclaré que les services de renseignement de l’occupation convoquaient de temps à autre le Cheikh Ikrima Sabri pour un interrogatoire, l’empêchaient à d’autres moments d’entrer à Al-Aqsa ou de voyager à l’étranger.

Cela survient alors que les médias d’occupation continuent de lancer une nouvelle campagne d’incitation contre Cheikh Sabri, âgé de 84 ans, appellent à son arrestation.

Il y a trois jours, le journal « Maariv » publiait en première page sous le titre « Incitateurs de Jérusalem », joint à une photo du Cheikh Ikrima Sabri, un rapport incitatif déclarant : « Cheikh Ikrima Sabri, l’ancien mufti de Jérusalem, est l’un des principales machines d’incitation contre les Juifs, et l’État permet toujours à une telle personne de se promener.

Le rapport incendiaire est venu sur deux pages complètes, avec une photo de Cheikh Sabri au milieu, de Sheikh Raed Salah et de l’archevêque Atallah Hanna, l’un à droite et l’autre à gauche.

Le rapport déclarait : « Cheikh Sabri soutient les opérations de martyre, appelle les musulmans au martyre, participe aux événements du Hamas, du Hezbollah et du Jihad islamique et soutient tous les actes de violence dans la mosquée Al-Aqsa. Quelqu’un peut-il nous expliquer comment un état rationnel permettrait à cette personne de se déplacer librement ? Selon les propos sionistes.

De sa part, Cheikh Sabri a déclaré : « campagne d’incitation contre nous est attendue, c’est une extension des campagnes organisées visant à nous éloigner d’Al-Aqsa. » Il a affirmé qu’il continue à défendre la sainte mosquée Al-Aqsa et ne pas succomber à la campagne d’incitation hostile de l’occupation et de ses médias.

Des militants, sur les réseaux sociaux, ont lancé une campagne de solidarité avec le prédicateur de la mosquée bénie Al-Aqsa, Cheikh Ikrima Sabri ; À la lumière des menaces de l’occupation et de l’incitation continue contre lui.

…..Les forces d’occupation prennent d’assaut la ville de Naplouse et la résistance les confronte.

Lundi matin, les forces armées d’occupation ont pris d’assaut la rue Amman et le tombeau de Youssef, à l’est de Naplouse, avec un certain nombre de jeeps militaires.

Des sirènes d’avertissement ont retenti dans le camp de Balata, après la prise d’assaut de la région orientale de la ville de Naplouse.

Les forces d’occupation ont assuré la prise d’assaut de la tombe de Youssef par les colons, tandis que les citoyens allumaient des pneus en caoutchouc face aux forces d’occupation et aux colons.

Les combattants de la résistance ont tiré sur les forces d’occupation, qui ont pris d’assaut la région orientale de Naplouse, tandis que les tireurs d’élite de l’occupation se sont déployés à proximité de la tombe susmentionnée.

D’autre part, des sources locales ont déclaré que l’armée d’occupation a lancé une campagne massive d’arrestations parmi les citoyens, les a emmenés dans ses centres d’interrogatoire et les a identifiés, à savoir: Ammar Abdul Hakim Khalouf-Burqin, l’ex-détenu, Osaid Abu Bakr-Yabed, Karam Shahwan-Hableh, du sud de Qalqilya, Saleh Abu Hijleh de Naplouse, Ahmed Asakreh de Bethléem, l’ex-prisonnier Muhammad Al-Barghouti et Abdul Rahman Qatash de Ramallah, Ahmed Al-Tirawi et Alaa Saeed Nakhleh du camp de Jalazoun.

…..Transfert de 3 prisonniers de Ramon pour interrogatoire et isolement.

Aujourd’hui, lundi matin, les forces répressives de l’administration pénitentiaire d’occupation israélienne ont fait une descente dans les sections n°5 et n°7 de la prison de Ramon et ont transféré 3 prisonniers dans des cellules d’isolement.

Le Club des prisonniers palestiniens a rapporté que les forces de répression ont pris d’assaut plusieurs quartiers de Ramon, notamment les pièces dans lesquelles se morfondaient les prisonniers du Front populaire, et ont commencé des perquisitions.

L’Autorité chargée des affaires des détenus et des ex-détenus a déclaré dans un bref communiqué que les forces de répression affiliées au Département des services pénitentiaires ont pris d’assaut les sections n°5 et n°7 de la prison de Ramon, effectué des perquisitions dans les deux sections et transféré les dirigeants Ahmed Saadat, Ahed Ghulamah Abu Qais et Walid Hanatshe pour l’enquête et l’isolement.

L’administration des prisons d’occupation utilise généralement les forces de répression spéciales, lors des inspections, pour maltraiter les prisonniers par des passages à tabac, des pulvérisations de gaz toxiques et lacrymogènes, le transport et la torture.

Les forces de répression sont affiliées à l’administration pénitentiaire d’occupation et sont utilisées pour réprimer les prisonniers, à savoir : Mitsada, Dror, Elimaz, Yamam et Nahshon.

La tâche de ces forces est de s’introduire dans les cellules des prisonniers, de mener des opérations d’intimidation, de répression et de sabotage, et de les traiter brutalement.

…..Démolition de l’école « Tahadi 5 » près de Bethléem par l’occupation.

Des affrontements ont eu lieu entre les Palestiniens et les forces d’occupation à proximité de l’école «Tahadi 5 » (défi 5), au cours desquels les forces d’occupation ont tiré à balles réelles, des grenades assourdissantes et des gaz toxiques, blessant des dizaines d’habitants de la ville, qui ont été soignés dans le champ.

Dimanche matin, les bulldozers de l’occupation israélienne ont démoli l’école primaire Tahadi 5, dans le quartier « Jeeb Al-Dhib » à Beit Tamar, à l’est de Bethléem en Cisjordanie occupée..

Le directeur de l’éducation à Bethléem, Bassam Jaber, a déclaré qu’une force de l’armée d’occupation, accompagnée de véhicules militaires, a pris d’assaut Beit Tamar et assiégé l’école Tahadi 5, a complètement fermé la zone et empêché les Palestiniens d’y accéder avant de démolir l’école et de saisir son contenu.

Il a ajouté que l’école abrite environ 60 élèves de la première à la quatrième année et qu’elle a été démolie en 2017, avant d’être reconstruite la même année.

Pour sa part, le directeur du Bureau de la Commission anti-colonisation et de résistance au mur à Bethléem, Hassan Brijieh, a indiqué que le tribunal central d’occupation a rendu une décision de démolition de l’école en mars dernier, après avoir rejeté une requête présentée par Commission.

Le Ministère de l’éducation a dénoncé la destruction par les forces d’occupation de l’école primaire mixte Jab Al-Dib « Tahadi 5 » de la Direction de l’éducation de Bethléem, qui a empêché ses élèves de recevoir leur éducation de manière gratuite, sûre et stable, comme tois les enfants du monde.

Dans un communiqué, le ministère de l’Éducation a déclaré que ce crime odieux s’inscrivait dans le cadre des crimes continus de l’occupation contre le secteur de l’éducation et qu’il ciblait les enfants, les étudiants, les cadres de l’éducation et les établissements d’enseignement, sans tenir compte du système des conventions internationales, des coutumes et des lois.

Il a appelé les institutions et organisations internationales et de défense des droits de l’homme à assumer leurs responsabilités face à l’escalade des violations de l’occupation, à s’efforcer de les exposer et à les dénoncer dans tous les forums et domaines, à assurer la protection et la défense de nos étudiants et cadres éducatifs à la lumière de l’escalade de ces violations.

Il a confirmé qu’il fournira tout le nécessaire pour fournir des services d’éducation dans tous les lieux et régions. Confirmant la garantie du droit à l’éducation pour tous les élèves et renforçant les éléments de fermeté et de constance de notre peuple sur sa terre..

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste