MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Samedi 28 Joumada at Thani 1444, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Samedi 28 Joumada at Thani 1444, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Samedi 28 Joumada At’sèni 1444.
.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
..

……Manifestation protestataire devant l’ambassade israélienne à Amman.

Des dizaines d’activistes jordaniens ont organisé, vendredi soir, une manifestation protestataire devant l’ambassade d’occupation israélienne dans la capitale jodanoienne Amman.

Des sources médiatiques ont déclaré qu’un nombre de partis politiques et d’activistes de la société civile ont tenu un sit-in devant l’ambassade israélienne pour protester contre les agressions des forces d’occupation à Jérusalem et pour soutenir les Palestiniens et la mosquée Al-Aqsa sacrée.

Les manifestants ont scandé des slogans de soutien à la résistance palestinienne et dénonçant les accords avec l’occupant israélien.

Rappelons que la police israélienne a empêché mardi dernier l’ambassadeur jordanien en « Israël », Ghassan al-Majali, d’entrer à la mosquée Al-Aqsa à travers la porte d’Al-Asbat réclamant une permission préalable ce que l’ambassadeur avait catégoriquement refusé du moment où les autorités israéliennes sont une force occupante.

Depuis des mois, la situation sécuritaire en Cisjordanie connait une escalade croissante, les autorités d’occupation menaient des envahissements des villes palestiniennes, des prises d’assaut des maisons des citoyens, des campagnes d’arrestations et un recours à la force létale laissant chaque jour des blessés et des martyrs.

…..75 000 personnes effectuent la prière du vendredi à Al-Aqsa.

Des dizaines de milliers de personnes ont effectué la prière du vendredi à la sainte mosquée Al-Aqsa, malgré les strictes restrictions et mesures militaires imposées par les autorités d’occupation israéliennes aux portes de la mosquée et aux entrées de la vieille ville de Jérusalem occupée.

Le Département des dotations islamiques à Jérusalem a estimé qu’environ 75 000 fidèles ont effectué la prière du vendredi à proximité de la mosquée Al-Aqsa, dans divers gouvernorats de Cisjordanie, y compris Jérusalem, et sur les terres de 1948.

Les forces d’occupation déployées dans les rues de la ville et aux alentours d’Al-Aqsa, postées à ses portes, ont arrêté les fidèles et vérifié leurs cartes d’identité, et empêché nombre d’entre eux d’atteindre la mosquée, selon des sources jérusalemites.

Les forces d’occupation ont entravé l’arrivée de centaines de citoyens de Cisjordanie dans la ville de Jérusalem, pour effectuer la prière du vendredi à la mosquée Al-Aqsa.

Avant la prière du vendredi, les forces d’occupation ont arrêté un jeune homme après l’avoir agressé dans le secteur de la Porte des Lions, l’une des portes d’Al-Aqsa.

Au cours du sermon du vendredi, le cheikh Youssef Abu Sneineh a déclaré que la mosquée Al-Aqsa est soumise à des mesures arbitraires (sionistes), notamment des incursions injustes, des restrictions imposées aux fidèles, des démolitions de maisons, des arrestations injustes, ainsi que la rigueur et la répression contre les prisonniers.

Abu Sneina a souligné que « notre nation restera le bouclier et la forteresse fortifiée en défense des deux premières qibla et du chemin du Prophète Muhammad, que Dieu le bénisse et lui accorde la paix ».

Le prédicateur d’Al-Aqsa a appelé à garantir les droits des prisonniers, en particulier des malades, et a exigé la libération des corps des martyrs détenus par l’occupation.

…..Un garçon palestinien tué par balle aux États-Unis.

Un garçon palestinien a été tué jeudi soir dans une fusillade à Philadelphie, la plus grande ville de l’État américain de Pennsylvanie, qui abrite des centaines de familles palestiniennes.

Le martyr Samer Saud, 17 ans, du village de Mikhmas, au nord-est de Jérusalem occupée, est mort dans un accident de tir entre gangs dans le quartier de Frankford à Philadelphie, selon WAFA.

L’un des proches du garçon a déclaré que le garçon qui a été tué se trouvait dans un magasin de quartier quand des coups de feu ont eu lieu depuis l’intérieur d’un véhicule à l’endroit, vers un groupe de personnes, au cours desquelles beaucoup d’entre eux ont été tués et blessés, y compris Saud, qui est mort sur le coup.

Les villes américaines sont le théâtre de fusillades fréquentes et de conflits entre gangs, qui entraînent chaque année des dizaines de morts et de blessés.

…..L’occupation rejette la demande de libération anticipée du malade âgé Mowaffaq Arouq.

Une commission spéciale de la magistrature de l’occupation a rejeté une demande de libération anticipée du détenu âgé atteint d’un cancer, Mowaffaq Arouq (79 ans), de Yafa Nazareth dans les territoires occupés en 1948, malgré l’expiration des deux tiers de sa peine .

Le Club des Prisonniers a déclaré dans un communiqué : « Une session spéciale, ou ce qu’on appelle la session des deux tiers de la période a été organisée pour le prisonnier, et le refus du comité est intervenu malgré son âge avancé et son cancer depuis plus de trois ans. »

Le Club a déclaré que le prisonnier Al-Arouq, qui est détenu depuis janvier 2003 et purge une peine de 30 ans de prison, fait face à un état de santé difficile en raison de son cancer de l’intestin qui a été retiré en 2020, et il a également subi une résection de l’estomac et, avec le début de l’aggravation de son état, il a fait face au crime de négligence médicale (tuerie lente) en 2019 dans le diagnostic de son état de santé et en ne lui fournissant pas le traitement nécessaire.

Commentant la décision du comité, le Club a confirmé que cette décision était attendue à la lumière des décisions rendues dans des affaires similaires au cours de l’année écoulée, et parmi elles figuraient des décisions liées au cas du chef martyr Nasser Abu Hamid, au cas du prisonnier âgé Fuad al-Shobaki, ainsi que le cas du prisonnier Ahmed Manasra.

Aujourd’hui, le détenu Al-Arouq se trouve dans la prison d’Ashkelon, aux côtés de 35 détenus, dont 17 détenus malades, dont la plupart souffrent de maladies chroniques, dont : Walid Daqqa, Muhammad Adel Daoud, Riyadh Al-Amour, Yasser Rabiaa , Muhammad Ibrash et Al-Massan, le général de division Fouad Al-Shobaki, Musa Soufan et Othman Abu Kharj.

Il est à noter que le prisonnier Arouq est marié et père de six enfants, et qu’il a 21 petits-enfants, et que l’occupation l’interdit de visites.

Le prisonnier Orouq est l’un des 24 prisonniers qui souffrent de cancers et de tumeurs à des degrés divers, et ils font partie des plus de 600 prisonniers malades.

…..L’occupation prend d’assaut la maison de Yahya Alawi quelques heures après sa libération.

Les forces d’occupation sionistes ont pris d’assaut le village de Deir Jarir, à l’est de Ramallah, ont attaqué la maison de l’ex prisonnier Yahya Alawi, quelques heures après sa libération, et ont volé les drapeaux et bannières du mouvement Hamas qui étaient installés à sa réception.

Les forces d’occupation ont encerclé la maison de la famille Alawi avec un certain nombre de véhicules militaires, avant de la piller et d’enlever les drapeaux.

Yahya Alawi, est l’un des étudiants et cadres du Bloc islamique de l’Université de Birzeit, qui sont détenus dans les prisons de l’occupation, et dont le nombre pendant cette période est d’environ 60 étudiants.

Au cours des derniers mois, l’occupation a arrêté un certain nombre de dirigeants du bloc à Birzeit, tels qu’Ismail Al-Barghouti, Nader Awadat, Wissam Turki, Moatasem Zalloum et Acid Qaddumi, à un moment où l’université a été témoin d’une double poursuite de sécurité par les renseignements de l’occupation et les services de sécurité de l’Autorité.

Aliwi a déclaré lors de sa réception hier au domicile du martyr Qais Imad Shujaiya qu’il se tient aujourd’hui à la lumière de la liberté après l’obscurité des prisons, devant cette maison, qui était la tanière qui abritait le prisonnier et le martyr.

Et il a ajouté: « Qais était le blessé, puis le captif puis le recherché et il ne s’est pas rendu, il était le fidèle de l’aube de la mosquée Al-Aqsa et ne s’est pas rendu, puis il s’est levé comme un martyr, venant de manière incontrôlable , se heurtant à l’occupation. »

Aliwi a affirmé que les détenus dans les prisons de l’occupation sont impatients de se diriger vers les nuages, se tenant unis face à l’occupation et à ses plans, et affrontant ses complots continus contre elle.

…..L’occupation renouvelle la détention administrative de l’universitaire Mustafa Al-Shunnar de Naplouse.

Le tribunal militaire israélien de Salem a renouvelé la détention administrative du Dr Mustafa Al-Shunnar de Naplouse, pour une nouvelle période de six mois.

Le 2 août, les forces d’occupation ont arrêté Mustafa al-Shunnar, chargé de cours à l’Université nationale An-Najah, après avoir pris d’assaut sa maison à Naplouse, et l’ont transféré en détention administrative pendant 6 mois.

Al-Shunnar figurait parmi les candidats de la liste « Jérusalem est notre rendez-vous » pour se présenter aux élections législatives, avant que le président de l’Autorité ne décide d’annuler les élections après les sondages et estime que le Fatah y a perdu.

Al-Shunnar est né en juin 1962. Il est titulaire d’un doctorat en sociologie et a travaillé comme enseignant et conseiller social dans de nombreuses écoles en Jordanie, puis comme chargé de cours aux universités Al-Quds et Al-Najah.

Il a subi une première arrestation dans les prisons d’occupation en août 1993, qui a duré deux mois, puis il a été de nouveau arrêté une deuxième fois en juillet 2006 et a continué pendant 10 mois en détention administrative sans qu’aucune charge ne soit retenue contre lui.

Il a été arrêté une troisième fois en décembre 2007 et les autorités d’occupation l’ont renvoyé en détention administrative, qui a été renouvelée 6 fois. Il a été libéré en novembre 2009.

Les forces d’occupation ont de nouveau arrêté Al-Shunnar en 2013 et, à l’intérieur de leurs prisons, il a subi deux crises cardiaques aiguës distinctes dans la prison de « Megiddo », après quoi il a été transféré à la clinique de la prison avant d’être transféré à l’hôpital « Afula » pour y être soigné.

…..Des blessés dans la répression des marches en Cisjordanie.

Des dizaines de citoyens ont été étouffés lors des affrontements qui ont suivi la répression par les forces d’occupation israéliennes – vendredi – des marches anti-implantation en Cisjordanie.

À Naplouse, des sources médicales ont déclaré : « Trois jeunes hommes ont été blessés par des balles en caoutchouc alors que les forces d’occupation tiraient sur des citoyens du village de Qaryut. »

« Medical Relief » a déclaré que 26 blessés ont été enregistrés lors des affrontements avec l’occupation dans le village de Beit Dajan, à l’est de Naplouse.

A Hébron, des dizaines de citoyens ont été asphyxiés vendredi avec des gaz lacrymogènes, qui ont été tirés par l’armée d’occupation israélienne lors de sa répression de l’activité de plantation d’oliviers et de cactus dans les zones de : Al-Jawaya, Al-Mataba, et Al-Ain Al-Bayda à Masafer Yatta, au sud d’Hébron.

Le coordinateur des comités de résistance au mur et de colonisation, Rateb Al-Jabour, au sud d’Hébron, a déclaré : Les forces d’occupation ont battu les participants avec des crosses de fusil, ont saisi environ 100 plants de cactus et d’oliviers, et ont tiré des grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes sur les citoyens et maisons d’habitation, ce qui a entraîné la suffocation de plusieurs personnes, tandis que la zone a été déclarée zone militaire fermée.

Il a déclaré que cet événement était organisé en coordination avec la Commission de résistance au mur et aux colonies, les comités populaires et le Comité de reconstruction d’Al-Jawaya, dans le but de cultiver la zone ciblée par l’occupation et les colons, et de soutenir la fermeté des citoyens sur leurs terres et affronter le plan d’occupation de la région.

A Jérusalem, des centaines de citoyens ont accompli la prière du vendredi sur leurs terres menacées de confiscation dans le quartier « Al-Ras » de la ville de Qalandia.

Cet événement intervient à l’invitation de la Commission de résistance au mur et aux colonies et des Comités de résistance populaire, dénonçant la mise en œuvre par un colon il y a quelques jours de travaux de bulldozer et de creusement dans les terres des villages de Qalandia et Rafat, dans le but d’établir un nouvel avant-poste de peuplement.

Une marche a été lancée dans la ville après la fin de la prière vers les terres menacées, au cours de laquelle les participants ont hissé les drapeaux palestiniens, et dénoncé les mesures de l’occupation et de ses colons, et les crimes commis contre notre peuple et ses biens.

Un bulldozer du conseil du village de la ville a fermé les entrées de la zone, dans le but d’empêcher les colons d’entrer et de continuer à creuser et à pelleter.

Les villes de Cisjordanie sont constamment témoins de marches hebdomadaires rejetant la colonisation dans les territoires palestiniens.

…..L’occupation arrête un garçon à Jénine et agresse des citoyens à Jérusalem.

Les forces d’occupation ont arrêté – la nuit dernière – un garçon de Khirbet Al-Hafirah, au sud de Jénine, et ont agressé des citoyens à Jérusalem occupée.

Des sources locales ont indiqué que les forces d’occupation ont arrêté Moamen Raed Abu Hantash (17 ans) dans les environs de Khirbet.

Les forces d’occupation ont également pris d’assaut le village de Bir al-Basha, au sud de Jénine, lancé de vastes campagnes de recherche et intensifié leur déploiement militaire dans les environs de la ville de Ya’bad, à l’ouest de jénine.

Les forces d’occupation sionistes ont pris d’assaut le village de Deir Jarir, à l’est de Ramallah, vendredi, et ont fait une descente au domicile de l’ex prisonnier, Yahya Alawi, quelques heures après sa libération, et ont volé les drapeaux et bannières du mouvement Hamas.

Les forces d’occupation ont encerclé la maison de la famille Alawi avec un certain nombre de véhicules militaires, avant de saisir les banderoles.

La nuit dernière, les forces d’occupation ont agressé un certain nombre de citoyens dans le quartier de Bab al-Amoud à Jérusalem occupée, parallèlement à l’assaut de groupes de colons .

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont agressé un groupe de jeunes de Jérusalem qui s’étaient rassemblés dans la région pour faire face à l’incursion des colons;

Les sources ont ajouté que des groupes de colons ont pris d’assaut le quartier de Bab al-Amoud et la vieille ville de Jérusalem occupée, sous la protection des soldats et de la police de l’occupation, ce qui a conduit à des affrontements avec les citoyens, qui sont sortis pour affronter l’intrusion à mains nues.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste