Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Lundi 18 Joumada el Awwal 1444, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Lundi 18 Joumada el Awwal 1444, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Lundi 18 Joumada èl A’oill 1444.
.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
..

……Un raid des forces spéciales sur la prison de Hadarim.

Les forces spéciales israéliennes ont fait un raid sur un pavillon de la prison de Hadarim et ont minutieusement fouillé les chambres des détenus.

Le Club du détenu palestinien a précisé dans un communiqué de presse que c’est pour la deuxième fois que les forces de répression prennent d’assaut les pavillons de Hadarim en moins d’un mois.

Notons que la prison de Hadarim enferme plus de 80 détenus palestiniens dont la majorité sont condamnés à perpétuité.

Les autorités d’occupation détiennent environ 4600 Palestiniens dont 31 femmes, 172 enfants, 682 détenus administratifs, 551 détenus purgent des condamnations à perpétuité alors que 214 autres détenus ont passé plus de 20 ans derrière les barreaux d’occupation. Environ 500 détenus palestiniens sont malades.

…..Une décision judiciaire de verser les salaires suspendus des députés du CLP.

Dimanche, la Cour administrative suprême de Ramallah a décidé que les salaires coupés depuis 2019 soient versés aux représentants du Conseil législatif palestinien (CLP).

Le représentant Ayman Daraghma a déclaré à l’agence de presse locale « Safa » que la Cour administrative suprême a décidé de payer les salaires réduits des députés et a rejeté l’appel soumis par le gouvernement à la cour.

Daraghma a déclaré que l’avocat de la défense avait déposé tous les appels dans l’affaire soumise par le gouvernement et que la session qui avait eu lieu s’est tenue pour l’annonce du verdict.

Le député a appelé à la mise en œuvre de la décision du tribunal, soulignant que la leçon est dans la mise en œuvre de la décision.

En 2019, l’Autorité palestinienne a réduit les salaires de 45 députés du Conseil législatif de Cisjordanie occupée, en raison de leur affiliation au Mouvement de résistance islamique (Hamas).

…..Haaretz : Le nombre d’intrus profanateurs d’Al-Aqsa a été multiplié par 6 en 7 ans.

Le journal hébreu « Haaretz » a révélé, dans un rapport publié aujourd’hui, dimanche, que le nombre d’intrus profanateurs de la mosquée Al-Aqsa a doublé 6 fois entre 2015 et 2021.

Le rapport indique que le gouvernement d’occupation, dirigé par Yair Lapid et Naftali Bennett, a fermé les yeux sur le retrait du panneau rabbinique juif israélien interdisant aux Juifs d’entrer dans la mosquée Al-Aqsa et ses cours, pour des raisons religieuses juives, et a gardé le silence sur les Associations du prétendu Temple, suspendant des bannières encourageant la prise d’assaut de la mosquée et l’accomplissement de rituels juifs le long du chemin d’entrée des colons de la place Al-Buraq à la porte Maghrébins, qui est contrôlée par l’occupation.

Le rapport évoque la complicité de la police d’occupation à Jérusalem avec ces groupes t leur silence sur l’affichage de la banderole susmentionnée d’une part, et la mobilisation d’importantes forces « policières » pour sécuriser les incursions.

Selon les données rapportées par « Haaretz », le nombre de ceux qui ont pris d’assaut la mosquée Al-Aqsa est passé de 5 658 en 2009 à 347 798 l’année dernière.

L’année écoulée a été marquée par une escalade significative de la prise d’assaut de la sainte mosquée Al-Aqsa, accompagnée d’une grande agression contre les Palestiniens stationnés à Al-Aqsa, et des opérations visant à expulser les musulmans des cours de la mosquée ou à les emprisonner à l’intérieur de la salle de prière  de la mosquée Al-Qibli, lors de la prise d’assaut de la mosquée par les Juifs.

Tout au long de cette période, la puissance occupante a accéléré le rythme de l’incitation, affirmant que ses mesures en Cisjordanie occupée et dans les environs de Jérusalem et de son enceinte, qui ont précédé le Ramadan l’année dernière, visent à empêcher une guerre de religion, provoquée par le Hamas et le Jihad islamique. Selon les allégations israéliennes.

…..La journaliste Al-Tawil libre après 9 mois d’arrestation arbitraire.

Les autorités d’occupation israéliennes ont libéré, dimanche 11 décembre 2022, la journaliste palestinienne Boshra Al-Tawil après 9 mois d’arrestation administrative.

Al-Tawil a été accueillie sur le barrage militaire de Salem par son père, le dirigent de Hamas cheikh Jamal Al-Tawil, ainsi que des membres de sa famille.

La journaliste palestinienne a été arrêtée le 21 mars dernier alors qu’elle traversait le passage militaire de Zaatara, au sud de Naplouse. Les autorités d’occupation ont renouvelé sa détention arbitraire à trois reprises.

Jamal Al-Tawil, père de Boshra, lui aussi a été libéré depuis quelques jours après une année d’incarcération dans les prisons israéliennes. Jamal avait passé plus de 16 ans de sa vie derrière les barreaux d’occupation alors que sa fille venait de purger au total plus de quatre ans d’emprisonnement.

La première incarcération de la journaliste palestinienne retourne à 2011, elle n’avait alors que 18 ans, elle était condamnée à 18 mois mais elle a été libérée après les premiers cinq mois dans le cadre du deal « Wafa al-Ahrar ».

En 2014, les autorités d’occupation ont de nouveau arrêté Boshra Al-Tawil pour passer le reste de l’incarcération de 2011, elle n’a quitté les barreaux qu’en 2015.

Novembre 2017, les forces israéliennes prennent d’assaut la maison de la famille de Boshra et ont condamné la journaliste à huit mois de détention administrative.

Décembre 2019, Boshra fut de nouveau arrêtée et condamnée arbitrairement à quatre mois de détention administrative. La punition fut renouvelée pour ne la libérer qu’en juillet 2020. Quelques mois plus tard, en septembre, les forces d’occupation arrêtent pour la cinquième fois et sans aucune raison la journaliste palestinienne.

…..Mardawi : Les tentatives de l’occupation et de l’AP pour mettre fin aux combattants « Areen Al-Ossoud » ont échoué.

Le dirigent au Hamas Mahmoud Mardawi a déclaré : Les tentatives de l’occupation et de l’autorité de mettre fin au groupe Areen al Ossoud ont échoué, soulignant que le conflit avec l’occupation ne peut être résolu que par la résistance armée.

Mardawi a expliqué – dans des communiqués de presse rapportés par Horriya News – que le groupe « Areen Al-Ossoud » a surpris l’occupation – hier – avec une forte apparence pour commémorer ses martyrs, car il semblait clair qu’il tirait des leçons et profitait des erreurs du passé.

Il a souligné qu’il y a un large rassemblement populaire autour de la résistance et du groupe « Areen Al-Ossoud », et que ce phénomène se répand maintenant dans toutes les zones de la Cisjordanie occupée, et que ce phénomène se répand maintenant dans toutes les zones de la Cisjordanie occupée.

 » La Palestine ne peut être récupéré qu’avec des sacrifices et de la résistance, et la jeunesse insurgée doit travailler pour disperser l’ennemi sioniste et le drainer dans toutes les villes de Cisjordanie », a-t-il poursuivi.

Mardawi a également indiqué que l’occupation et ses services de sécurité sont dans un état de confusion, et qu’ils ne peuvent pas affronter la résistance dans toutes les villes de Cisjordanie, et que l’occupation offrait des sommes exorbitantes aux combattants dans le groupe « Areen Al-Ossoud », mais ils refusaient catégoriquement.

Il a indiqué que le peuple palestinien est prêt au sacrifice et n’est pas lié par des accords ou des engagements, et que les menaces n’ont pas affaibli et n’affaibliront pas notre peuple face à l’occupation.

Le dirigeant au Hamas a souligné que l’occupant doit être confronté selon la nature de chaque région de Cisjordanie, et que la résistance en Cisjordanie doit être caractérisée par la légèreté, la capacité de se déplacer, d’accélérer, de se cacher et de surprendre l’ennemi.

Mardawi a appelé à la nécessité de soutenir la résistance dans tous les domaines, et pour que chacun s’unisse derrière son choix, soulignant que la bataille de Saif al-Qods (épée de Jérusalem) a ravivé chez notre peuple l’esprit de résistance et le sens de la victoire.

Il a souligné que l’AP a tenté de restreindre la résistance en Cisjordanie, au cours des dernières années comme l’occupation a créé une Autorité qui s’identifie à ses objectifs malveillants.

Il a souligné qu’il faut faire la distinction entre le mouvement Fatah et ses objectifs, et entre l’autorité et ce à quoi elle aspire à travers la coordination sécuritaire.

…..Le Hamas a tenté de s’infiltrer dans le Shin Bet, assure Yedioth Ahronoth.

Un acte d’accusation récemment déposé par le parquet d’occupation contre un prisonnier de Gaza a révélé des tentatives des services de sécurité de la résistance, dans le mouvement Hamas, de pénétrer dans le service de sécurité israélien, »Shin Bet », selon l’affirmation du journal israélien, Yedioth Ahronoth.

Le journal souligne qu’un Palestinien de la bande de Gaza a déclaré aux forces de résistance qu’un officier israélien au poste de contrôle « Erez » lui avait proposé de travailler avec le service « Shin Bet », et qu’il avait obtenu de lui une somme d’argent pour acheter un téléphone, avant de l’appeler et de l’informer qu’il ne travaillerait pas avec lui et de lui rendre l’argent.

Il a ajouté que le Palestinien, qui a ensuite été arrêté par l’occupation, a informé les membres du Hamas au point de contrôle connu sous le nom de « 4/4 » de ce qui s’était passé avec lui au point de contrôle « Erez », et les officiers lui ont demandé de contacter la sécurité intérieure pour les informer de ces détails.

Le journal a affirmé qu’un des officiers de sécurité palestiniens à Gaza lui avait proposé de reprendre contact avec le « Shin Bet » et de leur faire croire qu’il avait accepté de coopérer avec eux, afin de mener à bien des missions de sécurité pour la résistance.

Yedioth Ahronoth confirme que les services de renseignement de l’occupation ont été confrontés à un dilemme majeur dans le recrutement d’agents dans la bande de Gaza ces dernières années, après les mesures mises en œuvre par la résistance.

Tout au long des années de conflit avec l’occupation, les services de sécurité de la résistance ont travaillé sur des tentatives de pénétration du service « Shin Bet », et ont réussi à certains endroits à tuer des agents de renseignement après les avoir leurrés.

…..Arrestations en Cisjordanie et suppression de ceux qui célèbrent la victoire du Maroc à la Porte de Damas.

Les forces armées d’occupation israéliennes ont lancé, dimanche matin, une campagne d’arrestations dans différentes zones de Cisjordanie.

Selon des sources locales, ces forces ont arrêté l’ex- prisonnier libéré Adham Abu Arqoub, et l’étudiant à l’université de Birzeit, Diaa Sobh, de la ville de Birzeit, au nord de Ramallah. L’ex- détenu Nabil Abu Shadouf, et son frère Tariq ont été arrêtés après que leurs domiciles ont été perquisitionnés, dans le village de Burqin, au sud-ouest de Jénine.

Les deux jeunes hommes Nahed Hamarsheh et Ali Baajawi, ont également été arrêtés dans le village de Ya`bad à Jénine.

Samedi soir, les forces d’occupation israéliennes ont réprimé ceux qui célébraient la qualification de l’équipe nationale marocaine pour le carré d’or de la Coupe du monde Qatar 2022, qui s’étaient rassemblés dans la région de Bab al-Amoud.

Des sources de presse ont rapporté que la police d’occupation et ses équipes de cavalerie ont agressé les citoyens, tenté de disperser la célébration par la force et les ont poursuivis dans les environs de Bab Al-Amoud, jusqu’à la rue Salah Al-Din.

Dans la ville de Naplouse, les groupes de résistance ont accru leur activité en ciblant les points de contrôle et les sites militaires de l’occupation déployés aux abords de la ville et de sa campagne, en y intensifiant les actes de la résistance pour contrer les crimes de l’occupation et confronter ses forces armées et ses colons extrémistes.

…..Le prisonnier Abu Hamid est transféré d’urgence à l’hôpital.

Dimanche, le Club des Prisonniers a rapporté que le prisonnier malade Nasser Abu Hamid, atteint d’un cancer, a été transféré d’urgence de la prison « Ramle » vers un hôpital civil, après une forte augmentation de sa température et une baisse de son rythme cardiaque.

En ce qui concerne les détails de l’état de santé du prisonnier Abu Hamid, qui luttait contre la maladie avec un corps épuisé à l’intérieur de la soi-disant « clinique de la prison de Ramla », sa santé est entrée dans une courbe très dangereuse et s’est rapidement détériorée vu qu’il y a une large propagation de cellules cancéreuses dans tout son corps, ce qui lui a causé des dommages complets au poumon gauche, perdant ainsi sa capacité à remplir ses fonctions normales.

Selon le frère du prisonnier Muhammad, « La tumeur sur le côté gauche du corps de son frère, en particulier dans la région de la poitrine, est proéminente et claire, soulignant que son frère est entré dans cette phase critique de la maladie, qui est devenue difficile de soigner, même les analgésiques qu’il reçoit sont devenus inutiles. »

Le prisonnier, Nasser Abu Hamid, est l’un des 24 cas souffrant de cancer et de tumeurs à des degrés divers. Il est plutôt considéré comme l’un des cas les plus difficiles parmi les détenus dans les prisons de l’occupation.

…..L’armée d’occupation entame une manœuvre à la frontière de Gaza.

Le porte-parole de l’armée d’occupation a annoncé le début d’une manœuvre militaire ce matin, dimanche, à la frontière avec la bande de Gaza.

Le porte-parole militaire a déclaré que la manœuvre inclura les différentes forces opérant dans « l’enveloppe de Gaza ».

Au cours de la manœuvre, un mouvement actif des forces de l’armée au sol et dans les airs serait observé, en plus des bruits d’explosions qui seraient entendus.

…..Blessés dans des affrontements avec l’occupation à Hébron et arrestation d’un citoyen à Ramallah.

Plusieurs citoyens ont étouffé, samedi soir, lors d’affrontements avec les forces d’occupation israéliennes dans la ville de Beit Ummar, au nord d’Hébron, tandis que les forces ont arrêté un citoyen à Ramallah.

Des sources locales ont déclaré que les forces d’occupation avaient fermé l’entrée de Beit Ummar avec un portique en fer et empêché le passage des funérailles d’un citoyen.

Par ailleurs, les forces d’occupation israéliennes ont arrêté, samedi, un citoyen lors d’affrontements dans le village de Nabi Saleh, au nord-ouest de Ramallah.

Des sources sécuritaires ont rapporté – selon WAFA – que des affrontements ont éclaté à l’entrée du village, au cours desquels les forces d’occupation ont tiré des balles en métal et des bombes assourdissantes et à gaz sur les jeunes hommes, sans qu’aucun blessé ne soit signalé.

Les mêmes sources ont ajouté que les forces d’occupation ont arrêté un citoyen – dont l’identité n’est pas encore connue -.

A Jérusalem occupée, les forces d’occupation israéliennes ont réprimé, samedi soir, notre peuple célébrant la qualification de l’équipe nationale marocaine pour le carré d’or de la Coupe du monde Qatar 2022, qui s’était rassemblé dans la région de la porte al-Amoud.

La police d’occupation et ses forces de cavalerie ont agressé les citoyens, ont tenté de disperser la célébration par la force et les ont poursuivis dans les environs de la porte al-Amoud, jusqu’à la rue Salah al-Din.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste