MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Jeudi 7 Joumada el Awwal 1444, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Jeudi 7 Joumada el Awwal 1444, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Jeudi 7 Joumada èl A’oill 1444.
.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
..

……Haniyeh présente ses condoléances à la rédactrice en chef, Ahlam Al-Tamimi, à l’occasion du décès de son père.

Le chef du bureau politique du Hamas, Ismail Haniyeh, a présenté mercredi matin ses condoléances à Ahlam Tamimi, pour la mort de son père.

Le Hamas a déclaré dans un communiqué de presse que Haniyeh avait téléphoné à Tamimi et lui avait présenté ses condoléances pour la mort de son père, Haj Aref Ahmed al-Tamimi, décédé après une longue vie passée dans la lutte et le travail national.

Le chef du mouvement a transmis ses condoléances à la famille du défunt et à ses proches, demandant à Dieu de lui accorder Sa miséricorde .

…..Ministère de la Santé : L’occupation continue d’empêcher l’entrée d’appareils et d’équipements médicaux dans les hôpitaux de Gaza.

Le ministère de la Santé de la bande de Gaza a déclaré que les autorités d’occupation israéliennes continuent d’empêcher l’entrée d’appareils et d’équipements médicaux et de diagnostic dans la bande de Gaza, ce qui aggrave l’état de santé des patients et entrave les efforts du personnel médical travaillant dans les hôpitaux.

Le ministère a confirmé, lors d’une conférence de presse tenue dans la ville de Gaza ce mercredi, que l’occupation utilise des méthodes d’obstruction et de procrastination injustifiées, qui lui donnent une possibilité plus longue de ne pas délivrer de permis pour introduire des dispositifs médicaux et de diagnostic dans les hôpitaux de la bande.

Il a souligné que les patients atteints de tumeurs, de maladies cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux, de fractures complexes et les patients en soins intensifs sont exposés à des risques pour la santé, car l’occupation a empêché l’entrée de dispositifs médicaux qui identifient les problèmes de santé et les interventions médicales requises pour les patients.

Le ministère de la Santé a souligné que l’occupation et le blocus sont les principales menaces pour les patients, car ils leur font délibérément du mal et confisquent leurs droits de traitement, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur des hôpitaux de Gaza.

Le ministère de la Santé a tenu l’occupation israélienne pleinement responsable de la vie des patients et de la fourniture de ce qui est nécessaire à leur traitement conformément au droit international.

Il a appelé les institutions internationales, humanitaires et des droits de l’homme à exercer une pression immédiate et directe sur l’occupation pour permettre l’entrée d’appareils médicaux et de diagnostic et de pièces de rechange pour les appareils cassés.

Les autorités d’occupation israéliennes empêchent l’entrée de nombreux appareils et équipements médicaux, tels que les appareils de cathétérisme cardiaque, les radiographies numériques, les appareils de radiographie mobiles et leurs pièces de rechange, ce qui a aggravé la crise du système de santé en raison du blocus continu de la bande de Gaza depuis plus de 16 ans.

…..Un militant qatari appelle les supporters de l’équipe nationale à « inonder » les tribunes de drapeaux palestiniens.

Le militant qatari Abdulaziz Al-Haydos a appelé à la participation des supporters qataris au dernier match de leur pays contre les Pays-Bas avec le drapeau palestinien.

Al-Haydos a indiqué, dans une vidéo diffusée sur TikTok, que le prochain match est couru d’avance, et que l’équipe nationale est effectivement sortie de la Coupe du monde au premier tour après deux défaites, mais chacun doit ramener le drapeau de la Palestine, afin que les tribunes apparaissent devant le monde, porteuses d’un message selon lequel la cause la plus importante pour les qataris est la cause palestinienne.

Les militants et les participants ont réagi sur le compte d’Al-Haydos, saluant l’initiative, et un certain nombre de commentateurs ont appelé à une large participation, en portant le drapeau palestinien, pour affirmer le droit des Palestiniens à vivre et le départ de l’occupation de leurs terres.

Brandir le drapeau palestinien est devenu un phénomène visible dans la Coupe du monde au Qatar, et des comptes Twitter ont fait circulé depuis le début de la compétition des centaines d’images envoyées où l’on voit des fans arabes et des sympathisants de la cause palestinienne brandir des drapeaux de la Palestine, ou chantent pour la Palestine les soirs de la Coupe du monde et sur les tribunes.

Les supporters tunisiens ont levé un immense drapeau pour la Palestine, à la 48e minute du match des Aigles de Carthage face à l’Australie, pour rappeler l’histoire de l’occupation de la Palestine.

…..Funérailles populaires pour le martyr Raed Al-Na’asan à Al-Mughayer.

Aujourd’hui, mercredi (30-11), de grandes foules ont commencé les funérailles du martyr Raed Ghazi Al-Naasan (21 ans), qui est mort après avoir été abattu par les forces d’occupation lors d’affrontements dans le village d’Al-Mughayyir, district de Ramallah.

Dix Palestiniens ont participé au cortège funèbre, au milieu de chants en faveur de la résistance et exigeant la vengeance des martyrs, tandis qu’une mitrailleuse était placée sur le corps du martyr. 

Hier, il y avait une présence remarquable de jeunes hommes du village d’al-Mughayyir à l’hôpital, immédiatement après l’annonce de la mort d’al-Nasan, et les jeunes hommes ont scandé des slogans appelant à une escalade de la résistance.

Le martyr, Raed Al-Naasan, est un ancien prisonnier et le frère du prisonnier Mujahid Ghazi Al-Naasan, qui est détenu depuis près de deux ans et condamné à 30 mois de prison.

Son autre frère, Oussama, est également détenu dans les prisons de l’occupation, tandis que son frère Eid a été attaqué par des colons dans le village d’Al-Mughayyir en juillet dernier.

Une force de l’armée d’occupation a attaqué le village d’al-Mughayyir et a tiré à balles réelles sur un certain nombre de jeunes hommes qui ont tenté d’arrêter l’intrusion, ce qui a blessé al-Na’asan avec des balles réelles dans la poitrine.

Avec la mort d’al-Na’san, 5 palestiniens ont été tués en Cisjordanie occupée depuis mardi, dont quatre sont morts à Ramallah et le cinquième à Hébron.

…..Appels à faire face aux prochaines incursions de colons dans la mosquée Al-Aqsa.

Des appels palestiniens ont été lancés mercredi pour la nécessité de confronter les plans de judaïsation de l’occupation et les incursions attendues des colons dans la mosquée Al-Aqsa.

Les appels ont souligné la nécessité de faire face aux dangereux projets de judaïsation visant Al-Aqsa, à la lumière de la volonté des groupes du Temple de relancer la fête d’Hanukkah à Al-Aqsa, le 18 décembre 2022.

Les colons ont l’intention de se rassembler massivement dans la mosquée Al-Aqsa, avec l’intensification des incursions et une tentative d’allumer la menorah à l’intérieur d’Al-Aqsa, en plus de mener des provocations à l’intérieur des cours de la mosquée qui dureront huit jours.

Il convient de noter que l’extrémiste Ben Gvir, désormais ministre de la Sécurité nationale, s’est engagé à œuvrer pour changer le statu actuel concernant les prières des colons à la mosquée Al-Aqsa, à renforcer les avant-postes en Cisjordanie, et de changer les instructions pour ouvrir le feu sur les Palestiniens.

Presque quotidiennement, des dizaines de colons prennent d’assaut les cours de la mosquée bénie Al-Aqsa, sous la stricte protection des forces d’occupation, et accomplissent des rituels talmudiques aux portes de la mosquée.

…..Bahr : Il n’y a pas de place ni de légitimité pour l’occupation en Palestine.

Le président par intérim du Conseil législatif palestinien, Ahmad Bahr, a réitéré que « la Palestine, de sa mer au fleuve, appartient au peuple palestinien, et il n’y a pas de place ni de légitimité pour l’occupation sur un centimètre de notre terre sainte ».

Bahar a déclaré, lors d’une session du Conseil législatif à Gaza, à l’occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien : « Nous assurons les Israéliens et leur nouveau gouvernement en formation que le peuple palestinien et sa vaillante résistance, qui ont résisté et déjoué tous vos plans racistes, sont capables de vaincre votre gouvernement néo-fasciste et de confronter ses plans. »

Il a salué les masses, « qui ont enseigné à l’occupation des leçons profondes sur le sens de la fierté et de la dignité, et ont établi les principes moraux et les valeurs de l’arabisme authentique pour la défense de Jérusalem et de la Palestine ».

Bahr a souligné que Benjamin Netanyahu, l’extrémiste Itamar Ben Gviris et les piliers du fascisme sioniste seront déshonorés et vains.

Bahr a salué les événements et les positions solidaires avec le peuple palestinien dans les capitales arabes et européennes, et a déclaré : « Chaque jour est un jour de solidarité avec notre peuple et notre cause face au terrorisme israélien, qui viole tous les accords internationaux et les lois humanitaires . »

Il a également salué la position du parlement brésilien qui a tenu une session spéciale mardi, à l’occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien.

 » Nous avons envoyé des messages aux parlements, aux unions parlementaires et aux organisations internationales, dans lesquels nous affirmions que la résistance palestinienne est un droit légitime garanti par les lois internationales, et nous appelons à une traduction pratique des décisions et des positions en faveur de la cause palestinienne. »

…..3 fusillades et attaques à la voiture bélier en Cisjordanie au cours des dernières 24 heures.

Trois fusillades et attaques à la voiture bélier ont été menées contre des colons et des soldats de l’occupation israélienne en Cisjordanie au cours des dernières vingt-quatre heures, sur 49 actes de résistance perpétrés pendant ces heures.

Les opérations de résistance visaient les forces d’occupation avec trois engins explosifs, deux cocktails Molotov et des pétards, ce qui a conduit à l’incendie d’un des véhicules militaires de l’armée d’occupation.

Le centre d’information palestinien « Maati » a documenté la réponse des Palestiniens à 12 attaques de colons dans différentes parties de la Cisjordanie, en plus de la destruction de huit véhicules de colons.

Les affrontements avec les forces d’occupation se sont concentrés sur 20 points, au cours desquels des jets de pierres ont visé les soldats de l’occupation et leurs véhicules militaires. Les opérations de résistance ont fait cinq blessés parmi les soldats et les colons.

Des affrontements ont éclaté dans les villes d’Abu Dis et d’Al-Tur à Jérusalem occupée, au cours desquels des pierres et des cocktails Molotov ont été lancés, tandis que les Palestiniens ont affronté les attaques de colons dans la ville de Hizma.

Un combattant de la résistance palestinienne a mené une attaque à la voiture bélier près de Ramallah, blessant un soldat de l’armée d’occupation . L’occupation a abattu l’auteur de l’opération après l’avoir pourchassé.

Des affrontements intenses ont éclaté entre les jeunes hommes et les forces d’occupation près de la colonie de Psagot, Kafr Ein, et du village d’Al-Mughair à Ramallah, et des affrontements ont éclaté également avec des colons au carrefour de Rawabi ce qui a blessé un colon après avoir été battu.

La ville de Sinjil, Ramallah, a été témoin de jets de pierres et d’attaques de colons, ainsi que de la destruction d’un certain nombre de véhicules de colons.

Les résistants ont visé les forces d’occupation stationnées au poste de contrôle de Jalameh et Zababdeh à Jénine, avec des engins explosifs, en plus du déclenchement d’affrontements, au cours desquels des pierres ont été lancées.

Les combattants de la résistance ont tiré sur les forces d’occupation au mont Gerizim dans la ville de Naplouse, tandis que les Palestiniens ont fait face à des attaques de colons dans la ville de Haris à Salfit et ont brisé les vitres de plusieurs véhicules, en plus de lancer des pierres sur les colons.

Les jeunes rebelles ont affronté les attaques des colons à l’hôtel de la ville de Qalqilya, leur jetant des pierres, en plus du déclenchement des affrontements et des jets de pierres à l’entrée sud de la ville de Jéricho.

Les actes de résistance se sont étendus à Bethléem, et les Palestiniens ont fait face à des attaques de colons près de la colonie « Ma’ale Amos » et ont jeté des pierres sur des véhicules de colons.

…..Liban : le Hamas célèbrent la journée de solidarité avec le peuple palestinien.

Les responsables palestiniens au Liban ont appelé à continuer à résister à l’occupation et à intensifier toutes ses formes. Affronter le terrorisme sioniste et renforcer la fermeté des réfugiés palestiniens au Liban.

Le représentant du mouvement Hamas au Liban, Ahmed Abd al-Hadi, a confirmé dans une déclaration au rassemblement meeting populaire organisé par l’Appareil d’action publique, dans le camp d’Ain al-Hilweh ; pour commémorer la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, qui vient confirmer que le peuple palestinien fait face à l’occupation, et que la résistance progresse et représente l’espoir de libération et de retour.

Il a déclaré que « l’unité nationale est toujours requise dans notre vision stratégique, et nous poursuivons nos efforts pour la compléter et mettre fin à la division ».

Dans le discours des forces islamiques, Cheikh Jamal Khattab a appelé au renforcement de la fermeté des réfugiés palestiniens au Liban, saluant le peuple palestinien chez lui, « qui offre des martyrs chaque jour et frappe l’occupation dans tous les territoires occupés en rejet de ses crimes incessants et du régime d’apartheid de son gouvernement d’extrême droite ».

Dans le discours des comités et associations, Abou Ali Ahmed a souligné l’échec de l’option de colonisation, appelant à la nécessité de mobiliser des soutiens derrière la résistance et de renforcer la fermeté des réfugiés palestiniens au Liban.

Le 29 novembre de chaque année, les Palestiniens et le monde célèbrent la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien. Ce jour-là, des événements culturels et des festivals politiques et de solidarité de masse sont organisés par des mouvements de solidarité et des comités politiques, et ceux qui croient en la justice de la cause palestinienne.

…..Grève générale en Cisjordanie et Jérusalem après la mort de 5 palestiniens.

Aujourd’hui, mercredi (30-11), un état de grève générale et de colère règne dans les villes et régions occupées de Cisjordanie et de Jérusalem, après la mort de cinq palestiniens par les forces d’occupation israéliennes hier.

Dans un communiqué, les groupes « Areen al Ossoud » ont appelé la résistance à envisager aujourd’hui, mercredi, une journée complète de rage dans toutes les villes de Cisjordanie et de Jérusalem occupée à tous les points de contact, pour enflammer la terre sous les pieds de l’occupation.

La fosse aux lions a confirmé que le sang des martyrs ne sera pas vain et que « chaque promesse que nous avons faite sera tenue », notant que « c’est une mort que nous mourrons tous de différentes manières. »

Hier, cinq martyrs ont été tués à Ramallah et à Hébron, il s’agit du martyr Rani Mamoun Abu Ali (45 ans), qui a mené une opération héroïque d’écrasement qui a grièvement blessé une femme soldat, et du martyr Raed Ghazi Al-Naasan, qui a été abattu par les forces d’occupation lors de la prise d’assaut du village d’Al-Mughayer, à l’est de Ramallah en plus de Mufid Khalil (44 ans), qui a succombé à des blessures graves, a été tué par les forces d’occupation dans la ville de Beit Ummar, au nord d’Hébron, ainsi que les deux martyrs, Jawad et Zafer Rimawi, de la ville de Beit Rima, qui ont été tués par les balles de l’occupation à Kafr Ein, au nord-ouest de Ramallah.

Avec les cinq martyrs, le nombre de martyrs palestiniens depuis le début de cette année en Cisjordanie, à Jérusalem et dans la bande de Gaza est passé à 207, dont 5 personnes âgées et 13 femmes, en plus de 47 enfants, selon les statistiques publiées par le Ministère de la Santé.

Le Hamas a pleuré les martyrs, soulignant que notre peuple ne restera pas les bras croisés devant les crimes de l’occupation et ne restera pas silencieux face à l’effusion de sang de nos enfants et à l’assaut continu contre nos villes et lieux saints, principalement Jérusalem et la mosquée bénie Al-Aqsa, et elle y fera face avec une résistance sous toutes ses formes, et l’état d’affrontement avec l’ennemi restera notre voie vers la liberté.

…..L’occupation lance une campagne d’arrestations en Cisjordanie.

Aujourd’hui, mercredi 30 novembre, les forces d’occupation israéliennes ont lancé une campagne massive d’arrestations et de raids dans des zones distinctes de la Cisjordanie occupée et de Jérusalem, ciblant un certain nombre de prisonniers libérés.

Les forces d’occupation ont arrêté le jeune homme Fadi Abu Khalaf, après avoir pris d’assaut la maison de sa famille dans le village d’Asira al-Qibliya, au sud de Naplouse, tandis que de violents affrontements ont éclaté avec l’armée d’occupation après avoir pris d’assaut le quartier d’Ain Munjid à Ramallah.

Les forces d’occupation ont arrêté le prisonnier libéré, Muhammad Abd al-Hadi Adwan, après avoir pris d’assaut sa maison dans la ville d’Al-Eizariya, à l’est de Jérusalem occupée, en plus d’avoir pris d’assaut le quartier de Kafr Aqab, au nord de la ville.

À Hébron, les forces d’occupation ont fermé un tour de forgeron lors de la prise d’assaut du camp d’Al-Four, au sud de la ville, et ont confisqué tout le matériel à l’intérieur, en plus d’arrêter Atallah Al-Titi du camp et le prisonnier libéré, Muhammad Shaheen , de Dora à Hébron.

Les forces d’occupation ont arrêté le jeune Khaled Al-Sabak, après avoir pris d’assaut sa maison dans la ville de Jaba, au sud de Jénine, tandis que les forces militaires de l’armée d’occupation ont pris d’assaut le village d’Orif, au sud de Naplouse.

Les combattants de la résistance ont ouvert le feu sur les forces d’occupation stationnées à la pointe militaire du mont Gerizim dans la ville de Naplouse.

A Tulkarem, les forces d’occupation ont arrêté les deux prisonniers libérés et Moamen Abu Kamila, Majd Abdullah Radi et le citoyen Muhammad Suleiman Ghanem de la ville d’Anabta.

…..Cinq palestiniens tués dont deux frères en 24 heures par les balles de l’occupation en Cisjordanie.

Hier, mardi, 5 citoyens ont été tués par des balles israéliennes en 24 heures.

Selon le suivi du Centre d’information palestinien, les deux frères, Jawad Abd et Dhafer Al-Rimawi, ont été tués à Ramallah, hier à à l’aube, mardi, lors d’affrontements avec les forces armées d’occupation, dans le village de Kafr Ein, au nord-ouest de Ramallah.

Alors que le jeune Mufid Muhammad Zaatout « Khalil » est mort de ses blessures, qu’avaient subies par les tirs de l’occupation lors d’affrontements dans la ville de Beit Ummar.

Quelques heures après la mort des trois jeunes hommes, des sources locales ont rapporté qu’un jeune Palestinien avait été tué, après avoir effectué une opération d’écrasement à l’est de Ramallah, qui a grièvement blessé une femme soldat de l’armée d’occupation.

Selon des sources locales, le martyr qui a effectué l’opération est Rani Abu Ali (45 ans), de Beitunia, marié et père de 5 enfants.

Hier soir, le jeune Raed Al-Na’asan a été tué, alors que le ministère de la Santé à Ramallah annonçait la mort d’un jeune homme, après avoir été atteint d’une balle dans la poitrine tirée par les soldats de l’occupation israélienne dans le village d’Al- Mughayyir, au nord-est de Ramallah.

…..Liban: Des tirs et obus sur le camp de Burj Al-Barajneh.

Depuis lundi, des obus et des bombes tombent sur le camp de Burj al-Barajneh à Beyrouth, de manière intensive, en provenance de groupes hors-la-loi (non palestiniens de l’extérieur du camp), entre lesquels des affrontements armés se produisent aux abords du camp.

Le journaliste palestinien au Liban, Muhammad Hassoun, a déclaré à notre CPI que des balles, des obus et des bombes tombent sur les maisons des citoyens du camp à la suite de ces affrontements, et que personne ne bouge le petit doigt.

« Malheureusement, tout le monde entend cela, aujourd’hui coïncide avec la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, au lieu de la solidarité avec les Palestiniens dans le camp, des coups de feu et des obus sont tirés sur eux », a-t-il dénoncé.

Il a expliqué que ce qui se passe visait la stabilité des camps et a appelé toutes les parties à intervenir pour contrôler la situation et expulser les groupes hors-la-loi des camps.

Le camp de Burj al-Barajneh a été établi en 1948 sur une superficie de 104 dunums. Il était considéré comme l’un des plus grands camps de la capitale, Beyrouth. Il est situé sur la route principale menant à l’aéroport international de Beyrouth.

Des familles dont les origines remontent à Tarshiha, située dans le nord de la Palestine, vivent dans le camp de Burj Al-Barajneh et constituent environ 40 % de la population du camp.

La population du camp, selon le Bureau central palestinien des statistiques, « Recensement général de la population et des logements dans les camps et rassemblements palestiniens au Liban, de 2017 », est d’environ 19 000 réfugiés, dont des Syriens et des Libanais.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

..

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste