MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Lundi 23 Safar 1444, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Lundi 23 Safar 1444, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Lundi 23 Safar 1444.
.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
..

Tulkarm: Arrestation de deux jeunes hommes accusés de possession d’une arme.
Aujourd’hui, dimanche, l’armée d’occupation israélienne a revendiqué l’arrestation de deux jeunes Palestiniens en possession d’une « arme Carlo », près du poste de contrôle de Baqa al-Sharqiah, au nord-est du gouvernorat de Tulkarem en Cisjordanie occupée..

Une délégation du Hamas arrive en Algérie.
Ce soir, dimanche, la délégation du mouvement, Hamas, est arrivée dans la capitale algérienne, à l’invitation du président Abdel Majid Tebboune, pour reprendre le dialogue sur la réconciliation palestinienne, et faire le point sur les développements de la cause palestinienne à différents niveaux..

Le Front Marocain : Nous résistons au tsunami de la normalisation.. La Palestine est la question du Maroc.
Jamal Al-Asri, coordonnateur national du Front marocain de soutien à la Palestine et contre la normalisation, a déclaré que les Marocains considèrent la question de la Palestine comme l’un de leurs questions nationales, qu’ils ne peuvent pas hésiter et se soumettre, et qu’ils n’accepteront pas l’Entité usurpatrice sioniste en tant que partie naturelle de la région..

Des colons attaquent des propriétés palestiniennes dans le nord et le sud de la Cisjordanie.
Les colons juifs continuent leurs attaques agressives contre les citoyens palestiniens et leurs biens en Cisjordanie, sous la protection de l’armée d’occupation israélienne..

Le Hamas salue la position du Syndicat des juges en Algérie pour son refus de participer à une réunion de normalisation.
Le Mouvement de Résistance Islamique, Hamas, a salué, aujourd’hui, dimanche, la position de « l’Union Nationale des Magistrats en Algérie », boycottant la réunion de la Fédération Internationale des Magistrats, à cause de son organisation dans le pays occupant..

Karaja: l’AP interroge les détenus politiques sur des affaires en relation avec l’occupant israélien.
Mohannad Karaja, président de l’ONG « Avocat pour la justice », a assuré que les six détenus accusés par les services sécuritaires palestiniens d’être derrière l’attentat de Manjaret Bitonya, ont été interrogés dans des affaires en relation avec leur arrestation par les autorités d’occupation israélienne..

Gaza : Une palestinienne décède de suite à des blessures lors de l’agression israélienne de 2006.
Une palestinienne a rendu l’âme, samedi soir, de suite à des blessures qui reviennent à l’agression de la marine israélienne sur la bande de Gaza en 2006..

Approbation d’un nouveau plan de colonisation au nord de Jérusalem.
Le Comité d’occupation de planification et de construction de district » de Jérusalem occupée a annoncé, samedi matin, son approbation d’un nouveau plan de colonisation, intitulé » « Parc national des cerfs », dans la colonie de « Psgat Ze’ev » au nord de la ville sainte..

77 arrestations dans la bande de Gaza depuis début 2022.
Le chef de l’unité d’études et de documentation dans la commission des affaires des prisonniers Abdel Nasser Farwaneh, a déclaré que les forces d’occupation israéliennes ont arrêté 77 citoyens palestiniens de la bande de Gaza depuis le début de cette année..

Les algériens boycottent la réunion de l’Union internationale des magistrats tenue à Tel-Aviv.
Le syndicat national des magistrats algériens a boycotté la réunion annuelle de l’Union internationale des magistrats (UIM) à cause de son maintien à « Tel-Aviv ».

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

..
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
..

…..Covid-19 en Algérie : 3 nouveaux cas et aucun décès.

Trois (3) nouveaux cas confirmés de coronavirus (Covid-19) et six (6) guérisons ont été enregistrés, alors qu’aucun décès n’a été déploré ces dernières 24 heures en Algérie, a indiqué, ce dimanche 18 septembre, le ministère de la Santé dans un communiqué.

Le total des cas confirmés s’établit ainsi à 270609, celui des décès reste inchangé (6879 cas), alors que le nombre total des patients guéris passe à 182.244 cas. Deux (2) personnes se trouvent aux soins intensifs..

…..Cour d’Alger : le durcissement des peines requis contre Anis Rahmani et Tahkout.

Le procureur général près la Cour d’Alger a requis dimanche le durcissement des peines contre le patron du groupe Ennahar, Mohamed Mokaddem, dit « Anis Rahmani », condamné en première instance à 10 ans de prison ferme pour une affaire de corruption.

La même peine a été requise contre l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout, poursuivi dans la même affaire pour « blanchiment d’argent ».

Le pôle pénal économique et financier près le tribunal de Sidi M’hamed (Alger) avait prononcé en juin dernier une peine de 10 ans de prison ferme, assortie d’une amende d’un (01) million de DA à l’encontre de Mohamed Mokaddem, dit « Anis Rahmani ».

La même peine a été prononcée contre l’ancien homme d’affaires, Mahieddine Tahkout.

La Sarl El-Athir Presse relevant du groupe Ennahar, a été condamnée à verser une amende de 32 millions de DA et s’acquitter d’un dédommagement de 10 millions de DA au profit du trésor public.

Le patron du Groupe Ennahar a été poursuivi notamment pour « mauvais usage des fonds de la Sarl El-Athir Presse, infraction à la règlementation des changes, trafic d’influence pour l’obtention d’indus avantages et fausse déclaration »..

…..Algérie : les motos à l’origine de 20% des accidents de la circulation.

Au cours des sept derniers mois, les motos ont causé 20,67% des accidents de la circulation, bien qu’elles ne représentent pas plus de 3% dans le parc automobile national, a déclaré ce dimanche 18 septembre, Fatima Khellaf, responsable de la communication au niveau de la Délégation nationale de la sécurité routière (DNSR), selon la radio nationale chaîne I.

Qualifiant ce chiffre de « terrible », la même responsable a expliqué que les motos représentent un grand danger pour la sécurité routière, car la majorité de leurs utilisateurs sont des jeunes, et ce groupe a généralement tendance à l’aventure et aux manœuvres dangereuses sur les routes.

Elle tient les parents des conducteurs pour responsable en premier lieu, car les jeunes entre 16 et 18 ans n’obtiennent pas de permis pour conduire des motos sans l’approbation de leurs parents, selon le code de la route.

Interrogée sur la relation entre l’annulation du retrait du permis de conduire et les accidents de la circulation, Mme. Khellaf a confirmé que des statistiques récentes prouvent qu’il existe une stabilité dans les accidents de la circulation, notamment une diminution relative de 5,48 % du nombre de accidents de la circulation et une diminution du nombre de blessés de 4,67 %.

L’annulation du retrait d’un permis de conduire a eu des effets positifs sur les commissions de wilayas et les conducteurs, en particulier pour les personnes dont le permis de conduire est la source de revenus..

…..Déclaration du Collectif des journalistes-salariés d’El Watan.

Les travailleurs du journal El Watan ont repris leur mouvement de grève vendredi 16 septembre 2022 pour exiger le versement de leurs salaires impayés depuis le mois de mars dernier.

Ce débrayage intervient après la grève cyclique entamée le 12 juillet et une grève illimitée à la fin du même mois, qu’ils ont suspendu pour une durée d’un mois à la mi-août.

Malgré la grève des travailleurs, la direction a fait paraitre le journal samedi 17 septembre.

Dans une déclaration rendue publique samedi soir, le collectif des journalistes salariés d’El Watan a dénoncé « vigoureusement ce coup de force de la part de la Direction et des membres du conseil d’administration ».
« Déclaration du Collectif des journalistes-salariés d’El Watan

Nous, journalistes-salariés d’El Watan, sommes scandalisés par le comportement irresponsable de la Direction qui a tenu à faire paraître le journal en dépit du fait que le personnel ait décidé de reprendre son mouvement de grève dès vendredi dernier en raison de la non-satisfaction de ses revendications. L’édition du samedi 17 septembre 2022 n’a été confectionnée ni par l’équipe rédactionnelle, ni par l’encadrement attitré (chefs de rubriques-chefs des bureaux régionaux, directeurs de la rédaction).

Le collectif des journalistes salariés d’El Watan dénonce vigoureusement ce coup de force de la part de la Direction et des membres du conseil d’administration.

Les journalistes d’El Watan tiennent, ainsi, à dénoncer ce forfait dont le but est de briser le mouvement de grève des travailleurs auquel a appelé le syndicat de l’entreprise.

La Direction, qui se cache derrière de prétendues « manipulations internes et externes », porte seule l’entière responsabilité dans l’aggravation de la crise.

Nous tenons, par ailleurs, à informer l’opinion publique que le collectif des journalistes-salariés d’El Watan, qui a pour principe de défendre tous les droits, ne sera jamais le fossoyeur du journal contrairement aux vaines tentatives de certains actionnaires de nous faire porter le chapeau de la fermeture de l’entreprise.

Les journalistes d’El Watan, comme l’ensemble des salariés de l’entreprise, ont accepté de travailler durant de longs mois sans être payés afin de laisser le temps à la Direction de trouver des solutions, mais en vain.

Nous, journalistes salariés, exhortons la Direction du journal à mettre fin à la violation du droit de grève et à faire face à ses responsabilités et ses obligations contractuelles.

Nous tenons à dénoncer, encore une fois, les manœuvres dilatoires de la Direction visant à contourner les vraies solutions à la crise, et mettons en garde contre les menaces à peine voilées ciblant « 5 ou 6 journalistes parmi les meneurs acharnés de la grève proches de la retraite », comme exprimé publiquement sur les réseaux sociaux par un des membres du conseil d’administration au demeurant sans fonction officielle déclarée au sein de l’entreprise.

A ce titre, la direction vient de montrer qu’elle est aux antipodes des préoccupations légitimes des travailleurs, sans revenus depuis sept mois. Frappée d’une cécité affligeante, la direction, plutôt que de se montrer réceptive aux revendications des salariés, a préféré le langage de la défiance et de la violence comme moyen de dépassement de la crise.

Devant cette situation de blocage, nous journalistes salariés interpellons les autorités du pays à favoriser les voies de sortie de crise dans les meilleurs délais. Les travailleurs, en grève, refusent d’être otages d’un statu quo qui n’a que trop duré, se réservent le droit de saisir la justice pour garantir leurs intérêts. Des solutions s’imposent. C’est urgent ! »

…..Rentrée scolaire: la carte « Edahabia » pour le paiement des manuels scolaires à distance.

Les parents d’élèves adhérents aux différents espaces virtuels inclus dans le système numérique du secteur de l’éducation nationale auront la possibilité de s’acquitter du paiement des manuels scolaires à distance en utilisant la carte « Edahabia » d’Algérie Poste, a indiqué samedi un communiqué du ministère.

« A partir de mercredi 21 septembre coincidant avec le premier jour de la rentrée scolaire 2022-2023, les parents d’élèves auront la possibilité d’effectuer le paiement des manuels scolaires via la carte « Edahabia » d’Algérie Poste ou par mandat de paiement sans avoir besoin de se déplacer vers les bureaux de poste, tout en évitant l’utilisation de l’argent liquide », lit-on dans le communiqué.

A cette occasion, le ministère de l’Education invite les parents d’élèves non encore inscrits dans cet espace à s’inscrir dans les plus brefs délais via le lien http://awlya.education.gov.dz pour bénéficier de la prestation suscitée et diverses autres prestations à distance proposées par le système numérique du secteur de l’éducation, a conclu la même source..

…..Education : un examen de mise à niveau à la fin du cycle primaire.

Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belaabed a annoncé, samedi à Alger, l’organisation à compter de cette année d’un examen de mise à niveau pour les classes de fin du cycle primaire, lequel ne sera pas comptabilisé dans les moyennes de passage au cycle moyen.

« Les dernières retouches ont été apportées, aujourd’hui, aux préparatifs de l’examen de mise à niveau à la fin du cycle primaire, qui entrera en vigueur cette année (2022-2023) », a indiqué M. Belaabed dans une déclaration à la presse en marge d’une réunion organisée par le comité chargé de la préparation de cet examen, rapporte l’agence APS.

Le premier responsable du secteur de l’Education nationale a souligné que cet examen, dont les résultats ne seront pas comptabilisés dans les moyennes de passage au cycle moyen, vise principalement à « diagnostiquer les lacunes chez nos élèves à la fin du cycle primaire, en vue d’y remédier ».

M. Belaabed a également rappelé que « cette évaluation remplacera l’examen de fin du cycle primaire qui n’est plus en vigueur depuis l’année passée, suite à une étude approfondie démontrant l’inutilité pédagogique de cet examen au vu de la pression psychologique que subissent les élèves durant les épreuves ».

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com .


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste