MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Mardi 4 Mouharram 1444, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mardi 4 Mouharram 1444, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Mardi 4 Mouharram 1444.

.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
..

Les autorités d’occupation condamnent le journaliste Abu Arafa à l’arrestation administrative.
Les autorités d’occupation israéliennes ont condamné le journaliste Amer Abu Arafa, correspondant de Quds presse, à l’arrestation administrative pour quatre mois..

Le prisonnier Yaqoub Qadri ne souffre pas d’un cancer.
La commission des affaires des prisonniers et des prisonniers libérés a révélé que le résultat des examens médicaux effectués pour le prisonnier Yacoub Qadri, est pur et sans cancer..

Un enfant blessé dans des affrontements à Salfit.
Un enfant a été blessé par une bombe lacrymogène à la tête, et des dizaines asphyxiés, lundi, lors d’affrontements avec les forces d’occupation sionistes à Salfit, alors que plusieurs villes et rassemblements de Cisjordanie et de Jérusalem ont été témoins d’attaques des forces d’occupation et des colons..

Les autorités d’occupation démolissent une maison à l’ouest de Selfit.
Les autorités d’occupation israéliennes ont démoli, lundi, une maison palestinienne située au village de Kafr Al-Doyuk, à l’ouest de Selfit en Cisjordanie occupée..

Des colons envahissent la mosquée al-Aqsa.
Des colons extrémistes ont envahi, lundi, la mosquée al-Aqsa à partir de la porte des Maghrébins, profitant d’une haute protection sécuritaire des forces israéliennes..

Koweït : Nous nous engageons à boycotter l’occupation, ses produits et les entreprises qui normalisent avec elle.
Le Koweït a renouvelé son engagement à boycotter l’occupation israélienne, ses produits et les entreprises qui normalisent avec elle..

Une organisation de défense des droits humains : Le prisonnier Khalil Awawda risque la mort.
La Fondation Addameer pour les droits de l’homme a confirmé que le prisonnier Khalil Awawda (40 ans), qui est en grève de la faim depuis 141 jours, est en danger de mort et tient l’occupation entièrement responsable de sa vie..

Le renseignement de l’AP arrête le fils du chef captif, Izz al-Din Amarneh.
Le service de renseignement de l’autorité de Jénine a arrêté le prisonnier libéré, l’ingénieur Ahmed Ezzedine Amarneh, de la ville de Yabad, après l’avoir convoqué pour un entretien hier dimanche, plusieurs semaines après sa libération de la prison du Service de sécurité préventive de Jénine..

Des colons attaquent une propriété palestinienne à l’est de Tubas.
Lundi matin, des colons ont pris d’assaut la zone « Al-Ras Al-Ahmar », au sud-est de Tubas, dans le nord de la Cisjordanie occupée..

La préventive de l’AP convoque la sœur d’un prisonnier de Ramallah.
Hier dimanche, le Service de sécurité préventive de Ramallah a convoqué la jeune femme Maysoon Nasser Mahmoud Arar, de la ville de Qarawat Bani Zeid, à l’ouest de Ramallah, pour enquête, sachant qu’elle est la sœur du prisonnier condamné à la réclusion à perpétuité, Saeed Arar. Il a aussi convoqué l’ancien prisonnier expulsé vers la bande de Gaza, Abdullah Arar.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

..
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
..

….
…..Covid-19 en Algérie : 92 nouveaux cas et aucun décès.

Le ministère de la Santé a annoncé, ce lundi 1er août, dans un communiqué, 92 nouveaux cas confirmés de Coronavirus (Covid-19) et 70 guérisons ont été enregistrés, alors qu’aucun décès n’a été déploré ces dernières 24 heures en Algérie.

Selon la même source, six (6) patients sont actuellement en soins intensifs.

Le total des cas confirmés s’établit ainsi à 267546, celui des décès demeure inchangé (6876 cas), alors que le nombre total des patients guéris passe à 179534 cas..

…..Le Nissab de la Zakat fixé à 816.000 DA.

Le ministère des Affaires Religieuses et des Wakfs a annoncé, ce lundi 1er août 2022, dans un communiqué publié sur sa page Facebook, que le Nissab de la Zakat de l’argent et des offres commerciales pour l’an 1443 de l’Hégire a été fixé à sept cent trente et un mille dinars algériens (816.000 DA).

« Le nissab de la Zakat a été calculé sur la base de 20 dinars or dont le poids équivaut à 85gr alors que l’Agence nationale de transformation et de distribution de l’or et métaux précieux (AGENOR) a fixé le prix du gramme d’or de 18 carats à 9.600 DA », ajoute la même source..

…..Tebboune : L’Etat punira tous les auteurs de pratiques bureaucratiques.

L’Etat punira tous ceux qui favorisent la prolifération de la bureaucratie au sein de l’administration pour en entraver le fonctionnement, a déclaré le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, lors de sa rencontre périodique avec la presse nationale, diffusée, dimanche.

Le Président Tebboune a souligné que la bureaucratie « n’est autre qu’un ensemble de pratiques autoritaires suspectes, accumulées depuis 30 à 40 ans par des individus si bien introduits dans l’administration qu’on les croirait représentants du Pouvoir. Nous les avons à l’œil ».

« Des décisions sont examinées par le Gouvernement et approuvées en Conseil des ministres, mais leur mise en oeuvre sur le terrain est entravée », a-t-il regretté, soulignant que ces pratiques « créent un climat de tensions et d’instabilité et certains osent les assimiler à l’Algérie nouvelle ».

« Celui qui dit mériter dignité et respect doit commencer par respecter le peuple et les lois de la République », a dit le Président Tebboune, ajoutant que l’élimination de la bureaucratie « passe par l’élimination de ces pratiques au sein de l’Administration et l’Etat jouera son rôle de contrôle ».

Une loi punissant ceux qui s’emparent des terres domaniales en cours de préparation.

En outre, le Président de la République a annoncé la préparation en cours d’une nouvelle loi punissant sévèrement ceux qui s’emparent des terres domaniales.

« Nous regrettons de voir des gens, de connivence avec certains responsables, occuper des bidonvilles que nous avons démolis et en avons relogé les propriétaires dans des foyers décents », a déploré M. Tebboune, assurant que « nous parviendrons à éliminer cet état de fait ».

« Une loi qui prévoit une punition sévère contre ceux qui s’emparent illégalement des terres domaniales, verra très bientôt le jour », a-t-il précisé, en expliquant que « la démocratie et la sécurité du citoyen n’existent que dans un Etat puissant, en ce sens qu’un Etat faible sera incapable de protéger ses citoyens et s’inclinera devant la force d’autrui ».

Et d’ajouter que l’Algérie poursuivra ses efforts pour éliminer l’habitat précaire « afin de préserver la dignité des Algériens », rappelant la distribution de plus de 3,5 millions de logements depuis 2013.

L’Etat continuera également à réaliser ses programmes de logements, toutes formules confondues, y compris la formule sociale, souligne le président Tebboune, qui a expliqué que les efforts consentis dans ce sens ont abouti à un recul significatif de l’âge d’accès au logement.

« Nous continuerons sur la même lancée jusqu’à ce que les futurs demandeurs de logement puissent en recevoir les clés dans un délai de 6 mois à un an », a-t-il conclu..

…..Voyage : les restrictions sanitaires d’entrée en France entièrement levées.

La compagnie aérienne nationale Air Algérie a annoncé, ce lundi, dans un communiqué publié sur sa page Facebook, qu’à partir du 1er août 2022, toutes les restrictions sanitaires d’entrée en France ont été entièrement levées.

Le transporteur aérien a précisé que « le port du masque est toujours en vigueur à bord des aéronefs et au niveau des aéroports »..

…..Rentrée scolaire 2022 : vers la création des marchés « Rahma ».

Le ministère du Commerce et de la Promotion des exportations a annoncé, hier dimanche, dans un communiqué publié sur sa page Facebook, la création de marchés Rahma dans toutes les wilayas du pays en prévision de la prochaine rentrée scolaire.

Le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel Rezig a présidé, hier dimanche, par visioconférence, une réunion de coordination avec les directeurs régionaux et de wilayas.

Cette réunion a été consacrée au suivi et à l’évaluation du respect et de la mise en œuvre des directives dans le cadre du suivi de l’approvisionnement du marché en produits de large consommation, selon la même source.

Lors ee cette rencontre, l’accent mis sur l’accompagnement des grossistes et détaillants de fournitures scolaires afin de préparer la rentrée scolaire pour l’année scolaire 2023/2022 à travers la création de marchés Rahma à travers le pays dédiés à la rentrée scolaire..

…..Président Tebboune: il n’y a pas de détenus d’opinion en Algérie.

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a affirmé qu’il n’y avait pas de détenus d’opinion en Algérie, soulignant que toute personne qui pratique la diffamation et l’insulte sera poursuivie et jugée conformément aux dispositions du droit commun.

« Il n’y a pas de détenus d’opinion en Algérie et la prétendue existence de ce genre de détenus relève du mensonge du siècle », a affirmé le Président Tebboune lors de son entrevue périodique avec la presse nationale, diffusée dimanche sur les chaines de la Radio et de la Télévision nationales.

Le chef de l’État a souligné que toute personne qui pratique l’insulte et la diffamation « doit être poursuivie et jugée conformément aux dispositions du droit commun et ce, quel que soit son statut », ajoutant que « l’immunité ne concerne que les élus parlementaires » et que celle-ci « peut même être levée dans certains cas ».

Il a expliqué que quel que soit le statut de la personne, rien ne lui confère le droit de porter atteinte et de dénigrer les institutions de l’État ou les symboles de l’Histoire du pays comme l’Emir Abdelkader.

Tout en affirmant que la liberté d’expression est garantie en Algérie, à condition qu’elle s’exerce dans un cadre civilisé, le Président Tebboune a ajouté que les opposants peuvent exprimer leurs points de vue mais, a-t-il dit, qu’ils soient des porte-voix de parties activant à l’étranger, ceci ne saurait être accepté.

L’Initiative de rassemblement.

Concernant l’Initiative de rassemblement, le Président Tebboune a indiqué qu’elle serait le prolongement des lois de la Rahma, de la Concorde civile et de la Réconciliation nationale et toucherait tous les fourvoyés qui ont fini par réaliser que leur avenir était assuré dans leur pays et non pas par certaines parties étrangères.

Le chef de l’Etat a donné de plus amples détails sur les parties qui seraient touchées par l’Initiative de rassemblement, précisant que celle-ci « concernera les Algériens fourvoyés qui ont fini par réaliser que leur avenir était assuré dans leur pays et non pas par les ambassades étrangères ».

Soulignant que cette initiative concernera également ceux qui « ont préféré s’éloigner pour avoir été maltraités », le président de la République a affirmé que les tentatives de certaines parties hostiles à l’Algérie « seront vouées à l’échec face à ce peuple vaillant et résistant ».

L’occasion était, également pour le Président Tebboune de rappeler que « les adeptes de la période de transition et du cinquième mandat ont essuyé un échec, de même que ceux qui tentent d’ouvrir la voie à l’intervention étrangère en Algérie. A ceux-là je dis: ne perdez pas votre temps, car nous n’accepterons point cela et nous ne l’autoriserons jamais ».

Rappelant les acquis de l’Algérie au volet économique et en termes d’investissements, « des résultats réels et effectifs », le Président Tebboune a indiqué que « les données démographiques et économiques de l’Algérie nous interpellent à l’effet d’accélérer la cadence face à cette croissance ».

« L’initiative de rassemblement sera le prolongement des lois de la Rahma, de la Concorde civile et de la Réconciliation nationale décrétées auparavant pour la prise en charge du dossier de la tragédie nationale », a

rappelé le Président Tebboune, précisant que ces trois initiatives étaient « limitées dans le temps et les délais pour en bénéficier, serrés ».

Cette initiative sera élaborée sous forme de projet de loi à soumettre au Parlement, étant « le véritable représentant du peuple », a-t-il poursuivi..

…..Tebboune : « L’Algérie s’attèle à attirer les investissements de pays frères et amis ».

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a indiqué que l’Algérie œuvrait en permanence à attirer les investissements étrangers, compte tenu des opportunités offertes sur l’ensemble du territoire national, rapporte l’agence APS.

« L’Algérie s’attèle à attirer les investissements de pays frères et amis à l’image du Qatar, de la Turquie, de l’Arabie saoudite et de certains pays considérés comme alliés stratégiques à l’instar de l’Italie et autres », a-t-il souligné, lors de sa rencontre périodique avec la presse nationale diffusée dimanche soir.

S’agissant de la coopération économique avec la Turquie, le président de la République a rappelé que ce pays était le plus grand investisseur étranger en Algérie à travers de nombreux projets à l’instar du complexe sidérurgique d’Oran dont la production a doublé et s’est orientée vers l’exportation, en sus d’autres investissements dans les domaines du textile et des industries légère et moyenne.

Mettant en avant « les relations historiques unissant l’Algérie et la Turquie qui n’ont jamais été entachées de problèmes », le président de la République a estimé qu’il s’agit là d’un atout qui contribue à l’attraction de davantage d’investissements.

Dans ce sillage, il a évoqué les investisseurs étrangers ciblés par l’Algérie, entre autres, les Qataris et les Saoudiens.

L’Italie demeure « un allié stratégique » étant le premier pays européen en termes de relations économiques avec l’Algérie, a-t-il soutenu.

« Depuis la Guerre d’indépendance, nous n’avons connu aucun problème, ni litige ou différend avec l’Italie », a-t-il ajouté, rappelant que l’Italie était un soutien solide à chaque fois que l’Algérie passait par des moments difficiles, y compris durant la tragédie nationale.

Mettant en avant « la bonne foi des investisseurs italiens qui travaillent dans le silence », le président de la République a rappelé l’existence de centaines de sociétés italiennes activant en Algérie.

Le renforcement de ces relations, précise le président de la République, se poursuit avec le lancement de la phase de la production conjointe, mettant en exergue les efforts en cours pour créer des partenariats algéro-italiens dans divers domaines, dont la mécanique, l’automobile, la construction navale, les minoteries et le secteur de la défense nationale, outre les projets dans le domaine d’installation des équipements..

…..Lancement de la ligne maritime commerciale Algérie-Sénégal.

La ligne maritime commerciale reliant l’Algérie au Sénégal a été lancée dimanche, avec l’ambition de renforcer les échanges commerciaux entre les deux pays et de faire parvenir le produit algérien sur les marchés de l’Afrique de l’Ouest.

La cérémonie d’inauguration de cette nouvelle desserte régulière, s’est tenue au port d’Alger en présence de la PDG du Groupe algérien de transport maritime (GATMA) Nadia Rabia, du directeur général de la Compagnie nationale algérienne de navigation de la Méditerranée (CNAN-Med) Noureddine Koudil, du PDG du port de DjenDjen (Jijel) Abdeslem Bouab, ainsi que de l’ambassadeur de la République du Sénégal en Algérie, Serigne Dieye.

Il s’agit d’un prolongement de la ligne existante Alger-Nouakchott, en transportant des marchandises à partir du port de DjenDjen, vers Alger puis la capitale mauritanienne et Dakar, selon les explications de la PDG de GATMA.

Le lancement de la ligne s’inscrit dans le cadre de « la coopération et du renforcement des liens commerciaux algéro-sénégalais et intervient en application des instructions des hautes autorités du pays », souligne Mme Rabia saluant « les efforts de tous les intervenants dans la mise en place de cette ligne maritime commerciale ».

De son côté, le PDG du port DjenDjen a fait savoir que cette ligne maritime assure des liaisons mensuelles par le navire « Gouraya » précisant que pour sa première traversée, le navire a été chargé de plus de 85 % de sa capacité, soit plus de 7.000 tonnes.

M. Bouab a assuré que la ligne commerciale Alger-Dakar « constituera une opportunité pour l’accès des produits algériens aux marchés africains ».

Dans une déclaration à l’APS, le même responsable a indiqué que le navire « Gouraya » transportait principalement, lors de son premier voyage vers Dakar, des matériaux ferreux, du ciment, de la céramique et des produits de papier.

Il a ajouté que 1.700 tonnes de ciment blanc sont prêts pour être acheminés à Dakar, lors de la prochaine traversée, prévue en septembre prochain, saluant l’adhésion des opérateurs économiques et leur détermination à accéder aux marchés de l’Afrique de l’Ouest.

De sa part, l’ambassadeur du Sénégal à Alger, a affirmé que la ligne commerciale Alger-Dakar constituait « une distinction et un honneur » pour le Sénégal, saluant « la vision éclairée du président de la République Abdelmadjid Tebboune et son engagement panafricain ».

« Cette ligne commerciale est un jalon important mis en place dans le cadre du renforcement de la coopération commerciale entre l’Algérie et le Sénégal et les pays de l’Afrique de l’Ouest », a soutenu le diplomate sénégalais.

L’ambassadeur a également affirmé que la consolidation de cette ligne maritime revêt « un grand intérêt » pour les hautes autorités sénégalaises, indiquant que des instructions ont été données pour sa promotion..

…..Adhésion de l’Algérie aux BRICS : Ce qu’a dit le Président Tebboune.

L’Algérie satisfaisait, en grande partie, aux conditions d’adhésion aux BRICS, a indiqué le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, lors de sa rencontre périodique avec la presse nationale diffusée dimanche soir.

« L’adhésion au Groupe BRICS est tributaire de conditions économiques auxquelles l’Algérie satisfait en grande partie », a-t-il souligné.

A une question de savoir si l’Algérie ambitionnait d’adhérer à ce groupe, le président de la République a rassuré que « cela est envisageable, mais n’anticipons pas. Ce qui est sûr, c’est qu’il y aura de bonnes nouvelles ».

Et d’ajouter : « l’Algérie s’intéresse aux BRICS, en ce qu’ils constituent une puissance économique et politique. »

« L’adhésion à ce groupe mettrait l’Algérie, pays pionnier du non-alignement, à l’abri des tiraillements entre les deux pôles », a-t-il dit.

Le Groupe BRICS comprend cinq pays : le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud..

…..Algérie : La nouvelle loi relative à l’investissement publiée au journal officiel.

Adoptée le 27 juin dernier à l’unanimité par les députés de l’Assemblée populaire nationale (APN) et le 13 juillet par le Sénat, la nouvelle loi relative à l’investissement a été publié au journal officiel n°50 du 28 juillet.

La présente loi a pour objet de fixer les règles régissant l’investissement, de définir les droits et obligations des investisseurs et les régimes d’incitation applicables aux investissements dans les activités économiques de production de biens et de services, réalisés par des personnes physiques ou morales, nationales ou étrangères, résidentes ou non résidentes.

Les dispositions de la présente loi visent à encourager l’investissement dans le but :
— de développer les secteurs d’activités prioritaires à forte valeur ajoutée ;
— d’assurer un développement territorial durable et équilibré ;
— de valoriser les ressources naturelles et les matières premières locales ;
— de favoriser le transfert technologique et de développer l’innovation et l’économie de la connaissance ;
— de généraliser l’utilisation des technologies nouvelles ;
— de dynamiser la création d’emplois pérennes et de promouvoir la compétence des ressources humaines ;
— de renforcer et d’améliorer la compétitivité de l’économie nationale et sa capacité d’exportation.

La présente loi consacre les principes ci-après :
— la liberté d’investir : toute personne physique ou morale, nationale ou étrangère, résidente ou non résidente, souhaitant investir, est libre de décider de son investissement, dans le respect de la législation et de la réglementation en vigueur ;
— la transparence et l’égalité dans le traitement des investissements.

Sont régis par les dispositions de la présente loi, les investissements réalisés à travers :
— l’acquisition d’actifs, matériels ou immatériels, entrant directement dans les activités de production de biens et services, dans le cadre de la création d’activités nouvelles, de l’extension des capacités de production et/ou de la réhabilitation de l’outil de production ;
— la participation dans le capital d’une entreprise sous forme d’apports en numéraire ou en nature ;
— la délocalisation d’activités à partir de l’étranger..

…..Arkab reçoit l’ambassadeur de la République de Corée en Algérie.

Le Ministre de l’Énergie et des Mines, Mohamed Arkab, a reçu en audience, au siège du Ministère, Kim Chang-Mo, Ambassadeur de la République de Corée en Algérie, en présence du PDG du Groupe Sonelgaz, a indiqué ce dimanche un communiqué du ministère publié sur sa page Facebook.

Les deux parties ont passé en revue les relations bilatérales dans le domaine énergétique ainsi que les projets de partenariat en cours en Algérie.

Les deux parties ont également abordé les perspectives d’investissement en matière d’engineering et de production de l’électricité, ainsi que les possibilités de coopération et de partenariat dans le domaine des hydrocarbures notamment la production et transformation des hydrocarbures.

Les parties ont exprimé la volonté mutuelle des deux pays de renforcer leur coopération et à développer des partenariats mutuellement bénéfiques axés sur des projets intégrant la maitrise des technologies de production, le transfert des savoir-faire et d’expertise, la formation et l’intégration nationale.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com .


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss