MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Samedi 24 Dhoul hidjah 1443, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Samedi 24 Dhoul hidjah 1443, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Samedi 24 Dhoul hidjah 1443.

.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
..

Des Palestiniens brûlent les voitures des colons à Jérusalem.
Les médias hébreux ont rapporté que des Palestiniens ont incendié des voitures appartenant à des colons, à l’aube d’aujourd’hui, vendredi (22-7), dans le quartier de la colonie de Beit Orot, à Jérusalem occupée..

Le journaliste Al-Fakhouri entre en grève de la faim dans les prisons de l’AP.
La famille du journaliste palestinien arrêté dans les prisons de l’Autorité Palestinienne (AP), Thaer Fakhouri, a déclaré qu’il est entré en grève ouverte de la faim à partir de ce jour, jeudi 22 juillet 2022.

Un nouveau plan colonial à Jérusalem la séparera définitivement de Bethléem.
Les autorités d’occupation ont lancé un appel d’offres pour la construction de 83 logements dans la colonie de Givat Hamatos, qui est construite sur les terres occupées de Jérusalem..

40 prisonniers du Jihad islamique en grève de la faim par solidarité avec Awawda.
La Fondation Mahaja Al-Quds pour les prisonniers a déclaré vendredi que 40 prisonniers du mouvement Jihad islamique à la prison d’Ofer sont en grève de la faim ouverte depuis hier soir en solidarité avec le gréviste de la faim, Khalil Muhammad Awawda..

Skyline International condamne l’arrestation de journalistes palestiniens par l’occupation et l’AP.
L’organisation internationale des droits de l’homme Skyline (basée à Stockholm) a dénoncé ce qu’elle a qualifié de « doubles arrestations et violations » contre des journalistes palestiniens dans les territoires palestiniens, aux mains des services de sécurité de l’Autorité palestinienne et des forces d’occupation israéliennes..

Arrestations israéliennes en Cisjordanie et à Jérusalem.
Les forces d’occupation israéliennes ont mené, entre la nuit d’hier et cette aube, une campagne d’arrestation en Cisjordanie et dans la ville de Jérusalem visant des ex-détenus..

Des milliers de personnes répondent à l’appel de la grande aube à Al-Aqsa.
Des milliers de Palestiniens ont effectué la prière de l’aube, dans les cours de la mosquée bénie Al-Aqsa, répondant à l’appel à participer à la « Charte de la nation de Jérusalem » du vendredi..

Un nouveau plan de colonisation à Jérusalem la séparera définitivement de Bethléem.
Les autorités d’occupation ont lancé un appel d’offres pour la construction de 83 logements dans la colonie de << Givat Hamatos >>, qui est construite sur les terres occupées de Jérusalem..

Trois soldats syriens tués lors d’un raid israélien sur Damas.
Trois soldats syriens sont morts alors que sept autres sont blessés, à l’aube de ce vendredi, de suite à un raid israélien sur la capitale syrienne Damas..

6 194 nouveaux cas de Coronavirus en Israël.
Aujourd’hui, jeudi, la « Santé de l’Occupation » a annoncé que 6 194 nouvelles infections par Coronavirus ont été enregistrées au cours de la dernière journée, après que 27 178 tests ont été effectués.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

..
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
..

…..Coronavirus : 46 nouveaux cas et 1 décès.

Le ministère de la Santé a annoncé, ce vendredi, dans un communiqué, 46 nouveaux cas confirmés de coronavirus (Covid-19), 37 guérisons et 1 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie.

Selon la même source, 3 patients sont actuellement en soins intensifs.

Le total des cas confirmés s’établit ainsi à 266.700, celui des décès passe à 6876 cas, alors que le nombre total des patients guéris passe à 178.948 cas. .

…..Un ancien directeur général des services spéciaux tunisiens arrêté en Algérie.

Lazhar Loungou, ancien directeur général des services spéciaux tunisiens, a été arrêté, jeudi 21 juillet 2022, par la sécurité algérienne rapporte MosaïqueFm, citant une source officielle du ministère tunisien de l’Intérieur.

« La même source a confirmé que Lazhar Loungou avait été remis aux autorités tunisiennes, sachant qu’il faisait l’objet de plusieurs poursuites judiciaires », indique le média tunisien, qui rappelle que qu’ »avant son limogeage, Lazhar Loungou avait occupé le poste d’attaché sécuritaire à l’ambassade de Tunisie à Paris puis de directeur central des renseignements. ».

…..Plus de 88.000 tonnes de marchandises saisies aux frontières pour non-conformité.

Les services du ministère du Commerce et de la Promotion des exportations ont saisi, durant le premier semestre de l’année en cours 2022, plus de 88.000 tonnes de marchandises au niveau des frontières pour non-conformité, selon un bilan du département du Commerce diffusé jeudi 21 juillet par l’agence APS.

L’intervention des inspections aux frontières, entre janvier et juin derniers, a abouti au refus d’admission aux frontières de 410 cargaisons, pour une quantité de 88.080 tonnes d’une valeur de 18,571 milliards de dinars, précise le même bilan.

Les opérations de contrôle des produits importés au niveau des frontières, ont permis également la constatation de 428 infractions, et l’établissement de 120 procès-verbaux de poursuites judiciaires à l’encontre des contrevenants, indique le ministère, qui ajoute que 28.346 dossiers de déclaration d’importation des produits ont été traités, d’une valeur de 1.256,68 milliards de dinars.

Plus d’un million d’interventions.

Le bilan global des activités de contrôle réalisé durant le premier semestre de l’année 2022, s’est soldé par 1.122.736 interventions ayant permis de relever 110.152 infractions ainsi que l’établissement de 97.256 procès-verbaux de poursuites judiciaires.

L’évaluation des résultats des activités de contrôle économique et de la répression des fraudes effectuées sur le marché national durant le premier semestre 2022, par rapport au même période de l’année 2021, fait ressortir une augmentation « significative » du nombre des interventions des agents de contrôle (+ 37%) et celui des infractions (+76%).

En outre, les services de contrôle ont eu à prendre des mesures administratives conservatoires consistant en la saisie de marchandises pour une valeur globale de 1.006,548 millions de dinars et la proposition de fermeture de 8.622 locaux commerciaux.

En matière de contrôle des pratiques commerciales, les interventions ont porté principalement sur le respect de l’obligation de transparence des pratiques commerciales, notamment l’obligation de la facturation aux différents stades de la production et de la distribution en gros.

4.558 infractions liées au défaut de facturation.

Ces interventions ont permis de constater 4.558 infractions liées au défaut de facturation, dont 510 infractions qualifiées de factures fictives et de fausses factures, et ont permis la mise au jour d’un chiffre d’affaires dissimulé d’un montant de 20,63 milliards de dinars.

En matière de profit illicite, les opérations de contrôle ont permis de mettre en évidence un montant de 32,25 millions de dinars, en raison d’infraction qualifiée de pratique de prix illicites (non respect des prix réglementés, fausse déclaration de prix de revient et manœuvres visant à dissimuler les majorations illicites).

Concernant le contrôle de la qualité et la répression des fraudes, les services du ministère ont effectué 488.782 interventions ayant permis de constater 45.060 infractions qui ont donné lieu à l’établissement de 35.176 procès-verbaux de poursuites judiciaires à l’encontre des contrevenants opérant aux différents stades de la mise à la consommation des produits.

L’analyse des résultats du contrôle fait ressortir également que l’infraction qualifiée de défaut d’hygiène et de salubrité constituait l’infraction principale (38 %), suivie de tromperie ou tentative de tromperie du consommateur (13%).

7.666 échantillons prélevés et analysés.

En parallèle du suivi réalisé dans le cadre de l’intervention sur le terrain, les services de contrôle ont prélevé des échantillons pour analyses microbiologiques et physicochimiques pour certains produits alimentaires de large consommation et des produits industriels non alimentaires, afin de s’assurer de leur conformité aux spécifications et normes applicables.

Ainsi, des analyses en laboratoire ont été menées sur 7.666 échantillons prélevés pour des produits alimentaires et non alimentaires, 1.246 échantillons se sont révélés non conformes, soit 16%.

Dans le cadre des analyses rapides effectuées par les instruments de mesures contenus dans la valisette, il a été enregistré 75.367 déterminations réalisées, donnant lieu à la constatation de 3.046 non conformités soit un taux de 4%..

…..Examen professionnel de l’Éducation nationale: les résultats annoncés samedi.

Les résultats de l’examen professionnel d’admission aux différents grades de l’Éducation nationale session juillet 2022, seront annoncés samedi, a indiqué le ministère de l’Éducation nationale.

Le ministère de l’Éducation informe les candidats à l’examen professionnel d’admission aux différents grades du secteur, session juillet 2022, organisés il y a 15 jours, que « les résultats seront annoncés samedi à partir de 15h00 », précisant que « les listes seront affichées le même jour et à la même heure au niveau de toutes les directions de l’Education ».

Le ministère de l’Education nationale avait organisé, le 7 juillet dernier, un examen professionnel d’accès à 18 grades administratifs au titre de l’année 2022, au niveau de 140 centres d’examen répartis sur l’ensemble des directions de l’Education.

Des centres d’examen ont été ouverts dans toutes les nouvelles wilayas.

A noter que 6.219 postes budgétaires sont à pourvoir au titre de cette session.

L’Etat a mobilisé tous les moyens humains et matériels pour assurer le bon déroulement de ce rendez-vous important dans le parcours professionnel des personnels de l’Education, selon les responsables du secteur..

…..Corruption dans le sport : deux affaires devant la justice en septembre.

Le juge d’instruction près le Tribunal de Chéraga (Cour de Tipasa) a déféré deux affaires de corruption dans le sport à la chambre correctionnelle près le même tribunal pour procès le 21 septembre prochain, dont une affaire qui concerne la société sportive par actions (SPA) « Le Doyen Mouloudia Club d’Alger (MCA) », précise un communiqué rendu public, jeudi, par le procureur de la République près ledit Tribunal, selon l’agence officielle.

« En application des dispositions de l’article 11 du code de procédure pénale et dans le cadre de la lutte contre la corruption dans le sport, le parquet de la République près le tribunal de Chéraga informe l’opinion publique des affaires qui lui ont été soumises à ce propos, lesquelles ont été déférées à la chambre correctionnelle dudit Tribunal pour procès le 21 septembre prochain, dont une affaire a été ajournée », ajoute le communiqué.

Il s’agit d’une affaire liée à la corruption dans le sport impliquant la SPA « Le Doyen Mouloudia Club d’Alger (MCA) », le juge d’instruction près le même Tribunal a ordonné de déférer l’affaire à la chambre correctionnelle, sur la base de la décision de la chambre d’accusation pour organiser le procès à la date du 21 septembre 2022″, précise le communiqué.

La même source a fait état de l’implication de cinq individus, à savoir « O. Gh. », ex-directeur général de la SPA « Le Doyen Mouloudia Club d’Alger (MCA) », « H. M. », commissaire aux comptes au sein de la même société, « H.B.M.R. », cadre supérieur à Sonatrach et ancien président du Conseil d’administration de la société du MCA, « I.Y. » chef de département des Finances et « F. Ch. I. O. », chef de service des Moyens généraux au sein de la même société.

Les investigations de la brigade économique et financière relevant de la Police judiciaire ont fait ressortir des détournement de deniers publics, et en vertu d’une requête introductive devant le juge d’Instruction, l’accusé (H.B.M.R) est poursuivi pour « dilapidation de deniers publics, tandis que « I.Y. » et « F.Ch.A.O » sont poursuivis pour « dilapidation de deniers publics, usage de sceaux à des fins frauduleuses, établissement de témoignages matériellement incorrects » des deux mis en cause « A. Y. » et « F. Ch. A. O ».

Le mis en cause « O. Gh. » est poursuivi pour « participation à la dilapidation de deniers publics », tandis que « H.M » est, lui, poursuivi pour écriture de « témoignages matériellement incorrects et participation à la dilapidation de deniers publics », note le communiqué.

La deuxième affaire a été déclenchée suite à une plainte déposée par le ministère de la Jeunesse et des Sports, dans laquelle est poursuivi le président de la fédération algérienne de handball, répondant aux initiales « L.H », sur la base d’une requête introductive pour « faux en écritures publiques, dilapidation des deniers publics et abus de fonction », et ce conformément à l’article 222 du code pénal ainsi que les articles 20 et 29 de la loi portant lutte contre la corruption, selon la même source.

Le juge d’instruction près le tribunal de Chéraga a ordonné le transfert du mis en cause devant la chambre correctionnelle pour le procès qui a été reporté au 21 septembre, précise le communiqué du Procureur de la République près le tribunal de Chéraga..

…..Réunion du gouvernement : plusieurs secteurs à l’ordre du jour.

Le Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane, a présidé jeudi une réunion du Gouvernement consacrée aux secteurs de la communication, la justice, l’investissement, et la santé, indique un communiqué des services du Premier ministre, dont voici le texte intégral:

« Le Premier Ministre, Monsieur Aïmene Benabderrahmane a présidé, ce jeudi 21 juillet 2022, une Réunion du Gouvernement tenue au Palais du Gouvernement.

Lors de sa réunion hebdomadaire, le Gouvernement a eu à examiner les points suivants:

Dans le domaine de la Communication:

Le Gouvernement a examiné un avant-projet de Loi organique relative à l’information présenté par le ministre de la Communication.

Ce projet de texte a pour objectif la mise en place d’un cadre législatif global qui contribuera à consolider la liberté de la presse écrite, audiovisuelle et électronique et à favoriser l’émergence d’un paysage médiatique national ancré dans les réalités nationales, conscient des enjeux nationaux et internationaux et respectueux les chartes de l’éthique et de la déontologie.

Aussi, l’élaboration de ce projet de texte organique vise notamment à:

– Identifier les acteurs dans les différents supports médiatiques.

– Définir les règles générales relatives à leur organisation, leur régulation et leur contrôle.

– Doter la profession de journaliste d’un statut particulier qui définit les conditions d’exercice de la profession et les droits et devoirs y afférents.

– Ecarter l’argent sale de l’investissement dans le domaine de l’information.

– Instituer un Conseil de Presse et une autorité indépendante de régulation de l’audiovisuel.

Ces nouvelles dispositions permettront l’amélioration de la qualité du service médiatique et de renforcer le professionnalisme dans les pratiques journalistiques en référant aux standards et normes internationaux en la matière.

Conformément aux procédures établies, ce projet de texte fera l’objet d’un examen lors d’un prochain Conseil des ministres.

Dans le domaine de la Justice:

Conformément aux directives de Monsieur le Président de la République, le Gouvernement a examiné un avant-projet de Loi portant mesures particulières de rassemblement pour le renforcement de l’unité nationale.

Cet avant-projet de Loi, présenté par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, tient compte de l’expérience nationale lors des différentes étapes de la réconciliation nationale qu’a connue notre pays, à commencer par les mesures de clémence, de concorde civile et jusqu’à la Charte pour la paix et la réconciliation nationale.

Aussi, le projet de texte propose, à l’occasion de la commémoration du 60éme anniversaire de l’indépendance nationale, de renouveler les valeurs de tolérance et de privilégier l’approche du dialogue national en incarnant ainsi une initiative visant à ouvrir de nouveaux horizons à la réconciliation nationale.

Dans le domaine de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le ministre de la Justice a présenté un avant-projet de Loi modifiant et complétant la Loi n 05-01 du 6/2/2005 relatif à cette problématique.

Dans ce cadre, l’amendement de cette Loi s’inscrit dans la poursuite de l’adaptation de notre dispositif législatif aux nouvelles normes internationales, en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux, le financement du terrorisme et le financement de la prolifération des armes de destruction massive, édictées essentiellement par le Groupe d’Action financière International (GAFI), ainsi qu’avec l’évolution rapide et multiforme de cette infraction et l’émergence de nouvelles techniques de blanchiment d’argent.

Enfin, les deux avant projets de Loi précités seront examinés lors d’un prochain Conseil des ministres.

Dans le domaine de l’Investissement:

– Le ministre de l’Industrie a présenté trois projets de textes d’application de la Loi relative à l’investissement adoptée récemment au niveau du Parlement.

Il s’agit des projets de Décrets exécutifs: (i) fixant les modalités d’enregistrement des investissements structurants, la cession et le transfert d’investissement ainsi que le montant et les modalités de perception de la redevance pour le traitement de dossiers d’investissement (ii) fixant les modalités de détermination des zones auxquelles l’Etat accorde un intérêt particulier et (iii) portant organisation et fonctionnement de l’Agence Algérienne de Promotion de l’Investissement (AAPI).

L’examen de ces projets de textes permettra de mettre en œuvre la Loi relative à l’investissement dès sa promulgation, sachant que d’autres projets de textes seront examinés par le Gouvernement lors de ses prochaines réunions.

Dans le domaine de la Santé:

Le ministre de la Santé a présenté un projet de Décret exécutif fixant la composition, l’organisation et le fonctionnement de l’Observatoire National de la Santé.

La création de cet observatoire, en tant qu’instrument d’aide à la prise de décision en matière de santé, s’inscrit dans le cadre d’une démarche visant à élargir la consultation et la concertation, pour associer autour des différentes questions de santé publique, l’ensemble des acteurs, experts et professionnels intervenants dans le domaine de la santé, et ce grâce à une approche basée sur des données scientifiques, épidémiologiques, démographiques, économiques et sociales.

Sa mise en place vise une meilleure analyse des données épidémiologiques et sanitaires de la population dans l’objectif d’asseoir une politique nationale de santé efficiente et efficace qui permet l’adaptation permanente et dans les délais requis, les différentes spécialités de l’offre de soins aux exigences de la demande sur tout le territoire national ».

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com .


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss