MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Mardi 23 Chawwal 1443, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mardi 23 Chawwal 1443, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Mardi 23 cha’oual 1443.

.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
..
1228 arrestations effectuées par l’occupation en avril.

Le rapport mensuel publié par les prisonniers et les organisations des droits de l’homme indique aujourd’hui, lundi, que les autorités d’occupation israéliennes ont arrêté 1 228 hommes et femmes, au cours du mois d’avril dernier..

L’occupation ferme les entrées de Silwad et détient des écoliers.

Lundi après-midi, les forces d’occupation ont fermé les entrées de la ville de Silwad, à l’est de Ramallah, dans le centre de la Cisjordanie occupée, et ont détenu un certain nombre d’élèves..

Des dizaines de colons prennent d’assaut Al-Aqsa.

Aujourd’hui, lundi (23-5), des dizaines de colons israéliens ont pris d’assaut les cours de la mosquée Al-Aqsa, au milieu de tentatives d’accomplir des rituels religieux juifs..

Ikrima Sabri : La marche des drapeaux à Jérusalem est une tentative de l’occupation de réparer son échec.

Le prédicateur de la sainte mosquée Al-Aqsa, Sheikh Ikrima Sabri, a déclaré que la marche des drapeaux que les colons ont l’intention d’effectuer, dimanche prochain, dans les environs de la vieille ville de Jérusalem est une tentative de rétablir l’état d’échec que l’occupation a subi récemment..

Un jeune homme blessé par des balles israéliennes près d’une colonie à l’ouest de Ramallah.

Lundi, des sources hébraïques ont déclaré que les forces d’occupation israéliennes avaient tiré et tué un jeune Palestinien près de la colonie « Benjamin », à l’ouest de Ramallah, dans le centre de la Cisjordanie occupée.

L’occupation notifie la démolition de trois maisons et d’un local agricole, à l’est de Yatta, au sud d’Hébron.

Aujourd’hui, lundi (23-5), les forces d’occupation israéliennes ont notifié la démolition de trois maisons et d’un local agricole dans le village d’al-Jawaya et la région d’Ein al-Bayda, à l’est de Yatta, au sud d’Hébron..

L’occupation rase au bulldozer les terres agricoles à l’est de Khan Yunis.

Aujourd’hui, lundi (23-5), plusieurs véhicules militaires et bulldozers israéliens se sont déplacés vers l’est de Khan Yunis, dans le sud de la bande de Gaza, et ont détruit et saboté des propriétés agricoles..

Jérusalem: Des milliers de policiers israéliens se préparent à sécuriser la Marche des drapeaux.

Aujourd’hui, lundi (23-5), les médias hébreux ont confirmé que la police israélienne était prête à sécuriser la marche des drapeaux, organisée par les colons à Jérusalem, jeudi prochain..

L’occupation démolit deux maisons en construction à Jéricho.

Lundi matin (23-5), les autorités d’occupation israéliennes ont démoli deux maisons en construction, dans le village d’Al-Dyouk Al-Tahta, dans les gouvernorats de Jéricho et de la vallée du Jourdain..

Incursion israélienne limitée dans le sud de Gaza et ciblage des agriculteurs.

Ce matin, lundi (23-5), les forces armées d’occupation israéliennes ont pénétré dans le sud de Gaza, ciblant les agriculteurs palestiniens avec des grenades lacrymogènes, au milieu d’un vol intense de drones, au-dessus de la bande de Gaza.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

..
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
..

Coronavirus : un nouveau cas et aucun décès.

Le ministère de la Santé a annoncé, ce lundi, dans un communiqué, qu’un (1) nouveau cas confirmé de Coronavirus (Covid-19) et sept (7) guérisons ont été enregistrés, alors qu’aucun cas de décès n’a été recensé ces dernières 24 heures en Algérie. Selon la même source, un patient est actuellement en soins intensifs.

Le total des cas confirmés s’élève ainsi à 265.855, celui des décès demeure inchangé, soit 6.875 cas, alors que le nombre total des patients guéris passe à 178.393 cas.

Météo : Forte activité pluvio-orageuse sur des wilayas du Sud.

Une forte activité pluvio-orageuse, accompagnée localement de chutes de grêle, affectera, lundi et mardi, des wilayas du Sud du pays, annonce un Bulletin météorologique spécial (BMS), émis par l’Office national de la Météorologie (ONM).

Il s’agit des wilayas d’Illizi , Djanet et Tamanrasset (Sud), précise le BMS, placé au niveau de vigilance « Orange » et dont la validité s’étale de ce jour à 14h00 au mardi à 03h00.

Les quantités estimées se situent entre 20 et 40 mm, pouvant atteindre ou dépasser localement 50 mm, sachant que des « rafales de vents sous orages » sont également annoncées.

Météo : des températures au-dessus des moyennes saisonnières.

Le directeur de l’exploitation météorologique et de la climatologie de l’Office national de la météorologie (ONM), Salah Sahabi Abed, a affirmé dimanche que les températures enregistrées ces derniers jours dans la plupart des régions du pays « dépassent les moyennes saisonnières », expliquant cela par le mouvement de masses d’air chaud « liées généralement aux changements climatiques ».

Dans une déclaration à l’APS, M. Sahabi Abed a souligné que les températures « au-dessus des moyennes saisonnières » enregistrées ces derniers jours dans le Nord et dans les autres régions du pays « étaient dues à un mouvement de masses d’air chaud liées aux changements climatiques et à l’effet de serre », notant « qu’il s’agit d’un phénomène exceptionnel qui peut se répéter généralement avec la poursuite des changements climatiques ».

« L’impact des changements climatiques peut se ressentir d’année en année sur les moyennes saisonnières des températures, désormais au-dessus de la moyenne habituelle, ainsi que sur le taux de précipitations, soit une pluviométrie volatile », a-t-il ajouté, rappelant que « le volume des précipitations enregistrées en novembre 2021 dépassait de 3 fois les moyennes annuelles, comparé à la faible pluviométrie enregistrée en décembre 2021 et janvier 2022 ».

Revenant à la hausse du mercure ces derniers jours, il a indiqué que l’Algérie avait connu des journées chaudes aussi en mai 2021, avant le retour aux moyennes saisonnières.
Selon les prévisions, « une légère baisse » des températures est attendue à partir de lundi sur les régions nord du pays, avant « une baisse sensible » mercredi avec des températures oscillant entre 24 et 25 C.

Cependant, une baisse minime de température sera ressentie dans les régions intérieures et sud du pays avec des moyennes saisonnières, le mercure devant afficher entre 30 et 38 C, avant un retour progressif à la hausse à partir du mois prochain.

Les prévisions météorologiques pour le mois de juin annoncent « un climat chaud » et des températures au-dessus des moyennes saisonnières sur l’ensemble du pays », a-t-il ajouté.

Céréales : l’Algérie s’attend à une récolte « record » en 2022.

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mohamed Abdelhafid Henni a prévu, dimanche à Alger, une production record des céréales cette saison par rapport aux dernières années, rapporte ce dimanche l’agence officielle.

Dans une déclaration à la presse en marge de la réunion nationale d’encadrement de la campagne moisson-battage 2021/2022, tenue au siège de l’Union des mutuelles agricoles à Alger, le ministre a précisé que « tous les indices présagent une production abondante. On peut dire qu’une production record sera réalisée par rapport aux six dernières années ».

« Les conditions climatiques qui se poursuivent jusqu’au mois de mai courant étaient favorables à une bonne production », a-t-il poursuivi.

Concernant la campagne moisson-battage, M. Henni a assuré que « tous les moyens sont mobilisé depuis trois mois afin de réussir cette campagne qui a débuté il y’a 20 jours au niveau des régions sud du pays. Cette campagne se poursuit dans les quatre coins du pays ».

M. Henni a tenu, à l’occasion, à saluer les mesures « incitatives » décidées par le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune à l’effet de subventionner la filière céréales, rappelant que l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) achète désormais le blé dur des agriculteurs à 6.000 DA/quintal, le blé tendre à 5.000 DA et l’orge à 3.400 DA.

Le ministre a mis en avant les moyens mobilisés par l’Etat pour appuyer l’opération du stockage encadrée par l’OAIC à travers ses coopératives agrées au niveau national, outre les moyens logistiques à l’image des moissonneuses et le transport et les structures de stockage facilitant ainsi aux agriculteurs de déposer leurs produits aux coopératives.

Le ministre a fait état, dans ce cadre, de 610 silos et points de stockage mobilisés à cet effet, rappelant que les capacités de stockage sont de l’ordre de 44,5 millions de quintaux. Il existe 505 points de collecte de récolte équipés de tous les moyens nécessaires, a-t-il ajouté.

Le secteur a consacré un couloir vert pour la collecte de l’orge au niveau des points dédiés à cet effet, a fait savoir le ministre, révélant que cette année, la moisson d’orge sera prise en charge « pour la première fois » par les coopératives de céréales et de légumineuses dans l’objectif d’encourager les agriculteurs à vendre la totalité de leur production aux coopératives.

L’Office sera chargé d’assurer la distribution de l’orge consacré à l’aliment de bétail subventionné par l’Etat, a affirmé le ministre, ajoutant que cette « nouvelle mesure vise à soutenir les éleveurs et les maquignons en vue de préserver la faune de notre pays ».

M. Henni a insisté, en outre, sur l’importance de garantir les moyens préventifs nécessaires pour protéger les récoltes cultivées contre les incendies, notamment en cette période de fortes chaleurs.

Il a estimé, dans ce sens, que l’Algérie est « appelée à consentir tous les efforts nécessaires pour garantir sa sécurité alimentaire, vu la situation géostratégique actuelle, d’autant que la filière céréalière connaît une importante augmentation des prix sur le marché international induite par une forte demande résultant des pressions géopolitiques actuelles, et ce à la faveur de l’intégration de tous les acteurs du secteur et leur accompagnement par les autorités publiques, à leur tête le Premier ministre.

Le ministre a également souligné que la filière céréalière revêt une grande importance « stratégique » sur les plans national et international et compte parmi les ressources primaires élémentaires à l’alimentation, ajoutant que les récoles céréalières constituent l’un des principaux facteurs influant sur la balance commerciale.

A cet effet, il a indiqué que la stratégie de l’Etat vise à réduire le volume des importations de 10 millions de quintaux et sa substitution par la production locale, à travers l’élargissement des superficies exploitées dans la culture céréalière, notamment dans les régions sud du pays, ce qui permettra de réduire la facture d’importations.

La superficie globale réservée actuellement à la culture céréalière est estimée à 2,9 millions d’hectares avec une valeur de production de 111,6 milliards de dinars, a-t-il soutenu.

Répondant à une question sur les produits oléagineux, notamment le colza produit par certains investisseurs, M. Henni a affirmé que « les résultats préliminaires et les données de l’évaluation de la filière oléicole démontrent un bon rendement pour certaines wilayas et de faibles résultats pour d’autres en raison de plusieurs facteurs, notamment le climat et la difficulté de son circuit technique.

Il est question d’adopter une nouvelle orientation tendant vers l’introduction de l’huile de tournesol dans la catégorie des produits oléicoles à développer en plus du colza, a poursuivi le ministre, précisant que le tournesol était produit par le passé en Algérie et son circuit technique est plus facile que le colza.

Industrie : « le système d’importation d’équipements rénovés contribue à relancer les PME/PMI ».

« Le cadre juridique du système d’importation des chaines et équipements rénovés permet aux opérateurs économiques de rénover, de renouveler le matériel de production des usines algériennes et de s’étendre également au partenariat, tout en profitant de la situation mondiale marquée par un recul économique », a déclaré, ce lundi, Ammar Chelghoum, l’inspecteur général au ministère de l’Industrie et responsable de ce système-cadre.

Intervenant sur les ondes de la radio chaîne 2, M. Chelghoum a indiqué que « cet état de fait est issu de la série de faillites annoncées par des entreprises, en difficulté. Ce qui les a amenées à mettre en vente leurs équipements à des prix compétitifs profitables aux Algériens. »

Selon lui, ledit cadre « va contribuer à conforter les chances des petites et moyennes entreprises industrielles (PME/PMI, ndlr) et à relancer leurs activités, notamment dans les secteurs agroalimentaire, pharmaceutique, pétrochimie et textile. »

« L’Etat mise – de par ce système – à la réussite de l’entreprise algérienne à surmonter les difficultés et asseoir les bases d’une vraie industrie via des partenariats dépassant le cadre commercial, surtout concernant paritairement la modernisation de l’agriculture, qui fait l’objet d’une attention particulière », a-t-il dit.

Et pour faire barrage aux spéculateurs, a expliqué M. Chelghoum, des balises ont été mises afin de profiter des opportunités qu’offre ce système, à savoir entre autres la conformité du registre de commerce à la liste d’équipements à importer.

Selon le même responsable, ce système-cadre exige de l’importateur, outre un siège et des entrepôts, la capacité de participer à hauteur de 30% du prix total proposé à l’achat de ces équipements et surtout à présenter une expertise élaborée par un bureau d’études agréé par l’instance en charge d’agrément ou une autre instance étrangère homologuée dans le cadre des relations de coopération.

Industrie automobile : les détails de l’entrée de Madar en tant que partenaire de l’usine Renault.

Le président-directeur général de Madar, Amara Charaf Eddine, a confirmé que la holding « Madar » a acheté la part de 34% de la Société nationale des véhicules industriels (SNVI) dans Renault Algérie, et qu’elle est également en train d’acheter la part de la société dans « ZF Algérie » de 20 % et une autre participation dans l’entreprise « Sogis » de 26%, rapporte ce lundi 23 mai 2022 El Khabar.

Le même responsable a souligné que l’entrée d’une entreprise de la taille de Madar dans l’industrie automobile représente un ajout qualitatif particulier, et qu’elle entrera en tant que partenaire financier et non en tant que partenaire technologique.

M. Charaf Eddine Amara a indiqué que le rachat des parts de la Société Nationale des Véhicules Industriels, estimées à 34%, dans Renault Algérie, intervient dans le sillage de la transfert de la SNVI au Ministère de la Défense.

M. Amara a expliqué que Madar avait acquis la participation de 34% détenue par la SNVI dans Renault Algérie, et nous avons donc acheté la participation, selon le même média.

Dans le même contexte, Charaf Eddine Amara a indiqué qu’il y a une discussion en cours pour reprendre la participation de 20% de la SNVI dans «ZF Algérie», spécialisée dans la production de boîtes de vitesses, selon la même source.

La holding Madar veut également reprendre les parts de la SNVIociété nationale des véhicules industriels, estimées à 26 %, dans la société de gardiennage et de sécurité « Sogis ».

À noter que la composition de l’actionnariat de la société comprend également le groupe chimique « ACS » avec 37% et le groupe agroalimentaire Agrodiv avec 18,51%

.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com .


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah