MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Samedi 13 Chawwal 1443, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Samedi 13 Chawwal 1443, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Samedi 13 cha’oual 1443.

.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
..
e Hamas commente la mort d’un officier israélien à Jénine.
Le porte-parole du Hamas, Hazem Qaceum, a indiqué qu’en annonçant la mort de l’un de ses officiers ce matin à Jénine, l’armée israélienne commence à reconnaitre une partie de ses pertes dans ses batailles contre les résistants palestiniens..

Des colons détruisent les véhicules des journalistes à Hébron.
Aujourd’hui, vendredi (13-5), des colons ont détruit les véhicules d’un certain nombre de journalistes alors qu’ils couvraient un événement de solidarité contre la décision de l’occupation israélienne contre les villages de Masafer Yatta, au sud du gouvernorat d’Hébron, et la tentative de déplacer des citoyens de leur terres..

Les colons confisquent une maison à l’est d’Hébron.
Des dizaines de colons israéliens, sous la protection de l’armée israélienne, ont pris aujourd’hui le contrôle d’une maison dans la région de Wadi al-Hasin à l’est d’Hébron..

Un militant blessé lors d’une attaque de colons au sud d’Hébron.
Un militant du Comité de protection et de résilience a été blessé aujourd’hui, vendredi après avoir été attaqué par un colon à Masafer Yatta, au sud d’Hébron..

Le Hamas présente ses condoléances pour la mort du président des Emirats arabes unis.
Le mouvement de Hamas a présenté ses condoléances pour la mort du président des Emirats arabes unis, Cheikh Khalifa Ben Zaied Al Nahyane, ce vendredi..

Un officier israélien tué lors d’une fusillade à Jénine.
Un officier israélien a succombé à ses blessures après avoir reçu une balle ce matin lors d’une fusillade à l’ouest du camp de Jénine..

L’occupation empêche l’accrochage des photos d’Abu Aqleh à Jérusalem.
Aujourd’hui, vendredi, les forces d’occupation israéliennes ont empêché l’accrochage de photos et de banderoles à l’effigie de la collègue Sherine Abu Akleh, devant l’église catholique romaine..

Al-Rishq loue la bravoure et l’héroïsme de la résistance du camp de réfugiés de Jénine.
Le membre du Bureau politique du Hamas, Izzat Al-Rishq, a déclaré que ce qui se passe dans le camp de Jénine confirme que la résistance est le seul moyen capable de freiner l’occupation et de faire face à son agression..

Nassif : L’occupation vise Jénine pour stopper l’expansion de la résistance en Cisjordanie.
Le chef du Hamas Raafat Nassif a mis en garde contre un crime que l’occupation avait préparé à l’avance contre Jénine et son camp, visant l’interaction de la Cisjordanie avec la résistance, notamment à Jénine..

Al-Qanou’ : Jénine résiste et s’obstine face à l’occupation et ne sera pas brisée.
Le porte-parole du Hamas Abdel Latif al-Qanou’ salue Jénine, son peuple et ses combattants, qui résistent aux incursions répétées dans le camp et déjouent les tentatives de l’occupation.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

..
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
..
Coronavirus en Algérie : 6 nouveaux cas et aucun décès.

Le ministère de la Santé a annoncé, ce vendredi, dans un communiqué, que six (06) nouveaux cas confirmés de Coronavirus (Covid-19 ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie.

Selon la même source, aucun cas de guérison et aucun décès n’a été enregistré. Par ailleurs, aucun patient n’est actuellement en soins intensifs.

Le total des cas confirmés en Algérie s’élève à 265.812 cas, le nombre des décès est resté stable, soit 6.875 cas, de même pour le nombre de patients guéris (178.371 cas)

Arkab : l’Algérie veut consolider son rôle de « fournisseur fiable » en hydrocarbures.

Le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a affirmé vendredi à Sorrente (Italie) où il a pris part au Forum international « Vers le Sud : La stratégie européenne pour une nouvelle saison géopolitique, économique et socioculturelle en méditerranée », la détermination de l’Algérie à consolider son rôle de « fournisseur fiable » en hydrocarbures, a indiqué un communiqué du ministère.

M. Arkab, accompagné d’une délégation du secteur composé des Présidents Directeurs Généraux de Sonatrach et de Sonelgaz, a pris part aux travaux de ce Forum en compagnie d’une délégation du ministère des Affaires étrangères, conduite par M. Abdelkrim Harchaoui, envoyé spécial chargé de la diplomatie économique, précise la même source.

Cette rencontre internationale organisée par le ministère italien du Sud et de la Cohésion territoriale et European House – Ambrosetti, a été rehaussée par la participation du président de la République, Sergio Mattarella, le président de la Chambre des Députés, Roberto Fico, ainsi que du Premier ministre, Mario Draghi, et de nombreux ministres du gouvernement italien, ainsi que de nombreux décideurs du monde politique, économique et académique international.

Le Forum a permis des échanges « interactifs » sur les voies et moyens de développer des actions concrètes pour mettre en place une plateforme à l’échelle méditerranéenne stratégique pour l’Italie du Sud et l’Europe, souligne le communiqué.

Lors de cette rencontre, M. Arkab a souligné « le rôle clé du secteur de l’énergie et des mines en tant que moteur de développement économique et l’importance de la coopération dans le secteur des hydrocarbures dans la région », tout en indiquant que le secteur de l’énergie et des mines est un secteur « ouvert aux investissements » à travers un cadre légal incitatif et offre de nombreuses opportunités de partenariat dans de nombreux domaines, relève la même source.

Il a également mis en exergue « les nombreux efforts déployés par l’Algérie pour développer des capacités tout au long de la chaine hydrocarbures à travers des investissements considérables qui s’inscrivent dans le cadre d’une démarche visant à consolider le rôle de l’Algérie en tant que fournisseur fiable qui assure un approvisionnement sûr et continu », ajoute le ministère.

Il a fait part de l’ »engagement de l’Algérie en faveur d’une transition énergétique graduelle » à travers la diversification des importantes sources énergétiques existantes et l’intégration des énergies à faible empreinte carbone dans le mix énergétique telles que les énergies renouvelables et l’hydrogène, et qu’une stratégie nationale pour le développement de cette filière est en cours de finalisation.

Le ministre a aussi mis l’accent sur « la nécessité du renforcement des liens énergétiques entre les pays des deux rives de la méditerranée pour relever les défis communs liés à l’urgence climatique, qui permettra de créer de nouvelles opportunités économiques et commerciales, de nouvelles richesses et de nouveaux emplois ».

En outre, pour relever ces défis, il est nécessaire de prendre en considération « les disparités » en termes de priorités nationales, mais aussi en termes de développement et de capacités financières entre les pays du sud et du nord de la Méditerranée avec pour objectif de réussir une transition « juste et équitable » à travers un mix énergétique diversifié qui utilise toutes les sources énergétiques disponibles et qui pour certaines sont complémentaires, conclut le communiqué.

La Russie va suspendre ses livraisons d’électricité à la Finlande à partir de samedi.

La Russie va suspendre ses livraisons d’électricité à la Finlande à partir de samedi, en raison d’impayés, a annoncé, ce vendredi 13 mai 2022, le fournisseur RAO Nordic Oy, détenu à 100% par l’entreprise russe InterRAO, dans un communiqué publié sur son site officiel.

« RAO Nordic Oy importe de l’électricité de Russie en Finlande et la vend à la bourse Nord Pool depuis de nombreuses années », a précisé le fournisseur.

« Malheureusement, nous sommes obligés de constater que pour les volumes qui ont été vendus sur la bourse Nord Pool depuis le 6 mai, les fonds n’ont pas encore été crédités sur notre compte bancaire », selon le même communiqué.

Le fournisseur d’électricité a indiqué que « cette situation est exceptionnelle et s’est produite pour la première fois en plus de vingt ans de notre histoire commerciale », précisant que « malheureusement, dans la situation actuelle de manque de revenus en espèces, RAO Nordic n’est pas en mesure d’effectuer des paiements pour l’électricité importée de Russie ».

« Par conséquent, nous sommes obligés de suspendre l’importation d’électricité à partir du 14 mai. Nous espérons que la situation s’améliorera bientôt et que le commerce de l’électricité avec la Russie pourra reprendre », a expliqué le fournisseur.

Cette décision intervient sur fond d’une montée de tensions entre la Russie et la Finlande, qui a annoncé sa volonté d’adhérer «sans délai» à l’Otan. Une démarche vue d’un très mauvais oeil par Moscou qui a menacé d’une riposte « militaro-technique ».

« Nous étions préparés à cela et ce ne sera pas difficile. On peut gérer avec un peu plus d’importations de Suède et de Norvège », a déclaré vendredi à l’AFP Timo Kaukonen, un responsable des opérations de l’opérateur Fingrid.

« Un peu moins de 10% » de l’électricité consommée en Finlande provient de Russie, avec une capacité d’importation pouvant aller jusqu’à 900 mégawatts (MW) actuellement, a-t-il expliqué.

Le pétrole dépasse les 110 dollars avec les inquiétudes sur l’offre.

Les prix du pétrole accéléraient leur hausse vendredi, les deux références de l’or noir ayant dépassé les 110 dollars le baril, galvanisées par les craintes de possibles restrictions de l’offre, notamment avec le projet d’embargo européen sur le pétrole russe.

Vers 15H15 GMT, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet prenait 3,22% à 110,91 dollars. Le baril de West Texas Intermediate (WTI) américain pour livraison en juin grimpait quant à lui de 3,66% à 110,01 dollars.

« Les prix rebondissent aujourd’hui alors que le monde est en attente face à un ralentissement économique généralisé et aux implications potentielles d’une récession sur la demande de pétrole », commente Louise Dickson, analyste pour Rystad Energy.

Deux forces opposées sont en place sur le marché pétrolier.

« Les préoccupations relatives à l’offre soutiennent le prix du baril. La guerre en Ukraine et la perspective que l’Union européenne impose une interdiction totale des importations de pétrole russe sont susceptibles de provoquer une baisse de la disponibilité dans un marché déjà tendu », explique Ricardo Evangelista, analyste pour ActivTrades.

Le projet d’embargo de l’UE sur le pétrole russe, qui a besoin d’une unanimité des 27 Etats membres pour être adopté, est toujours bloqué par la Hongrie, dépendante du pétrole et du gaz russes.

Une telle mesure provoquerait une hausse des prix du gaz de 55% en Hongrie, a assuré le chef de la diplomatie hongroise dans un entretien publié jeudi par le quotidien espagnol El País pour justifier l’opposition de Budapest.

« Un embargo de l’UE, s’il est pleinement adopté, pourrait mettre environ 3 millions de barils par jour de pétrole russe hors circuit, ce qui perturbera complètement et, à terme, modifiera les flux commerciaux mondiaux, provoquant la panique sur le marché et une volatilité extrême des prix », prévoit Louise Dickson.

Les hausses de prix sont toutefois « limitées par les craintes concernant l’impact sur la demande de l’inflation et du ralentissement de l’activité économique en Chine, en raison des confinements liés au Covid-19 » toujours en place, poursuit Ricardo Evangelista.

Le ministère de la Santé chinois a annoncé vendredi 50 nouveaux cas positifs à Pékin. Une baisse semble toutefois engagée à Shanghai (est), principale ville chinoise touchée par l’épidémie actuellement et où la totalité des 25 millions d’habitants sont confinés depuis début avril.

L’inflation qui a atteint le niveau record de 7,5% sur un an en avril en zone euro, et au plus haut depuis 40 ans aux États-Unis, menace également la demande.

« Si la perspective d’une récession devenait plus évidente, (…) cela pourrait éroder le soutien aux prix du pétrole en raison d’un affaiblissement de la demande mondiale », fait valoir Han Tan, analyste chez Exinity.

.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com .


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah