MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Lundi 24 Ramadann 1443, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Lundi 24 Ramadann 1443, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Lundi 24 Ramadann 1443.
.
.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
..

Boycott: l’entité sioniste exclue des partenaires soutenant le festival de Bruxelles pour les Films courts.
La direction du festival de Brussels pour les Films courts a exclu « l’entité usurpatrice israélienne » de sa liste de partenaires du festival qui se tiendra du 20 au 30 avril..

Quatre Palestiniens blessés par les balles des colons à Sourif.
Quatre Palestiniens ont été blessés ce samedi soir par les balles des colons extrémistes à proximité du village de Sourif, au nord d’Hébron..

Le Hamas salue la vague de solidarité avec les Palestiniens.
Le mouvement de la résistance islamique, Hamas, a salué le peuple arabe et islamique qui a manifesté dans plusieurs pays sa solidarité avec le peuple palestinien et condamné les crimes de l’occupation israélienne qui cherche à imposer la division spaciale et temporelle de la mosquée d’Al-Aqsa..

Les forces d’occupation imposent des mesures restrictives aux chrétiens fêtant le Samedi Saint.
Les autorités d’occupation israéliennes ont imposé de nouvelles mesures restrictives entravant l’affluance des chrétiens à la basilique de la Résurrection pour célébrer le Samedi Saint à Jérusalem..

Samar Hamad : Le peuple palestinien est uni sur le terrain du combat pour Al-Aqsa.
La candidate de la liste « Al-Quds notre rendez-vous » pour les élections législatives palestinienne, Samar Hamad, a déclaré que le peuple palestinien est uni sur le terrain et qu’il mène le combat pour arrêter les agressions des forces d’occupation israéliennes et des colons extrémistes..

Pakistan : Manifestations de soutien à la Palestine et la mosquée Al-Aqsa.
Des rassemblements de masse ont commencé après les prières du vendredi dans toutes les villes pakistanaises. Une expression de colère face aux crimes commis par les forces armées d’occupation sionistes contre les civils palestiniens et à l’attaque brutale de ses soldats et ses troupeaux de colons contre la mosquée Al-Aqsa..

Deux jeunes blessés et 3 Jérusalémites arrêtés.
Deux jeunes hommes ont été blessés et trois jérusalémites ont été arrêtés aujourd’hui, samedi(23 avril), par les forces armées d’occupation israéliennes, dont deux prisonniers libérés, après que les maisons de leurs familles ont été prises d’assaut et fouillées et que leur contenu a été brutalement saccagé..

Un député belge appelle son pays à prendre une position claire contre les crimes d’Israël.
Le représentant fédéral belge du Parti travailliste, Nabil Bukele, a appelé le gouvernement de son pays et l’Union européenne à prendre une position claire et à condamner les crimes contre l’humanité, la répression violente et l’occupation illégale de la Palestine par l’État usurpateur israélien d’apartheid..

FPLP : Resserrer l’étau autour de Gaza n’arrêtera pas la lutte de notre peuple.
Maher Mezher, membre du Comité central du Front populaire de libération de la Palestine(FPLP), a déclaré : L’occupation se trompe s’il croyait qu’en élargissant la politique de restrictions et en resserrant l’étau contre Gaza, vont arrêter la lutte de notre peuple, ou briser leur détermination..

Plus de 150 000 fidèles accomplissent la grande prière du vendredi à Al-Aqsa.
Le ministère des Waqfs ismlaiques dans la ville de Jérusalem a estimé le nombre de Palestiniens qui ont accompli la grande prière de vendredi dans la mosquée Al-Aqsa à 150 mille fidèles et ce malgré toutes les mesures répressives israéliennes et les barrages militaires sur les chemins et les portes de la mosquée sacrée.
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

..
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
..
Covid-19 en Algérie : 6 nouveaux cas, 2 guérisons et 1 décès.

Le ministère de la Santé a annoncé, ce dimanche 24 avril 2022, dans un communiqué, 6 nouveaux cas confirmés de coronavirus (Covid-19), 2 guérisons et un (1) décès dernières 24 heures en Algérie, selon le ministère, qui ajoute qu’un patient est actuellement en soins intensifs.

Le total des cas confirmés demeure inchangé, soit 265767, ainsi que celui des décès 6875 cas, tandis que le nombre total de patients guéris passe à 178346 cas.

Tebboune : la contrebande épuise » le tiers des importations du pays en produits alimentaires ».

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a indiqué, samedi, lors d’une entrevue accordée à la presse nationale, que la décision d’interdire l’exportation des produits alimentaires « n’est pas désavantageuse pour les opérateurs économiques, mais vient pour protéger la subsistance quotidienne du citoyen », notamment dans le contexte du phénomène de la contrebande qui épuise « le tiers des importations du pays en produits alimentaires ».

Lors du Conseil des ministres du 13 mars dernier, le président Tebboune avait ordonné au gouvernement d’interdire l’exportation de tous les produits de large consommation importés par l’Algérie, à l’instar du sucre, des pâtes, de l’huile, de la semoule et tous les dérivés du blé.

Le président Tebboune avait également chargé le ministre de la Justice « d’élaborer un projet de loi criminalisant l’exportation de produits non produits localement, étant un acte de sabotage pour l’économie national ».

Fin mars, une liste de dix (10) produits alimentaires interdits à l’export a été fixée. Elle comprend les œufs frais, les pommes de terre, l’ail, les légumes secs (haricot, lentilles, pois chiche), semoule de froment (blé) et de l’orge, farine de froment (blé), sucre, huile de soja, pâtes alimentaires et enfin double et triple concentrés de tomate..

Mettant en avant l’importance d’augmenter la production nationale des produits agricoles, notamment les céréales, en vue de réaliser la sécurité alimentaire. Le chef de l’Etat a indiqué que « la solution radicale face à l’envolée des cours des produits alimentaires et à leur pénurie sur les marchés internationaux est de renforcer la production nationale ».

Le chef de l’Etat a rappelé, dans ce cadre, les incitations décidées par l’Etat au profit des producteurs, y compris le financement des projets à hauteur de 90%. Cette démarche découle de l’importance accordée par l’Etat à l’augmentation des niveaux de production locale qui constitue « la base de la sécurité alimentaire du pays », a soutenu le président de la République.

A ce propos, il a cité la filière des céréales qui ne couvre qu’environ la moitié des besoins du pays, estimés à environ 9 millions de tonnes. Compte tenu de la croissance démographique, estimée à 850.000 personnes par an, il est nécessaire, selon M. Tebboune, d’augmenter la production nationale en vue de répondre à la demande intérieure croissante et de réduire progressivement la part des importations jusqu’à leur arrêt définitif, « une chose très possible de l’avis des spécialistes », a fait remarquer le Président Tebboune..

Pour réaliser cet objectif, le Président de la République a insisté sur l’importance d’augmenter le rendement des terres agricoles dédiées à céréaliculture pour passer d’une moyenne de 20 quintaux/hectare actuellement à 40 quintaux/hectare, relevant que la moyenne dans certains grands pays producteurs de céréales pour ne citer que les Etats-Unis s’élevait à 120 quintaux/hectare.

Cela nécessite l’utilisation des techniques agricoles adéquates en matière d’irrigation ainsi que l’intensification de la production des semences, a expliqué le Chef de l’Etat.

Evoquant les efforts consentis par l’Etat pour faire face à la flambée des cours des produits alimentaires sur les marchés internationaux, le président de la République a rappelé la décision d’accorder l’exclusivité d’importation de ces produits aux instances publiques et d’exclure les importateurs privés, l’objectif étant d’assurer ces produits au citoyen à des prix raisonnables.

En parallèle, les services de la Gendarmerie et de la Sûreté nationales et les autres instances concernées s’emploient à la lutte contre la spéculation illicite notamment après sa criminalisation et la condamnation de ses auteurs à des peines allant jusqu’à 30 ans d’emprisonnement.

ANADE : 118 dossiers acceptés pour le remboursement de plus de 237 millions DA.

Le ministère délégué auprès du Premier ministre chargé des micro-entreprises a indiqué, hier samedi, dans un communiqué publié sur sa page Facebook, que 118 dossiers avaient été acceptés pour remboursement des dettes des entreprises en difficulté sur les 500 dossiers à l’étude, et ce dans le cadre de l’application des axes de la nouvelle stratégie prise pour relancer l’Agence Nationale d’Appui et de Développement de l’Entrepreneuriat (ANADE).

Lors de la 8e réunion tenue au niveau de l’ANADE, 500 dossiers déposés par les représentants des banques de la wilaya de Guelma ont été examinés dont 118 dossiers de remboursements acceptés pour plus de 237 millions de dinars.

Il a été annoncé le report de 377 dossiers relatifs aux entreprises en activité accompagnés par l’ANADE à travers le rééchelonnement de leurs dettes à la faveur de plans de charge pour la relance de leurs activités, dans le cadre des conventions signées.

Le ministre délégué a également annoncé la régularisation de 2 dossiers par les propriétaires de micro-entreprises en payant leurs créances auprès des banques et de l’Agence, alors que 3 dossiers ne remplissant pas les conditions de remboursement ont été renvoyés aux banques.

Forêts : Programme de plantation de plus de 10 millions de caroubiers à travers l’Algérie.

Le directeur général des forêts (DGF), Djamel Touahria, a fait savoir, samedi à Boumerdès, que le secteur des forêts a établi un programme visant la plantation de plus de 10 millions de caroubiers à travers l’Algérie, y compris dans le Sud, à l’horizon 2035.

« L’Algérie est résolument engagée dans un processus de redynamisation et d’édification d’une économie diversifiée. La concrétisation de cet objectif visant le relèvement de la production de caroube, et partant du volume des exportations et des entrées en devises, au vu de la demande mondiale croissante sur ce produit, s’inscrit dans cette démarche », a indiqué M. Touahria, cité par l’agence APS.

La concrétisation de ce programme se fera en partenariat entre la DGF, l’Institut national de recherche forestière (INRF), d’agriculteurs et d’investisseurs dans le domaine, a précisé le DG dans une déclaration à la presse, en marge d’une journée de formation sur le développement de la filière Caroube, organisée à l’université de Boumerdes.

Le responsable, qui a souligné l’ »importance économique » de la ressource forestière nationale, notamment le caroubier, a relevé que le programme de plantation de 10 millions de caroubiers s’inscrit en droite ligne avec les autres programmes nationaux de développement visant la relance de l’économie nationale à travers l’encouragement de la création de différentes startups dans le domaine.
L’Algérie parmi les premiers pays exportateurs de caroube

Mettant en garde contre la disparition des métiers lié à cette filière dynamique, de nombreux intervenants à cette Journée, dont Boublinza Mohamed, directeur d’une entreprise spécialisée dans le domaine, ont rappelé que « l’Algérie est parmi les premiers pays exportateurs de caroube et dérivés, produits qu’elle exporte vers une quarantaine de pays ».

Les mêmes intervenants ont relevé que la valeur des exportations de caroube et dérivés, arrive en 2eme position après celle des dattes. Selon les communications présentées, à l’occasion, la collecte du caroube, premier concurrent mondial du cacao, se fait généralement par des particuliers, des familles et autres opérateurs dans le domaine, à partir du mois d’août. « Certaines études réalisées dans nombre de wilayas, recommandent de procéder à la récolte de ce produit à partir d’avril, période durant laquelle le rendement est meilleur », selon les intervenants.
Neuf variétés de caroubier identifiées à ce jour

Ces mêmes études, qui ont identifié à ce jour neuf variétés de caroubier dans le pays, ont également recommandé l’adoption de méthodes scientifiques dans la plantation et la production au niveau des pépinières de caroubier.

Revenant sur l’objectif de cette Journée, la conservatrice locale des forêts, Sabrina Hekar, a souligné dans son allocution d’ouverture que cette manifestation vise « le développement de cette filière agricole en termes de plantation, d’accompagnement, de production et de transformation du caroube en produits dérivés sains, tout en mettant la lumière sur l’importance de cet arbre et ses perspectives d’avenir, mais aussi sa contribution à la relance du développement local ».

L’autre objectif visé par cette activité, est l’enrichissement, par les jeunes universitaires, de l’incubateur d’idées innovantes dans le domaine. Mme. Hekar a fait savoir que 1.000 plants de caroubiers ont été distribués à des agriculteurs et jeunes investisseurs, et 1.000 autres arbustes seront distribués prochainement.

Des agriculteurs et opérateurs de plusieurs wilayas ont pris part à cette journée de formation sur le développement de la filière Caroube, organisée par la DGF, en coordination avec l’INRF et l’université de Boumerdes.

.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com .


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah