MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Vendredi 13 Joumada el Awwal 1443, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Vendredi 13 Joumada el Awwal 1443, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://www.scriptol.fr/rss/rss-simple.php
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Vendredi 13 Joumada èl A’oill 1443.
.
.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
.
Le Hamas salue la vision nationale globale du Front populaire.
Le Mouvement de résistance islamique « Hamas » a salué la vision nationale globale annoncée par le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), dans son discours central lors de son 54e festival de lancement dans la ville de Gaza, lundi, le 13 décembre 2021.

Les forces d’occupation israéliennes agressent un enfant à Hébron.
Les forces d’occupation israéliennes ont vilemment tabassé, jeudi, un enfant palestinien dans la ville d’Hébron.

Les services des renseignements de l’AP libèrent le détenu politique Souai.
Les services des renseignements de l’Autorité Palestinienne (AP) ont libéré ce jeudi le détenu politique Moussa Nazal, alias Souai, après une arrestation de neuf jours.

La détenue Chourouk menacée par le renouvellement de son arrestation administrative.
Le Club du détenu palestinien a déclaré que la détenue palestinienne Chourouk al-Baden comparaît ce soir devant la cours israélienne qui validerait la demande des services des renseignements pour renouveler l’arrestation administrative de la jeune palestinienne.

Le prisonnier gréviste Hisham Abu Hawash souffre entre la vie et la mort.
Aujourd’hui, jeudi, une source palestinienne de défense des droits humains a mis en garde contre l’état de santé grave du prisonnier Hisham Abu Hawash, qui est en grève de la faim pour le 122e jour consécutif, dans les prisons de l’occupation.

Les autorités d’occupation démolissent deux maisons à l’ouest de Jéricho.
Les autorités d’occupation israéliennes ont démoli, jeudi, deux maisons palestiniennes en cours de construction dans le village de Diouk al-Tahta, à l’ouest de Jéricho.

La terreur frappe l’occupation après le retour du Hamas en Cisjordanie.
Les services de sécurité israéliens ont récemment averti que le Hamas se rétablissait en Cisjordanie occupée, après les frappes auxquelles il a été soumis ces dernières années.

Le Shin Bet aurait arrêté deux espions du Hamas dans les territoires occupés.
Le Service de sécurité générale israélien (Shin Bet) a annoncé, jeudi matin, l’arrestation de deux Palestiniens, dont l’un est originaire de la bande de Gaza, pour avoir prétendument collecté des informations « dangereuses » au profit du Mouvement de résistance islamique (Hamas).

Les services de renseignement de l’AP arrêtent 3 membres du Hamas à Ramallah.
Les services de renseignement de l’Autorité palestinienne ont arrêté trois militants du Hamas lors de leur raid sur Ni’lin, à l’ouest de Ramallah, en Cisjordanie occupée.

Deux jeunes blessés lors d’affrontements au nord d’Hébron et des véhicules de colons endommagés à Jérusalem.
Deux garçons palestiniens ont été blessés par des balles israéliennes lors d’affrontements qui ont éclaté jeudi matin dans le nord d’Hébron, coïncidant avec des révolutionnaires palestiniens lançant des pierres sur des véhicules de colons à Jérusalem occupée.

.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

..
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
.

Covid-19 en Algérie : 212 nouveaux cas, 171 guérisons et 6 décès.

Le ministère de la Santé a annoncé, ce jeudi 16 décembre 2021, dans un communiqué publié sur sa page Facebook, 212 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 171 guérisons et 06 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en Algérie. Selon la même source, 30 patients se trouvent actuellement en soins intensifs.

Algérie : augmentation du nombre de migrants clandestins.

Des experts dans le domaine de la migration et de la sécurité nationale ont mis en garde jeudi à Alger contre l’augmentation « continue », ces dernières années, du nombre de migrants clandestins arrivant en Algérie en provenance de certains pays africains, rapporte ce jeudi 16 décembre 2021 l’agence officielle APS.

A ce titre, le chef de service de la Police judiciaire relevant du Commandement de la Gendarmerie nationale (GN), le lieutenant colonel Sayeh Boussif a fait savoir que l’Algérie avait recensé plus de 10.000 immigrants clandestins de nationalités africaines arrêtés en 2021.

Dans une intervention sur « l’approche criminelle et opérationnelle sur le trafic d’immigrants et sa relations avec la criminalité transfrontalière », au deuxième jour des travaux de la journée d’étude sur « l’immigration clandestine en Algérie: problématique et enjeux », organisé par l’Institut national des études de stratégies globales (INESG) au niveau de l’Ecole nationale d’administration (ENA), M. Boussif a précisé que le phénomène de l’immigration clandestine des Africains à destination de l’Algérie connaissait une hausse continue depuis 2016″.

Il a en outre indiqué qu’en 2021, leur nombre « a doublé », notamment après l’allègement des mesures de précaution prises en raison de la pandémie du Coronavirus (Covid-19), passant à 10.889 immigrants clandestins de différentes nationalités africaines contre 5825 arrêtés en 2020.

Selon le même responsable, les services de la GN ont pu durant la période allant de 2018 à 2020 démanteler 445 réseaux de trafic d’immigrants de différentes nationalités, composé de 1285 criminels.

A cette occasion, le lieutenant colonel a mis en garde contre la relation existante entre l’immigration clandestine des Africains et le crime organisé et les organisations terroristes, notamment en termes de financement, et a souligné que « chaque réseau de trafic d’immigrants africains possède un système de financement spécifique », précisant que ces réseaux « exploitent » les personnes souffrant des conditions sociales « difficiles » pour transporter les immigrants africains vers les régions du nord du pays, puis vers l’Espagne.

Pour lutter contre ce phénomène, le responsable a insisté sur l’impératif de coordonner le travail entre les différentes autorités sécuritaires, proposant la création d’un observatoire national de lutte contre l’immigration clandestine et l’intensification des efforts au plan international pour lutter contre ce phénomène.

Lors du débat, des experts ont soulevé des problématiques liées au phénomène d’immigration clandestine notamment en ce qui concerne la prise en charge des immigrés africains dans les centres de transit et leur rapatriement dans leurs pays d’origine.

Hassan Kacimi, expert dans les affaires de l’immigration et des questions sécuritaires au Sahel africain a salué les mesures opérationnelles menées par les autorités sécuritaires, soulignant la nécessité de prendre en considération l’aspect humain, vu le grand nombre des immigrés africains qui entrent en Algérie par les frontières du sud.

« L’Algérie ne peut faire face seule à ce phénomène », a-t-il dit, appelant à apporter une aide économique aux pays africains dans le cadre du programme de développement durable.

De son côté, Mohamed Saib Muzette, expert en sociologie au Centre de recherche en économie appliquée pour le développement (CREAD) a appelé à coordonner le travail entre les différentes autorités sécuritaires, appelant à « prendre en charge les enfants en détresse morale, particulièrement les adolescents africains qui sont exploités par des réseaux criminels dans la mendicité », ce qui nécessite leur rapatriement vers leurs pays d’origine.

Importation du lait en poudre : la CIPA plaide pour la levée du gel des dérogations sanitaires.

Le Gouvernement, par le biais du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, avait décidé en septembre dernier de geler les dérogations sanitaires nécessaires pour l’importation du lait en poudre, matière première nécessaire pour le fonctionnement des laiteries.

Ce jeudi, la Confédération des industriels et des producteurs algériens (CIPA) a plaidé pour la levée du gel des dérogations sanitaires, nécessaires pour l’importation du lait en poudre. Lors d’une rencontre avec les producteurs du lait adhérents de la CIPA, le président de cet organisme, Abdelouahab Ziani a précisé que les dérogations sanitaires étaient gelées depuis 9 septembre dernier, ajoutant que les laiteries devraient s’approvisionner de la matière première, faute de quoi, elles seront obligées d’arrêter leurs activités, rapporte l’agence APS.

M. Ziani a appelé le ministère de l’Agriculture à écouter les préoccupations des opérateurs de cette filière et les prendre en considération en vue de mettre en place une stratégie participative pour le développement du secteur. Selon lui, en dépit de l’annonce faite par le ministre du secteur concernant la levée du gel de la dérogation sanitaire à partir de dimanche dernier, « les services concernés par l’application affirment ne pas avoir reçu des instructions dans ce sens ».

La CIPA compte saisir le ministère des Finances, la semaine prochaine, pour le sensibiliser à ce problème et aussi dans l’objectif d’examiner les voies et moyens de renforcer les financements dédiés à l’investissement dans le domaine de l’élevage des vache laitières. La Confédération estime qu’il était la meilleure solution pour le développement de la filière.
Investir 500 millions USD dans l’élevage des vaches laitières en vue d’atteindre l’autosuffisance en matière première

Quant aux producteurs, ils appellent à l’investissement dans la filière des vaches laitières et la production des aliments de bétail pour se passer de l’importation du lait en poudre. En 2021, la production de la filière Lait s’est élevée plus de 3 mds et 400 millions litres dont 900 millions litres de lait de vache produits localement.

M. Ziani a mis l’accent sur la nécessité d’opérer des investissements de l’ordre de 500 millions USD dans l’élevage des vaches laitières en vue d’atteindre l’autosuffisance en matière première tout au long des trois prochaines années. Pour ce faire, ajoute M. Ziani il faut pas moins d’un million et 400 milles vaches laitières, alors que le pays compte seulement 400.000 vaches, un chiffre bien loin de couvrir la demande.

Outre ces investissements, poursuit le président de la CIPA, il importe d’assurer plus de 250.000 tonnes de concentré d’aliments de bétail produites sur une surface irriguée de près de 50.000 hectares. A rappeler que la moyenne de consommation du lait par individu en Algérie est estimée à 167 litres/an contre la moyenne mondiale de 87 litres / an.

Les producteurs se sont interrogés sur les raisons derrière « le gel de l’importation du lait en poudre des bébés depuis huit (8) mois sans trouver une alternative au niveau local malgré les marchés conclus et le paiement des factures des fournisseurs étrangers de cette matière.

Autoroute Est-Ouest : le tronçon Khemis Miliana-Boumedfaa fermé provisoirement du 17 au 19 décembre.

La section autoroutière Khemis Miliana-Boumedfaa, dans la wilaya d’Aïn Defla, sera fermée provisoirement dans les deux sens du 17 au 19 décembre en cours, en raison des travaux, a annoncé mardi l’Algérienne des autoroutes (ADA) dans un communiqué.

L’ADA rappelle l’ensemble des usagers du réseau autoroutier qu’il sera procédé à la fermeture provisoire du tronçon de l’autoroute Est-Ouest reliant Khemis Miliana à Boumedfaâ dans les deux sens du vendredi 17 au dimanche 19 décembre en raison des travaux de pose de poutres métalliques du passage supérieur du projet de la 4ème Rocade d’Alger, section Khemis Miliana-Berrouaghia au niveau de la localité Ain Soltane, à Khemis Miliana, dans la wilaya d’Ain Defla.

La fermeture de l’autoroute interviendra du vendredi 17 décembre à 6H00 au dimanche 19 décembre à 6H00, précise la même source.

L’Algérienne des autoroutes a mis en place un plan de déviation du trafic vers la RN 4, selon le communiqué, précisant que les poids lourds du sens Alger-Oran prendront la sortie au niveau de l’échangeur d’El Affroun et les autres véhicules seront déviés au niveau de l’échangeur de Boumedfaa.

Quant au sens Oran-Alger, tous les véhicules de l’autoroute seront déviés vers la RN4 au niveau de l’échangeur de Khemis Miliana et les poids lourds provenant de la RN 14 et RN 18 seront déviés vers la RN 4 au niveau du giratoire de la gare de péage de Khemis Miliana.

Pour éviter les désagréments liés aux perturbations du trafic, l’ADA recommande aux usagers désirant se déplacer vers les régions de l’ouest du pays de prendre l’autoroute à partir du dimanche 19 décembre.

Pour assurer la sécurité sur le réseau, l’ADA mobilisera ses services d’intervention et ses équipes de patrouilles, ajoute la même source.

L’Algérie et la Tunisie signent 27 accords de coopération.

L’Algérie et la Tunisie ont conclu, mercredi au Palais de Carthage dans la capitale Tunis, 27 accords de coopération portant sur plusieurs secteurs, et ce en marge de la visite d’État qu’effectue en Tunisie le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a rapporté hier mercredi l’agence APS.

La cérémonie de la signature par les ministres supervisant les secteurs concernées, s’est déroulée sous la supervision des deux présidents des deux pays, M. Abdelmadjid Tebboune et M. Kaïs Saïed.

Les accords portent notamment sur les secteurs de la Justice, de l’Intérieur et des Collectivités locales, de l’Énergie et des Mines, des PME et startups, de l’Industries pharmaceutique, de l’Environnement, des Affaires religieuses, de l’Éducation et de la formation professionnelle, de la Pêche, de l’Information, ainsi que de la Culture.

A rappeler que le Président Tebboune est arrivé, mercredi à Tunis, dans le cadre d’une visite d’État de deux jours, à l’invitation de son frère, le Président Kaïs Saïed.

Un accueil fraternel et officiel chaleureux a été réservé au président de la République, Abdelmadjid Tebboune, à l’aéroport et au Palais présidentiel de Carthage, traduisant ainsi la profondeur des relations liant les deux pays et les deux peuples frères.

La cérémonie de la signature a été précédée par des entretiens en tête-à-tête avant qu’ils ne soient élargis aux membres des deux délégations.

.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com .


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah