MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Samedi 14 Dhoul hijjah 1442, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Samedi 14 Dhoul hijjah 1442, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Samedi 14 Dhoul hidjah 1442.
.
.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.

Assassinat d’un conseiller juridique auprès de l’Autorité Palestinienne.
Le porte-parole des services sécuritaires en Cisjordanie occupée, Talel Douiket, a déclaré ce lundi que des inconnus ont tiré le feu sur le conseiller juridique pour la finance militaire Ekrema Mhenna, le tuant sur le champ.

Le nombre des nouveaux grévistes de la faim en hausse dans les prisons israéliennes.
Ils sont désormais 13 grévistes de la faim protestant contre leur arrestation administrative dans les prisons d’occupation israélienne.

L’occupation arrête 4 citoyens de Tubas.
Aujourd’hui, vendredi, les forces d’occupation israéliennes ont arrêté quatre citoyens de Tubas et Tammun.

Un citoyen blessé par des tirs de l’occupation au sud de Naplouse.
Un citoyen a été blessé par des balles en métal , et trois autres ont été arrêtés, lorsque les forces d’occupation israéliennes ont pris d’assaut la ville de Beita, au sud de Naplouse, à l’aube ce vendredi.

Sit-ins de protestation continus exigeant la traque des assassins de Nizar Banat.
Des dizaines de personnes ont participé, jeudi après-midi, à un sit-in devant la maison de l’opposant politique Nizar Banat, qui a été assassiné par une force de sécurité de l’Autorité palestinienne (AP), après son arrestation dans sa maison à Hébron, dans le sud de la Cisjordanie occupée, il y a un mois.

Arrestation d’un jeune homme de Qalqilya lors de sa présence à Jérusalem occupée.
​Ce soir, jeudi, les forces armées d’occupation israéliennes ont arrêté un jeune homme de Qalqilya, alors qu’il se trouvait dans la ville occupée de Jérusalem.

5 prisonniers se joignent à la grève de la faim des prisonniers en rejet de la détention administrative.
Aujourd’hui, jeudi, le Club des Prisonniers a annoncé que 5 détenus ont entamé une grève de la faim, en soutien à 8 détenus qui poursuivent leur grève de la faim illimitée, en rejetant la politique de détention administrative.

Affrontements à Beita et arrestation d’un jeune palestinien.
Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté ce jeudi soir un jeune palestinien de la ville de Beita, au sud de Naplouse, dans la foulée des affrontements survenus aux alentours du mont « Jabal Sabih ».

Le Hamas : l’occupant assume la responsabilité de la mort du détenu al-Tamimi.
Le mouvement du Hamas a appelé l’occupant sioniste à assumer sa responsabilité suite à la torture jusqu’à la mort du jeune Abdo Yousef al-Khatib al-Tamimi à l’intérieur du centre d’enquête et de détention d’« Al-Maskobiya » à Jérusalem occupée.

Des colons brulent les équipements d’une carrière de pierre au sud de Naplouse.
Des colons israéliens ont brulé cette aube les équipements d’une carrière de pierre dans la région de Jamaïne au sud de Naplouse.

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
.

Coronavirus en Algérie : 1350 nouveaux cas, 812 guérisons et 18 décès.

Le ministère de la santé a annoncé, ce vendredi dans un communiqué, 1350 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 812 guérisons et 18 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en Algérie.

Selon la même source, le total des cas confirmés en Algérie s’élève à 159.563 cas, celui des décès a atteint 4.026 cas, tandis que le nombre des patients guéris est passé à 109.349.

Par ailleurs, 42 patients se trouvent actuellement en soins intensifs.

Elias Akhamouk : « la situation est très préoccupante et nous devrions atteindre le pic d’ici une semaine ».

« La situation est très préoccupante et nous n’avons pas encore atteint le pic de la troisième vague. Nous devrions atteindre le pic d’ici une semaine», a indiqué le docteur Elias Akhamouk, membre du Comité scientifique chargé du suivi et de l’évolution de l’épidémie Covid-19 en Algérie.

Dans une déclaration faite ce vendredi 23 juillet 2021 à la Radio locale Sétif, le docteur Akhamouk a indiqué qu’il y avait une forte demande d’oxygène, ce qui provoque une pression dans les hôpitaux, et c’est à cause du variant delta, précisant que le problème c’est distribution de l’oxygène et non le manque.

Il a déploré la cupidité de certains commerçants qui ont doublé les prix des générateurs d’oxygène, affirmant que l’État travaille avec le partenaire chinois pour importer de grandes quantités de ces appareils dans quelques jours.

Le Dr Akhamouk a indiqué qu’ « il y a un contrôle des hospitalisations par rapport à la semaine dernière, malgré l’augmentation du nombre de cas, en raison de la récupération de plusieurs services hospitaliers ».

Il a rappelé que lorsque nous avons rencontré le Président de la République, il a évoqué personnellement la possibilité de mobiliser des navires au niveau des régions côtières pour accueillir des patients atteints du Covid en cas de dégradation de la situation sanitaire.

Évoquant la vaccination, il a souligné que le nombre de personnes vaccinées ce mois-ci a doublé, passant de quatre à cinq fois par rapport à juin dernier, expliquant qu’avec la propagation des variants, il est tout à fait possible de revacciner les personnes déjà vaccinées avec une troisième dose l’année prochaine.
Retour au confinement et vaccin chinois

À propos des vaccins, le Dr Akhamouk a indiqué que le vaccin chinois protégeait contre l’infection à 67%, contre les cas graves à 90 % et prévient l’hospitalisation à 80 %.

Il a également indiqué que 95% des patients actuellement hospitalisés ne sont pas vaccinés, affirmant que nous étudions les changements qui vont arriver au virus, et s’il y a un processus pour ces mutations, nous recourrons à la vaccination contre le coronavirus Covid-19 chaque année.

S’agissant du retour au confinement, le docteur Elias Akhamouk dit respecter les appels à imposer un confinement total. Toutefois, il a précisé que sans le respect des restrictions, le confinement total n’a pas de sens.

Il plaide pour un retour au confinement dans les wilayas et communes qui connaissent une dégradation de la situation sanitaire, mais on ne voit pas l’efficacité du confinement au regard de la situation actuelle, a-t-il ajouté.

Il a par ailleurs appelé les professionnels de la santé à se faire vacciner pour les protéger et à donner l’exemple au citoyen à suivre, précisant que l’augmentation des cas n’a rien à voir avec l’ouverture de l’espace aérien, puisque 7 cas positifs ont été enregistrés sur 15 500 passagers qui sont rentrés au pays.

Covid-19 à Tizi-Ouzou : confinement total de la daïra de Boghni.

Un confinement total sera observé, à compter de vendredi, dans les quatre communes de la daïra de Boghni dans la wilaya de Tizi-Ouzou, afin de limiter la propagation du virus de la Covid-19, ont annoncé, jeudi, les présidents des assemblées populaires communales (APC) concernées.

Réunis ce jeudi en vue de décider des mesures à adopter pour faire face à la « recrudescence inquiétante et à l’aggravation de la situation pandémique », les P/APC de Boghni, Assi Youcef, Mechtras et Bounouh, ont décidé, de concert, de confiner leurs communes pour une durée de 15 jours.

Un appel a été lancé, par les mêmes responsables élus à tous les citoyens de leurs communes, pour contribuer à la réussite de ce confinement total qui vise à limiter la propagation du virus de la Covid-19 et donc à préserver des vies.

Et dans le cadre des mesures visant à assurer une bonne prise en charge médicale des personnes contaminées par le nouveau coronavirus, le président de l’Assemblée populaire de wilaya (APW) Youchef Aouchiche, a annoncé la décision prise « en concertation et en collaboration avec les services concernés de la wilaya à leur tête le wali, Mahmoud Djamaa », d’augmenter le nombre de lits dédiés à la pris en charge de ces malades.

Il s’agit de la mobilisation de 30 lits au service des urgences de l’hôpital de Ouadhias, mis en service le 5 juillet courant et de 15 lits de réanimation, au niveau de l’établissement hospitalier spécialisé en cardiologie de Draa Ben Khedda.

M. Aouchiche a annoncé également que les autorités de wilaya ont donné des directives pour la mobilisation de lits pour les malades de la covid-19 au niveau de toutes les polycliniques « afin de réduire la pression sur les établissements publics hospitaliers (EPH) et le CHU », a-t-il dit.

Le président d’APW a fait appel à la responsabilité collective afin de dépasser cette « crise sanitaire », exhortant par ailleurs les investisseurs locaux à aider l’APW à trouver des fournisseurs de concentrateurs et générateurs d’oxygène, rappelant que cette institution élue a dégagé un montant de 40 millions de DA pour l’acquisition de ce matériel médical.

C’est aussi dans cette démarche de responsabilité collective pour faire face à la pandémie qu’un collectif d’avocats de Tizi-Ouzou a lancé un appel aux citoyens pour qu’ils suspendent « momentanément » les marches à travers tout le territoire de la wilaya afin de limiter la propagation de la pandémie.

Accusée d’avoir utilisé Pegasus, l’Algérie dépose plainte contre Reporters Sans Frontières.

« L’ambassadeur de l’Algérie en France, Mohamed-Antar Daoud, a déposé, ce jour, au nom du gouvernement algérien, une plainte pour diffamation, auprès des instances judiciaires françaises, à l’encontre de Reporters Sans Frontières », rapporte ce vendredi 23 juillet 2021, l’ambassade de l’Algérie à Paris, dans un communiqué.

« Cette action en justice porte sur l’assertion contenue dans un communiqué publié par Reporters Sans Frontières, le 19 juillet 2021 sur son site web, selo laquelle l’Algérie figure parmi les pays en possession du logiciel Pegasus et qu’elle l’utiliserait poyr espionner d’autres parties », a précisé la représentation diplomatique algérienne à Paris.

L’ambassade a qualifié ces « allégations » de « diffamatoires » et de « mensongères », qui sont « inadmissibles » et relèvent de la « manipulation de Reporters Sans Frontières connue pour son acharnement vis-à-vis de l’Algérie ».

L’Algérie « ne dispose aucunement de ce logiciel et n’a jamais eu à l’utiliser, ni à traiter ou à collaborer, de quelque manière que ce soit, avec les parties détenant cette technologie à des fins d’espionnage visant à porter atteinte à l’honneur et à la réputation d’un pays respectueux de la légalité internationale », a expliqué la représentation diplomatique algérienne.

Scandale Pegasus : l’Algérie réagit.

L’Algérie a exprimé sa « profonde préoccupation » suite à l’utilisation par le Maroc du logiciel d’espionnage « Pegasus » contre des responsables et citoyens algériens et condamne « vigoureusement cette inadmissible atteinte systématique aux droits de l’homme et libertés fondamentales », rapporte ce jeudi 22 juillet 2021, la Radio nationale.

« L’Algérie exprime sa profonde préoccupation suite aux révélations émanant d’un consortium de nombreux organes de presse de grande renommée professionnelle et faisant état de l’utilisation à large échelle par les autorités de certains pays, et tout particulièrement par le Royaume du Maroc, d’un logiciel d’espionnage dénommé (Pegasus) contre des responsables et citoyens algériens, ainsi que des journalistes et des défenseurs des droits de l’homme à travers le monde », selon la même source.

« L’Algérie condamne vigoureusement cette inadmissible atteinte systématique aux droits de l’homme et libertés fondamentales qui constitue également une violation flagrante des principes et normes régissant les relations internationales », ajoute la même source, affirmant que « cette pratique illégale, malvenue et dangereuse, met en péril le climat de confiance qui doit présider aux échanges et interactions entre les responsables et représentants des États ».

« Étant directement concernée par ces attaques, l’Algérie se réserve le droit de mettre en œuvre sa stratégie de riposte et se tient prête à participer à tout effort international destiné à établir collectivement les faits et à faire la lumière sur la matérialité et l’ampleur de ces crimes qui menacent la paix et la sécurité internationales, ainsi que la sécurité humaine », a indiqué le communiqué.

« Toute impunité constituerait un précédent extrêmement dommageable à la conduite de relations amicales et de coopération entre les États conformément au droit international », a conclu le même communiqué.

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb

Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

Laisser un commentaire