MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Mardi 10 Dhoul hijjah 1442, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mardi 10 Dhoul hijjah 1442, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Mardi 10 Dhoul hidjah 1442.
.
.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.

Forces d’occupation arrêtent un jeune jérusalémite à al-Issaouiya.
Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté, lundi soir, un jeune jérusalémite du village d’al-Issaouiya à al-Quds occupée.

Le détenu politique Jradat entre en grève de la faim.
L’activiste et détenu politique dans les prisons de l’Autorité Palestinienne en Cisjordanie, Fakhri Jradat, est entré, lundi 19 juillet 2021, en grève de la faim.

Des colons envahissent al-Aqsa pour la deuxième fois.
Des groupes des colons extrémistes ont envahi aujourd’hui la mosquée al-Aqsa pour la deuxième fois.

Des blessés et des arrestations lors d’affrontements avec l’occupation à Jénine.
Des affrontements ont éclaté avec les forces d’occupation ce matin, lundi, dans la ville de Jaba, au sud de Jénine, au cours desquels deux jeunes hommes ont été blessés et d’autres arrêtés.

Des colons construisent une route de colonisation à Jabal Al-Alam, à l’ouest de Ramallah.
Les bulldozers des colons israéliens ont commencé, lundi matin, à construire un chemin de terre dans la zone de Jabal Al-Alam, qui est menacée de confiscation, au nord de Ni’lin, à l’ouest de Ramallah, dans le centre de la Cisjordanie occupée.

Des colons s’emparent de la montagne Abu Al-Shawareb à Jénine.
Un groupe de colons s’est emparé de la montagne « Abu Al-Shawareb » près du village de Kafr Ra’i, au sud-ouest de Jénine, sous prétexte qu’elle est propriété de l’État et sans propriétaire.

Les forces d’occupation arrêtent une femme de Bab al-Amud et un garçon d’al-Tur.
Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté, dimanche soir, une femme alors qu’elle se trouvait dans le quartier de Bab Al-Amoud, et un garçon de la ville d’Al-Tur près de la ville occupée de Jérusalem.

Le Hamas félicite notre peuple pour l’Aïd Al-Adha et confirme son engagement dans la résistance.
Le mouvement de résistance islamique, Hamas, a exprimé ses sincères félicitations et bénédictions à notre peuple palestinien et à notre nation arabe et islamique, à l’occasion du bienheureux Aïd al-Adha.

Un Palestinien blessé lors d’une attaque de colons contre des habitants de Tel Rumeida.
Dimanche soir, un Palestinien a été blessé après avoir été attaqué par des colons dans le quartier de Tel Rumeida à Hébron, dans le sud de la Cisjordanie occupée.

Najeh Bakirat : Bennett mène une guerre religieuse contre la mosquée Al-Aqsa.
Cheikh Najeh Bakirat, directeur adjoint du département des Awqaf à Jérusalem occupée, a confirmé que le Premier ministre israélien extrémiste, Naftali Bennett et son gouvernement extrémiste menaient une guerre religieuse contre la mosquée bénie Al-Aqsa, soulignant que la réponse des Jérusalemites aux incursions profanatrices a contrecarré les plans des groupes de colons.

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
.

Covid-19 en Algérie : 1177 nouveaux cas, 733 guérisons et 18 décès.

L’Algérie a enregistré 1177 nouveaux cas de contamination au coronavirus Covid-19 durant ces dernières 24 heures, rapporte ce lundi 19 juillet 2021, le ministère de la Santé dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

L’Algérie a également enregistré 18 nouveaux décès et 733 guérisons durant la même période, selon la même source. 46 personnes se trouvent aux soins intensifs.

Le nombre total de personnes infectées par le coronavirus Covid-19 en Algérie s’est établi à 154.486, alors que celui des décès est de 3.956 et le total des guérisons est de 106.337 personnes guéries.

Covid-19 en Algérie : réaménagement des horaires du confinement dans 24 wilayas.

Le Premier Ministre, M. Aïmene Benabderrahmane, a décidé, ce lundi 19 juillet 2021, des mesures complémentaires à mettre en œuvre au titre du dispositif de gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus (COVID-19), tendant à réactiver, de manière rigoureuse, les dispositifs de contrôle et de sanctions que commande l’évolution de la situation épidémiologique en Algérie, selon un communiqué du Premier ministère publié sur son site officiel.

Il s’agit de réaménager et reconduire, de dix jours à partir du 20 juillet en cours, la mesure de confinement partiel à domicile de 23H00 jusqu’au lendemain à 04h00 du matin dans 24 wilayas du pays, a précisé le même communiqué.

Le Premier Ministre a, en outre, ordonné de renforcer les mesures de prévention au niveau des marchés de ventes des véhicules d’occasion à travers l’ensemble du territoire national, des salles omnisports et les salles de sport, des maisons de jeunes et des centres culturels et de proroger la mesure d’interdiction de tout type de rassemblement de personnes et de regroupement familial.

A l’occasion des fêtes de l’Aïd El Adha, les citoyens sont appelés à réduire au maximum leur mobilité et s’abstenir de tout déplacement non indispensable, à éviter les regroupements au moment du sacrifice du mouton et veiller au respect des mesures de prévention et aux conditions d’hygiène de l’environnement.

« En application des instructions de Monsieur le Président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune, Chef Suprême des Forces Armées, Ministre de la Défense Nationale et au terme des consultations avec le comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus (COVID-19) et l’autorité sanitaire, le Premier Ministre Aïmene Benabderrahmane a décidé de mesures complémentaires à mettre en œuvre au titre du dispositif de gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus (COVID-19), selon la même source.

S’inscrivant toujours dans l’objectif de préserver la santé des citoyens et à les prémunir contre tout risque de propagation du Coronavirus (COVID-19), ces mesures visent, au regard de l’évolution de la propagation de l’épidémie et de l’accroissement rapide du nombre de contamination, à adapter et à renforcer le dispositif actuel de protection et de prévention.

En matière de confinement partiel à domicile :
La mesure de confinement partiel à domicile est réaménagée et reconduite, pendant une durée de dix (10) jours, comme suit :

La mesure de confinement partiel à domicile de vingt trois (23 heures) jusqu’au lendemain à quatre (4) heures du matin est applicable dans les vingt quatre (24) wilayas suivantes : Adrar, Laghouat, Oum El Bouaghi, Batna, Bejaia, Béchar, Blida, Bouira, Tebessa, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel, Sétif, Sidi Bel Abbes, Constantine, Mostaganem, M’Sila, Ouargla, Oran, Boumerdes, Tindouf, Tissemsilt, Tipaza et Ain Temouchent.

Ne sont pas concernées par la mesure de confinement à domicile les trente quatre (34) wilayas suivantes : Chlef, Biskra, Tamenghasset, Tlemcen, Tiaret, Djelfa, Saïda, Skikda, Annaba, Guelma, Médéa, Mascara, El Bayadh, Illizi, Bordj Bou Arréridj, El Tarf, El Oued, Khenchela, Souk Ahras, Mila, Ain Defla, Naâma, Ghardaia, Relizane, Timimoun, Bordj Badji Mokhtar, Ouled Djellal, Beni Abbés, In Salah, In Guezzam, Touggourt, Djanet, El Meghaeir et El Meniaâ.

Les walis peuvent, après accord des autorités compétentes, prendre toutes mesures qu’exige la situation sanitaire de chaque wilaya, notamment l’instauration, la modification ou la modulation des horaires, de la mesure de confinement à domicile partiel ou total ciblé d’une ou de plusieurs communes, localités ou quartiers connaissant des foyers de contamination, a précisé le communiqué.

En matière d’activités sociales et économiques:

Le renforcement des mesures de prévention au niveau notamment :
– des marchés de ventes des véhicules d’occasion au niveau de l’ensemble du territoire national;
– des salles omnisports et les salles de sport ;
– des maisons de jeunes ;
– des centres culturels.

En matière de regroupements et rassemblements publics :

La prorogation de la mesure d’interdiction, à travers le territoire national, de tout type de rassemblement de personnes et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision et autres événements.

Conscients des dangers que représentent les rencontres et visites familiales, les citoyens, sont appelés à éviter les visites domestiques qui demeurent de sérieux facteurs de contamination.

Ils doivent, notamment à l’occasion des fêtes de l’Aid El Adha :
– réduire au maximum leur mobilité et s’abstenir de tout déplacement non indispensable ;
– éviter les regroupements au moment du sacrifice du mouton et veiller au respect des mesures de prévention et aux conditions d’hygiène de l’environnement.
– Continuer à obérer les gestes barrières par le port du masque de protection, la distanciation physique et l’hygiène des mains.

Ces mesures sont applicables à partir du mardi 20 juillet 2021 et demeurent en vigueur pour une période de dix (10) jours durant lesquels, les services de sécurité ont été instruits à l’effet de veiller scrupuleusement à l’application des mesures édictées pour préserver la santé des citoyens et éviter la propagation de la contamination.

Elles viennent en complément de celles édictées le 12 juillet 2021 tendant à réactiver, de manière rigoureuse, les dispositifs de contrôle et de sanctions que commande l’évolution de la situation épidémiologique et la tendance au relâchement constatée chez beaucoup de citoyens à travers un abandon manifeste des gestes barrières et le non respect des différents protocoles sanitaires adoptés par le comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus (COVID-19) et dédiés aux différentes activités économiques, commerciales et sociales.

Enfin, le Gouvernement rappelle que l’évolution de la situation épidémiologique et le rebond des contaminations nous interpellent tous pour renforcer notre détermination à continuer à observer scrupuleusement toutes les consignes et mesures sanitaires de prévention et de protection pour faire face à cette crise sanitaire. Il exhorte à ce titre les citoyens et citoyennes à participer massivement aux campagnes de vaccinations lancées au niveau de l’ensemble du territoire nationale ».

Port d’Alger : 4000 travailleurs concernés par la vaccination.

L’Opération de vaccination contre la pandémie de la covid-19 a été lancée au port d’Alger.

Selon l’EPAL, cette opération concerne l’équivalent de 4000 travailleurs de l’Entreprise Portuaire d’Alger y compris DP World. Il y a également les transitaires, consignataires, les transporteurs qui sont touchés par cette opération.

L’EPAL précise qu’une adhésion est constatée sur les lieux. Cette opération sanitaire destinée aux travailleurs et leurs familles est organisée conjointement entre l’EPAL est DPWdjazair sous le patronage de la direction de la santé de la wilaya d’Alger. Le centre médical de DPWord a été choisi par l’autorité sanitaire pour être le lieu de l’opération. Des bus sont mis à la disposition des travailleurs pour leur faciliter la vaccination.

Les présidents directeurs généraux des deux entreprises ont supervisé le lancement de la vaccination qui va se poursuivre durant deux mois et demi pour toucher l’ensemble de la communauté portuaire. Une équipe médicale composée de 4 médecins et 2 infirmières est responsable de l’ensemble de l’opération.

Pr Riad Mahyaoui : « Nous n’avons pas encore atteint le pic et les chiffres vont continuer à augmenter ».

Le Professeur Riad Mahyaoui, membre du Comité scientifique chargé de la lutte et du suivi de la pandémie Covid-19 en Algérie, a déclaré aujourd’hui que les chiffres enregistrés sont alarmants et demandent plus de prudence.

Dans une déclaration à la radio régionale de Sétif, le professeur a ajouté que l’épidémie est présente dans toutes les wilayas du pays, à l’exception de 06 wilayas seulement. Cela est dû au fait que le nouveau virus est plus actif. « Nous devons nous préparer à toutes les éventualités. Actuellement, tous les lits des services médicaux et chirurgicaux des patients Covid sont mobilisés », a-t-il indiqué.

Dans le même contexte, il a révélé que si nécessaire, à l’avenir, nous miserons sur les espaces ouverts, et installer des tentes géantes et compterons sur les capacités étatiques et les capacités de l’Armée nationale populaire pour fournir de l’oxygène et à aider les contaminés. Soulignant que l’Algérie n’a pas encore atteint ce stade. Le plus important maintenant est de fournir et d’assurer de l’oxygène à tous les hôpitaux. D’autant plus qu’il y a un grand pourcentage de jeunes entre 35 et 40 ans dans les hôpitaux avec des problèmes respiratoires.

Le Pr Mahyaoui a expliqué que les chiffres actuellement enregistrés continueront d’augmenter dans les prochains jours, car nous n’avons pas encore atteint le pic.

Aïd El Adha : L’Etablissement Public Algérienne des Eaux annonce un programme spécial de distribution d’eau.

Le directeur général de l’Etablissement Public Algérienne des Eaux, Mourad Rechis, a annoncé, ce lundi, la mise en place d’un programme spécial pour assurer la continuité de la distribution de l’eau potable durant la fête de l’Aïd El-Adha, dont le premier jour est prévu mardi 20 juillet 2021.

« Des instructions ont été données pour que tout le système d’alimentation d’eau potable fonctionne à pleine capacité, et ce , avec le remplissage des réservoirs de stockage la veille du jour de l’Aïd afin que le lendemain, à 4h00 du matin, on commencera la distribution », a précisé M. Rechis au micro de la chaîne 3, en ajoutant : « C’est le volume stocké dans les réservoirs, qui va servir comme volume d’appoint pour assurer l’alimentation en eau potable de 6h00 à 11h00 ».

Selon le directeur général de l’Algérienne des Eaux, les moyens matériels et humains d’intervention ont été également renforcés, cela implique la mobilisation de ces parties pour la réparation des pannes afin d’anticiper d’éventuels problèmes de distribution de l’eau potable pendant cette fête religieuse.

L’Algérie vit une grave crise d’eau. Pour faire face à ce stress hydrique, le ministère des Ressources en Eau a annoncé un programme d’urgence. A la capitale Alger, un plan de rationnement avait été adopté et entré en vigueur depuis le 26 juin dernier.

Le ministère avait indiqué que l’Algérie, comme les pays du pourtour méditerranéen, connaît un déficit hydrique causé par les changements climatiques qui ont fortement affecté les cycles naturels des précipitations, ce qui a provoqué une pénurie de pluie et entraîné une baisse importante du niveau d’eau des barrages à travers le pays, en particulier les régions du centre et de l’ouest du pays.

Cyberespionnage : le Maroc au coeur d’un scandale international, l’Algérie concernée.

Des services marocains sont impliqués dans un gros scandale de cyber-espionnage à l’échelle mondiale ciblant les données personnelles et les téléphones de plusieurs journalistes et patrons de médias et des chefs d’État, selon une enquête menée par le journal français Le Monde et seize rédactions coordonnées par l’organisation Forbidden Stories, avec l’appui technique d’Amnesty International.

En effet, une liste de 50 000 numéros de téléphone ciblés par Pegasus, un logiciel-espion développé par la société israélienne NSO Group.

En plus des journalistes marocains qui ont été la cible de ce logiciel-espion, comme Taoufik Bouachrine, directeur du journal Akhbar Al-Yaoum, pour avoir critiqué le pouvoir, une trentaine de journalistes et de patrons de médias français figurent sur la liste des cibles de Pegasus.

France-Info parle d’une sélection de numéros visés par les services marocains « qui ne concerne pas qu’un journaliste, mais bien 10 000 numéros, essentiellement marocains, algériens et français ».

Pour l’instant, on ignore les noms des journalistes algériens ciblés par Pegasus. Toutefois, des noms de journalistes français et d’autres nationalités ont été cités.

Le fondateur de Mediapart, Edwy Plenel a été la cible du logiciel-espion après avoir publiquement critiqué la répression policière des manifestations dans le Rif au Maroc. La journaliste du même média, Lenaïg Bredoux, qui a travaillé sur le Maroc, a également été ciblée par Pegasus.

Au moins 180 journalistes ont été sélectionnés dans 20 pays comme cible par au moins 10 clients de la société de cybersurveillance NSO Group, a indiqué Forbidden Stories.

Dans sa réponse à Forbidden Stories, NSO Group a indiqué qu’il « ne peut ni confirmer ni nier l’identité de leurs partenaires gouvernementaux ». L’entreprise « nie fermement les allégations » sur l’utilisation de son logiciel et indique que l’entreprise a une « mission qui sauve des vies ».

Le Maroc a normalisé ses relations diplomatiques avec Israël en décembre dernier, en échange de la reconnaissance par les États-Unis de sa souveraineté sur le Sahara occidental occupé.

A noter que le logiciel Pegasus en plus de permettre d’écouter les appels téléphoniques passés par la personne espionnée, il collecte les SMS et les messages envoyés sur des applications de messagerie instantanée. Les photos et contacts sont également concernés, ainsi que la géolocalisation.

Lutte contre la spéculation : Le ministère du Commerce envisage d’imposer la facture ou le bon de livraison.

Le Directeur général de la régulation et de l’organisation des marchés au ministère du Commerce, Sami Kolli, a indiqué, ce lundi 19 juillet 2021, lors de son passage à la Radio nationale chaîne 3, que le ministère du Commerce envisage d’imposer l’usage de la facture ou du bon de livraison.

Ces deux documents commerciaux, garantissent la traçabilité des produits, sont boudés par les agriculteurs et éleveurs. Des dispositions réglementaires seront prises, selon le même responsable, pour les obliger ainsi que les artisans et les pêcheurs à établir des factures.

« Nous allons imposer ce document d’abord pour garantir l’innocuité des produits et leur qualité », a affirmé M. Kolli, ajoutant que le ministère du Commerce compte « mener la vie dure à ceux qui pratiquent le fardage par exemple ou ceux qui vendent la pomme de terre avec de la terre. Un arrêté ministériel sera publié dans les jours à venir sur la catégorisation des produits ».

Évoquant le développement de la grande distribution en Algérie, M. Kolli a affirmé qu’un autre texte de loi est en préparation pour encadrer l’activité de la grande distribution.

Il a également souligné que « cette loi va encadrer la grande distribution par spécialité, des marchés de gros de fruits et légumes mais aussi des marchés de gros pour d’autres produits, par exemple d’habillement et de maroquinerie, nous avons pour objectif d’en réaliser deux de ce type à Tlemcen et à Médéa ».

« Nous allons tout mettre en œuvre pour avoir des marchés qui répondent aux normes, le premier a été inauguré au mois de Ramadhan, à Ouargla et le deuxième à Bechar, en attendant ceux de khenchela, de Batna et de Tiaret », a annoncé le même responsable, affirmant que « de nombreux opérateurs nationaux sont intéressés par ce type de projet».

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb

Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

Laisser un commentaire