MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Dimanche 8 Dhoul hijjah 1442, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Dimanche 8 Dhoul hijjah 1442, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Dimanche 8 Dhoul hidjah 1442.
.
.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.

Répression d’un sit-in à Sheikh Jarrah, rejetant le siège et le déplacement.
Samedi soir, les forces armées d’occupation ont attaqué un sit-in de solidarité à l’entrée du quartier Sheikh Jarrah à Jérusalem occupée, auquel des dizaines de personnes ont participé, en rejet de son siège, depuis deux mois, et de la politique d’occupation visant à déplacer les habitants du quartier.

Hassan Youssef avertit les autorités d’occupation de commettre de « bêtise » à Jérusalem.
Le dirigeant du mouvement du Hamas, Hassan Youssef, a menacé les autorités d’occupation israéliennes de commettre une bêtise contre les lieux sacrés de la ville de Jérusalem car la ville d’al-Quds, avec ses quartiers, ses habitants et ses symboles religieux, « est une bombe » qui pourrait s’exploser à n’importe quel moment.

Les déclarations controversées d’Azzam al-Ahmed soulèvent l’ire des jordaniens.
Lors de sa déclaration au sein d’une réunion du Parlement arabe, vendredi dernier, Azzam al-Ahmed a suscité l’ire du député jordanien présent et une vague de critiques.

Coronavirus : Un mort et 66 nouvelles contaminations en Palestine.
Le ministère de la santé palestinien a déclaré ce samedi qu’un mort et 66 nouvelles contaminations du coronavirus ont été enregistrés lors de ces dernières 24 heures en Palestine, en contre partie 134 malades se sont rétablis.

Les forces israéliennes arrêtent cheikh al-Hadhaline et détiennent des journalistes.
Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté cheikh Soulayman al-Hadhaline et ont détenu un nombre de journalistes dans la ville d’Hébron.

Un prisonnier libéré arrêté par l’Occupation après avoir été attaqué par des colons à Jérusalem.
Aujourd’hui, samedi, les forces d’occupation israéliennes ont arrêté un prisonnier libéré, après qu’un groupe de colons l’a battu dans le quartier d’Al-Masara au centre de Jérusalem occupée.

5 426 palestiniens arrêtés par l’Occupation au premier semestre 2021.
Des prisonniers et des organisations de défense des droits humains ont déclaré : « Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté 5 426 Palestiniens, depuis le début de cette année 2021, jusqu’au 30 juin ».

L’Occupation et les États-unis signent un accord de coopération dans la défense aérienne.
​Les États-Unis et l’occupation israélienne ont signé un accord pour moderniser la coopération opérationnelle dans le domaine de la défense aérienne.

Jérusalem : Les forces d’occupation arrêtent deux jeunes à la porte d’al-Asbat.
Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté, vendredi soir, deux jeunes palestiniens au moment de leur sortie de la mosquée al-Aqsa.

Les forces d’occupation détiennent encore illégalement 20 étudiants du bloc islamique.
Le coordinateur du bloc islamique de l’université de Beirzeit, Ismail Barghouthi, a rapporté que les autorités d’occupation israéliennes détiennent encore illégalement environ 20 étudiants pour avoir participé à une visite organisée à la famille du détenu Montassar Chalabi.

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
.

Coronavirus en Algérie : 1107 nouveaux cas, 595 guérisons et 12 décès.

Le ministère de la Santé a annoncé, ce samedi dans un communiqué, 1107 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 595 guérisons et 12 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en Algérie.

Selon la même source, le total des cas confirmés en Algérie s’élève à 152.210 cas, celui des décès, a atteint 3.922 cas, tandis que le nombre des patients guéris est passé à 104.992. Par ailleurs, 47 patients sont actuellement en soins intensifs, ajoute la même source.

En outre, 13 wilayas n’ont recensé aucun cas durant les dernières 24 heures, 13 autres ont enregistré de 1 à 9 cas, alors que 22 autres ont connu plus de 10 cas.

Le ministère rappelle que la situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen vigilance et respect des règles d’hygiène et de distanciation physique, tout en insistant sur le respect du confinement et du port du masque.

Vaccins anti-covid : une étude du CHU de Beni Messous confirme leur efficacité.

Les quatre vaccins contre le coronavirus utilisés en Algérie, à savoir le vaccin russe Sputnikv, les chinois Sinopharm et Sinovac et le britannique Astrazeneca, ont démontré « une immunitaire satisfaisante », rapporte ce samedi 17 juillet 2021 le quotidien El Watan.

Selon la même étude, les quatre vaccins anti-covid utilisés en algérie « ont fourni une réponse immunitaire satisfaisante pour chaque type de vaccins », par conséquent, cela pourrait induire «une protection contre le Covid-19 », selon le même média.

L’étude s’est portée sur un échantillon de personnes vaccinées, du milieu hospitalier, pour qui des sérologies ont été proposées avant et après la vaccination.

Initiée par les équipes des services d’immunologie, de l’épidémiologie et de médecine préventive du CHU de Beni Messous, l’étude pourrait être publiée au niveau international , dès que les résultats définitifs seront validés.

Confinement des voyageurs : le premier ministre dévoile les catégories exemptées.

Les services du premier ministère ont dévoilé les catégories de voyageurs en provenance de l’étranger exemptées de l’obligation du confinement de 5 jours, rapportent ce samedi 17 juillet 2021 plusieurs médias.

Il s’agit des personnes âgées de plus de 80 ans, les personnes ayant subi une intervention chirurgicale ou celles souffrant de maladies chroniques, et les personnes accompagnant les dépouilles rapatriées pour être inhumées en Algérie.

Cette décision a été prise par le président, Abdelmadjid Tebboune, en réponse aux préoccupations exprimées par la communauté algérienne à l’étranger, selon la même source qui a ajouté que les cas concernés doivent présenter un certificat prouvant la vaccination pour les personnes résidant à l’étranger.

La réouverture partielle des frontières aériennes de l’Algérie le 1er juin dernier s’est accompagnée d’un protocole sanitaire comprenant l’obligation faite aux voyageurs d’observer une quarantaine de cinq jours dans l’un des hôtels réquisitionnés à cet effet.

Cette mesure a suscité le mécontentement de la communauté algérienne établie à l’étranger. En effet, 24 associations représentant la communauté algérienne ont exprimé leur mécontentement et leur rejet de cette mesure, tout en appelant les autorités algériennes à reconsidérer certaines mesures du protocole sanitaire.

Valorisation des terres sahariennes : près de 170.000 ha proposés aux investisseurs agricoles.

Près de 170.000 hectares (ha) de terres sahariennes sont mis à la disposition des investisseurs dans le domaine de l’agriculture, à travers l’Office de développement de l’agriculture industrielle en terres sahariennes (ODAS), selon un arrêté interministériel publié sur le Journal officiel (JO) n° 54.

Il s’agit de 24 fonciers situés dans les wilayas de Ouargla et d’Illizi d’une superficie de 51.000 ha, de 20 fonciers dans la wilaya d’Adrar avec une superficie de 47.600 ha et de 43 fonciers d’une superficie de 71.000 ha dans la wilaya de Ghardaïa.

Ce portefeuille foncier est confié à l’ODAS afin d’assurer sa gestion et sa promotion par la mise en valeur dans le cadre de la concession.

Le portefeuille foncier confié à l’office a été déterminé et localisé sur la base des études préliminaires en concertation avec les secteurs concernés en tenant compte, notamment de la disponibilité des terres potentielles à mettre en valeur, la disponibilité de la ressource hydrique et l’exclusion des zones d’interférence avec les autres usagers, est-il noté dans l’arrêté.

Ainsi, l’ODAS procédera, au sein de ce portefeuille, à la délimitation des périmètres destinés aux grands projets agricoles et agro-industriels et d’engager les études techniques approfondies.
Les procédures d’attribution des concessions totalement numérisées

Dans le cadre du portefeuille foncier confié à l’office, les périmètres dédiés à la mise en valeur peuvent être attribués aux porteurs de projets en entier ou par parcelle, en fonction des décisions du comité d’expertise et d’évaluation technique.

Selon un arrêté ministériel publié dans le même Journal officiel, l’ensemble des étapes des procédures d’attribution par l’ODAS des terres à mettre en valeur dans le cadre de la concession, s’effectue en ligne, à commencer par le lancement, par l’office d’un avis d’appel à candidature pour les investisseurs potentiels sur son site web, en précisant la wilaya concernée, la superficie des périmètres à attribuer, les filières stratégiques à développer ainsi que les objectifs envisagés.

Pour sa part, le porteur de projet intéressé doit adresser sa demande de concession, accompagnée du dossier à fournir, en ligne, contre accusé de dépôt électronique.

Le dossier d’investissement transmis par le porteur de projet est enregistré et soumis au comité d’expertise et d’évaluation technique qui peut, si nécessaire, lui demander des compléments d’informations avant de prendre une décision notifiée par voie électronique.

En cas de refus, la décision du comité doit être motivée et le porteur de projet peut introduire un recours auprès de l’office, par voie électronique, dans les quinze jours qui suivent la notification de la décision de refus, avec de nouveaux éléments d’information ou de justification à l’appui de sa demande.

Le porteur de projet retenu effectue une visite sur terrain, accompagné des représentants de l’ODAS, qui sera sanctionnée par une déclaration de visite et d’acceptation de la parcelle de terrain objet d’attribution. L’office établit immédiatement, sur la base de cette déclaration, l’attestation d’éligibilité à la concession et la délivre au porteur de projet retenu.

L’ODAS procède, par la suite, à l’installation du bénéficiaire par la matérialisation parcellaire par un bureau d’études habilité ou par un géomètre-expert foncier, ce qui donne lieu à l’établissement d’un procès-verbal d’installation.

Le bénéficiaire procède, après son installation, à la signature du cahier des charges au niveau de l’office, tout en étant tenu d’engager les travaux à partir de cette date.

L’Office transmet le dossier de formalisation de la concession aux services des domaines pour établir l’acte de concession, conformément aux délais fixés à cet effet et dès la réception de l’acte de concession, il procède à sa notification au bénéficiaire par voie électronique, selon le même texte.

La demande mondiale d’électricité augmente plus rapidement que les énergies renouvelables, entraînant une forte augmentation de la production à partir de combustibles fossiles.

Les énergies renouvelables se développent rapidement mais pas suffisamment pour satisfaire un fort rebond de la demande mondiale d’électricité cette année, entraînant une forte augmentation de l’utilisation de l’énergie au charbon qui risque de pousser les émissions de dioxyde de carbone du secteur de l’électricité à des niveaux record l’année prochaine, selon un nouveau rapport de l’Agence internationale de l’énergie.

Après avoir chuté d’environ 1 % en 2020 en raison des impacts de la pandémie de Covid-19, la demande mondiale d’électricité devrait croître de près de 5 % en 2021 et de 4 % en 2022 – tirée par la reprise économique mondiale – selon les dernières édition du rapport semestriel sur le marché de l’électricité de l’ AIE publié aujourd’hui. La majorité de l’augmentation de la demande d’électricité devrait provenir de la région Asie-Pacifique, principalement de la Chine et de l’Inde.

Sur la base des paramètres politiques actuels et des tendances économiques, la production d’électricité à partir d’énergies renouvelables – y compris l’hydroélectricité, l’éolien et le solaire photovoltaïque – est en passe de croître fortement dans le monde au cours des deux prochaines années – de 8 % en 2021 et de plus de 6 % en 2022 Mais même avec cette forte croissance, les énergies renouvelables ne pourront répondre qu’à environ la moitié de l’augmentation prévue de la demande mondiale d’électricité au cours de ces deux années, selon le nouveau rapport de l’AIE.

La production d’électricité à partir de combustibles fossiles devrait couvrir 45 % de la demande supplémentaire en 2021 et 40 % en 2022, le nucléaire représentant le reste. En conséquence, les émissions de carbone du secteur de l’électricité – qui ont diminué en 2019 et 2020 – devraient augmenter de 3,5 % en 2021 et de 2,5 % en 2022, ce qui les porterait à un niveau record.

La croissance des énergies renouvelables a dépassé la croissance de la demande en seulement deux ans : 2019 et 2020. Mais dans ces cas, elle était en grande partie due à une demande exceptionnellement lente ou en baisse, ce qui suggère que les énergies renouvelables dépassant le reste du secteur de l’électricité ne sont pas encore la nouvelle norme.
« L’énergie renouvelable connaît une croissance impressionnante dans de nombreuses régions du monde, mais elle n’est toujours pas là où elle doit être pour nous mettre sur la voie d’atteindre zéro émission nette d’ici le milieu du siècle », a déclaré Keisuke Sadamori, directeur de l’AIE Marchés de l’énergie et sécurité. « Alors que les économies rebondissent, nous avons assisté à une augmentation de la production d’électricité à partir de combustibles fossiles. Pour passer à une trajectoire durable, nous devons augmenter massivement les investissements dans les technologies énergétiques propres, en particulier les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique.

Dans la trajectoire définie dans la récente feuille de route de l’ AIE pour un net zéro d’ici 2050 , près des trois quarts des réductions d’émissions mondiales entre 2020 et 2025 ont lieu dans le secteur de l’électricité. Pour parvenir à cette baisse, la trajectoire prévoit une baisse de la production d’électricité à partir du charbon de plus de 6 % par an.

Cependant, la production d’électricité au charbon devrait augmenter de près de 5 % cette année et de 3 % supplémentaires en 2022, atteignant potentiellement un niveau record, selon le rapport sur le marché de l’électricité. La production au gaz, qui a diminué de 2 % en 2020, devrait augmenter de 1 % en 2021 et de près de 2 % en 2022. La croissance du gaz est inférieure à celle du charbon car il joue un rôle moins important dans les économies à croissance rapide du la région Asie-Pacifique et fait face à la concurrence des énergies renouvelables en Europe et en Amérique du Nord.

Depuis le dernier rapport de l’AIE sur le marché de l’électricité en décembre 2020, le froid extrême, la chaleur et la sécheresse ont causé de graves tensions et perturbations aux systèmes électriques à travers le monde – dans des pays allant des États-Unis et du Mexique à la Chine et l’Irak. En réponse, l’AIE est en train d’établir une échelle des événements de sécurité électrique pour suivre et classer les pannes de courant majeures, en fonction de la durée de la perturbation et du nombre de clients concernés. La crise de l’électricité au Texas en février, où des millions de clients ont été privés d’électricité jusqu’à quatre jours en raison du temps glacial, a reçu la note la plus sévère sur cette échelle.

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb

Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

Laisser un commentaire