MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Mardi 26 Dhoul Qidah 1442, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mardi 26 Dhoul Qidah 1442, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Mardi 26 Dhou èl Qidah 1442.
.
.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.

Les autorités d’occupation soumettent le député Abou Tir à l’arrestation administrative.
Les autorités d’occupation israéliennes ont condamné le député jérusalémite Mohammad Abou Tir à la détention administrative pour six mois.

Mechaal appelle l’Arabie Saoudite à restaurer les relations avec le Hamas.
Le président du mouvement de Hamas à l’étranger, Khaled Mechaal, a appelé l’Arabie Saoudite « à ouvrir la porte des relations » avec son mouvement et à reprendre son rôle de soutien à la cause palestinienne.

Agression et arrestation d’un jeune palestinien à Yata.
Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté, lundi soir, un jeune palestinien du village de Yata à proximité de la ville d’Hébron en Cisjordanie occupée.

La Knesset vote aujourd’hui la prolongation de l’interdiction du regroupement familial pour les Palestiniens.
​Le journal hébreu Haaretz a rapporté lundi matin que la coalition gouvernementale israélienne avait l’intention de soumettre, aujourd’hui, à la Knesset, un projet de loi visant à prolonger la validité de l’interdiction temporaire empêchant le regroupement familial palestinien ; À la lumière des désaccords avec l’opposition.

UE : la colonisation, les déplacements et les démolitions de maisons sont des mesures illégales.
L’Union européenne (UE) a souligné que la politique de colonisation, menée par Israël, est illégale en vertu du droit international, ainsi que les mesures unilatérales, telles que les transferts forcés, les expulsions, la démolition et la confiscation de maisons, qui ne feront qu’aggraver un environnement déjà tendu et conduire à plus de « violence » et de souffrances humaines.

Une société norvégienne retire ses investissements de 16 sociétés opérant dans les colonies israéliennes.
Aujourd’hui, lundi (5-7), la plus grande compagnie d’assurance norvégienne a annoncé le retrait de ses investissements de 16 compagnies, en raison de ses liens avec les colonies israéliennes de Cisjordanie occupée, y compris la société géante d’équipement de télécommunications, Motorola.

Haniyeh reçoit une délégation du Conseil genevois des relations internationales à Istanbul.
Le chef du Bureau politique du Mouvement de résistance islamique (Hamas), Ismail Haniyeh, a reçu à son séjour, à Istanbul, ce lundi, une délégation du Conseil genevois pour les relations internationales et le développement, dont la présidente du Conseil, Nour Hayati Al-Saqqaf, le Secrétaire général du Conseil, Anwar Al-Gharbi et le représentant du Conseil en Tunisie, Ali Guiza.

7 civils blessés lors d’affrontements lors de la prise d’assaut des colons d’une mosquée à Halhul.
A l’aube ce lundi, sept civils ont été blessés par des balles métalliques et des dizaines d’autres se sont étouffés, lors de leur riposte à l’assaut des forces d’occupation israéliennes et des groupes de colons armés dans la ville de Halhul, au nord d’Hébron.

L’occupation arrête 5 citoyens de Cisjordanie.
Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté, lundi à l’aube, cinq citoyens lors de raids dans toute la Cisjordanie occupée.

Des colons prennent d’assaut un sanctuaire à Tekoa, à l’est de Bethléem.
Des centaines de colons ont pris d’assaut, lundi à l’aube, une colonie de la ville de Tekoa, à l’est de Bethléem, en Cisjordanie occupée.

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
.
Coronavirus en Algérie : 495 nouveaux cas, 361 guérisons et 10 décès ces dernières 24 heures.

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a annoncé, ce lundi dans un communiqué, 495 nouveaux cas confirmés de Coronavirus (Covid-19), 361 guérisons et 10 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie.

Ainsi, le total des cas confirmés de Coronavirus s’élève à 141.966, celui des décès à 3.765 cas, alors que le nombre de patients guéris a atteint les 98.748 cas.

Par ailleurs, 34 patients sont actuellement en soins intensifs, selon le ministère qui rappelle que la situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen vigilance, respect des règles d’hygiène et de distanciation physique, tout en insistant sur le respect du confinement et du port du masque.

Plusieurs opérations de dévasement des barrages lancées.

Le ministère des Ressources en eau a lancé plusieurs opérations de dévasement des barrages à travers l’ensemble du territoire national, l’objectif étant de parvenir à une exploitation optimale des capacités de remplissage de ces infrastructures, selon un communiqué du ministère.

Le volume de vase devant être enlevé avoisine 11 millions M3, dont 2 millions M3 du barrage Fergoug (Mascara), 4 millions M3 du barrage Ghrib (Ain Defla), et 5 millions du barrage d’El Hamiz (Boumerdès).

Faisant état d’opérations similaires devant être lancées pour le dévasement de près de 33 millions M3 dans 6 autres barrages du pays, le ministère a précisé qu’il s’agit d’une opération d’enlèvement de 8 millions de vase du barrage Foum El Gherza (Biskra), 5 millions M3 du barrage Zerdaza (Skikda), 5 millions M3 du barrage Djorf El Torba (Béchar), 5 millions M3 du barrage Merdja Sidi Abed (Relizane), 5 millions M3 du barrage Foum El Kais (Khenchela) et 5 millions M3 de celui de Bouhanifia (Mascara).

Ces opérations s’inscrivent dans la démarche du ministère des Ressources en eau visant à augmenter les capacités de mobilisation des ressources en eau de surface, notamment au niveau des stations qui sont en cours d’exploitation.

Le ministère des Ressources en eau avait pris plusieurs mesures visant à mettre fin à ce phénomène, à travers le lancement de grandes opérations de reboisement autour des bassins hydrographiques en vue d’éviter l’érosion des sols à l’intérieur des digues, qui est à même d’entraîner le phénomène d’envasement.

A ce titre, les services de l’Agence nationale des barrages et transferts (ANBT) ont procédé à la plantation de 350.000 arbres au niveau des barrages exploités depuis le début de janvier 2021 jusqu’à ce jour.

Stations de dessalement d’eau de mer : deux projets bientôt relancés à Fouka et El Tarf.

Leur lancement a été retardé par la pandémie de Covid-19, le processus de réalisation des deux projets de station de dessalement d’eau de mer de Fouka (Tipasa) et El Tarf sera bientôt relancé.

C’est ce qu’a annoncé le PDG de la société AEC (Algerian Energy Company), Abdennour Kimouche, dans un entretien accordé à l’agence officielle APS. « Nous comptons relancer très prochainement un nouvel appel d’offres à l’intention des investisseurs pour la réalisation de ces deux usines de dessalement de Fouka (Tipasa) et El Tarf, d’une capacité respective de 200.000 m3/jour et 300.000 m3 /jour, a indiqué M. Kimouche.

La crise sanitaire du Covid-19 avait bloqué le lancement de ces projets, a-t-il expliqué, en rappelant que l’avis d’appel d’offres lancé précédemment par l’AEC pour la réalisation de ces deux stations, juste avant l’émergence de la pandémie, a été déclaré infructueux. « Les investisseurs n’étaient pas vraiment motivés vue la conjoncture sanitaire qui régnait durant cette période », a-t-il déclaré, assurant que son entreprise compte rattraper le temps perdu.

Le PDG de l’AEC a fait savoir que la réalisation de la station de dessalement de Fouka faisait partie des projets prioritaires pour faire face à la crise de l’eau qui prévaut après le stress hydrique qui a persisté durant ces trois dernières années.

« La station qui alimentera les wilayas d’Alger, Tipasa et Blida, devait être réalisée sur une superficie de 7 hectares dont 2,8 hectares relevait du domaine agricole, mais les pouvoirs publics ont finalement décidé d’épargner ces surfaces fertiles en diminuant l’espace du site à 4 hectares », a-t-il précisé.

Des dizaines d’hectares de couvert végétal ravagés par les flammes à Tamza.

Des dizaines d’hectares de couvert végétal ont été ravagés par les flammes dans les forêts d’Ain Mimoun, dans la commune de Tamza (wilaya de Khenchela), suite à un incendie qui s’est déclaré dimanche, a-t-on appris lundi auprès de la direction locale de la Protection civile.

Dans une déclaration à l’APS, le chargé de communication de ce corps constitué, le sous-lieutenant Yazid Merghad, a indiqué que les éléments des colonnes mobiles des wilayas de Khenchela et Oum El Bouaghi, chargées de lutter contre les incendies, ceux de l’unité principale de N’sigha ainsi que les pompiers des unités secondaires de Kais et El Hamma sont intervenus, depuis dimanche soir jusqu’aux premières heures de lundi matin, pour éteindre les flammes qui s’étaient déclarées au lieu dit forêt Bir Ouassfane, dans le village d’Ain Mimoun (commune de Tamza), et qui s’étaient propagées à cause de la chaleur et du vent vers le village de Noughis à Tamza et à la lisière de la forêt jouxtant la commune de Chélia.

La même source a ajouté que plus de 200 éléments, agents et officiers de la Protection civile, appuyés par des camions des colonnes mobiles ainsi que des agents de la conservation des forêts, sont mobilisés depuis hier pour l’extinction de l’incendie dans les forêts de la commune de Tamza, qui renferment des milliers d’arbres de différentes espèces ainsi que des milliers d’arbres fruitiers appartenant aux résidents de la région.

Le sous-lieutenant Merghad a également souligné que des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP), accompagnés de la Gendarmerie nationale et de centaines de citoyens propriétaires de camions-citernes, ont rallié les lieux de l’incendie pour contribuer à circonscrire les flammes et évacuer les dizaines des familles résidant dans le périmètre des forêts en feu..

De son côté, le wali de Khenchela, Ali Bouzidi, s’est rendu hier soir sur les lieux de l’incendie, où il s’est enquis du déroulement de l’opération d’extinction des flammes et inspecté les moyens matériels, logistiques et humains mobilisés pour faire face à la situation.

« Le wali a donné des instructions à l’effet de mobiliser tous les moyens matériels et humains, et d’accorder la priorité à l’évacuation des citoyens vivant à proximité des lieux de l’incendie afin d’éviter toute perte humaine », a souligné la même source..

Dans le même contexte, une cellule de crise a été installée au niveau du cabinet de la wilaya pour suivre l’évolution de la situation dans les forêts de la commune de Tamza et coordonner avec les différentes parties, afin de mobiliser tous les moyens matériels et humains nécessaires pour éteindre les flammes qui ont ravagé de vastes zones forestières.

Au moment où les agents de la Protection civile poursuivent l’opération de refroidissement de la forêt afin d’éviter de nouveaux départs de feu, les services de sécurité territorialement compétents ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de cet incendie.

Chlef : 149 personnes évacuées vers les structures sanitaires après s’être baignées à la plage de Ténès.

Au moins 149 baigneurs ont été évacués vers les structures sanitaires de Ténès dimanche après avoir été atteints d’affections pulmonaires sur la plage éponyme, indique la télévision Echorouk, citant le wali de Chlef.

Le wali de Chlef a indiqué dans une déclaration à Echourouk-TV que des échantillons d’eau ont été prélevés sur la grande plage de la ville de Ténès à des fins d’analyse pour connaître les raisons de l’affection de dizaines de baigneurs.

Il a précisé que les soupçons se portent sur un cargo transportant du bétail, amarré au port commercial. Des équipes de plongeurs ont été dépêchées sur place pour effectuer des reconnaissances sous marines près de la plage et du port commercial, à la recherche de rejets toxiques du même navire.

Le Wali de Chlef, qui a annoncé que le procureur général près la cour de Chlef a été informé de l’incident aux foins d’enquête sur ces dizaines d’intoxications, a annoncé également la fermeture jusqu’à nouvel ordre de la plage de Ténès.

Le chef de l’exécutif de Chlef a par ailleurs annoncé que les résultats des analyses des eaux de la plage de la ville seront disponibles dans 24 heures.Selon la même source, au moins 45 personnes ont pu quitter l’hôpital de la ville en début de soirée.

Google célèbre le 59ème anniversaire de l’indépendance de l’Algérie.

Le premier moteur de recherche dans le monde Google a célébré, ce lundi 5 juillet 2021, le 59e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, en mettant sur sa page d’accueil le drapeau algérien.

Tout comme les années précédentes, Google a orné sa page d’accueil aux couleurs de l’emblème nationale.

Il suffit de cliquer sur le drapeau algérien pour avoir plusieurs informations relatives à l’événement.
.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb

Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah

Laisser un commentaire