MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Samedi 23 Dhoul Qidah 1442, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Samedi 23 Dhoul Qidah 1442, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Samedi 23 Dhou èl Qidah 1442.
.
.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.

Les avocats de cheikh Salah appellent à arrêter les violations des autorités pénitentiaires.
L’équipe de défense de cheikh Raed Salah a appelé tous les libres dans le monde et les défenseurs des droits de l’homme à agir d’une manière urgente pour mettre fin aux violations commises par les autorités pénitentiaires israéliennes et rendre justice à cheikh Salah.

Plus de 60 blessés lors de la répression des manifestations nocturnes par les Forces d’occupation à Beita.
Des dizaines de citoyens ont été blessés jeudi soir, alors que les forces d’occupation israéliennes attaquaient les participants aux manifestations nocturnes dans la ville de Beita, au sud de Naplouse.

L’occupation prend d’assaut une maison à Tubas et interroge ses habitants.
Aujourd’hui, vendredi, les forces d’occupation israéliennes ont fait une descente dans une maison de la ville de Tubas et interrogé ses habitants.

Des colons s’emparent d’un immeuble dans la ville de Silwan.
Hier après minuit, les colons ont saisi un immeuble résidentiel dans le quartier de Wadi Hilweh dans la ville de Silwan à Jérusalem occupée.

Des avions de combat de l’occupation ont bombardé un site de la résistance à Gaza.
L’avion d’occupation sioniste a bombardé, vendredi à l’aube, un site de résistance à Gaza.

Des affrontements avec l’occupation et les citoyens retirent une tente de colons à Hébron.
Des affrontements ont éclaté ce matin, vendredi, entre des citoyens, des colons et l’armée d’occupation israélienne à Khirbet « Umm al-Shaqhan » et le village de « Al-Latwana » à Masafer Yatta, au sud d’Hébron.

Israël demande à Washington de reporter la réouverture de son consulat à Jérusalem.
De hauts responsables israéliens ont déclaré aujourd’hui, jeudi, que « Tel Aviv » a récemment demandé à l’administration du président américain Joe Biden de reporter le processus de réouverture du consulat américain à Jérusalem, afin de ne pas créer de difficultés politiques pour le nouveau gouvernement à l’heure actuelle, selon le site Web hébreu « Walla ».

L’occupation prolonge la détention de cinq habitants de Jérusalem.
L’autorité d’occupation israélienne a prolongé la détention de cinq citoyens de Jérusalem et a relâché deux autres en détention à domicile.

Invitations à participer aux prières du vendredi dans la tente sit-in à Silwan.
Les habitants de la ville de Silwan, au sud de la mosquée bénie d’Al-Aqsa, ont appelé les habitants de Jérusalem à participer largement au sermon et aux prières du vendredi qui se tiendront dans la tente sit-in dans le quartier d’Al-Bustan.

495 Palestiniens arrêtés en Juin, dont 14 femmes et 76 enfants.
Le Centre de Palestine pour les études sur les prisonniers a confirmé que les autorités d’occupation ont continué, pendant le mois de juin, à intensifier les campagnes d’abus et d’arrestations contre les Palestiniens, révélant que 495 Palestiniens ont été arrêtés, dont 76 enfants, 14 femmes et filles.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
.
Coronavirus en Algérie : 475 nouveaux cas, 321 guérisons et 9 décès.

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a annoncé, ce vendredi dans un communiqué, 475 nouveaux cas confirmés de Coronavirus (Covid-19), 321 guérisons et 9 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie.

Ainsi, le total des cas confirmés de Coronavirus s’élève ainsi à 140.550, celui des décès à 3.735 cas, alors que le nombre de patients guéris est passé à 97.701 cas.

Exportations hors hydrocarbures : une hausse de 81,80% durant les cinq premiers mois de 2021.

Le ministère du Commerce a publié, jeudi 1 juillet, le bilan relatif des exportations hors-hydrocarbures de l’Algérie durant les cinq premiers mois de 2021.

Dans un communiqué repris par l’agence officielle APS, le département du Commerce a indiqué que le montant des exportations hors hydrocarbures s’est élevé à 1,55 milliards USD durant les cinq premiers mois de 2021, en hausse de 81,80% par rapport à la même période de 2020, où elles ont atteint 852 millions USD.

La part des exportations hors hydrocarbures durant les cinq premiers mois de 2021 s’est établi à 11,13% de la valeur totale des exportations algériennes, a précisé le ministère, qui a ajouté qu’un total de 910 entreprises d’exportation a concrétisé ces opérations d’export durant cette période.

S’agissant des plus importants produits exportés, le bilan du ministère fait ressortir que les exportations des engrais minéraux et chimiques azotés ont atteint 412,26 millions USD, soit +22,40%. L’exportation des produits alimentaires était de l’ordre de 242,05 millions USD, soit +40,74%, suivies des huiles et d’autres produits dérivés du charbon distillé (207,22 millions dollars), soit une hausse de 132,70%.

Par ailleurs, les exportations du sucre ont atteint 146,71 millions USD, soit +47,31%, alors que la valeur d’exportation du ciment était de 75,73 millions USD, soit une hausse de 221,84%. Les dattes ont atteint une valeur de 49,49 millions USD, soit une hausse de 19,98%, selon les chiffres communiqués par le ministère du Commerce.

La pénurie d’eau relance la fabrication et le commerce des citernes en plastique.

Les locaux de vente des citernes et des réservoirs d’eau en plastique ont enregistré, ces derniers jours, une affluence, sans précédent, de la part des Algérois après l’entrée en vigueur samedi dernier du programme d’urgence de distribution de l’eau potable mis en place par la SEAAL, ce qui a relancé la fabrication et le commerce de ces équipements et fait flamber les prix en un temps record.

Des commerçants, interrogés par l’APS dans les différentes communes d’Alger, ont convenu que la demande sur les citernes d’eau en plastique « a notablement augmenté ces derniers jours, affirmant que la marchandise est sitôt acquise sitôt épuisée », ce qui les amène à s’approvisionner quotidiennement auprès des grossistes pour satisfaire la demande en cette conjoncture de stress hydrique en plein été.

Othmane, un quincaillier à Bir Mourad Rais, a déclaré: « je travaille dans la quincaillerie depuis des années, mais je n’ai jamais pensé au commerce des citernes. Cependant l’essor enregistré récemment dans cette activité m’a incité à me lancer dans ce créneau ».

Il a ajouté « j’ai vendu 20 réservoirs avec tous leurs accessoires en une semaine … je vends au quotidien toutes les citernes, les surpresseurs et leurs accessoires achetés au marché d’El Hamiz. La demande et les prix sont en hausse au niveau des marchés de gros et de détails ».

Le montant global pour acheter une citerne, un surpresseur et tous les accessoires oscille entre 30.000 et 50.000 da, sachant que c’est la capacité du réservoir et la puissance du surpresseur qui définissent le prix final en plus des frais de la main d’œuvre allant de 6.000 jusqu’à 15.000 da, en fonction de la distance entre la canalisation et l’endroit de l’installation du réservoir, précise le quincaillier.

Quant aux prix des citernes, ils ont enregistré ces derniers temps une augmentation de l’ordre de 5.000-10.000 dinars, selon un commerçant qui a précisé qu’une citerne de 300 litres est aujourd’hui vendue à 9.500 dinars, celle de 500 litres à 11.000 dinars, celle de 800 litres à 14.000 dinars et la citerne de 1000 litres à 15.000 dinars.

Un grossiste d’El-Hamiz a imputé cette hausse des prix au manque de la matière première (plastique). « Nous achetions le kilogramme de plastique 20 dinars contre 40 dinars aujourd’hui, sans parler des frais de transport et d’acheminement qui sont montés en flèche », a-t-il expliqué.

Outre les citernes en plastique, le marché propose aussi des citernes en métal de qualité, mais leurs prix sont plus élevés.

« Les citernes en plastique sont très demandées, ce qui nous a amené à renforcer notre main d’œuvre et à augmenter la quantité de produits proposés aux clients », a déclaré Mohamed, un commerçant dans la commune de Draria.

Le produit vendu sur le marché est de fabrication locale et il est acheminé de l’usine de plastique de Sétif par les grossistes d’El-Hamiz qui les distribuent aux détaillants de la capitale, a-t-il fait savoir.

L’APS a constaté que la plupart des commerces qui exercent cette activité proposent tout le nécessaire : les réservoirs, leurs accessoires, une main d’oeuvre qualifiée en plomberie pour le montage et le transport payant et parfois gratuit.

Dès que des perturbations dans l’alimentation en eau potable ont été enregistrées, nous nous sommes organisés pour pouvoir répondre à la demande en proposant davantage de marchandise et en renforçant nos effectifs pour assurer également aux clients des services de montage et de transport, a confié Fodil, un vendeur de citernes.

S’agissant du coût total d’acquisition d’une citerne et d’un surpresseur supplémentaire ainsi que le service de montage, M. Fodil a indiqué qu’il varie entre 45.000 Da et 60.000 Da et plus, et ce, selon la capacité et le volume de la citerne, la puissance de la pompe et la durée de montage.

Un autre vendeur dans la commune de Tixeraine a rappelé, de son côté, que le marché connait un mouvement exceptionnel et une demande sans précédent sur les citernes d’eau après le début de la mise en œuvre du programme d’urgence de distribution d’eau potable à Alger.

Approchés par l’APS, plusieurs citoyens ont exprimé leur satisfaction quant au montage de citernes d’eau potable fabriquées localement, estimant que l’acquisition de ce matériel, en dépit de ses prix relativement élevés, est devenue « inévitable » en raison de la situation exceptionnelle de la distribution d’eau potable à Alger à l’instar des autres wilayas du pays, tandis que d’autres citoyens optent pour des cuves de stockage en raison du manque d’espace dans leur logement.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb

Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah

Laisser un commentaire