MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Samedi 24 Chawwal 1442, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Samedi 24 Chawwal 1442, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Samedi 24 cha’oual 1442.
.
.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.

La Corée du Nord condamne les crimes de l’occupation contre le peuple palestinien.
La Corée du Nord a condamné les crimes de l’occupation israélienne dans la bande de Gaza, qui ont fait de nombreux enfants victimes, à l’occasion de la Journée internationale des enfants innocents victimes d’agressions, correspondant au 4 juin.

L’occupation lance une campagne d’arrestations en Cisjordanie.
Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté, à l’aube ce vendredi, un certain nombre de citoyens lors d’une campagne de raids en Cisjordanie occupée.

Une israélienne renverse un palestinien près de la porte des Maghrébins à Jérusalem.
Ce soir, une femme israélienne a écrasé un citoyen palestinien près de la porte de Mughrabi, l’une des portes d' »Al-Aqsa », à Jérusalem occupée.

Des résistants ouvrent le feu en direction de la colonie de Kiryat Arba.
Vendredi matin, des combattants de la résistance ont mené une fusillade visant l’entrée de la colonie de Kiryat Arba, qui est construite sur des terres palestiniennes, à l’est d’Hébron, dans le sud de la Cisjordanie occupée.

La résistance tire lourdement sur des drones israéliens qui sont entrés dans l’espace aérien de Gaza.
Tard jeudi soir et tôt vendredi matin, la résistance palestinienne a tiré massivement sur des drones israéliens Copter, qui ont survolé à basse altitude la ville de Gaza et le nord de la bande de Gaza.

Une palestinienne blessée et arrestation d’un enfant à Hébron.
Une dame palestinienne a été blessée, jeudi, suite à l’agression des colons israéliens alors qu’un enfant du quartier Jabeur, à la vieille ville d’Hébron, a été arrêté.

Les funérailles de Fadi Wahsha à Birzeit.
Aujourd’hui, jeudi, une foule nombreuse à Ramallah et dans le gouvernorat d’Al-Bireh a pleuré le corps du jeune Fadi Sadiq Musa et Sheha (34 ans), décédé hier des suites de blessures graves qu’il a subies il y a deux semaines à l’entrée nord de la ville d’Al- Bireh.

Arrestation d’une fillette jérusalémite pour avoir enjoliver sa joue par le drapeau de la Palestine.
Les forces d’occupation israélienne ont arrêté, jeudi, une petite fille du quartier de Cheikh Jarrah parce qu’elle a dessiné le drapeau de la Plestine sur sa joue.

Bogdanov : Israel a échoué à farpper la force militaire du Hamas.
Le vice-ministre des Affaires étrangères de la Russie, Mikhaïl Bogdanov, a assuré que l’armée israélienne a échoué à frapper la capacité militaire du mouvement du Hamas qui est arrivé à tirer un nombre inattendu de missiles, « ce qui a surpris Israel ».

Les autirurés d’occupation libèrent le journaliste Alaa Rimwi.
Les autorités d’occupation israéliennes ont libéré, jeudi, le journaliste palestinien Alaa Rimawi après un mois et demi de détention administrative.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
.

Covid-19 en Algérie : 385 nouveaux cas, 250 guérisons et 7 décès.

L’Algérie a enregistré 385 nouveaux cas de contamination au coronavirus Covid-19 durant ces dernières 24 heures, rapporte ce vendredi 3 juin 2021, le ministère de la Santé dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

L’Algérie a également enregistré 7 nouveaux décès et 250 guérisons durant la même période, selon le même communiqué. 25 personnes se trouvent aux soins intensifs.

Le nombre total de personnes infectées par le coronavirus Covid-19 en Algérie s’est établi à 130361, alors que celui des décès est de 3.504 et le total des guérisons est de 90.767 personnes guéries.

Les compagnies maritimes algériennes et turques exonérées de tout impôt et taxe sur le fret.

Les compagnies maritimes algériennes et turques sont exonérées du paiement de tout impôt et/ou taxe sur le fret ainsi que sur les activités annexes au transport conformément aux dispositions de la convention relative aux transports et à la navigation maritime conclue entre les deux pays, selon un décret présidentiel publié au dernier Journal officiel (JO) n 38.

En vertu ce décret présidentiel n 21-187 du 5 mai 2021 signé par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, portant ratification de l’accord relatif aux transports et à la navigation maritime entre l’Algérie et la Turquie signé le 25 février 1998, il a été décidé d’éviter les doubles impositions en matière d’impôts sur le revenu et sur la fortune, de favoriser le développement du commerce extérieur maritime entre les deux pays et d’assurer la coopération entre leurs flottes.

De plus, chacune des parties contractantes assurera dans ses ports aux navires de l’autre partie contractante le même traitement qu’à ses propres navires, en ce qui concerne l’accès aux ports, leur utilisation et toutes les commodités qu’elle accorde à la navigation et aux opérations commerciales pour les navires et leur équipage, les passagers et les marchandises.

Les parties contractantes prendront, dans le cadre de leur réglementation portuaire, les mesures nécessaires en vue de réduire, dans la mesure du possible, le temps de séjour des navires dans les ports et de faciliter l’accomplissement des formalités administratives, douanières et sanitaires en vigueur dans lesdits ports.

En matière de documents d’identité des marins, l’accord prévoit que chacune des parties contractantes reconnaît les documents d’identité de marin délivrés par les autorités compétentes de l’autre partie.

Ces documents d’identité délivrés par l’une des deux parties contractantes donnent droit à leurs détenteurs de descendre à terre pendant que le navire se trouve dans le port d’escale, dès lors qu’ils figurent sur le rôle d’équipage du navire, toutefois, ces personnes doivent satisfaire aux contrôles réglementaires.

Chacune des parties contractantes se réserve aussi le droit d’interdire l’entrée de son territoire aux personnes détentrices de documents d’identité de marin, qu’elle jugera indésirables.

L’accord stipule que chaque partie contractante accordera l’assistance médicale indispensable aux membres de l’équipage des navires de l’autre partie contractante conformément à ses lois et règlements.

Le champ d’application de l’accord exclut les navires militaires ou les navires mis au service exclusif des forces armées, les navires de recherche et tous navires exerçant à titre quelconque la puissance publique, et les navires de pêche, de même que le cabotage national, le pilotage, la remorque et de façon générale toutes autres activités réservées au pavillon national, conformément à la législation nationale de chacune des parties contractantes.

Pour le développement harmonieux des relations maritimes bilatérales, les parties contractantes conviennent de la mise en place d’une commission maritime mixte qui sera chargée, également, du suivi de l’application des dispositions du présent accord et du règlement des litiges éventuels.

Les deux parties contractantes s’engagent à œuvrer pour développer une coopération dans tous les domaines et notamment : la construction et la réparation navales, la construction et l’exploitation des ports, l’exploitation des navires et le développement de leurs flottes marchandes, l’affrètement des navires ainsi que la construction et la réparation des conteneurs.

Téléphonie : Les modalités de la portabilité des numéros fixées.

Le décret exécutif fixant les conditions et les modalités de la mise en œuvre de la portabilité des numéros de téléphone mobile a été publié au Journal officiel n° 38 daté du 20 mai 2021.

L’article 3 dudit décret stipule que « les opérateurs de téléphonie minou sont tenus de mettre en place la portabilité des numéros et de la garantir de façon permanente à l’ensemble de leurs abonnés prépayés et post-payés dans des conditions transparentes, objectives et non discriminatoires ».

La même qualité de service doit être réservé pour les appels vers un numéro porté et les appels vers un numéro non porté.

Le décret exécutif a indiqué que les opérateurs de téléphonie mobile attribuent pour chaque numéro mobile actif un relevé d’identité opérateur (RIO) au moment de la souscription de l’abonnement.

L’article 5 du même décret stipule que «ne peuvent faire l’objet de portabilité que les numéros dûment identifiés conformément à la législation et à la régulation en vigueur et les numéros utilisés par l’abonné depuis une période, au moins, égale à 3 mois pour les services prépayés ou une période, au moins, égale à la durée minimale d’engagement pour les services post-payés.

Le décret stipule que «la demande de portabilité peut porter sur un ou plusieurs numéros objet du même contrat d’abonnement ».

L’article 9 du même décret stipule que «la demande de portabilité du numéro vaut demande de résiliation du contrat d’abonnement liant l’abonné à l’opérateur donneur ».

Fonds détournés : l’Algérie réclame leur restitution « sans conditions ».

L’Algérie a mis l’accent, jeudi, sur la nécessité de « renforcer la coopération internationale » en matière de recouvrement d’avoirs et d’extradition des criminels, pour resserrer l’étau autour des parties impliquées dans des affaires de corruption et les priver de leurs acquis illicites.

L’Algérie réaffirme « la nécessité de renforcer la coopération bilatérale, régionale et internationale en matière de recouvrement d’avoirs et d’extradition des criminels, d’échange d’informations et d’assistance juridique mutuelle, conformément aux législations nationales pour resserrer l’étau autour des parties impliquées dans des affaires de corruption et les priver de leurs acquis illicites », a souligné le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Belkacem Zeghmati qui prononçait l’allocution de l’Algérie lors des travaux de la session extraordinaire de l’assemblée générale de l’ONU sur la lutte contre la corruption qui se tient du 02 au 04 juin courant par visioconférence au siège de l’ONU à New York.

« L’Algérie qui n’a cessé de mettre en garde contre les liens croissants entre le crime organisé transnational et autres activités illégales, à l’instar du trafic de drogue, de la corruption, du blanchiment d’argent, du terrorisme et de son financement appelle, encore une fois, tous les Etats parties à honorer de bonne foi leurs engagements internationaux, à intensifier les efforts et à s’accorder mutuellement un soutien effectif », a-t-il précisé.
« Les actifs récupérés doivent être restitués sans conditions ».

« L’Algérie souligne également que la gestion des actifs récupérés et leur utilisation relève de la seule responsabilité de l’Etat demandeur et que les actifs récupérés doivent être restitués sans conditions, avec un respect total des droits souverains des Etats », a-t-il ajouté.

L’Algérie « réitère son total engagement à mettre en œuvre les Conventions des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et contre la corruption ainsi que les conventions régionales adoptées dans ce sens, et reconnait le rôle du mécanisme d’examen dans l’amélioration de la mise en application des deux conventions onusiennes » et souligne « sa détermination à poursuivre ses efforts pour la révision de son règlement intérieur en vue de l’adapter aux exigences d’une lutte rigoureuse du fléau de la corruption, dans le cadre du respects de ses engagements internationaux », poursuit le ministre.

La corruption est « un facteur principal dans la détérioration du rendement économique et un grand obstacle dans le processus de développement et la lutte contre la pauvreté, en ce sens qu’elle amoindrit la performance des institutions et menaces la stabilité et la sécurité des communautés », a-t-il affirmé, mettant en avant « le rôle primordial que jouent la lutte et la prévention de la corruption dans la réalisation des ODD, la concrétisation des valeurs de la justice et la force de la loi, ainsi que le renforcement de la confiance des citoyens envers les institutions de l’Etat ».
L’Algérie accorde un intérêt particulier à la lutte contre la corruption.

L’Algérie « accorde un intérêt particulier à la lutte contre la corruption, toutes formes confondues, et œuvre continuellement à la consolidation de l’efficacité de son système national de lutte et de prévention de ce fléau », a ajouté le Garde des sceaux. Preuve en est, poursuit-il, « a été créée la haute instance de transparence, de lutte et de prévention de la corruption, en vertu de l’amendement constitutionnel 2020, outre la stratégie nationale de lutte contre ce fléau qui est en cours d’élaboration et qui implique l’ensemble des parties prenantes ».

Le ministre a, dans le même contexte, mis en exergue « le rôle de la société civile dans la prévention de la corruption qui se renforcera davantage suite au lancement du réseau national pour l’intégrité, et la révision de la loi de prévention contre la corruption de façon à cadrer avec les défis soulevés ».

Et de rappeler « la mise en place, récemment, d’un nouveau dispositif pour la gestion des revenus de la corruption, ayant fait l’objet de saisie conformément aux jugements définitifs prononcés par les tribunaux compétents ».

Par ailleurs, l’Algérie se félicite des questions contenues dans la déclaration politique de cette session extraordinaire, et salue également l’adoption de ce document inclusif et équilibré.

Même si la déclaration politique ne répond pas entièrement aux aspirations de l’ensemble des parties, elle offre, cependant, des perspectives et un nouveau souffle pour l’exécution de la convention, à travers, entre autres, le traitement des questions liées à la restitution des avoirs, ce qui orientera les efforts, les moyens et l’aide technique vers les points faibles aux plans national et international », a-t-il conclu.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb

Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual

Laisser un commentaire