MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Lundi 26 Joumada At Thani 1442, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Lundi 26 Joumada At Thani 1442, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Lundi 26 Joumada At’sèni 1442.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
.
Gaza : Les familles des martyrs et des blessés entrent en grève de la faim.
Les familles palestiniennes des martyrs et des blessés de la bande de Gaza sont entrées ce dimanche dans une grève de la faim pour protester contre l’Organisation de la Libération de la Palestine (OLP) qui n’a pas versé leurs mandats depuis des années.

Des dizaines de colons israéliens envahissent les esplanades d’al-Aqsa.
Environ 50 colons israéliens ont envahi ce dimanche soir les esplanades de la mosquée al-Aqsa sous une protection sécuritaire des forces d’occupation.

Ikrima Sabri appelle à affluer vers Al-Aqsa pour la protéger.
Le prédicateur de la mosquée Al-Aqsa et le chef de la Commission islamique suprême à Jérusalem, Cheikh Ikrima Sabri, a appelé les Palestiniens en général et les Jérusalémites en particulier à se rendre à la mosquée Al-Aqsa et à y être présents. Pour compenser l’absence survenue il y a 6 semaines, après un relâchement relatif et l’assouplissement des procédures et des restrictions du confinement .

Coronavirus : 14 morts et 824 nouvelles contaminations en Palestine.
Le ministère de la santé à Ramallah a déclaré ce dimanche que 14 citoyens sont morts et 824 autres sont nouvellement contaminés du coronavirus alors que 528 malades se sont rétablis lors de ces dernières 24 heures en Palestine.

L’occupation prend d’assaut le site archéologique de Sebastia.
Aujourd’hui, dimanche, les forces armées d’occupation israéliennes ont pris d’assaut le site archéologique de Sebastia, au nord de Naplouse.

Un Jérusalemite arrêté près de la salle de Bab Al-Rahma à Al-Aqsa.
Aujourd’hui, dimanche, la police d’occupation israélienne a arrêté le Jérusalémite, Nizam Abou Ramouz, âgé de 39 ans, un habitant de Silwan, alors qu’il se trouvait près de la salle de prière de Bab al-Rahma, du côté-est de la mosquée Al-Aqsa.

Suspension de la construction de 7 maisons à Naplouse et menace de démolition d’une autre à Salfit.
Aujourd’hui, dimanche, les forces armées d’occupation israéliennes ont notifié la suspension des travaux de construction de 7 maisons, dans la ville de Surra, à l’ouest de Naplouse.

Jénine : Un ouvrier palestinien blessé par une balle des forces israéliennes.
Un ouvrier palestinien du village de Yamoun, à l’ouest de Jénine, a été blessé par les balles des forces d’occupation israéliennes alors qu’il était sur le chemin de son travail dans les territoires occupés en 48.

Les délégations des factions palestiniennes se dirigent au Caire.
Les délégations des factions palestiniennes et un nombre de personnalités indépendantes ont quitté ce dimanche matin la bande de Gaza vers la capitale égyptienne pour discuter les dernières mesures relatives aux élections palestiniennes prévues à partir du mois de mai prochain.

Le Cabinet israélien discute de la décision de la Cour pénale internationale.
La Radio hébreu a rapporté que le Cabinet ministériel israélien, chargé des affaires politiques et de sécurité, discutera lors de sa réunion, aujourd’hui, dimanche, de la décision de la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye d’approuver l’ouverture d’une enquête sur la commission par Israël des crimes de guerre contre les Palestiniens en Cisjordanie et dans la bande de Gaza et à Jérusalem occupée.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..

Le vice-président de la Confédération helvétique en visite à Alger du 7 au 9 février.

Le vice-président de la Confédération helvétique, chef du Département fédéral des Affaires étrangères, M. Ignazio Cassis, effectuera une visite de travail en Algérie, du 7 au 9 février, à l’invitation du ministre des Affaires étrangères, M. Sabri Boukadoum, a indiqué dimanche un communiqué du ministère.

Ce déplacement s’inscrit dans le cadre de la consolidation des liens de coopération entre l’Algérie et la Suisse et constitue une importante occasion pour les deux parties d’exprimer leur volonté politique de réunir toutes les conditions nécessaires qui permettent de lever toutes les entraves et donner un nouveau souffle au partenariat et à la coopération bilatérale dans toutes ses dimensions, a précisé le ministère.

Cette visite sera une occasion pour les deux chefs de la diplomatie algérienne et suisse de passer en revue les axes prioritaires de la coopération bilatérale et d’envisager les principales échéances à venir permettant la relance de la dynamique des relations bilatérales entre les deux pays notamment sur le plan économique.

Les questions d’actualité régionale et internationale, en particulier, les évolutions récentes au Sahara Occidental et la situation en Libye et au Mali, seront au centre des discussions entre les deux ministres.

Dans le cadre de sa visite, le Conseiller fédéral suisse ainsi que la délégation qui l’accompagne auront des rencontres avec d’autres hauts responsables politiques et seront reçues par Monsieur le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a ajouté le ministère des Affaires étrangères.

Algérie-France : Benjamin Stora se défend d’être contre des « excuses ».

L’historien français, Benjamin Stora, est revenu sur son rapport sur la mémoire la réconciliation mémorielle entre l’Algérie et la France.

Dans un long entretien paru ce dimanche 7 février 2021 dans le quotidien l’Expression, Benjamin Stora s’est défendu d’être opposé à des « excuses » de la France pour la colonisation en Algérie, comme il lui a été reproché dans son rapport qu’il a remis il y a quelques semaine au président français, Emmanuel Macron.

« J’ai dit, écrit dans mon rapport, que je ne voyais pas d’inconvénient à la présentation d’excuses de la France à l’Algérie pour les massacres commis », a déclaré M. Stora.

Son rapport, commandé en juillet par le président français Emmanuel Macron et remis le 20 janvier, continue de soulever une avalanche de critiques de la part des médias et d’historiens, aussi bien en Algérie qu’en France. « Soyons clairs: il n’y a pas dans mon rapport le slogan, +Ni excuses ni repentance+ », a souligné l’historien.

« La proposition n’était pas d’écrire une histoire de l’Algérie contemporaine, mais de mesurer les effets de cette guerre d’indépendance dans la fabrication des différents groupes de mémoires en France », a expliqué Benjamin Stora.

Le spécialiste de l’histoire de l’Algérie s’est également défendu d’avoir travaillé comme un « fonctionnaire de l’Elysée » ou un « conseiller » mais « comme un historien, un universitaire ». « Je ne suis pas un +représentant de l’Etat français+, mais un chercheur (…) », a-t-il dit.

M. Stora s’est dit surpris par « l’énorme retentissement médiatique » de son rapport, « ce qui démontre que la question de la guerre d’indépendance algérienne reste toujours un sujet brûlant ».

Coronavirus en Algérie : 236 nouveaux cas, 184 guérisons et 3 décès.

Deux cent trente-six (236) nouveaux cas confirmés de Coronavirus (Covid-19), 184 guérisons et 3 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie, a annoncé dimanche à Alger le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, Dr Djamel Fourar.

Le total des cas confirmés de coronavirus s’élève ainsi à 109.088 dont 236 nouveaux cas les dernières 24 heures, soit 0.5 cas pour 100.000 habitants, celui des décès à 2914 cas, alors que le nombre de patients guéris est passé à 74.692, a précisé Dr Fourar lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie de Covid-19.

En outre, 20 wilayas ont recensé durant les dernières 24 heures moins de 9 cas et 22 wilayas n’ont enregistré aucun cas, alors que 6 autres ont enregistré 10 cas et plus.

Par ailleurs, 23 patients sont actuellement en soins intensifs, a également fait savoir Dr Djamel Fourar.

Le même responsable a souligné que la situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen vigilance et respect des règles d’hygiène et de distanciation physique, rappelant l’obligation du respect du confinement et du port du masque.

Pourquoi l’Algérie n’a pas acheté le vaccin Pfizer : les explications de Benbouzid.

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a révélé, ce dimanche 7 février 2021, lors d’une journée d’études tenue à l’Assemblée populaire nationale sur la vaccination, les raisons du refus de l’Algérie d’acquérir le vaccin américain Pfizer.

Le ministre a rappelé que la société productrice du vaccin, « Pfizer », avait imposé à l’Algérie d’acquérir 20 millions de doses, dans un premier temps, à un dollar pour chaque dose, rapportent plusieurs médias.

M. Benbouzid, a confirmé qu’aucune complication ou problème n’a encore été enregistré, depuis le lancement de la campagne de vaccination contre le coronavirus, précisant que le nombre de personnes vaccinées sera révélé dans les statistiques dès qu’il atteindra un nombre significatif.

Le ministre a expliqué que la campagne de vaccination se poursuivra et inclura le reste des catégories de la population en fonction des évolutions de la campagne qui sera suivie via une plateforme numérique.

De son côté, le porte-parole du comité scientifique chargé du suivi et de l’évolution de l’épidémie du coronavirus en Algérie, Djamel Fourar, a déclaré qu’à partir de dimanche, les 28 wilayas les moins touchées par le Covid-19 réceptionneront leurs lots du AstraZeneca, en rappelant que les 20 wilayas les plus affectées par le coronavirus avaient reçu dimanche dernier leur lot de vaccin russe Sputnik.

Le ministre de la Santé a indiqué que l’Etat algérien a mis en place les conditions appropriées pour lutter contre l’épidémie, car toutes les institutions de santé nécessaires ont été mobilisées, indiquant quel’Algérie dispose actuellement de 82 laboratoires qualifiés pour diagnostiquer le Covid-19 par les tests PCR, ce qui a contribué à l’enregistrement de résultats positifs.

Pour rappel, le ministère de la Santé et de la Population recevra d’autres lots du vaccin britannique AstraZeneca à la fin du mois de février, soit entre 700 000 et 800.000 doses, dans le cadre du dispositif onusien Covax. L’Algérie devra recevoir plus de 2,2 millions de doses du vaccin AstraZeneca dans le cadre du dispositif Covax.

Fourar : « 28 wilayas réceptionneront leurs lots du vaccin AstraZeneca aujourd’hui ».

Djamel Fourar, porte-parole du comité scientifique chargé du suivi et de l’évolution de l’épidémie du Coronavirus en Algérie, a annoncé le lancement de l’opération de distribution du vaccin « AstraZeneca » aux wilayas les moins touchées par l’épidémie.

Lors d’une journée d’études tenue ce dimanche 7 février 2021 à l’Assemblée populaire nationale sur la vaccination, le professeur Fourar a expliqué que les 20 wilayas qui ont bénéficié du premier lot de vaccin, « Sputnik v », connaissaient une situation épidémiologique particulière, avec le taux d’infection le plus élevé.

Il a indiqué que les 28 wilayas restantes recevront à partir de ce dimanche leurs lots du vaccin importé, en précisant que le scénario de la vaccination exige que 60% de la population soit vaccinés, ce qui signifie que 17 millions de personnes devront se faire vacciner, avec 38 millions de doses.

Quant au deuxième scénario, ajoute le Pr Fourar, il exige que 70% de la population, soit environ 20 millions de personnes, devront être vaccinées, avec environ 44 millions de doses.

Par ailleurs, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a exprimé sa satisfaction des résultats obtenus, notamment après la diminution du nombre de lits occupés dans les services de réanimation des hôpitaux ainsi que la diminution du nombre de décès et l’augmentation du nombre de cas de guérison à 68% du total des cas.

Revenant sur les raisons de l’acquisition des vaccins, le Professeur Benbouzid a expliqué que le comité scientifique chargé du suivi de l’évolution de l’épidémie a veillé à ce que la stratégie nationale de lutte contre l’épidémie soit déterminée, en comparant les résultats des études scientifiques menées sur divers vaccins produits pour prévenir le virus avant que la décision ne soit portée sur quelques vaccins fabriqués par différentes sociétés étrangères.

Au passage, le ministre de la Santé a révélé que, depuis août 2020, l’Algérie a engagé des négociations avec plusieurs fabricants de vaccins qui ont abouti à la signature de contrats et de mémorandums d’accord avec certains d’entre eux dans le but de fournir le vaccin aux citoyens en janvier 2021, en application des instructions du Président de la République.

Samia Hammadi: « La plateforme numérique pour la vaccination contre la Covid-19 sera fonctionnelle au cours de cette semaine ».

La directrice de la Prévention et de la lutte contre les maladies transmissibles, au ministère de la Santé, Samia Hammadi, a confirmé aujourd’hui que le processus de vaccination contre le Coronavirus se déroule dans de bonnes conditions, exprimant son optimisme pour son succès grâce à l’écho qu’il a reçu auprès des citoyens.

Intervenant sur les ondes de la radio chaîne 1, elle a déclaré que la stratégie fixée par le ministère de la Santé est flexible et que des vaccins ont été distribués au niveau des 20 wilayas les plus touchés par l’épidémie avant que le deuxième lot de vaccin ne soit distribué au reste des régions.

La directrice de la Prévention et de la lutte contre les maladies transmissibles, au ministère de la Santé, a indiqué que la plateforme numérique sera fonctionnelle cette semaine que l’enregistrement dans les centres de santé de quartier reste la meilleure alternative pour les citoyens, notant que la stratégie élaborée par le ministère vise à une plus grande vaccination du plus grand nombre de citoyens possible contre le virus.

Lotfi Benbahmed : « Le partenariat avec les Russes nous permettra de produire aussi d’autres vaccins importants ».

Le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmed, a fait savoir aujourd’hui que le partenariat avec les Russes dans le domaine de la santé va nous permettre de produire, non seulement le vaccin anti Covid-19, mais aussi d’autres vaccins importants.

Intervenant sur les ondes de la radio chaine 3, M. Benbahmed a révélé que parmi les objectifs primordiaux de l’Algérie, à travers ce partenariat, celui d’assurer sa souveraineté sanitaire, en assimilant et intégrant les nouvelles technologies, précise-t-il, et aller sur ce qu’on projette de faire, « c’est à dire, aller vers la production des produits à forte valeur ajoutée dans l’écologie et l’insuline », ajoute le ministre.

« L’Algérie a bien réagi face à la crise sanitaire, à travers son industrie pharmaceutique, en fabriquant dans un premier temps, des quantités suffisantes de masques et puis de PCR, qui étaient importés au début de la pandémie. Aujourd’hui nous sommes face au défi du vaccin, qui est la dernière étape, qui va nous permettre de sortir définitivement de cette crise sanitaire », précise-t-il.

Selon lui, il y a deux manières de fabriquer le vaccin. La première, qui est en amont, est celle où on part de la lignée cellulaire, c’est de la réelle biotechnologie, précise-t-il. « C’est-à-dire qu’on va produire la matière première et c’est le but de ce partenariat avec les Russes », ajoute-t-il. La seconde est celle où on reçoit la matière première, fait-il savoir, « il y a un système de filtration de dilution et de répartition aseptique. C’est complexe, mais c’est déjà maitrisé par plusieurs opérateurs privés et aussi par Saidal depuis une trentaine d’années », explique-t-il

Opter pour cette dernière n’est pas une bonne idée, estime le ministre, malgré le fait que ce soit quelque chose qu’on maîtrise très bien et surtout qui pourrait se faire en quelques mois, mais il faudrait avoir une matière première disponible, fait-il remarquer. « L’intérêt réel c’est ce transfert technologique, même si on doit prendre plus de temps.», ajoute-t-il.

L’invité fait savoir que les Russes ont déjà mis à la disposition de l’Algérie une plate-forme numérique comportant des données techniques qui nous permettent d’appréhender. « Une vidéoconférence a d’ailleurs été organisée, sur ce point, entre les deux parties jeudi dernier », dit-il.

Par ailleurs, le ministre assure que son département fait tout son possible pour lutter contre la rupture de stock de certains médicaments, en créant l’Observatoire national de veille sur la disponibilité des produits pharmaceutiques. Cet organisme, dit-il permettra d’assurer une disponibilité des produits pharmaceutiques, notamment grâce à une plate-forme numérique dédiée à rassembler les informations et les rendre disponibles au profit des acteurs de la santé concernés. «L’une des nouveautés de cet observatoire est la mise à contribution des prescripteurs en plus des pharmaciens d’officine, des distributeurs, des producteurs et des importateurs», fait-il savoir. Le prescripteur, ajoute-t-il, doit être informé des ruptures de stock afin d’orienter leur prescription.

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb

Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni

Laisser un commentaire