MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Mardi 17 Rabi Al Awwal 1442, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mardi 17 Rabi Al Awwal 1442, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Mardi 17 Rabi Al Aouoill 1442.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
.
Coronavirus : le village de Jelma bouclé pour quatre jours.
Le gouverneur de Jénine, Akram al-Rajoub, a décidé ce lundi soir de fermer tous les établissements publics, y compris les écoles et les mosquées, dans le village de Jelma à partir de demain matin jusqu’au vendredi.

Les forces d’occupation affirment avoir abattu un drone tiré depuis Gaza.
L’armée d’occupation israélienne a déclaré qu’il a convoqué des avions militaires après les soupçons d’une éventuelle infiltration d’un drone tiré depuis la bande de Gaza dans « l’espace aérien israélien ».

Le détenu Abbas al-Sayed infecté par le coronavirus.
Le Comité des affaires des détenus et des libérés a indiqué ce lundi que le dirigeant du Hamas, Abbas al-Sayed, est infecté par le coronavirus dans les prisons d’occupation israélienne.

Hanini : la démolition de la maison du détenu Douiket est un crime odieux.
Le dirigeant du Hamas, Abdelhakim Hanini, a qualifié la démolition de la maison du détenu palestinien Khalil Douiket ainsi que celle de Nadhmi Abou Bakr, de « crime odieux » intervenant dans le cadre des punitions collectives imposées par les autorités d’occupation sur le peuple palestinien.

Coronavirus :4 morts et 749 nouvelles contaminations en Palestine.
La ministre de la santé palestinienne, May Kila, a déclaré ce jeudi que 4 citoyens sont morts et 749 autres sont nouvellement contaminés du coronavirus lors de ces dernières 24 heures en Palestine.

Friedman : La victoire de Trump va changer le Moyen-Orient pour les 100 ans à venir.
L’ambassadeur des États-Unis en Israel, David Friedman, a déclaré que si le président Donald Trump remporte un second mandat, il changera la région pour un siècle à venir.

Hamas : les tornades de normalisation et les complots de liquidation disparaissent.
A l’occasion du 103e anniversaire de la malheureuse déclaration de Balfour, le Mouvement de résistance islamique « Hamas » a affirmé que les tourbillons de normalisation et les complots pour liquider la cause palestinienne vont disparaître.

11 prisonniers infectés par le Coronavirus dans la prison de Gilboa.
Lundi (2-11), l’administration des prisons d’occupation israélienne a annoncé que 11 prisonniers de la prison de Gilboa étaient infectés par le Coronavirus.

Un enfant palestinien tué à Berlin, le tueur en fuite.
Un citoyen allemand a poignardé deux jeunes Arabes, dans le quartier « Iskander Platz » à Berlin, en Allemagne, ce qui a entraîné la mort du garçon palestinien Muhammad Amairi (13 ans), et la blessure d’un autre jeune homme qui l’accompagnait.

Le Ligue arabe appelle à la fin des crimes de l’occupation.
La Ligue des États arabes a renouvelé sa demande à la Grande-Bretagne de corriger son erreur historique qu’elle a causée à cause de la «Déclaration Balfour» et de la reconnaissance de l’État juif.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres.
.
.

Un grand sociologue nous quitte : Hommage à ALI EL KENZ.

Notre ami Ali El Kenz, professeur de sociologie aux universités d’Alger et de Nantes, vient de nous quitter à jamais à l’âge de 74 ans, des suites d’une maladie cardiaque.

Ecrivain et professeur émérite en sociologie, il laisse une œuvre considérable qui inspirera longtemps encore étudiants et chercheurs, tant les thèmes qu’il avait traités embrayent avec l’actualité et certains faits sociaux purement algériens.

Son ouvrage sur le complexe sidérurgique d’El Hadjar, l’interview fleuve de l’ex Chef du Gouvernement Bélaid Abdeslam à propos de l’industrialisation de l’Algérie, qu’il avait réalisée avec le défunt professeur Mahfoud Benoune, ses publications personnelle « Au fil de la Crise » et collective « L’Algérie et la Modernité », constituent des références, aussi bien, pour ceux qui veulent s’informer sur ce qui fut entrepris en matière de choix économique et social durant ces cinquante dernières années, que pour les étudiants qui veulent s’initier à la sociologie opératoire. Ali El Kenz était en effet un sociologue de terrain qui n’a par exemple, pas hésité à quitter Alger et s’installer quelques temps à Annaba, pour analyser dans les détails le mode de gestion bureaucratique et rentier du Complexe Sidérurgie d’El Hadjar, qui explique en grande partie ses insuffisances productives et sa débâcle managériale des années 90.

Il nous disait qu’il avait passé ses plus belles années en Algérie et qu’il n’a été résolu à quitter son pays que parce que sa vie et celle de sa famille, étaient réellement en péril. A ce titre, son tout dernier livre « Écrits d’exil » (Casbah-Editions), fait le point sur ses écrits académiques à l’étranger, mais aussi et surtout, sur l’amour et la nostalgie de son pays, qu’il exprime à travers une poignante autobiographie.

Ali El Kenz, est considéré comme l’un des meilleurs professeurs de philosophie et de sociologie qu’ai connus l’Université d’Alger et, à ce jour, beaucoup de ses étudiants évoquent avec fierté le fait d’avoir suivi ses cours. Altermondialiste par conviction, il consacra bon nombre d’écrits à la critique du libéralisme, qu’il considère comme un mal absolu pour l’humanité, tant il porte en lui, non seulement, les germes destructeurs des populations vulnérables, mais aussi, de la nature et de ses ressources vitales.

Il avait écrit les préfaces de quelques livres, parmi lesquelles, celle d’un de nos ouvrages intitulé « L’interminable transition » Casbah-Editions. Avant de l’écrire il me prévint qu’il le fera avec plaisir, mais selon sa propre vision et ses convictions d’altermondialiste. Ce que je n’hésitai pas à accepter, en lui disant que « c’est tout de même, une manière bien originale d’ouvrir le débat avant même de prendre connaissance du contenu d’un livre. » Et c’est ainsi qu’il inaugura cette forme de débat sur des sujets de fond (libéralisme, durée d’une période de transition, investissements directs étrangers, services publics, climat des affaires etc.), au moyen de cette préface. Beaucoup d’autres auteurs s’en inspirés, m’avait-t-il appris, lors d’une rencontre à Alger.

Nous saisissons l’occasion de ce bref hommage à ce Grand Homme, pour présenter nos plus sincères condoléances à son épouse, ses enfants et ses nombreux amis.

Fret maritime : Vers une mise à l’amende des conteneurs retenus plus de 30 jours.

Les conteneurs retenus au niveau des infrastructures portuaires du pays feront l’objet d’amendes graduelles au-delà de trente jours afin de réduire la facture de devises liée à l’activité logistique des opérations d’importation, a indiqué lundi à Alger le ministre des Transports, Lazhar Hani.

Lors d’un point de presse en marge de la tenue de la première édition du Forum du transport, dédié au transport maritime des marchandises, le ministre a fait savoir qu’une amende devra être mise en œuvre à l’encontre des opérateurs économiques ayant leur conteneurs retenus au niveau des infrastructures portuaires du pays, ce qui engendre des frais supplémentaires en devises sur l’opération d’importation.

Pour M. Hani, « les surestaries », les frais de rétention de conteneurs, représentent un réel fléau..

« Il y a des frais normaux liés à l’opération commerciale à travers les différentes procédures permettant la réception de la marchandise par l’opérateur mais il faut que cela soit dans un cadre acceptable », a-t-il jugé, regrettant que certains conteneurs restent en rétention jusqu’à un an.
Le coût des frais supplémentaires dus aux « surestaries » a représenté près de 9,7 milliards de dinars en 2019.

Il a ainsi révélé qu’en 2019, le coût des frais supplémentaires dus aux « surestaries » a représenté près de 9,7 milliards de dinars « alors que les importations étaient faibles ».

« Avec la contribution de tous, notamment des opérateurs économiques, nous devons réduire cette facture », a plaidé le ministre.

Lors de son allocution à l’occasion de cette rencontre, M. Hani a expliqué que les frais d’immobilisation des conteneurs née des lenteurs observées lors du passage portuaire et de leur restitution tardive par les importateurs alourdit la facture du transport.

« Il est vrai que ces pratiques sont essentiellement dues au retard de modernisation de notre infrastructure portuaire existante, auquel s’ajoute des équipements d’exploitation inadaptés expliquant la faiblesse des rendements et les longs séjours des navires à quai », a-t-il concédé.
Le transport de marchandise vers l’Algérie est le plus coûteux du bassin méditerranéen

Selon lui, les faiblesses dans la chaine logistique font du transport de marchandise vers l’Algérie le plus coûteux du bassin méditerranéen.

« Ajouter à cela, les opérateurs nationaux du commerce extérieur ont la fâcheuse habitude de ne pas restituer les conteneurs dans des délais raisonnables », a-t-il constaté tout en relevant « les lenteurs observées lors de l’accomplissement des formalités administratives du contrôle transfrontalier ».

« Toutes ces contraintes conduisent à des immobilisations exagérées des conteneurs qui donnent lieu à d’importants transferts de devise à l’étranger », a expliqué M. Hani.
« Créer un conseil national de facilitation des échanges économiques ».

Pour leur part, les différents acteurs de la chaine logistique et du fret maritime ont mis en exergue lors de cette rencontre un manque de synergie entre les acteurs du commerce extérieur. Pour parer à cette difficulté, il a notamment été proposé de créer un conseil national de facilitation des échanges économiques « muni de mécanismes formels et contraignants ».

Pour le P-dg du port de Bejaia, Halim Kasmi, il s’agit d’encourager le dépotage des conteneurs au niveau de zones logistiques ou de ports secs voire même le dépotage direct au niveau des usines avec un contrôle à posteriori.

« Au niveau du port de Béjaia, nous avons expérimenté la réservation de fenêtres d’accostage dédiées aux conteneur, nous permettant de réduire le séjour en rade des porte-conteneurs », a-t-il fait observer.

Pour sa part, le président de l’Association nationale des exportateurs algériens (ANEXAL), Ali Bey-Nasri a relevé la nécessité de mieux contrôler les frais de manutention portuaire à travers les ports nationaux.

D’autres participants ont fait savoir que certains opérateurs économiques activant dans le secteur de l’importation ne maîtrisent pas les différentes procédures liées à l’activité, rallongeant les délais pour apporter la documentation nécessaire. Selon eux, les établissements bancaires doivent également contribuer à réduire les délais administratifs du commerce extérieur.

Coronavirus : 302 nouveaux cas en Algérie.

Le nombre des nouvelles contaminations au Coronavirus en Algérie, est de 302 nouveaux cas confirmés durant les dernières 24 heures, selon le bilan du ministère de la santé pour ce lundi.

Avec le nouveau bilan le nombre total des cas confirmés dans le pays passe ainsi à 40 697 depuis le début de la pandémie a indiqué ce lundi à Alger le porte-parole du comité scientifique chargé du suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus en Algérie, le Dr Djamel Fourar.

Mohamed Charfi : L’Algérie se dote d’une constitution « halal ».

Le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi, a déclaré que l’Algérie avait une constitution «halal», justifiant le faible taux de participation au référendum en raison des circonstances de la pandémie Coronavirus dans le pays, rapporte ce lundi 2 novembre 2020 le quotidien arabophone El Khabar.

Il a souligné lors d’une conférence de presse que l’amendement de la Constitution, étant une pierre angulaire de la construction d’une nouvelle Algérie, est venu en réponse aux demandes du mouvement populaire et œuvre pour approfondir la voie démocratique et renforcer les piliers de l’état de droit.

Plus de 24 millions d’électeurs étaient appelés à s’exprimer sur la nouvelle constitution et le taux de participation a été de 23,7%. Le même responsable a annoncé ce lundi les résultats du référendum sur la révision constitutionnelle qui s’est déroulée hier dimanche, confirmant que le projet de loi portant révision de la constitution a été approuvé à 66,8% des suffrages exprimés.

ASL Airlines réduit ses vols entre l’Algérie et la France.

La compagnie aérienne ASL Airlines a annoncé ce lundi 2 novembre 2020 une forte réduction de ses vols au départ des aéroports algériens, en raison des restrictions au voyage en France.

« Suite aux dernières informations gouvernementales, ASL Airlines a été contrainte de restreindre son programme de vols au départ de l’Algérie », a indiqué la compagnie dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

La programmation des vols spéciaux Algérie – France pour novembre 2020:.
– Vols Annaba – Paris CDG : 6 et 27 novembre.
– Vols Béjaïa – Paris CDG : 7 et 28 novembre.
– Vols Alger – Paris CDG: 5, 7, 12, 19, 26 novembre.
– Vols Alger – Lyon: 5, 7, 12, 19, 26 novembre.

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,attentat,daesh,état islamique,isis,tv,radio,article,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,cri,ldj,ldjm,gaza,palestine,ouighours,immigration,israel,valls,hollande,terroriste,racisme,nazisme,Rohingyas,tartar,réfugier,migrant,hindoue,hindou,cpi,Centre Palestinien D’Information,sif,secours islamique,mouslimradio,Chams,tunein,life,ajib,katibin,oumma,saphirnews,mizane,jdm,journal du musulman,islam,info,Autorité Palestinienne,hamas,Hébron,Cisjordanie,Haaretz,Aquaboulevard,algérie,maroc,tunisie,maghreb,+972,Agence Media Palestine,Electronic Intifada,Ouïgours,Mintpress,MiddleEastEye,Newsweek,#AmirTheVoice,Association France Palestine Solidarité,AFPS,theshukran,algerie,Autorité Palestinienne

Laisser un commentaire