MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Lundi 4 Safar 1442, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Lundi 4 Safar 1442, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Lundi 4 Safar 1442.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
.
Coronavirus : 9 morts et 683 nouvelles contaminations en Cisjordanie et à Gaza.
La ministre de la santé palestinienne May Kila a déclaré que 9 palestiniens sont morts et 683 autres sont nouvellement contaminés par le coronavirus alors que 254 malades se sont rétablis et ce lors de ces dernières 24 heures en Palestine sauf la ville d’al-Quds.

Al-Aqsa: Les forces d’occupation arrêtent deux jeunes et les colons poursuivent leurs envahissements.
Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté cet après-midi deux jeunes palestiniens dans les esplanades de la mosquée al-Aqsa alors que les colons israéliens poursuivent leurs envahissements de la sainte mosquée.

Ramallah: L’unité et la résistance sont la bonne réponse aux projets de liquidation.
Les forces nationales et islamiques du gouvernorat de Ramallah et d’Al-Bireh ont souligné l’importance de l’unité et de la mobilisation de la résistance populaire, sous toutes ses formes, en rejetant les projets de liquidation israélo-américains mis en Å“uvre sur le terrain, par le biais de projets de normalisation arabes, les étapes de la saisie des terres par l’occupation, la démolition des maisons et la légitimation de l’existence de l’occupation à travers le projet d’annexion.

Les enfants détenus souffrent de mauvaises conditions à la prison de Damoun.
Les 20 enfants prisonniers palestiniens dans la section 1 de la prison israélienne « Damoun » souffrent de conditions de vie extrêmement précaires.

Les forces politiques koweïtiennes dénoncent les déclarations de Trump concernant la normalisation.

Fermeture de la mosquée Ibrahimi pour le 2e jour.
Pour la deuxième journée consécutive, les autorités d’occupation continuent de fermer la mosquée Ibrahimi et d’interdire la tenue de prières là-bas, au motif des fêtes juives, à condition de le refermer à d’autres moments.

Les factions de la résistance annoncent une série d’événements nationaux rejetant la normalisation.
Dimanche, les factions de la résistance à Gaza ont annoncé une série d’événements nationaux pour rejeter la normalisation, à partir de mardi prochain, le 22 septembre, en participation des hommes libres de la nation et les solidaires avec la Palestine.

Israël et les Emirats discutent le transfert du pétrole à « Tel Aviv » via l’Arabie saoudite.
Des médias hébreux ont révélé que « des responsables israéliens ont tenu des pourparlers ces derniers jours aux Émirats arabes unis sur l’établissement d’un oléoduc et de ses dérivés ».

Assignation à résidence contre trois jérusalemites de la ville de Silwan.
Les autorités israéliennes d’occupation ont libéré samedi trois Jérusalemiens de la ville de Silwan, au sud de la Sainte Mosquée, sous le condition de cinq jours d’assignation à résidence.

Des colons prennent d’assaut Al-Aqsa et la police israélienne profane la mosquée Al-Qibli.
Des dizaines de colons ont effectué aujourd’hui dimanche les cours de la mosquée sainte d’Al-Aqsa, du côté de la porte des maghrébins ainsi que les agents de la police de l’occupation ont profané la mosquée Al-Qibli, en réponse aux appels des groupes du présumé temple à effectuer de grandes incursions en coïncidence avec la fête du nouvel an hébreu.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres.
.
.

Université : Vers l’adoption de l’enseignement à distance.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a déclaré, le dimanche 20 septembre 2020, lors de son déplacement à la wilaya de Laghouat, que « les efforts s’orientent vers l’adoption de l’enseignement à distance en fonction des exigences de la modernisation », rapporte la Radio nationale.

Le ministre a précisé que « les efforts du secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique se dirigent vers l’adoption de l’enseignement à distance, la formation en alternative, en fonction des exigences de la modernisation ».

Abdelbaki Benziane a expliqué que « cette expérience d’enseignement à distance a été largement saluée par les acteurs après qu’elle se soit avérée comme choix primordial à développer en perspective », selon le même média.

Il a ajouté que « les établissements universitaires ont fait preuve de compétences de s’y adapter en dépit des contraintes rencontrées afférentes notamment au faible débit d’internet ».

Pour rappel, le ministre a indiqué, le 25 août dernier, que le retour progressif présentiel se fera à partir du 19 septembre à travers 3 groupes, tandis que la clôture de l’année universitaire 2019-2020 est prévue pour le 30 novembre 2020.

En effet, le conseiller du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Morsli Laredj, avait révélé, jeudi 27 août, que le 19 septembre avait été proposé comme date de la rentrée universitaire pour l’année 2020/2021.

Débat sur la présence ottomane en Algérie : Ali Benouari s’exprime.

« Il est bien étrange de voir, de nos jours, des Algériens s’ériger en défenseurs de la présence ottomane en Algérie », estime Ali Benouari, l’ancien ministre du trésor.

« S’agit-il d’une ignorance quant aux méfaits de cette présence ou d’un Syndrome de type Stockholm ? Ou les deux ? », s’interroge-t-il.

Il explique cette grave distorsion de la vérité historique par le fait que pour certains, contester les “bienfaits” de la présence ottomane reviendrait à légitimer les méfaits de la colonisation française.

« Pourtant, il suffit de penser en termes de “peuple” et non de “territoire” ou de religion pour comprendre que les deux colonisations ont nié, de façon semblable, l’existence d’une nation Algérienne, d’une population autochtone ayant un destin et des aspirations propres…jusqu’à cette date du 1er novembre 1954, révolutionnaire dans tous les sens du terme », indique-t-il en poursuivant : « La légitimation de la présence ottomane devrait être assimilée à une forme de révisionnisme historique, condamnable à tous les égards ».

Examen du bac : L’Unpef contre les poursuites judiciaires touchant les élèves.

L’Union nationale du personnel de l’Education et de la Formation (UNPEF) s’oppose à l’idée des poursuites judiciaires contre les élèves qui ont été pris en train de tricher au cours de l’examen du baccalauréat. « Pour les élèves non adultes, nous estimons qu’il suffit de leur appliquer des pénalités administratives », indique l’Unpef dans un communiqué qui contient des remarques sur le déroulement de cet examen.

« Notre appréciation en tant qu’Unpef pour l’examen du baccalauréat, est qu’il s’est déroulé dans des conditions normales, à l’exception des conditions de santé qui étaient particulières cette année. Le protocole de santé qui a été élaboré a été mis en œuvre et respecté avec la coopération de tous (administration, société civile, syndicats, etc.), et les questions étaient à la portée des étudiants et ne sortaient pas du cadre des premier et deuxième trimestres de l’année scolaire », indique l’Unpef.

Le syndicat a soulevé cependant certaines remarques. « Le ministère de l’Éducation nationale a recours à un suivi judiciaire pour les élèves qui ont été pris dans une affaire ou dans une tentative de triche. L’UNPEF soutient certes les mesures dissuasives visant à éliminer ces phénomènes négatifs dans la société mais pour les élèves non adultes, nous estimons qu’il suffit de leur appliquer des pénalités administratives », précise le syndicat dans son communiqué qui poursuit : « Le ministère de l’Éducation est donc tenu de tenir compte de toutes ces observations à l’avenir afin d’organiser les examens dans de meilleures conditions ».

Coronavirus en Algérie: 203 nouveaux cas, la baisse se confirme.

Les contaminations au Coronavirus en Algérie toujours en baisse. Le ministère de la santé a annoncé l’enregistrement de 203 nouveaux cas et 7 décès durant les dernières 24 heures.

Avec le nouveau bilan le nombre total des cas confirmés dans le pays passe ainsi à 49826 cas et celui des décès a atteint les 1672 morts a indiqué ce dimanche à Alger le porte-parole du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus, le Dr Djamel Fourar.

S’exprimant lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie, Dr Fourar a précisé que le nombre de personnes guéries a atteint 35047 patients, dont 124 au cours des dernières 24 heures.

Béjaïa : Les propriétaires des débits de boissons alcoolisées ferment la RN9.

La route nationale RN9 fermée dimanche 20 septembre 2020 par les propriétaires de débits de boissons alcoolisées de Béjaïa qui réclament la réouverture de leurs commerces.

La RN9 reliant Béjaïa à l’Est du pays a été fermée tôt ce dimanche 20 septembre par les propriétaires de débits de boissons alcoolisées de Béjaïa qui réclament la réouverture de leurs commerces fermés depuis mars en raison de la pandémie du coronavirus (Covid-19).

C’est la deuxième fois que cet important axe routier est fermé après celle du 4 septembre. La route a été barrée au niveau du tunnel d’Aokas à l’Est de la wilaya de Béjaïa. Le blocage de la route a généré d’énormes bouchons et a fortement pénalisé les usagers de cet axe routier.

Alors que les autorités ont procédé à un déconfinement progressif en autorisant la réouverture des mosquées, des plages, des commerces, des lieux de détente et de loisirs…etc. Les exploitants des débits de boissons alcoolisées ne sont toujours pas autorisés à rouvrir leurs commerces.

Il convient de rappeler que les tenants des débits de boissons alcoolisées ont organisé durant le mois d’août écoulé plusieurs rassemblements devant le siège de la wilaya de Béjaïa. Les protestataires dénoncent le silence des autorités quant a la reprise de leurs activités.

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,attentat,daesh,état islamique,isis,tv,radio,article,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,cri,ldj,ldjm,gaza,palestine,ouighours,immigration,israel,valls,hollande,terroriste,racisme,nazisme,Rohingyas,tartar,réfugier,migrant,hindoue,hindou,cpi,Centre Palestinien D’Information,sif,secours islamique,mouslimradio,Chams,tunein,life,ajib,katibin,oumma,saphirnews,mizane,jdm,journal du musulman,islam,info,Autorité Palestinienne,hamas,Hébron,Cisjordanie,Haaretz,Aquaboulevard,algérie,maroc,tunisie,maghreb,+972,Agence Media Palestine,Electronic Intifada,Ouïgours,Mintpress,MiddleEastEye,Newsweek,#AmirTheVoice,Association France Palestine Solidarité,AFPS,theshukran,algerie,Autorité Palestinienne

Laisser un commentaire