MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Mardi 24 Shawwal 1441, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mardi 24 Shawwal 1441, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Mardi 24 Shaouèl 1441.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
.
Ramallah : l’occupant israélien poursuit ses projets de démolition.
Les forces d’occupation israéliennes ont délivré à un nombre de palestiniens des avertissements de démolition de leurs maisons dans le village de Beit Sira, à l’ouest de Ramallah.

Les forces d’occupation confisquent un tracteur au nord de Nalouse.
Les forces d’occupation israéliennes ont confisqué ce lundi soir un tracteur dans le village de Aïn Chebli au nord de Naplouse.

Fermeture de la ville de Dar Salah, à l’est de Bethléem.
Le gouverneur de la ville de Bethléem en Cisjordanie occupée, Kamel Hamid, a annoncé aujourd’hui, lundi, la fermeture de la ville de Dar Salah, à l’est du gouvernorat, après qu’il a été révélé qu’un des citoyens était infecté par le Coronavirus.

Le gouvernement israélien approuve la construction d’une colonie nommée Trump.
Le gouvernement d’occupation israélien a approuvé un plan de construction d’une nouvelle colonie illégale dans les hauteurs du Golan occupé du nom du président américain Donald Trump.

Une campagne d’arrestations en Cisjordanie et à Jérusalem touche 12 citoyens.
Les forces d’occupation ont arrêté, aujourd’hui à l’aube, 12 Palestiniens de différentes parties de la Cisjordanie occupée et de Jérusalem, après avoir détruit leurs maisons et les avoir fouillées avant le transfert des détenus vers des destinations inconnues.

L’occupation détruit un immeuble à Shuafat laissant 10 citoyens sans abris.
Lundi matin, des bulldozers israéliens ont démoli un immeuble dans le quartier Ras Shehada du camp de Shuafat, dans le nord-est de Jérusalem occupée.

Quatre prisonniers de Jénine entament une nouvelle année dans les prisons israéliennes.
Quatre prisonniers du gouvernorat de Jénine sont entrés dans les nouvelles années dans les prisons d’occupation israéliennes aujourd’hui (lundi).

Des soldats israéliens de l’Unité spéciale transférés en quarantaine.
Le porte-parole de l’armée israélienne Hadi Zelber a annoncé dimanche que des dizaines de membres de l’unité d’état-major spécial avaient été admis en quarantaine après que l’un d’eux a été trouvé infecté par le coronavirus.

L’occupation renvoie al-Sabah à la prison du Néguev.
La commission des affaires des prisonniers a déclaré dimanche soir que les autorités d’occupation ont renvoyé, dimanche, le prisonnier Mouammar al-Sabah à la prison du Néguev, après qu’il ait été couché à l’hôpital Soroka à Beersheba pendant plusieurs jours, à la suite d’une détérioration soudaine de son état de santé.

Les unités de répression israéliennes prennent d’assaut les cellules des prisonniers dans les prisons de Ramon et Gilboua.
La commission des affaires des prisonniers a déclaré dimanche après-midi que les unités de répression « israéliennes » a lancé une vaste campagne de fouilles et de harcèlement dans les prisons de Raymond et Gilboa, après avoir pris d’assaut les chambres des prisonniers.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres.
.
.

Les taxis algérois dénoncent les conditions du déconfinement.

Une centaine de chauffeurs de taxi ont manifesté lundi à Alger pour dénoncer les conditions jugées « drastiques » de la reprise de leurs activités, annoncée par le gouvernement dans le cadre d’une nouvelle phase de déconfinement en Algérie, rapporte l’AFP

Selon la même source, les protestataires se sont rassemblés sans incidents devant le siège du syndicat national des chauffeurs de taxi à Alger, surveillés par des véhicules de la police.

Pour rappel, dans le cadre de la deuxième phase de déconfinement entamée dimanche 14 juin, le gouvernement a autorisé la reprise de la circulation des transports urbains (taxis, bus et tramways), mais, en imposant des conditions très strictes savoir : l’installation d’une séparation en plexiglas entre le chauffeur et le passager et mettre une solution hydroalcoolique à la disposition de leurs clients. En outre, ils ne peuvent transporter qu’un seul client, qui doit s’installer sur la banquette arrière.

Plusieurs chauffeurs interrogés par l’AFP ont dénoncé ces conditions drastiques imposées par les autorités. « Nous avons consenti d’énormes sacrifices en raison de la pandémie. Et aujourd’hui, nous sommes étonnés de découvrir les conditions drastiques dictées par le gouvernement », a expliqué à l’AFP Saïd, un chauffeur syndicaliste d’Alger.

Pour Karim, 31 ans, père de cinq enfants, les autorités doivent payer « le coût de la mise en oeuvre de toutes les dispositions sanitaires dans les taxis ». « Si je dois payer pour le gel, le masque et le plexiglas, je ne pourrais jamais m’en sortir », a-t-il souligné.

Le port du masque sanitaire est obligatoire depuis le 24 mai et les contrevenants sont condamnés à de lourdes amendes. « Mon frère, si tu as peur du corona, ben, c’est à toi de me fournir la vitre séparatrice, de refaire l’intérieur de la voiture », s’exclame Abdelkrim, un chauffeur âgé de 38 ans.

« Quand je fais une course de 50 dinars (0,50 euro), je dois fournir au client un masque de 80 dinars et du gel hydroalcoolique, combien je dois dépenser pour un client ? 200 dinars ? Ce n’est pas normal », expose-t-il.

Incident de Tinzaouatines: le MDN dément avoir ouvert le feu sur des individus.

Le ministère de la Défense nationale, (MDN) dément l’information selon laquelle des éléments de l’armée nationale ont ouvert le feu sur des individus dans la région de Tinzaouatines.

Dans un communiqué rendu public, le MDN a démenti « formellement » les « informations incitatives colportées via les réseaux sociaux, le 15 juin 2020, accusant des éléments de l’Armée Nationale Populaire d’avoir ouvert le feu sur des individus dans la localité frontalière malienne d’Ikhraben, limitrophe de la Commune de Tinzaouatine en 6ème Région Militaire ».

Le MDN a qualifié ces infirmations « d’allégations infondées, et affirme que ces événements se rapportent à une tentative, menée par des personnes connues pour leurs activités suspectées dans la contrebande et le crime organisé, visant à détériorer le mur de sécurisation, en appelant les habitants à la violence et à la manifestation, dans une manœuvre visant à libérer l’étreinte sur leurs intérêts dans la région ».

En effet, selon la même source, « au moment où les éléments des Garde-frontières ont intervenu pour apaiser la situation, des coups de feu inconnus ont été ouverts depuis Ikhraben en direction des positions de nos Garde-frontières, ayant touché un individu parmi la foule, qui a été immédiatement évacué par les Garde-frontières pour être pris en charge par les services de santé, mais qui a succombé malheureusement à ses blessures ».

Coronavirus : L’Algérie dépasse la barre des 11 000 cas confirmés et près de 800 morts.

112 nouveaux cas confirmés de Coronavirus et 10 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en Algérie, a indiqué ce lundi à Alger le porte-parole du Comité scientifique chargé du suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, le Pr Djamel Fourar.

Avec le nouveau bilan, le total des cas confirmés a dépassé ainsi la barre des 11 000 malades, et s’élève ainsi à 11031 personnes, réparties sur les 48 wilayas et celui des décès a augmenté vers 777 morts.

Le nombre des patients guéris passe quant à lui à 7735 personnes dont 127 durant les dernières 24 heures a précisé Dr Fourar, lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie de la Covid-19.

Éducation : La date de la rentrée scolaire fixée.

Le ministère de l’éducation nationale a fixé, le lundi 15 juin, le calendrier des vacances scolaires pour les fonctionnaires et les enseignants du secteur. Le ministère a également fixé la date de la rentrée scolaire 2020/2021 pour les fonctionnaires de l’administration, les enseignants et les élèves.

Ainsi, selon un communiqué du ministère de l’éducation, publié sur Facebook, la date des vacances estivales pour les fonctionnaires de l’administration et les enseignants du secteur a été fixée pour le jeudi 9 juillet 2020 à l’échelle nationale et ce, après parachèvement de toutes les opérations relatives à la fin de l’année scolaire (2019/2020).

Le ministère a précisé dans son communiqué que la permanence sera assurée au niveau des établissements scolaires durant toute les vacances estivales.

Concernant la rentrée scolaire, le ministère de l’éducation a fixé les dates suivantes :

– les fonctionnaires de l’administration reprendront le mercredi 19 août 2020.

– les enseignants reprendront le dimanche 23 août 2020.

– les élèves reprendront le dimanche 4 octobre 2020.

Le ministère a précisé que les établissements scolaires seront ouverts avant le passage des examens du Bac et du Bem pour permettre aux élèves de quatrième année moyen et de troisième année secondaire de réviser et de se préparer psychologiquement.

رزنامة #العطـل_المدرسية للسنة الدراسية 2020/2019 وتاريخ #الدخول_المدرسي للسنة الدراسية 2021/2020

Publiée par ‎Ministère de l’Éducation nationale Algérie – وزارة التربية الوطنية‎ sur Lundi 15 juin 2020

Hausse des prix des carburants : Les poids lourds protestent sur la pénétrante autoroutière de Béjaïa.

Des dizaines de camions poids lourds ont protesté, lundi, sur la pénétrante autoroutière reliant la wilaya de Béjaïa à l’autoroute Est-Ouest contre la hausse des prix des carburants décidée par le gouvernement dans la loi des finances complémentaires pour l’année 2020.

Sur les vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, nous pouvons voir des dizaines de camions poids lourds stationnés non loin de l’accès à l’autoroute Est-Ouest au lieu-dit Ahnif (Wilaya de Bouira).

Pour rappel, dans le LFC 2020 validée par le parlement, il a été « institué au profit du budget de l’État, une taxe sur les produits pétroliers ou assimilés, importés ou obtenus en Algérie, notamment en usine exercée », lit-on dans l’article 28 de la LFC 2020.

A cet effet, il a été décidé, pour l’année 2020, une augmentation des tarifs de la TPP à raison +3 et +5 dinar le litre pour Gas-Oil. pour les trois (03) catégories d’essence et +5 dinar le litre pour Gas-Oil.

Ainsi, les nouveaux prix des carburants sont comme suit :
Essence Normal : 43.71 dinar (+4.76 dinar).

Essence Super 45.97 dinar (+4 dinar).

Essence Sans Plomb : 45.62 dinar (+4 dinar).

Gas-oil (Mazout) : 29.01 dinar (+5.95 dinar).

GPL : sans changement (09 dinar).

Alger : Saisie de 11 000 masques chirurgicaux destinés à la vente illicite à El Hamiz.

Les services de sûreté de la wilaya d’Alger ont saisi 11.000 masques chirurgicaux destinés à la vente illicite, a indiqué ce corps constitué dimanche dans un communiqué.

Agissant sur information faisant état d’un individu qui s’adonne à la vente illicite de produits paramédicaux (masques chirurgicaux) dans un quartier à El Hamiz, les éléments de la sûreté de la circonscription est de la police judiciaire se sont déplacés sur les lieux et ont arrêté le mis en cause en possession de 600 masques.

L’enquête diligentée contre le mis en cause a permis de définir l’identité de ses deux complices avant de les interpeller et de perquisitionner le domicile d’un d’eux sur mandat du procureur de la République territorialement compétent, à l’intérieur duquel a été saisie une quantité de 10.400 masques, indique la même source.

Les services de la direction du Commerce de la wilaya d’Alger ont été notifié des faits, au moment où la marchandise a été saisie et une contravention de possession de marchandise sans factures et d’exercice d’une activité non déclarée a été dressée, a conclu le communiqué.

Les importations de produits industrialisés ont atteint 12 Mds $.

Les importations du pays en produits industrialisés, destinés à l’investissement et à la consommation ont atteint, douze (12) milliards USD, avec une exonération permanente et injustifiée de taxes douanières, a indiqué hier dimanche le ministre de l’Industrie et des Mines, Farhat Ait Ali, lors du Conseil des ministres, selon un communiqué.

Pour réduire cette facture d’importation qui pèse lourdement sur le Trésor public, le ministre a appelé à des « reformes structurelles urgentes, dont l’annulation de l’exonération de certaines taxes pour corriger les dysfonctionnements ».

Ce qui permettrait, selon lui, de réaliser, ainsi, une économie de quatre (4) milliards de USD de montants transférés, en plus de 250 milliards de DA au titre des droits du Trésor public, selon le même communiqué.

Le ministre a fait savoir que son département s’attelle à examiner les moyens d’élaborer une base de données des matières brutes et produits semi-industrialisés sur le marché international.

M. Ait Ali a par ailleurs décidé de « se passer des bureaux d’études étrangers lorsque l’expérience locale peut répondre aux besoins, de renforcer la coordination avec les secteurs concernés par le dossier du fret maritime de et vers l’Algérie, et d’évacuer les opérateurs étrangers des ports secs algériens ».
.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.

 

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com
.

 


https://www.algerie-eco.com
LES TAGS
 

Autorité Palestinienne

Laisser un commentaire