MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Mercredi 18 Shawwal 1441, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mercredi 18 Shawwal 1441, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Mercredi 18 Shaouèl 1441.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
.
Coronavirus : Quatre nouveaux décès parmi les palestiniens en Arabie Saoudite.
Le ministère des affaires étrangères et de la diaspora palestinien a déclaré que quatre nouveaux palestiniens sont morts par le coronavirus ce mardi en Arabie Saoudite, ce qui élève le nombre de décès parmi les palestiniens dans ce pays à 126 cas.

Les forces d’occupation arrêtent trois palestiniennes suite à une marche pacifique.
Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté ce mardi soir trois activistes palestiniennes suite à leur participation à une marche pacifique pour protester contre l’assassinat du martyr Iyed al-Hallaq.

L’AP rend sept israéliens entrés à Qalqilya « par erreur ».
La chaine hébreu « Can » a déclaré que les forces sécuritaires de l’Autorité Palestiniennes à Ramallah ont rendu sept israéliens qui sont entrés dans la ville de Qalqilya « par erreur » et les ont délivrés aux soldats israéliens.

Décès de la mère de Yahya Ayyash.
Hajja Aisha Ayyash, la mère de l’ingénieur martyr Yahya Ayyash, ancien chef de file de premier plan du Mouvement de résistance islamique « Hamas », est décédée à l’aube après une longue lutte contre la maladie dans le village de Rafat, dans le nord de la Cisjordanie.

L’occupation lance une campagne d’arrestations en Cisjordanie et à Jérusalem.
Les forces d’occupation ont lancé, aujourd’hui à l’aube et hier soir, une campagne d’arrestations en Cisjordanie et à Jérusalem, y compris deux lycéens de Bethléem.

Des dizaines de colons font irruption dans la mosquée Al-Aqsa et y exécutent des prières talmudiques.
Des dizaines de colons ont pris d’assaut la sainte mosquée Al-Aqsa du côté de la porte des Magrébins, sous la protection de la police d’occupation spéciale, et ont exécuté des prières talmudiques.

La prolongation de la détention administrative du prisonnier Mofeed Shedid pour la 3e fois.
Lundi, le tribunal militaire d’occupation de la prison d’Ofer a renouvelé la détention administrative du captif Mofeed Musa Abdel Majeed Shedid (39 ans) du village de Kharsa, au sud d’Hébron, pour une période de 6 mois, pour la troisième fois consécutive.

La contamination d’un nombre de gardiens de prisons israéliennes alimente la crainte des prisonniers.
Le Club du détenu palestinien a révélé ce lundi qu’une sérieuse crainte commence à gagner les prisonniers palestiniens dans les prisons d’occupation après la propagation de la contamination du coronavirus parmi les gardiens israéliens.

Des colons dont l’extrémiste Glick envahissent la mosquée d’al-Aqsa.
L’extrémiste Yehuda Glick, à la tête d’une dizaine de colons juifs, a envahi ce lundi les esplanades de la mosquée d’al-Aqsa sous une haute protection policière.

Les forces d’occupation arrêtent un citoyen d’al-Aghwar et un autre de Naplouse.
Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté ce lundi un citoyen de Kherbat al-Hadidiya à al-Aghouar nordique, et un jeune du camp Balata.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres.
.
.

Covid-19 : l’Algérie a rapatrié à ce jour près de 13.000 algériens bloqués à l’étranger.

Le ministre conseiller à la communication, porte-parole officiel de la Présidence de la République, Mohand Oussaïd Belaïd a indiqué mardi que l’Algérie avait rapatrié près de 13.000 ressortissants algériens bloqués à l’étranger depuis la fermeture de l’espace aérien à cause de la pandémie de la Covid-19.

Lors d’une conférence de presse au siège de la Présidence de la République, le ministre conseiller a mis en avant « l’attachement de l’Etat à préserver la santé de ces citoyens et à les rapatrier dans les meilleurs délais et conditions », précisant qu’entre 12.000 et 13.000 Algériens avaient été rapatriés à ce jour.

« L’opération de rapatriement se poursuit », a-t-il ajouté, précisant que deux (2) vols étaient prévus ce weekend pour ramener les Algériens bloqués en Turquie.

M. Belaïd a tenu à rappeler que les rapatriés étaient directement placés en quarantaine pendant deux semaines.

Le Chili fermera son ambassade à Alger dès la fin de l’année.

L’État chilien prévoit de fermer son ambassade en Algérie ainsi que dans quatre autres capitales afin de renforcer d’autres représentations diplomatiques du pays considérées comme « plus stratégiques ».

Le Chili a décidé aussi de fermer ses représentations aussi en Syrie, Roumanie, Grèce et au Danemark, et cela dès la fin de l’année 2020 a rapporté le quotidien chilien El Mercurio.

Le journal a souligné que le ministère des Affaires étrangères chilien a informé, depuis vendredi dernier, les ambassadeurs chiliens en Algérie, en Syrie, au Danemark, en Grèce et en Roumanie à se focaliser pour résoudre toutes les questions en suspens avant la fin de cette année, ajoutant que cette approche permettra au pays sud-américain de renforcer ses représentations diplomatiques dans « des pays plus stratégiques comme la Belgique et l’Autriche».

Selon la même source, la fermeture de ces cinq ambassades permettrait d’économiser entre 3 et 4 milliards de pesos chiliens.

Le quotidien a ajouté que cette étape, qui intervient à la demande de la direction de la planification stratégique du ministère des Affaires étrangères, vise également à développer la politique étrangère du Chili et à renforcer d’autres missions diplomatiques du pays.

Selon El Mercurio, le ministère chilien des Affaires étrangères s’efforcera de renforcer les ambassades du pays à Vienne et à Bruxelles pour renforcer la présence de «Santiago» au sein de l’Union européenne.

Coronavirus en Algérie : 117 nouveaux cas et 9 décès enregistrés en 24h.

Les contaminations au Coronavirus poursuivent leur progression, avec l’enregistrement de 117 nouveaux cas confirmés et le décès de 9 autres personnes durant les dernières 24 heures.

Ainsi, le nombre total des cas confirmés à travers les 48 wilayas s’élève à 10382 alors que le nombre des décès a grimpé à 724 morts a indiqué mardi le porte-parole du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, Dr Djamel Fourar.

Les wilayas les plus touchées ces dernières 24 heures, sont celles de Sétif 18 nouveaux cas, Alger 14 cas, Blida 9 cas. Dans les wilayas déconfinées, le ministère de la santé n’a recensé qu’un seul cas dans chacune des wilayas de Saida et Ilizi.

Le nombre des cas guéris poursuit sa progression pour atteindre 6951 dont 152 durant les dernières 24 heures.

Lutte contre le covid-19 : Accord de coopération entre le ministère du Tourisme et le FCE.

Dans le cadre des efforts d’unification et de concertation pour freiner la propagation du nouveau coronavirus, et incarnant le schéma du secteur du tourisme, de l’industrie traditionnelle et du travail familial dans la fourniture de masques de protection, Hassan Marmouri, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial, a supervisé aujourd’hui la cérémonie de signature d’un accord de coopération entre le ministère du Tourisme et le FCE, a annoncé mardi le ministère dans un communiqué.

Cet accord vise principalement à mobiliser les moyens et les capacités des entreprises appartenant au Forum des Chefs d’Entreprises pour fournir des matières premières au profit des chambres d’industries traditionnelles et artisanales, et augmenter les capacités de production de masques, afin de contribuer fortement à l’effort national de prévention et de limitation de la propagation de cette épidémie, précise le même communiqué.

Financement de la CNR : Le DG met en avant l’idée de prélèvement de taxes sur le tabac et les médicaments.

Faute de compter sur les cotisations pouvant être versées par un plus important nombre de salariés la CNR éprouve, depuis quelques années déjà, de fortes contraintes pour pouvoir payer leurs pensions à ses quelque 3,3 millions d’adhérents.

Il existe actuellement 2 personnes actives pour 5 retraités, alors que dans le meilleur des cas, il faudrait 5 personnes actives pour pouvoir financer la pension d’un retraité, une équation difficile à renverser compte tenu, en particulier, du sous-emploi.

Commentant, mardi, cette situation à l’émission L’Invité de la rédaction de la chaîne 3 de la Radio Algérienne, le directeur général de la CNR, M. Slimane Melouka tiens à souligner que le déficit de financement auquel est confronté son organisme n’est pas un problème propre à l’Algérie.

Pour payer les retraites à ses ayant-droit, celui-ci explique que son organisme doit actuellement faire appel à deux sources principales que sont la Caisse nationale de sécurité sociale (CNAS), laquelle, précise-t-il, contribue par un apport financier de 80%, soit 50% des besoins de la caisse, auquel s’ajoute, dit-il, un complément versé par l’Etat, d’environ 18 à 20%.

La troisième source de financement dont dispose encore la CNR est représentée, indique encore M. Melouka, est constituée par une part de la fiscalité douanière prélevée par les Douanes nationales au titre de la loi de Finances de 2018, laquelle, précise-t-il, aura contribué, en 2019, à hauteur de 50 milliards de dinars, une somme prévue pour doubler en 2020.

Si, déclare ce dernier, la question de la nécessaire réforme du système de financement des retraites revient chaque fois au-devant de la scène, rien n’a encore été tranché sur ce sujet.

Pour l’intervenant il existe d’autres sources additionnelles de financement susceptibles d’être exploitées au bénéfice de la caisse de retraite, à l’exemple de prélèvements de taxes sur le tabac, sur la téléphonie mobile ou bien encore sur les médicaments.

Par rapport à l’idée de solliciter le Fonds national de réserve des retraites, lequel disposerait de plus de 600 milliards de dinars pouvant aider à essuyer une partie du déficit de la CNR, l’invité considère que celui-ci ne pourrait répondre qu’à des besoins équivalent à une année ajoutant, de plus, ajoute-t-il, il s’agit là d’une décision relevant des « plus hautes instances ».

Lutte contre la Covid-19 : Les dons numéraires s’élèvent à 3,86 millons de dinar, plus d’un million d’euros et près de 1 million de dollars.

Le ministre conseiller à la communication, porte-parole officiel de la présidence de la République, Belaïd Mohand Oussaïd a affirmé mardi à Alger que la valeur des dons numéraires versés dans les comptes dédiés à la lutte contre la Covid-19 ont atteint, jusqu’à hier lundi, 3,86 millions de dinar, plus d’un (01) million d’Euros et près d’un (01) million de dollars.

« Les dons numéraires versés dans les comptes dédiés à la lutte contre la Covid-19 s’élèvent à 386 milliards de centimes, 1,195 million d’Euros, 980.000 dollars et 7.700 livres sterling », a précisé M. Belaïd Mohand Oussaïd lors d’une conférence de presse animée au siège de la Présidence de la République.

Concernant les modalités de distribution de ces dons aux citoyens impactés par la propagation de la Covid-19, le porte-parole de la Présidence a fait savoir qu’ils seront octroyés en fonction d’une étude élaborée par une commission présidée par le Premier ministre regroupant des représentants de la société civile et du croissant rouge algérien (CRA).

« Pour éviter les mésinterprétations et dans le souci d’agir dans la transparence, une commission présidée par le Premier ministre et constituée de membres représentant la société civile et la CRA sera chargée de l’élaboration d’une étude visant à arrêter les critères de distribution de ces dons aux citoyens touchés par cette pandémie », a-t-il souligné.

Tebboune reçoit l’ambassadrice d’Allemagne en Algérie.

Le Président de la République, Abdelmajid Tebboune, a reçu le mardi 09 juin 2020, Mme Ulrike Maria Knotz, Ambassadrice de la République Fédérale d’Allemagne en Algérie, a indiqué un communiqué de la Présidence.

Lors de cette rencontre, les deux parties ont examiné les relations bilatérales et la situation dans la région, en particulier l’évolution de la situation en Libye, selon le même communiqué.

Mohand-Oussaïd : « Utiliser la religion pour débattre de la constitution est une provocation aux sentiments des citoyens ».

L’utilisation du sujet de la religion sur les plateaux de télévision pour débattre de la révision de la constitution est une pure provocation aux sentiments des citoyens algériens a indiqué le porte-parole de la présidence de la République, Belaïd Mohand-Oussaïd.

Animant une conférence de presse mardi, Belaïd Mohand-Oussaïd est revenu sur le débat qui caractérise la révision de la constitution ces jours ci notamment ceux liés à l’identité nationale. Mohand-Oussaid a indiqué que « les personnes qui débâtent dans la religion sont celles qui sont spécialisées dans la discorde et la confusion et veulent écarter l’intention de cette révision qui vise l’instauration d’une réelle démocratie », mais « ceux-ci ne peuvent pas arriver à leurs objectifs » a-t-il ajouté.

Selon les explications fournies par le conférencier, toutes les propositions sont les bienvenues, mais ceux qui veulent toucher au volet de l’identité nationale, sachant que c’est un sujet qui est déjà tranché par le président de la République.

Le porte-parole de la présidence s’est adressé aussi aux personnes qui veulent créer des nouveaux partis politiques et qui se basent sur le programme du président de la République pour tracer leur chemins, leurs indiquant que le président n’a pas et n’accepte aucune appartenance politique. Mohand Ousaid a appelé ces personnes à cesser ces actes précisant que tout ce qui se dit dans ce sens n’est pas véridique, et que ce genre de pratiques « constitue les résidus d’une période révolue ».

Croissance économique en Algérie : La Banque mondiale prévoit une baisse de 6,4% en 2020.

La Banque mondiale anticipe une baisse de la croissance en Algérie de 6,4% pour l’année en cours, en raison de l’impact de la pandémie du coronavirus, selon le dernier rapport sur les perspectives économiques mondiales 2020 publié mardi.

La Banque mondiale prévoit, dans son rapport, une croissance de l’Algérie de 1,9% pour l’année 2021, alors que le Fonds monétaire international a prévu, en avril dernier, une croissance de 6,2% pour 2021.

Le repli de la croissance économique devrait être plus important en Algérie que la moyenne de tous les autres pays de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), estimée par l’institution de Breton Woods à -4,2%.

La Banque mondiale prévoit également un repli du PIB réel de la Tunisie et au Maroc de 4% en 2020, avant de croître respectivement de 4,2% et 3,4% en 2021.

La pandémie de la Covid-19 et les mesures prises pour l’endiguer ont fortement ralenti l’activité à court terme de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord, tout en accroissant l’aversion des investisseurs pour le risque, ce qui a exacerbé l’instabilité de la situation financière, indique le même rapport.

Selon la Banque mondiale, l’activité économique de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord devrait se contracter de 4,2 % sous l’effet de la pandémie et de l’évolution du marché du pétrole, ce qui est loin de la croissance de 2,4 % prévue dans l’édition de janvier.

Dans les pays exportateurs de pétrole, on s’attend à une baisse d’activité de 5 % en raison de la chute des prix du pétrole, contre une croissance de 2 % annoncée dans les prévisions de janvier, souligne l’institution de Breton Woods dans son rapport qui précise que dans bon nombre de pays exportateurs de pétrole, les mesures de réduction de la production pétrolière vont considérablement freiner la croissance.

La Banque mondiale prévoit une contraction de l’économie mondiale de 5,2% en 2020. « La prévision de base prévoit une contraction de 5,2% du PIB mondial en 2020, la récession mondiale la plus profonde en huit décennies, malgré un soutien politique sans précédent », indique la Banque mondiale, dans le même rapport.

S’agissant des économies avancées, le PIB réel des Etats-Unis devrait baisser de 7% en 2020, avant de croître de 3,9% en 2021. Dans la zone euro, le repli du PIB réel devrait être de 9,1% en 2020, avant de remonter à 4,5% en 2021.
.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.

 

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com
.

 


https://www.algerie-eco.com
LES TAGS
flash info,journal,quotidien,information,presse,attentat,daesh,état islamique,isis,tv,radio,article,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,cri,ldj,ldjm,gaza,palestine,ouighours,immigration,israel,valls,hollande,terroriste,racisme,nazisme,Rohingyas,tartar,réfugier,migrant,hindoue,hindou,cpi,Centre Palestinien D’Information,sif,secours islamique,mouslimradio,Chams,tunein,life,ajib,katibin,oumma,saphirnews,mizane,jdm,journal du musulman,islam,info,Autorité Palestinienne,hamas,Hébron,Cisjordanie,Haaretz,Aquaboulevard,algérie,maroc,tunisie,maghreb,+972,Agence Media Palestine,Electronic Intifada,Ouïgours,Mintpress,MiddleEastEye,Newsweek,#AmirTheVoice,Association France Palestine Solidarité,AFPS,theshukran,algerie

Autorité Palestinienne

Laisser un commentaire