MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Jeudi 14 Ramadan 1441, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Jeudi 14 Ramadan 1441, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Jeudi 14 Ramadan 1441.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
L’occupation ferme une route avec des blocs de béton à Tuqu ‘a.
Aujourd’hui, mercredi, les forces d’occupation ont fermé une route dans la ville de Tuqu’a, au sud-est de Bethléem.

L’occupation permet aux prisonniers palestiniens de téléphoner à leurs proches.
L’autorité d’occupation israélienne a annoncé son intention de permettre aux prisonniers palestiniens de ne parler au téléphone avec leur famille qu’une seule fois.

L’UNRWA reprend les services de santé pour les réfugiés jordaniens.
Dans la capitale jordanienne, Amman, l’Office de secours et de travaux des Nations Unies, l’UNRWA, a décidé de reprendre les services de planification familiale et de distribuer les médicaments des maladies chroniques aux personnes dans le besoin ou à leurs représentants, à compter d’aujourd’hui, mercredi, selon les mesures sanitaires en place, pour réduire l’épidémie du coronavirus.

25 nouveaux cas de « Coronavirus » enregistrés en Israël.
Le ministère israélien de la Santé a annoncé aujourd’hui mercredi que le nombre de personnes infectées par le coronavirus est passé à 16 314 personnes, après avoir enregistré 25 nouvelles infections.

Un expert palestinien met en garde contre les tendances israéliennes à établir la souveraineté sur « Al-Aqsa ».
Un expert palestinien spécialisé dans les affaires israéliennes a mis en garde contre les tendances israéliennes « dangereuses » à consolider sa souveraineté sur al-Aqsa, profitant de la fermeture de la mosquée devant des fidèles pour empêcher la propagation du « Coronavirus ».

Friedman : Nous reconnaîtrons la souveraineté israélienne sur la Cisjordanie dans quelques semaines.
L’ambassadeur des États-Unis à l’Occupation, David Friedman, a déclaré que les États-Unis étaient prêts à reconnaître la souveraineté israélienne sur la vallée du Jourdain et les colonies de peuplement en Cisjordanie dans les semaines à venir, dès qu’Israel déclarera sa souveraineté.

L’artillerie d’occupation bombarde trois sites à Gaza.
Mercredi à l’aube, l’artillerie israélienne a bombardé trois sites de résistance palestiniennes dans la bande de Gaza, mais aucune victime n’a été signalée.

Un palestinien tué par balles à Umm al-Fahm.
Mohammed Ziad Abu Hamad, 38 ans, a été tué la nuit dernière après avoir été abattu dans le quartier d’Al-Jabarin d’Um al-Fahm dans les Territoires palestiniens occupés en 1948.

Des colons rasent des terres palestiniennes à Hébron pour construire une route coloniale.
Les bulldozers de colons, protégés par les forces d’occupation israéliennes, ont rasé des terres près de la ville de Dura, au sud d’Hébron, en faveur d’une nouvelle route coloniale.

L’occupation arrête deux palestiniens de Bethléem et prend d’assaut Ramallah et Hébron.
Les forces d’occupation israéliennes ont pris d’assaut plusieurs villes de différentes parties de la Cisjordanie mercredi à l’aube et arrêté deux jeunes hommes de Bethléem.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres.
.
.
Le Pr Benbouzid n’écarte pas la possibilité « de vivre longtemps » avec le Coronavirus.

Le Covid-19 risque de durer encore plus que prévu : « nous vivrons encore longtemps avec ce virus et la situation peut perdurer a indiqué ce matin le ministre de la santé, le Pr Abderrahmane Benbouzid.

Intervenant à la radio nationale, le ministre de la santé a indiqué que ce n’est pas la hausse de la température qui va faire disparaître le virus, citant en exemple certains pays de l’Orient, comme l’Arabie Saoudite qui enregistre une hausse sensible des contaminations malgré la forte chaleur qui connaissent en cette période. De ce fait, il a considéré qu’il nous reste encore plusieurs mois à vivre avec le virus et nous ne sommes pas au courant s’il y aura une deuxième vague ou pas.

Par ailleurs, le ministre de la santé a souligné que les interventions chirurgicales vont reprendre bientôt dans les hôpitaux.

Benbouzid, a par contre espéré que le port du masque soit obligatoire comme le cas de la ceinture de sécurité dans les véhicules et que celui qui ne le porte pas payera une amende, tout en regrettant que certains algériens ne croient pas encore à l’existence de ce virus.

Réagissant à la hausse du nombre de cas enregistrés ces derniers jours, l’invité de la radio n’a pas caché son inquiétude, tout en liant cette situation a la mobilisation de la population durant ce mois de Ramadan ou il y avait beaucoup de mouvement surtout avec la réouverture des commerces, mais aussi l’augmentation des centres de dépistage, d’ailleurs il s’attend à ce que les chiffres augmentent encore.

Toutefois, il a tenu a rassurer sur la maîtrise de la situation, notamment avec l’efficacité du traitement utilisé actuellement et qui a permis de réduire le nombre de décès et augmenter celui des guérisons. Selon lui, la maîtrise de la maladie, s’explique avec la baisse des nombres de décès et non pas celui des contaminations.

Dessalement d’eau de mer : Lancement prochain des travaux de 3 nouvelles stations.

Les travaux de réalisation de trois stations de dessalement d’eau de mer à Alger, Annaba et Skikda, seront lancées prochainement, a fait savoir mardi à Blida, le ministre des ressources en eau, Arezki Berraki, précisant que celle de la capitale sera d’une capacité de 300.000 m3/j.

Ces stations s’ajouteront aux 11 déjà existantes et réparties sur plusieurs wilayas du pays, a indiqué M. Berraki, dans une déclaration à l’agence officielle APS, soulignant que de nouvelles stations renforceront les structures de dessalement. Le ministre des ressources en eau s’est exprimé en marge d’une visite d’inspection à nombres de projet d’habitat dans la nouvelle ville de Bouinan dans la wilaya de Blida, en compagnie du ministre de l’Habitat, Kamel Nasri et celui de l’Energie, Mohamed Arkab.

Le ministre a précisé que « le programme futur du secteur prévoit l’approvisionnement des villes côtières en eau dessalée et la consécration de l’eau des barrages aux villes intérieures et à l’irrigation ».

A ce propos, M. Berraki a jugé nécessaire de se tourner dans le futur vers les ressources en eau non conventionnelles à savoir l’eau dessalée, la désalinisation des eaux souterraines dans le désert, le but étant de garantir l’approvisionnement en cette matière vitale et ne pas parier seulement sur les eaux de pluie.

Il a également annoncé l’organisation, mi-mai courant, d’une rencontre avec la presse nationale, afin de faire une mise au point et passer en revue les différentes ressources en eau à l’échelle nationale.

Pr Elias Zerhouni : La chaleur de l’été devrait diminuer la propagation du coronavirus.

Le médecin et chercheur algérien établi aux Etats-Unis, Elias Zerhouni, s’est exprimé mardi lors d’une téléconférence organisée par le Conseil national économique et social (CNES), sur l’impact de la pandémie de Covid-19 sur l’économie mondiale.

Estimant que l’impact sur l’économie mondiale sera « prolongé » au vu de la nécessité de maintenir les mesures de prévention face à l’absence d’un vaccin efficace contre le virus, le Pr Zerhouni le professeur, prévoit que la chaleur de l’été devrait diminuer la propagation du coronavirus.

« Il n’y a pas aujourd’hui de vaccin ou de contre-mesure efficace et il est très peu probable qu’il y ait un vaccin dans l’année qui vient. Il faut donc compter au moins une année à une année et demi de réponses qui ne peuvent pas arrêter la pandémie directement », a expliqué le Pr Zerhouni cité par l’agence officielle, en estimant que l’impact économique ne va pas s’arrêter « du jour au lendemain ». Le Pr Zerhouni a appelé à planifier la reprise économique d’une manière progressive.
La chaleur de l’été devrait diminuer la propagation du coronavirus

Selon lui, trois scénarios sont projetés par la communauté scientifique : un scénario en « V » soit une chute brutale et une reprise brutale, un scénario en « U » avec une chute brutale et une reprise progressive, à partir du début 2021, en un cycle, et autre scénario en « W » qui prévoit une chute brutale et une reprise grâce à l’effet de l’été mais une rechute en octobre/novembre puis une reprise sur toute l’année 2021.

Sur ce dernier point, Pr Zerhouni a expliqué que la chaleur de l’été devrait diminuer la propagation du coronavirus : « On n’est pas sure de l’impact de l’été, mais nous pensons qu’il va y avoir une régression pendant cette saison », a-t-il dit.

Affirmant que dans tous les cas, « la reprise économique ne sera pas rapide », le Pr Zerhouni a préconisé, par ailleurs, des réponses adaptées pour chaque pays en fonction de sa réalité. « La pandémie est devenue mondiale mais qui connait des évolutions différentes dans les différents pays, il faut donc ajuster sa stratégie économique et sociale en fonction de ces évolutions selon le contexte national », a-t-il recommandé.

L’Algérie doit tirer profit de la conjoncture actuelle pour attirer les capitaux étrangers.

Relevant la spécificité du modèle suédois qui impose une quarantaine aux personnes âgées et atteintes d’une maladie chronique et maintenir l’activité économique pour le reste de la population à condition de respecter les mesures de prévention. Le Pr Zerhouni a noté que ce modèle est conditionné par un taux de 85 à 90% de guérison parmi les personnes qui ont contracté le virus. Il a expliqué que cette solution d’ »immunité générale » permet de limiter sensiblement les pertes économiques et un fort recul du PIB.

Par ailleurs et concernant l’Algérie, le Pr Zerhouni a a mis l’accent sur l’importance de tirer profit de la conjoncture actuelle de crise sanitaire pour attirer les capitaux étrangers afin d’engager des investissements en Algérie. « Il est clair qu’il est plus facile de mobiliser des fonds maintenant que dans deux ans (…) il faut donc échelonner les besoins financier de la reprise économique et ça doit être discuté à long terme », a-t-il expliqué, en précisant qu’il ne s’agit pas d’un endettement extérieur destiné à la consommation interne mais des crédits pour investissement dans des projets rentables.
Le coronavirus est « clairement » naturel et non pas artificiel

Au sujet de l’origine du coronavirus, c’est-à-dire, s’il est fabriqué dans un laboratoire ou il est naturel, le médecin-chercheur a assuré que ce type de procédé existe effectivement à travers la synthèse de l’ADN, notamment pour tester des nouveaux traitements, mais il a souligné, toutefois, que le coronavirus était « clairement » naturel et non pas artificiel.

Pour ce qui est de l’impact de la pandémie sur les systèmes de santé, Pr Zerhouni a estimé que le secteur de la recherche va subir des années de « vaches maigres » en raison des difficultés financières qui vont également avoir leurs impacts sur les possibilités d’améliorer les capacités du système.

Cependant, a-t-il ajouté, la pandémie va permettre de renforcer l’idée de création d’un organisme qui développera un système de surveillance , de prévention et de préparation à ce type de maladie, en assurant la coordination entre les pays du monde et la collecte en temps réel des données locales.

Le développement de ce système de surveillance est très nécessaire puisque, a-t-il indiqué, « il est clair que nous allons avoir de plus en plus de pandémies, vu les échanges croissants entre le monde humain et celui animal et la fracture de la séparation environnementale entre les deux mondes ».

Alger : Effondrement de deux étages d’un immeuble à Hussein Dey.

Deux étages d’un immeuble se sont effondrés le mercredi 6 mai 2020 dans la municipalité de Hussein Dey à Alger, rapporte le quotidien El Khabar qui cite un communiqué de la Direction de la protection civile.

« Les unités de protection civile de la wilaya d’Alger sont intervenues, aujourd’hui mercredi, à 12h16, suite à l’effondrement du cinquième et du sixième étage d’un immeuble de 06 étages situé au 64 rue Tripoli, dans la municipalité de Hussein Dey », indique le même communiqué.

Une femme, dans un état critique, et une fillette de deux ans ont été sorties des décombres. Le wali d’Alger, Youcef Cherfa, accompagné du directeur général de la protection civile, s’est rendu sur le lieu du drame où une foule s’est amassée autour de l’immeuble.

Coronavirus : 4997 cas confirmés et 476 décès recensés en Algérie.

Le Coronavirus poursuit toujours sa propagation dans le pays avec l’enregistrement de 159 nouveaux cas et 6 nouveaux décès durant les dernières 24h.

C’est le nouveau bilan qui a été communiqué mercredi par le Pr Djamel Fourar porte-parole du comité scientifique chargé du suivi de l’évolution du coronavirus dans le pays. Ainsi, le nombre total des personnes atteintes par le Covid-19 dans le pays a grimpé à 4997 cas confirmés à travers 48 wilayas, alors que le nombre des décès a atteint 476 morts.

S’agissant des personnes guéries, le Pr Fourar a souligné que leur nombre a atteint 2197 dont 130 patients uniquement durant les dernières 24H.

Pour ce qui est des malades qui sont sous traitement, le Pr a indiqué que leurs nombre est de 8298 malades, soit une hausse de 304 cas durant les dernières 24H.

Transport : Des taxis aériens pour les hauts plateaux et le sud.

Pour résoudre le problème de transport dans la région des Hauts plateaux et du Sud du pays, le gouvernement veut encourager l’idée de la création des taxis aériens, avec des petits avions de 6 à 11 places.

C’est l’idée qui a été exposée mercredi lors de la réunion du gouvernement en visioconfrence, par le ministre de la micro entreprise, des start-up et de l’économie de la connaissance relative au projet de lancement de petites entreprises pour appuyer le transport aérien au niveau des hauts plateaux et du sud de l’Algérie.

« Ce projet s’inscrit dans le cadre de la dynamisation de l’action économique et sociale au niveau des régions des Hauts plateaux et du Sud. Il a pour but, notamment, de développer le taxi aérien par des avions légers de 6 à 11 places, à un prix abordable via une plateforme digitale » a indiqué un communiqué du premier ministère.

En s’étalant sur la conception du projet et les modalités de sa concrétisation ainsi que son impact sur l’activité économique par la création des petites et moyennes entreprises, le Premier ministre a mis en exergue «la nécessité d’approfondir davantage l’étude de maturation de ce projet».
.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.

 

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com
.

 


https://www.algerie-eco.com


Suivez-nous sur TheSkuran
LES TAGS
flash info,journal,quotidien,information,presse,attentat,daesh,état islamique,isis,tv,radio,article,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,cri,ldj,ldjm,gaza,palestine,ouighours,immigration,israel,valls,hollande,terroriste,racisme,nazisme,Rohingyas,tartar,réfugier,migrant,hindoue,hindou,cpi,Centre Palestinien D’Information,sif,secours islamique,mouslimradio,Chams,tunein,life,ajib,katibin,oumma,saphirnews,mizane,jdm,journal du musulman,islam,info,Autorité Palestinienne,hamas,Hébron,Cisjordanie,Haaretz,Aquaboulevard,algérie,maroc,tunisie,maghreb,+972,Agence Media Palestine,Electronic Intifada,Ouïgours,Mintpress,MiddleEastEye,Newsweek,#AmirTheVoice,Association France Palestine Solidarité,AFPS,theshukran,algerie

Autorité Palestinienne

Laisser un commentaire