MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Lundi 22 Rabi At-thani 1442, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Lundi 22 Rabi At-thani 1442, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Lundi 22 Rabi At’sèni 1442.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
.
Selfit : Des colons israéliens détruisent des oliviers et démolissent des constructions.
Des colons israéliens ont détruit ce dimanche 42 vieux oliviers palestiniens et ont démoli des murs de soutien dans les terres palestiniennes du village de Yassouf avoisinant la colonie de Rahalim, au nord de Selfit.

Les détenus du Hamas élisent leurs nouveaux dirigeants dans les prisons d’occupation.
Le comité central des élections des détenus du mouvement du Hamas dans les prisons d’occupation israéliennes a publié les résultats des élections des membres de sa nouvelle Haute Instance de Commandement pour la période 2020 2021.

Coronavirus : Arrêt des tests virologiques dans la bande de Gaza.
Le ministère de la santé palestinien dans la bande de Gaza a annoncé qu’il ne peut plus effecteur des tests virologiques pour le coronavirus suite à la rupture des produits de l’analyse dans les laboratoires.

Les forces d’occupation arrêtent cheikh Raafat Nejib dans la ville d’al-Quds.
Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté ce dimanche soir cheikh Raafat Nejib dans la ville d’al-Quds.

La « liberté » appelle à faire pression sur l’occupation pour qu’elle arrête la colonisation.
Aujourd’hui, dimanche, la Fondation pour la liberté a demandé aux Nations Unies et à l’Union européenne de faire pression sur les autorités d’occupation pour qu’elles arrêtent la mise en Å“uvre de leurs plans et projets de colonisation en Palestine.

17 décès et 2333 nouveaux cas de « Coronavirus » en palestine.
Aujourd’hui, dimanche, le ministère palestinien de la Santé à Ramallah a annoncé avoir enregistré 17 décès, 2 333 nouvelles infections par « Coronavirus » et 1 758 guérisons, au cours des dernières 24 heures.

Ashkelon est une cible clé pour le Hamas dans toute confrontation future, avertit l’armée israélienne.
La 12e chaîne hébreu a révélé que l’armée israélienne avait soumis un document interne confidentiel au niveau politique, dans lequel elle indiquait que la ville d’Ashkelon, en particulier, serait exposée à un danger lors de toute confrontation future avec Gaza.

Détérioration de l’état de santé des deux prisonniers Abu Aahour et Al-Aqra.
Aujourd’hui, dimanche, la Commission des affaires de prisonniers et détenus libérés a déclaré que les prisonniers malades Nidal Abu Aahour et Nahed Al-Aqra, qui se trouvent dans le soi-disant «hôpital de Ramla», souffrent de conditions de santé difficiles, en raison du ciblage délibéré d’eux en négligeant leur état de santé et en tergiversant en leur fournissant les traitements nécessaires.

Le crime à l’intérieur occupé continue de faire plus de victimes.
Youssef Mahrous Abu Sitta, âgé de 23 ans, a été tué des suites de ses graves blessures, après avoir été abattu lors d’une bagarre qui a éclaté dans la ville de Rahat, dans le Néguev palestinien occupé, la nuit dernière.

Un affrontement armé à Qabatiya et arrestations israéliennes en Cisjordanie et à Jérusalem.
Des diverses zones en Cisjordanie et à Jérusalem occupée ont connu, hier soir et aujourd’hui à l’aube, dimanche, de raids et de perquisitions menés par les forces armées d’occupation israéliennes, au cours desquelles elles ont arrêté un certain nombre de citoyens, tandis que des affrontements ont éclaté dans la ville de Qabatiya.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres.
.
.
Covid-19 en Algérie : la décrue se poursuit, 750 nouveaux cas en 24h.

La baisse des contaminations par le coronavirus (Covid-19) se poursuit en Algérie. Les derniers chiffres communiqués ce dimanche 6 décembre par le Comité scientifique de suivi de l’épidémie en Algérie font état de 750 nouvelles contaminations, 15 décès et 529 patients guéris au cours dernières 24 heures.

Depuis une semaine, les contaminations par le coronavirus connaissent une courbe descendante. Samedi, l’Algérie a enregistré 772 nouveaux cas, vendredi (803), jeudi (843), Mercredi (932), mardi (953), lundi (978), dimanche (1009).

Ainsi, avec les nouveaux chiffres, le nombre total des contaminations par la Covid-19 depuis l’apparition de la pandémie en Algérie a atteint 88 252 cas, celui des décès a atteint 2516 cas, et concernant le nombre total des guérisons, il est de 57 146 patients guéris.

Reprise des vols Air Algérie : environ 2 800 sièges disponibles pour 31 vols.

La compagnie aérienne nationale Air Algérie a indiqué, ce dimanche 6 décembre 2020, dans un communiqué publié sur sa page Facebook, que « toutes les destinations et tous les aéroports sont concernés par le processus de reprise des vols intérieurs, selon un programme coordonné dans lequel les temps de quarantaine ont été pris en compte.

La compagnie aérienne a précisé que les vols sont disponibles tous les jours, ajoutant qu’ « environ 2 800 sièges sont prévus pour 31 vols du réseau interne ».

Pour les vols Nord-Nord, Air Algérie a prévu « 14 vols quotidiens d’une capacité de 1 100 sièges et pour le Nord-Sud, 16 vols quotidiens d’une capacité de 1 700 sièges, selon la même source.

Malgré la forte demande des citoyens pour acquérir des billets, le processus de vente se fait normalement à travers les différentes agences commerciales d’Air Algérie, en plus des agences de tourisme.

Les citoyens souhaitant voyager sont encouragés à accéder au site Web ou à l’application mobile de la compagnie pour acheter des billets par paiement électronique.

Air Algérie a précisé que « le processus de reprise des vols a été effectué conformément au protocole sanitaire approuvé par le Ministère des transports et de l’aviation civile en coordination avec les autorités sanitaires nationales et internationales en termes de stérilisation de l’avion et des services fournis au client à l’intérieur de l’avion ou avant le vol ou pendant le processus d’enregistrement ou au niveau de l’agence afin d’assurer la santé et la sécurité des voyageurs. »

« L’avion sera stérilisé quotidiennement et périodiquement à chaque vol », indique la compagnie qui a rappelé que « le voyageur joue un rôle majeur dans la réussite de cette opération en respectant les consignes du protocole sanitaire pendant les vols, comme l’utilisation d’un masque et une arrivée précoce à l’aéroport pour éviter l’encombrement».

Macron a décidé de réduire le nombre de visas accordés aux algériens.

On en sait un peu plus sur les raisons de la réduction du nombre de visas accorés par la France aux algériens notamment l’année dernière. Le ministre français de l’intérieur, Gérald Darmanin, a révélé que c’est une décision politique prise par le président français Emmanuel Macron.

Cette révélation a été faite par Gérald Darmanin lors de son audition fin novembre dernier par le sénat français. « Le Président de la République a pris une décision très forte, l’année dernière, sur la réduction du nombre de visas à l’encontre de l’Algérie », a fait savoir le ministre français, cité dans le compte rendu de son audition devant la commission des Lois du Sénat, publié sur le journal officiel du Sénat.

Evoquant son déplacement début novembre écoulé dans plusieurs pays nord-africains dont l’Algérie, Gérald Darmanin a indiqué, lors de son audition, avoir tenu une posture de fermeté par rapport à la politique migratoire de la France. Le ministre français a expliqué : « Bien entendu, si nous ne souhaitons pas limiter la coopération économique ni la venue des étudiants, nous devons coupler notre politique des visas avec la politique des laissez-passer consulaires (expulsions d’immigrés en situation irrégulière, ndlr). Le président Macron avait très clairement exposé notre position aux dirigeants, avant ma visite ».

Relevant que les marocains, les algériens et les tunisiens sont les trois premières nationalités qui immigrent régulièrement en France, le ministre français de l’intérieur a précisé que qu’ »environ 275 000 titres de séjour ont été délivrés en 2019″, et que les titres de séjour en cours de validité en France étaient quant à eux au nombre de 3,4 millions au 31 décembre de l’année passée.

Gérald Darmanin a fait savoir par ailleurs que « des Bangladais arrivent au Maghreb, notamment en Tunisie ou en Algérie, avant de se retrouver en France après un passage par l’Italie ».

Vidéo de l’audition de Gérald Darmanin au sénat français. A partir de la 43e minute, il parle de la décision du président français de réduire les visas pour les algériens depuis l’année dernière.

Plus de 2 400 algériens dans les prisons françaises.

Plus de 2400 algériens sont actuellement incarcérés dans les prisons françaises soit 16,7% de la population carcérale étrangère en France, rapporte ce dimanche le journal Liberté citant des statistiques trimestrielles (d’août à octobre 2020) sur les détentions en milieu fermé rendues publiques récemment par le ministère français de la Justice.

Dans le détail, le nombre d’algériens actuellement incarcérés dans les établissements pénitentiaires français est de 2 453 sur un total de 14 684 étrangers et 7 942 Africains. Les ressortissants algériens en détention en France sont plus nombreux que les Marocains (1 916) et les Tunisiens (992).

Si les motifs des incarcérations n’ont pas été dévoilés, Marc Duranton, délégué aux prisons à l’ONG d’aide aux sans-papiers Cimade, cité par le journal, la plupart des Algériens sont en prison pour des délits de droit commun, précisant, par ailleurs, que beaucoup parmi les incarcérés sont en situation irrégulière. « Comme ils ne sont pas documentés, la justice préfère les enfermer, parfois abusivement », a souligné.

Selon le quotidien national, outre les prisons, les Algériens sont « en surnombre dans les centres de rétention administrative », où « 4 100 compatriotes ont été recensés en 2019 sur un total de 54 000 étrangers en situation irrégulière. » « Au début de la crise sanitaire, les autorités (françaises) avaient décidé de réduire les effectifs pour freiner les contaminations, mais la Cimade, comme d’autres associations, note un regain du taux de remplissage, qui avoisine 90% dans certains centres », a relevé la même source.

En raison de l’aggravation de la situation épidémiologique liée au coronavirus, la contrôleuse générale des lieux de privation de liberté (CGLPL), Dominique Simonnot, a demandé aux ministères français de la Justice et de la Santé de fermer les centres de rétention administrative ou de faire baisser drastiquement leur activité.

De son côté, la Cimade a reproché aux autorités françaises de maintenir des sans-papiers en détention et au péril de leur vie, alors qu’il est devenu presque impossible de les renvoyer dans leurs pays à cause de la fermeture des frontières.

“Le sens légal de ce genre de retenue est par conséquent complètement dévoyé. La loi prévoit, en effet, qu’une personne peut être privée de liberté dans la perspective raisonnable d’éloignement. Or, actuellement, la plupart des expulsions n’ont pas lieu et on ne sait pas quand elles vont reprendre. Visiblement, on veut juste enfermer des personnes en rétention sans espoir aucun de les expulser. C’est simplement de la privation de liberté inutile et violente”, a fait savoir Paul Chiron, responsable du soutien juridique dans les centres de rétention, au site Migrants Infos, repris par Liberté.

Collision entre trois navires au port de Bejaia.

Trois navires, dont deux porte-conteneurs et un vraquier, sont entrés en collision (abordage), samedi soir au port de Bejaia blessant un ouvrier et occasionnant d’importants dégâts, apprend-t-on de la direction générale de l’entreprise portuaire de Bejaia (EPB).

L’accident a été causé par une fausse manœuvre de l’un des porte-conteneurs le « MV VEGA SUGMA », portant pavillon Libérien. Ce dernier, après avoir achevé ses formalités au poste 22, a appareillé de « façon inattendu », entraîné visiblement, par « une avarie machine d’origine

électrique ». Dans cette fausse manœuvre, il a heurté, son compère, le « M/V Atlantic North », en plein opération de déchargement au poste 24, renversant une grosse grue de 64 tonnes à son bord et sur le quai et provoquant un bruit d’une ampleur telle qu’il a réveillé et mis en panique tous les quartiers riverains au port.

Dans sa chute fracassante, l’engin n’a, heureusement, pas fait de victime mais a occasionné des blessures à son conducteur qui a du être évacué sur le champ à l’hôpital Khellil Amarane, où il a reçu les soins nécessaires en urgence.

Dans un effet de chaîne, ce 2eme porte-conteneurs a heurté un 3eme bâtiment, un vraquier transportant du sucre au profit d’une entreprise locale. Le choc, cependant, selon la même source, n’a pas provoqué de grands dégâts, mais a tout de même fendu sa coque arrière contrairement au « M/V Athantic North », qui va devoir être immobilisé à cause d’une forte brèche survenu sur le bâtiment et qu’il va falloir colmater avant de reprendre la mer.

Finalement il y’a eu plus de peur que de mal et les conséquences de l’incident auraient pu être plus graves, « si ce n’était la réactivité du grutier et son sang-froid », a-t-on expliqué ajoutant que tout le staff opérationnel à fait preuve, à l’occasion, d’un grand « professionnalisme ».

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb

Flash info pour le Mercredi 17 Rabi At-thani 1442, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mercredi 17 Rabi At-thani 1442, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Mercredi 17 Rabi At’sèni 1442.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
.
Plusieurs asphyxiés lors des affrontements contre les forces d’occupation à Hébron.
Des dizaines de citoyens ont été asphyxiés ce mardi soir par les gaz lacrymogènes des forces de répression israéliennes dans la région d’Assida, au nord d’Hébron.

Des dizaines de colons envahissent al-Aqsa sous la protection de la police d’occupation.
Le ministère d’al-Awqaf palestinien a déclaré que 48 colons ont envahi ce mardi la mosquée d’al-Aqsa du côté de la porte d’al-Maghariba et ont fait une promenade provocatrice dans ses esplanades.

Coronavirus : 16 morts et 2536 nouvelles contaminations en Palestine.
La ministre de la santé à Ramallah, May Kila, a déclaré ce mardi que 16 citoyens sont morts et 2536 autres sont nouvellement contaminés du coronavirus et ce après avoir effectué 8969 tests virologiques lors de ces dernières 24 heures en Palestine.

Les factions appellent à la reprise de la réconciliation et à la fin des relations avec l’occupation.
Les factions palestiniennes ont insisté sur la nécessité de poursuivre les efforts de réconciliation nationale, appelant le mouvement «Fatah» à revenir sur sa décision de reprendre la coordination sécuritaire avec l’occupation et à des élections générales simultanées.

Des dizaines de colons prennent d’assaut les cours d’Al-Aqsa.
Des dizaines de colons ont pris d’assaut, ce matin, des incursions quotidiennes dans les cours saintes de la mosquée bénie Al-Aqsa, avec la protection des forces armées d’occupation israéliennes.

Qassem : Le traitement des prisonniers par l’occupation viole les lois et les coutumes.
« Le fait que l’occupation empêche les familles des prisonniers, Ayed Khalil, de lui rendre visite, après avoir subi une opération à cÅ“ur ouvert; reflète le sadisme de l’administration pénitentiaire de l’occupation et son crime dans le traitement des droits les plus élémentaires des prisonniers », a déclaré le porte-parole du mouvement de résistance islamique « Hamas », Hazem Qassem

Israël détient les corps de 68 palestiniens depuis 2016.
Le journal hébreu Haaretz a rapporté aujourd’hui, mardi, que depuis avril 2016, les forces « israéliennes » ont détenu les corps de 68 martyrs palestiniens, dans le but de les ajouter à la liste des corps qu’ils détenaient et qu’ils refusent de remettre à leurs familles pour l’enterrement.

La Malaisie renouvelle son soutien à la cause palestinienne.
Le Premier ministre malaisien Muhyiddin Yassin a réitéré aujourd’hui mardi le ferme soutien de son pays à la cause palestinienne.

L’occupation lance une campagne d’arrestations en Cisjordanie et à Jérusalem.
Hier soir et aujourd’hui à l’aube, les forces d’occupation israéliennes ont lancé une campagne d’arrestations contre un certain nombre de jeunes hommes, y compris des étudiants et des prisonniers libérés de différentes régions de Cisjordanie et de Jérusalem occupée.

Un Jérusalemite forcé à démolir sa maison lui-même.
Aujourd’hui, lundi, les forces armées d’occupation israéliennes ont forcé un Jérusalem à démolir sa maison dans le village de Jabal Al-Mukaber à Jérusalem occupée, par ses propres mains.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres.
.
.

Trafic aérien domestique: Tassili Airlines annonce des vols dès lundi prochain.

Les deux compagnies aériennes nationales « Air Algerie » et « Tassili Airlines » ont pris toutes les mesures techniques en plus des mesures liées à la prévention du virus Covid-19 afin de programmer des vols intérieurs vers le sud de l’Algérie, où les premiers vols commenceront dimanche prochain.

Dans une déclaration faite ce mardi 1er décembre à l’APS, le directeur de la communication de Tassili Airlines, Karim Bahar, a déclaré que «conformément à la décision du gouvernement de lever la procédure de suspension des vols pour les voyageurs sur le réseau interne, Tassili Airlines a mis en place un programme qui comprend dans un premier temps plusieurs vols vers le sud, du 7 au 14 décembre en cours.

Dans son programme des vols internes, la compagnie aérienne a inclu Alger vers les aéroports d’Adrar, Bechar et Tamanrasset. Concernant les vols entre les villes du nord du pays, M. Bahar a précisé que les vols seront programmés en fonction dela disponibilité des avions, selon la même source.

Quant aux vols de rapatriement, M. Bahar a souligné que « jusqu’à présent, la compagnie Tassili Airlines n’a pas reçu de programme concernant ces vols ».

Coronavirus en Algérie: Les nouvelles contaminations poursuivent leur baisse.

Les nouvelles contaminations au Coronavirus en Algérie poursuivent leurs baisse pour le quatrième jours consécutifs.

Selon le bilan officiel du ministère de la santé, 953 nouveaux cas et 16 décès ont été recensé durant les dernières 24 heures.

Le total des cas confirmés s’élève ainsi à 84 152 et celui des décès a atteint les 2447 cas, a indiqué ce mardi, le Porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, Dr Djamel Fourar.

S’exprimant lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie, Dr Fourar a précisé que le nombre de personnes guéries a atteint 54405 patients, dont 596 au cours des dernières 24 heures.

Le retour des étudiants algériens en Tunisie prévu samedi prochain par voie terrestre.

Le retour des étudiants algériens boursiers et non boursiers en formation résidentielle en Tunisie, aura lieu le samedi 5 décembre à 10h00, par voie terrestre, à partir de Annaba.

C’est ce qu’a annoncé ce mardi le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique dans un communiqué.

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique « tient à informer les étudiants algériens boursiers et non boursiers en formation résidentielle en Tunisie, et dont la liste est publiée sur le site web du ministère et des conférences régionales, que le retour sera organisé le samedi 5 décembre 2020 à 10h00, par voie terrestre », précise le communiqué repris par l’agence officielle APS.

Les étudiants concernés « sont invités à effectuer impérativement un test PCR au niveau de leur lieu de résidence avant le départ, (et de) présenter à leur arrivée à la frontière, une copie du test PCR +négatif+ d’une durée de validité n’excédant pas 72 heures », ajoute la même source.

Les étudiants sont appelés, également, à « se présenter le vendredi 4 décembre à la cité universitaire +Bouhdid+ de Annaba, où ils seront hébergés et regroupés », et à « prendre le départ de façon groupé, le samedi 5 décembre à 7h00 du matin, par des moyens de transport mis à disposition par les oeuvre universitaires », conclut le communiqué.

Reprise des vols Air Algérie : la vente des billets débutera demain mercredi.

Après plus de huit mois d’inactivité, la compagnie aérienne nationale Air Algérie se prépare à la reprise des vols domestiques prévus pour le dimanche 6 décembre.

En effet, le premier ministre, Abdelaziz Djerad, a décidé hier lundi la levée de la mesure de suspension des services aériens de transport public sur les lignes domestiques à partir de dimanche prochain.

Cette mesure concernera la totalité des dessertes de/vers les wilayas du sud du pays et, dans une première étape, 50% des vols desservant celles du nord du pays.

A ce propos, Air Algérie a indiqué que les clients pourront acheter leurs billets à partir de demain mercredi, précisant que cette reprise des vols internes se fera dans le respect des mesures préventives contre le coronavirus Covid-19, telles que le port du masque.

La compagnie aérienne a annoncé que les clients auront la possibilité de payer leurs billets par carte CIB sur le site officiel d’Air Algérie.

La vente des billets se fera aussi dans les différentes agences de la compagnie ainsi que les agences de voyages.

Belmihoub estime à 500 000 le nombre d’emplois perdus à cause de la pandémie.

Le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la prospective, Mohamed Cherif Belmihoub, a estimé, ce mardi, à 500 000 le nombre d’emplois perdus en Algérie à cause de la pandémie du coronavirus (Covid-19).

« On n’a pas des chiffres officiels mais on peut estimer la perte d’emploi à 500 000 postes minimum », a indiqué le ministre délégué dans une déclaration à la Chaîne 3.

Belmihoub a précisé que parmi les secteurs les plus touchés, celui des services de base, restaurants et cafétérias, qui emploi beaucoup de monde. « La chute des activités dans ce secteur avoisine les 88 %, selon des données officielles de l’Office national des statistiques », a-t-il dit.

Le ministre délégué a indiqué que le deuxième secteur très impacté c’est le BTPH avec une baise d’activité de 20 à 25%.

Le gouvernement a lancé une enquête qui devrait aboutir à l’identification de l’impact de la crise sanitaire sur les ménages et sur les entreprises dont les résultats de cette étude devraient être dévoilés en janvier 2021, a-t-i fait savoir.

Belmihoub a indiqué à propos du bureau qui devrait dérouler l’enquête, qu’il devait être choisi dans le courant de la première semaine de décembre et il entamera les travaux de l’enquête juste après.

« On pourra avoir les premiers résultats à la mi-janvier », a-t-il précisé avant de conclure : « Jusqu’à présent le gouvernement s’est basé sur des données qui maquaient de précisions d’où l’urgence de cette étude ».

Education : une prime de 50 000 Dinar pour indemniser le personnel touché par la Covid-19.

La Commission Nationale des Œuvres Sociales des Travailleurs de l’Education (CNOSTE) a pris la mesure d’instaurer des primes et des d’indemnités au profit du personnel du secteur infecté à la covid-19 et ce dans l’objectif de contribuer à la réduction de la facture des soins, indique le président de la CNOSTE, Mustapha Benouis.

« Il a été décidé d’octroyer des aides au profit du personnel du secteur de l’Education au niveau national pour les cas dont l’état de santé est jugé critique, lesquelles s’inscrivent dans le cadre de la solidarité avec les fonctionnaires en cette conjoncture exceptionnelle et ce à travers l’institution d’une prime de risque, ou prime covid-19, estimée à 50.000 DA au profit des enseignants et des fonctionnaires testés positifs », a déclaré à l’APS M. Benouis.

Selon le même responsable, le concerné doit se rapprocher de la CNOSTE ou des commissions de wilayas pour le dépôt de son dossier médical avant de procéder au versement de cette prime sur son compte.
Prise en charge de 50% des frais liés aux tests Covid-19 .

Il a été décidé, en outre, de prendre en charge 50% des frais liés aux tests covid-19, notamment le test PCR ou scanner, a-t-il assuré, soulignant que la CNOSTE a signé une convention avec plusieurs laboratoires et cliniques privés au niveau national pour l’indemnisation des fonctionnaires atteints du nouveau coronavirus.

Si le test est effectué dans l’un des laboratoires conventionnés, ce taux (50%) est prélevé directement et le concerné devra payer les 50% restants, à la condition d’être titulaire d’une carte de prise en charge, a poursuivi M. Benouis.

Dans le cas où ces analyses sont effectuées dans un laboratoire ou une clinique non conventionnés, l’indemnisation de 50% « demeure maintenue ». Néanmoins, le versement de ce montant sur le compte de la personne concernée prendra du temps, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, M. Benouis a rappelé les œuvres sociales « importantes » dont bénéficient le personnel du secteur, les retraités et les familles prises en charge.

Il s’agit de la pension d’orphelin qui est une pension annuelle comprenant les primes de scolarité, de l’Aid El-Fitr et de l’Aid El-Adha qui sont accordées en une seule fois. Elle s’élève à 9000 Da dans le cas où l’un des parents relève du secteur et à 12000 Da si les deux parents relèvent du secteur. Il s’agit également d’autres allocations et primes notamment de décès et de veuvage.
Prime de départ

Concernant la prime de départ, il a fait état de 15.000 dossiers au niveau national, dont les titulaires bénéficieront de de cette prime d’ici la fin de l’année en cours (31 décembre 2020).

Il a également souligné l’importance des « prêts sociaux » accordés par le Comité au personnel du secteur ayant pour motif le mariage et l’achat ou la construction de logements, ainsi que le prêt exceptionnel, relevant que ce dernier était « gelé » depuis 2015.

Le ministère de l’Education nationale avait élargi l’accès à la prise en charge des différentes demandes des œuvres sociales pour le personnel du secteur, de manière à contribuer à l’amélioration de leur pouvoir d’achat conformément aux exigences légales en vigueur.

Pr Mahyaoui: «Voici les conditions pour l’acquisition du vaccin anti-covid et les groupes concernés par la vaccination en Algérie ».

Le professeur Ryad Mahyaoui Membre du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, a révélé aujourd’hui qui sont les groupes qui recevront le vaccin en premier en Algérie.

Lors de son intervention à la radio nationale, le Pr Mahyaoui a déclaré que les professionnels de santé seraient les premiers à bénéficier du vaccin, aux côtés des citoyens souffrant de maladies chroniques et des personnes âgées.

Il a souligné que le gouvernement n’a pas encore élaboré de plan de vaccination et que les structures qui recevront les citoyens à cet effet n’ont pas été déterminées.

D’autre part, M.Mahyaoui a souligné que l’acquisition du vaccin sera soumise à des conditions et des normes strictes, qu’elle soit liée à son efficacité ou à des effets secondaires à court ou à long terme sur la santé humaine.

Il a confirmé que les autorités suivaient les développements de la commercialisation du vaccin anti-virus corona. Il a souligné que le gouvernement est en contact avec un certain nombre de laboratoires internationaux, tels que Pfizer et Zeneca, ainsi qu’avec des représentations diplomatiques, afin de fournir le vaccin le plus rapidement possible.

Le membre du comité scientifique a également évoqué les obstacles que le pays peut rencontrer pour acquérir le vaccin, expliquant que la question est liée à la quantité.

En revanche, il a déclaré que le nombre de contaminés au Coronavirus avait diminué au cours des deux derniers jours par rapport aux jours précédents. Il a souligné qu’il s’agissait d’une indication positive et d’une preuve que les mesures prises par les pouvoirs publics commencent à porter leurs fruits.

Covid-19 : mise en garde contre la consommation « anarchique » des anticoagulants.

Les spécialistes de la santé ont mis en garde contre la consommation « anarchique » des anticoagulants qui entrent dans protocole thérapeutique de la Covid-19 et d’autres maladies, d’autant que de nombreux citoyens achètent ce produit en pharmacie sans prescription médicale.

Dans ce sens, Pr Amine Salmi, chef de service anesthésie-réanimation au CHU Mustapha Pacha, qui a souligné que les anticoagulants doivent être utilisés à bon escient, préconise d’éviter de les acheter sans prescription, mettant en garde les pharmaciens de les vendre sans ordonnance, de par leurs risques.

L’utilisation anarchique des anticoagulants sans ordonnance a des effets secondaires dangereux nécessitant une longue hospitalisation, au-delà de la durée de traitement de la maladie, a-t-il expliqué, soulignant que ces substances qui entrent dans le traitement du coronavirus « ne représentent qu’une simple partie des médicaments prescrits ».

Le spécialiste appelle les pharmaciens qui vendent ces médicaments sans prescription médicale à faire preuve de vigilance, vu que chaque cas nécessite « un type particulier », précisant que le Lovenox 0,4 ml est le plus demandé par les citoyens avec ou sans ordonnance, alors qu’il doit être prescrit au cas par cas.

Le chef de service des maladies cardiovasculaires au CHU Nafissa Hamoud (Ex Parnet) d’Hussein Dey (Alger), Pr. Djamel Eddine Nibouche, a estimé que les classes d’anticoagulants sont utilisées depuis des années pour soigner plusieurs maladies.

Le recours des malades à une seule particule (Lovenox) sans ordonnance médicale » est une erreur fatale », a-t-il prévenu, soulignant l’existence d’autres types sur le marché national dont certains importés et d’autres produits localement et exportés vers les pays européens.

Ces médicaments sont utilisés dans les établissements hospitaliers et d’autres achetés de la pharmacie. Ils sont destinés au traitement des maladies causant l’obstruction artérielle dans les organes inférieurs et les poumons, outre les malades atteints d’insuffisance rénale.

D’autres types sont utilisés à titre préventif chez les femmes enceintes, a expliqué le même intervenant.

Il a rappelé que « le mauvais usage » des anticoagulants entrainera la diminution du taux des plaquettes chez le malade voire aussi une hémorragie, des éruptions cutanées et d’autres risques. Pour ce qui est de la pénurie enregistrée récemment dans le médicament « Lovenox », le même spécialiste a expliqué que cela est du à l’utilisation large de ce médicament qui entre dans le protocole thérapeutique contre le coronavirus, d’une part et son détournement à d’autres fins par certains toxicomanes qui l’obtiennent illégalement, d’autre part.

Le Pr. Nibouche a indiqué, par ailleurs, que « 60 % des malades contaminés au coronavirus subissent des complications cardiaques, mettant en garde contre la mauvaise utilisation des anticoagulants.

Il a appelé également à l’impératif de rationnaliser son utilisation par les hôpitaux et au bon suivi de ce type de médicament.

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb