MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Les prières surérogatoires et leurs mérites

Les prières dites surérogatoires sont celles effectuées en dehors des cinq prières quotidiennes obligatoires. Elles ont été confirmées par la Sunna du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam). Nous allons présenter quelques caractéristiques de la prière surérogatoire puis nous exposerons ses mérites incha Allah. Notre rappel se base en partie sur l’ouvrage « Les secrets de la prière » écrit par Ibn Al-Qayyim qu’Allah lui fasse miséricorde.

Les prières surérogatoires, quelques caractéristiques

Tout d’abord, il faut souligner que les prières obligatoires ne doivent pas être négligées au détriment des prières surérogatoires. En effet, il faut garder à l’esprit que les prières obligatoires sont prioritaires par rapport aux prières surérogatoires. Ainsi, celui qui n’a pas effectué ses prières obligatoires ne doit pas accomplir de prières surérogatoires.

De plus, les prières surérogatoires ont un nombre défini de rak’at (unités de prière) et un moment précis au cours duquel elles doivent être effectuées, tout comme les prières obligatoires. Ainsi, les prières surérogatoires se composent de deux rak’at avant le sobh, quatre rak’at avant le dohr et deux après, deux rak’at après le maghreb et deux rak’at après le ‘isha. Cela fait un total de douze rak’at surérogatoires. Notre noble Prophète (‘alayhi salat wa salam) ne délaissait jamais ces prières, sauf lorsqu’il voyageait (sauf celle qui précède le sobh). Soulignons que le Messager d’Allah a dit dans un hadith rapporté dans le sahih d’Al Boukhari : « Priez comme vous m’avez vu prier ».

Les mérites des prières surérogatoires

Le mérite le plus important des prières surérogatoires est l’accès au Paradis. En effet, Oum Habiba dit dans un hadith rapporté dans le sahih Muslim : « J’ai entendu le Prophète (‘alayhi salat wa salam) dire : « Tout musulman qui prie volontairement chaque jour douze rak’at surérogatoires, en dehors des prières obligatoires, Allah lui construit une maison au paradis » ». Macha Allah ! Quel meilleur mérite que celui d’accéder à la Demeure Éternelle dont nous rêvons tous ?

Par ailleurs, la prière surérogatoire possède tous les mérites de la prière obligatoire à savoir le rapprochement entre le prieur et Son Créateur, l’augmentation de la foi, l’effacement des péchés, la récompense d’Allah… Tous ces mérites sont des bienfaits de notre Seigneur que nous nous devons d’implorer chaque jour. Nous ne savons pas si nos prières obligatoires seront acceptées par notre Créateur. Ainsi, en accomplissant des prières surérogatoires, nous multiplions nos bonnes œuvres, et par conséquent, nous tendons vers le rapprochement de notre Seigneur.

De plus, la prière surérogatoire, comme tous les actes d’adoration, nous apporte une récompense de la part d’Allah le Très Miséricordieux. En effet, Allah dit : {Et il y a des rangs [de mérite] pour chacun, selon ce qu’ils ont fait, afin qu’Allah leur attribue la pleine récompense de leurs œuvres, et ils ne seront point lésés.} (Sourate 46 : Verset 19). Et quelle meilleure récompense que celle de notre Seigneur ?

Enfin, la prière surérogatoire, comme la prière obligatoire, nous rapproche de notre Créateur, par Sa Grâce infinie ! En effet, lorsque nous sommes prosternés, nous sommes plus proches d’Allah. Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Prosterné, le fidèle est plus proche de son Seigneur qu’à tout autre moment. » (Muslim). Macha Allah ! Quel mérite indescriptible ! Ainsi, plus nous prions, plus nous nous rapprochons de notre Créateur. La prière surérogatoire est donc un moyen de nous rapprocher du Seigneur de l’univers. Appliquons nous afin d’accomplir les prières surérogatoires, ainsi pourrons-nous bénéficier de mérites aussi importants les uns que les autres.

Qu’Allah accepte nos prières et nous compte parmi Ses Serviteurs les plus soumis. Qu’Il nous facilite les actes surérogatoires et nous accorde l’entrée dans Son Paradis.