MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 6 Ramadan 1438.

Flash info du 6 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Le Jeûne du mois de Ramadan : présentation et sagesses.

Il nous paraît essentiel de revenir sur la question du Jeûne, sur son importance, sur ses conditions, sur ses caractéristiques ainsi que sur les éléments qui se situent autour de lui. Certes, nous jeûnons mais donnons-nous toute son importance à ce pilier de l’Islam ? Quelles sont les sagesses que sous tend le Jeûne ? Faisons-nous tout ce qui est en notre pouvoir afin d’accomplir un Jeûne digne de ce nom ? Retour sur un des cinq piliers de l’Islam, afin de nous armer moralement, spirituellement et physiquement.

Notre rappel se base essentiellement sur « Le Jeûne, la prière de Tarawih et la Zakât » de Cheikh Mohamed ibn Sâlih Al-‘Uthaymîn (qu’Allah lui fasse miséricorde). Le sujet est très long à exposer, ainsi, nous nous contenterons de définir le Jeûne et d’en exposer quelques bénéfices.

Le Jeûne en Islam.

Le jeûne est un des cinq piliers de l’Islam, autrement dit une obligation incontestable pour tout musulman. Cela est prouvé par la Parole d’Allah : {Ô vous les croyants ! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, pour que vous atteigniez la piété, pendant un nombre déterminé de jours. Quiconque d’entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal de jours. Mais pour ceux qui ne pourraient le supporter (qu’avec grande difficulté), la compensation est de nourrir un pauvre. Et si quelqu’un fait plus de son propre gré, c’est un bien pour lui. Mais il est meilleur pour vous de jeûner, si vous saviez ! (Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la guidée et du discernement. Quiconque d’entre vous est présent en ce mois, qu’il jeûne ! Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal de jours. Allah veut pour vous la facilité et non la difficulté, afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur d’Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez reconnaissants !} (Sourate 2 : versets 183 à 185). Le jeûne du mois béni de Ramadan nous a donc été prescrit par notre Seigneur. Nous devons donc nous y soumettre en étant convaincu que cet ordre émane de Lui.

Cette obligation est également souligné par le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) qui dit : « L’Islam est bâti sur cinq piliers : l’attestation qu’il n’y a de divinité qu’Allah et que Mohamed est le messager d’Allah, l’accomplissement de la prière, le don de la Zakât, le jeûne [du mois] de Ramadan et le pèlerinage à la Maison [sacrée de la Mecque]. » (Al Boukhari et Muslim). Le jeûne est donc un pilier de l’Islam que nul ne peut contester ou remettre en cause.

Le jeûne du mois de Ramadan est obligatoire pour tout musulman ayant atteint la puberté. Cependant, il ne l’est pas pour celui qui a perdu la raison ou pour la personne âgée qui ne distingue plus les choses.

Les sagesses du Jeûne.

Allah a imposé le Jeûne à Ses serviteurs car ce dernier sous tend de nombreux bénéfices. En effet, lorsque le serviteur jeûne, il se rapproche de Son Seigneur. Il délaisse tout ce qui le fait jouir en ce bas-monde comme la nourriture, afin de plaire à Allah et d’être récompensé dans l’au-delà. De plus, le jeûne entraîne une crainte du serviteur pour Allah car ce pilier ne consiste pas seulement à se priver de manger et de boire. Bien plus que cela, le jeûne est un acte de piété, de soumission et d’obéissance totale à Allah. En ce sens, dans un hadith rapporté par Al-Bukhari, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Celui qui ne délaisse pas le mensonge, les mauvais actes et la bêtise, Allah n’a pas besoin qu’il s’abstienne de manger et de boire. » Le jeûne induit donc un comportement noble et une conduite qui vise à se détacher de tous les vices car le jeûneur craint Allah et Sa Colère.

Par ailleurs, le jeûne nous permet de contrôler notre âme afin de l’éloigner des passions. L’âme du jeûneur tend donc vers le bien d’ici bas et de l’au-delà, vers ce qu’Allah a autorisé et s’éloigne de ce qu’Allah a prohibé. L’âme du jeûneur devient donc maîtrisable et de ce fait, elle tend vers la pureté et la piété.

Enfin, lorsque l’on jeûne, notre corps ressent les bénéfices d’une alimentation réduite notamment le fait que l’appareil digestif soit au repos durant un certain temps. Le jeûne est un pilier de l’Islam qui possède de nombreuses sagesses. Cela semble évident à partir du moment où l’on prend en compte le fait que cet ordre émane du Sage.

Qu’Allah nous permette de jeûner ce mois sacré dans l’espoir d’obtenir Sa récompense. Puisse-t-Il nous éloigner des tentations et nous pardonner, par son infinie Clémence.

AJIB.FR
***


La magnifique récitation de la sourate Al-Ikhlas par ces enfants !

L’Islam considère les enfants comme un dépôt précieux qu’Allah (soubhanou wa ta’ala) a accordé à chaque homme.
Le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa sala) a dit:
«Traitez bien vos enfants, ils sont des dons pour vous». [Ibn Majah].
Dans la vidéo suivante, on peut découvrir la très jolie récitation de la sourate Al-Ikhlas (Le Monothéisme pur) par deux jeunes enfants.

Ce petit garçon et cette petite fille nous font partager leurs émouvantes voix associées aux magnifiques paroles du Saint-Coran.
La sourate Al-Ikhlas comporte de nombreux mérites puisqu’à elle seule, elle équivaut au tiers du Saint-Coran.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

AJIB.FR
***


Le comportement à adopter pendant le mois béni de Ramadan.

Le mois de Ramadan possède une valeur unique. Nous nous devons donc d’adopter un comportement particulier en ce mois béni. Mais que convient-il de faire au quotidien ? Quelles sont les actions qui nous permettront d’améliorer notre conduite ? De la multiplication des actes d’adoration à l’augmentation des aumônes, nous revenons sur ce qui permet d’avoir un bon comportement en ce mois béni.

Multiplier les actes d’adoration.

Le mois de Ramadan représente une bénédiction. En effet, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit d’après Abu Hurayra (qu’Allah l’agrée) « quand vient Ramadan, les portes du ciel s’ouvreront » (Sahih Al Boukhari). Nous devons donc profiter de cette occasion afin de nous rapprocher de notre Créateur. Pour ce faire, il convient d’effectuer de nombreux actes d’adoration, tant que notre corps en est capable al hamdouliLlah.

Le jeûne est un acte d’adoration en soi. Le fait de faire d’autres actes d’adoration nous permettra de nous rapprocher davantage d’Allah. Nous devons donc nous y appliquer durant le mois de Ramadan car il est le mois béni al hamdouliLlah.

Parmi les actes d’adoration, nous pouvons citer la prière. Pendant le mois béni, nous devrions multiplier les prières surérogatoires, notamment durant la nuit. En effet, ces dernières sont très méritoires. Allah a d’ailleurs décrit Son serviteur qui se lève la nuit afin de L’adorer en ces termes : {Ou est-ce que celui qui est en dévotion, la nuit, prosterné ou debout, craignant l’au-delà et espérant la miséricorde de son Seigneur…} (Sourate 39 : Verset 9). Si nous espérons la miséricorde de notre Seigneur, qu’attendons-nous pour effectuer des prières surérogatoires pour Lui ? Le mois béni de Ramadan durant lequel les portes du ciel sont ouvertes semble être le moment opportun afin de redoubler d’effort dans les actes d’adoration…

L’évocation (dhikr) constitue également un acte d’adoration. Cet acte contient de nombreux mérites, tout comme la prière surérogatoire. L’un des mérites les plus importants de l’évocation d’Allah est qu’elle nous protège du châtiment d’Allah car il est Très Miséricordieux mais Il est également dur en punition. En effet, Allah dit : {Et sachez qu’Allah est dur en punition} (Sourate 2 : Verset 196). Cependant, nous pouvons nous protéger de Son châtiment. C’est en ce sens que Mu’adh ibn Jabal (qu’Allah l’agrée) a dit que l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Pour se sauver du châtiment d’Allah, le fils d’Adam n’accomplit pas une œuvre plus salutaire que le dhikr d’Allah. » SobhanAllah ! En évoquant notre Seigneur, nous nous protégeons de Sa Punition. Nous devrions profiter de ce mois béni afin de nous protéger du châtiment de notre Créateur. L’évocation d’Allah représente un moyen de parvenir à cet objectif. À nous de multiplier le dhikr pour nous sauver du châtiment, le Jour où ni les biens ni les enfants ne nous seront d’aucune utilité.

Avoir la main sur le cœur afin de purifier nos cœurs.

Durant le mois de Ramadan, nous devons être plus généreux que durant le reste de l’année. Le fait de faire des aumônes durant ce mois béni, ne fera qu’augmenter notre récompense auprès d’Allah, par Sa volonté. En effet, Il a dit : {Et pour tout ce que vous dépensez de vos biens, vous serez pleinement récompensés et nullement lésés.} (Sourate 2 : verset 272). Nous devrions tout mettre en œuvre, particulièrement durant le mois de Ramadan, afin de mériter la récompense de notre Seigneur. Les aumônes volontaires permettent, entre autres, d’accéder à cette récompense.

Le fait de donner une partie de nos biens à nos frères nous permettra de nous protéger du châtiment de l’Au Delà. En effet, ‘Adi Ibn Hâtem (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Protégez-vous du feu (de l’Enfer) ne serait-ce que par un morceau de datte. » L’aumône envers nos frères possède donc un mérite incommensurable : la protection du feu de l’Enfer. Le mois de Ramadan s’avère être un moment idéal afin de faire preuve de générosité en aidant les plus démunis, « ne serait-ce que par un morceau de datte ». En effet, durant ce mois béni, certaines familles peinent à se nourrir. Nous devons donc leur venir en aide incha Allah car le mois béni est également un mois de partage, de générosité et de dons.

Ce mois béni a pour bienfait de nous éloigner des tentations. En effet, le fait d’être en état de jeûne nous empêche de céder aux diverses tentations. Cela semble donc être un moment propice afin d’effectuer des aumônes volontaires. L’aumône se situera dans la continuité de notre état de jeûne car elle représente un détachement par rapport aux biens matériels. Cela nous permettra donc de compléter notre état de jeûneur et de le parfaire incha Allah. Par le biais des aumônes volontaires, notre âme se détache des biens éphémères et notre cœur ne peut qu’en être purifié.

Ainsi, nous devrions profiter de ce mois béni afin d’effectuer des actes d’adoration et des aumônes volontaires. D’une part, cela participera au bon comportement et d’autre part, cela nous permettra de nous protéger du châtiment d’Allah tout en étant récompensés. Et nous savons qu’Il est dur en châtiment et généreux en récompense.

Qu’Allah nous permette de multiplier les actes d’adoration en ce mois béni. Qu’Il nous facilite l’accomplissement de l’aumône et nous accorder Son Paradis.

AJIB.FR
***


Hongrie : le pays recrute des « chasseurs de migrants ».

En Hongrie, la police recrute des volontaires pour empêcher l’intrusion des migrants.

De nouvelles patrouilles aux frontières.

En août 2016, le gouvernement a annoncé la création d’un nouveau corps de police appelé « Chasseurs frontaliers ». L’objectif affiché est de recruter 3 000 personnes pour faire face à « la pression de l’immigration clandestine ». Ces volontaires patrouillent ainsi depuis le 2 mai aux frontières serbe et croate, armés d’un spray de gaz poivré, d’une matraque et d’un revolver. « On leur enseigne tout pour assurer la défense de la frontière, dans le respect de la loi », affirme la personne chargée du recrutement.

Comment attirer de nouveaux volontaires.

Des vidéos de promotion montées comme des bandes-annonces de films d’action sont diffusées sur Facebook pour encourager les éventuels volontaires. De même, des opérations de recrutement sont menées dans les supermarchés, les lycées et sur les places publiques. Ce qui motive le plus reste le salaire plus que tentant, puisque les volontaires sont payés le double du salaire minimum en Hongrie.
Plus de 900 millions d’euros auraient été investis dans ce projet que beaucoup dénoncent et considèrent comme un véritable gaspillage. Plus loin que ça, nous pouvons nous demander dans quelles conditions sont réellement effectuées les arrestations des migrants.

katibin.fr
***


Canada : Le Premier ministre canadien fête le ramadan 2017.

Le 26 mai 2017, Justin Trudeau a fait une déclaration pour souhaiter aux musulmans un très joyeux ramadan.

Avec un discours rassembleur et en toute ouverture d’esprit, Justin Trudeau s’est adressé aux musulmans pour leur souhaiter un joyeux ramadan 2017. Il a commencé son discours par « Salam Alaykoum » et l’a terminé par « Ramadan Mubarek ».

« Les canadiens de confession musulmane apportent une contribution énorme à notre pays et aident à faire du Canada le pays le plus fort ……….. », a-t- il dit.

En 2016, il a partagé la rupture du jeûne avec ses amis musulmans. Il a écrit sur son compte Twitter : « c’était un plaisir de célébrer le ftour et de rompre le jeûne avec les membres musulmans de notre parti ».

Heureusement, le leader du parti libéral voit dans la présence des musulmans au Canada une source de fierté et de force.

katibin.fr
***


France : La SNCF condamnée à 40 000 euros pour discrimination .

La SNCF est encore une fois mêlée à une affaire de discrimination. Le conseil des prud’hommes de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a condamné l’entreprise de réseau ferroviaire à verser plus de 40 000 euros à un salarié dans une décision du 23 mai dont l’AFP a pris connaissance mardi 30 mai. L’employé a été « victime de faits de discrimination en raison de son origine » au technicentre Paris Saint-Lazare.

Embauché en 2002, le salarié en question n’aurait pas eu l’évolution de carrière qu’il pouvait escompter. Il a « fait l’objet d’une agression de la part de deux collègues » et « subi sur une longue période des propos blessants et dégradants ». Ainsi, le tribunal a estimé que « les mesures prises par l’employeur sont insuffisantes pour atténuer un climat propice à des propos offensants ».

La SNCF a été condamné à verser des dommages et intérêts au titre de « au titre du préjudice moral qu’il a subi et du fait de la discrimination dont il a été victime ». Le conseil des prud’hommes a jugé que « les mesures prises par l’employeur sont insuffisantes pour atténuer un climat propice à des propos offensants », estiment les prud’hommes.

Un « harcèlement discriminatoire » selon le Défenseur des droits
Saisi, le Défenseur des droits Jacques Toubon avait conclu en novembre 2015 que cet agent avait été « victime d’agissements pouvant revêtir la qualification de harcèlement discriminatoire en raison de son origine » et a « subi une discrimination en matière d’évolution professionnelle ».

Pour Avi Bitton, avocat de la victime, ce sont les relations humaines dans l’entreprise ferroviaire qui est en cause : « on peut légitimement s’interroger sur la gestion des ressources humaines au sein de la SNCF. » L’avocat se dit « régulièrement contacté par des agents de la SNCF d’origine maghrébine qui se plaignent de discrimination dans leur évolution de carrière ».

En septembre 2015, la SNCF avait également été condamné pour discrimination dans l’affaire des chibanis. Après avoir fait appel de cette décision, les plaignants devront attendre janvier 2018 pour être fixé sur leur sort.

saphirnews.com
***


France : Le site Riposte laïque menace de mort une candidate aux législatives portant un voile.

A la suite de la parution de l’interview à coeur ouvert que nous a récemment accordée Sandra Fourastier, une jeune française convertie à l’islam qui se présente aux législatives en tant que suppléante, sous les couleurs de l’Union des Démocrates Musulmans Français, dans la première circonscription des Hauts-de-Seine, le site Riposte Laïque, citant notre article, a immédiatement riposté comme il sait si bien le faire : de manière infâme et, pire encore, pousse-au-crime.

Un palier dans l’abjection, tombant sous le coup de la loi, a été franchi par l’auteure de cette prose fielleuse, Sophie Durant, qui s’est autorisée non seulement à inciter à la haine envers Sandra Fourastier, qualifiée de « traître », mais aussi à inciter au meurtre à son encontre en précisant que les traîtres « finissent avec une balle dans la nuque ».

La rédaction d’Oumma, profondément choquée, tient à assurer Sandra Fourastier de tout son soutien, en ayant une pensée pour Abdelmajid Aodella, le candidat avec lequel elle forme un binôme courageux et déterminé à ne pas se taire, Nagib Azergui, président de l’UDMF, et l’ensemble des candidats et militants du parti.

Nous publions le communiqué de l’UDMF

Menaces de mort d’un site extrémiste à l’encontre de notre candidate Sandra Fourastié

Le site d’extrême droite Riposte laïque, coutumier d’articles nauséabonds à l’encontre des musulmans, a réagi hier à la candidature de Sandra Fourastié dans la première circonscription des Hauts-de-Seine.

L’article y reprend les grands clichés de base dont sont victimes les citoyens de confession musulmane et qui ont fait le succès et la renommée du site. En revanche, chose beaucoup plus inadmissible, c’est l’incitation à peine voilée au meurtre à l’encontre de notre candidate.

Ci-dessous un extrait de l’article de Sophie Durant intitulé « Faisons barrage à Sandra Fourastier et à l’imposture du voile à l’Assemblée » :

“Sandra Fourastier, au beau nom bien français, est une petite convertie de 21 ans qui ignore comment finissent en général les traîtres : avec une balle dans la nuque“.

Que Riposte Laïque, qui n’a de laïc que son nom, soit choquée de voir une candidate voilée se présenter aux élections Législatives n’est pas un scoop en soi.

Que ce blog de la fachosphère ignore les règles de ladite laïcité et même les règles les plus fondamentales du code électoral, n’est pas non plus très surprenant, et illustre parfaitement le niveau de méconnaissance de ces sujets par ce groupuscule.

Si la liberté d’expression est également une liberté protégée dans notre République, elle est néanmoins limitée par certains principes élémentaires comme notamment l’incitation à la haine raciale et au meurtre.

Ces deux règles fondamentales ont, largement, été transgressées ici.

Sandra Fourastié et le parti ont décidé de plainte contre Riposte Laïque et Sophie Durant concernant ces deux chefs d’accusation : Incitation à la haine raciale et au meurtre.

Nous avons également sollicité le CCIF (Collectif Contre l’Islamophobie en France) pour nous assister sur ce dossier.

” Ces menaces, tentatives d’intimidation totalement contraires à l’esprit Républicain doivent être condamnées afin que plus jamais une candidate, comme moi, ne soit inquiétée par des extrémistes de tous bords dans notre pays”.

L’Union des Démocrates Musulmans de France.

oumma.com
***


Maroc : la contestation populaire ne faiblit pas à Al Hoceima et dans d’autres villes du royaume.

Située en plein cœur de la région du Rif, Al Hoceima est le théâtre de grandes manifestations protestataires qui, depuis dimanche 28 mai, ont fait tache d’huile dans plusieurs villes du royaume de l’Atlas, dont Marrackech, Casablanca, Fès, Oujda, appelant, sans faiblir, à la libération de Nasser Zefzafi (photo ci-dessus), le leader de la fronde nord-marocaine interpellé lundi par les forces de l’ordre.

Alors que la grogne est montée d’un cran tout au long d’un week-end houleux dans la capitale de la province du Rif, marqué par l’arrestation d’une trentaine d’activistes et émaillé de heurts avec la police marocaine, les milliers de manifestants en colère ont dénoncé le tournant sécuritaire pris pour mettre fin au mouvement citoyen Hirak, actif depuis six mois, né de la contestation populaire que la mort atroce du poissonnier Mouhcine Fikri, broyé par une benne à ordures, a déclenchée en décembre dernier. Le malheureux homme contestait la saisie et la destruction de sa marchandise avant que cela ne tourne au drame.

Aux cris de « Nous sommes tous Zefzafi », « Dignité pour le Rif » ou encore « Halte à la militarisation », et sous des banderoles à l’effigie de l’insurgé charismatique du Rif marocain qui s’est attiré les foudres des autorités pour avoir récemment interrompu un prêche de la grande prière dans une mosquée d’Al Hoceima, des milliers de personnes ont envahi à nouveau les rues de la ville, proclamant « Libérez les prisonniers, ou mettez nous tous en prison ! », tout en interpellant durement ceux qui les gouvernent, au risque d’être accusés de crime de lèse-majesté : « Êtes-vous un gouvernement ou une bande de corrompus ? ».

Pour Nezha, une jeune fille de 20 ans d’origine berbère, la stigmatisation insupportable de sa communauté est institutionnalisée : « Avec le gouvernement, il n’y a rien qui marche, toujours les mêmes problèmes, toujours la pauvreté, tu n’as pas le choix. On est toujours rejetés », déplore-t-elle vivement, tandis que pour Adeal, la quarantaine, un acteur associatif dans le milieu culturel, témoigner de sa solidarité était essentiel « non seulement à l’égard des Rifains, mais à l’égard de tous les Marocains ». « Il s’agit de services publics, d’éducation, de santé, de justice. On ne comprend pas qu’il y ait des injustices sociales, alors que nous ne sommes pas un pays si pauvre que cela », a-t-il insisté.

De son côté, Omar, un activiste proche du 20-Février, le mouvement contestataire qui a fleuri lors des « printemps arabes », considère que les événements d’Al Hoceïma sont tragiquement révélateurs. « Ce qui se passe dans la région du Rif est d’une gravité exceptionnelle vu le degré de militarisation de la région et le retour de l’arbitraire », pointe-t-il du doigt, avant de renchérir : « On est plus au moment des promesses du roi pendant l’année 2011 d’un avenir meilleur radieux, etc. D’où le besoin de solidarité, de monter des résistance”.

oumma.com
***


France : Un habitant d’Evry à Valls: “Arrêtez la politique, vous êtes une girouette!”

Manuel Valls éprouve quelques difficultés à se déplacer dans sa ville d’Evry où il est candidat. Alors qu’il se rendait hier soir à un iftar (repas de rupture du jeûne) organisé par les habitants des Pyramides, il a de nouveau été interpellé par un habitant de cette ville qui n’ a guère apprécié le nouveau positionnement politique de Valls en faveur du partie “La République en Marche”. “Arrêtez la politique, vous êtes une girouette, vous n’avez pas de fierté (…) vous avez foutu la merde partout” a t-il notamment lancé à l’ancien Premier ministre.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Le Mossad perd un procès à 1 milliard de dollars contre Facebook accusé de relayer la communication du Hamas.

Le groupe d’avocats israélien Shurat HaDin, lié au Mossad, a engagé des poursuites d’un milliard de dollars contre Facebook, aux USA, en l’accusant de servir de plateforme à la propagande du Hamas. Et il a perdu.

’ officine israélienne accusait le directeur de FB, Mark Zuckerberg, de “faciliter la communication terroriste du Hamas” et de ’violer la législation anti-terroriste” .

Un tribunal fédéral de New York a débouté les parties civiles, estimant que que Facebook ne peux être tenue pour responsables de l’activité de ses utilisateurs.

Shurat HaDin poursuivait Facebook au nom de familles américaines de 5 victimes d’attaques soi-disant menées par le Hamas, en essayant de s’engouffrer dans la législation américaine anti-terroriste.

C’est raté ! Le juge Garaufis a également débouté Israel sur d’autres poursuites engagées par le même groupe d’avocats (qui avait déjà perdu contre l’universitaire australien Jack Lynch dans une affaire de boycott universitaire d’Israël) au nom de 20.000 Israéliens qui se disaient “menacés par la violence virtuelle de propos présents sur Facebook”.

Le tribunal a estimé irrecevable cette plainte, car les parties civiles n’avaient subi aucune blessure ni autre dégât liés aux activités de Facebook.

Ce n’est pas la première fois que le gouvernement israélien s’en prend à Facebook., qui est l’objet d’une intense campagne de dénigrement. L’an dernier, le ministre israélien de la “sécurité”, Gilad Erdan, l’avait accusé d’être responsable des attaques contre les Israéliens dans les territoires palestiniens occupés.

Et en plus des procès, Israël avait financé une campagne d’accusation en placardant des affiches en face du domicile personnel de Mark Zuckerberg.

Terrorisez, terrorisez, il en restera toujours quelque chose. C’est la doctrine israélienne de hacèlement systématique et par tous les moyens de tous ceux qui laissent le moindre espace d’expression aux Palestiniens ou à leur cause, afin de mettre en place une censure ou une autocensure permettant de faire disparaître la Palestine des radars.

L’omertà actuelle est déjà énorme, comme on a pu le constater avec le non traitement par la plupart des médias de la grève de la faim des prisonniers palestiniens. Mais ce n’est jamais assez pour Israël, qui exige un négationnisme à la hauteur de sa propre propagande.

oumma.com
***


Une pénurie de taxis Uber se fait sentir en cette période de Ramadan.

Dans une société française où l’ubérisation, ce néologisme désormais passé dans l’usage courant, révolutionne doublement la langue de Molière et l’économie nationale, la célébration du Ramadan est une parenthèse sacrée, hors du temps, à laquelle aspirent fortement les chauffeurs de taxi musulmans « ubérisés ».

Aussi, dès que le soleil décline à l’horizon, ils sont nombreux à privilégier une rupture de jeûne en famille, infiniment plus régénérante que peuvent l’être les courses nocturnes sous la casquette Uber, au grand dam des utilisateurs du désormais célèbre service de VTC, dont plusieurs se sont plaints d’une certaine pénurie de véhicules sur le coup de 21h30.

« Que les gens ne soient pas contents parce qu’il y a moins de voitures et que ça coûte plus cher, je m’en fous. On n’est pas un service public. J’ai besoin de respecter ce moment et j’en ai aussi envie », a lâché Samy dans les colonnes du Parisien, l’un de ces chauffeurs de taxi que la crise endémique qui frappe durement les banlieues a poussé à s’ubériser.

Ce que révèle le Ramadan, outre la grande attente qu’il cristallise et la joie qu’il met dans les cœurs, c’est le profil type des conducteurs Uber que Grégoire Kopp, le responsable de la communication de la branche française de l’entreprise, avait déjà dressé en 2016 : «La majorité des chauffeurs qui travaillent avec nous sont originaires des banlieues, potentiellement d’origine maghrébine et de confession musulmane », déclarait-il à Capital.

Si les chauffeurs de taxi musulmans « ubérisés » ont à cœur de concilier foi et travail, autant que faire se peut, et de respecter l’instant précieux de l’Iftar, ils ne rangent pas pour autant leur voiture au garage. Nombre d’entre eux reprennent le volant, tard dans la nuit, pour assurer la subsistance de leur famille, comme le souligne Sayah Baaroun, secrétaire général du syndicat SCP-VTC, à la fois très remonté contre des clients éternellement insatisfaits et une « ubérisation » des plus sournoises, qui tend à rendre sa main d’œuvre corvéable à merci.

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Un prisonnier de Jénine transporté à l’hôpital immédiatement après sa libération
.
Les autorités d’occupation israéliennes ont libéré hier mardi le prisonnier Amar Hamamera du village de Juba’a au sud de la ville de Jénine dans le nord de la Cisjordanie occupée et a été transféré immédiatement à l’hôpital pour le traitement des conséquences de sa grève de la faim.
.
Les colons attaquent les véhicules des Jérusalémites à Silwan
.
L’occupation arrête un Palestinien de Toulkarem
.
Libération du pêcheur Abou Warda au nord de Gaza
.
IIH : Nous ne cesserons pas de soutenir la cause palestinienne
.
Abou Salmia : les remarques de Mladenov reflètent l’échec international pour Gaza
.
La sécurité de l’Autorité Palestinienne arrête un journaliste et convoque un ex-détenu à Hébron
.
Des dizaines de colons prennent d’assaut al-Aqsa
.
Des palestiniens lancent un cocktail Molotov à l’intérieur d’une colonie à Hébron
.
Une ONG turque appelle Erdogan à mettre fin aux crises aggravées de Gaza
.
L’occupation renvoie les prisonniers transférés dans leurs prisons
.
Libération d’un prisonnier de Bethléem après 12 ans de détention
.
Le Forum des journalistes condamne l’arrestation de leurs collègues par la sécurité de l’Autorité Palestinienne
.
Arrestations lors de raids en Cisjordanie
.
L’occupation attaque les gardiens d’al-Aqsa et protège l’invasion de 161 colons
.
Un pêcheur palestinien blessé par les tirs de l’occupation au nord de Gaza
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 21 Cha’ban 1438.

Flash info du 21 Cha’ban 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************

 


France : Discrimination à l’embauche : Voici comment Hakim a piégé une recruteuse raciste.

Dans le pays des droits de l’homme, les chercheurs d’emploi sont parfois traités de manière différentes sur une base de critères sélectifs inacceptables (couleur de peau, tenue vestimentaire, handicap, sexe etc).
Pour démontrer la forte discrimination aux portes du marché du travail, Hakim, moniteur-éducateur de formation, a tenté une expérience exceptionnelle.

Vers mi-octobre le jeune homme a postulé dans une Fondation renommée pour un poste qui lui semble convenir parfaitement à son profil. Il envoie tous les documents (cv et lettre de motivation) nécessaires à la validation de son profil.
Cependant, il décide de laisser son nom à consonance maghrébine pour aller au bout de l’expérience et constater les réactions.
Malheureusement, quinze jours plus tard aucune réponse n’est donnée par le recruteur.

A cet instant, il choisit de changer de nom pour le remplacer par un prénom plus occidental, et très peu de temps après il est contacté pour un entretien d’embauche.
Bien décidé à en découdre avec toute cette hypocrisie, Hakim envoie un texto à son interlocutrice pour la mettre face à sa discrimination.

L’interlocutrice reste sagement sur ses positions inégalitaires et lui répond «Propos bien reçus, souhaitez-vous maintenir le rendez-vous de jeudi ?»
Dés lors Hakim a contacté le CCIF afin de dénoncer de tels agissements.
En effet, selon l’article L1132-1 du Code du travail dispose que nul ne peut être écarté d’une procédure de recrutement en raison de son appartenance ou de sa non-appartenance, vraie ou supposée à une ethnie, une nation ou une race, de ses opinions politiques, de ses activités syndicales ou mutualistes, de ses convictions religieuses […].

AJIB.FR
 

***


Si vous vous apprêtez à commettre un péché, prenez ces 3 précautions…

Ibrāhīm ibn Adham (descendant de ‘Umar ibn Khattāb), répondit d’une manière très simple à un homme qui lui demandait la permission de commettre un péché.
En effet, le savant lui demanda de répondre à trois questions essentielles avant de commettre des pêchés:

– Est-ce-que tu peux désobéir à Allah (soubhanou wa ta’ala) dans un lieu où Il ne te voit pas ?
– Est-ce-que tu peux Lui désobéir dans un lieu qui ne Lui appartient pas?
– Est-ce-que tu peux Lui désobéir sans manger Sa nourriture ou boire Sa subsistance ?

Ces interrogations nous poussent à affirmer qu’il est impossible de commettre un pêché puisque:
– Allah (soubhanou wa ta’ala) voit tout et partout
– Chaque lieu appartient à Allah le Créateur de la Terre et des Cieux
– Tous les bienfaits terrestres ou célestes appartiennent à Allah (soubhanou wa ta’ala).

AJIB.FR
***

James Baldwin et la situation des musulmans en France … ( VIDEO et EDITO ).

James Baldwin était pour beaucoup inconnu et c’est le documentaire « Je ne suis pas votre nègre ! » qui a permis de faire connaître cet illustre personnage. Dans ce film Raoul Peck retrace la lutte des noirs américains pour les droits civiques à partir du texte et la voix imagée de James Baldwin.

James Baldwin, grand écrivain, et acteur de premier plan de la lutte d’émancipation des afro-américains a évolué aux cotés des Malcolm X et autres Martin Luther King. Mais c’est surtout à travers son écriture et ses entretiens que Baldwin révèle et imprime ce qu’est la vie de l’ostracisé de couleur en Amérique. Une analyse puissante de tout un système d’oppression s’exprime en délivrant en même temps une analyse quasi-psychologique du ressenti de la victime.

C’est ainsi qu’à l’instar d’un Frantz Fanon le système oppressif et sa victime sont analysés par Baldwin dans leurs profondeurs parfois très obscures et souvent inavouables.

A ce titre, on ne peut évidemment que tirer des comparaisons entre la situation de la minorité afro-américaine et la situation de la minorité musulmane en Europe. Même si les situations restent évidemment différentes du fait de leur histoire, des traits de jonction entre les situations de ces deux communautés opprimées s’opèrent quasi intuitivement pour le damné.

La minorité afro-américaine a lutté pour son émancipation face à un système oppressif qui n’a jamais voulu la considérer comme partie prenante de l’Amérique. Toutefois ces luttes d’émancipations furent accompagnées d’un vent de liberté partagé par beaucoup de non noirs et de progrès concrets dans l’arsenal juridique américain encadrant le droit des minorités. Malgré leurs efforts force est de constater que cette lutte, du point de vue de beaucoup de militants, a fini par échouer …

En France, pays des idées jamais réalisées, on s’émeut devant ce film de Baldwin, on le vante, on le promeut même. Mais pas un instant, on n’ose s’imaginer dresser quelques parallèles que ce soit entre la situation des afro-américains d’alors et la communauté musulmane en France aujourd’hui …

Et en fait on a raison. Comme dit précédemment, les élites américaines ont certes sapé les revendications révolutionnaires des militants noirs américains mais elles ont assuré une certaine politique d’amélioration de la situation noire qu’il estimait à juste titre dégradante. Réformer pour mieux endiguer … En France, contrairement à cette époque, c’est un vent d’islamophobie et non d’émancipation qui souffle sur les populations. Ce vent est non pas porté par des rengaines de populations arriérées mais est bien le fait d’élites politiques, médiatiques et culturelles qui cultivent cette stigmatisation en permanence.

C’est ainsi qu’en Amérique le droit donnait petit à petit raison aux noirs contre le racisme ancestral du pays, à contrario les lois islamophobes françaises se multiplient afin de susciter une césure au sein d’une société française fragilisée en mal d’ennemis fantasmés.

A titre d’exemple anecdotique, le noir a fait petit à petit son entrée dans le cinéma américain pour finir en héros principal. En France actuellement le musulman et la musulmane n’y font leur entrée forcée qu’au titre du grand ennemi à abattre; comme si les unes de la presse et des JT ne suffisaient déjà pas. Et on pourrait multiplier ce genre d’exemples en tout domaine de la vie française aussi bien politique, artistique, culturelle, économique que sociologique.

Ainsi si les situations sont certes différentes, certains indices paraissent identiques mais d’autres franchement plus préoccupants dans cette France de 2017. Car si les afro-américains partaient de plus bas, leur lutte entrait en apparence en concordance avec le « sens » de l’histoire.

Aujourd’hui la doxa dominante en Occident faisant du musulman l’ennemi extérieur puis désormais intérieur, la lutte pour la minorité musulmane en France semble beaucoup plus naviguer à … contre courant. Face à elle, une victoire des idées d’exclusion et des élites qui propagent le mal plus qu’elles ne l’endiguent.

Cet entretien de Baldwin nous interroge donc nous, aussi bien les oppressés que les oppresseurs, sur cette situation de fracture systémique entre majorité et minorité. Elle présage des douleurs mais nous donnent également des leçons d’avenir.

Si le combat d’émancipation doit se faire à l’instar des Black Panthers dans la rue tous les jours face aux comportements et aux lois islamophobes, face à des élites qui nous méprisent et qui organisent notre ségrégation, cette lutte est aussi culturelle. On ne peut pas combattre en délaissant le terrain des idées, on ne peut se représenter dans nos paradigmes en laissant continuellement les autres nous décrire en faisant de nous des « sujets » extérieurs en écrivant ainsi notre histoire à notre place.

Le témoignage poignant du militant de Baldwin en est la preuve …

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


France : Rugby : Mohed Altrad dénonce le « racisme primaire » au sein de la Ligue nationale.

Paul Goze, président de la Ligue nationale de rugby (LNR), ainsi que des personnalités du Top 14, a été accusé de racisme par Mohed Altrad, propriétaire du Montpellier Hérault Rugby.

« J’avais de l’estime pour Paul Goze, mais quand certains présidents de clubs professionnels me rapportent qu’un ou deux crétins, en réunion de la LNR, m’appellent de façon péjorative « le Bédouin » en présence de Paul Goze et que ce dernier ni ne réagit, ni ne dit quoi que ce soit, cela me blesse profondément », a-t-il fait savoir au cours d’un entretien accordée au Figaro. Mohed Altrad est né d’une famille bédouine en Syrie.

« On touche à l’intime, à l’identité, à ce que je suis, à mon intégrité. Si ces propos qui me sont rapportés sont exacts, je dis clairement que ces individus font preuve de xénophobie et de racisme. J’ajoute de racisme primaire », a ajouté celui qui est aussi président du groupe Altrad, spécialisé dans le BTP, sponsor maillot du XV de France. « Quand Paul Goze me dit que ces mots sont dits sur le ton de la plaisanterie, je réponds que ce n’est pas la même chose q uand l’intéressé est absent. Ces mots, aucun président n’a jamais osé me les dire en face. »

saphirnews.com
***


France : Discriminations : le combat des chibanis face à la SNCF continue.

La Cour d’appel de Paris a examiné, lundi 15 et mardi 16 mai, les cas de plus de 800 anciens cheminots de la SNCF de nationalité ou d’origine marocaine. L’entreprise ferroviaire avait été condamnée pour discrimination en première instance dans la quasi-totalité des dossiers. Les dommages et intérêts s’élevaient alors à 170 millions d’euros, soit environ 200 000 euros par plaignant, en septembre 2015.

La SNCF, qui a fait appel de cette décision, conteste, entre autres, le calcul du préjudice effectué par l’avocate des salariés. Aujourd’hui, les chibanis réclament 628 millions d’euros, soit 700 000 euros par demandeur, pour diverses préjudices (carrière, retraite, formation, d’accès aux soins, santé…).

Les avocats du groupe ferroviaire, qui conteste une différence de traitement entre les salariés marocains, recrutés pour la plupart dans les années 1970, dénoncent des montants « exorbitants, sans aucune mesure avec la réalité ». Ces salariés, des « indigènes du rail », n’avaient « qu’une très faible chance, y compris s’ils avaient bénéficié des règles statutaires, d’arriver à une position cadre », argumentent-ils.

Clélie de Lesquen-Jonas, avocate des chibanis qui se sont rendus en très grand nombre, a dénoncé les méthodes « honteuses » de calculs de la SNCF qui aboutissent à des évaluations du préjudice allant de 6 000 à 50 000 euros par personne. Au vu du nombre de dossiers à examiner, le verdict sera rendu en janvier 2018.

saphirnews.com
***


Un Egyptien, Saad Mohammed, a fabriqué un Coran long de 700 mètres entièrement à la main.

Reclus depuis trois ans dans son atelier situé à Belqina, au nord du Caire, où il s’est attelé avec passion et minutie à la réalisation artisanale du plus long Coran du monde, du moins l’espère-t-il, Saad Mohammed, un Egyptien ordinaire, tel qu’il se définit lui-même, et sans fortune personnelle, passe aujourd’hui de l’ombre à la lumière pour présenter son véritable travail d’orfèvre.

Se présentant sous la forme d’un rouleau long de 700 mètres, cet exemplaire unique du Coran, qui a pris forme sous ses mains et a été financé en puisant dans ses propres deniers, a nécessité une grande quantité de papier de première qualité.

« J’ai auto-financé ce projet depuis trois ans, je n’ai pas de biens personnels », a déclaré ce soixantenaire qui, à force de patience et d’abnégation, nourrit l’espoir de matérialiser son rêve le plus fou : avoir les honneurs du Guinness World Records, la fameuse bible des records du monde, tous plus étonnants et insolites les uns que les autres, où son Coran aux dimensions exceptionnelles aurait toute sa place.

Force est de constater, une fois encore, que le Noble Coran est une source intarissable de défis de taille dont la démesure magnifiée révèle bien des talents, cachés ou non, dans le monde arabo-musulman.

Magnifique photos a voir sur notre site, www.mouslimradio.info.

 

 

 

oumma.com
***


Palestine : Les Palestiniens commémorent la Nakba (la catastrophe en Arabe).

En Cisjordanie des milliers de Palestiniens ont commémoré lundi le 69ème anniversaire de la “Nakba”:la catastrophe en Arabe. Un journée marquant marquant le début de l’exode d’un grand nombre de Palestiniens au lendemain de la création de l’Etat israélien le 14 mai 1948. Les manifestants ont défilé à Ramallah jusqu’au siège de l’autorité palestinienne.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Arrestation du chef du conseil villageois de Barka
.
Les forces d’occupation sionistes ont arrêté mardi après-midi, Sami Douglas, chef du conseil du village de Barka, dans la ville de Naplouse, au nord de la Cisjordanie occupée.
.
CICR: La pénurie d’énergie menace tous les services de base à Gaza
.
Anis Qassem: Le Retour commence par la construction d’une nouvelle direction palestinienne
.
Cisjordanie: Arrestations et affrontements nocturnes dans plusieurs villes
.
Challah: Pas de réconciliation si l’OLP reconnait Israël
.
L’occupation libère l’écrivain captif en grève de la faim Walid Hodali
.
Libération du prisonnier Ali Jalaita de Jéricho après 16 ans de captivité
.
Jénine: Commémoration de la Nakba par solidarité avec les prisonniers
.
Escarmouches à Hawara et les mères des prisonniers bloquent une route principale à Naplouse
.
L’occupation installe une tour militaire au sud d’Hébron
.
Mort d’un pêcheur palestinien tué par la marine sioniste
.
Naplouse: Des milliers de participants à la marche du retour
.
Répression d’une manifestation commémorant la Nakba à Bethléem
.
Hamdan: La résistance détient la carte d’échange des prisonniers
.
L’occupation blesse un pêcheur et l’arrête
.
Barghouthi met en garde contre la reprise des négociations et appelle à l’unité
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information