MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 13 Ramadan 1438.

Flash info du 13 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Saviez-vous que les prières obligatoires devaient être au nombre 50 par jour ?

La prière est une consolidation de notre foi qui et tient une place primordiale dans la vie d’un musulman.
Si certains expriment la difficulté à accomplir les cinq prières quotidiennes obligatoires, qu’en serait-il si Allah n’avait pas accepté d’alléger ce nombre?
Effectivement, la Salât a été prescrite pendant que le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) était à Makka environ un an et demi avant son émigration à Médine (à l’occasion de son ascension).
La salât a été offerte à Notre Prophète Bien-Aimé (sallAllahou ’alayhi wa salam) par Allah, au ciel pendant l’ascension du Prophète (Al mi’râj) et Notre Créateur avait fixé à 50 le nombre de prières journalières.

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée) a dit : «Cinquante prières ont été imposées au Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) la nuit de l’ascension. Puis elles ont été réduites jusqu’à arriver à 5 prières puis il a été appelé : Ô Muhammad ! Certes la parole ne change pas auprès de moi. Tu auras pour ces cinq l’équivalent de cinquante». (Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°213 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi).

Après son retour sur Terre, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam)
passa près de Moussa et lui annonça la décision du Très-Haut.
Moussa (qu’Allah l’agrée) alerta Notre Messager sur l’impossibilité des hommes à effectuer ce nombre de prières.
Le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) se rendit à deux reprises devant Notre Créateur pour modifier les décisions. Enfin, en dernier lieu , Allah soubhanou wa ta’ala décida de manière irréversible d’abaisser ce nombre à 5.
Allah le Très Haut lui dit : «Elles sont cinq en nombre et cinquante en récompense car Je ne change pas de Parole.»

Les prières furent donc diminuées à 5 par jour, mais par la grâce d’Allah le Très Généreux, ces 5 prières en valent 50.
-La prière de l’aube (Al-fajr),
-La prière de la mi-journée (adh-dhouhr),
-La prière de l’après-midi (al-‘asr),
-La prière du coucher de soleil (al-maghrib),
-La prière du soir (al-‘icha),

AJIB.FR
***


Conseils pour entretenir l’amour dans le couple.

La place de l’amour dans un couple est primordiale pour établir une bonne harmonie entre épouse et époux musulmans.
En effet, se marier n’a pas pour unique but d’avoir des enfants pour assurer sa descendance car si Allah nous a ordonné de se marier c’est aussi pour vivre serein et heureux.
«Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent.» (Coran 30/21).

Mais comment entretenir l’amour dans un couple et préserver le respect mutuel afin que les époux restent toujours proches l’un de l’autre?

– Le mari et sa femme doivent communiquer et échanger sur leurs doutes, leurs angoisses ou leurs objectifs de vie.

– Avoir des attentions quotidiennes pour l’être aimé.
Le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a souligné l’importance de ces petits gestes: «Vous serez récompensés pour tout ce que vous dépensez pour l’amour d’Allah, même si c’était un morceau que vous mettez dans la bouche de votre femme.» (Rapporté par Al-Bukhari et Muslim).

– Démontrer son affection par des gestes tendres.

– Lors des disputes évitée crier ou de proférer des insultes qui seront par la suite regrettés mais qui auront néanmoins créer une faille dans la relation.

Le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : «Celui qui honore sa femme est un honorable, celui qui méprise sa femme est méprisable.»

– Soutenir son conjoint dans toutes les épreuves.

– Mari et femme doivent apprendre à être plus tolérants l’un envers l’autre et à fermer les yeux sur les défauts et les faiblesses de l’autre.
Ils peuvent aussi se faire des rappels de manière douce afin d’aider son conjoint à corriger ses erreurs religieuses.

– Les époux doivent partager leurs biens matériels avec la plus grande générosité.

Une fois, une femme est venue dire à ‘Aicha (qu’Allah l’agréée) «Lorsque mon mari rentre à la maison, il devient comme un chat. Lorsqu’il sort à l’extérieur, il ressemble à un lion. Et il ne m’interroge pas sur ce que j’ai fait de ses biens.» (Rapporté par Al-Bukhari et Muslim)

-Ne pas comparer son époux aux autres hommes ni comparer sa femme aux autres du même sexe. Il vaut mieux se satisfaire des bienfaits d’Allah (soubhanou wa ta’ala) que d’envier la vie des autres.

Le Messager d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : «Regardez ceux qui sont en-dessous de vous et non pas ceux qui sont au-dessus. Cela est meilleur pour vous, afin que vous ne minimisiez pas les bienfaits d’Allah.» (Rapporté par Al-Bukhari et Muslim).

Nous solidifions notre Adoration pour Allah (soubhanou wa ta’ala) par des actes quotidiens.
Alors pourquoi ne serait-il pas de même dans notre couple ?

AJIB.FR
***


Le respect du voisin pendant le Ramadan.

Allah El Karim nous a accordé d’être présent pour jeûner en ce mois béni de Ramadan. C’est un honneur de respecter le droit qu’Allah a sur nous, et un privilège qu’Il, Le trés haut, nous donne à vivre chaque année. Pourtant, beaucoup d’entre nous gâche cette occasion d’accomplir ce pilier, cette acte d’adoration si important en négligeant le droit que quelqu’un a sur nous: notre voisin.

Regardons comment, par inadvertance ou insouciance, nous en venons à transgresser ce devoir islamique et comment parfaire notre comportement.

Le respect du voisin, un ordre d’Allah

« Adorez Allah et ne Lui donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers vos père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres, le proche voisin, le voisin lointain, le partenaire et le voyageur, et ceux qui sont sous votre gouverne, car certes, Allah n’aime pas le présomptueux et l’arrogant ». Sourate 4 verset 36

La Parole de notre Créateur est si claire. Pourquoi faire comme si l’on ne savait pas? Fait partie des préceptes de notre religion le fait de bien se comporter avec un certain nombre de personnes et le voisin qu’il soit sur notre palier, au dessous ou dessus de notre appartement, au bureau d’à côté sur mon lieu de travail et même les personnes qui vivent aux alentours de notre mosquée ! Et oui mes frères, et soeurs, être bon et ne pas nuire à son voisin, de quelque manière que ce soit, est un impératif qu’Allah lié à son adoration.

Recommandation de notre Prophète, salla Allah ‘alayhi wa salam

Notre Bien Aimé lui aussi, paix et salut sur lui, notre exemple sur Terre, nous enjoint avec insistance de donner à nos voisins leur droit. En témoigne ce hadith rapporté par Mouslim et Boukhari:
D’après Ibn Omar (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit :
« Jibril n’a cessé de de me recommander le voisin au point où j’ai cru qu’il allait avoir une part dans l’héritage ».

Le respect du voisin pendant le Ramadan

Ce droit du voisin sur nous nous semble tellement évident que l’on en oublie son importance aux yeux d’Allah. Avec les années c’est un rapport d’égal à égal qui se construit et chacun réclame son droit.

Pour pouvoir arriver à respecter son prochain, le musulman doit garder en mémoire les devoirs qu’il a envers chacune des personnes qui l’entoure. Si le fidèle se remémore, chaque jour, son devoir vis à vis de Son Créateur, Le Seigneur des Mondes, la bonté envers son voisin sera chose aisée pour lui. Le Ramadan est un moment propice pour se réformer et parfaire son comportement. C’est le moment de l’année où chacun de nous fait la course aux bonnes actions encore plus ardemment par amour et recherche de Son Agrément.

Pour pouvoir se rapprocher de son but, la Satisfaction d’Allah, il faudrait se concentrer sur les étapes à franchir, et non la difficulté que l’on éprouve. Aujourd’hui c’est donner ou redonner son droit à chaque voisin que l’on vise pour avancer ensemble.

Etre bon envers son voisin, comment faire pendant le Ramadan ?

Plusieurs actes simples dans notre quotidien, mais haut combien précieux, redonneront son sens à l’impératif d’Allah et feront revivre la Sunnah de notre Bien-Aimé, paix et salut sur lui. En voici quelques uns que l’on peut se réhabituer à faire pendant le Ramadan:

Partager son repas ou une partie de son repas avec son voisin. En dehors de la générosité encouragée, il y a l’éventuelle nuisance des odeurs qu’elles soient bonnes ou mauvaises et dont on doit protéger son voisin.
Aller à la mosquée sans bruit et se disperser une fois la prière terminée. Dans le Coran, Allah ta’ala enjoint de ne pas tarder en réunion après la prière de Joumou’a. Que dire des assemblées réunies aux portes des mosquées en ce mois béni, à discuter, rire et crier alors que leurs voisins, musulmans ou non, cherchent le repos pour adorer Allah en forme le lendemain ou pouvoir partir travailler très tôt. Sourate Joumou’a Verset 10. Puis quand la Salat est achevée, dispersez-vous sur la terre, et recherchez [quelque effet] de la grâce de Dieu, et invoquez beaucoup Dieu afin que vous réussissiez.
Ne pas laisser nos enfants courir et jouer sans retenue près des mosquées ou dans nos demeures pendant tout ou partie de la nuit. Et cela pour les mêmes raisons citées plus haut. Chaque membre de la famille doit s’unir dans ce même but: satisfaire Allah en respecter son voisin par tous les moyens. Aimerions-nous donner à nos enfants un mauvais exemple ou leur transmettre un message incohérent?

Puissions-nous être de très bons représentants de la Parole Sacrée d’Allah. Le message « La illaha illa Allah » englobe l’obéissance à tous Ses préceptes et le bon comportement à adopter en toutes occasions, vis à vis de tous les hommes, qu’ils soient musulmans ou non. Nous prions Allah azza wa jal de nous aider à nous réformer, à passer un Ramadan dans la sérénité et d’atteindre la piété chaque jour un peu plus. Amine

Et vous, comment faites-vous pour respecter vos voisins pendant Ramadan?

AJIB.FR
***

Belgique : la ville de Gand supprime l’interdiction du voile pour ses employés.

Pendant que dans certains coins d’Europe les musulmans doivent raser les murs, dans d’autres endroits, la liberté de culte permet un respect des différences et des cultures diverses. Une autre manière de vivre en paix et harmonie qui risque de mettre du temps à s’imposer au vu de la vague d’islamophobie que traverse le monde. Vivement que ça change.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


« Le Qatar doit cesser de soutenir le Hamas et les Frères Musulmans », déclare le ministre des Affaires Etrangères saoudien.

Le Qatar doit mettre fin à son soutien au groupe palestinien Hamas et aux Frères musulmans avant que les liens avec d’autres pays arabes du Golfe puissent être restaurés, a déclaré le ministre des Affaires étrangères de l’Arabie saoudite.

Bahreïn , l’Égypte, l’Arabie saoudite, la Maurétanie et les Émirats arabes unis ont rompu les liens diplomatiques et les liaisons de transport avec le Qatar lundi, l’accusant de soutenir l’extrémisme.

Le conflit entre le Qatar et les pays arabes s’est intensifié après un récent hack de l’agence de presse publique du Qatar.

« Nous voulons que le Qatar mette en œuvre les promesses faites il y a quelques années en ce qui concerne son soutien aux groupes extrémistes, à ses médias hostiles et à l’ingérence dans les affaires d’autres pays », a déclaré le ministre des Affaires étrangères de l’ Arabie saoudite, Adel al-Jubeir, aux journalistes à Paris.

« Personne ne veut nuire au Qatar. Il doit choisir la voie qu’il veut emprunter. Nous avons pris cette mesure avec une grande douleur pour comprendre que la politique qatari n’est pas durable et doit changer ».

Jubeir a ajouté que le Qatar menaçait l’Autorité palestinienne et l’Égypte en soutenant le Hamas et les Frères musulmans.

« Nous ne pensons pas que ce soit bon. Le Qatar doit arrêter ces politiques afin qu’elle puisse contribuer à la stabilité au Moyen-Orient », a-t-il déclaré.

Jubeir a refusé de déclarer exactement ce qu’il souhaitait que le Qatar fasse immédiatement, mais a déclaré que les mesures prises par les États arabes, y compris un blocage maritime, terrestre et aérien, coûterait beaucoup au pays.

islametinfo.fr
***


Aux Emirats Arabes Unis, exprimer sa sympathie envers le Qatar peut entraîner une peine de 15 ans de prison.

Les Émirats arabes unis ont interdit aux personnes habitant le pays de publier des expressions de sympathie envers le Qatar et puniront les « délinquants » à des condamnations allant jusqu’à 15 ans de prison, a indiqué le journal Gulf News et la chaîne saoudienne Al-Arabiya.

Dans un communiqué publié mercredi, le procureur général des Émirats arabes unis, Hamad Saif al-Shamsi, a déclaré que sympathiser avec le Qatar était une cybercriminalité punissable par la loi.

« Une action stricte et ferme sera prise contre quiconque montrera de la sympathie ou toute forme de partialité envers le Qatar, ou contre toute personne qui s’oppose au mesures des Émirats arabes unis, qu’il s’agisse des médias sociaux ou de tout type d’écriture , Forme visuelle ou verbale « , a déclaré Shamsi.

Le procureur fédéral a également annoncé que, conformément au Code pénal fédéral et au décret de droit fédéral sur la lutte contre les crimes liés à la technologie de l’information, toute personne qui menace les intérêts, l’unité nationale et la stabilité des EAU sera condamnée à une peine de trois à quinze ans de prison et à une amende d’au moins 500 000 AED (136 000 $).

Depuis la rupture des liens diplomatiques, les slogans contre et au soutien du Qatar ont été parmi les principaux sujets abordés sur Twitter en arabe, qui est un moyen d’expression extrêmement populaire dans le monde arabe, en particulier en Arabie Saoudite .

islametinfo.fr
***


Attentats de Téhéran : les premières attaques de Daesh revendiquées en Iran.

Téhéran a été frappé par un double attentat mercredi 7 juin. Deux hauts lieux symboliques en Iran, le Parlement et le mausolée de l’ayatollah Khomeini, qui abrite la dépouille du fondateur de la République islamique, ont été ciblés. Le bilan officiel fait état de 12 personnes tuées – dont 11 au Parlement – et 42 autres blessées.

L’Etat islamique, profondément anti-chiite, a revendiqué les attaques terroristes, faisant d’elles les premières commises par le groupe terroriste sur le sol de la puissance chiite. Ses auteurs se sont déguisés en femmes pour entrer dans les sites sans éveiller les soupçons. Quatre assaillants ont été abattus par les autorités iraniennes.

Ces attaques surviennent alors que les tensions dans la région sont au plus fort après l’isolement du Qatar par sept pays dont l’Arabie Saoudite, ennemi déclaré de l’Iran.

saphirnews.com
***


France : Législatives 2017 : le visage raciste et islamophobe des candidats FN exposé .

Parmi les 573 candidats investis par le Front national dans le cadre des élections législatives, une centaine d’entre eux « poste, aime ou partage des contenus homophobes, antisémites, islamophobes ou racistes », fait valoir Buzzfeed dans une enquête publiée lundi 5 juin. Le média, qui a scruté les activités de tous les candidats sur les réseaux sociaux, précise que les informations révélées émanent de profils publics et que rien n’a été piraté.

Une fois les comptes Facebook et Twitter des candidats passé au peigne fin, « nous avons gardé une centaine de candidats dont les propos sont les plus outranciers. Bien souvent, ce déversement de haine tombe sous le coup de la loi. Il nous éclaire en tout cas sur ce qu’est le Front national en 2017. Les réflexions racistes, les sorties antisémites, les traits d’humour homophobes de ces candidats dessinent au crayonné la réalité de l’extrême droite aujourd’hui », fait-on savoir, et ce alors que le Front national a assuré qu’il fera le nécessaire pour ne pas investir de candidats aux propos sulfureux. Chassez le naturel, il revient au galop.

Des candidats en roue libre.

La religion musulmane et l’immigration dont ils sont nombreux à dénoncer, comme Christian Lechevalier (Ille-et-Vilaine), le prétendu « envahissement » et « grand remplacement », font partie des cibles favorites des candidats, constate-t-on. C’est le cas de Liliane Pradier (Hauts-de-Seine), qui « entretient une passion pour le site islamophobe Riposte Laïque », plusieurs fois condamné pour provocation à la haine contre les musulmans ou encore de Patrice Vella (Seine-Saint-Denis), qui alimente les intox sur Ali Juppé, Philippe Lambilliotte (Oise) qui pense que la France sera envahie par les niqab en 2050.

On peut encore citer Claudie Cheyroux (Pyrénées-Atlantiques), qui partage un dessin (à droite) qui vient lister les « richesses que l’islam nous a apporté (sic) : pédophilie, viol, décapitation, brûler les vivants, mutilations sexuelles, prise d’otages, mauvais regard, esclavage, oppression des femmes, meurtres religieux ». Dans la même famille politique, voici Marie-Mauricette Martinez (Gironde) qui partage un article titré sur l’islam encourageant « la pédophilie, même avec des nourrissons », Michel Bergougnoux (Dordogne) qui partage une pétition pour « l’interdiction de la secte qui se nomme islam », et Pascal Prince (Nord), auteur de cette envolée raciste : « C’est bon les Banania. Le Banania, c’est très bon eux (sous-entendu les étrangers), mais il faut penser aux Français ».

Citons aussi Olivier Monteil (Hautes-Pyrénées), qui a diffusé une fausse note de police avec des adresses de migrants car « des terroristes peuvent se cacher parmi eux », Caroline Sicard (Bouches-du-Rhône) pour qui il faut dire « non au génocide des Blancs » et Philippe Vardon (Alpes-Maritimes), qui n’est autre que le cofondateur du Bloc Identitaire.

Autant de propos et faits d’armes qui vient rappeler combien le racisme est banalisé au sein du FN. Invité sur France Inter, le sénateur-maire frontiste de Fréjus David Rachline a estimé que cette enquête n’était pas « honnête », ajoutant que, « s’il y a des propos inacceptables avérés, alors ces gens-là seront traduits dans des commissions de conflits qui les verront probablement exclus de notre mouvement politique ». BuzzFeed a répondu aux propos de l’élu de Fréjus, assurant notamment avoir appelé les candidats cités par l’enquête pour obtenir leur version. Certains ont même répondu pour confirmer les informations révélées comme Claudie Cheyroux pour qui l’image sur les « richesses de l’islam » comme les autres ne viennent que « résumer des pratiques et des faits malheureusement indiscutables ». La campagne de dédiabolisation du FN pour les législatives est ratée.

saphirnews.com
***


Palestine : Une infirmière israélienne allaite un bébé palestinien après un tragique accident de voiture.

La scène, aussi attendrissante qu’inattendue, a pour cadre l’hôpital Hadassah, à Jérusalem, là où, dans la nuit du vendredi 2 au samedi 3 juin, des liens indéfectibles se sont tissés entre une infirmière israélienne et une famille palestinienne de Hébron, victime d’un tragique accident de la route.

Ola Ostrovsky-Zak, 34 ans, une mère comblée de trois jeunes enfants, était de garde ce soir-là, lorsque les passagers grièvement blessés d’une voiture ont été transportés d’urgence dans son service, quelques instants avant que le père de famille ne décède. Souffrant d’un sévère traumatisme crânien, le pronostic vital de la mère était engagé.

Seul rescapé du drame, Yaman, un bébé palestinien de neuf mois devenu brutalement orphelin de père, poussait des cris dans la salle d’attente que rien n’apaisait, et surtout pas le biberon que des infirmières, accourues vers lui, lui ont tendu spontanément.

Entouré de ses deux tantes, protectrices et impuissantes, qui appréhendaient une issue fatale pour leur sœur placée en soins intensifs, le nourrisson pleurait toutes les larmes de son corps pour manifester sa faim et son attente désespérée de l’allaitement maternel.

Alertée par les hurlements de l’enfant, Ola Ostrovsky-Zak, pétrie de compassion envers cette famille palestinienne cruellement éprouvée, a immédiatement accepté de se substituer à sa mère et de l’allaiter, sans réaliser de prime abord la portée hautement symbolique de son geste.

Mue par un puissant instinct maternel, plus fort que tout, elle a confié encore très émue au HuffPost France : « Les tantes m’ont dit que Yaman était nourri au sein depuis sa naissance par sa mère, Il n’a jamais bu au biberon. Elles m’ont demandé si quelqu’un pouvait l’allaiter. Je leur ai dit que si elles étaient d’accord, je pouvais le faire. Les tantes ont manifesté leur surprise. Elles ne pouvaient pas croire qu’une mère juive accepte d’allaiter un bébé palestinien. Elles m’ont pris dans les bras, m’ont embrassée, n’arrêtaient pas de m’enlacer ».

Restée au chevet du petit Yaman tout au long d’une nuit éprouvante pour sa famille, Ola Ostrovsky-Zak l’a allaité cinq fois avec un bonheur indicible, assurant que nombre de ses amies israéliennes auraient agi de la même manière, sans la moindre hésitation.

Aussi, a-t-elle été submergée par l’émotion en apprenant de la bouche des tantes du petit garçon qu’en islam, une femme qui nourrit cinq fois un bébé au sein, devient sa seconde mère. « J’ai été très touchée. Évidemment, je ne remplacerai pas sa mère, mais maintenant, je peux dire que j’ai un fils palestinien », s’est-elle réjouie.

Le matin venu, et alors que l’inquiétude avait envahi tous les membres de la famille du bébé palestinien quant à la manière de le nourrir, Ola Ostrovsky-Zak, pleine de ressources, a une fois encore volé à leur rescousse en diffusant un message sur Facebook afin de sensibiliser les mères pro-allaitement de l’association Leche League.

« Mille mères m’ont répondu en deux heures qu’elles étaient prêtes à venir à l’hôpital. Juives, palestiniennes, arabes israéliennes, peu importe qui elles sont et qui est cet enfant, elles ont toutes dit oui ! », s’est-elle exclamée, ajoutant avec un enthousiasme rafraîchissant : « Je suis sûre que si j’avais fait cette demande sur un forum ouvert, la moitié du pays aurait répondu présent ».

Au lendemain de ce vendredi soir funeste, le petit Yaman a pu compter sur le dévouement de sa bienfaitrice, considérée désormais comme une « sœur » par l’un de ses oncles, pour l’allaiter le samedi et le dimanche. De retour chez lui, choyé par sa grand-mère, le nourrisson s’est désormais trouvé une autre mère allaitante en la personne d’une tante, mais le souvenir de sa seconde mère israélienne n’est pas prêt de s’effacer.

oumma.com
***


France : Ce que l’on sait de l’assaillant de Notre-Dame-de-Paris.

L’homme d’origine algérienne qui a agressé ce mardi un policier au marteau sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris était doctorant à Metz. C’est là qu’Arnaud Mercier a commencé à diriger la thèse de l’assaillant. Cet homme “cultivé, pro-occidental mais seul” depuis qu’il étudiait à Paris après avoir vécu et travaillé en Suède et en Algérie.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Ce que l’on sait de l’assaillant de Notre-Dame… par BFMTV

oumma.com
***


Belgique : Musulmans et non-musulmans rompent le jeûne ensemble grâce à « Iftarons.be ».

Chaque soir durant le mois de ramadan, les musulmans rompent le jeune peu avant 22h. Un rituel que certains ont décidé de partager avec des non-musulmans. Plusieurs dizaines de familles ont déjà joué le jeu.

Mettre l’accent sur le dialogue.
Depuis 2010, Fedactio, la fédération des associations actives de Belgique, invitait ses membres à accueillir des voisins autour de l’iftar, la rupture du jeûne. Pour la première année, tout un chacun peut y participer en s’inscrivant sur le site  » Iftarons.be ».

A travers cette initiative, Fedactio dit vouloir « mettre l’accent sur le dialogue, la diversité, le pluralisme, le vivre ensemble, le partage et l’hospitalité en incitant à la rencontre et la convivialité. »

L’initiative a pour but de favoriser la création de liens entre différentes communautés. Tous les citoyens qui le désirent peuvent être reçus chez des musulmans. Cette année, ils sont déjà 500 à s’être inscrits.

actualiteislamiquedebelgique.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Projet de construction de 67 000 logements coloniaux en Cisjordanie
.
Le Conseil de colonies en Cisjordanie occupée a préparé un plan colonial pour établir 67 nouvelles unités de logement, en accord avec le ministre du Logement, selon le journal en hébreu « Yediot Ahronot ».
.
Nouvelle colonie sauvage près de Wadi Qana
.
319 palestiniens tués par l’occupation depuis 2015
.
Gaza: 5 blessés lors des manifestations « les présages de la colère »
.
Des Jérusalémites arrêtés pour avoir fabriqué des explosifs
.
L’occupation attaque brutalement les agriculteurs palestiniens à Naplouse
.
L’occupation fixe la détention administrative de prisonniers palestiniens
.
Plus de 50 000 jugements de détention administrative depuis 1967
.
L’Occupation met en garde contre les fusillades au hasard dans les villages de Jénine
.
Amnesty International: Les Etats doivent interdire les produits des colonies israéliennes
.
Hamas: l’intensification de la colonisation est le résultat de la visite de Trump en Israël
.
Une grève générale dans les territoires occupés en 48 pour protester contre l’assassinat de Taha
.
La Malaisie interdit un événement chinois célébrant l’occupation israélienne de Jérusalem
.
Le fils d’un militant palestinien kidnappé et emprisonné par les forces israéliennes
.
Des colons incendient de larges étendues de terre à Burin
.
Hamas : les déclarations d’al-Jubeir sont choquantes pour notre peuple et notre nation
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 25 Joumada At-Thani 1438.

Flash info du 25 Joumada At-Thani 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


L’importance de rendre visite aux malades.

La visite aux malades n’est pas seulement un acte de civilité, il s’agit aussi d’un acte essentiel qui doit rythmer la vie d’un musulman.
Ibn’ Abbâs (qu’Allah l’agrée) a dit : « La visite du malade est une Sunna le premier jour puis après ça sera un acte bénévole ».
Le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a exhorté les musulmans à rendre visite aux personnes malades et souffrantes. Ainsi, dans un hadith authentique rapporté par Al Barâ Ibn ‘Âzib (radhia Allâhou ‘anhou), il est dit: « Le Messager d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) nous a ordonné sept choses: visiter les malades, suivre les cortèges funèbres, appeler la miséricorde d’Allah sur la personne qui éternue, secourir le faible, aider l’opprimé, multiplier les salutations et respecter les serments. » (Boukhâri et Mouslim).

Dans la vie de notre Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam), le fait de rendre visite à un malade relevait d’une grande importance. En effet, Lui-même visitait les personnes malades musulmanes ou non-musulmanes.
La visite aux malades est un moment où le croyant peut apprécier combien être en bonne santé relève d’une cadeau d’Allah (soubhanou wa ta’ala).
De plus, visiter un malade lui apporte du réconfort et lui donne le sentiment de se sentir moins seul devant la difficile épreuve.

Cependant, plusieurs points sont à respecter lors de la visite à un malade.
Le musulman doit être profondément convaincu de la valeur divine de sa démarche vers le malade. Celle-ci ne doit pas être motivée par un intérêt matériel ni par une possibilité de tirer un quelconque profit de la situation.
Le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) dit par exemple que: « Le musulman, lorsqu’il visite son frère musulman (malade), reste dans un jardin du Paradis jusqu’à ce qu’il s’en aille. » (Mouslim).
Dans un Hadith, il est dit en ce sens que: « Tout musulman qui visite un autre musulman (malade) le matin a soixante dix mille anges qui prient en sa faveur jusqu’au soir. Et s’il le visite le soir, soixante dix mille anges prient en sa faveur jusqu’au matin. Et il aura (en sus de cela) un jardin au Paradis. » (Tirmidhi – Authentifié par Albâni dans « Sahîh oul Djâmi’ » – Hadith N°5767).

De plus, il est primordial de soigner sa tenue et son langage afin de ne pas nuire ou vexer le malade. Le croyant doit veiller à ne créer aucune gêne et plutôt, rendre le moment agréable et détendu.
Le croyant doit demander au malade d’être patient et doit l’aider à fortifier son âme.
Cette visite doit aussi être un moment de réconfort où le visiteur peut faire des rappels, encourager le malade et l’aider à se purifier de ses pêchés
Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam), quand il rendait visite au malade, disait parfois: « Lâ ba’s tahoûroun in sha Allah ! », que l’on pourrait traduire par: « Pas de souci… (Cette maladie) est purificatrice (des péchés) si Allah le veut ! » (Boukhâri).

Enfin, le musulman peut apporter une offrande lors de la visite tout en proposant son aide et chercher à savoir si le malade désire quelque chose en particulier.
La femme a aussi la possibilité de visiter un homme malade.
« Lorsque le Messager d’Allah arriva à Médine, Abu Bakr et BilaI (qu’allah les agrée ) tombèrent malade, je les visitai et racontai ceci au Prophète qui dit: «ô Seigneur fait que nous aimerons Médine comme nous aimons la Mecque ou plus. ô Seigneur et que ta bénédiction soit sur elle et éloigne d’elle la maladie, rends la à juhfa. » (Boukhâri).
Plusieurs formules peuvent être prononcées par le croyant afin faire des dou’as pour le malade.

Le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit:
Celui qui rend visite à un malade dont le terme n’est pas encore venu et qui dit auprès de lui sept fois de suite:
« As’alou Allâh al ‘Adhîm rabb al ‘archal ‘adhîm an yachfiyaka. »
« Je prie Allah Le Très Grand, Le Maître du Très grand Trône, de te guérir. » Allah (soubhanou wa ta’ala) le guérira de cette maladie.
(Abou Dâoûd et Tirmidhi, qui le qualifie de « Hassan » – fiable).

« Allâhoumma rabbin nâs adh-hibil ba’s wach fihi antach châfi lâ chifâa illâ chifâouka chifâ an lâ youghâdirou saqaman. »
« Ô Allah, Maître des gens ! Eloigne la souffrance et guéris le, Tu es le Guérisseur- point de guérison si ce n’est la Tienne- (accorde lui) une guérison (définitive) ne laissant derrière elle aucun mal. » (Hadith des Sahîh Boukhâri et Mouslim).

AJIB.FR
***

Attaque à Londres : « Il y a un seul attaquant en ce moment », déclare la police britannique.

Pour le moment, l’attaque de Londres a fait quatre mort. Plusieurs étudiants français ont été blessés. Theresa May explique que « Les détails sur ce qui s’est produit exactement continuent d’émerger« .

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***

France : Le « Canard Enchaîné » accuse F. Fillon d’avoir fait jouer ses relations avec Poutine.

Une nouvelle affaire vient gêner François Fillon et sa campagne électorale. Alors qu’il se sort péniblement des dernières accusations et que la démission de Bruno Le Roux a fait resurgir l’idée d’une nécessité d’exemplarité, François Fillon aurait reçu de l’argent pour avoir mis en relation un des clients de sa société de conseil 2F conseil avec le président Vladimir Poutine et le PDG de Total. Il aurait reçu 50 000 dollars pour cette mise en relation, selon le Canard Enchaîné.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***

Londres : un témoin a filmé des victimes de l’attaque sur le pont de Westminster.

Alors qu’un policier a été poignardé devant le Parlement britannique à Londres, une voiture a foncé dans la foule sur le pont de Westminster. Plusieurs personnes ont été blessées.

Un témoin a filmé la scène.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


Grèce : une mosquée vieille de 600 ans ravagée par un incendie.

La mosquée de Çelebi-sultan-Mehmed, connue aussi sous le nom de la mosquée de Beyazit, un monument ottoman du 15e siècle situé à Didymotique (Didymoticho en grec) en Thrace, dans le nord-est de la Grèce, a été endommagée par un incendie dans la nuit de mardi 21 à mercredi 22 mars. L’incendie dont l’origine reste à déterminer a causé d’importants dégâts, en particulier au niveau du toit en bois, parti en fumée selon la municipalité. Des images publiées mercredi 22 mars sur Youtube et repérées par la rédaction attestent de la violence du feu.

Selon les premiers indices, le feu a été provoqué par des travaux de restauration en cours dans le bâtiment, a indiqué à l’AFP le directeur régional des pompiers en Thrace Nathanaïl Rigas. « Pour le moment, nous n’avons aucun indice qu’il s’agisse d’un incendie volontaire mais une enquête est en cours pour en établir les causes, toutes les pistes sont étudiées », a-t-il ajouté.

La construction de la mosquée avait été commencée sous le règne du sultan Bayezid I puis a été achevé après sa mort sous l’égide de son fils Mehmed I. Inaugurée en 1420, la mosquée est considérée comme la plus vieille d’Europe orientale et a été classée parmi les monuments historiques en 1946 par les autorités grecs. Ces derniers ont décidé en 2010 de restaurer l’édifice, fermée en raison de son état jugé dangereux.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

saphirnews.com
***

Angleterre : Le maire de Londres Sadiq Khan invite à ne pas céder à la panique.

Le maire de Londres Sadiq Khan a tenu à rassurer les Londoniens et les touristes présents dans la ville, peu après l’attaque qui a fait au moins cinq morts et une quarantaine de blessés ce mercredi.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


France : Le parquet de Paris a requis un non-lieu pour des soldats français accusés de viols en Centrafrique.

Le 20 décembre 2016, l’enquête « pour viols sur mineurs de moins de 15 ans par personne abusant de l’autorité conférée par leurs fonctions et complicité de ces viols » ouverte après des accusations portées contre des militaires de l’opération Sangaris, en Centrafrique, fut déclarée close sans aucune mise en examen.

Pour rappel, en avril 2015, le quotidien britannique The Guardian avait évoqué de l’existence d’une note confidentielle des Nations unies, laquelle faisait état d’accusations d’abus sexuels sur des mineurs contre 14 soldats français de l’opération Sangaris. Averti dès juillet 2014, le ministère de la Défense avait saisi le parquet de Paris au titre de l’article 40 du Code de procédure pénale et une enquête préliminaire fut confiée à la gendarmerie prévôtale.

Au cours de ces investigations, 6 militaires affectés en Centrafrique entre décembre 2013 et juin 2014 purent être identifiés et entendus par la justice. Seul l’un d’entre eux fut placé en garde à vue avant de repartir sans aucune charge retenue contre lui.

Aussi, comme l’on pouvait s’y attendre, le Parquet a donc requis un non-lieu dans cette affaire, malgré la demande de deux associations – Innocence en danger et Enfance et partage – de continuer les investigations, ces dernières ayant dénoncé une enquête menée « uniquement à décharge réalisée de façon totalement partiale et lacunaire ». Il revient maintenant aux juges d’instruction de confirmer cette décision ou bien d’ordonner un procès. Mais la première est la plus probable étant donné qu’aucune mise en examen n’a été prononcée dans ce dossier.

Pour le Parquet, « il ne peut être affirmé à l’issue de l’information qu’aucun abus sexuel n’a été commis sur ces mineurs », mais les éléments recueillis et « la variation des témoignages ne permettent pas d’établir des faits circonstanciés et étayés à l’encontre des militaires qui ont pu être entendus comme mis en cause dans ce dossier », a expliqué une source proche du dossier à l’AFP.

En effet, les témoignages des victimes présumés recueillis sur place par les enquêteurs n’ont pas été concluants. Ainsi, face à des photographies, l’une d’elles a dit reconnaître son agresseur… sauf que le portrait qu’elle a désigné n’était pas celui d’un militaire. Une autre a reconnu avoir menti. Enfin, une troisième a affirmé avoir lu le nom d’un soldat sur son treillis mais il est apparu qu’elle ne savait pas lire.

En octobre 2016, un rapport d’étape du bureau des services de contrôle interne de l’ONU (OIOS), s’était penché sur les cas d’abus sexuels attribué aux Casques bleus déployés en Centrafrique. Et il avait constaté que de nombreux témoignages étaient « quasiment identiques », ce qui laissaient penser que les victimes présumées avaient « mémorisé un script ».

Africa24.info
***


Palestine : Le cofondateur du mouvement BDS, Omar Barghouti détenu depuis dimanche par Israël.

Le matin du dimanche 19 mars, les autorités fiscales israéliennes ont fait irruption dans la maison d’Omar Barghouti, éminent défenseur palestinien des droits de l’homme et cofondateur du mouvement BDS (Boycott, désinvestissement et sanctions) pour la liberté, la justice et l’égalité du peuple palestinien. Ce jour-là ils ont détenu et interrogé Omar et son épouse Safa pendant 16 heures. Omar subit actuellement son quatrième jour d’interrogatoire.

On trouvera ci-dessous la réponse du comité national palestinien de BDS (BNC) à ces développements et aux efforts systématiques du gouvernement israélien pour criminaliser le mouvement BDS, intimider ses militants et bloquer la libre expression.

Un éminent défenseur palestinien des droits de l’homme, cofondateur du mouvement BDS, Omar Barghouti, a subi pendant des années menaces intensives, intimidation et répression par une variété de moyens de la part du gouvernement d’extrême droite d’Israël, particulièrement depuis que celui-ci considère le mouvement BDS comme une « menace stratégique » envers son système entier d’injustices contre les Palestiniens.

Lors d’une conférence en mars 2016 dans Jérusalem occupée, plusieurs ministres du gouvernement israélien ont menacé Omar et des défenseurs clés des droits de l’homme de BDS de mesures sévères, incluant « l’élimination civile ciblée » – un euphémisme pour un assassinat civil. Le ministère des affaires stratégiques a établi l’an dernier une « unité de salissure », comme l’a révélé le quotidien israélien Haaretz. Ce travail de cette unité est de ternir la réputation des défenseurs des droits de l’homme et des réseaux liés à BDS.

C’est dans ce contexte que doit être comprise l’investigation du département fiscal israélien concernant Omar et son épouse Safa. Ayant échoué à les intimider par la menace de révoquer le permis de résident permanent d’Omar en Israël et après que l’interdiction effective de voyager imposée à Omar n’a pas réussi à bloquer son travail pour les droits de l’homme, le gouvernement israélien en a été réduit à fabriquer une affaire relative à un prétendu revenu d’Omar hors d’Israël pour ternir son image et l’intimider.

Le fait que cette investigation inclut une interdiction de voyager et arrive quelques semaines avant le déplacement prévu d’Omar Barghouti aux États-Unis pour recevoir le Prix Gandhi pour la paix (Gandhi Peace Award)conjointement avec Ralph Nader dans une cérémonie à l’université de Yale prouve son véritable motif : la répression.

Le fait que le gouvernement israélien a rendu publiques les inventions incendiaires contre Omar seulement 24h après son arrestation pour interrogatoire montre sans aucun doute que le véritable objectif de l’investigation est de ternir sa réputation.

Aucune mesure de répression, si extrême soit-elle, exercée par Israël contre le mouvement BDS ou ses défenseurs des droits de l’homme et son vaste réseau de soutiens, ne peut arrêter ce mouvement pour les droits de l’homme. L’intimidation et la répression peuvent à peine affecter un mouvement populaire qui croit dans les coeurs et les esprits des gens, les encourageant à faire ce qu’il faut : se tenir du bon côté de l’histoire, contre le régime fanatique d’Israël, un régime d’apartheid, d’occupation et de nettoyage ethnique, et pour la liberté, la justice et l’égalité du peuple palestinien.

Ce dernier chapitre désespéré dans la répression et l’intimidation exercée par le gouvernement israélien contre Omar Barghouti est pourtant l’indicateur le plus fort de l’échec du régime israélien d’occupation, de colonialisme et d’apartheid à ralentir l’impressionnante expansion du mouvement BDS pour les droits palestiniens.

Le comité national palestinien BDS ((BNC) est le plus grand regroupement de la société civile palestinienne. Il conduit et soutient le mouvement global Boycott, désinvestissement et sanctions. Visitez le sitewww.bdsmovement.net et suivez @BDSmovement

Traduction: Catherine G. pour BDS France.

oumma.com
***


La lecture du Coran et ses mérites.

Nous avons à notre disposition la Parole Sacrée de notre Seigneur. Malheureusement, bon nombre d’entre nous n’en profitent pas assez. Nous devrions pourtant lire le Coran et l’apprendre tant que nous le pouvons. A l’occasion du mois béni de Ramadan, nous allons expliquer la manière dont nous devons lire la Parole d’Allah avant d’énumérer les mérites de cette lecture inchaAllah.

Comment lire le Coran ?

Le Coran étant la Parole de Notre Seigneur, nous devons adopter un comportement décent envers lui. Ainsi, il convient de le lire dans un état de purification. De même, nous devons nous tenir de manière correcte en le lisant et ne pas adopter une posture irrespectueuse.

De plus, nous ne devons pas nous empresser de finir notre lecture mais au contraire, nous devons prendre notre temps afin de saisir le sens de la Parole Divine. À ce sujet, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Celui qui lit le Coran en moins de trois jours, ne peut en saisir le sens.» Ainsi, les compagnons du Prophète (‘alayhoum salam) achevaient la lecture du Coran en une semaine, comme il (‘alayhi salat wa salam) l’avait conseillé à ‘Abdallah ibn ‘Umar. Ne nous hâtons donc pas de terminer sa lecture.

Lorsque nous lisons le Coran nous devons embellir notre voix. Cela nous a été conseillé par le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) qui dit : « Embellissez la lecture du Coran par vos voix. Celui qui ne module pas le Coran, ne lit pas comme nous. Rien n’est plus agréable à Dieu que d’écouter un prophète psalmodier l’Ecriture sainte. »

Nous devons lire le Coran en méditant sur son sens et en prenant conscience de la Grandeur d’Allah. Nous devons respecter le Coran, méditer sur son sens et nous interroger sur notre foi. La lecture du Coran devrait ainsi augmenter la crainte que nous éprouvons envers notre Créateur. En ce sens, Abu Noun a dit : « Les promesses et les menaces du Coran ont empêché les yeux de ceux qui le lisent de se fermer. Ils ont si bien compris la parole de Dieu Majestueux qu’ils baissent la tête d’humiliation et de soumission. »

Quels sont les mérites de la lecture du Coran ?

Les mérites de la lecture du Coran sont nombreux machaAllah. Parmi ces mérites, Allah a permis au Coran d’intercéder en notre faveur au jour du Jugement Dernier. En effet, notre Noble Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit dans un hadith rapporté par Muslim : « Lisez le Coran ! Le jour de la résurrection, il viendra intercéder en faveur de celui qui le récite. » Macha Allah ! De plus, Al-Nawas ibn Sama’n (qu’Allah l’agrée) a dit : « J’ai entendu le Messager de Dieu (‘alayhi salat wa salam) dire : » Au jour de la résurrection, on présentera le Coran et on fera venir ceux qui ont mis en exécution ses prescriptions, où les deux sourates « la vache » et « la famille de Imran », formeront un argument en faveur de ceux qui les ont récitées (et ceux qui les ont appliquées). » » (Rapporté par Muslim).

Nous espérerons tous ce jour-là que quelqu’un intercède en notre faveur et voilà que le Coran intercédera en faveur de ceux qui l’ont lu et appliqué SobhanAllah ! De même, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Le jeûne et le Coran intercéderont pour le serviteur le jour du jugement ; le jeûne dira : Seigneur! Je l’ai empêché de manger et d’assouvir ses envies, donc permets-moi d’intercéder en sa faveur ; et le Coran dira : je l’ai empêché de dormir la nuit, donc permets-moi d’intercéder en sa faveur ; ils intercéderont alors en sa faveur. » Ce hadith est rapporté par Ahmed et At-Tabarani. Il souligne le fait que le Coran intercédera en notre faveur au jour de la résurrection machaAllah ! Lisons la Parole d’Allah pour que Celle-ci nous soit bénéfique le jour où nous serons tous rassemblés devant Notre Créateur.

Celui qui lit le Coran fait partie des amis d’Allah et de Ses élus . Qu’espérer de mieux ? Nassaï (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Les adeptes du Coran sont les élus de Dieu et Ses amis privilégiés. » Quel merveilleux mérite ! Nous pouvons devenir les amis privilégiés de Notre Seigneur par la lecture du Coran ! Par ailleurs, lorsque nous étudions le Coran et lorsque nous l’enseignons, nous faisons partie des meilleurs des hommes. Cela a été rapporté par Al Boukhari. L’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Le meilleur d’entre vous est celui qui a étudié le Coran ainsi que celui qui l’enseigne. »

La lecture du Coran nous élèvera dans l’au delà incha Allah. À ce sujet, Omar ibn Al-Khattab (qu’Allah l’agrée) a dit dans un hadith rapporté par Muslim : « Le Messager de Dieu (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Grâce à ce Livre, Dieu élèvera des gens et abaissera d’autres. » ». De même, ‘Abdullah ben Amr ben Al- ‘As (qu’Allah l’agrée) a dit dans un hadith rapporté par Abu Daoud et Al Tirmidhy : « Le Prophète Mohamed (‘alayhi salat wa salam) a dit : « On dira, le Jour de la Résurrection, à celui qui récitait le Coran : « Récite et monte comme tu récitais en psalmodiant dans le bas monde, car ta place sera là où tu réciteras le dernier verset que tu connaisses ». »» La lecture du Coran nous permettra d’accéder au Paradis inchaAllah et mieux encore, sa récitation nous fera accéder aux plus hauts degrés (selon la quantité de versets que l’on connaît). MachaAllah il n’y a pas de Demeure plus parfaite que les Jardins du délice. Nous pouvons y pénétrer par la lecture du Coran ! Qu’espérer de plus que ce mérite machaAllah ?!

Rappelons que la lecture du Coran nous apporte une récompense, même si nous le lisons avec difficultés. À ce sujet, ‘Aisha (qu’Allah soit satisfait d’elle) a dit dans un hadith rapporté par Al Boukhari et Muslim : « Le Messager de Dieu (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Celui qui récite le Coran avec habilité sera avec les anges scribes purs et nobles. Et celui qui récite le Coran avec difficultés, aura deux récompenses. » » Allah est Miséricordieux ! Il nous récompensera pour avoir lu Sa Parole au lieu de nous adonner aux tentations de la vie d’ici bas. De plus, Ibn Massoud (qu’Allah l’agrée) a dit dans un hadith rapporté par Al Tirmidhy : « Le Messager de Dieu (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Celui qui récite une lettre du Livre de Dieu aura une bonne action qui sera décuplée. Je ne dis pas que « Alif, Lam, Mim », est une lettre mais « Alif », est une lettre, « Lam » est une lettre et « Mim » est une lettre. » » Quelle meilleure récompense que Celle de notre Créateur, Seigneur des cieux et de la terre ? Lisons le Coran tant que nous pouvons encore le faire chers frères et soeurs ! Profitons de ce mois sacré pour lire La Parole Divine inchaAllah !

Qu’Allah nous facilite la lecture et l’apprentissage du Saint Coran. Qu’Il nous accorde Sa récompense car Il est le Très Clément.

AJIB.FR
***


Ce qu’il faut savoir sur le deuil en Islam.

La vie dans ce monde ici-bas peut nous paraître infinie, jusqu’au point d’en oublier la mort qui nous guette tous, sans condition de sexes ou d’âges.
Les musulmans sont appelés à comprendre que la mort est inéluctable, et même si celle-ci est douloureuse pour la personne concernée par la perte d’un être proche, il est nécessaire de ne pas oublier de pratiquer ses règles propres à l’Islam.

Contrairement aux croyances de beau nombre de musulmans, il n’y a aucune valeur spirituelle du 40 ème jour de deuil en Islam.
Le mythe des 40 jours vient des coutumes de l’ancienne Egypte où les Égyptiens attendaient 40 jours uniquement pour sécher le corps et le momifier ensuite…
Chez les musulmans, le deuil des proches dure 3 jours. Durant ce temps, il est possible de pleurer, mais le port des bijoux, du parfum, ou la pratique d’activités ludiques, n’est pas recommandé.
La femme endeuillée est soumise à plusieurs obligations. En effet, la veuve est astreinte à une période de viduité de 4 mois et 10 jours. Pendant toute cette période, elle ne devra pas porter de vêtements attirant les regards ou de bijoux, ni sortir de chez elle sans nécessité. Il est également interdit de la demander en mariage pendant cette période.

D’après Zaynab (qu’Allah l’agrée), le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: « Il n’est pas permis à une femme qui croit en Allah et au jour dernier de faire le deuil pour un mort au delà de trois jours sauf pour le mari pour lequel le deuil est de 4 mois et dix jours ».
[Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°1280 et Mouslim dans son Sahih n°1490].

La femme n’est pas autorisée à se marier pendant sa période de deuil de 4 mois en 10 jours.
Cependant, il existe une exception pour la femme enceinte lorsque son mari décède alors la fin de son délai sera le moment de son accouchement.
Allah (soubhanou wa ta’ala) a dit: « Ceux d’entre vous que la mort frappe et qui laissent des épouses; celles-ci doivent observer une période d’attente de 4 mois et 10 jours. Passé ce délai, on ne vous reprochera pas comment elles disposeront de leurs propres personnes d’une manière convenable. Et Allah est parfaitement connaisseur de ce que vous faites ». (Coran 2/234).
Allah (soubhanou wa ta’ala) a dit: « Et celles qui sont enceintes, la fin de leur délai est leur accouchement ». (Sourate 65/4).

Sur la question du deuil, les innovations prennent souvent le pas sur les règles en Islam. En effet, certaines personnes organisent un repas après les 40 jours de deuil, alors que celui-ci n’est pas prescrit par les règles coraniques.
D’autre part, les visites au cimetière sont permises, à condition qu’elles ne soient pas trop régulières, ni trop démonstratives.
On doit demander le pardon pour les morts, car l’invocation pour eux dans chaque jour (sans détermination) est la meilleure chose qu’on peut faire.

« Et [il appartient également] à ceux qui sont venus après eux en disant: « Seigneur, pardonne-nous, ainsi qu’à nos frères qui nous ont précédés dans la foi; et ne mets dans nos cœurs aucune rancœur pour ceux qui ont cru. Seigneur, Tu es Compatissant et Très Miséricordieux » ».
(Sourate 59/10).

Les enfants doivent demander le pardon pour les parents, car la meilleure invocation pour les parents c’est celle venant des enfants comme le dit le verset suivant :
« Ô mon Seigneur! Fais que j’accomplisse assidûment la Ṣalāt ainsi qu’une partie de ma descendance; exauce ma prière, ô notre Seigneur!
Ô notre Seigneur! pardonne-moi, ainsi qu’à mes père et mère et aux croyants, le jour de la reddition des comptes. » (Sourate 14 / 40 et 41).

Au moment du deuil, beaucoup de croyants se laissent aller à une tristesse démesuré au lieu de développer les actes pour le pardon d’Allah (soubhanou wa ta’ala) en faveur de leurs parents:

Le prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : « Lorsque la personne meurt, ses actions s’arrêtent sauf trois choses : une aumône continuelle [qui continue après sa mort], ou une science dont les gens tirent profit [qu’il a laissée], ou un fils pieux qui invoque Dieu en sa faveur. »
[Rapporté par Mouslim [1631], d’après le hadith d’Abou Houréïrah].

AJIB.FR
***


France : Le maire a bien promis officiellement la mosquée en centre ville !

Le maire de Clichy Remi Muzeau est bien le seul responsable des troubles dans sa ville.

En effet, celui-ci avait de façon quasi-officielle devant huissier promis de pérenniser la Mosquée du centre ville. Aujourd’hui il trahit et veut éloigner la visibilité musulmane du centre ville de Clichy La Garenne.

Cela illustre bien le double discours et le jeu trouble de biens des élus islamophobes qui promettent candidats l’autorisation administrative de lieux de culte décents et qui, une fois élus, dénoncent avec véhémence la communauté musulmane et ses projets.

Cela illustre bien également le suivisme de certains complexés qui répètent bêtement la propagande médiatique islamophobe des grands médias toujours prêts à salir notre image.

Le maire doit assumer ses promesses et cesser de prendre en otage toute une communauté à des fins électoralistes afin de contenter les extrémistes islamophobes et racistes.

Les politiques d’apartheid confessionnel doivent cesser même dans le 92 …

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


France : Une hajja matraquée et gazée par la police pour fermer la Mosquée de Clichy.

Cette vidéo est un extrait d’une vidéo CCIF dénonçant l’expulsion islamophobe et violente de la mosquée de Clichy fermée par la mairie.

Comme vous le constaterez ni la Mosquée ni ses fidèles ne sont respectés par les autorités qui n’ont pas hésité à faire matraquer les fidèles dont des femmes et des personnes âgées.

Cette hajja a été matraquée et aspergée de gaz.

Qui peut permettre cela ? Jusqu’où la hagra islamophobe ira-t-elle ?

Demain l’association gérant la Mosquée organise la prière de vendredi devant la mairie de Clichy La Garenne à 13h00.

Soyons nombreux à nous mobiliser pour démontrer que notre communauté est solidaire et qu’elle ne laissera jamais écraser dans le violence islamophobe d’état ni ses femmes, ni ses Mosquées.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


Palestine : Plus de 500 Palestiniens condamnés à perpétuité par Israël.

Au contraire de sa façade se voulant démocratique et respectueuse des droits de l’Homme, Israël mène une politique discriminatoire et criminelle à l’encontre de la population palestinienne.

Les prisons israéliennes regorgent d’hommes, femmes et enfants enfermés arbitrairement. On compte plus de 500 personnes purgeant une peine à perpétuité.

En l’espace de quelques mois, depuis juillet 2016, 7000 personnes ont été faites prisonnières, parmi elles, 350 enfants de moins de 18 ans et 62 femmes.

Selon le Club des Prisonniers Palestiniens, 1.700 prisonniers sont emprisonnés alors qu’ils sont malades et 25 d’entre eux se trouvent dans une état critique sans soin et sans possibilité d’en recevoir.

Au cours des cinquante dernières années, soit depuis 1967, plus de 800 000 Palestiniens ont été faits prisonniers par les autorités israéliennes. Ainsi, on peut noter que toutes les familles ont, en moyenne, dû au moins une fois dans leur vie être confrontés aux geôles israéliennes.

islametinfo.fr
***


France : Présidentielle 2017 : avec 80 ONG, Nicolas Hulot lance la campagne des solidarités.

Nicolas Hulot a lancé, jeudi 23 mars, son « appel des solidarités » avec près de 80 associations dont font partie la Fondation Nicolas Hulot, Emmaüs, la Fondation Abbé Pierre, le Secours Islamique, Les Petits Frères des Pauvres, Action contre la faim, Médecins du monde, le Secours catholique ou encore SOS Racisme.

Du 23 mars au 21 avril, la campagne des solidarités interpellera et incitera les candidats à la présidentielle à faire de la lutte contre les inégalités une de leurs priorités. Chaque citoyen est invité à signer l’appel (plus bas) ou gratuitement par SMS au 32321 en tapant le mot « Présent ». Un compteur en temps réel sur le site affiche le nombre de signataires. « On a besoin de se compter pour montrer que la solidarité est peut-être le premier parti de France » a-t-il déclaré dans une interview au Monde.

Peser dans l’élection présidentielle
Avec 500 propositions, le collectif s’intéresse à « 5 caps » de solidarité : la lutte contre les inégalités, la protection de la nature et des générations futures, la lutte contre l’exclusion et les discriminations, aider chacun à faire entendre sa voix et la solidarité sans frontières et coopération avec les peuples.

Nicolas Hulot a rencontré les « principaux candidats » à l’élection présidentielle dont François Fillon : « J’ai parlé très franchement et librement à François Fillon en m’étonnant que ce bord politique sur ce sujet-là (l’écologie) semble afficher ait une aussi grande indifférence. » Le collectif veut guider les citoyens dans leur choix pour l’élection sans pour autant appeler à voter pour tel ou tel candidat. « Ce n’est pas à nous de nous substituer à la conscience du citoyen » a-t-il expliqué.

L’Appel des solidarités

A celles et ceux qui ont l’impression que quelque chose ne tourne pas rond.

A celles et ceux qui ne se sentent pas bien représenté(e)s, ni écouté(e)s.

A celles et ceux qui vivent une réalité en décalage avec celle qu’on voit sur les écrans.

A celles et ceux qui continuent de s’entraider là où on nous dit qu’il faudrait se replier. A lutter contre la discrimination et l’exclusion. A protéger la nature que d’autres veulent détruire, surexploiter ou épuiser.

A celles et ceux qui sont parfois envahi(e)s par un sentiment d’impuissance ou de désarroi.

A celles et ceux qui se croient seul(e)s à penser comme ça.

A celles et ceux qui ne s’empêchent pas de rêver que, peut-être, il n’est pas trop tard pour changer de cap. Et que ça, c’est déjà commencer à changer le monde.

A celles et ceux qui considèrent que notre destin est ce que nous avons en commun. Que la solidarité, c’est résister ; et construire l’avenir. Qu’ensemble, nous formons une force immense que rien ne peut arrêter.

A celles et ceux-là, nous adressons l’Appel des Solidarités. L’Appel à se rassembler, se compter, pour que les 5 caps des Solidarités guident toute action et toute décision politique dans le prochain quinquennat. Nous avons un énorme pouvoir, faisons-le savoir.

Les associations font l’Appel. L’Appel des Solidarités.

Répondons Présent ! Nous avons un énorme pouvoir, faisons-le savoir.

saphirnews.com
***


France : Calais : la justice se prononce pour la distribution de repas aux migrants .

Les migrants de Calais pourront enfin bénéficier de repas chauds. Le tribunal administratif de Lille a suspendu, mercredi 22 mars, les arrêtés municipaux des 2 et 6 mars empêchant la distribution de repas aux migrants.

Natacha Bouchart, maire LR de Calais, avait pris le 2 mars un premier arrêté municipal interdisant « toutes occupations, prolongées et répétées de la Zone industrielle des Dunes » à proximité du terminal ferry. Cet arrêté mentionnait « la présence régulière, persistante et massive d’individus et de groupe d’individus (…) aux fins de distribution des repas de migrants » en dénonçant entre autres des « occupations (…) de nature à troubler la tranquillité, la sécurité et la salubrité publiques ».

Quatre jours plus tard, l’élue LR prenait un deuxième arrêté en décidant d’élargir le périmètre du précédent avec comme motif la « liberté d’aller et venir et de manifester ».

Une dizaine d’associations ont dénoncé ces arrêtés et déposé une requête en référé que le tribunal a examiné jeudi 16 mars. Le tribunal administratif a rendu, une semaine plus tard, une décision qui conforte les associations. Selon 20 Minutes qui a eu accès à la décision de justice, le tribunal considère que « la maire de Calais a porté une atteinte grave et manifestement illégale à la liberté d’aller et venir, à la liberté de réunion et, en faisant obstacle à la satisfaction par les migrants de besoins élémentaires vitaux au droit à ne pas subir des traitements inhumains et dégradants. »

« Les distributions alimentaires doivent et vont donc pouvoir continuer de se tenir sur le territoire de Calais pour toutes les personnes en situation de précarité », s’est félicité l’association Utopia 56 dans un communiqué. Cependant, le tribunal n’a pas répondu favorablement à la demande des associations concernant l’ouverture d’un centre d’accueil, le tribunal considérant que le « que le nombre de migrants présents à Calais est limité ».

saphirnews.com
***

Belgique: un homme arrêté après avoir tenté de foncer sur la foule en voiture.

Un homme a été arrêté ce jeudi après-midi à Anvers, en Belgique, après avoir essayé de foncer sur la foule dans la principale voie commerçante de la ville. Cette rue, presque entièrement piétonne, est autorisée à la circulation seulement à vitesse réduite. Personne n’a été blessé. En prévention, le maire d’Anvers a décidé d’augmenter la présence policière et militaire dans la ville.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Anvers: un homme arrêté après avoir tenté de… par BFMTV

oumma.com
***


Israël s’attribue des régions gazières revendiquées par le Liban.

Le gouvernement israélien a décidé de manière unilatérale d’annexer à sa zone économique exclusive des régions côtières litigieuses de la Méditerranée où se trouvent d’immenses réserves de pétrole et de gaz.

Ces zones sont revendiquées par le Liban voisin, qui estime qu’il a également le droit d’exploiter les gisements qui s’y trouvent. Conformément à la législation internationale, leur appartenance à Tel-Aviv ou à Beyrouth n’est toujours pas déterminée mais Israël a déjà commencé à toucher les premières recettes de leur exploitation, alors que le Liban reste à l’écart.

Les autorités israéliennes ont pris cette décision après l’échec des négociations avec les représentants libanais sous la médiation des USA, rapportent les médias arabes.

Les relations déjà tendues entre Tel-Aviv et Beyrouth se sont aggravées en 2009 quand la compagnie américaine Noble Energy a annoncé la découverte en Méditerranée du gisement Tamar. Fin 2010, cette même compagnie a découvert le gisement Léviathan puis le gisement Tanin en 2012. Le volume total de gaz découvert est estimé à près de 800 milliards de mètres cubes, et le gaz non découvert pourrait représenter jusqu’à plusieurs milliers de milliards de mètres cubes.

De telles richesses naturelles promettent des revenus très importants à celui qui les exploitera. Or il s’est avéré impossible d’en déterminer le propriétaire à cause du litige entre Israël et le Liban sur la démarcation des frontières maritimes.

« Le Liban a envoyé à l’Onu des cartes en présentant le traçage correct des frontières maritimes. Mais Israël s’y est opposé et a illégalement élargi sa zone économique exclusive, annexant de facto les gisements. Le Liban s’est adressé à l’Onu et aux États-Unis pour qu’ils fassent pression sur Israël et l’obligent à démarquer les frontières maritimes mais rien n’a été fait à ce jour. De facto, Tel-Aviv s’est emparé des zones pétrolières et gazières », explique le politologue libanais Amid Hoteit, général à la retraite.

Et d’ajouter: « Israël n’aurait jamais osé agir ainsi s’il n’avait senti derrière lui le plein soutien des USA, y compris dans le cadre du Conseil de sécurité des Nations unies. »

Pendant ce temps Tel-Aviv a déjà commencé à tirer des bénéfices de l’exploitation des gisements. Comme l’a annoncé début mars la compagnie Delek Drilling, membre du consortium chargé de l’exploitation des gisements gaziers à proximité du littoral israélien, les exportations de gaz ont déjà commencé en janvier vers les compagnies jordaniennes Arab Potash et Jordan Bromine, qui ont signé en 2014 un accord de 15 ans sur l’importation de 2 milliards de mètres cubes de gaz. Pendant ce temps, Beyrouth reste sur la touche.

Africa24.info
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
L’occupation continue d’interdire au prisonnier Arqan de voir sa famille
.
Israël pratique les actes d’apartheid les plus odieux du monde, affirme une députée tunisienne
.
Les colons israéliens rasent des terres appartenant à des palestiniens
.
Un journaliste russe gagne un procès contre une organisation juive en Russie
.
L’occupation déploie ses troupes près de l’Université américaine à Jénine
.
Accord tacite donné par Trump à la colonisation de Jérusalem
.
Vidéo : un soldat israélien frappe des palestiniens sans raison
.
Le prisonnier Mahmoud Saada en grève de la faim
.
La Jordanie augmente son personnel à Jérusalem
.
L’ambassadeur Mansour dénonce les « méthodes d’intimidation » pratiquées par certains Etats de l’ONU
.
Haaretz : Israël déterminé à annexer la colonie Maale Adumim
.
Des ONG enjoignent la FIFA à interdire les matchs dans les colonies israéliennes
.
12 Palestiniens arrêtés par l’occupant en Cisjordanie
.
Le député Dahbour arrêté sur un checkpoint près de Jénine
.
Le député Anwar Zaboun souffre toujours de la détention administrative
.
Deux pêcheurs palestiniens arrêtés dans la mer de Gaza
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information