MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 10 Joumada Al Awwal 1438.

Flash info du 10 Joumada Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


La disparition des abeilles menace l’humanité.

Ce n’est plus un secret pour personne. La diminution des abeilles est alarmante, et aura des conséquences terribles pour notre biodiversité et l’agriculture mondiale. Une étude d’Harvard a révélé l’implication des pesticides dans ce syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles et l’impact que cela aura dans notre vie.

Les insecticides néonicotinoïdes responsables de la diminution d’abeilles.

L’étude de l’Université d’Harvard alarmait déjà en 2014 par une baisse inquiétante de la populations d’abeilles. L’étude s’est penchée sur le rôle des insecticides toxiques.
Selon les experts, les insecticides les plus populaires les néonicotinoïdes, ont entraîné la réduction de la moitié des colonies d’abeilles prises en compte dans l’étude alors qu’aucune des colonies non traitées n’ont disparu.

« Nous avons démontré que les néonicotinoïdes sont très susceptibles d’être responsables du déclenchement du « syndrome d’effondrement » dans les colonies d’abeilles qui étaient en bonne santé avant l’arrivée de l’hiver » affirme Chenseng Lu, un expert sur l’exposition environnementale biologique à Harvard School of Public Health (HSPH).

Le syndrome d’effondrement » dans les colonies d’abeilles (en anglais, « Colony CollapseDisorder » : CCD) a conduit à la perte de 40% des abeilles commerciales aux Etats-Unis depuis 2006 et une perte de 45% d’entre eux au Royaume-Uni depuis 2010 rapporte le quotidien The Guardian. Le CCD aurait anéanti environ 10 millions de ruches, et coûté 2 milliards de dollars au cours de ces six dernières années.

Pourquoi les abeilles sont-elles si importantes ?

Les abeilles ont un rôle crucial dans la préservation de la biodiversité par le biais de leur activité de pollinisation. Selon une étude de l’INRA et du CNRS, plus de 35% de la production mondiale de nourriture dépend directement de l’activité des abeilles.

Des colonies entières d’abeilles ont déjà disparu et les causes restent parfois inexplicables, mais il en ressort tout de même quelques pistes à savoir le réchauffement climatique, les pesticides, et l’agriculture intensive. Les frelons asiatiques sont aussi incriminés. Ces insectes se nourrissent des abeilles, et cela entraîne des lourdes répercussions sur l’apiculture. La production de miel a par conséquent diminué. Depuis la fin de la décennie 1990, entre un quart et la moitié des abeilles disparaissent chaque année.

L’étude d’Harvard précise que cerner la cause de la disparition des abeilles est crucial « puisque les abeilles sont des pollinisateurs premiers de près d’un tiers de toutes les cultures à travers le monde » .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Le saviez-vous ? Ibn al-Nafis: celui qui a découvert la circulation sanguine.

Dans l’Histoire des découvertes anatomiques, Ibn al-Nafis est le premier médecin du XIII ème siècle à avoir mentionné la petite circulation ou circulation pulmonaire.
Malgré la pertinence de ses œuvres, sa conception du trajet du sang dans le cœur et les poumons passa inaperçue dans le monde arabe. Un siècle plus tard, des auteurs européens comme Michel Servet ou Andrea Alpago ont eu connaissance des études d’Ibn al-Nafis et ont décidé de s’approprier plusieurs idées du brillant médecin syrien.

Ibn al-Nafis a également étudié la spermatogenèse (l’origine du sperme) en proposant le passage vers le cerveau, ce qui expliquerait sa couleur blanchâtre. Ibn al-Nafis est par ailleurs le premier médecin à avoir mentionné la petite circulation, ou circulation pulmonaire, comme le souligne la récente traduction de l’ouvrage en français par le professeur Amor Chadli et Ahmed Ezzine Barhoumi.

En voici sa description: « l’artère veineuse » (la veine pulmonaire) : «Une fois que le sang a été raffiné dans cette cavité [le ventricule droit], il doit nécessairement passer dans la cavité gauche du cœur, là où se forme le souffle vital. Or, il n’y a pas de passage entre ces deux cavités, car la substance du cœur en cet endroit est compacte, ne comportant ni de passage comme on le croyait communément, ni de passage inapparent qui permettrait le passage du sang comme l’a imaginé Galien.
Les pores du cœur en cet endroit sont fermés et la substance du cœur épaisse. Aussi, une fois raffiné, le sang doit nécessairement passer de la veine artérielle [l’artère pulmonaire] au poumon pour se répandre dans sa masse, se mélanger à l’air, purifier sa partie la plus fine puis pénétrer dans l’artère veineuse [la veine pulmonaire] qui l’amène à la cavité gauche du cœur. Ce sang mélangé à l’air est devenu apte à générer le souffle vital».

Ainsi, l’idée d’Ibn al-Nafis selon laquelle le sang sort de la cavité droite du cœur pour aller aux poumons, mais revient vers la cavité gauche du cœur, sans traverser la cloison, a été récupéré en Europe afin de comprendre le fonctionnement réel des organes de notre corps.

Rappelons qu’Ibn al-Nafis avait également de très vastes connaissances dans d’autres disciplines, telles que la philosophie, la logique, la grammaire, ainsi que la jurisprudence.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Halte au gaspillage pour les ablutions! Nos astuces.

L’eau, vie et pureté.

Allah dit dans la sourate Al-Baqarah au verset 164 : « Certes la création des cieux et de la terre, dans l’alternance de la nuit et du jour, dans le navire qui vogue en mer chargé de choses profitables aux gens, dans l’eau qu’Allah fait descendre du ciel, par laquelle Il rend la vie à la terre une fois morte et y répand des bêtes de toute espèce, dans la variation des vents, et dans les nuages soumis entre le ciel et la terre, en tout cela il y a des signes, pour un peuple qui raisonne. »

Et dans la sourate Al-Anbiyâ au verset 30 : « Ceux qui ont mécru, n’ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l’eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas ? »

Nous devrions considérer l’eau comme une richesse. L’eau, si pure qu’elle nous lave de nos péchés. Purifiante, nous nous devons de respecter ce don d’Allah subhanahou wa ta’la. Les pays privés d’eau ne connaissent que les sols arides et l’infertilité. Chez nous, l’eau coule des robinets…

Économisons l’eau…

Allah dit dans la sourate Al-Araf au verset 31 : « Ô enfants d’Adam, dans chaque lieu de Salat portez votre parure (vos habits). Et mangez et buvez; et ne commettez pas d’excès, car Il [Allah] n’aime pas ceux qui commettent des excès . » Le musulman a des droits ici bas, mais il a également des devoirs. En l’occurence, le devoir de ne pas gaspiller les réserves naturelles qu’Allah lui a accordé sur terre. Le devoir de ne pas consommer de manière ostentatoire face aux plus démunis. Un geste que nous pouvons alors faire, à la mosquée comme chez nous, c’est utiliser une demie bouteille d’eau, soit 50cl d’eau pour faire nos ablutions. Car nous pouvons faire nos ablutions grâce à très peu d’eau. 50cl d’eau dans une petite bassine suffisent à nous purifier avant de nous prosterner face à notre Créateur. Celui qui nous accorde tous ces bienfaits.

Place aux calculs.

Admettons que vous fassiez vos petites ablutions (Al-Wodo) en 3 minutes. Sachez que vous consommez entre 24 et 36 litres d’eau selon le débit lorsque vous laissez couler le robinet. Un habitant de la région parisienne paye 3,69 euros le m3 d’eau selon une enquête SOeS-SSP de 2009. 1 m3 d’eau représentant 1000 litres, vous dépensez entre 0,09 à 0,13 centimes d’euros à chaque fois que vous faites vos ablutions. Multiplié par cinq (minimum), vous en avez pour environ 0,44 à 0,66 euros par jour, soit de 13,38 à 20,08 euros par mois, soit environ 160,60 à 240,90 euros par an ! Si vous êtes un couple habitant en région parisienne, vous dépensez entre 321,20 et 481,80 euros d’eau par an juste pour faire vos ablutions.

Admettons maintenant que vous fassiez vos ablutions avec 50cl d’eau dans une petite bassine. Vous dépensez alors seulement 0,001845 euros à chaque fois. Soit 0,0092 euros par jour, soit 0,28 euros par mois, soit 3,36 euros par an ! Soit une économie entre 157,2 et 237,5 euros par an. Si vous êtes en couple, vos économies sont d’autant plus considérables. Entre 314,4 et 475 euros d’économies par an selon si vous laissez couler le robinet à un débit élevé ou pas.

Sachez également que l’eau récupérée après vos ablutions est toujours pure, comme le rapporte Rubaye’ bent M’uawadh décrivant les ablutions du messager d’Allah (Salallahu ‘alyhi wa salam): » Puis il essuya sa tête avec le peu d’eau restant dans ses mains lors de ses ablutions « . Rapporté par Ahmad et Abu Dawud.

Clic pour voir la Source de l’article

***

France : Racisme, antisémitisme et islamophobie à une soirée organisée par les Identitaires.

En France, le racisme et l’islamophobie se développent sans qu’aucune mesure sérieuse ne soit prise par le Ministère de l’Intérieur. Depuis quelques années des groupuscules radicaux s’organisent et passent du virtuel au réel sans que les ministres successifs à Place Beauvau ne réagissent.

Le groupuscule islamophobe Génération Identitaire est le plus visible de ces groupes. En quelques années, GI a réalisé une ascension fulgurante au sommet des organisations d’extrême-droite, rendant presque modéré le discours de Marine Le Pen.

Ce petit dialogue a été enregistré lors d’une soirée réservée aux « patriotes » à la Traboule. Le bar et bastion de Génération Identitaire à Lyon. On y entend des hommes rires et discuter sur les arabes, les africains et les juifs. Les propos sont racistes, antisémites et négrophobes.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***

France : Aulnay-sous-Bois : Un policier mis en examen pour viol, 3 pour violences volontaires en réunion.

Un policier a été mis en examen pour viol et ses trois collègues pour violences volontaires en réunion après l’interpellation jeudi au cours de laquelle un jeune homme de 22 ans a été gravement blessé à coups de matraque, laissant « sous le choc » la cité des 3.000, à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Bénin : le président réaffirme l’interdiction des prières de rue .

Le président Patrice Talon a reçu, samedi 4 février, plusieurs représentants de l’islam béninois venus afficher leur mécontentement. Dans le cadre d’un projet d’assainissement et d’embellissement des rues, le gouvernement a pris pour la mesure d’interdire toutes les manifestations religieuses sur la voie publique.

En conséquence, les prières de rue qui se tenaient dans les grandes villes les jours du vendredi, lorsque les mosquées sont pleines, sont interdites. « Quand vous allez en Algérie, on ne prie pas sur les trottoirs. Il est interdit même de prier sur les espaces qui jouxtent les mosquées. Pourtant, c’est un pays musulman », a déclaré le président, cité par le journal béninois La Nouvelle Tribune.

Face à la cinquante de dignitaires musulmans, Patrice Talon a rassuré sur le fait que l’interdiction n’est dirigée contre aucune religion. Il a par ailleurs concédé la possibilité d’occuper les voies lors de manifestations exceptionnelles. Les fêtes de l’Aïd pourraient en être. Il a également promis un engagement de l’Etat afin de faciliter la construction de mosquées.

« Les deux camps sont satisfaits, on s’est compris », a dit à RFI Ousmane Ibrahim, premier vice-président de l’Union islamique du Bénin. « Si ensemble, nous consacrons que, désormais au Bénin, prier dans les espaces publics jouxtant les mosquées est une chose acquise définitivement, nous aurons péché contre le Bénin. Nous n’aurons pas fait du bien à l’islam », a expliqué le chef de l’Etat. Les Béninois musulmans constituent près de 25 % de la population.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Etats-Unis : le bras de fer autour du décret anti-immigration engagé .

Bonne nouvelle pour les défenseurs des droits civiques. Donald Trump a vu son décret anti-immigration bloqué par la justice dimanche 5 février. Cette mesure controversée avait été suspendue temporairement vendredi 3 février par un juge fédéral de Seattle et ce, sur l’ensemble du territoire américain, avant que cette suspension ne soit reconfirmée en appel par la cour d’appel fédérale de San Francisco. « Personne n’est au-dessus de la loi, pas même le président », déclarait Bob Ferguson, procureur de l’État de Washington.

Signé le 27 janvier, le décret prévoyait l’interdiction d’entrée aux Etats-Unis aux ressortissants de sept pays musulmans (Irak, Iran, Lybie, Somalie, Soudan, Syrie, Yémen). L’interdiction s’étalait sur une durée de trois mois pour les ressortissants, et de quatre mois pour les réfugiés avec possibilité de prolongation. La législation avait suscité l’émoi et l’indignation à travers le monde.

La Maison Blanche s’est aussitôt indignée dans un communiqué : « Le département de la Justice va faire un recours le plus vite possible pour établir et défendre le décret du président que nous croyons légal et approprié. » Donald Trump, comme à son habitude, a préféré réagir sur son compte Twitter : « je n’arrive pas à croire qu’un juge mette notre pays en pareil danger. Si quelque chose arrive, tenez-le pour responsable ainsi que le système judiciaire. Les gens affluent. C’est mauvais ! »

Une plainte devrait être déposée par le procureur de l’État de Washington ce lundi 6 février. La suspension durera le temps que la plainte soit examinée. Les voyageurs concernés par l’interdiction affluent en masse vers les Etats-Unis, de peur que le décret ne soit remis en vigueur dans les prochains jours.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Sport : Coupe d’Afrique des Nations 2017 : une finale surprise remportée par le Cameroun.

Le Cameroun et l’Egypte sont les équipes les plus titrées de la Coupe d’Afrique des nations et pourtant leur opposition ce dimanche 5 février en finale est une énorme surprise.

L’Egypte a remporté sept fois la Coupe d’Afrique des nations dont trois entre 2006 et 2010. Le Cameroun détient de son côté quatre titres à son actif. Les Lions indomptables et les Pharaons avaient perdu de leur majesté depuis quelques années et ne figuraient plus parmi les favoris. Les Camerounais, en plus de subir un creux générationnel, a vu huit de ses joueurs refuser de participer à la compétition. Parmi eux, Joel Matip (Liverpool), Eric Choupo-Moting (Schalke 04) et André Zambo Anguissa (Olympique de Marseille). Le Cameroun a néanmoins réussi à se hisser en finale en éliminant le Sénégal et le Ghana, deux des équipes les plus attendues.

L’Egypte signe son retour sur le devant de la scène continentale. Les Egyptiens n’ont pas brillé et ont souvent fait le dos rond face à des adversaires physiquement et athlétiquement supérieurs comme le Burkina Faso qui ne s’est incliné qu’après la séance de tirs aux buts. Avant, le travail tactique et collectif des Pharaons leur a permis de ne pas plier face au Mali (0 a 0) et de battre le Maroc (1 a 0). Le buteur Mohamed Salah, le gardien Essam El Hadary et l’entraîneur Hector Cuper sont les trois protagonistes principaux du succès égyptien. Après avoir perdu deux finales de Ligue des champions en 2000 et 2001 avec le FC Valence, le coach argentin prendrait enfin sa revanche sur le destin s’il l’emportait dimanche 5 février.

Mise à jour dimanche 5 février : Le Cameroun a battu l’Egypte 2 buts à 1. Les Lions indomptables remportent ainsi leur cinquième titre de la Coupe d’Afrique des nations.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Une BD, la meilleure des armes pour lutter contre l’islamophobie en Espagne.

Pour les étudiants de l’Institut Maria Campain, en Catalogne, qui portent à bout de bras le projet, la meilleure des armes pour sensibiliser les plus jeunes au fléau de l’islamophobie et par là même enrayer sa propagation dès la cour d’école, c’est sans conteste une BD éducative censée éveiller les consciences et faciliter un processus d’identification.

Sous le crayon affûté de Manu Ripoll a pris forme et vie Nora, l’héroïne de l’album intitulé « Las Afueras » (la banlieue), une adolescente espagnole de confession musulmane dont l’histoire personnelle révèle, au fil des pages, le rejet dont elle souffre et la pression sociale qu’elle subit. Passant en revue les nombreux obstacles qui jalonnent sa route et le racisme tristement ordinaire qui est son lot quotidien, cette bande dessinée illustre aussi sa lutte de tous les instants pour défendre chèrement sa foi et ses droits élémentaires face aux discriminations et à l’adversité, dans et en dehors du temple scolaire.

Ce beau projet est passé du stade de l’esquisse à celui d’un album finalisé, après avoir été l’une des thématiques centrales de différents ateliers dans le cadre du projet « kifkif, bandes dessinées pour l’intégration » de la Fondation Al Fanar, une organisation à but non lucratif oeuvrant en faveur de la connaissance de la langue arabe.

Parmi ces ateliers pédagogiques qui plantent leurs tréteaux dans les écoles de Madrid, cinq ont été financés par la Communauté de Madrid et deux autres par Arab House. Forts de leur succès, ils vont probablement essaimer dans d’autres établissements scolaires en Catalogne et à Ceuta, précise le site espagnol Teinteresa.

Les étudiants de l’Institut Maria Campain, convaincus de la pertinence de leur BD, ont souhaité que la résistance à l’islamophobie galopante dans la banlieue madrilène ait le visage de Nora, sa fraîcheur et sa force de caractère, pour mieux faire prendre conscience, dès le plus jeune âge, de l’injustice criante et de la redoutable capacité de nuisance du racisme anti-musulmans.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : François Fillon éclaboussé par le scandale des caisses occultes du Sénat.

Alors que l’affaire Pénélope Fillon rythme notre quotidien depuis plus d’une semaine et n’en finit pas de dévoiler la cupidité sans bornes de ce qu’il convient désormais d’appeler le « système Fillon », dévoreur de deniers publics jusqu’à l’indécence et abusant des privilèges de notre monarchie républicaine jusqu’à flirter avec l’illégalité, le champion disqualifié des « Républicains » – désavoué par 68% des Français qui souhaitent son retrait, selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche – est une fois encore rattrapé par sa concussion invétérée : les caisses occultes du Sénat.

Révélés par Médiapart dans un article paru samedi, un chèque libellé au nom de « Monsieur François FILLON » et un autre adressé simplement à « FILLON » pour des montants respectifs de plus de 3 000 euros constituent la preuve accablante d’un « vaste système de détournement de fonds publics », dont le sénateur qu’il était alors aurait bénéficié sans le moindre scrupule.

Les chèques, non datés, seraient deux spécimens parmi les versements reçus secrètement entre 2005 et 2007 par l’homme de la Sarthe, pour un total n’ayant « sans doute pas dépassé les 25 000 euros », selon Mediapart.

L’argent, explique le site, correspond à « des commissions occultes ponctionnées sur l’enveloppe » mise à la disposition de l’ancien sénateur. Toujours selon Mediapart, cette pratique, baptisée pudiquement « la ristourne », très largement répandue au sein du groupe UMP sous la coupole du palais du Luxembourg, a connu son âge d’or de 2003 à 2014, date à laquelle la justice y a mis un terme. Elle consistait à récupérer les sommes non utilisées sur les quelque 7 500 euros que perçoit mensuellement chaque sénateur pour la rémunération d’assistants.

L’argent non « consommé » doit en théorie rester dans les caisses du Sénat. Mais pendant onze ans, le système – légal – permettant aux sénateurs de transférer cet argent à leur groupe politique aurait été « perverti » côté UMP, selon Mediapart. Depuis novembre 2013, deux juges d’instruction financiers enquêtent sur des soupçons de détournement de fonds publics via des caisses occultes au profit de sénateurs ou anciens sénateurs de l’UMP. Au cours de ces dernières semaines, plusieurs mises en examen ont visé des sénateurs peu scrupuleux, accusés d’avoir pioché dans la caisse, dont Jean-Claude Carle, ex-trésorier du groupe UMP sénatorial, et Henri de Raincourt, ex-président du groupe et ancien ministre.

Bien que passé, en l’espace de quelques jours, du statut gratifiant de champion de la droite conservatrice et libérale à celui, peu reluisant, du mauvais cheval sur lequel ne pas miser, au risque d’activer la grande machine à perdre à l’élection suprême, l’ancien Premier ministre de la Sarkozie qui avançait masqué, prétendument paré de toutes les vertus, continue de s’enferrer dans ses piètres dénégations et défense.

Celui qui, il y a peu, détonnait sur la scène publique en se proclamant « chrétien » au cœur de la République laïque, voire recroquevillée dans sa laïcité dogmatique, a indéniablement fait sien le vieux proverbe, pris au pied de la lettre : « charité bien ordonnée commence par soi-même »…

Le document publié par Mediapart.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Les colons s’emparent des dizaines de dunums agricoles au sud de Naplouse
.
Nouvelle agression aérienne à Gaza: un civil blessé
.
Une roquette aurait été tirée depuis Gaza sur Ashkelon, dit l’occupation
.
Les colons profanent les cours saintes d’Al-Aqsa
.
Gaza: Les forces armées occupantes se déplacent à l’est de Deir al-Balah
.
590 Palestiniens arrêtés par l’occupation le mois dernier
.
L’occupation bombarde des sites de la résistance dans le nord de Gaza
.
Naplouse: Les colons effectuent des rituels talmudiques, deux jeunes palestiniens arrêtés
.
Confrontations armées avec les forces de l’AP et affrontements au camp de Jénine
.
Des jeunes ferment l’entrée du camp de Farea
.
Le village de Madama lance un appel de soutien contre la colonisation excessive et brutale
.
L’OCI publie le document « Buraq » à l’appui de Jérusalem
6/Février/2017
.
L’occupation s’empare des terres à Naplouse
.
Jénine: Un avion israélien largue des bonbons empoisonnés
.
La Cour suprême israélienne reporte la démolition des maisons juives sur des terres palestiniennes privées
.
La plus jeune détenue palestinienne condamnée à 6 ans de prison
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Le concours de Miss Monde Musulmane remportée par une Tunisienne

Fatma Ben Guefrache a remporté, vendredi 21 novembre, l’élection de World Muslimah 2014 qui s’est déroulée en Indonésie.

Cette informaticienne tunisienne de 25 ans est voilée comme toutes les candidates à ce concours de beauté étiqueté islamique qui a vu défiler 18 jeunes femmes – elle comprise – lors de la finale organisée près des temples hindouistes de Prambanan, un site inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Un site choisi par les organisateurs pour rappeler que l’islam est une religion de tolérance.

Ses premiers mots ont été pour la Palestine et la Syrie. « Puisse Allah tout-puissant m’aider dans cette mission et libérer la Palestine, s’il vous plaît, s’il vous plaît, libérez la Palestine et le peuple syrien », a déclaré la lauréate, qui repart avec un pèlerinage à La Mecque, entre autres cadeaux.

Elle succède à Obabiyi Aishah Ajibola, une Nigériane alors âgée de 21 ans. World Muslimah est organisé depuis 2011 par l’Indonésie, en réponse aux concours internationaux de beauté occidentaux, non sans participation de pays musulmans.