MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Palestine / Gaza : le soutien psychologique aux enfants continue

Le 30 novembre dernier, le Centre de la Paix a organisé une nouvelle série d’ateliers consacrés au suivi psychologique des enfants après le drame qui a eu lieu cet été 2014.

Près de 70 enfants présents 

Sept animateurs, formés courant septembre, se sont rendus à Beit-Hanoun au nord de la bande de Gaza afin d’organiser quelques activités pour les enfants de cette région touchés par les bombardements de cet été. Au total, 70 enfants, issus de différents centres et écoles, étaient présents. Les ateliers organisés allaient de maquillage sur le visage à des groupes de paroles en passant par des jeux de rôle et de l’expression dramatique. Ils ont suivi les activités avec beaucoup d’intérêt jusqu’à en oublié leur timidité et ont fait preuve de bonne intégration au groupe.

La directrice de l’association du nord ainsi que les quelques mères présentes ont remercié l’équipe d’animation et ont remarqué, déjà, que leurs enfants avaient changé de comportement suite à cette initiation. Elles ont hâte que de nouveaux ateliers se mettent en place dans leur région.

Gaza : La rentrée scolaire sera consacrée au suivi psychologique des enfants

Le ministère de l’Education a déclaré que la rentrée scolaire 2014-2015 aura lieu le 14 septembre à Gaza. Une rentrée qui aura pour premier objectif l’accompagnement psychologique des enfants après ces attaques israéliennes.

31 écoles ont été détruites et 120 endommagées

La rentrée scolaire à Gaza aurait dû se dérouler le 24 août dernier en même temps que celle en Cisjordanie. Malheureusement à cette date, le massacre continuait, ce n’est que deux jours plus tard, le 26 août que le cessez-le-feu a été déclaré. Ce programme « Bordure Protectrice » a détruit 31 écoles et endommagé 120 établissements scolaires dans la bande de Gaza. Ainsi, le temps d’aménager les locaux afin d’accueillir les enfants, le ministère de l’Education a décrété que la reprises des cours se tiendra le 14 septembre prochain.

Un suivi psychologique

Cette guerre a été l’une des plus atroces à Gaza, en 51 jours ce sont près de 2138 Palestiniens qui ont perdu la vie et environ 11 000 personnes blessées. Aujourd’hui, cette guerre est terminée mais les séquelles physiques et psychologiques sont bel et bien présentes et, notamment, chez les plus jeunes. C’est pourquoi, les premières semaines de cours seront consacrées au suivi psychologique des enfants. Avant cela, le corps enseignant sera formé afin de répondre le mieux possible aux besoins des écoliers.

Des vies, des mosquées, des maisons ont été détruits, il est désormais l’heure de tout refaire et cette reconstruction passe, d’abord, par la sphère la plus profonde et la plus difficile, la sphère psychologique.