MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 25 Safar 1438.

Flash info du 25 Safar 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Egypte : Mohamed Morsi échappe à la peine de mort et à la prison à vie.

Précédemment condamné à la peine capitale en Egypte mais aussi à la prison à vie, Mohamed Morsi échappe finalement à ces condamnations mais reste en prison.

Elu en 2012 à la chute de Hosni Moubarak.

En 2013, Mohamed Morsi a été renversé par un coup d’Etat militaire, mené par l’ex-chef de l’armée et actuel président Abdel Fattah al-Sissi. Arrêté et mis en prison, il a été condamné à mort et à la prison à vie pour espionnage au profit du Hamas, du Hezbollah, de l’Iran et du Qatar mais aussi pour avoir organisé des affrontements entre ses partisans et ses opposants. En 2011, Mohamed Morsi aurait également organisé des évasions massives de prison et des attaques contre la police. Finalement, les jugements ont dernièrement été annulés. Mais Mohamed Morsi doit toujours purger une peine de vingt ans de « réclusion incompressible ».

A l’heure actuelle le parti des Frères musulmans auquel appartient l’ex-président égyptien est victime d’une répression sévère. Membres et activistes sont en prison par milliers. Pire que sous Hosni Moubarak mais similaire que à l’ère Nasser ! Un beau retour en arrière pour un régime soutenu par les « démocraties » occidentales.

Clic pour voir la Source de l’article

***

France : Echauffourées à Beaumont-sur-Oise après l’incarcération des deux frères d’Adama Traoré.

Les deux frères du défunt Adama Traoré, tué lors d’une interpellation des gendarmes, ont été incarcérés pour outrage à agent. Cette décision de justice signe une énième procédure de la Justice visant à faire taire la famille sur les conditions encore floues de la mort d’Adama Traoré.

Malgré l’injustice, la famille continue à se battre pour savoir la vérité sur la mort d’Adama. De nombreux militants ont rejoint le combat des Traoré afin de les soutenir face à un système qui a décidé d’écraser les derniers contestataires.

Islam&Info réitère tout son soutien à la famille Traoré.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Palestine : Bonne nouvelle : Après une longue sécheresse, les flammes de nombreux incendies ravagent Israël.

Le ministre de la Sécurité publique israélienne, Gilad Erdan, a déclaré que les incendies, qui ont été en grande partie alimentés par une sécheresse de deux mois, devraient reprendre jeudi et vendredi et durer jusqu’à la semaine prochaine en raison de fortes rafales de vent.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a parlé jeudi au président russe Vladimir Poutine, qui a confirmé que la Russie va envoyer immédiatement deux avions Be-200 pour aider à combattre les incendies. La Turquie a également accepté d’envoyer des avions pour aider à combattre les flammes, rejoignant ainsi la Grèce, l’Italie, la Croatie et Chypre. Dix avions au total sont envoyés en Israël.

Le maire de Haïfa, Yonah Yahav, a déclaré à Channel 2 TV qu’il y avait plusieurs incendies dans sa ville. Yahav a également indiqué qu’il y avait des indices qu’un des feux aient été causé quand « quelqu’un a jeté une cigarette dans une zone pleine d’huile et de fluides inflammables » dans une zone industrielle. La fumée épaisse flottait sur les maisons, les flammes brûlant des arbres et la verdure à proximité.

Un incendie dans le couloir de Jérusalem a consommé une partie d’une communauté vieille de plusieurs décennies, et le nord de Zichron Yaakov était quadrillé après que quelques maisons ont été détruites par des flammes mardi.

Il y a six ans, Israël a fait venir les meilleurs avions américains pour mettre fin à un incendie dans la forêt du Carmel, près de Haïfa, qui a coûté la vie à 40 Israéliens, pour la plupart des gardiens de prison et des policiers.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Hollande ou l’art de rien prévoir … #Fillon.

Quelqu’un a dit : Gouverner c’est prévoir …

Alors que Fillon se dirige vers une grande victoire suite à son éclatante pôle position du 1er tour des primaires, tout le monde tente d’analyser le phénomène.

Mais personne n’ose avouer qu’ils avaient tous failli à envisager l’hypothèse Fillon. Parce qu’en France les élites politico-médiatiques vivent dans leurs certitudes et mythes créés de leurs propres mains, ils sont totalement coupés de la vie des français.

Faut-il rappeler que François Fillon a sillonné la France et rencontré des français en leur disant simplement :

« Parlez je veux comprendre … »

Au lieu de cela, Hollande a préféré se confier à des journalistes et prévoir … la défaite de Fillon.

Ne plus prévoir c’est perdre le pouvoir …

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Communiqué du CRI contre l’acharnement contre Abdelaziz Chaambi.

La Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie (CRI) dénonce avec la plus grande vigueur la volonté de l’Etat de traduire en justice son président Abdelaziz Chaambi, alors qu’il n’a fait que défendre une famille et 5 enfants dont un nourrisson de 3 mois enlevé au sein de sa mère, et (qu’aucune personnalité, organisation ou association n’avaient voulu défendre), sous des prétextes fallacieux et totalement infondés.

CRI s’était mobilisé au Mois de Février 2015 suite au placement des 5 enfants Msakni de Bourgoin Jallieu (âgés de 7ans à 3 mois) dont les parents étaient accusés d’avoir une « CULTURE RADICALE » dont nous attendons à ce jour la définition de la part du procureur de la République qui avait pris cette décision cruelle et injustifiée.

Le président de CRI avait pris la parole à plusieurs reprises pour apporter un soutien à la famille, demander le retour des enfants chez eux et surtout permettre au nourrisson de 3 mois de continuer à être allaité par sa maman.

Le Parquet de Bourgoin avait fait entendre Mr Chaambi au commissariat en l’accusant de menaces envers le Conseil Général ( passé de la gauche à la droite mais qui maintient sa plainte), et en lui reprochant ses discours et prises de parole comme si nous étions sous un régime stalinien ou que la liberté de parole et d’expression étaient interdits.

Près de deux ans après les faits, les accusations ont été transformées en outrage et atteinte à la dignité de fonctionnaires que ni Monsieur Chaambi ni les membres de CRI ne connaissent et le Président de CRI est convoqué au Tribunal de Bourgoin Jallieu le 15 Février 2017 à 14h30. !?

Alors que le Parquet de Lyon a classé sans suite l’agression du jeune Jessim par une vingtaine d’Identitaires qui hurlaient “ISLAM HORS d’EUROPE”, qui lui ont brisé une vertèbre et occasionné 30 jours d’ITT, et ce, malgré les témoignages et les images de France 3 qui a filmé la scène, nous ne pouvons que dénoncer ce procès politique et la justice à deux vitesses.

La volonté des autorités aujourd’hui consiste à criminaliser des militants qui ne font que défendre des victimes des abus et de l’arbitraire, et à empêcher l’expression d’un droit constitutionnel pour mieux appliquer la politique d’Apartheid envers la population musulmane de ce pays.

Si vous souhaitez soutenir Abdelaziz Chaambi et exiger le retrait de cette plainte vous pouvez écrire au Président du Département de l’Isère : president.secretariat@isere.fr ou bien jpbarbier.depute@orange.fr ou appeler le 04 76 00 38 38 ou 04 37 03 14 13
.
Enfin si vous souhaitez aider pour les frais de justice :

https://www.helloasso.com/associations/coordination-contre-le-racisme-et-l-islamophobie/collectes/soutien-a-abdelaziz-chaambi-president-de-cri
.
Par courrier: CRI 32 Boulevard des Provinces 69110 Sainte Foy Les Lyon .

Lyon le 16 Novembre 2016.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Pakistan : une mosquée pour transgenres à Islamabad .

Une nouvelle mosquée verra le jour à Islamabad, à la périphérie de la capitale pakistanaise. La particularité de ce lieu de culte musulman : elle accueillera ouvertement des transgenres.

Le projet est porté depuis plusieurs mois par She-Male Association for Fundamental Rights (SAFAR), dirigée par Nadeem Kashish, lui-même transgenre. L’homme, qui était auparavant une femme, souhaite transmettre le message que les transgenres peuvent être des musulmans, tout autant que les autres. « Ils ont le droit de faire la prière à la mosquée, de réciter ou d’enseigner le Saint Coran et de prêcher l’islam », affirme-t-il à la presse pakistanaise, dénonçant les discriminations auxquelles ces personnes font régulièrement face.

L’insuffisance de fonds pour la construction de l’édifice a obligé son association à arrêter temporairement les travaux selon Nadeem Kashish, qui déclare ne pas avoir voulu lancé de campagne de crowdfunding à grande échelle afin d’éviter de violentes controverses autour de son initiative.

Nadeem Kashish indique que la mosquée « LGBTQ-friendly », qui pourrait accueillir jusqu’à un millier de personnes, sera ouverte à tous les musulmans, quelle que soit son orientation sexuelle. Il estime le nombre de transgenres à 2 700 dans la seule ville d’Islamabad, très souvent rejetés par leurs familles et marginalisés dans la société pakistanaise.

En juin dernier, une cinquantaine de responsables religieux du pays avaient émis une fatwa légalisant le mariage entre personnes transgenres. Un avis qui n’a rien changé à la loi pakistanaise, qui interdit de telles unions à ce jour.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : L’association musulmane d’aide aux détenus Sanabil dissoute .

La dissolution de Sanabil est actée. Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a présenté mercredi 23 novembre en Conseil des ministres un décret de dissolution de l’association musulmane d’aide aux détenus, accusée d’encourager la radicalisation de prisonniers « durant leur séjour carcéral pour les rallier à la cause jihadiste ».

Selon le ministère, « l’activité de l’association « Fraternité musulmane Sanâbil (Les Epis) » était essentiellement tournée vers le soutien idéologique ou financier des personnes détenues pour des motifs en lien avec le terrorisme et de leurs familles ».

Par ailleurs, « plusieurs anciens dirigeants ou anciens membres de l’association ont rejoint la zone de combat irako-syrienne », lit-on dans un communiqué détaillé. « La proximité ou l’implication de membres de l’équipe dirigeante de l’association dans la mouvance islamiste radicale est avérée et a donc donné lieu à plusieurs mesures administratives prises par le ministre de l’Intérieur » comme des assignations à résidence dans le cadre de l’état d’urgence ou des interdictions de sortie du territoire. Autant de décisions contestées par Sanabil

Une procédure de dissolution avait été lancée fin octobre par le ministère de l’Intérieur à l’encontre de Sanabil. Ses avoirs été depuis gelés. L’association s’était alors émue de la décision ministérielle, « d’autant plus

Clic pour voir la Source de l’article

***


La communauté musulmane de Chicago célèbre Thanksgiving en offrant la dinde traditionnelle aux plus démunis.

Fidèle à sa ligne de conduite placée sous le signe de la fraternité, de l’entraide et du partage, la communauté musulmane de Chicago a, cette année encore, porté haut les valeurs islamiques à l’approche de la célébration de Thanksgiving, faisant bien des heureux parmi les familles démunies du sud de la cité phare de l’Illinois, de toutes origines et confessions.

C’est en éprouvant un bonheur plus grand à donner qu’à recevoir que ses nombreux bénévoles ont offert des dindes par milliers, élargissant leur nombre à plus de 5 000 par rapport à l’année passée et leur distribution gratuite à huit écoles primaires implantées dans trois quartiers défavorisés, parmi lesquelles figurent des établissements catholiques.

A la tête de cette grande campagne annuelle de solidarité, le Dr Sofia Shakir se réjouit d’être en mesure de faire le bien autour d’elle dans des proportions plus importantes qu’en 2015, auprès d’un plus grand nombre de foyers précarisés, grâce à un volontarisme et une émulation internes qui ont porté leurs fruits.

Sa joie de voir des visages s’illuminer devant la volaille traditionnelle livrée de bon cœur, qui trône habituellement au milieu de la table lors de la fête si chère aux Américains, dissipe momentanément la vive inquiétude qui ne la quitte plus depuis l’accession de Trump aux plus hautes destinées.

Elle se souvient alors, non sans amertume, qu’il y a un an, presque jour pour jour, le vil démagogue appelait de manière tonitruante à ficher tous les musulmans américains et à surveiller leurs moindres faits et gestes, faisant ainsi peser sur eux le poids terrible de la suspicion.

Ce n’est pas avec méfiance mais à bras ouverts que les bénévoles musulmans de Chicago ont été accueillis, mardi dernier, par les enseignants et les parents d’élèves de l’école chrétienne de Woodlawn, emmenés par la directrice de l’établissement scolaire, la très reconnaissante Virginia Bowens. « Nous savons combien ils souffrent d’être stigmatisés. Cela ne vient pas de nous. Ils n’ont pas ménagé leur peine pour intensifier leur aide auprès des plus déshérités et vulnérables d’entre nous, en dépit des discours politiques haineux et des discriminations qu’ils subissent », a-t-elle déclaré, visiblement émue.

« Nous faisons tous partie de la même communauté, la communauté humaine », a insisté pour sa part le Dr Sofia Shakir, avant d’apporter cette nuance de taille : « Nous n’aidons pas les autres, nous aidons nos semblables ».

Il y a seize ans de cela, la tristesse exprimée par un élève de troisième, dont la famille n’avait pas les moyens d’acheter une dinde pour Thanksgiving, avait profondément troublé et touché Sadia Warsi, son professeur de l’époque, au point de mobiliser les troupes au sein de la communauté musulmane locale et de lancer, en concertation avec son mari, l’avocat Kamran Memon, la première opération de distribution gratuite de dindes dans les écoles publiques de Chicago.

Plus d’une décennie plus tard, cette action de bienfaisance est désormais ancrée dans le paysage urbain de la troisième ville des Etats-Unis, inscrite au calendrier des laissés-pour-compte de la société américaine, tout en gagnant en ampleur au fil des ans, grâce au partenariat établi avec le Conseil islamique pour l’alimentation et la nutrition de l’Amérique, le plus grand organisme de certification halal à l’échelle nationale qui chapeaute également le Sabeel Food Pantry.

Chaque année, à la même période festive, les bénévoles dévoués de la communauté musulmane de Chicago se font un devoir de se retrousser les manches et de rejoindre cette grande chaîne caritative qui met en pratique les enseignements humanistes et universels du Coran, tous appliquant à la lettre ce célèbre hadith : « N’est pas croyant quiconque dort le ventre plein alors que son voisin a faim ».

« Si vous pouvez avoir la dinde dans votre assiette et célébrer Thanksgiving, la fête d’Action de grâce, comme tout le monde en Amérique, cela vous permettra de recouvrer votre dignité », a souligné le Dr Sofia Shakir, alors que Sheree Kelley-Lomax, une jeune mère célibataire, et Gladys Tyler, 66 ans, toutes deux fragilisées par les vicissitudes de la vie, attendaient avec impatience l’arrivée des camions de livraison de la communauté musulmane de Chicago devant l’école chrétienne de Woodlawn, où leurs enfants et petits-enfants respectifs sont scolarisés.

« C’est une vraie bénédiction que nos concitoyens musulmans viennent en aide aux personnes nécessiteuses avec une telle bonté d’âme et chaleur humaine », s’est exclamée Gladys Tyler, les yeux brillant d’émotion.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Un politicien canadien explique pourquoi il ne se déplacera jamais en Israël .

Luc Ferrandez est maire de l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal et conseiller municipal de la ville de Montréal, au Québec (Canada). Il est également chef intérimaire du parti politique municipal Projet Montréal. Dans cette vidéo enregistrée au cours du conseil municipal de la Ville de Montréal, il explique pourquoi il ne se déplacera jamais en Israël sous un gouvernement du Likoud. Cette intervention a été effectuée le 21 novembre 2016.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


La course au dialogue entre Iran et Arabie Saoudite : qui sera le premier ?

De plus en plus de voix s’élèvent pour dénoncer le systématiquement va-t-en-guerre des Occidentaux. Récemment Dominique de Villepin dans l’émission « On n’est pas couché  » de Laurent Ruquier le soulignait: la voie diplomatique et le dialogue restent les moyens les moins dommageables dans la course aux interventions occidentales au Proche et Moyen-Orient.

L’ancien premier ministre de Jacques Chirac sait de quoi il parle, lui qui avait pris l’initiative d’un dialogue sur le nucléaire avec l’Iran. Hubert Vedrine, Agnés Levallois sur France 2 insistaient sur ces positions. Le dialogue semble n’être plus de mise, à l’image de cette condamnation omni présente de Vladimir Poutine. La voix des armes non seulement ne règle rien mais complique la situation de régions que l’Europe, notamment la France et l’Angleterre, ont balkanisées sans tenir compte des systèmes tribaux et religieux.

Les motifs religieux souvent évoqués comme raison principale de ces conflits , ne sont en fait pas en première ligne. Ce sont déjà des contentieux ou des calculs géopolitiques. L’idée d’état-nation est forte dans les populations concernées et passe avant la notion religieuse. Preuve en est que ces populations musulmans, sunnites et chiites, chrétiennes, kurdes vivaient ensembles jusqu’alors. Il serait naïf d’avancer qu’il n’y eut jamais de violences religieuses. Qu’en a-t-il été en Europe, jusqu’à ces dernières années?? Mais le nationalisme l’emporte.

Le rapprochement entre l’Iran et l’Arabie Saoudite reste la clé des solutions pour un apaisement des tensions dans cette zone. La chose ne sera pas aisée. L’Iran n’a jamais admis l’invasion de la Perse par les armées du Prophète. Comment un pays aux civilisations multimillénaires, urbanisé, éduqué, pouvait-il se soumettre à des hordes de nomades du déserts?? Ce complexe de supériorité demeure profondément ancré dans la société iranienne. Mais les populations d’origine iranienne ou chiites des pays du Golfe et de l’Arabie Saoudite sont un gage de rapprochement. Dubaï est, depuis les sanctions internationales sur l’Iran, la place financière de l’Iran.

Ces derniers jours, les enchères pour savoir qui sera le plus fort à s’imposer dans ce rapprochement et en retirera les fruits, s’accélèrent. Très récemment, le député britannique Daniel Kawczynski, président du groupe parlementaire Arabie saoudite-Royaume Uni, a déclaré qu’il fallait respecter l’Iran et la position qu’il occupe dans la région.

Interviewé par l’agence de presse iranienne IRNA à Londres, le député britannique a déclaré, dimanche 6 novembre, qu’il fallait profiter des conseils de la République islamique d’Iran, pays doté de l’une des plus grandes civilisations du monde et d’une culture très riche.

« L’Iran vit une période de progrès accéléré, car il bénéficie des meilleurs scientifiques et ingénieurs du monde », a souligné le député. C’est ce qui fait peur en partie à l’Arabie Saoudite.

Selon le député, la Grande Bretagne allié des Saoudiens et la Russie, proche de l’Iran pourraient apporter leur concours à ce rapprochement. « « La Russie entretient des relations plus profondes que les nôtres avec l’Iran. En revanche, nous, les Britanniques, nous sommes plus proches des Saoudiens. Il faudrait donc que les Russes et nous, nous exhortions les Iraniens et les Saoudiens à revenir à la table du dialogue. Ce règlement devra avoir lieu dans les plus brefs délais, car tant que les relations irano-saoudiennes resteront mauvaises, la situation au Moyen-Orient sera tendue ».

Il réagissait sans doute aux propos tenus cinq jours plus tôt par l’ambassadeur russe à Riyad, Oleg Ozerov. qui se faisait le porte-parole de son pays, proposant les services de la Russie pour améliorer les relations rompues entre les deux pays. Il mettait en avant que dans ce conflit, même si les enjeux religieux n’étaient pas à exclure, le conflit restait un problème politique.

La France, tout comme les Etats-Unis, semble rester sur une approche militaire. L’avenir désignera le gagnant de cette diplomatie du dialogue.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Hitler : Des suprémacistes blancs fêtant l’élection de Donald Trump en faisant des saluts nazis.

Une vidéo filmée samedi dernier à Washington et publiée par The Atlantic montre des suprémacistes blancs fêtant l’élection de Donald Trump en faisant des saluts nazis et en criant « Heil Trump ».

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Syrie : des djihadistes acquièrent des missiles antiaériens, nouvelle «fuite» d’armes occidentales ?

Alors que bon nombre d’armes destinées aux rebelles soi-disant «modérés» atterrissent dans les mains d’organisations terroristes comme Daesh, un groupe syrien lié à al-Qaïda s’est vanté d’avoir acquis quantité de missiles antiaériens.

Dans une vidéo publiée le 20 novembre sur le net, des membres du groupe rebelle Ansar al-Islam, considéré par l’ONU comme proche d’al-Qaïda, sont filmés en train de s’entraîner avec des missiles antiaériens à basse altitude 9K32 Strela-2, dans les provinces syriennes de Deraa et de Kuneitra.

«Nous, [membres] du front Ansar-al-Islam, avons établi plusieurs points de défense aérienne pour contrer toute tentative des avions de combat ou des hélicoptères syriens, qui bombardent des parties de la province de Kuneitra. Nous avons un bon nombre de ces missiles», indique un membre de l’organisation djihadiste, alors qu’un de ses acolytes annonce la mise en œuvre, avec l’Armée syrienne libre, d’un assaut imminent contre les forces du gouvernement de Bachar el-Assad.

Si jusque récemment, la distribution de telles armes à des groupes syriens était en théorie proscrite par les Etats-Unis, une source rebelle haut-placée avait déclaré en septembre au portail d’information indépendant Middle East Eye que Washington avait finalement donné son «feu vert» à l’envoi d’équipement militaire «aux rebelles à travers des routes d’approvisionnement toujours ouvertes [qui passent] par la Jordanie et la Turquie», alors que les forces syriennes et russes intensifiaient leurs offensives sur les zones tenues par des groupes terroristes au nord d’Alep.

Le 23 octobre, le célèbre journal américain The Washington Post évoquait même un projet confidentiel de livraison de nouvelles armes aux rebelles syriens discuté par l’administration Obama.
Mais comment ces armes atterrissent-elles entre les mains de djihadistes ?

Alors que l’origine des missiles obtenus par Ansar-al-Islam pose question, l’organisation spécialisée dans la filature de l’armement Conflict Armament Research (CAR), basée à Londres, a récemment mené une enquête rapportée par le média britannique BBC pour déterminer comment l’organisation terroriste Daesh parvenait à rassembler son arsenal.

Pour ce faire, les chercheurs se sont rendus dans la ville irakienne de Qaraqosh, fraîchement libérée du groupe djihadiste, où ils ont découvert une ancienne usine de fabrication artisanale d’armements. Ils y ont trouvé une large quantité d’un produit chimique industriel, exclusivement vendu sur le marché turc, entrant dans la composition d’explosifs, dont ils ont également retrouvé la recette.

«Lorsque nous regardons les armes improvisées et les explosifs faits maison, nous savons qu’ils [les membres de Daesh] l’achètent [le produit] par cargos entiers et ils l’achètent principalement sur le marché turc», explique le président du CAR James Bevan à la BBC, ajoutant : «Leurs réseaux de procuration s’étendent jusqu’au sud de la Turquie et ils ont visiblement plusieurs relations très fortes avec de très gros distributeurs.»

Mais ce n’est pas la seule source d’armements pour les membres de l’organisation terroriste. Outre les armes prises aux forces syriennes et irakiennes sur le champ de bataille, Daesh bénéficie également de munitions fabriquées dans des usines d’Europe de l’Est, ont découvert les spécialistes en se basant notamment sur leur numéro de série. En interrogeant les pays producteurs, les chercheurs ont établi que le matériel avait été vendu légalement aux gouvernements des Etats-Unis et d’Arabie saoudite.

Il a ensuite été expédié via la Turquie, dans le nord de la Syrie, à destination de groupes rebelles qualifiés de «modérés», soutenus par les deux pays, combattant le président Bachar el-Assad… avant de finalement tomber entre les mains de Daesh.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Gigantesques incendies en Israël
.
Un soldat israélien meurt lors d’un entrainement sur les hauteurs du Golan
.
Des politiques libanais condamnent la construction du mur autour du camp d’Ein el-Helwah
.
L’occupation arrête deux jeunes hommes pour avoir planifié des attentats
.
Funérailles du martyr Nasib Abou Maizar à Jérusalem
.
L’occupation arrête 7 Palestiniens, dont un professeur
.
Conférence Al-Ahram: un signe de la reprise de l’Egypte à l’intérêt de la question pelestinienne
.
Amnesty International appelle l’occupation à annuler la décision de démolir
.
Pour la 4ème fois, l’occupation empêche le député Zahalka de visiter le Cheikh Raed Salah
.
Banque mondiale: La situation de l’eau est alarmante à Gaza
.
5 asphyxiés lors d’affrontements à l’est de Jérusalem
.
Une palestinienne condamnée à six ans de prison
.
L’Union du personnel de l’UNRWA lance une grève générale
.
Liban : Une réunion populaire condamne le mur autour d’Ein al-Hilweh
.
500 nouvelles habitations coloniales à Jérusalem
.
Un mort et 10 points de confrontations avec l’occupation
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

300 réfugiés Ouïghours risquent la peine de mort, la Turquie vient en aide

300 ouïghours, minorité musulmane et turcophone provenant de Chine, ont été arrêtés en Thaïlande en possession de faux passeports, alors qu’ils tentaient de fuir leur pays d’origine. S’ils sont jugés par les autorités chinoises, ils risquent la sentence la plus élevée, la peine de mort.

Le Ministère des Affaires Etrangères turc a donc fait en sorte de permettre à ces 300 ouïghours de venir en Turquie. S’ils ne veulent pas trouver refuge en Turquie, ils seront obligés de retourner en Chine où la peine de mort les attend.

Parmi ces réfugiés, se trouvent des femmes et des enfants. Le Ministère des Affaires Etrangères turc doit cependant agir rapidement afin d’entrer en contact avec les autorités thaïlandaises et de faire le nécessaire au niveau administratif pour que les réfugiés ouïghours puissent venir.

L’ethnie des ouïghours qui se concentre essentiellement dans la région de Xinjiang, est persécutée par les autorités chinoises dans l’indifférence. Ces musulmans ne peuvent pas pratiquer librement leur religion, et leurs libertés fondamentales sont très restreintes. Interdiction de porter la barbe, de jeûner le mois de ramadan, répressions de manifestations, interdiction de rassemblement, arrestations abusives, assassinats, emprisonnement de imams, la liste des atrocités est longue. Les intimidations, les violations des droits de l’Homme sont quotidiennes pour ce peuple. Au cours des affrontements de l’été dernier, plusieurs centaines de ouïghours ont été tués par des forces chinoises.