MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Samedi 18 Dhoul Hidjah 1441, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Samedi 18 Dhoul Hidjah 1441, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Samedi 18 Dhoul Hidjah 1441.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
.
Les habitants de Betir chassent des dizaines de colons des terres de leur village.
Les habitants de Betir ont chassé des dizaines de colons israéliens de leur terre à l’ouest de la ville de Bethlehem en Cisjordanie occupée.

Coronavirus : deux décès et 514 contaminations en 24 heures.
La ministre de la santé palestinienne, May Kila, a annoncé la détection de 514 nouvelles contaminations du coronavirus et la mort de deux citoyens alors que 1126 malades se sont rétablis lors de ces dernières 24 heures.

Une jeune fille tuée par les forces israéliennes.
Le ministère de la santé palestinien a annoncé que la jeune Dalya Ahmed Soulayman Smoudi (23 ans) a succombé à ses blessures ce vendredi soir dans la région d’al-Jabriyet à Jénine.

Le bilan de l’explosion de Beyrouth s’élève à 154 morts.
Le ministre libanais de la Santé, Hamad Hassan, a annoncé aujourd’hui, vendredi, que le nombre de morts de l’explosion du port de Beyrouth est passé à 154, et environ 5 000 blessés.

Une jeune fille blessée lors d’affrontements et des raids aux domiciles des dirigeants du Hamas à Jénine.
Une fille a été blessée et une voiture a été endommagée, par les balles israéliennes, lors de violents affrontements, vendredi à l’aube, dans la ville de Jénine, au nord de la Cisjordanie.

L’occupation arrête 3 citoyens de Bethléem et Tulkarem.
Les forces d’occupation sionistes ont arrêté, vendredi à l’aube, trois citoyens lors d’une campagne de raid en Cisjordanie occupée.

Manifestations de solidarité dans les camps de Burj al-Barajneh et de Galilée avec les habitants de Beyrouth.
Jeudi soir, les camps de réfugiés de Burj al-Barajneh et Galilée ont été témoins d’une manifestation de solidarité avec les habitants de Beyrouth à la suite de l’explosion dans le port de Beyrouth.

L’occupation libère le prisonnier Al Bitar après 17 ans de prison.
Les autorités israéliennes d’occupation ont libéré jeudi Ibrahim Khalil al-Bitar, un prisonnier palestinien de 39 ans, après 17 ans de détention.

Agression aérienne israélienne sur le nord de la bande de Gaza.
Les avions d’occupation israélienne ont bombardé ce jeudi soir, le site « Palestine » appartenant à la résistance au nord de la bande de Gaza.

Hébron : un détenu palestinien arrêté juste après sa libération.
Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté, cet après-midi, un détenu palestinien juste après sa libération et ce lors de son passage par le barrage d’al-Dhahiriya, au sud d’Hébron, en Cisjordanie occupée.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres.
.
.
Séismes à Mila : Effondrement total de trois habitations, pas de victime humaine.

Deux secousses telluriques « de moyenne intensité » ont secoué ce vendredi la wilaya de Mila, a indiqué le Centre de recherche en astronomie astrophysique et géophysique (CRAAG) dans un communiqué.

La première secousse de magnitude de 4,9 degrés sur l’échelle ouverte de Richter a été enregistrée ce matin à 07h15. L’épicentre de la secousse a été localisé à 2 km Sud-Est de Hammala (wilaya de Mila), a précisé la même source.

Selon le CRAAG, une nouvelle secousse tellurique de magnitude de 4,5 sur l’échelle ouverte de Richter s’en est suivie à 12h13 dans la même wilaya. Son épicentre a été localisé à 3 km au Sud de Hammala.

La Direction générale de la Protection civile a publié des images des dégâts causés par les deux secousses telluriques.

Aucune perte humaine n’est à déplorer mais des dégâts matériels ont été enregistrés notamment sur les habitations et le réseau routier.

En effet, selon la direction locale de la protection civile citée par l’agence officielle APS, les deux séismes de moyenne intensité ont provoqué l’effondrement total de trois (3) habitations et des lézardes sur les piliers et les façades d’autres résidences dans plusieurs communes, sans occasionner toutefois, de pertes humaines.

Deux maisons sont situées dans la vieille ville et une autre habitation composée de 4 étages dans le quartier El Kherba, au chef-lieu, a précisé la même source, ajoutant que des fissures sur la chaussée de ce même quartier sur une distance de 500 mètres, ont également poussé les citoyens à sortir de leurs foyers.

La protection civile a précisé que les deux secousses ont provoqué en outre des fissures sur des piliers et des murs ainsi que des effondrements partiels de 15 maisons de la vieille ville, 11 autres dans le quartier El Kherba et 5 dans le quartier Kasr El Ma dans la commune de Mila.

De son côté, Abdellah Sellai, directeur local des travaux publics, a affirmé à l’APS que les deux secousses ont provoqué la chute d’une grande quantité de pierres sans qu’aucun dégât ne soit enregistré, rappelant que « dans le cadre d’une opération préalable effectuée hier jeudi, cette route a fait l’objet d’une fermeture partiel pour les besoins des travaux d’évacuation des pierres qui menacent les usagers de cet axe routier ».

Il a ajouté dans ce contexte, que « les services de la direction des travaux publics sont intervenues sur les lieux pour enlever les pierres qui sont tombées ».

Cité par l’agence officielle, le directeur par intérim de la direction des ressources en eau de Mila, Messaoud Lechhab, a assuré que le barrage de Beni Haroun, plus grand barrage d’eau en Algérie, situé à l’extrême nord de la wilaya de Mila, n’a été aucunement affecté par les deux secousses telluriques.

Le directeur a relevé « l’absence de tout risque ou menace en lien avec le barrage de Beni Haroun » suite aux deux secousses ressenties dans la région de Hammala, rassurant que l’état du barrage est « stable » et « ne suscite pas d’inquiétude ».

Il a encore souligné que « des équipes techniques contrôlent et vérifient actuellement le méga ouvrage hydraulique », rappelant que le barrage de Beni Haroun est doté « d’équipements de diagnostic très avancés et antisismiques ».

Coronavirus : L’Algérie enregistre 529 nouveaux cas et 9 décès enregistrés.

Les contaminations au Coronavirus en Algérie,restent importantes, et n’arrive toujours pas à descendre de la barre des 500 cas par jours. en ce vendredi, le ministère de la santé a recensé 529 nouveaux cas et 9 décès en seulement 24 heures.

Avec le nouveau bilan le nombre total des cas confirmés dans le pays passe ainsi à 33155 cas reparties sur les 48 wilayas du pays, et celui des décès a grimpé à 1282 morts a indiqué ce vendredi à Alger le porte-parole du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus, Djamel Fourar.

S’exprimant lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie, Dr Fourar a précisé que le nombre de personnes guéries a atteint 23667, dont 429 au cours des dernières 24 heures. Par ailleurs, il a souligné que 60 patients se trouvent actuellement en soins intensifs.

Chikhi : Une écriture commune de l’histoire entre l’Algérie et la France « n’est pas possible ».

Le directeur général des Archives nationales et Conseiller du président de la République, chargé des Archives nationales et de la mémoire nationale, Abdelmadjid Chikhi a affirmé jeudi que « l’Algérie attend de savoir les intentions françaises suite à la désignation de Benjamin Stora pour travailler sur le dossier de la mémoire avec l’Algérie », soulignant que l’écriture commune de l’histoire entre les deux pays « n’est ni souhaitable, ni possible ».

S’expliquant en marge d’une cérémonie en hommage à l’avocate et militante Gisèle Halimi, décédée mardi dernier, M. Chikhi a indiqué que la partie algérienne attend de savoir quelles sont les intentions françaises après la désignation de Benjamin Stora pour travailler sur le dossier de la mémoire avec l’Algérie et quel volet sera évoqué pour le lancement de ce travail commun », ajoutant que « l’on parle d’une écriture commune de l’histoire, qui est, toutefois, ni souhaitable ni possible ».

« Benjamin Stora était à l’origine de l’initiative de l’écriture commune de l’histoire, mais il y a longtemps, en exprimant le souhait de voir des historiens, algériens et français, se rencontrer afin d’écrire l’histoire commune. Je pense qu’il a renoncé dernièrement à cette idée, lorsqu’il avait reconnu que c’était difficile », a expliqué M. Chikhi, se disant, à cet effet, convaincu que « cela est vraiment très difficile, compte tenu de motivations qui diffèrent d »une partie à une autre ».

« Nous voulons une histoire nationale homogène et chronologique, alors qu’ils veulent une histoire fragmentée », a ajouté le directeur général des Archives nationales, soulignant qu’il y a beaucoup de questions (….) qu’ils veulent peut-être dissimuler et que le peuple algérien était victime d’une période coloniale féroce ».

M. Chikhi a cité, par ailleurs, les déclarations du Président Tebboune qui avait affirmé que « l’Algérie ne peut renoncer à son histoire, mais elle peut œuvrer avec l’autre partie à construire des relations équilibrées, ce qui est primordial dans les relations internationales. Néanmoins, l’histoire appartient au peuple algérien qui a le droit de savoir ce qui s’est passé ».

A une question sur la démarche de restitution des archives, M. Chikhi a indiqué que le dossier est « en cours de traitement, en coordination entre plusieurs services de l’Etat afin de rapprocher les vues ».

L’Algérie met à la disposition du Liban un hôpital militaire de campagne.

L’Algérie a décidé de mettre à la disposition du Liban un hôpital militaire de campagne et une équipe médicale suite à la double explosion qui a secoué mardi le port de la capitale Beyrouth.

Selon un communiqué du ministère de la défense nationale (MDN), le président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, Abdelmadjid Tebboune a instruit l’Armée nationale populaire (ANP) de « procéder à la mise à la disposition des Forces armées libanaises un hôpital militaire de campagne et une équipe médicale pour contribuer aux efforts de secours et de soins nécessaires ».

« Conformément aux instructions de Monsieur le président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, il a été procédé à la mise à la disposition des Forces armées libanaises un hôpital militaire de campagne et une équipe médicale pour contribuer aux efforts de secours et de soins nécessaires, et ce, outre l’ensemble des aides dépêchées par Monsieur le président de la République en l’occurrence quatre (04) avions cargo des Forces aériennes, chargés de vivres, de produits médicaux et pharmaceutiques, de tentes et d’effets de couchage, ainsi que des staffs de médecins et de chirurgiens et des équipes de la Protection civile. Un navire algérien acheminera également des cargaisons de matériaux de construction pour contribuer à la reconstruction du port de Beyrouth et des zones secouées par l’explosion », a précisé la même source.

Selon la même source, le Général de corps d’Armée, Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a eu ce jeudi un entretien téléphonique avec le Général d’Armée Joseph Aoun, Commandant de l’Armée libanaise, à qui il a présenté ses « sincères condoléances ».

« Suite à la catastrophe ayant secoué le Liban frère, après l’explosion du port de Beyrouth causant de considérables pertes humaines et dégâts matériels, et dans le cadre de la solidarité avec le peuple libanais, Monsieur le Général de Corps d’Armée Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’ANP a tenu un entretien téléphonique, ce matin 06 août 2020, avec le Général d’Armée Joseph Aoun, Commandant de l’Armée libanaise, à qui il a présenté ses sincères condoléances et exprimé ses sentiments de solidarité et de compassion suite à cette tragédie, tout en le rassurant de l’entière disponibilité de l’ANP à assurer les aides et assistance nécessaires », a ajouté le communiqué du MDN.

Selon le dernier bilan de la catastrophe, les violentes déflagrations ont fait au moins 137 morts et 5.000 autres blessés alors que des dizaines de personnes sont toujours portées disparues.

Le Général Yahia Ali Oulhadj nouveau Chef d’état-major du Commandement de la GN.

Le Général Yahia Ali Oulhadj a été installé jeudi au poste de Chef d’état-major du Commandement de la Gendarmerie nationale, indique un communiqué de ce corps.

« Conformément au décret présidentiel paru le 30 juillet 2020 portant désignation du général Yahia Ali Oulhadj aux fonctions de Chef d’Etat-Major de la Gendarmerie nationale, le Général Gouasmia Nouredine, Commandant de la Gendarmerie nationale, a procédé, aujourd’hui jeudi 06 août 2020 à l’installation du général Yahia Ali Oulhadj au poste de Chef d’état-major du Commandement de la Gendarmerie nationale », note le communiqué.

A cette occasion, le Commandant de la GN a appelé les états-majors de la GN, représentés par les Chefs des instances centrales, à « l’impératif d’obéir au nouveau Chef d’état-major du Commandement de la Gendarmerie nationale, conformément à la loi du Service national dans l’Armée nationale populaire (ANP) », plaidant pour « la conjugaison des efforts et la collaboration étroite avec sincérité et fidélité dans l’exercice des missions dévolues à l’institution de la GN, au service de la Patrie et du citoyen ».

Le Général Gouasmia a adressé, à cet effet, ses félicitations au Général Yahia Ali Oulhadj suite à son installation officielle au poste de Chef d’état-major du Commandement de la Gendarmerie nationale, lui souhaitant « davantage de succès dans sa nouvelle mission » tout en mettant en avant « ses compétences professionnelles », conclut la même source.

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,attentat,daesh,état islamique,isis,tv,radio,article,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,cri,ldj,ldjm,gaza,palestine,ouighours,immigration,israel,valls,hollande,terroriste,racisme,nazisme,Rohingyas,tartar,réfugier,migrant,hindoue,hindou,cpi,Centre Palestinien D’Information,sif,secours islamique,mouslimradio,Chams,tunein,life,ajib,katibin,oumma,saphirnews,mizane,jdm,journal du musulman,islam,info,Autorité Palestinienne,hamas,Hébron,Cisjordanie,Haaretz,Aquaboulevard,algérie,maroc,tunisie,maghreb,+972,Agence Media Palestine,Electronic Intifada,Ouïgours,Mintpress,MiddleEastEye,Newsweek,#AmirTheVoice,Association France Palestine Solidarité,AFPS,theshukran,algerie,Autorité Palestinienne

Flash info pour le Vendredi 17 Dhoul Hidjah 1441, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Vendredi 17 Dhoul Hidjah 1441, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Vendredi 17 Dhoul Hidjah 1441.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
.
Al-Zeer: Contrecarrer le plan d ‘annexion israélien nécessite d’intensifier les efforts palestiniens.
Majed Al-Zeer, Président par intérim du Comité général de la Comité populaire pour les Palestiniens à l’étranger, a déclaré que pour faire face au projet d ‘annexion israélien, il fallait rassembler et intensifier les efforts du peuple palestinien, avec ses factions et ses indépendants, tout au long de sa présence à l’intérieur et à l’extérieur de la Palestine, avec toutes ses énergies et capacités, sur un programme national unifié qui réalise ses aspirations de libération et de retour.

Le prisonnier Abou Aram suspend sa grève de la faim.
Le prisonnier, Khalil Abu Aram, 54 ans, a suspendu sa grève de la faim de cinq jours après un accord avec l’administration pénitentiaire d’occupation pour lui permettre de rester avec son fils captif Ahmed.

Des colons prennent d’assaut la zone historique Al Massoudia.
Mercredi soir, un groupe de colons a pris d’assaut la zone historique d’al-Massoudia près de la ville deBurka, un village de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie.

Les prisonniers Na’im Abu Turky et Mahmoud Al-Ghalith infectés par le Coronavirus.
Le Club du prisonnier et la Commission des Affaires des prisonniers a dit que les deux prisonniers Na’im Abu Turky (38 ans) d’Hébron et Mahmoud Al-Ghalith (17 ans) de Ramallah, deux prisonniers Palestiniens ont contracté le coronavirus dans les geôles israéliennes.

L’occupation attaque des citoyens près du puits de Deir Sharaf.
Les forces d’occupation ont ciblé aujourd’hui (jeudi) un certain nombre de citoyens qui se trouvaient près du puits d’eau de Deir Sharaf à l’ouest de Naplouse, après avoir placé une tente et une caravane dans la région.

L’occupation détruit 3 piscines d’eau agricoles à Al-Jaftlik.
Aujourd’hui, jeudi, les forces d’occupation israéliennes ont rempli des bassins d’eau agricole dans le village d’Al-Jiftlik, au nord de Jéricho, dans la vallée du Jourdain.

​Un mort et 453 nouveaux cas de Coronavirus dans 9 gouvernorats de Cisjordanie.
Le ministre de la Santé du gouvernement de Ramallah, Mai Alkila, a annoncé que 453 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés dans 9 gouvernorats, 289 nouveaux cas de guérison et un décès au cours des dernières 24 heures.

Adwan : Le chaos et l’anarchie en Cisjordanie sont des crimes qui doivent être combattus.
Le représentant au Conseil législatif, Atef Adwan, a condamné récemment le chaos sécuritaire et l’état en proie à l’anarchie dans les villes de Cisjordanie occupée.
.
Une habitation démolie et des terres dévastées à Hébron.
Aujourd’hui, jeudi, les forces d’occupation israéliennes ont démoli une pièce d’habitation et détruit des terres au bulldozer à Khirbet Sussiya à Massafer Yatta, au sud d’Hébron.

Gaza : Sit-in appelant à protéger les prisonniers du Coronavirus.
Les Palestiniens de la bande de Gaza ont appelé, aujourd’hui, le Comité international de la Croix-Rouge à mettre en place un comité médical affilié à lui pour surveiller les conditions de santé des détenus dans les prisons d’occupation israélienne, à imposer des mesures préventives pour empêcher l’épidémie du Coronavirus.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres.
.
.
L’Alternative Démocratique condamne « la judiciarisation de la vie politique ».

Les Forces du Pacte de l’Alternative Démocratique ont condamné, mercredi 5 août, « la judiciarisation de la vie politique » et exprimé « leur soutien total aux Partis politiques et aux avocats » et réitéré « leur exigence de respect de la démocratie et de son corollaire, le multipartisme ».

« (…) Le pouvoir en place affiche une volonté claire de ne pas répondre à la crise politique systémique posée par la révolution citoyenne depuis 18 mois », a écrit le PAD dans un communiqué posté sur Facebook et sanctionnant une réunion tenue le 29 juillet écoulé au siège du parti l’Union pour le changement et le progrès (UCP).

Les forces du PAD ont dénoncé dans son communiqué « les nouvelles cabales judiciaires contre Louiza Hanoune, Djelloul Djoudi du PT et le président du RCD Mohcine Belabbas. « (…) Le pouvoir renforce sa pression judicaire sur tous les parti (e)s qui ont un point de vue différent du sien. Il judiciarise la vie politique comme en témoignent ,les nouvelles cabales judiciaires contre la secrétaire générale du Parti des Travailleurs (PT), Louisa Hanoune, et son camarade Djelloul Djoudi et sur le président du RCD, Mohcine Belabbas », lit-on dans le communique.

« Les avocats plaidant pour les détenus du hirak sont soumis à des pressions pernicieuses sous forme d’harcèlements et de chantage. Le journaliste Khaled Drareni est poursuivi en justice pour avoir entre autre, couvert les activités du PAD », a ajouté le communiqué.

Tout en condamnant la « la judiciarisation de la vie politique », les forces du PAD ont exprimé « leur soutien total aux Partis politiques et aux avocats et réitèrent leur exigence de respect de la démocratie et de son corollaire, le multipartisme ».

Les Forces du PAD ont aussi dénoncé « le maintien en prison de dizaines de détenus politiques et d’opinion et la poursuite des condamnations de militants et activistes aux quatre coins du pays ». Les forces du PAD ont renouvelé « la revendication légitime de libération de tous les détenus politiques et d’opinion et le respect des libertés fondamentales du citoyen(ne) ».

Pour les forces du PAD : « Cette voie autoritaire s’illustre aussi par la volonté de caporaliser la vie politique et sociale par la mise en avant d’une société civile ‘encamisolée’ dont le seul objectif est la neutralisation du politique dans le champ social et plus précisément de toutes les parti (e)s politiques opposées au pouvoir ».

La demande de libération de Khalida Toumi rejetée.

La chambre d’accusation de la Cour suprême, mercredi, a rejeté la demande de remise en liberté de l’ancienne ministre de la Culture Khalida Toumi en détention depuis début novembre 2019.

La détention de provisoire de Khalida Toumi a été prolongée il y a quelques jours de quatre mois par le conseiller instructeur près la même juridiction, et ce pour les besoins de l’enquête.

Selon la défense de l’ancienne ministre, actuellement en détention à la prison de Kolea (Tipaza), « la chambre d’accusation n’a pas le droit de valider la décision de prolongation de sa détention préventive au-delà d’une période de 8 mois, car elle est poursuivie dans le cadre d’un délit. Et dans ce cas de figure, la détention provisoire ne doit pas excéder cette période. Khalida Toumi est depuis un mois en prison, de manière illégale », a expliqué Me Boudjema Ghechir qui a précisé « c’est une violation de l’article 125 du code de procédure pénale ».

« Nous allons saisir le président de la République en tant que premier magistrat du pays sur cette violation de la loi et l’interpeller sur le fonctionnement de la justice qui perd chaque jour davantage sa crédibilité », a ajouté l’avocat cité ce jeudi par le journal Liberté.

L’ancienne ministre est poursuivie pour « dilapidation de deniers publics, abus de fonction et octroi d’indus privilèges ». Selon la même source, « l’enquête préliminaire s’est intéressée à l’ensemble des actes de gestion de la ministre entre 2002 et 2014, et particulièrement aux frais d’organisation de deux événements culturels sous la présidence d’Abdelaziz Bouteflika. À savoir, le Festival panafricain en 2009 et “Tlemcen, capitale de la culture islamique”, en 2011. »

Me Ghechir a expliqué : « Les enquêteurs ont estimé que les coûts de ces événements sont élevés. Mais ce qu’il faut savoir c’est qu’ils revêtaient un caractère très particulier. Ce sont des initiatives politiques pour redorer le blason du pays qui ont été entreprises sur instruction du président de la République et avec le quitus du Conseil des ministres. Il fallait notamment payer les billets d’avion et les frais d’hébergement des participants des pays africains pauvres ».

Selon l’avocat : « En neuf mois, Khalida Toumi n’a été entendue qu’une seule fois. L’instruction est au point mort. Ce qui rend encore plus intolérable son maintien en prison ».

Coronavirus en Algérie : 571 nouveaux cas, les contaminations repartent à la hausse.

Les nouvelles contaminations au Coronavirus en Algérie poursuivent leur hausse pour le troisième jour consécutif. Le ministère de la santé a recensé 571 nouveaux cas confirmés et 12 décès durant les dernières 24 heures.

Avec le nouveau bilan le nombre total des cas confirmés dans le pays passe ainsi à 33626 cas et celui des décès grimpe à 1273 morts a indiqué ce jeudi à Alger le porte-parole du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus, Djamel Fourar.

Numérisation : Le Groupe Serport lance la plate-forme d’échanges de données informatisée.

« Serport a engagé une transformation numérique des ports pour moderniser les services proposés et optimiser la gestion », a affirmé le groupe portuaire dans un communiqué publié par l’EPAL (entreprise portuaire d’Alger).

Dans ce contexte, Serport a fait savoir que cette réflexion est basée sur certains axes à savoir une meilleure visibilité de la relation client, une meilleure gestion de l’information, une croissance des activités ainsi qu’une meilleure maitrise des couts et des temps de passages portuaires pour ce qui concerne ses missions. Cette plateforme lancée récemment est mise en exploitation depuis le 28 juillet écoulé est accessible via un portail web dédié aux usagers des entreprises portuaires www.g-serport.dz, précise la même source.

Au lancement, elle permet la déclaration électronique du manifeste, la déclaration électronique des annonces navires et la consultation en temps réel des situations des navires au niveau de tous les ports comme elle permet la consultation en temps réel des résolutions des CPN au niveau de tous les ports. Par ailleurs, la plate-forme dispose de deux menus permettant aux usagers de demander une assistance ou de proposer des suggestions via une interface disponible.

« C’est une plateforme web dynamique, portable et fluide à laquelle les usagers peuvent se connecter de n’importe quelle station afin de saisir, d’importer ou de consulter les données », a affirmé la source, assurant que l’accès à cet espace web est sécurisé via des comptes nominatifs dédiés pour chaque usager (login de connexion et mot de passe unique).

Par la mise en place d’une plateforme d’échanges de données informatisées aux profits des usagers et de l’ensemble des ports, « le Groupe convoite de digitaliser les pratiques afin d’aller vers un système communautaire », lit-on dans le document. Le groupe portuaire considère par ailleurs que l’automatisation numérisée des processus de la logistique portuaire et la dématérialisation des procédures demeure un outil stratégique permettant de réagir rapidement et de répondre aux besoins de leurs clients, ainsi qu’une meilleure interactivité au sein de la communauté portuaire.

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,attentat,daesh,état islamique,isis,tv,radio,article,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,cri,ldj,ldjm,gaza,palestine,ouighours,immigration,israel,valls,hollande,terroriste,racisme,nazisme,Rohingyas,tartar,réfugier,migrant,hindoue,hindou,cpi,Centre Palestinien D’Information,sif,secours islamique,mouslimradio,Chams,tunein,life,ajib,katibin,oumma,saphirnews,mizane,jdm,journal du musulman,islam,info,Autorité Palestinienne,hamas,Hébron,Cisjordanie,Haaretz,Aquaboulevard,algérie,maroc,tunisie,maghreb,+972,Agence Media Palestine,Electronic Intifada,Ouïgours,Mintpress,MiddleEastEye,Newsweek,#AmirTheVoice,Association France Palestine Solidarité,AFPS,theshukran,algerie,Autorité Palestinienne