MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 11 Shawwal 1438.

Flash info du 11 Shawwal 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


France : L’immigration et l’islam crispent de plus en plus les Français.

D’après une nouvelle étude, 65% des Français estiment qu’il y a trop d’étrangers en France. Ils sont 60% à trouver que la religion musulmane est incompatible avec les valeurs de la société française.

Sujets phares de la campagne présidentielle, l’immigration et l’islam fracturent les Français. D’après l’enquête annuelle d’Ipsos en partenariat avec la fondation Jean-Jaurès et Le Monde publiée ce lundi, cette fracture s’élargit encore davantage en 2017.

Plus de la moitié des Français estiment ne plus se sentir chez eux.

Comme en 2016, 65% des sondés considèrent qu’«il y a trop d’étrangers en France». Cet avis est partagé par 77% des ouvriers interrogés, 66% des employés, 57% des professions intermédiaires et 46% des cadres. Sans surprise, 95% des partisans du Front national ont ce sentiment. Chez Les Républicains (LR), ils sont en nette augmentation: 83% contre 76% en 2016. 30% des sympathisants de La France Insoumise (LFI) sont de cet avis, 46% chez ceux du Parti socialiste (PS), égaux à ceux de La République en marche (LREM).

Si 54% des sondés reconnaissent que l’intégration en France est difficile pour un immigré, 61% estiment que «d’une manière générale, ils ne font pas d’efforts pour s’intégrer en France». Signe d’une crispation de plus en plus forte, 60% affirment ne plus se sentir «chez soi comme avant».

Autre thématique étudiée par l’institut de sondage, le regard que portent les Français sur la religion musulmane est lui aussi de plus en plus sévère. Quatre Français sur dix (40%) affirment que la pratique de l’islam est compatible avec les valeurs de la société française. Un nombre en baisse depuis les attentats de 2015, où ils étaient 47%. À un niveau presque identique depuis 2014, 74% des sondés affirment que l’islam souhaite «imposer son mode de fonctionnement aux autres». Un avis partagé par 94% des sympathisants FN, et 85% des soutiens LR. Plus surprenant, ce sentiment est également ressenti par 54% des électeurs socialistes et 53% de partisans LFI.

85% des sondés ont le sentiment que l’intégrisme religieux est un «problème de plus en plus préoccupant». Le malaise qu’il soulève est toujours plus prégnant, avec deux points de plus par rapport à 2016. Concernant l’islam radical, 46% des Français interrogés estiment que «même s’il ne s’agit pas de son message principal, l’islam porte malgré tout en lui des germes de violence et d’intolérance». Un chiffre en augmentation de cinq points par rapport à l’année dernière et qui témoigne d’une société française de plus en plus fracturée.

Trois autres chiffres à retenir de cette étude.

– 71% des Français interrogés estiment que les notions de droite et de gauche sont dépassées. C’est le cas de 86% des sympathisants LREM, 76% des électeurs frontistes, 66% des socialistes, 58% des soutiens des Républicains et 50% des LFI.

– Les Français sont moins sévères envers les chômeurs qu’en 2016: 55% des sondés estiment qu’ils pourraient trouver du travail s’ils le voulaient vraiment, contre 57% l’année précédente. Dans cette même idée, le sentiment que la société évolue vers trop d’assistanat est en baisse de 8 points: ils étaient 70% à partager cet avis en 2016 et ne sont plus que 62% en 2017.

– 64% des personnes consultées affirment qu’«en France, c’était mieux avant.» Un chiffre qui indique que les Français idéalisent un peu moins le passé qu’en 2016, où ils étaient 70% dans cette catégorie.

Echantillon: 1000 personnes constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Sondage effectué du 21 au 27 juin 2017, par Internet. Méthode des quotas (sexe, âge, profession, région et catégorie d’agglomération).

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


La peste fait son retour aux Etats-Unis.

La peste, qui a décimé plus de 40 % de la population française au XIVe siècle, a fait sa réapparition dans la région de Santa Fe, au Nouveau-Mexique.

Elle avait décimé plus de 40 % de la population française au XIVe siècle. La peste est de retour aux Etats-Unis, où deux nouveaux cas ont été signalés cette semaine, selon le «New York Times».

Le département de la Santé du Nouveau-Mexique a fait savoir que deux femmes, âgées de 52 et 62 ans, avaient contracté la maladie dans cet Etat du sud du pays. Un homme, âgé de 63 ans, avait déjà été contaminé en début d’année. Les trois patients ont été hospitalisés et ont pu rentrer chez eux après quelques jours de soins, selon le «New York Times».

1 600 cas mortels.

La peste ne sévit plus en France mais elle est toujours répandue dans certaines régions du globe. Quelque 20 000 cas ont ainsi été recensés au cours de la dernière décennie, principalement au Congo et à Madagascar, et 1 600 environ ont été mortels. Les Etats-Unis constituent cependant le seul pays riche où cette maladie est encore recensée.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


France : la députée musulmane voilée a-t-elle enfreint la loi ?

Alors la députée musulmane de Mayotte Ali Ramlati apparaît voilée sur la photo publiée sur le site de l’Assemblée, une polémique a enflé sur les réseaux sociaux. Mais l’élue a-t-elle enfreint la loi ?

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

6MEDIA_ MODULE_DEPUTEE VOILEE_WEB

journaldumusulman.fr
***


France : Vers un label CFCM pour les mosquées de France ?

« Il faut donner les moyens au CFCM de le doter de moyens financiers et humains. » Tels sont les mots d’Ahmet Ogras, désormais président du Conseil français du culte musulman (CFCM), sur Europe 1 mardi 4 juillet.

Le président de l’instance musulmane estime que le CFCM ne doit pas se contenter d’un demi-permanent pour son fonctionnement et que, pour le moment, le CFCM n’a pas les moyens de faire face aux défis qu’il est appelé à relever en France. Comment aller chercher cet argent ? Ahmet Ogras déclare compter sur les fédérations mais aussi sur « les 7 millions de musulmans en France » qu’il estime être en capacité d’aider le CFCM.

Vers un label pour les mosquées ?
Interrogé sur la radicalisation par le journaliste Thomas Sotto, le nouveau président du CFCM déclare être favorable à la création d’un label permettant aux fidèles musulmans de distinguer quel lieu de culte est lié ou non au CFCM. « Aujourd’hui, nous ne sommes pas présent sur le terrain, donc le vide est comblé par d’autres personnes qui ont d’autres intentions », indique-t-il.

Or, dans le même temps, Ahmet Ogras reconnaît qu’un simple label n’est pas suffisant, d’autant que « il n’y a aucun terroriste qui est passé par la case mosquée ou imam attitré ». Contre les mosquées qui propagent des discours de haine, « il faut appliquer la loi » et c’est au ministère de l’Intérieur de le faire, affirme-t-il.

saphirnews.com
***


La communauté musulmane américaine traumatisée par le meurtre atroce de la jeune Nabra Hassanen.

C’était le 18 juin dernier à Fairfax, en Virginie, lorsque Nabra Hassanen, 17 ans, une jeune américaine de confession musulmane qui rentrait chez elle après s’être recueillie à la mosquée, a eu le malheur de croiser la route d’un automobiliste derrière lequel se dissimulait le plus monstrueux des assassins.

En pleine célébration du Ramadan, le destin de la jeune fille, qui croquait la vie à pleines dents, s’est brisé tragiquement aux abords d’une enceinte sacrée de l’islam, après avoir été brutalement enlevée par Darwin Martinez Torres, 22 ans, un immigré clandestin originaire du Salvador, qui a foncé droit sur sa proie.

Son corps sans vie et martyrisé a été retrouvé en fin de journée, soit plusieurs heures après sa disparition, gisant près d’un étang. Auteur d’un crime effroyable, Darwin Martinez Torres, aujourd’hui sous les verrous, a fait subir un véritable calvaire à Nabra Hassanen, laquelle aurait été violée, avant de succomber sous la pluie de coups de batte de baseball assénée avec une rage inouïe.

Horrifiées par ce meurtre atroce et hantées par les hurlements de douleur d’une mère qui a interpellé les autorités de manière déchirante « Pourquoi tuer une enfant ? En quoi ma fille méritait-elle ça ? », plusieurs éminentes personnalités de la communauté musulmane américaine ont immédiatement dénoncé un « crime abominable mû par le racisme anti-musulmans », alors que les forces de l’ordre ne privilégiaient de prime abord aucune piste.

Pour Ibrahim Hooper, le porte-parole de l’influent Conseil sur les relations américano-islamiques (CAIR), il ne fait pas l’ombre d’un doute que ce déchaînement de haine qui a culminé dans la fureur meurtrière a été provoqué par l’islamité visible de la malheureuse victime. « Vous ne pouvez pas juste dire : Oh, cela n’a rien à voir avec l’islam, ce n’est pas un crime raciste », a-t-il récemment martelé au micro de CBS, en déplorant grandement les atermoiements de la police.

Abondant pleinement dans son sens, Rabia Chaudry, une avocate engagée dans la défense des droits des musulmans, n’a pas mâché ses mots sur Twitter : «Si vous pensez une seule minute que son apparence n’a rien à voir avoir avec ce meurtre, vous vous mentez à vous-même», a-t-elle fustigé, tout en faisant l’amer constat que le deux poids deux mesures sévit jusque dans la qualification des crimes commis par les musulmans, accusés systématiquement de « terrorisme », alors que l’inverse n’est pas vrai…

« J’ai la désagréable impression que quand un suspect non musulman agresse ou tue des musulmans, on hésite à le classer dans la catégorie des « terroristes ». On lui trouve toujours des problèmes psychologiques ou d’alcool pour éviter de lui coller cette étiquette », a-t-elle renchéri, en appuyant là où le bât blesse.

Près de trois semaines après le drame et les funérailles émouvantes de Nabra Hassanen qui ont rassemblé près de 5 000 personnes à Sterling, en Virginie, une centaine d’Américains, musulmans et non musulmans, se sont réunis dans le jardin public de Haledon, une localité du New Jersey, afin de rendre un hommage posthume poignant à l’adolescente sauvagement assassinée.

Parrainée par l’association des femmes bangladaises américaines et l’association pour l’autonomisation des femmes musulmanes, cette veillée à la bougie à la mémoire de Nabra Hassanen a résonné des récitations de prières en anglais et en arabe, de lectures de poèmes, mais aussi de cris demandant « Justice for Nabra ».

L’inquiétude face à la propagation de l’islamophobie était palpable dans les rangs de cette assemblée profondément recueillie et bouleversée, à l’instar de Tahsina Ahmed, une élue du Conseil local d’arrondissement, qui frémit désormais à l’idée que personne n’est à l’abri de cette spirale infernale de violences. « Je suis musulmane et voilée, et cela aurait très bien pu m’arriver, à moi ou à d’autres membres de ma famille », a-t-elle déclaré, visiblement anxieuse.

Bien que voulant croire désespérément à une Amérique attachée aux droits de l’Homme, où la tolérance triomphera de la haine, la voix de Kaity Assaf, une étudiante, a néanmoins trahi une certaine angoisse quand elle a répété avec insistance, comme pour mieux s’en convaincre : « Un véritable Américain ne fait pas de discrimination basée sur la race, la religion, la couleur de peau ou le handicap ».

De son côté, Karram, son petit frère de 14 ans, est ressorti de cette veillée avec une lueur d’espoir dans les yeux, celle qu’ont fait naître en lui les bougies à la flamme vacillante d’émotion, symbolisant « l’union de toutes les religions, de toutes les différences, de tous les milieux ». « Peu importe nos différences, à l’intérieur, nous sommes tous des humains ! », s’est exclamé le jeune garçon, en ayant une pensée émue pour Nabra, seulement de trois ans son aînée, fauchée en pleine jeunesse par la haine implacable de l’altérité.

oumma.com
***


Beyoncé et Jay-Z ont-ils appelé l’un de leurs jumeaux Rumi en hommage à l’illustre poète persan du Moyen-Age ?

La planète people n’en dormait plus, se perdant en vaines conjectures sur les prénoms donnés à ses jumeaux par le couple le plus puissant et médiatisé de l’industrie musicale, quand la grande nouvelle est enfin tombée…

Beyoncé et Jay-Z peuvent se targuer d’avoir tenu en haleine une presse attirée par tout ce qui brille et fait sensation, ainsi que leurs fans inconditionnels, en ménageant le suspense sur le sexe de leurs nouveau-nés (une petite fille et un petit garçon), mais aussi sur leurs noms de baptême rares, et pour l’un d’entre eux particulièrement insolite.

Selon des sources bien informées, les deux nourrissons, qui feront leurs premiers gazouillis et babillages dans le confort douillet de la somptueuse demeure de Los Angeles acquise récemment par leurs richissimes parents, se prénomment « Rumi et Sir Carter ». Carter étant le nom de famille de Jay-Z.

Après avoir spéculé sur les prénoms de ces bébés de stars déjà stars eux-mêmes, l’heure est désormais au décryptage de leur signification dans les salles de rédaction en effervescence, alors que leurs célèbres géniteurs se sont empressés de déposer leurs deux noms respectifs en tant que marque.

Si le peu commun « Sir Carter », outre son côté très distingué « so british », a la résonance d’un nom de rappeur comme papa, « Rumi Carter » aurait-il été choisi en hommage à l’illustre poète mystique persan qui a profondément influencé le soufisme au 13ème siècle : l’immense théologien, juriconsulte, écrivain et philosophe, Jalal ad-Din Muhammad Rûmî ?

Beyonce et son mari Jay-Z seraient-ils de grands lecteurs insoupçonnés de Rûmï, dont les sublimes odes à l’amour en font l’un des poètes les plus lus de l’autre côté de l’Atlantique ?

A moins que le prénom Rumi ne puise ses origines au Japon, où il signifie « beauté », « courant » ou encore « flot ». De quoi donner encore du grain à moudre à la planète people en surchauffe !

oumma.com
***


France : Jean-Pierre Chevènement, président de la Fondation de l’Islam de France, déclare: ” Il faut revenir à l’étude des textes sacrés de l’islam”.

Au programme de L’esprit d’actu un entretien exclusif avec Jean-Pierre Chevènement, président de la Fondation de l’Islam de France et ancien ministre de l’Intérieur, de la Défense et de l’Education . Dans cette interview, il rappelle les objectifs de la fondation de l’islam de France, donne sa définition de la laïcité, évoque la mémoire de Jacques Berque dont il se réclame, et revient sur la politique arabe de la France initiée par le général de Gaulle.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Paul Pogba au sujet du terrorisme: “L’Islam, ce n’est pas ça, tout le monde le sait”.

Lors d’un entretien accordé au magazine Esquire quelques jours après les attaques de Manchester, Paul Pogba est revenu sur la vague d’attentats qui a touché l’Angleterre.

«L’Islam, ce n’est pas ça, tout le monde le sait», a déclaré vendredi Paul Pogba, le milieu français de Manchester United, qui rappelle aussi dans cet entretien publié vendredi qu’il ne faut pas «mettre sur le dos de la religion» les attaques terroristes.

«La période est délicate mais il ne faut rien lâcher», a expliqué le milieu de 24 ans à Esquire. «On ne peut pas laisser cela nous monter à la tête, il faut se battre. Des choses tristes surviennent dans la vie mais on ne peut pas cesser de vivre. On ne peut pas tuer un être humain. Tuer un être humain, c’est fou donc je ne veux pas mettre ça sur le dos de la religion».

oumma.com
***


Il y a quatre ans, le coup d’État militaire en Égypte.

Il y a 4 ans jour pour jour, le 3 juillet 2013, le président égyptien Mohammed Morsi était déposé par un coup d’état militaire mené par le tristement célèbre Abdel Fattah al-Sissi, ministre de la défense et chef des armées, après plusieurs jours de manifestations.

Dans la foulée, une terrible répression s’abat sur le pays du Nil : des milliers de militants ou simples sympathisants de la confrérie des Frères Musulmans, d’imâms ou de journalistes sont arrêtés et détenus dans les prisons militaires, tandis que les massacres de manifestants pacifiques s’enchaînent alors que les opposants au coup d’État s’emparent des rues. Après six semaines de sit-ins, Sissi décide d’en finir : la place Rabi’aa, centre névralgique de la contestation, est assaillie par l’armée le 14 août. La mosquée de la place est brûlée, et au soir, plus de 2000 cadavres jonchent les rues environnantes, dans ce qui restera comme le plus grand massacre de l’histoire contemporaine du pays.

Derrière le coup d’État : l’Arabie saoudite et surtout les Émirats Arabes Unis, grands argentiers de la « contre-révolution » qui s’abat deux ans après le Printemps arabe sur les pouvoirs issus des Frères Musulmans, tandis que « pseudo-salafis » autant que « pseudo-soufis » d’al-Azhar, dans un bel unanimisme, ont rivalisé d’ardeur pour justifier et encourager les massacres de manifestants qualifiés de « khawarij », à l’image de Raslan et Alî Gomaa. Quant à l’Occident, malgré de timides protestations au début des événements, il se rangera vite – et la France en tête – du côté du nouveau maître du Caire, confirmant « l’exception démocratique » que constitue « l’islâm politique » – même ultra-édulcoré comme dans ce cas…

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Les Factions appelant à l’intervention arabe et islamique pour protéger Jérusalem
.
Les forces nationales et islamiques palestiniennes ont tenu le gouvernement d’occupation sioniste responsable de l’escalade grave et criminelle qui profane sans précédent la sainteté de la ville de Jérusalem occupée.
.
6 jeunes arrêté et un attentat raté à Jérusalem, assure l’armée israélienne
.
Israêl viole la liberté d’expression sur Internet sous prétexte d’incitation
.
Netanyahu a visité le porte-avions américain USS George H. W. Bush au port occupé de Haïfa
.
La résistance palestinienne prend le contrôle d’un drone israélien à Gaza
.
Khreicheh: Suspendre les allocations des libérés est une violation des valeurs de lutte palestinienne
.
12 ans de prison et une amende contre le détenu Omar Abouchi de Salfit
.
Le Premier ministre indien entame une visite à Tel-Aviv
.
Le Hamas salue les efforts des institutions palestiniennes en Europe pour lever le blocus de Gaza
.
Hébron et Jérusalem sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO malgré le refus d’Israël
.
Les gazaouis réclament l’ouverture du passage de Rafah
.
Le Vatican parraine une rencontre de normalisation à l’Université hébraïque
.
Des installations d’armes clandestines au Liban, prétend Liebermann
.
L’Autorité Palestinienne arrête un ex-détenu sur son lieu de travail à Hébron
.
Deux palestiniens soupçonnés d’avoir transporté les auteurs de l’attentat de Jérusalem
.
56 colons prennent d’assaut la mosquée Al Aqsa
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
///////////////////////////////////////////////////
LES TAGS
///////////////////////////////////////////////////
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein

Flash info du 26 Ramadan 1438.

Flash info du 26 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Un ticket pour le Paradis.

Félicitations !!! Après 12 ans d’attente et autant de tirages au sort de l’office national du Hadj où votre nom n’est pas sorti, vous avez enfin gagné à 78 ans votre billet tant attendu vers le Paradis : un billet vers la Mecque pour le pèlerinage. Votre voisin lui devra encore tenter sa chance l’an prochain, de même que les milliers d’inscrits dans votre ville qui n’auront pas été tiré au sort cette année. Et certains quitteront ce monde sans jamais être choisis…

Ceci est la réalité de millions de frères et sœurs à travers l’Asie ou l’Afrique qui au moment où je vous écris sont en train de se préparer pour ce grand voyage dont ils auront tant rêvé et pour lequel certains auront économisé toute une vie.

Mais ce n’est pas NOTRE réalité en France, car privilège des minorités européennes et américaines, on peut choisir de partir quand on le souhaite sans avoir à espérer un tirage au sort à l’issue incertaine. Mais peut-on vraiment se permettre d’attendre pour autant avant d’accomplir le cinquième pilier de notre religion ?

Cet article va vous donner 3 bonnes raisons qui font que 2017 est l’année à ne rater pour faire son Hadj pour tous ceux et celles qui ont les moyens matériels et la bonne santé pour y aller.

1. Un pilier de l’adoration qu’il ne faut pas retarder !

Les promesses de récompense d’Allah ‘azza wa jalla sont multiples pour le Hadj comme pour la Omra, et on oublie trop souvent à quel point ces mérites sont uniques et doivent être saisis au plus tôt. Ainsi en particulier:

La Omra (visite de la ville sainte) est un acte expiatoire des péchés. Le pèlerinage sincère n’a d’autre récompense que le paradis. Rapporté par Mouslim et Boukhari

Au-delà de ces mérites, il y a une obligation particulière pour le Hadj, pilier de l’islam, qui incombe à chaque musulman ou musulmane qui réunit les conditions suffisantes pour l’accomplir. Et gare aux retardataires :

Allah a dit dans la sourate Ali Imran verset 97 : « Et c’est un devoir envers Allah pour les gens qui en ont les moyens d’aller faire le hajj de la Maison. Et celui qui mécroit alors certes Allah se passe largement des mondes ».

2. Saisir l’opportunité tant qu’elle est là.

On ne souhaite évidemment pas que l’avenir soit moins radieux que le présent mais il faut tout de même prendre conscience des possibles difficultés des prochaines années. Tout d’abord le climat car à partir de l’année prochaine le Hadj sera au mois d’août et donc les températures à la Mecque atteindront des sommets.

Le contexte de la région ensuite est un risque qui peut rendre difficile le Hadj dans les prochaines années. Les difficultés économiques du pays font également douter des futures règles du pèlerinage et surtout de son prix, car de nouvelles taxes apparaissent, avec en premier lieu la TVA qui sera mise en place en Arabie vraisemblablement dès janvier 2018. Bref on ne veut pas jouer les pessimistes mais il faut saisir l’opportunité quand elle se présente comme nous religion nous y invite car personne ne sait si cela sera la dernière chance ou non d’accomplir le pilier de sa religion.

3. Une formule idéale avec Tawhid Travel.

Oui Tawhid Travel nous rémunère pour faire de la publicité pour leurs offres. Mais cela n’affecte pas notre jugement. Après une forte déception sur les services de notre agence partenaire en 2016, nous avons fait notre enquête et vérifié les offres de cette agence, échangé à de multiples reprises avec leurs responsables, comparé leurs offres à celles de leur concurrents et enquêté sur les services fournis aux pélerins les années précédentes. Tawhid Travel est clairement pour nous l’agence la mieux organisée pour accomplir son pèlerinage dans les meilleures conditions.

Car le plus important en choisissant un groupe de Hadj n’est pas l’hôtel ou la compagnie aérienne mais bel et bien l’organisation et l’accompagnement religieux, médical et opérationnel sur place. Par ailleurs les offres sont bien adaptées aux besoins des pélerins français avec leurs formules pour tous les portefeuilles et tous les besoins.

AJIB.FR
***


Etats-Unis : le meurtre de Nabra Hassanen sans caractère raciste selon la police .

Selon le porte-parole de la police du comté de Fairfax (Virginie), l’enquête sur le meurtre d’une jeune musulmane de 17 ans en Virginie, dimanche 18 juin, n’est pas orientée vers celle d’un crime de haine.

« En s’appuyant sur les informations de nos enquêteurs, il n’y aucune indication selon laquelle ce fut un crime de haine », déclare ainsi Don Gotthardt. Il avait par ailleurs refusé de décliner l’identité de la victime mais les médias s’en sont chargé.

Nabra Hassanen sortait en compagnie d’un groupe d’amis d’un restaurant Mc Donald’s où elle y avait mangé avant le début du jeûne. Le groupe, constitué alors d’une quinzaine de jeunes, se dirigeait vers la mosquée Adams lorsqu’il a fait la rencontre d’un automobiliste. La police, citée par le Washington Post, indique qu’une dispute a éclaté entre un jeune à vélo et Darwin Martinez Torres, sans que l’on sache à ce stade ce qu’il s’est dit.

En colère, il roule sur le trottoir avant de sortir de son véhicule et de les poursuivre avec une batte de baseball. Nabra, rattrapée par l’homme, a été agressée puis kidnappée. Elle est retrouvée morte dans un étang le lendemain. La police du comté de Fairfax a fait un tweet avec la photo du meurtrier pour spécifier qu’elle n’enquête pas sur un crime de haine. Une déclaration qui passe mal et qui a suscité immédiatement des réactions d’indignation.

« C’est dégueulasse ! Pourquoi d’autre l’aurait-il tuée ? Pourquoi attaquer ce groupe de filles ? Cela me rend malade », indique un internaute.

Mohmoud Hassanen, le père de la victime, a réagi publiquement. « Je ne crois pas à cette histoire », dit-il avoir expliqué aux enquêteurs. Il estime que Darwin Martinez Torres « a tué (sa) fille parce qu’elle était musulmane ».

« Dans le Mc Donald’s, il y avait pleins d’enfants, plein de gens ; pourquoi a-t-il couru spécifiquement après cette fille ? Pourquoi ? Quand j’irai au tribunal, je le regarderai dans les yeux : « Pourquoi as-tu fait ça à ma fille ? » Ensuite, je lui pardonnerai et le laisserai face à Dieu. Le Seigneur le jugera », conclut Mohmoud Hassanen. Darwin Martinez Torres a été inculpé du meurtre. La police a fait savoir que, si des preuves montrant que le geste du meurtrier était motivé par la haine, elle se chargerait d’ajouter ce motif à l’inculpation.

saphirnews.com
***


France : Législatives 2017 : la préfecture de l’Essonne valide l’élection de Manuel Valls.

L’élection contestée de Manuel Valls dimanche 18 juin ne finit pas de faire couler de l’encre. L’ancien Premier ministre avait annoncé sa victoire lui-même à la mairie d’Evry (Essonne) dans la soirée, en déclarant devancer son adversaire Farida Amrani, de la France insoumise (FI), de 139 voix. Les
militants de FI avait demandé que les voix soient recomptés, mais les bulletins de vote ont été détruits à l’annonce des résultats (sauf blanc et nul).

Lors de cette soirée mouvementée, Farida Amrani avait de suite contestée cette victoire et déclarait fermement son intention de déposer un recours auprès du Conseil constitutionnel en fin de semaine. Lundi, elle était accompagnée de ses équipes en préfecture pour examiner les PV des bureaux de vote et les listes d’émargement.

Selon Francis Chouat (PS), maire d’Evry et proche de Manuel Valls, il ne figure pas « la moindre remarque sur aucun PV que ce soit à Evry ou ailleurs ». Citée par Le Parisien, Josiane Chevalier, préfète de l’Essonne, a confirmé ces déclarations, indiquant que « ces documents ont été soumis à la commission de contrôle présidée par une magistrate. Elle n’a émis aucune réserve. »

Pour Ulysse Rabaté, suppléant de Farida Amrani, un doute persiste sur quatre bureaux de vote d’Evry : « Ces bureaux sont tombés en dernier, et c’est là que se fait la bascule pour Manuel Valls.» Farida Amrani a même déclaré avoir constaté d’autres irrégularités dans d’autres bureaux de vote : « Notre assesseur était sorti voter et c’est à ce moment-là qu’il y a eu un pic de participation. Il y avait sur place quelqu’un faisant campagne pour Valls, il faisait du rabattage. »

« On veut lever tout soupçon. (…) La démocratie, je n’attends que ça. Qu’elle se fasse et soit respectée. C’est pour cela qu’on dépose un recours : pour respecter la démocratie », estime Farida Amrani, déterminée à mener cette action jusqu’au bout. Pour l’heure, le ministère de l’Intérieur a enregistré la victoire de Manuel Valls avec 11 757 voix (50,3 %) devant Farida Amrani, qui totalise 11 618 bulletins (49,7 %). Manuel Valls est le député élu de la 1ère circonscription de l’Essonne jusqu’à ce que le Conseil constitutionnel en décide autrement. Ou pas.

Pour rappel, le taux d’abstention s’est élevé au second tour des législatives à 63,4 % dans cette circonscription contre 59,8 % au premier tour.

saphirnews.com
***


Angleterre : Attentat contre une mosquée de Londres : un imam empêche le suspect de se faire tabasser.

Au lendemain de l’attaque à la sortie de la mosquée Muslim Welfare House à Londres, le geste d’un imam est largement médiatisé en Grande-Bretagne. Mohammed Mahmoud a été repéré par des vidéos ayant circulé sur les réseaux sociaux le montrant en train d’empêcher que le suspect de l’attaque se fasse passer à tabac par des fidèles.

« Par la grâce de Dieu, nous avons réussi à l’entourer et à le protéger de toute blessure », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse dans le nord de Londres lundi après-midi. Le jeune imam a expliqué qu’avec d’autres personnes, ils ont éloigné les gens du suspect jusqu’à ce que les autorités le place à l’arrière de la camionnette. « Ce n’était pas moi seul, il y avait un groupe de frères », a-t-il insisté.

Mohamed, jeune homme de 24 ans et témoin de la scène, a raconté au Guardian que « le conducteur a sauté. iIl a ensuite été cloué au sol et les gens le frappaient et le battaient, ce qui était compréhensible en raison de ce qu’il a fait ». C’est alors que « l’imam de la mosquée est sorti et a déclaré : « Ne le frappez pas, on le remet à la police, ne le frappez pas » ».

Dans un communiqué, Toufik Kacimi, directeur général de la Muslim Welfare House, a salué la bravoure de Mohammed Mahmoud qui « a aidé à calmer la situation immédiate après l’incident et a empêché de nouveaux blessés et de potentiels morts ». Toufik Kacimi l’a également qualifié de « héros du jour ». Mohamed Mahmoud a reçu de nombreux message sur les réseaux sociaux, notamment celui de J.K. Rowling, auteur d’Harry Potter. « La décence et le courage extraordinaires de cet acte m’ont fait pleurer ce matin. J’espère que cet imam obtiendra la reconnaissance qu’il mérite », a-t-elle tweeté. Son geste a été salué par le maire de Londres Sadiq Khan.

saphirnews.com
***


Corse : Affaire du burkini : saison 2 épisode 1, preview à Sisco.

Le rapporteur public de la Cour administrative d’appel de Marseille s’est déclaré, lundi 19 juin, en faveur de l’arrêté municipal de Sisco (Haute-Corse), relatif à l’interdiction du port du burkini sur les plages.

La cour doit rendre, le 3 juillet prochain, sa décision concernant l’appel de la Ligue des droits de l’homme (LDH) contre le jugement du tribunal administratif de Bastia, qui avait validé cet arrêté. « La présence sur la plage de burkini ayant été perçue comme l’étincelle qui a mis le feu aux poudres, le tribunal a estimé que la présence sur une plage de cette commune d’une femme portant un tel costume de bain aurait été de nature à générer des risques avérés d’atteinte à l’ordre public », indiquait alors le tribunal administratif corse le 26 janvier dernier.

L’arrêté anti-burkini avait été pris suite à une rixe le 13 août 2016, ayant abouti à des peines de six mois de prison avec sursis à deux ans fermes. Michaël Revert, le rapporteur public, considère que le trouble à l’ordre public était « établi » et qu’il incombait donc au maire de prendre des mesures de prévention.

Dans un communiqué, il juge que « le maire n’avait ni à retirer ni à abroger cette mesure ». Selon lui, des témoignages prouvent que la rixe a pour origine « le port de tenues proches du hijab » et « le déclenchement des incidents venant du fait que des photographies (ndlr des femmes en hijab) étaient faites par des touristes ». La question du burkini pourrait à nouveau échauder des esprits, au grand dam des musulmans.

saphirnews.com
***


Palestine : Ramadan à Gaza.

Vous avez chaud, vous trouvez les journées bien longues sans manger et sans boire ? Pour les Gazaouis c’est bien pire, mais personne n’en parle !

Que veut dire Ramadan, quand l’absence d’électricité vous prive de réfrigérateur et de la possibilité de conserver des aliments au frais ?

Que veut dire Ramadan quand vous ne pouvez pas cuisiner faute d’électricité ?

Que veut dire Ramadan quand tout le monde est plongé dans l’obscurité au moment de la rupture du jeûne ?

Que veut dire Ramadan quand vous avez du mal à vous procurer de l’eau pour vous lavez, cuisiner, faire la vaisselle parce que les bidons et citernes installées sur les toits sont vides ?

Non seulement le blocus de Gaza, c’est à dire de 2 millions de personnes, dont une majorité d’enfants, dure depuis 10 ans, mais après avoir bombardé et détruit la principale centrale électrique de Gaza, Israel lui livre moins de 4 H d’électricité par jour !

Alors les Gazaouis, petits et grands sont privés de tout. Et le soir, pas de Qatayef ! Leur gâteau préféré pendant le Ramadan, l’un des rares plaisirs qui leur restait, contient du fromage non salé, qui ne tient pas avec la chaleur.

La fabrique laitière al-Jaleel de Gaza, qui produisait des centaines de kilos de ce fromage garnissant l’intérieur des beignets, est quasiment au chômage.

Après que la population a vu pourrir d’énormes quantités de gâteaux, en l’absence d’électricité et donc de réfrigération, ceux qui avaient encore assez d’argent pour en acheter, ont cessé de le faire.

Car le taux de chômage, lié au blocus, s’élève désormais à plus de 40 % de la population active, et ceux qui ont la chance d’avoir encore un travail ne sont pas payés !

Le gouvernement dirigé par le Hamas ne peut payer que la moitié des salaires, et l’Autorité Palestinienne de Mahmoud Abbas les a réduits d’un tiers, ne payant que les fonctionnaires qui acceptaient de ne pas aller travailler, pour cause de rejet du Hamas !

La fabrique laitière a arrêté de produire des aliments comme le beurre qui doivent être consommés rapidement et a essayé de se reconvertir dans des produits à base de fromage salé qui peuvent se conserver plus longtemps. Mais 35 % de ces produits demeurent invendus, faute d’argent pour les payer par les consommateurs.

Pourtant, grâce à l’aide d’association humanitaires internationale, l’usine laitière a bénéficié de l’installation d’un système performant de panneaux solaires. Mais celui-ci ne résout pas les problèmes d’électricité des consommateurs ni leur manque d’argent !

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine).

oumma.com
***


France : Le Président de la République Emmanuel Macron participera à l’IFTAR du CFCM.

Le CFCM organise ce mardi 20 Juin 2017 aux Salons Hoche à Paris son traditionnel IFTAR ( repas de la rupture du jeûne). Pour la première fois, un Président de la République sera donc présent à cet IFTAR. Emmanuel Macron a en effet répondu positivement à l’invitation du Président du CFCM Anouar Kbibech. Le ministre de l’Intérieur Gérard COLLOMB sera également présent à cet IFTAR.

oumma.com
***


France : Assemblée Nationale: une quinzaine d’élus «issus de l’immigration musulmane».

Ils s’appellent Mounir Mahjoubi, Fadila Khattabi, Saïd Ahamada, Brahim Hammouche ou Mostapha Laabid et sont, depuis ce dimanche 18 juin, députés de la République à Paris, en Côte d’Or, dans les Bouches-du-Rhône, en Moselle, en Ille-et-Vilaine. Selon notre pointage, la nouvelle Assemblée devrait compter une petite quinzaine d’élus dits «issus de l’immigration arabo-musulmane». Un reflet d’une diversité globale inédite dans l’hémicycle puisque, hors Outre-mer, ont par exemple été aussi élus pour la première fois, à Paris, la jeune avocate Laëtitia Avia, d’origine togolaise, la bibliothécaire Danièle Obono, d’origine gabonaise, ou l’entrepreneur d’origine sino-cambodgienne Buon Tan. En 2012, on comptait huit députés originaires de pays étrangers, tous élus du PS, dont aucun n’a retrouvé son siège cette année.

oumma.com
***


France : Fiché S, Kalachnikov retrouvée sur lui… Ce que l’on sait du conducteur ayant percuté un fourgon de gendarmes à Paris.

Une voiture a percuté volontairement un fourgon de gendarmes, ce lundi sur les Champs-Élysées à Paris. Le conducteur, âgé de 33 ans, est fiché S. Une Kalachnikov a notamment été retrouvée sur lui. Dans sa voiture se trouvaient une bonbonne de gaz, des armes et des cartouches. La section antiterroriste du parquet de Paris a décidé d’ouvrir une enquête.

oumma.com
***


France : Claire O’Petit qui voulait accélérer en voyant un «barbu en djellaba», a été élue députée En Marche.

Claire O’Petit, de La République En Marche, a été élue dimanche députée de la 5e circonscription de l’Eure avec 55.98% des voix. Jusque là rien d’anormal, sauf que cette chroniqueuse pour l’émission « Les Grandes Gueules » sur RMC, est une islamophobe notoire.

Claire O’Petit a des choses à dire sur les femmes voilées, les Roms, les professeurs, les musulmans… Jusqu’à admettre qu’elle a «toujours» voulu accélérer quand elle voyait un «barbu en djellaba» qui traverse au rouge, selon des propos révélés par le site buzzfeed qui révèle d’autres horreurs.

Ces propos tenus dans cette émission largement suivie n’ont eu aucun effet sur son investiture par le mouvement du nouveau président de la République, qui a pourtant désinvesti un candidat pour des tweets (juste des tweets) favorables au boycott de l’entité sioniste (notamment à travers le mouvement BDS). Christian Gerin a été suspendu a la demande de la LICRA et du CRIF.

desdomesetdesminarets.fr
***


France : Des tags nazis sur la mosquée de Rombas (Moselle).

Dans la nuit de samedi à dimanche, la mosquée de Rombas (Moselle) a été la cible d’un ou plusieurs malfrats. Trois tags (croix gammée, SS et une troisième inscription) ont été peints sur le mur du lieu de culte entre 1 h 30 et 3 h 30 du matin. Ce sont les fidèles qui se rendent pour la prière de l’aube qui ont fait cette mauvaise découverte.

Une plainte va être déposée et l’enquête confiée au commissariat de police de Hagondange.

Peu après la découverte de ces inscriptions, les policiers se sont rendus sur place, vers 4 h, pour y effectuer les constatations nécessaires.

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Le ministre Al-Husseini: Jérusalem est au bord de l’explosion
.
Le ministre de portefeuille des Affaires de Jérusalem, Adnan Husseini, a mis en garde contre l’aggravation des mesures punitives et agressives imposées par le gouvernement des autorités israéliennes dans les territoires occupés de Jérusalem
.
Affrontements et arrestations en Cisjordanie
.
Les Réfugiés au Hamas: Le retour est l’une des bases des droits de l’homme
.
Le Hamas condamne l’attaque terroriste devant une mosquée à Londres
.
« Européens pour Jérusalem » avertit des violations de l’occupation contre les lieux saints
.
Jénine: l’occupation israélienne arrête un étudiant lors de son retour de Turquie
.
Le Comité contre le blocus salue le navire humanitaire algérien à Gaza
.
L’occupation débute la réduction de l’acheminement de l’électricité vers Gaza
.
Israël a échoué à faire interdire le travail de BDS en Suisse et en Espagne
.
L’occupation ferme la zone de la décharge à Bita au sud de Naplouse
.
Une banderole enflamme les tribunes lors de la finale de la coupe de Tunisie
.
Le village de Deir Abou Mashal assiégé pour le 4ème jour
.
Le président sioniste profane la zone de la porte de Damas sous haute sécurité
.
Le Mufti de Jérusalem appelle à affluer vers la mosquée al-Aqsa
.
La rue Sultan Soliman à Jérusalem menacée d’être changée par le nom de la soldate tuée
.
12 Palestiniens arrêtés en Cisjordanie et à Jérusalem
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
///////////////////////////////////////////////////