MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 16 Ramadan 1438.

Flash info du 16 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


La gravité de s’adonner au culte des «saints».

L’Islam n’admet pas le culte de saints. Il s’agit de bien différencier les lieux saints et le culte de saints.
Le culte des saints est interdit puisqu’il implique une forme d’adoration ou de prière tournée vers un autre Dieu qu’Allah soubhanou wa ta’ala.

En effet, la sainteté est un attribut d’Allah et d’Allah seul: c’est même l’un de ses quatre-vingt-dix-neuf noms, «quddûs», que l’on traduit par «saint».
Cependant, le mot «saint» a de nombreuses significations en arabe.
Le «wali» est une personne désignée comme telle par ses contemporains parce qu’on considère qu’il diffuse une énergie divine bienfaisante et efficace, la baraka. Au Moyen- Age se terme représentait les gouverneurs arabes.
Aujourd’hui, il est le représentant d’une wilaya (division administrative dans certains pays africains).
Bien que respecté, le walî ne doit pas faire l’objet d’un culte particulier.

Le Prophète Muhammad sallAllahou ‘alayhi wa salam ne doit pas être non plus considéré comme un saint puisqu’il se présente comme un Messager d’Allah, un Envoyé de Notre Créateur qui a pour seule mission de transmettre aux hommes la révélation divine.
Dés le début du XIVe siècle, Ibn Taymiyya a émis une virulente critique contre le culte des saints, qu’il assimile à de la «Bid’a» (innovation).
La meilleure justification à apporter pour lutter contre le culte de saints est la progression des rites qui ternissent les bases de l’Islam.

Le temps est un moment privilégié et réservé à Allah pour les rites canoniques comme l’aïd el fitr ou l’aïd el kebir. Ainsi, il est donc illicite de réserver un jour déterminé pour fêter un événement tel qu’un anniversaire ou la visite sur la tombe d’une personne qu’on considère comme un saint.
Ainsi les seuls rituels acceptés sont les fêtes religieuses et la prière. Cette dernière est extrêmement codifiée et chaque texte récité est fixé mot par mot en arabe.
Le culte des saints est condamné pour sa forme et aussi parcequ’il a le tort d’être adressé non à Allah soubhanou wa ta’ala, mais à des êtres intermédiaires.

AJIB.FR
***

France : Fourgous dévoile son islamophobie dans une vidéo scandale | VIDEO #Islamophobie.

Un de nos lecteurs se déclarant très proche de la Mosquée AME marocaine d’Elancourt et de son bureau, a tenu à nous faire connaître une vidéo scandale de Jean Michel Fourgous.

Le maire d’Elancourt Jean-Michel Fourgous dans une course à l’élection n’a pas hésité dans ces courts extraits à faire de l’islamophobie une de ses marques de fabrique de campagne quitte à détruire le Vivre Ensemble et à attiser les tensions identitaires communautaristes chrétiennes.

Pourtant le maire d’Elancourt Fourgous aurait selon les présidents de Mosquée toujours déclaré soutenir la mosquée salafiste de Trappes dans ses projets d’extension et de financement publique …

Mais peut-être ne l’a-t-il jamais avoué à ces électeurs identitaires radicalisés ?

Cette vidéo interroge donc ses soutiens républicains et humanistes mais également ses soutiens salafistes de longue date …

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


France : Le gouvernement veut imposer un état d’urgence permanent pour les musulmans.

Depuis l’état d’urgence une véritable punition collective s’est mise en place contre la minorité musulmane en France.

Une véritable politique d’intimidation a été lancé et a visé la communauté :

des milliers de famille musulmanes ont été perquisitionnées et violentées arbitrairement, des centaines de musulmans assignés à résidence pour rien, plus d’une trentaine de Mosquées fermées sans aucune raison légale.

Le but : une domestication de la communauté musulmane en proie à une stigmatisation permanente et à un régime d’exception sans fin …

En effet, profitant des actes terroristes, la France a dérogé aux règles les plus élémentaires des droits de l’homme en appliquant les mesures dérogatoires de l’état d’urgence. Malgré les condamnations d’Amnesty International, de Human Rights Whatch, la LDH ou de la CEDH, la France a maintenu ce régime d’exception dédié, il faut le dire une fois pour toute, à la minorité musulmane.

Alors que beaucoup pensaient que le gouvernement Macron allait sortir de l’état d’urgence en tout point réputé inutile par tous les spécialistes de la sécurité, au contraire le pouvoir s’apprête à faire entrer dans le droit commun des mesures d’exception contraire au droit, à la démocratie et à la République.

C’est ainsi que tout pouvoir va être définitivement donné aux préfets de pouvoir traumatiser les familles musulmanes en raison de leur appartenance religieuse en leur imposant sans contrôle du juge assignations à résidence, perquisitions brutales arbitraire, interdictions de culte sans qu’aucune preuve légale établissant une infraction ne soit nécessaire.

Quand Islam&Info parlait de régime d’exception permanent, de ségrégation sournoise ou d’apartheid ethno-confessionnel, certains leaders communautaires souriaient et niaient de peur de déplaire aux autorités.

Désormais ce régime d’exception permanent s’inscrit dans la loi et ne visera que notre communauté …

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***

Algérie : Saïd Bouteflika défend un écrivain athéiste forcé à faire la chahada dans une caméra cachée …

Dans une caméra caché un écrivain algérien communiste et athéiste a été piégé.

Croyant être interpellé par la sécurité militaire algérienne en plein interview, l’écrivain, Rachid Boudjedra, prend vraisemblablement peur … Les faux agents lui demandent alors de renier son engagement athéiste en prononçant la Chahada c’est à dire la profession de foi des musulmans :

« J’atteste qu’il n’y de divinité qu’Allah et que Mohamed est son Prophète ».

Celui-ci s’exécute par peur en trahissant son idéal en multipliant les chahada, les invocations démonstratives et sa proclamation de bons sentiments envers le pouvoir algérien …

Quand l’écrivain apprend qu’il a été piégé par une caméra cachée celui-ci exulte en insultes vulgaires et en violence.

Cette mauvaise blague qui a révélé le courage athéiste de Boudjedra pourrait s’arrêter là mais celui-ci a reçu depuis l’appui d’un certain … Said Bouteflika, le frère du président de la faillite, à qui certains prêtent une volonté d’héritage du pays.

Said Bouteflika a donc déclaré être choqué que l’on puisse forcer un algérien à Chahade en caméra cachée … ce qui revient juste à dire que prononcer son Islam serait une souffrance, voire une torture inacceptable.

Pourtant jamais les représentant du pouvoir algérien ne se sont émus lors des multiples caméras cachés prenant en risée l’Islam et les musulmans diffusées tout au long de l’année …

islametinfo.fr
***


L’acteur Riz Ahmed en a assez des rôles de “terroriste” que lui propose Hollywood.

Riz Ahmed, 34 ans, un célèbre acteur et rappeur britannique de confession musulmane, a jeté un gros pavé dans la mare du septième art en exprimant publiquement son refus d’être cantonné dans l’éternel rôle du méchant « islamiste ou terroriste ».

Pas question pour cet artiste complet, d’origine pakistanaise, de se laisser enfermer dans des personnages aussi stéréotypés que maléfiques par le manque cruel d’imagination de la machine hollywoodienne à fabriquer des rêves ou, en l’occurrence, des cauchemars standardisés.

Riz Ahmed, alias Rizwan Ahmed dans la vraie vie, connu pour avoir joué entre autres dans « The Road to Guantanamo » et pour avoir prêté ses traits à Nasir Khan, le protagoniste de la série « The Night Of » de HBO, en a assez des castings qui ne voient en lui qu’un « terroriste » au couteau entre les dents et l’a fait savoir sans mots couverts dans un entretien accordé à The Hollywood Reporter.

« Je préfère faire un trait sur ma carrière américaine plutôt que d’accepter d’endosser les seuls rôles qu’Hollywood me propose », a lâché avec la franchise qui le caractérise celui qui se fait l’ardent avocat de la diversité au cinéma, notamment chez lui, près des rives de la Tamise. En effet, en mars dernier, lors d’une allocution solennelle prononcée devant les Lords britanniques, il avait alerté sur l’impérieuse nécessité de projeter sur grand écran des histoires plus représentatives de la pluralité du royaume pour mieux lutter contre l’idéologie mortifère de Daech.

Profitant de cette interview pour valoriser son engagement artistique en faveur de thématiques liées à l’islamophobie ou à la guerre contre la terreur, Riz Ahmed s’honore assurément à jouer les empêcheurs de diaboliser les musulmans en rond à Hollywood.

Un rôle qui lui va comme un gant et lui a immédiatement valu une pluie d’éloges sur Twitter, à défaut d’être oscarisé sur une scène où le cynisme scintille de mille feux.

oumma.com
***


France : Amal Bentounsi, fondatrice de “Urgence notre police assassine”, porte plainte contre des policiers.

Elle a fait des violences policières le combat de sa vie, Amal Bentounsi, la sœur du défunt Amine tué, le 21 avril 2012, d’une balle dans le dos par un policier, et désormais célèbre figure de proue du Collectif « Urgence notre police assassine » qu’elle a créé après sa mort violente, vient de porter plainte contre des policiers pour « violences et menaces » à l’issue de son placement, jeudi, en garde à vue dans le commissariat de Meaux (Seine-et-Marne). Une privation de liberté qualifiée « d’abusive », selon ses propres termes.

Armée de son seul courage et de sa caméra, Amal Bentounsi est une chasseuse d’images infatigable et sûre de son bon droit qui ne craint pas d’immortaliser les interventions policières, ni de s’attirer les foudres des agents de police sur un terrain qui peut s’avérer miné, mue par un objectif suprême : « éviter des violences et que les policiers se sachent surveillés ».

C’est en vertu d’une circulaire de 2008 dans laquelle le ministère de l’Intérieur rappelle que, à l’exception de certains services spécialisés, « les policiers ne peuvent s’opposer à l’enregistrement de leur image lorsqu’ils effectuent une mission », que cette reporter de choc a filmé mercredi des policiers en pleine action à Meaux, à la suite d’actes de rébellion et de jets de pierres sur des agents de police municipale.

Avant d’être interpellée pour « divulgation d’un enregistrement obtenu par une atteinte à l’intimité de la vie privée et rébellion » lors de son arrestation, ainsi que l’a précisé le parquet via un communiqué, Amal Bentounsi, dont il est à noter qu’elle ne fait pas l’objet de poursuites, a bravé l’interdiction de filmer que lui ont opposé ses interlocuteurs en uniforme, restant stoïque face au ton qui montait, à une tension de plus en plus palpable, au doigt d’honneur que n’a pu réprimé l’un des policiers et au mépris d’un de ses collègues qui a ironisé sur la fin tragique de son frère, « cet innocent en fuite », en assénant une contre-vérité : à savoir que le policier incriminé n’a pas été condamné. Seul petit hic, la justice en a décidé autrement et l’a condamné en appel à cinq ans de prison avec sursis, le 10 mars dernier.

Imperméable aux intimidations policières derrière sa caméra qui n’en a pas perdu une miette, la fer de lance de « Urgence notre police assassine » est parvenue à diffuser en direct des échanges houleux, jusqu’à son arrestation plutôt musclée dont son poignet n’est pas ressorti indemne.

« Un policier a pris en photo mon adresse et m’a dit “comme ça, on saura où te trouver. Je lui ai demandé si c’était des menaces et il m’a répondu “tu le prends comme tu veux », dénonce-t-elle aujourd’hui, tout en accusant les fonctionnaires de police d’avoir proféré des menaces à son encontre.

oumma.com
***


Youssef al-Qardaoui placé sur une liste de « terroristes » par l’Arabie Saoudite.

lundi, plusieurs pays du Golfe ont rompu toute relation avec le Qatar. Le petit émirat est accusé par une coalition menée par l’Arabie Saoudite de financer le terrorisme et de soutenir des groupes tels qu’Al-Qaïda, l’État islamique ou encore les Frères musulmans. Une rupture totale que les Émirats et l’Arabie Saoudite ont pris au pied de la lettre puisque les autorités de ces deux pays ont avertit que toute sympathie envers le Qatar sur les réseaux sociaux peut valoir à leurs auteurs, respectivement jusqu’à 15 ans de prison aux Émirats et jusqu’à 5 ans de prison en Arabie.

Pa railleurs, une liste de « terroristes » soutenus par le Qatar vient d’être publiée par l’Arabie Saoudite et approuvée par les Émirats, le Bahreïn et l’Égypte. Cette liste inclut 59 personnalités et 12 entités. Cheikh Youssef al-Qardaoui, savant éminent du monde musulman y figure à la 19ème place, le mufti de Libye Sadiq Al-Ghariani à la 27ème. Parmi les entités considérées comme terroristes par ces pays, la liste cite l’ONG Qatar Charity qui finance des projets en Europe et dans le monde.

La publication de cette liste a suscité des moqueries sur les réseaux sociaux. Il y a à peine deux mois, Cheikh Youssef al-Qardaoui était en visite en Arabie Saoudite où il y a rencontré le Grand Mufti du Royaume Abdul Aziz Al ash-Shaykh et le secrétaire général de la Ligue Islamique Mondiale. Cette dernière vient d’ailleurs d’approuver cette liste.

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Un mort et 9 blessés lors des manifestations « les prémices de la colère »
.
Un jeune palestinien est tombé en martyr alors que 9 autres sont blessés lors des manifestations organisées ce soir au nord de la bande de Gaza pour protester contre le siège imposé par l’occupation israélienne.
.
Un livre israélien appelle à emprisonner les Palestiniens de 48 dans des camps de concentration
.
La Turquie envoie un bateau d’aides humanitaires pour Gaza
.
Abou Marzouk : nous évitons les différends arabes et restons attachés à la Palestine et la résistance
.
Colonisation: projets sans précédent pour le 50e anniversaire de l’occupation de la Cisjordanie
.
Le Hamas dénonce les déclarations de l’UNRWA
.
Une marche en Jordanie pour commémorer l’occupation de Jérusalem
.
Hamas: les allégations provocatrices de Lieberman n’affecteront pas notre force
.
380 000 colons en Cisjordanie
.
Gaza solidaire avec le Qatar
.
Lieberman appelle à faire expulser les dirigeants du Hamas de Beyrouth
.
Les forces d’occupation arrêtent un jeune palestinien à une barrière à Jénine
.
L’occupation réprime la marche hebdomadaire de Kafr Qadoum
.
L’ECOSOC adopte une résolution en faveur de la femme palestinienne
.
La marine israélienne ouvre le feu sur des pêcheurs palestiniens dans la bande de Gaza
.
Des milliers de fidèles musulmans affluent vers al-Aqsa
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 27 Joumada Al Awwal 1438.

Flash info du 27 Joumada Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


1931: « Nejd et Hejaz » devient le royaume d’Arabie Saoudite.

Voici l’histoire du changement de nom de l’Arabie Saoudite publié par journal saoudien « ArabNews ».

La décision de changer le nom du Royaume, qui a la base se nomme royaume de Hedjaz et Najd, par le royaume d’Arabie saoudite n’a pas été une décision prise à la légère. Le changement a été effectué après un décret royal du roi Abdulaziz, publié dans le journal officiel, Um Al-Qura, en 1931.

La décision est basée sur la volonté des citoyens du Royaume de Hedjaz et de Najd qui ont envoyé une lettre au roi, en disant, qu’ils voulaient un seul royaume unifié dans la péninsule Arabique.

Abdullah Al-Omrani, un érudit, a lu la lettre envoyée par les citoyens au roi qui contenait également des demandes visant à modifier le nom du Royaume à son nom actuel . « le Royaume d’Arabie Saoudite ».

Il a ajouté que l’une des lettres, qui a été publiée par le journal Um Al-Qura, a déclaré ce qui suit: « Le roi Abdulaziz bin Abdulrahman Al-Faisal Al-Saud, nos frères dans les villes d’Al-Hijaz demandant à votre majesté d’approuver le changement du nom du Royaume de Hedjaz et de Najd par le Royaume d’Arabie Saoudite et de mettre un système en place pour la régence du trône.

Étant donné que cette question est dans l’intérêt des musulmans et de leur pays, et puisque nous voulons rester unis, nous joignons nos voix à leurs voix et nous plaidons votre majesté d’accepter cela. Al-Omrani rapporte, qu’il y avait huit articles en vue de modifier le nom du Royaume:

L’arrêté royal de huit articles.

Article 1: Le nom du Royaume sera remplacé par le Royaume d’Arabie Saoudite, et notre titre sera roi du Royaume d’Arabie Saoudite.
Article 2: Ce changement sera effectif à partir du jour de sa publication dans le journal officiel.
Article 3: Ce changement n’a aucun effet sur les accords internationaux, des obligations ou des traités, qui seront les mêmes, et il n’a aucun effet sur les contrats, et individuels contrats.
Article 4: Tous les anciens règlements, ordres et instructions qui ont été publiées par nous serons toujours efficaces après le changement.
Article 5: Nos actuelles formations du gouvernement, que ce soit dans Hijaz ou Najd, sera le même pour le moment, jusqu’à ce que de nouvelles formations soient déposées sur la base de la nouvelle unité.
Article 6: Nos présents agents du conseil devraient commencer à préparer la base d’un royaume, et transmettre le trône en conséquence par la formation d’un système de gouvernement à donner les ordres nécessaires.
Article 7: le président de notre conseil peut inclure toute personne avec l’opinion évaluée tout en se basant sur les opinions et les informations du système précédent au profit de l’ensemble du Royaume.
Article 8: Nous choisissons le jeudi le 21 Joumada Al-Oola 1351 pour annoncer l’unification du Royaume.

Après la publication de ce décret royal, le changement a été rendu officiel et le royaume de Najd et Hijaz est devenu le Royaume d’Arabie Saoudite.

https://www.actualiteislamiquedebelgique.com/single-post/2017/02/21/Mons—une-rescap%C3%A9e-de-Daesh-t%C3%A9moigne-a-l%C3%A9cole-des-Nursing

***


Découvrez quels sont les 4 mois sacrés en Islam.

L’Islam nous prescrit d’avoir une bonne conduite dans n’importe quelle circonstance, sans condition de temps ni de lieu. Cependant, dans notre belle religion, parmi les douze mois de l’année lunaire, il y a plusieurs mois appelés les « 4 mois sacrés »:
1) Mouharram, (1er mois du calendrier),
2) Rajab, (7ème mois de l’année hégirienne),
3) Dhoul qi’dah, (11ème mois de l’année hégirienne),
4) Dhoul hijja, (12ème mois de l’année hégirienne).

D’après Abou Bakar, le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : « Le temps a repris son cours tel qu’il était quand Allah créa les cieux et la terre : l’année compte douze mois dont quatre mois sacrés ; les trois se succèdent et ont pour nom Dhoul-Qa’ada, Dhoul Hidjdja et Muharram et le quatrième Rajab intercalé entre Djoumadaa et Chabaane. » (2958- Sahih Al Bukhari).

Lors de ces quatre mois sacrés, le jeûne, les actions vertueuses et méritoires sont recommandés.

1) Mouharram.

Le 1er jour du mois de Muharram correspond au nouvel an islamique / 1er jour de l’Hégire (ce jour a coïncidé avec le 16 juillet 622 de l’ère chrétienne). Le nouvel an islamique célèbre le départ (l’émigration, la Hijra) de Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) de la Mecque pour Médine, en 622.
Le 10ème jour du mois de Muharram dit le jour de ‘âshûrâ, évoque plusieurs événements historiques : – le jour où Nouh (‘alayhi salam) fut sauvé avec les croyants du déluge – le jour où Allah donna la victoire à Moussa (‘alayhi salam) et aux fils d’Israël sur Pharaon et ses hommes. C’est un jour où le jeûne est méritoire. Il est très apprécié et préférable de se montrer généreux envers les gens de sa maison ce jour là. Il est méritoire aussi de jeûner le 9 Muharram (de le jeûner en plus du 10 Muharram pour se distinguer des Juifs entre autre).

2) Rajab.

La Nuit du 27 du mois sacré de Rajab correspond selon certains à l’événement miraculeux de Al-isrâ’, le voyage nocturne du Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam), qui l’a conduit de la Mecque à Jérusalem ; il coïncide également avec l’évènement Al-mirâj, l’ascension du Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) jusqu’au « Lotus de la limite » (Sidrat Al-Muntahâ). Le mois de Rajab faisant partie des mois sacrés, le jeûne y est recommandé en vertu du hadith d’Al-Bâhilî à qui le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) dit : « Jeûne et mange pendant les mois sacrés. » Abu Dawûd. Le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) recommandait le jeûne de trois jours de chaque mois, comme cela est rapporté dans les deux Sahîh ; aussi, jeûner quelques jours pendant le mois de Rajab est recommandé en vertu de ces hadiths généraux.

3) Dhu al qidah.

Le mois de Dhu al qidah est le premier mois sacré invoqué dans le livre Saint. Il est sacré car c’est dans ce mois que le coran a été descendu dans les scieux.

4) Dhu-l-hijja.

C’est l’un des mois du grand pèlerinage (hajj) à la Mecque. Les 10 premiers jours de ce mois sacré sont les jours où les actes sont les plus récompensés, Allah (subhannou wa ta’ala) a même juré dans le Coran (sourate Al-fajr) par ces 10 nuits. Ibn Abbâs rapporte que le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : « Il n’y a pas d’œuvres meilleures que celles faites en ces 10 jours. » Les Compagnons dirent : « Même pas le Jihâd ? » Il dit : « Même pas le Jihâd, sauf un homme qui sortirait risquant sa vie et ses biens et qui ne reviendrait avec rien (c’est-à-dire qu’il y perdrait sa vie et sa fortune). » [Rapporté par Al-Boukhari].
Parmi ces 10 jours, le 9ème jour du mois de Dhu-l-hijja : c’est le jour de la station de Arafât : le pilier le plus important du grand pèlerinage. Il est très méritoire de jeûner ce jour (pour les non pèlerins). Le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : « Je compte sur Allah pour que le jeûne observé le jour d’Arafa expie les péchés commis pendant l’année précédente et l’année suivante et pour que le jeûne du jour d’Ashoura expie les péchés commis pendant l’année précédente. » [Mouslim (1162)].
Le 10ème jour du mois de Dhu-l-hijja a aussi une grande importance puisqu’ il correspond à l’Aid al-Adha ( la fête du sacrifice). Cette grande fête est célébrée dans tout le monde musulman et indique la fin du pèlerinage à la Mecque. Il est recommandé pendant ce jour de fête et les deux jours qui le suivent de multiplier les invocations (dire « Allahu akbar » par exemple). Les dix premiers jours du mois sacré de Dhu-l-Hijja sont bénis et il convient de faire pendant ces jours plus d’actes méritoires et d’invocations. Cependant, il est interdit de jeûner le jour de l’Aid al-Adhâ et les deux jours qui le suivent. Le mois de Ramadan ne fait pas partie des 4 mois sacrés car il est considéré comme un mois Béni pour tous les bienfaits qu’Allah (subhannou wa ta’ala) y a placé.
Ibn al-Qayyim dit :« La comparaison des choses créées par Allah amène à préférer le (mois de) Ramadan à tous les autres mois et ses dix dernières nuits à toutes les autres ». Pour illustrer l’exception du mois de Ramadan, on peut citer les bienfaits de la nuit d’Al Qadr: « Nous l’ avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit d’ Al-Qadr. -Et qui te dira ce qu’ est la nuit d’ Al-Qadr ? -La nuit d’ Al-Qadr est meilleure que mille mois. -Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’ Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre. – Elle est paix et salut jusqu’à l’ apparition de l’ aube. » (Coran, 97: 1-5).

Clic pour voir la Source de l’article

***


Arabie Saoudite : Connaissez-vous la liste des 50 prénoms interdits aux nouveaux-nés.

Le ministère de l’intérieur d’Arabie Saoudite a définit une liste de 50 prénoms qui sont interdits. Les nouveaux nés en Arabie Saoudite doivent porter des prénoms non compris dans cette liste.

Cette liste est composée de prénoms étrangers, faisant référence à la royauté ou encore blasphématoires. Parmi les prénoms interdits, nous pouvons citer le prénom Amir qui signifie prince, Malik qui signifie roi, Malek qui veut dire ange, Jibril qui est le prénom de l’ange, Linda qui n’a pas d’origine islamique ou encore Abdul Nabi qui veut dire l’esclave ou adorateur du Prophète. En effet, les prénoms commençant par « Abdul » doivent être suivis d’un des 99 noms d’Allah car nous sommes les adorateurs d’Allah, Seul et Unique.

Ainsi, l’Arabie Saoudite a banni trois types de prénoms que sont les prénoms faisant référence à la royauté, ceux qui n’ont pas d’origine islamique et ceux qui vont à l’encontre des principes de l’Islam.

Cette interdiction met en partie l’accent sur la grande valeur des prénoms donnés aux enfants. En effet, il convient de rappeler l’importance de donner de beaux prénoms aux enfants musulmans. C’est en ce sens qu’Abou Darda (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Le Jour de la Résurrection, vous serez appelés par vos noms et les noms de vos parents, alors donnez de beaux noms (à vos enfants) » (Rapporté par Ahmad, Abou Daoud et Ad-Darimi hadith faible).

La liste des prénoms interdits est la suivante :

Malaak – Abdul Aati – Abdul Naser – Abdul Musleh – Nabi – Nabiyya – Amir – Sumuw – Al Mamlaka – Malika – Mamlaka – Tabarak – Nardeen – Maya – Linda – Randa – Basmala – Taline – Aram – Nareej – Rital – Alice – Sandy – Rama – Maline – Elaine – Inar – Maliktina – Lareen – Kibrial – Lauren – Binyamin – Naris – Yara – Sitav – Loland – Tilaj – Barrah – Abdul Nabi – Abdul Rasool – Jibreel – Abdul Mu’een – Abrar – Iman – Bayan – Baseel – Wireelam

Cette interdiction concerne l’Arabie Saoudite. Si vous avez un doute sur les origines de votre prénom, rapprochez vous d’un Imam.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Nigéria : vers l’interdiction de la polygamie aux pauvres .

L’Emir de Kano, une région située dans le nord du Nigeria, propose d’inscrire une loi qui interdit aux hommes d’épouser plus d’une femme s’ils n’ont pas les moyens matériels de les entretenir.

Ancien gouverneur de la Banque centrale du Nigéria, Muhammadu Sanussi II a établi, lors d’un discours prononcé dimanche 19 février, qu’il y a un lien entre polygamie, pauvreté et terrorisme. « Nous avons vu les conséquences économiques créées par les hommes qui sont incapables d’avoir une femme et qui en prennent quatre. Ils font facilement vingt enfants et ne sont pas capables de les éduquer. Ils les abandonnent dans la rue et ils finissent entre les mains des terroristes » a-t-il déclaré.

Muhammadu Sanussi a annoncé que son émirat et les chercheurs de l’université de Bayero travaillent actuellement sur une nouvelle loi qui va réformer les contrats de mariage. D’après lui, cette loi se basera sur ce que l’islam préconise concernant le mariage. « Cette loi va interdire les mariages forcés, elle va rendre illégale la violence domestique et établir des conditions à remplir pour prendre une seconde épouse », soutient-t-il. Chef religieux influent dans le nord du Nigeria, il espère que cette nouvelle législation permettra de mettre les hommes face à leurs responsabilités.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Israël a du mal à attirer les stars de Hollywood.

« Il y a un an, Israël offrait de luxueux séjours tous frais payés à Jennifer Lawrence, Leonardo DiCaprio, Matt Damon et d’autres stars de Hollywood. Mais personne ne semble avoir répondu à l’invitation. » Zéro réponse positive sur les 26 célébrités invitées depuis un an, rapporte l’AFP.

Israël avait été accusé d’essayer d’utiliser ces personnalités, nommées aux Oscars en 2016, pour engranger de la publicité positive en leur offrant ces escapades sur mesure estimées chacune à près de 55.000 dollars.

A une semaine de l’édition 2017 des Oscars, il semble qu’aucune vedette n’ait fait le déplacement. Jennifer Lawrence, qui joue dans la série à succès Hunger Games, a bien accepté l’offre mais a offert le voyage à ses parents, selon l’agence qui avait lancé l’idée de ce cadeau.

Avant la cérémonie des Oscars 2016, le ministère israélien du Tourisme avait annoncé qu’il offrirait des voyages avec vol en première classe et suites de luxe aux cinq nommés dans les cinq principales catégories et au présentateur de la cérémonie, Chris Rock.

Israël cherchait visiblement à attirer des personnalités américaines de gauche, démocrates comme la majorité de Hollywood. Car la popularité d’Israël auprès des démocrates s’est dégradée aux Etats-Unis. Selon le centre de recherche Pew, le pourcentage d’entre eux soutenant les Palestiniens plus qu’Israël a presque doublé depuis 2014. Et en 2016, 40% soutenaient les Palestiniens contre 33% Israël.

Les responsables israéliens expliquaient alors vouloir montrer le vrai Israël, au-delà du conflit israélo-palestinien. « Chaque star qui vient en visite chez nous peut mettre en ligne un selfie et c’est une énorme valeur ajoutée pour nous », affirmait à l’époque le directeur général du ministère, Amir Halevi.

Aussitôt, des militants basés aux Etats-Unis avaient répondu par un encart dans le Los Angeles Times et sur les réseaux sociaux, appelant les acteurs à #skipthetrip (laisser tomber le voyage, en anglais).

« Il est clair que l’objectif qui visait à se servir des acteurs pour blanchir Israël a échoué », se réjouit Yousef Munayyer, de la Campagne américaine pour les droits des Palestiniens. « C’est une victoire », dit-il à l’AFP.

Avec l’organisation américaine Jewish Voice for Peace, M. Munayyer a mené campagne contre ces voyages.

Le ministère israélien du Tourisme, sollicité par l’AFP, n’a pas souhaité commenter.

Mark Rylance, Oscar du meilleur second rôle pour « Le Pont des Espions » et connu de longue date pour ses critiques à l’encontre de la politique israélienne, a confirmé à l’AFP qu’il ne ferait pas le voyage.

Pour la porte-parole de Jewish Voice for Peace, Granate Sosnoff, la campagne a rappelé aux élites de Hollywood qu’il y a un coût social à payer si l’on s’associe à une occupation militaire ».

Et aller faire du tourisme, y compris luxueux, dans un pays qui s’est spécialisé dans la détention et la torture des enfants, on comprend que cela ne soit pas très attractif !

Clic pour voir la Source de l’article

***

Les forces irakiennes reprennent le contrôle de l’aéroport de Mossoul.

Les forces irakiennes ont repris jeudi matin l’aéroport de Mossoul, le principal objectif de l’offensive lancée dimanche dernier, la porte d’entrée de la partie ouest de la ville toujours contrôlée par le groupe Etat islamique.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


La Russie construit une réplique du Reichstag pour les enfants de la Jeune armée.

La Défense russe est en train de construire une réplique du Palais du Reichstag dans un parc thématique près de Moscou afin de permettre aux enfants de recréer l’assaut du bâtiment lors de la prise de Berlin en 1945.

«Nous construisons une réplique du Reichstag au Patriot Park. Pas en entier mais ce sera tout de même un endroit qui permettra à la Jeune Armée de prendre d’assaut d’une cible spécifique, un bâtiment réel», a déclaré le ministre de la Défense russe, Sergueï Choïgou.

Le Palais du Reichstag n’a pas été choisi par hasard. Théâtre d’intenses combats lors de la prise de Berlin à la fin de la Seconde guerre mondiale, le Reichstag est un site incontournable de l’histoire militaire russe. Le drapeau soviétique installé sur son toit à l’issue des combats était rapidement devenu l’un des symboles les plus emblématiques de la victoire sur le fascisme.

La Jeune armée évoquée par le ministre a été créée en 2015. Les enfants de dix ans peuvent y recevoir une formation militaire de base et une éducation patriotique. Pour le moment, plus de 42 000 enfants y sont inscrits. Le Patriot Park a été ouvert la même année, à 50 kilomètres de la capitale russe. Il abrite des répliques de matériel militaire russe, des espaces d’exposition, des magasins et des jeux vidéo sur le thème de la guerre.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Les musulman de France exige le remplacement des jours fériés chrétiens par des fêtes musulmanes ?

Renoncer à plusieurs jours fériés chrétiens au profit de fêtes musulmanes en France?

L’idée de remplacer certains jours fériés chrétiens par des fêtes musulmanes en France, avancée par la fondation Terra Nova proche du Parti socialiste n’est pas nouvelle, mais il fallait d’abord consulter les musulmans, a déclaré à Sputnik Anouar Kbibech, président du Conseil français du culte musulman (CFCM).

« Les musulmans de France n’ont jamais réclamé de telles dispositions, d’autant moins au détriment de jours fériés chrétiens […]. Terra Nova se permet de faire des propositions au nom de l’islam de France alors qu’ils n’ont pas pris la peine d’auditionner les personnes et les institutions concernées », a indiqué M. Kbibech.

Dans son rapport « L’émancipation de l’islam en France » publié mercredi, le think-tank Terra Nova propose de remplacer deux jours fériés de tradition chrétienne (les lundis de Pâques et de Pentecôte) par un jour férié juif (Kippour) et un jour férié musulman (Aïd el-Kébir) afin que « toutes les confessions soient traitées à égalité ».

« C’est un vieux serpent qu’on ressort, on peut se poser la question de l’opportunité d’évoquer cette question à deux mois des élections présidentielles », a estimé le dirigeant du Conseil du culte musulman.

Terra Nova prône en outre une représentation de l’islam de France moins centralisée que le CFCM, créé en 2003, ce qui n’est pas une bonne idée, d’après M. Kbibech.

« Je pense qu’aujourd’hui, on a plutôt besoin de renforcer le CFCM que de ressasser des vieilles querelles qui sont stériles et qui n’aboutissent à rien », a-t-il noté.

Il a rappelé que le CFCM était une instance élue, ce qui lui conférait sa légitimité.

« Le CFCM tire sa légitimité et sa crédibilité du fait que c’est une instance élue. […] Il y a beaucoup de mosquées de France qui ont contribué à la mise en place du CFCM et des CRCM [Conseils régionaux du culte musulman, ndlr], et donc ces instances élues avancent sur des dossiers concrets comme la formation des imams, la construction des mosquées, la mise en place des aumôneries musulmanes dans les prisons, les hôpitaux ou les armées, ou l’organisation du pèlerinage à La Mecque », a précisé le responsable.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Netanyahu soutient une amnistie pour le soldat tuant le martyr al-Sharif
.
Amnesty: Israël tue des enfants, démolit des maison et tue des civils
.
L’occupation délivre 30 ordres de démolition près d’Hébron
.
Bahar: L’occupation sera obligée de répondre aux exigences de la résistance
.
Le Shin Bet traite les malades de Gaza comme un outil d’espionnage
.
Shadid: Imposer la 1ere peine de prison de Barghouthi est une décision politique
.
Amnesty International exige la libération du journaliste al-Qiq
.
75 colons israéliens assiègent Al-Aqsa
.
Libération de Mohamed Mahmoud sous conditions après 15 ans de prison
.
Des palestiniens enlevés par les forces israéliennes en Cisjordanie
.
Les colons israéliens envahissent la Tombe de Youssef
.
50 Palestiniens de Syrie noyés en mer
.
Les bulldozers sionistes se déplacent à l’est de Deir al-Balah
.
Libération du journaliste Sami Saai des prisons de l’Autorité Palestinienne
.
L’Autorité Palestinienne empêche la députée Najat Abou Bakr de voyager à l’étranger
.
Le Djihad: La sécurité préventive à Toulkarem arrête le prisonnier libéré Malek Jaari
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com