MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Dubaï : les rituels du Hajj effectués par 600 élèves dans une école privée

A l’occasion du Hajj, une école à Dubaï a sensibilisé les élèves à ce pilier de l’Islam. En effet, depuis mardi, une école privée a organisé un apprentissage des rituels du pèlerinage.

Pour ce faire, 600 élèves étaient réunis et un décor en carton a été conçu afin de reconstituer les lieux. L’objectif de cette démarche étant évidemment que les enfants apprennent dans des situations concrètes et visuelles. Les élèves ont donc fait 7 circumambulations autour d’un décor en carton symbolisant la kaaba, avant de jeter des boules d’aluminium sur trois places distinctes représentant les jamarat et de réciter du Coran sur un tapis signifiant le mont Arafat.

Cette mise en pratique a eu lieu suite à l’apprentissage théorique, effectué préalablement en classe. C’est en ce sens que le responsable d’éducation islamique de l’école a déclaré : « Nous leur avions tout appris à ce sujet en classe la semaine dernière et maintenant ils ont l’occasion d’en apprendre davantage en mettant réellement en pratique », des propos relevés par le quotidien The National.

L’accomplissement de ces rituels de manière à les faire apprendre aux enfants est une méthode utilisée par plusieurs écoles dans les Emirats. D’après les chefs d’établissement, l’idéal sur le long terme serait d’ouvrir ce genre d’initiatives aux non musulmans afin de les sensibiliser à l’Islam et d’agrandir la Oumma inchaAllah. Pour l’instant, l’idée est avant tout d’apprendre aux enfants, d’autant plus que l’apprentissage alliant théorie et pratique est plus efficace que le simple modèle transmissif dans lequel l’enfant est passif.

Qu’Allah préserve nos enfants sur le droit chemin. Qu’Il les fasse entrer dans Ses plus beaux Jardins.

Des mamans musulmanes à la tête d’une école privée

Fondée en 2012, Arc-en-ciel, une école parentale musulmane double ses effectifs à la rentrée. Un établissement qui s’appuie sur la méthode Montessori. Une première en France à l’initiative de deux mamans musulmanes qui envisagent de créer un collège non-mixte dans deux ans.

L’école Arc-en-ciel a vu le jour en 2012, rue de Lannoy, dans le sillage de l’association Grandir simplement fondée par Alexandra Pichard, 38 ans, et Alice Fertein, 33 ans, deux jeunes mamans converties à l’Islam. Cette école parentale accueille depuis deux ans une vingtaine d’enfants dans des classes mixtes. Il s’agit d’une école hors contrat. En France, il existe des écoles publiques, des écoles privées sous contrat avec l’État, à 90 % catholiques, et des écoles privées hors contrat. Des établissements qui développent souvent des méthodes innovantes mais la plupart sont confessionnelles (catholiques, juives ou musulmanes).

L’école Arc-en-ciel se revendique de la méthode Maria Montessori, une pédagogie basée sur l’éveil et l’autonomie de l’enfant. La page Facebook de l’école retrace le quotidien des enfants durant l’année scolaire écoulée : ateliers manuels, sorties au musée ou à la ferme, activités sportives… Entre les dessins d’enfants, on apprend que l’école a organisé une kermesse au printemps et qu’elle prévoit un forum des métiers l’an prochain. Bref, le journal d’une école ordinaire dont les frais de scolarité s’élèvent à 2 000 euros.

L’école Arc-en-ciel propose également un enseignement religieux du Coran.

Suite de l’article sur nord éclair