MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


SYRIE – 3 millions d’enfants syriens privés de leurs droits vivent dans des conditions difficiles

Les conséquences que la guerre en Syrie a provoqué sont désastreuses et leur liste ne fait que de s’allonger. Les enfants sont particulièrement touchés par cette guerre. Vulnérables, ils sont près de 3 millions à vivre dans les camps de réfugiés. Près de 500 000 enfants sont orphelins. Beaucoup souffrent de problèmes de santé ou bien ont été blessés au cours des attaques. On recense de nombreuses amputations. Ces enfants, traumatisés par la guerre, ont été contraints de fuir leurs maisons, les combats. Beaucoup ont perdu des proches, des parents. Ces enfants sont désormais privés de leurs droits.

A l’heure actuelle des villes comme Damas, Homs, Alep, sont encore le théâtre de violences et de combats. Et à l’approche de la baisse des températures, plusieurs ONG ont alerté sur les conditions de vie des enfants syriens. L’UNICEF a tiré la sonnette d’alarme sur cette situation critique. Dans les villes, les orphelinats sont surchargés. Les camps de réfugiés ont également besoin davantage d’aide pour pouvoir affronter la période hivernale. Matériels de secours, couvertures, vêtements chauds, des associations se mobilisent pour acheminer de l’aide le plus rapidement possible. Que ce soit pour les camps de réfugiés, ou dans les villes, la situation est critique. La guerre en Syrie a engendré la pire crise humanitaire de ces dernières années.

Des ONG se mobilisent aussi pour tenter de redonner une « vie » à ses enfants, de l’espoir. Des écoles ont été construites au sein même des camps de réfugiés, des structures permettent aussi aux enfants de jouer au ballon, de s’amuser.