MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


islam : Le pardon et la tolérance, premières des Dawah

Dans le but de véhiculer la véritable image de l’islam, un savant a appelé à insister sur des principes fondamentaux de l’islam, le pardon et la tolérance.

Dans son étude sur le sujet, Saad Al Ehaidib, savant de l’université islamique de Dawah et de l’Information Imam Muhammad Bin Daud de Riyadh, a évoqué la nécessité de renforcer la diffusion de ces notions de miséricorde et de tolérance, dans les pays à majorité musulmane mais aussi, et peut être davantage dans les sociétés non musulmanes.

A ce sujet, selon lui, en pardonnant les erreurs et maladresses des non musulmans, cela les incitera à s’intéresser à l’islam. L’indulgence est d’ailleurs une grande qualité de notre Prophète (‘alayhi salat wa salam). Sa grande douceur est relevée dans la Parole de notre Seigneur quand Il a dit : {Par miséricorde de la part d’Allah, tu étais doux avec eux. Si tu avais été rude, au cœur dur, ils se seraient détournés de toi.} (Sourate 3 : Verset 159).

Un hadith d’Abu Hourayra (qu’Allah l’agrée), nous rapporte son indulgence : lorsqu’un bédouin urina dans un coin de la mosquée, les personnes présentes se levèrent afin de le réprimander. Cependant, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) les retint en disant :  « Laissez-le (finir), vous n’aurez qu’à verser un sceau ou un pot d’eau sur son urine. Vous avez été envoyés pour être indulgent et non intransigeants ! »

Pour arriver à cet objectif, Saad Al Ehaidib propose bien évidemment  de multiplier les séminaires, les conférences, le dialogue. Ces rencontres doivent être plus accessibles au public. Dans son étude, cet érudit met en avant quelques moyens pour expliquer et convaincre les non musulmans de l’importance de ces notions en Islam. Car rappelons-le, l’islam est une religion de paix, de tolérance, de miséricorde, et de bienfaisance.

« Et celui qui endure et pardonne, cela en vérité, fait partie des bonnes dispositions et de la résolution dans les affaires. » (Coran, Sourate 42  :  Verset 43)