MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 11 Ramadan 1438.

Flash info du 11 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


L’importance de consacrer du temps à sa famille.

D’après Al Aswad, j’ai demandé à ‘Aïcha: «Que faisait le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) dans sa maison ?» Elle a dit: «Il était au service de sa famille et lorsque c’était le moment de la prière il sortait pour la prière.»
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°676).

Chaque musulman doit obéissance à ses parents et respect à l’égal des membres de sa famille. Donner une bonne image extérieure ne suffit pas, il faut s’attacher à se consacrer au bien-être de sa famille.
Le croyant doit satisfaire les besoins vitaux de sa famille (nourriture, boisson, vêtements, logement) et leur accorder du temps de manière quotidienne.
Les biens matériels ne suffirait pas à combler les besoins des membres d’une famille. Le musulman peut partager sa spiritualité avec ses parents, frères et sœurs, épouse ou enfants.
Les parents ont la tâche d’éduquer leurs enfants et leurs inculquer de nobles qualités.
Le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) dit: «Honorez vos enfants et soignez leur éducation.» (Ibn Mâjah (2/1211), hadith nº 3671).

«Chacun de vous est un berger et il lui sera demandé compte de son troupeau : le gouvernant est un berger et il lui sera demandé compte de son troupeau. L’homme est un berger pour sa famille et il lui sera demandé compte de son troupeau. La femme est une bergère pour la maison de son mari et il lui sera demandé compte de son troupeau. Le serviteur est un berger pour les biens de son maître et il lui sera demandé compte de son troupeau.» (Al-Bukhârî (2/902), hadith nº 2419).

A l’image de notre meilleur exemple, l’Envoyé d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam), le musulman doit être au service de sa famille et de sa demeure.
L’homme peut sans complexe aider aux tâches ménagères ou cuisiner.

On a demandé à Aïcha (qu’Allah l’agréée): «Que faisait le Prophète dans sa maison ?»
Elle dit : «Il cousait ses vêtements, réparait ses chaussures et faisait ce que le hommes font chez eux.» (Authentifié par Cheikh Al-Albany dans sahih Al-Jam’i 4937).

En se consacrant à sa famille, le croyant est récompensé pour sa modestie et donnera l’envie à ses enfants de reproduire des gestes identiques pendant leur vie adulte.
Il apaisera sa femme qui souhaitera lui faire davantage plaisir.

Le prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: «Le meilleur d’entre vous est celui qui est le meilleur avec son épouse et je suis très bon envers mes épouses.» (Tirmidhi, Ibn Mâdja).

AJIB.FR
***


TOUS ENSEMBLE SAUVONS UNE ECOLE.

Menacé de fermeture le 30 juin 2017, l’IPA lance du 1er au 30 juin une campagne nationale de mobilisation et d’appel aux dons avec une trentaine de mosquées partenaires : “ Tous Ensemble ! Pour sauver l’IPA ”.

L’objectif : collecter les fonds nécessaires pour éviter la fermeture de l’école.

Locataire depuis 2015, l’IPA souhaite devenir propriétaire afin d’assurer son indépendance et répondre à la demande croissante des parents en accueillant 180 enfants au lieu de 90 aujourd’hui.
Le propriétaire des locaux dont la valeur est de 750 000 euros a fixé un ultimatum au 30 juin 2017. Si à cette date la somme n’est pas versée, les enfants et les professeurs seront obligés de quitter les lieux et l’école fermera.

Depuis janvier 2017, grâce à de généreux donateurs 390 000 € ont été récoltés soit plus de 50 % de la somme.

Une campagne en deux temps.

Le 1er juin : mise en ligne d’une vidéo qui interpelle face à la situation urgente de l’IPA.

Dès le 1er juin, le coup d’envoi de la campagne est donné avec la mise en ligne d’une vidéo de sensibilisation, “ le réveil ”, afin d’interpeller le public à la situation urgente de l’IPA. Mettant en scène un élève se préparant pour la rentrée scolaire au sein de l’IPA, la caméra le suit de son réveil jusqu’à l’arrivée devant l’établissement. Un site web www.sauvonsipa.fr sera lancé et accueillera un compter à rebours indiquant la date butoir du 30 juin.

AJIB.FR
***


Yémen : les milices chiites houthis interdisent les prières de Tarawih.

Des séquences vidéo ont montré les milices Houthi empêchant les Yéménites sunnites d’effectuer les prières Tarawih dans plusieurs mosquées de la capitale Sanaa ces derniers jours.

Les imams de la mosquée ont été invités à signer des promesses de ne pas exécuter la prière Tarawih, les prières surérogatoires du mois sacré de Ramadan, selon des instructions strictes qui ont été distribuées par le ministère des Finances, actuellement sous contrôle Houthi.

Une vidéo montrent des Yéménites exécutant le Tarawih dans une des mosquées de Sanaa juste avant d’être stoppés et expulsés de la mosquée sur instructions directes du chef de la milice Abdulmalik al-Houthi.

Issa al-Athri, un proche associé de l’ancien président expulsé lors du Printemps arabe, Ali Abdullah Saleh, a publié une vidéo confirmant l’interdiction des prières Tarawih dans toutes les mosquées, à l’exception de la mosquée al-Saleh située dans la place Al-Sabeen.

« L’opprimé Sanaa! Nous avons une mosquée sans adorateurs ! Les Houthis empêchent les prières de Tarawih « , a déclaré l’ancien ministre de la Culture Khaled Al-Ruwishan sur Facebook.

Le Yémen est actuellement en pleine guerre civile après la rébellion chiite houthi contre le pouvoir de Sanaa. Les miliciens soutenus par l’Iran ont pris la capitale et une bonne partie du pays obligeant l’ancien président à fuir.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


Angleterre : après l’attentat, une mosquée reçoit une lettre d’affection d’une anonyme non-musulmane.

Une lettre anonyme envoyée aux musulmans d’une mosquée anglaise a fait le buzz quelques jours après l’attentat de Manchester (Angleterre). On peut y lire un message de paix et de soutien face à l’islamophobie et aux amalgames.

Une femme a demandé à une musulmane en dehors de la mosquée Al Falah de Coventry (40 minutes de Leicester) de faire parvenir cette lettre aux responsables. Elle a ensuite pris dans ses bras la jeune femme en lui conseillant de ne pas s’inquiéter malgré l’actualité.

Dans cette lettre, l’auteure indique aux musulmans qu’elle ne fait pas l’amalgame entre les attentats et l’islam, « belle religion de paix ». « Je vous écris pour vous offrir mon amour, la paix et ma solidarité ». « Restez forts et gardez votre croyance ».

Les fidèles ont été agréablement surpris par la lettre qui envoie un message de positivité qui contraste avec certaines politiques islamophobes en Europe.

Pour en En savoir plus sur les musulmans en Angleterre : www.muslim-moves.com.

islametinfo.fr
***


Yémen : le choléra pourrait toucher 130 000 enfants dans deux semaines (UNICEF).

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a averti que l’épidémie de choléra au Yémen met en danger critique les enfants du pays, et le nombre de cas prévus devrait atteindre 130 000 en deux semaines.

La maladie a déjà coûté environ 600 vies dans le pays déchiré par la guerre, avec près de 70 000 cas de choléra déjà signalés, a annoncé vendredi l’agence.

« Le choléra n’a pas besoin d’un permis pour franchir un point de contrôle ou une frontière, ni distinguer les zones de contrôle politique », a déclaré Geert Cappelaere, directeur régional de l’UNICEF, après sa visite dans le pays.

« Le choléra se répand incroyablement vite au Yémen […] Le nombre de cas suspects devrait atteindre 130 000 dans les deux prochaines semaines », a-t-il averti.

Cappelaere a signalé avoir vu des enfants sévèrement touchés par la maladie, y compris les nourrissons pesant moins de deux kilos, luttant pour la vie dans les hôpitaux qu’il a visité.

« Mais ils sont les chanceux. D’innombrables enfants du Yémen meurent tous les jours en silence de causes qui peuvent être évitées ou traitées comme le choléra, la diarrhée ou la malnutrition », a-t-il déclaré.

En raison de la pénurie de fournitures médicales causées par des blocages et des sièges de la coalition militaire dirigée par l’Arabie saoudite – le président Abd Rabbo Mansoor Hadi – et les militants Houthi, les hôpitaux qui fonctionnent encore se battent pour faire face aux pénuries.

L’UNICEF a déclaré qu’il travaille avec ses partenaires pour fournir de l’eau potable à environ 1 million de personnes à travers le Yémen, après avoir livré plus de 40 tonnes de matériel médical.

La guerre civile a débuté au Yémen depuis septembre 2014 lorsque les rebelles chiites Houthi ont balayé la capitale Sanaa et ont renversé le gouvernement internationalement reconnu.

En mars 2015, une coalition saoudienne – soutenue par les États-Unis – a entamé une campagne contre les rebelles Houthi alliés au président déchu, Ali Abdullah Saleh. Depuis lors, les Houthis soutenus par l’Iran ont été délogés dans la majeure partie du sud, mais contrôlent toujours Sanaa et une grande partie du nord.

Pour Faire un don au Secours Islamique France : www.secours-islamique.org.

islametinfo.fr
****


Des hackers ( Pirates informatique ) révèlent des emails qui démontrent la coopération étroite entre les Emirats Arabes Unis et Israël.

Les pirates informatiques ont publié la première série de courriels provenant de la boîte de réception de l’ambassadeur des Emirats Arabes Unis aux États-Unis , Yousef al-Otaiba.

Le Intercept a rapporté samedi que les e-mails, dévoilés par un groupe appelé « Global Fuites » , montrent une relation étroite entre al-Otaiba et un think-tank néo-conservateur – et pro-israélien, la Fondation pour la défense des Démocraties (FDD).

Les courriels piratés, dont certains remontent à 2014, révèlent un haut niveau de coopération entre le Fondation pour la défense des Démocraties, financé par le milliardaire israélien Sheldon Adelson et les Émirats arabes unis .

Ils semblent également montrer une collaboration claire entre le Fondation pour la défense des Démocraties et les Emirats Arabes Unis sur une campagne visant à réduire l’image et l’importance du Qatar en tant que pouvoir régional et mondial, y compris la collusion avec des journalistes qui ont publié des articles accusant le Qatar et le Koweït de soutenir le «terrorisme».

Zaid Jilani, l’un des auteurs du rapport The Intercept, a déclaré à Al Jazeera que les courriels appuient les allégations précédentes « qu’il existe un axe croissant entre certains pays du Golfe, comme l’Arabie saoudite et les Emirats Arabes Unis et Israël ».

David Hearst, rédacteur en chef de Middle East Eye, a déclaré à Al Jazeera que les courriels ont mis en évidence le «mécanisme» derrière «une campagne d’enjeux très élevé lancée contre le Qatar».

Otaiba est une figure bien connue dans les cercles de sécurité nationale des États-Unis – il a été appelé «l’homme le plus charmant de Washington» – et a participé aux réunions de la stratégie du Pentagone suite à l’invitation des responsables de la défense.

La diffusion de ces courriels filtrés survient une semaine après un cyberattaque sur l’agence de presse officielle du Qatar, au cours de laquelle des critiques à l’égard de la politique étrangère américaine ont été publiées et attribuées à l’Emir du Qatar.

La fuite de courriers électroniques comprend un échange dans lequel le conseiller principal de Fondation pour la défense des Démocraties, John Hannah, ancien conseiller adjoint de sécurité nationale du vice-président Dick Cheney, se plaint à Otaiba que le Qatar organise une réunion du Hamas dans un hôtel appartenant à Emirati.

Otaiba répond que les Émirats arabes unis ne sont pas responsables et que le véritable problème réside dans la base militaire américaine au Qatar.

Il écrit: « Déplacez la base militaire puis nous allons déplacer l’hôtel 🙂 »

La fuite comprend également un ordre du jour proposé pour une prochaine réunion entre le Fondation pour la défense des Démocraties et le gouvernement des Emirats Arabes Unis prévu pour le 11 et 14 juin.

L’ordre du jour comprend des discussions approfondies sur le Qatar, y compris Al Jazeera, basée au Qatar, et ses liens avec les Frères musulmans .

Un point à l’ordre du jour est: « Al Jazeera comme instrument d’instabilité régionale ».

« Ils ont réellement discuté de la refonte d’Al Jazeera en tant que réseau perturbateur, un réseau qui cause l’instabilité et le chaos », a déclaré Jilani, de The Intercept, à Al Jazeera.

Les participants devant participer à la réunion de juin sont notamment l’ancien secrétaire américain à la Défense Robert Gates et Mark Dubowitz, PDG de Fondation pour la défense des Démocraties.

D’autres courriels de Fondation pour la défense des Démocraties demandent des rencontres avec des personnalités de haut rang, y compris Mohammed bin Zayed – le prince héritier qui gère les forces armées des Émirats arabes unis – ainsi que Mohammed Dahlan, un ancien homme fort du groupe palestinien Fatah qui vit maintenant à Abu Dhabi.

Hearst, du Middle East Eye, a déclaré à Al Jazeera qu’il croyait que les courriels divulgués présentaient un «programme» clair par des chiffres au pouvoir en Arabie Saoudite, aux Emirats Arabes Unis et en Égypte.

Ils profitent de la présidence de Donald Trump aux États-Unis, « et maintenant ils l’utilisent comme un moyen d’accomplir le travail, ce qui comprend la libéralisation d’Al Jazeera … et aussi l’étouffement du Qatar ».

islametinfo.fr
***

Belgique : Durant le ramadan, des familles musulmanes rompent le jeûne avec tous ceux qui le désirent.
Pendant le mois de Ramadan, des familles musulmanes accueillent tous ceux qui désirent discuter et s’ouvrir à l’Islam. L’occasion pour des familles belges de découvrir comment vivent leurs concitoyens musulmans pendant le mois béni.

Ces rencontres se font grâce au site www.iftarons.be qui organise ces « iftar » un peu spéciaux depuis 2010. L’occasion de discuter et apprendre de l’autre le temps d’un repas.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


Algérie : Après le Liban, Alger déprogramme le film « Wonder Woman » dont l’actrice est une ex-soldate israélienne.

Le film Wonder Woman vient d’être déprogrammé d’un festival à Alger. Après le Liban, l’Algérie pourrait interdire le film dans les cinémas en raison de la présence comme actrice principale d’une militante sioniste qui a combattu dans les rangs de Tsahal.

Le 8 juin, le film américan Wonder Woman devait être projeté lors du festival « Les Nuits du Cinéma » à Alger. Mais après la polémique au Liban autour de la présence de Gal Gadot dans le rôle principal de Wonder Woman, le Ministère de culture algérien aurait pu suivre la campagne de boycott.

Si pour l’instant rien n’est officiel, le Ministère de la Culture algérien étant injoignable au téléphone, l’Algérie pourrait être le deuxième pays musulman et arabe à interdire le film au cinéma. Une décision qui pourrait faire un effet domino dans de nombreux pays de la région.

Une mauvaise nouvelle pour les producteurs américains du film qui visiblement n’étaient pas suffisamment au courant du passé militant de Gal Gadot. Cette dernière qui a combattu pendant deux ans dans les rangs de l’armée israélienne avait également soutenu publiquement l’offensive meurtrière d’Israël à Gaza en 2014.

islametinfo.fr
***


Maroc , Rif : Des exactions policières dénoncées par Amnesty International.

Malgré l’arrestation du leader Nasser Zefzafi et des militants, la mobilisation n’a pas cessé dans le Rif et certaines villes marocaines.

Le mouvement qui réclame plus de justice sociale, moins d’injustices et réclame le respect culturel s’est même prolongé dans plusieurs villes européennes.

En Belgique, en Espagne, en Allemagne, en France des manifestations de soutien se sont déroulées ces derniers jours.

Mais dans plusieurs villes marocaines, les manifestations ont été réprimées. Les débordements policiers les plus significatifs ont été signalés dans la ville de Imzouren où les portes et les vitres des habitations ont été brisées indistinctement par les forces de l’ordre. On parle également de cas de violence contre la population.

Des exactions policières qui ont été dénoncées par l’institution Amnesty International qui s’inquiète du tournant répressif pris par les autorités dans cette affaire.

Par ailleurs l’avocat de Zafzafi a fait savoir que son client avait été violenté et insulté par la police de façon très dégradante …

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .


islametinfo.fr
***


France : Quand Macron ricane des naufragés de la Françafrique.

“Le kwassa-kwassa pêche peu, mais il amène du Comorien”. Pour ceux qui avaient encore besoin d’une leçon de choses sur M. Macron, les voilà servis. Que des milliers de Comoriens aient péri noyés en cherchant à fuir la pauvreté d’une ex-colonie française, c’est tellement drôle ! Cette tragédie humaine devrait nous couvrir de honte. Mais non, voyons ! Des Africains engloutis par les flots à une encablure de Mayotte ? Pour M. Macron, c’est marrant. La mine réjouie, le potache fait une blague comme s’il racontait une partie de pêche au gros. Goguenard, le freluquet rigolard amuse la galerie avec sa vanne à deux balles.

Regardez bien la vidéo. Oui, c’est vrai, sa cour trouve ça drôle ! Lorsque le dandy lâche sa boulette, les joyaux lurons ricanent en choeur. Le ministre des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, fait partie de la bande. Il paraît qu’il représente la France dans le monde ! Quant à M. Macron, il ne faut pas trop lui en demander. Né avec une cuillère en argent dans la bouche, élevé en batterie chez Rothschild, il n’a pas la compassion facile. On connaissait déjà son mépris pour les illettrés, les fainéants qui n’ont qu’à “travailler pour se payer un costard”. On découvre son mépris pour les pauvres du Tiers-Monde, ces crève-la-faim qui frappent à nos portes pour échapper à la misère.

Comment ces gueux, d’ailleurs, mériteraient-ils notre respect ? Ils n’ont même pas de compte en banque ! Dans les salons cossus de l’oligarchie, ces histoires de rafiots qui se renversent avec leur cargaison humaine sont aussi drôles que “Tintin au Congo”. Qu’est-ce qu’on se marre, avec Manu, sur les Nègres en kwassa-kwassa ! Au passage, notez bien l’expression. “Le kwassa-kwassa amène du Comorien”. Pour Macron, le Comorien n’est même pas une marchandise. C’est un matériau informe. Il ne vaut rien, il ne compte pas, et d’ailleurs il se noie dans l’indifférence générale. Le Comorien, ce n’est rien. Ce n’est même pas de la poiscaille, à peine un déchet dont on rigole quand il coule à pic.

Lesté de violence symbolique, un tel sarcasme illustre le racisme structurel de la caste dominante. Ceux qui ont appelé à voter Macron pour battre Le Pen ont l’air fin. A force de pointer du doigt le racisme qui gangrène les couches populaires, on a oublié celui des riches. Ce racisme est plus discret, mais plus féroce. Il crache sur ceux qui luttent pour la survie, sur les gueux, les pouilleux. Ce racisme prospère sur l’ahurissante misère qui frappe les damnés de la terre. C’est le sarcasme des vainqueurs de la compétition planétaire. “Noyée dans les eaux glacées du calcul égoïste”, comme disait Marx, toute compassion s’évanouit, elle disparaît dans un rictus.

Ne reste que le mépris, de classe et de race à la fois, qui expédie les déshérités de l’hémisphère Sud dans les oubliettes de “l’humanisme” occidental. On omet alors de dire que les migrants qui bravent la noyade sont aussi les victimes du pacte néo-colonial. L’aurait-on oublié ? C’est la France qui a extirpé Mayotte de l’archipel des Comores. C’est elle qui a semé le chaos dans la région, au mépris du droit international. Mais peu importe. M. Macron tient tant à la Françafrique ! Pour l’oligarchie, ce continent n’est qu’un terrain de chasse. Les Africains, à ses yeux, n’existent que dans la mesure où ils la servent. En attendant, le blanc-bec de l’Elysée peut faire le mariole sur le dos des naufragés.

oumma.com
***

Attention aux dattes provenant des colonies israéliennes.

La culture des dattes est l’activité agricole principale de près de 50 % des colonies illégales de la vallée du Jourdain en Palestine occupée et contribue fortement à leur viabilité économique.

La vallée du Jourdain est la région la plus fertile de Palestine, mais à cause des restrictions d’accès, seule 4% de la terre est cultivée par des palestiniens et 86% des terres agricoles sont confisquées par les colons israéliens.

Les colons détournent aussi 80% de l’eau au profit de leurs colonies, et des palmeraies en particulier. Les colonies de la vallée du Jourdain bénéficient de 300 litres d’eau par personne et par jour, contre 20 litres pour la plupart des communautés palestiniennes (l’Organisation mondiale de la santé recommandant une consommation minimum de 100 litres par personne et par jour). La quasi-totalité des puits est à l’usage exclusif des colons.

Les Palestiniens de la vallée du Jourdain sont aussi soumis à des destructions d’habitation et d’infrastructures, amenant ainsi des déplacements forcés de population. Les écoles ne sont pas épargnées. Les exercices de l’armée israélienne ont amené le déplacement de 357 personnes entre janvier et juin 2016.

Dans l’impossibilité de cultiver leur propre terre, des centaines de travailleurs palestiniens – y compris des enfants – travaillent dans les colonies agricoles israéliennes. Au plus haut point de la récolte, ils peuvent travailler 12 heures par jour dans des conditions très difficiles.

Pour toutes ces raisons, solidaires du peuple palestinien spolié de son droit à vivre librement sur sa terre, nous appelons à boycotter les dattes de l’apartheid israélien.

Pendant le Ramadan en particulier, un grand nombre de commerçants proposent à leurs clients des dattes Medjoul en provenance des colonies installées dans la Vallée du Jourdain. Si l’origine de ces produits n’est pas toujours mentionnée afin de tromper le consommateur, les marques néanmoins sont connues : Mehadrin, Hadiklaim, Jordan Valley, Jordan Plains, Jordan River, Bet Sheva, Solomon…

Refusez-les ! N’hésitez pas à exiger poliment mais fermement du commerçant qu’il cesse de proposer ces produits de l’apartheid à la vente, en prenant les autres clients à témoin.

Quelles que soient leurs réponses, n’oubliez pas qu’en matière de commerce, le client décide, et que plus nombreux nous serons à nous exprimer ouvertement sur cette situation intolérable due à l’occupation israélienne, plus ces commerçants se poseront des questions sur la légitimité et la pertinence de la commercialisation de ces produits.

BDS FRANCE.

oumma.com
***


Appel aux dons pour un projet de mosquée et d’institut à Villeneuve-le-Roi.

Aujourd’hui, l’ACMUV (Association Culturelle Musulmane Villeneuvoise) qui existe depuis 2011 est en phase d’acquérir un bien immobilier d’une surface de 500 m² en vue du lancement prochain de son institut et sa mosquée. Après plusieurs années passées dans des locaux en location avec des charges exorbitantes mais aussi inadaptés et aux voisinage bruyant, l’association a enfin trouvé un bien approprié à ses besoins, une occasion en or.

Néanmoins le montant dépasse les prévisions budgétaires de l’association. Un appel aux dons vient d’être lancé sur les réseaux sociaux. Bilgin Sen, président de l’ACMUV espère collecter les 150 000 euros nécessaires d’ici la fin du Ramadan pour pouvoir signer le compromis de vente.

LE DON POUR UNE MOSQUÉE EST UNE AUMÔNE CONTINUE.

Nous ne tirons aucun profit matériel de cet article si ce n’est l’agrément d’Allah (swt).

Beaucoup d’entre nous œuvrent pour construire une maison ou s’acheter un appartement au «bled», mais nous sommes beaucoup moins motivés lorsque nous sommes appelés à participer à la construction d’une maison au paradis.

Rappelez-vous que le don pour une mosquée est une «aumône continue» qui œuvrera pour vous même après votre mort. Dans un Hadith rapporté par l’imam Moslim, le prophète (PBSL) dit : «Lorsque le fils d’Adam meurt, toutes ses œuvres s’arrêtent hormis trois : une aumône continue, un savoir utile et un enfant pieux qui invoque Allah en sa faveur».

Pour faire un don, rendez-vous sur leur Page Facebook de l’ACMUV : https://www.facebook.com/ACMUV/
.

desdomesetdesminarets.fr
***


Stationnement autour des mosquées : si vous vous comportez ainsi, priez chez vous !

Le stationnement sauvage autour des mosquées est un véritable problème qui touche beaucoup de villes en France en particulier en périodes d’affluence comme les vendredis et pendant le Ramadan. Il est important de rappeler aux fidèles qui viennent prier à la mosquée, que nuire aux autres (voisins, automobilistes, …), c’est nuire à votre prière. Il serait dommage, pour vous, de n’avoir prier pour rien !

Que dire à ce fidèle qui vient prier après avoir garer sa voiture devant le portail du commissariat avoisinant la mosquée, et en pleine prière, on entend la sirène du véhicule des policiers ne pouvant sortir car le véhicule du fidèle lui bloque la route ?! (histoire vraie).

Dans plusieurs hadiths authentiques, le prophète (ﷺ) dit : «Jibrîl n’a pas cessé de me recommander au sujet du voisin au point que j’avais pensé qu’il allait le compter au nombre des héritiers». Dans un autre, il dit (ﷺ) : «N’entre pas au paradis celui dont le voisin n’est pas à l’abri de son mal». Dans un autre encore : «Par Allah ! N’est pas croyant ! Par Allah ! N’est pas croyant ! Par Allah ! N’est pas croyant !» On lui demanda : «Qui, Ô Envoyé d’Allah ?» Il dit : «Celui dont le voisin n’est pas à l’abri de ses méfaits».

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Le Club des prisonniers palestiniens a déclaré lundi que les autorités d’occupation ont repris la peine à la perpétruité contre le prisonnier Youssef Hassan Ahmed Abou al-Kheir, 74 ans, originaire d’Acre, qui a été libéré au cours de l’opération d’échange faite en 1983.
.
Ramallah: Une famille entière asphyxiée par du gaz lacrymogène
.
Ramon: Les prisonniers qui ont participé à la grève de la Dignité interdits de visites
.
L’occupation envahit le Kherbat Yanoun pour des fouilles archéologiques
.
Gaza : Deux blessés dans le renouvellement de manifestations
.
3506 réfugiés palestiniens tués en Syrie
.
Les colons vandalisent les véhicules palestiniens à Jérusalem
.
Une délégation du Hamas dirigée par Sinwar arrive au Caire
.
La marine israélienne vise les pêcheurs au large de Gaza
.
L’occupation démolit cinq centrales de charbon à Jénine
.
Salfit: Les colonies continuent à polluer l’environnement palestinien
.
Comité islamique: Le Mur d’al-Bouraq fait partie intégrante d’al-Aqsa
.
Quatre citoyens blessés dans des affrontements avec la sécurité de l’AP à Naplouse
.
Nouveaux soupçons de corruption affectant Netanyahu
.
Deux jeunes blessés dans des affrontements avec l’occupation près de Ramallah
.
7 blessés dans l’explosion d’un objet suspect au centre de Gaza
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 25 Joumada Al Awwal 1438.

Flash info du 25 Joumada Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


SUEDE: l’ancienne bague viking qui témoigne des liens avec la civilisation islamique.

Ce mystérieux anneau retrouvé au cours de fouilles archéologiques sur le site scandinave de Birka, révèle plus d’un siècle après sa découverte les indices démontrant que des liens étroits existaient entre les Vikings et le monde islamique. Cette artefact a été mis à jour dans une sépulture datant du 9eme siècle.

C’est à la fin du 19eme siècle que l’anneau a été découvert lors de travaux pour la construction d’un centre commercial dans le nord de la Suède. Jusqu’à présent, on pensait qu’il était composé d’une améthyste violette sur laquelle sont gravés des caractères arabes mais c’est une étude scientifique récente parue dans le magazine Scanning qui a percé son secret.

Lors d’un examen méticuleux au microscope électronique à balayage, l’équipe du biophysicien Sebastian Wärmländer de l’Université de Stockholm a démontré que l’améthyste est en réalité un verre coloré (un matériau exotique d’usage à l’époque), serti dans un alliage d’argent de haute qualité.

Une inscription en langue arabe figure sur la surface du verre : « il-la-lah » soit «Pour Allah» ou « à Allah» . D’autre part les chercheurs ont remarqué que la monture en métal de l’antique bijou demeure en très bon état, ce qui laisse penser qu’il a été peu porté avant d’être enterré avec sa propriétaire.

Des éléments archéologiques ont permis de déduire que les peuples scandinaves commerçaient vraisemblablement avec l’Égypte et la Mésopotamie, il y a plus de 3400 années . Ainsi, les Vikings, habiles navigateurs auraient pu acquérir des objets en verre de commerçants musulmans dans ce creuset méditerranéen 2000 ans plus tard.

Pour l’heure, seuls des écrits anciens mentionnent ce type de rencontres. Elles auraient eu lieu, il y a environ 1000 ans entre les peuples Scandinaves et les membres de la civilisation islamique; celle-ci s’étendait des contreforts montagneux de l’Asie aux côtes occidentales de la méditerranée.

Cette bague bien conservée , probablement faite par un orfèvre arabe, avait eu peu de propriétaires avant d’atteindre les contrées des vikings. Il s’agit d’un précieux témoignage du passé selon les auteurs de l’étude, puisque c’est une preuve matérielle rarissime de contacts entre les mondes vikings et musulmans.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Est-il permis au musulman de consommer de la viande non Halal ?

L’Islam fait désormais partie des sociétés occidentales et à ce titre les familles musulmanes immigrées œuvrent à la reconnaissance et à l’institutionnalisation de la religion musulmane avec tout ce que cela comporte. L’accroissement de la consommation et de la production des produits dits « Halal » ont pris une ampleur considérable et engendre de ce fait beaucoup de questions.

Au fil des années, l’Islam et sa pratique ont évolué chez les musulmans européens et leur rapport au Halal s’est métamorphosé de génération en génération. Si nos parents et grands-parents devaient par manque de commerces Halal se contenter de ce qu’ils avaient sous la main, les jeunes générations ont aujourd’hui une conception du halal plus importante proche d’un état de pureté indispensable à la pratique de leur religion. L’interdiction du porc et de l’alcool est fortement pratiquée chez les jeunes nés sur le sol européen.

Mais qu’en est-il de la consommation de viande chez les musulmans résidents en Occident ? Peuvent-ils supposer que la viande commercialisée dans les boucheries non Halal leur est licite ? Peuvent-ils déterminer avec certitude qu’avant d’égorger l’animal le boucher a au préalable évoqué le nom d’Allah ?

Suffit-il de dire « Bismi Allah » pour consommer de la viande, du poulet et du poisson servis dans les restaurants des pays non musulmans ?

Selon le Cheikh Abdul-Rahman al-Barrak, les viandes servies dans les pays occidentaux comportent différentes catégories. Ce qu’il est d’abord utile de rappeler c’est que le poisson est consommable pour le musulman quel que soit la manière dont il a été tué. S’agissant des autres catégories, si les producteurs de viande sont chrétiens ou juifs et qu’ils n’ont pas recours à la suffocation, au choc électrique ou à l’étourdissement pour tuer l’animal, alors la viande est considérée comme licite.

Hormis la viande cachère, ce cas de figure ne se présente que très rarement. Des médias tel que Al-Kanz ont même mis en évidente de sérieux dysfonctionnement. Les fraudes organisés, les certifications ou les contrôles douteux des viandes Halal existent malheureusement. Il est donc préférable de se limiter à la viande Halal ou Cachère de confiance et de s’écarter du doute.

A ce propos Allâh ta`âlâ dit dans le Qour’ân : «Vous sont permises, aujourd’hui, les bonnes nourritures. Vous est permise la nourriture des gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise.» [Sourate 5 Al-Mâ’idah – Verset 5].

Allâh ta`âlâ dit dans le Qour’an : «Vous sont interdit : le cadavre al-maytah, le sang, la chair du porc, l’animal qui est égorgé en mentionnant autre que Allâh, l’animal qui est mort étranglé, l’animal qui est frappé jusqu’à ce que mort s’en suive, l’animal qui est mort par une chute de haut, l’animal qui été tué par un ou des coups de corne d’un autre, l’animal que les fauves ont commencé à dévorer – sauf si vous l’égorgez alors qu’il est encore vivant-, et l’animal qui a été égorgé pour une offrande pour autre que Allâh». [Sourate 5 Al-Mâ’idah – Verset 3].

Dans la loi d’Allah Soubhana wa ta’ala il n’est pas permis de consommer de la viande non halal, si la bête est égorgée d’une manière conforme à la loi islamique alors il sera permis d’en manger. Aucun doute sur ce sujet comme l’ont évoqué les jurisconsultes. Manger d’une viande sans savoir d’où elle provient ni si elle a été égorgée d’une manière légale l’a rend impropre à la consommation du musulman.

Dans le SaHîH de Mouslim, d’après `Adiyy Ibnou Hâtim, il a dit : « J’ai interrogé le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam au sujet du gibier, il a dit » : “Quand tu tires une flèche, cite le nom de Allâh, si tu trouves le gibier mort manges-en sauf si tu l’as trouvé tombé dans l’eau, à ce moment tu ne sais pas s’il est mort de noyade ou si c’est ta flèche qui a été la cause de sa mort ”.»

L’incertitude sur la raison de la mort de l’animal interdit d’en consommer, c’est à partir de ce Hadith évoqué par le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam que les savants en ont déterminé à l’unanimité son caractère illicite.

Cependant au musulman de s’évertuer à éviter ce qui est manifestement interdit et à s’écarter des choses suspectes pour sauvegarder sa religion et protéger son corps contre toute nourriture interdite.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Winston Churchill: Une étonnante fascination pour l’Islam et la culture orientale.

Aux yeux des britanniques et dans la mémoire collective européenne, Winston Churchill a laissé une empreinte indélébile. Son action, pour préserver son pays de l’invasion nazie et sa dénonciation du totalitarisme soviétique lui ont valu une longue carrière politique et une place particulière dans l’histoire de la Grande Bretagne. Mais, peu de gens savent l’admiration de cet homme politique pour l’Islam et la culture orientale.

Cette révélation a été mise à jour par la découverte d’une correspondance privée entre l’ancien premier ministre et sa future belle-sœur suite aux recherches du docteur Warren Dockter, historien à l’Université de Cambridge. En 1907, Lady Gwendoline Bertie écrivit:

« S’il vous plaît, ne vous convertissez pas à l’islam; j’ai remarqué votre tendance à vous orientaliser, à devenir un pacha. Je l’ai vu, vraiment. Si vous vous rapprochez davantage de l’islam, votre conversion serait inévitable, résistez à cet appel, combattez-le. »

L’attirance pour ces nouvelles cultures est telle qu’en compagnie de son proche ami, Wilfrid S. Blunt, poète et partisan des causes musulmanes, ils apprécient l’élégance des tenues arabes. Aussi, inquiète de cet attrait irrésistible pour l’orient, Lady Gwendoline redoutait sa « possible conversion » selon ses propres mots.

L’historien Dokter, nous éclaire sur cette facette inconnue du grand public qui trouve ses sources dans la participation de Churchill aux campagnes militaires au Soudan et dans les régions septentrionales de l’Inde; ces « zones musulmanes » ont profondément marqué sa personnalité.

Dans ses travaux d’écriture du livre « W. Churchill et le monde islamique », il maintient que les propos de sa belle-sœur « peuvent ne pas avoir été si éloignés de la vérité ». L’historien pense que Churchill considérait l’Islam comme l’égal du christianisme dans un monde d’empires et de colonies, une vision qui tranche vis à vis de ses contemporains. Le dirigeant britannique fut un fervent admirateur des prouesses militaires ottomanes et plus généralement de l’histoire de l’expansion de L’empire Ottoman.

Le chercheur nous rappelle également,que durant les heures les plus sombres contre l’Allemagne nazie, Churchill a approuvé un projet de construction d’une mosquée dans le centre de Londres et provisionna une aide de 100 000 livres sterling. Aujourd’hui « The london central Mosque » symbolise la présence musulmane en Grande Bretagne, elle se trouve non loin de Regent Park.

Cependant, l’histoire nous apprend la mesure: l’ambiguïté des positions et des déclarations de l’homme politique résume ce mélange étonnant de perspectives impérialistes et de fascination pour les contrées orientales musulmanes. Certains proches du cercle familial craignaient sa conversion, mais selon Warren Dokter « Churchill n’a jamais sérieusement envisagé de se convertir ».

W. Churchill fait partie de ces hommes qui, à la tête d’empires, ont façonné le visage du Moyen orient. Les événements qui se jouent sous nos yeux au Proche et Moyen-Orient ne peuvent être éludés qu’à la lumière des faits historiques qui s’y sont déroulés au siècle dernier. Comprendre l’échiquier géopolitique de cette région, c’est analyser l’implication de l’occident, la désunion du monde musulman et les conséquences des décisions prises par le passé qui aboutissent aux problématiques actuelles.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Palestine : Le soldat franco-israélien Elor Azaria risquait 20 ans de prison et écope de 18 mois.

Il y a quelques semaines le soldat israélien Elor Azaria avait été reconnu coupable d’homicide après avoir tué Abdel Fattah al-Sharif blessé au sol. La condamnation vient de tomber et il écope de 18 mois de prison.

Une peine légère pour les Palestiniens.

Le procès de Elor Azaria avait suscité de fortes divisions en Israël entre ceux considérant qu’il n’était qu’en état de légitime défense face à un « terroriste » et ceux voyant dans cet acte une violation des valeurs de Tsahal. Finalement, la présidente de la cour a jugé que le soldat avait tiré dans le but de tuer alors que la victime ne représentait pas une menace. De plus, Elor Azaria n’a pas exprimé de remords après ce geste. Néanmoins, la cour a considéré dans son verdict final que le soldat était en territoire hostile lors des faits, et que sa famille traversait une dure épreuve depuis le début de l’affaire. Du côté palestinien, la peine est considérée comme légère permettant alors les « crimes des soldats » contre la population. Il faut préciser que le militaire risquait 20 ans de prison initialement.

Les avocats de Elor Azaria peuvent faire appel tandis que les réactions des politiques font état de demandes de grâce à son égard.

Clic pour voir la Source de l’article

***


« Fier de dire que je suis musulman également » déclare le maire de New-York.

Dimanche 19 février avait lieu un rassemblement à Times Square contre la politique anti-immigration de Donald Trump. Parmi les personnes présentes se trouvait Bill de Blasio, maire de New-York, qui s’est dit fier d’être aussi musulman.

L’évènement intitulé « aujourd’hui, moi aussi je suis musulman ».

De nombreuses personnalités se sont réunies en plus d’anonymes à New York à l’appel d’un homme d’affaires et producteur de musique. Le maire de New-York, Bill de Blasio, a été de ceux qui ont pris la parole. Dans ce discours, l’élu américain a eu des paroles appelant au vivre-ensemble et à l’unité. « Indépendamment de votre foi, de votre passé ou de là où vous êtes né, c’est votre ville (…) c’est votre pays aussi. Réfléchissez aux origines de ce pays. Un pays fondé par des personnes qui ont fui la persécution religieuse. Un pays fondé pour respecter toutes les religions et toutes les croyances » . Bill de Blasio était notamment aux côtés d’un imam et d’un rabbin lors de sa prise de parole. Reprenant le nom de l’événement, il s’est dit fier d’être musulman également.

Les protestations continuent donc aux Etats-Unis tandis que Donald Trump compte présenter un nouveau décret concernant l’immigration.

Clic pour voir la Source de l’article

***


« Vous êtes une part de nous-mêmes » dit le président grec aux réfugiés.

Alors que la Grèce compte de nombreux réfugiés sur son territoire, le président grec Prokópis Pavlópoulos a déclaré aux réfugiés qu’ils étaient chez eux. Une position exemplaire et emblématique.

Un discours émouvant .

La semaine dernière, à Barcelone, la population avait manifesté pour demander au gouvernement d’accueillir davantage de migrants. Au tour du président grec de tenir un discours fort à l’égard des réfugiés. S’adressant aux enfants particulièrement, il a déclaré : « Vous êtes une part de nous-mêmes et vous resterez ici chez nous, jusqu’à ce que s’achève le cauchemar de la guerre ». Prokópis Pavlópoulos n’a pas épargné les Occidentaux en indiquant qu’ils avaient leur part de responsabilité dans les drames qui se jouent dans les pays d’origine de ces réfugiés.

D’après le Haut Commissariat aux réfugiés, les réfugiés continuent d’arriver en Grèce où ils restent bloqués faute de pouvoir rejoindre le reste de l’Europe.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Catastrophe au Soudan du Sud : l’état de famine a été déclaré.

Une catastrophe causée par l’homme, ainsi sont les mots des organisations onusiennes concernant l’état de famine sévissant dans les régions du Soudan du Sud.

Enfants et adultes réduits à se nourrir de plantes.

Les chiffres sont très préoccupants. En effet, d’après trois structures de l’ONU (le Fonds pour l’enfance, le Fonds pour l’agriculture et l’alimentation ainsi que le Programme alimentaire mondiale), ce sont 100 000 Sud-soudanais qui souffrent de la famille dans le nord du pays. Les enfants et les adultes sont réduits à se nourrir très souvent de plantes en raison des pertes agricoles, de l’absence de bétails, du prix élevé des denrées ; le tout causé par la guerre. Cependant sur l’ensemble du pays, 4,9 millions de Sud-soudanais sont menacés plus largement. Pour rappel, créé en 2011, l’Etat du Soudan du Sud fait face à une guerre civile depuis décembre 2013.

Ce conflit que connaissent les Sud-soudanais tue, déplace les populations et cause une situation de famine. Et l’homme est le coupable de tout cela.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : L’islam « pose de vrais problèmes » à l’ancien ministre Gérard Longuet.

Gérard Longuet, ancien ministre de la Défense, s’exprimait au sujet de l’islam sur les ondes de Radio J. Il a déclaré qu’il s’agit d’une religion qui lui « pose de vrais problèmes ».

L’islam comparé aux « Chinois du XIIIe arrondissement » à Paris.

Ainsi Gérard Longuet a critiqué le fait que la religion musulmane ne faisait pas de séparation entre temporel et spirituel. Se défendant d’être islamophobe mais se considérant davantage comme non-islamophile, il a également fait des comparaisons avec les « Chinois du XIIIe arrondissement » à Paris. Eux ne poseraient aucun souci contrairement aux croyants musulmans. Gérard Longuet a précisé que les problèmes se trouvaient « là où il y a de fortes communautés d’origine musulmane, qui sont de nationalité française ou qui ne le sont pas » .

Donnant aussi son avis sur l’affaire Théo, il a dénoncé l’accusation de racisme institutionnel.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Un fonctionnaire anti-mosquée d’Angers sanctionné pour avoir perturbé un conseil municipal.

La cour administrative d’appel de Nantes a confirmé la sanction à l’encontre d’un agent de la préfecture du Maine-et-Loire qui avait fortement perturbé une séance du conseil municipal d’Angers pour montrer son opposition à un projet de construction d’un lieu de culte musulman.

Le fonctionnaire de 44 ans, un militant du groupuscule d’extrême droite Bloc identitaire, avait fait irruption dans la salle, en 2011, avec trois autres personnes. Tous portaient des masques de cochon sur la tête et scandaient des slogans hostiles à la mosquée d’Angers. Le fonctionnaire condamné, Benoît Couëtoux du Tertre, avait été reconnu par le directeur général des services de la municipalité d’Angers.

Benoît Couëtoux du Tertre a été muté d’office à titre disciplinaire à la sous-préfecture de Segré, à environ 40 km. Le militant anti-mosquée avait également été condamné à 1 500 € d’amende par le tribunal correctionnel en janvier 2012. Les délits pour incitation à la haine raciale et injures publiques n’avaient pas été retenus par le ministère publique.

Clic pour voir la Source de l’article

***

France : En évoquant Macron, Belkacem assure « qu’il faut tenir les mêmes propos à Paris qu’à Alger ».

Pour la Ministre de l’Education Nationale, Emmanuel Macron fait preuve d’un double discours dans ses différentes déclarations sur la colonisation.

Le candidat à la présidentielle est actuellement sous le feu des projecteurs suite à ses déclarations à Alger où il évoquait notamment un crime contre l’humanité de la France lors de la colonisation. Des propos extrêmement différents de ceux qu’il avait tenu quelques mois auparavant sur le même sujet.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***

Irak : où en est l’offensive de l’armée irakienne et des milices chiites sur Mossoul ?

Si la partie Est de Mossoul a été reprise à l’EI, la zone Ouest est toujours aux mains des jihadistes. Ils sont près de 2.000 encore présents pour faire face à l’offensive des forces irakiennes et des milices chiites soutenues par l’Iran et les Etats-Unis.

Cette partie de la ville irakienne sera très difficile à reprendre selon la journaliste de BFM TV visiblement bien renseignée sur la situation actuelle.

« Le tissu urbain y est extrêmement dense (…) Il va falloir déloger les jihadistes maison par maison. Ça va prendre beaucoup de temps. D’autant plus que l’appui aérien sera bien plus difficile à utiliser à cause du grand nombre de civils », explique la journaliste et spécialiste Julia Delage.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Suisse : dix fidèles d’une mosquée arrêtés après l’agression de coréligionnaires.

Dix personnes ont été arrêtées, mardi 21 février, dans le canton de Zurich, suite à l’agression de deux fidèles dans la mosquée An’Nur à Winterthour, au nord de la Suisse. Les arrestations ont été décidées par le ministère public zurichois et réalisées par la police cantonale zurichoise. Une douzaine de perquisitions ont par ailleurs été menées dans le secteur.

Les faits remontent au 22 novembre 2016. Les victimes auraient été agressées, frappées et séquestrées par leurs agresseurs, lesquels auraient également proféré des menaces de mort à l’encontre de leur famille, selon un communiqué du parquet zurichois. Les victimes étaient soupçonnées d’avoir dit à la presse que l’imam appelait au meurtre des musulmans ne pratiquant pas la prière du vendredi.

Les personnes arrêtées, âgées de 17 à 53 ans, font l’objet d’une procédure pénal pour agression, séquestration, menace, contrainte et lésion corporelle, rapporte la presse suisse.

L’imam de la mosquée, d’origine éthiopienne, a été arrêté le 2 novembre 2016 avec un membre du comité de l’association de la mosquée. Les deux responsables sont soupçonnés de provocation au crime et à la violence. Le membre du comité est sorti de prison en décembre 2016. L’imam est, quant à lui, toujours incarcéré.

L’association An’Nur, qui gère la mosquée, avait été suspendue en novembre de la Fédération des organisations islamiques de Zurich (FOIZ) suite à l’arrestation de son imam. Le lieu de culte est depuis plusieurs mois dans le collimateur des autorités, qui soupçonne l’association An’Nur d’être à l’origine de départs en Syrie de certains de leurs fidèles.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Après Théo, le tribunal de Bobigny veut requalifier des violences similaires à Drancy en viol.

Victoire pour Alexandre T. Ce jeune homme de 27 ans, qui a vu sa vie basculer en octobre 2015 après sa violente interpellation pour tapage nocturne à Drancy (Seine-Saint-Denis), réclamait que le viol dont il a été victime puisse être reconnu par la justice.

Au moment d’entrer dans le véhicule de police, Alexandre, qui était en état d’ébriété, a raconté que l’un des fonctionnaires avait introduit sa matraque dans son anus. Les médecins lui avait prescrit 10 jours d’interruption totale de travail (ITT). Cependant, le policier n’était poursuivi jusqu’à présent que pour « violence aggravée ». En janvier 2016, six mois de prison avec sursis et un an d’interdiction professionnelle avaient été requis contre lui.

A la surprise générale, le tribunal correctionnel de Bobigny, qui devait juger le policier lundi 20 février, s’est déclaré incompétent et a demandé la requalification des faits en viol. Le policier pourrait alors être jugé devant une cour d’assises. Le ministère public est appelé à prendre une décision.

« C’est exactement ce que nous avions demandé et ce que nous avions sollicité. Le tribunal se déclare incompétent dans la mesure où les pénétrations sont actées par les certificats médicaux et donc ça qualifierait le viol », a indiqué Me Marie-Cécile Nathan, l’avocate de la victime. « C’est une vraie reconnaissance de la blessure et du combat d’Alexandre. »

Cette affaire a bénéficié de la lumière médiatique quelques jours après le viol présumé de Théo L. des suites d’une interpellation à Aulnay-sous-Bois.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Angela Merkel appelle l’Europe, ses alliés et les Etats musulmans à s’unir dans la lutte anti-terroriste.

Angela Merkel, la puissante chancelière allemande dont le long règne de dix ans en fait pâlir d’envie plus d’un en France, a exhorté à l’union sacrée contre le « terrorisme islamiste » lors de son allocution prononcée à Munich, à la tribune de la conférence annuelle sur la sécurité, en présence d’un hôte de marque qui était tout ouïe : Mike Pence, le vice-président de l’ère Trump, venu porter la bonne parole de son maître à penser sur un Vieux Continent assailli par le doute et la peur, à l’issue d’un mois seulement d’exercice du pouvoir à Washington…

Ne voyant pas d’un bon œil le décret anti-immigration marqué du sceau de l’infamie « trumpienne », l’une des femmes les plus influentes du monde qui a creusé un sillon si profond Outre-Rhin que ses concitoyens continuent de l’appeler affectueusement « Mutti », a insisté sur le fait que « l’islam lui-même n’est pas la source du terrorisme », pour mieux appeler avec force à « inclure les pays musulmans dans la lutte contre le terrorisme islamiste ».

N’en déplaise aux esprits chagrins, Angela Merkel a définitivement fait sien le vieil adage « l’union fait la force », à la fois quand elle incite les pays européens et musulmans à serrer les rangs pour combattre le danger permanent que représente Daesh, et quand elle défend bec et ongles, à la face d’une Europe sceptique ou critique minée par la résurgence de l’extrême droite, sa politique d’accueil d’un million de réfugiés.

« Je pense qu’il est essentiel que les pays musulmans apportent leur contribution. De cette façon, nous serons en mesure de convaincre plus facilement l’opinion publique que l’islam n’est pas la source du terrorisme. Mais que ceux qui commettent ces abominations en son nom dénaturent l’islam », a-t-elle déclaré, en reitérant sa demande auprès des autorités religieuses musulmanes afin qu’elles dissocient clairement l’islam, la religion de paix, du terrorisme perpétré au nom de l’islam dévoyé. « En tant que non musulmans, ce n’est pas à nous que cela incombe mais plutôt aux hauts dignitaires religieux musulmans » a-t-elle souligné.

Dans sa ferme volonté de se liguer contre le mal absolu sous le même étendard de la lutte contre le terrorisme, la chancelière allemande a également appelé de ses vœux que « l’Europe et ses alliés coopèrent avec la Russie », en taisant les tensions liées à l’Ukraine et à la Syrie. Une sacrée gageure, même si le but suprême à atteindre commanderait de faire cause commune.

« La lutte commune contre le terrorisme islamiste est un domaine dans lequel nous avons les mêmes intérêts et nous pouvons travailler ensemble », a martelé Angela Merkel, en espérant ne pas prêcher dans le désert.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Moscou à Londres : «Dans votre zoo, aucun animal n’est capable de donner des ordres à un ours».

Sergueï Choïgou a répondu ironiquement à la déclaration de son homologue britannique qui avait conseillé à la Russie de «ne pas laisser son ours mettre ses pattes en Libye», lui rappelant que Londres n’avait pas de leçons à donner à Moscou.

Le 17 février, lors de la conférence de Munich sur la sécurité, le ministre britannique de la Défense, Michael Fallon, avait exprimé son mécontentement face à une possible alliance militaire entre les gouvernements russe et libyen. Il avait comparé la Russie à un ours, déclarant que l’OTAN et Londres ne voyaient «aucune nécessité à ce que l’ours mette ses pattes» en Libye.

La réponse de la Russie ne s’est pas fait attendre. Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, lui a répondu non sans une certaine ironie.

«Si on continue avec les animaux, on peut regarder les armoiries du Royaume-Uni. Qu’est-ce qui est dessiné là-bas ? Si je ne me trompe pas, un lion. Il y a un proverbe ancien : tous les lions sont des chats mais tous les chats ne sont pas des lions. Chacun doit maîtriser ses propres affaires. Nous ne croyons pas que dans votre zoo, il y a un animal qui aurait pu donner des ordres à un ours», a-t-il rétorqué devant un parterre d’étudiants de l’Institut d’Etat des relations internationales de Moscou.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Le nouveau missile balistique russe pourra «déchirer en morceaux» le système antimissile américain.

Alors que le développement du missile RS-28 Sarmat se poursuit, le vice-Premier ministre russe, Dmitri Rogozine, a précisé que l’armée russe sera bientôt équipée de nouvelles armes capables de balayer le système américain de défense aérienne.

«Ces armes feront bientôt leur apparition au sein de nos forces armées», a déclaré Dmitri Rogozine, vice-Premier ministre russe, au cours d’une interview accordée à la chaîne de télévision russe Rossiya 1, le 19 février. En charge de l’industrie de défense, l’intéressé n’a pas précisé le nom du nouveau missile balistique intercontinental (ICBM en anglais) dont il parlait, mais a néanmoins indiqué que cette arme avait la capacité de perforer n’importe quel système américain de défense aérienne.

«Nous pouvons déchirer en morceaux leurs défenses aériennes ; à part les provocations, [le bouclier américain de défense antimissile] ne nous pose aucune menace militaire sérieuse à l’heure actuelle», a-t-il ajouté. Certains médias ont alors indiqué que l’ICBM mentionné par Dmitri Rogozine correspondait vraisemblablement au missile balistique intercontinental lourd RS-28 Sarmat, une arme dont le développement est inscrite au programme de modernisation de l’arsenal nucléaire russe.

Le vice-Premier ministre russe a également décrit comme «très fiables» les missiles SS-18 Satan qui équipent actuellement les forces russes de dissuasion nucléaire. Il a précisé que ces missiles, dont la conception date de l’ère soviétique, resteront en service jusqu’à ce que les nouveaux équipements militaires soient opérationnels.

Ce missile balistique intercontinental RS-28 Sarmat est en fin de phase de développement dans le bureau de construction des missiles balistiques Makeev. Il pèsera au moins 100 tonnes et sera capable de transporter, sur n’importe quelle trajectoire, une charge utile pouvant atteindre 10 tonnes

Depuis le mois de mai dernier, les Etats-Unis ont déployé dans le sud de la Roumanie, sur la base de Deveselu, des missiles intercepteurs de type SM-2. Ce dispositif antimissile est l’une des composantes du bouclier antimissiles de l’OTAN, déployé en place en Europe de l’Est. Si l’Alliance atlantique avait présenté ce dispositif comme un moyen de défense contre une éventuelle attaque de l’Iran, le Kremlin s’était pour sa part inquiété de la possibilité de modifier en toute discrétion le site antimissile de Deveselu afin d’être en mesure de tirer des missiles de longue portée Tomahawk contre la Russie.

En parallèle, l’OTAN a également envoyé de nouvelles troupes en Europe orientale, malgré les protestations répétées de Moscou, qui y voit une menace pour sa sécurité. Ainsi, début janvier, 2 800 unités d’armement (dont des chars Abrams), ainsi que 4 000 militaires américains se sont rendus en Pologne pour participer à des exercices militaires. Ils ont ensuite été répartis dans sept pays : la Lituanie, l’Estonie, la Lettonie, la Bulgarie, la Roumanie et l’Allemagne.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Libération du prisonnier Jérusalémite Amir Mahmoud
.
Badran : la multiplication des cas de torture dans les prisons de l’AP n’est plus tolérable
.
Expansion de la colonie Yakir sur les terres de Wadi Qana
.
Le prisonnier Sharbati idans les cellules d’isolement depuis deux semaines
.
Affrontements à Bethléem après un assaut israélien
.
Financial Times: L’abandon par Israël de l’idée des deux Etats affecte sa légitimité internationale
.
Une forte hausse de la démolition israélienne à Jérusalem depuis l’assermentation de Trump
.
1 an et demi de prison seulement pour le meurtrier d’al-Sharif
.
Israël cesse de pomper du diesel et de l’essence à Gaza
.
L’occupation judaïse le cimetière de Bab ar-Rahma à Jérusalem
.
102 colons israéliens prennent l’assaut la mosquée d’al-Aqsa sous la protection de la police
.
L’occupation prend d’assaut le siège d’un comité gouvernemental palestinien à Hébron
.
L’occupation arrête 5 pêcheurs palestiniens au large des rives de Gaza
.
Des hommes armés ciblent une voiture de l’Autorité Palestinienne au camp de Balata
.
Challah: Nous travaillons à renforcer la résistance et développer son potentiel et ses armes
.
Haniyeh et Sinwar fiers de la démocratie interne du Hamas
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com